Profitez des offres Memoirevive.ch!
MacFreeware Update : maintenez-vous à jour!

La mise à jour de logiciels intégrée à OSX, c'est très bien, mais un peu comme Windows Update de chez Microsoft en face, cela ne concerne que les logiciels de l'éditeur, en l'occurrence Apple.

Du coup, la mise à jour des logiciels installés devient vite une tache complexe :

  • Soit le logiciel dispose de son système de mise à jour mais, bien entendu, c'est quant on l'utilise que l'on est informé et, comme généralement on a besoin tout de suite de l'utiliser, on reporte la mise à jour à plus tard… à plus tard… à plus tard…
  • Soit le logiciel ne s'en occupe pas et il faut se renseigner de temps en temps pour savoir si une mise à jour existe. Intenable avec des dizaines de logiciels.

Je ne parle même pas des cas où la mise à jour n'est pas détectée, ou change des fonctionnalité importantes, ou encore n'est qu'une perte de temps vu le peu de changement!

Alors, certes, on peut se dispenser de mettre à jour ses logiciels tous les quatre matins (quoique, si vous êtes comme François, pourrez-vous vivre une semaine entière sans une mise à jour logicielle?) mais il faut bien reconnaître que les logiciels parfaits se font rares et une mise à jour qui corrige des bugs ou apporte LA fonction qui manquait est toujours bienvenue.

A propos de MacFreewareUpdate
MacFreeware Update est intimement lié au site MacFreeware.fr qui fournit la base de données pour les mises à jour

C'est là qu'intervient MacFreeware Update, une application qui va centraliser la mise à jour de la plupart des applications gratuites que vous avez installées sur votre Mac.

Quelle différence avec MacUpdate, VersionTracker ou AppFresh ?

Vous allez me dire que ce problème est résolu depuis bien longtemps avec un logiciel comme MacUpdate Desktop, mais d'une part ce logiciel est payant (39,95$) et d'autre part il est en anglais.

Il y a aussi le concurrent Version Tracker Pro, qui est plus cher (49.95$) et dont vous a déjà parlé François, il y a longtemps.

Alors forcément, un logiciel gratuit et bien réalisé qui permet de mettre à jour ses logiciels gratuits ne peut que susciter mon intérêt.

Au passage, on fera un clin d'œil aux sites macfreeware et mac-gratuit, des sites de qualité qui j'espère collaboreront dans le futur. On notera d'ailleurs, non sans ironie, que le logiciel MacFreewareUpdate n'est pas référencé chez mac-gratuit et que le logiciel AppFresh, concurrent de MacFreeware Update, n'est pas référencé chez MacFreeware!

Reste le cas de AppFresh qui sur le papier est mieux puisqu'il couvre tout type d'application tout en étant gratuit!

Oui mais :

  • pour l'instant ses auteurs ne le considèrent même pas comme une beta (actuellement en version 0.5.3);
  • l'application est en anglais;
  • le maintien de sa gratuité n'est pas assuré;
  • l'enregistrement sur le site iusethis est obligatoire et ne garantit pas l'anonymat;

AppFresh
On ne pourra pas dire qu'on ne vous aura pas prévenu ;)

Enregistrement obligatoire!
Enregistrement obligatoire pour utiliser le logiciel

Enfin, AppFresh et les logiciels des trackers recensent toutes les applications et pas seulement les gratuites. Cela peut être vu comme un avantage ou un inconvénient.

Inconvénient parce que la mise à jour d'un logiciel payant est à mon sens plus sensible (nouvelle version payante? altération d'un logiciel de production?) et moins critique (a priori, sauf si vous vous appelez François, vous ne devriez pas avoir des dizaines d'applications payantes sur votre ordinateur, qui d'autre part gèrent souvent leurs propres mises à jour).

Enfin, en testant AppFresh, force est de constater qu'il s'emmêle parfois les pinceaux dans les numéros de versions, que certains logiciels ne lui laissent pas faire son travail (téléchargements cachés dans un site réclamant une identification, souvent le cas d'applications payantes comme Toast par exemple) et que l'interface complexe gérant énormément de possibilités nuit à la simplicité d'utilisation (résultat, au lieu de gagner du temps pour le processus de mise à jour, on en passe plus à paramètrer la mise à jour!).

Cependant, compte tenu de l'aspect prometteur de AppFresh, je vous invite à l'essayer si vous êtes intéressé, avec toutes les précautions d'usage. Ce logiciel fera l'objet d'un test quand il proposera une version finale et, en ce qui me concerne, s'il reste gratuit.

Avec les logiciels gratuits, pas de soucis de mise à disposition des mises à jour et pas de problème d'enregistrement ou de licence, d'où le confort d'utilisation de MacFreeware Update, qui selon moi fait la différence avec la plupart des solutions mélangeant gratuit et payant!

MacFreeware Update

Après ce préambule, entrons dans le vif du sujet et découvrons MacFreeware Update.

Le lancement de MacFreeware Update placera une nouvelle icône dans votre barre de menus, ce qui n'est pas forcément idéal mais compréhensible car l'application peut fonctionner en permanence avec détection régulière des mises à jour.

icone macfreewareupdate
L'icône de l'application dans la barre des menus

menu icone macfreewareupdate
Le menu de l'icône de la barre des menus ;)

Outre l'installation de cette icône, au lancement de l'application la fenêtre principale de MacFreeware Update apparaît afin de passer directement à l'action. Et là, la première bonne surprise est l'interface soignée du logiciel, qui suit la mode actuelle du noir.

interface macfreewareupdate
C'est clair et concis

Le bouton "rouage" mène aux préférences qui permettent notamment d'activer l'installation automatique (très pratique) et de limiter la vérification à certains logiciels, ou tous sauf certains.

Pourquoi cette possibilité d'exclure est-elle si importante?

  • certains logiciels peuvent être mal reconnus par leur numéro de version et mieux vaut éviter une vérification qui détecte tout le temps une mise à jour;
  • certains logiciels peuvent perdre des fonctions en évoluant (ex : vlc qui a perdu le support des pistes son 5:1 pour une sombre histoire de brevet, yadex qui a dû abandonner le décryptage des DVD pour se conformer à la loi française…) et moi je préfère rester à yadex 0.99 ;)
  • préférences macfreewareupdate
    La fenêtre des préférences, bien que simple, est complète

    Logiciels disponibles
    Près de 400 logiciels sont recensés, dommage que l'on n'ait pas droit à une brève description ou un lien de téléchargement

    Maj
    La détection aboutit à un résultat clair, présenté efficacement et permettant de cocher/décocher les logiciels à traiter ainsi que de consulter la description de certaines mises à jour (celles affichant un point d'interrogation)!

    NDLR : Dommage que la molette ne fonctionne pas dans cette liste, que la fenêtre se comporte étrangement quand on tente de l'agrandir plus qu'un maximum arbitraire et qu'elle refuse de passer à l'arrière plan, se masquer, ou se ranger dans le Dock si l'on souhaite continuer à travailler pendant les téléchargements.

    nouveautés
    Ici, le descriptif d'une mise à jour de LiquidCd, superbe logiciel de gravure décrit en long et en large par nos amis de MacEtVidéo, sinon je vous l'aurais présenté!

    téléchargement en cours
    Le bas de la fenêtre informe des téléchargements en cours …

    installation
    … puis de leur installation

    échec de certaines installations
    Généralement, l'installation automatique échoue sur quelques logiciels …

    logiciels qui bloquent
    … ce sont ceux dont l'image disque affiche un dialogue (licence à accepter) où dont le paquet d'installation (.pkg) requiert un mot de passe administrateur, il est donc compréhensible que pour eux la procédure d'installation soit manuelle (c'est plus fiable et sécurisé).

    alerte inutile
    Par contre, on s'étonnera du panneau d'alerte quand tout est à jour! Sur le moment j'ai eu peur, j'ai cru à un problème alors que tout va bien!

    Conclusions

    Avec l'arrivée de Léopard où les logiciels ne vont pas manquer d'être mis à jour tous les jours pour résoudre des problèmes de compatibilité ou s'adapter à la nouvelle interface, je vous invite à vous intéresser aux systèmes de mise à jour automatique. Si l'on excepte la dépendance de MacFreeware Update au site Macfreeware.fr, cette solution a, à mon sens, tout pour plaire.

    Site officiel de MacFreeware Update : http://www.eagle-of-liberty.com/freewareupdate/

    Les points faibles Les points forts
    • Base "limitée" à 390 gratuiciels
    • Pas fiable à 100% sur les numéros de versions détectés
    • Installation manuelle requise pour certains logiciels
    • Gratuit
    • Beau, simple et intuitif
    • Interface en Français
31 commentaires
1)
Smop
, le 10.10.2007 à 01:31
[modifier]

Merci pour ce papier, mais j’ai cependant un peu de mal à comprendre cet ostracisme sous-jacent contre ce qui n’est pas gratuit. Nul besoin de s’appeler François pour acheter des logiciels ! Que l’on grogne devant le coût élevé des produits Microsoft ou Adobe passe encore – quoiqu’il faille les mettre en rapport avec les gains de productivité qu’ils permettent. Mais en revanche, je trouve que les modèles shareware et logiciels commerciaux à bas prix (≤50€) méritent d’être soutenus et encouragés. Pour ma part, j’utilise depuis plus de deux ans VersionTracker Pro, à mon avis sensiblement plus efficace que MacUpdate, et qui permet un gain de temps très appréciable. A noter que dans les produits gratuits, il existe également les widgets App Update et Widget Update.

3)
Guillôme
, le 10.10.2007 à 08:13
[modifier]

Merci pour ce papier, mais j’ai cependant un peu de mal à comprendre cet ostracisme sous-jacent contre ce qui n’est pas gratuit.

Pourquoi ce sentiment? Je ne pense pas m’opposer aux logiciels payants. Il est bien évident que dès lors que je compare des logiciels, si l’un est gratuit, il est normal que cela soit un “atout”.

Et quand je mets en avant le test éventuel d’AppFresh s’il reste gratuit, c’est pour être cohérent avec ma ligne éditoriale de test de logiciels gratuits. Il en faut pour tous les goûts et certains lecteurs aiment bien avoir des alternatives gratuites :)

Enfin, j’utilise aussi des logiciels payants.

Nul besoin de s’appeler François pour acheter des logiciels !

Désolé, les “attaques” sur François tiennent un peu de la private joke

D’une part, François est contre le gratuit, il a fait un pamphlet là-dessus ;)

D’autre part, François a vraiment des dizaines et des dizaines de logiciels payant (moi j’en ai moins d’une dizaine). Et, en tout cas, autour de moi ce n’est pas la norme mais j’admet tout à fait que ce puisse être le cas pour les lecteurs de Cuk ;).

4)
Guillôme
, le 10.10.2007 à 08:21
[modifier]

A noter que dans les produits gratuits, il existe également les widgets App Update et Widget Update.

Intéressant, je vais regarder :)

5)
Alain Le Gallou
, le 10.10.2007 à 08:25
[modifier]

8:20 Je viens de le télécharger. Installation automatique. Je clique sur le bouton “rouage”, et je décoche l’installation automatique pour commencer à tester ce logiciel à moindre risque, et boum le texte de l’option suivante disparaît sous en rectangle blanc.

8:26 Je clique sur check for update autmatically every day – OK choisir son dossier, et retourner désactiver “Activate auto-installation”. A voir où ira le download.

Puis je veux changer le catalogue des download. Cela ne marche pas.
Pour que cela marche il faut réactiver "Activate auto-installation",

Cela me donne l’impression que seul “Activate auto-installation oui” a été testé par le développeur

8:31 je retourne tester – à suivre

8:34 je suis englué par CUK qui coupe mon texte, et le mélange. Désolé, j’abandonne, car je dois partir.

7)
Guillôme
, le 10.10.2007 à 08:52
[modifier]

Marrant legallou, effectivement en faisant ta manip, j’ai eu le droit au rectangle qui couvre les boutons mais une fois le bug passé, impossible de le reproduire, il doit se manifester dans des conditions particulières… Mais je suis d’accord, comme mentionné dans l’article, il y a quelques comportements d’interface pas très bienvenue.

Sinon, pour le reste, as-tu bien 10.4.10 ?

8)
François Cuneo
, le 10.10.2007 à 09:26
[modifier]

En 3 Guillôme, tu cites smop en disant que j’en suis l’auteur.

J’avais bien compris les private joke!:-)

Je suis chez VersionTracker Pro (ben voui, bien sûr!) et ça fonctionne plutôt pas mal. Juste des fois pénible qu’on ne puisse pas exclure des logiciels de la liste (ou alors, je n’ai pas vu comment).

Sinon Guillôme, j’utilise parfois des logiciels gratuits: Skim (merci Jérôme de nous l’avoir fait découvrir) par exemple. Grandiose, comme il évolue, ce logiciel! Pour consulter des grandes docs, il n’y a pas mieux. Moi qui ai Acrobat Pro, je trouve Skim bien plus pratique pour la consultation et la prise de notes.

9)
nlex
, le 10.10.2007 à 09:42
[modifier]

sympa, mais s’il faut le Apple update, le MacFreeware update et le… Mac not-freeware update…

ça serait bien que ça gere les softs payants aussi quoi :)

10)
Guillôme
, le 10.10.2007 à 09:58
[modifier]

sympa, mais s’il faut le Apple update, le MacFreeware update et le… Mac not-freeware update…

Les sites de rumeurs font état d’une “ouverture” d’Apple sur son Software Update pour les drivers d’imprimante par exemple (ex : HP).

Mais c’est vrai que c’est un peu la zizanie…

J’ai calé cet article dans une période où, avec léopard, ce genre d’outil est pratique. Je ne pense pas que ce soit forcément un outil au quotidien mais que c’est pratique quand on installe une machine avec une image et que l’on peut mettre à jour rapidement les logiciels installés.

ça serait bien que ça gere les softs payants aussi quoi :)

AppFresh le fait, les versions de VersionTracker, MacUpdate le font… Bref, à chacun sa solution et ses avantages/inconvénients.

Comme je le mentionnais, gérer les softs payants n’est pas forcément simple ni souhaitable… à voir donc suivant les besoins/contraintes de chacun.

11)
Tom25
, le 10.10.2007 à 10:29
[modifier]

un peu de mal à comprendre cet ostracisme sous-jacent contre ce qui n’est pas gratuit

J’avais posé la même question à l’auteur sur le forum MacFr

Mais il est vrai qu’il y a une certaine logique, un logiciel payant référence les payants (et gratuits), un soft gratuit référence les gratuits.

Je n’ai pas pu testé ce logiciel car je suis toujours sous 10,3,9.

Personnellement un logiciel qui m’installe mes mises à jours ne me branche pas plus que ça. Par contre, un logiciel qui m’avertisse des mises à jours des logiciels que je possède et qui me propose un “direct link” pour le télécharger ça ça me botterait. Il semble que VersionTracker le fasse, mais ce n’est 50$ tout court, c’est 50$ par an. Ou bien ???? (v’z’avez vu, ayé je parle le Suisse ;•) ).

12)
Smop
, le 10.10.2007 à 11:28
[modifier]

Pourquoi ce sentiment? Je ne pense pas m’opposer aux logiciels payants. Il est bien évident que dès lors que je compare des logiciels, si l’un est gratuit, il est normal que cela soit un “atout”.

En te lisant, il m’avait semblé percevoir une once de diatribe contre ce qui n’est pas gratuit, mais peut-être ai-je mal interprété ?

D’une part, François est contre le gratuit, il a fait un pamphlet là-dessus ;).

Je dois avouer que je suis plutôt d’accord avec les arguments de notre hôte. Sans pour autant être “contre” ce qui est gratuit, la rémunération crée une forme de contrat qui bénéficie aux deux parties. Surtout lorsqu’il ne s’agit pas d’une démarche strictement commerciale, mais participative. Tout comme François, j’ai accumulé quelques centaines de logiciels payants au fil des ans (dont un certain nombre découverts via Cuk. Ils représentent probablement trois-quarts de ma logithèque.

Il semble que VersionTracker le fasse, mais ce n’est 50$ tout court, c’est 50$ par an.

Oui, c’est à dire 35€ par an pour trois machines. Je trouve que ce n’est pas bien cher payé vis à vis des services que cet utilitaire rend.

=> Hors-sujet : comment cite-t-on dans les commentaires ?

13)
Guillôme
, le 10.10.2007 à 12:21
[modifier]

=> Hors-sujet : comment cite-t-on dans les commentaires ?

Il suffit de cliquer sur le bouton citation qui va ajouter le texte suivant :

bq%Auteur%. Texte %%

Puis de remplacer Auteur par le nom de la personne par un copier/coller. Puis de remplacer Texte par le nom de la personne par un copier/coller.

Attention : respecter les espaces, les retours à la ligne… pour que le code soit reconnu ;) Il faut notamment DEUX retours à la ligne après le %% (soit une ligne blanche d’espacement)

Attention 2 : le % est un caractère spécial, et il faut le doubler dans les citations pour éviter de pertuber l’interprétation du code, soit écrire %%%% pour %% ;)

14)
Smop
, le 10.10.2007 à 12:26
[modifier]

Attention : respecter les espaces, les retours à la ligne… pour que le code soit reconnu ;)

OK, c’est cette partie qui n’était pas très claire (et qui ne l’est toujours qu’à moitié ;-) Merci Guillôme.

15)
Alain Le Gallou
, le 10.10.2007 à 16:54
[modifier]

Réponse à Guillôme : Oui je suis bien en 10.4.10. Je fais systématiquement les mises à jour Apple. A samedi, demain mise en place, et vendredi convoyage de mon bateau, la journée entière en mer. Pas d’update, pas d’achat de soft, pas de Mac ni PC sur mon bateau, pas d’iPode, pas d’iPhone, uniquement l’appel des sirènes vers les profondeurs insondables.

16)
pat3
, le 10.10.2007 à 20:48
[modifier]

Il suffit de cliquer sur le bouton citation qui va ajouter le texte suivant :

bq%Auteur%. Texte %%

Puis de remplacer Auteur par le nom de la personne par un copier/coller. Puis de remplacer Texte par le nom de la personne par un copier/coller.Attention : respecter les espaces, les retours à la ligne… pour que le code soit reconnu ;) Il faut notamment DEUX retours à la ligne après le %% (soit une ligne blanche d’espacement)Attention 2 : le % est un caractère spécial, et il faut le doubler dans les citations pour éviter de pertuber l’interprétation du code, soit écrire %%%%% pour %% ;)

Aaaahhhh! Merci Guillôme de donner enfin une explication au fonctionnement mystérieux de cette commande, qui chez moi marchait un coup sur 2,289 (histoire que je ne puisse établir aucune probabilité correcte :-) . Tu viens d’enlever une grosse épine du pied de ma compréhension, qui s’en porte beaucoup mieux. Du coup, pour te citer, j’ai suivi tes instructions à la lettre, on verra si ça marche.

17)
Guillôme
, le 10.10.2007 à 21:02
[modifier]

Du coup, pour te citer, j’ai suivi tes instructions à la lettre, on verra si ça marche.

Ca fonctionne parfaitement apparemment ;)

18)
Stanto
, le 10.10.2007 à 22:01
[modifier]

Bonjour à tous, et merci d’avoir donné votre avis sur MacFreeware Update !

Je voudrais revenir sur l’idée de “collaboration” entre Mac-Gratuit et MacFreeware… En théorie, ce serait une très bonne chose mais bon, je pense que ça ne sera pas demain la veille que cela arrivera. MacFreeware a été créé il y a 2 ans. Mac-Gratuit seulement un an plus tard. Je n’ai eu aucun mail de leur part, et je n’ai pas non plus reçu de proposition d’aide avant la sortie de leur site (ni après, mais là c’est plus logique).

Et puis si on veut parler de coïncidences troublantes : en juillet dernier sur M4E est annoncé une association entre iFreete et MacFreeware, ainsi que l’objectif d’avoir MacFreeware traduit en anglais… Et attention, en Août, mac-gratuit annonce qu’il va sortir en … anglais et qu’il s’associe avec… Kidifree…

Donc oui, j’aurai aimé avoir des gens motivés qui intègrent l’équipe de MacFreeware, mais apparemment ce n’est pas la volonté des webmasters de Mac-Gratuit qui préfèrent plagier nos concepts et idées et faire leur site avec. C’est pas vraiment la vision que j’avais de l’innovation, et encore moins dans une communauté comme celle autour d’Apple mais bon….

En tout cas, je fais une annonce : voici notre nouveau site MacDirectory.fr (qui sonne la reprise du développement de MacFreeware :o) ). Y aura-t-il quelqu’un qui va nous sortir un Mac-Annuaire.fr ?? …. On sait jamais :D

Sur ce, merci encore de votre regard critique sur notre application. C’est grâce à des avis comme ça, qui montrent aussi les points à améliorer qu’on peut progresser.

19)
Guillôme
, le 10.10.2007 à 22:33
[modifier]

Bonjour à tous, et merci d’avoir donné votre avis sur MacFreeware Update !

Merci à toi pour intervenir dans la discussion :) Là où c’est flou pour moi, c’est : le créateur de MacFreeware Update et du site Macfreeware.fr ne font qu’un, ou bien?

Et sinon, désolé pour le nombre faible de commentaires mais rassures-toi, le nombre de lecteurs intéressés par cet article est sans rapport avec le nombre de réactions ;)

En tout cas, je fais une annonce : voici notre nouveau site MacDirectory.fr

Super mais… cuk n’est pas référencé!!!! Je sens que je vais créer CukDirectory.fr :p

20)
Stanto
, le 10.10.2007 à 23:07
[modifier]

Je vais éclaircir le flou : l’idée de MacFreeware c’est Fredo qui l’a eue lors d’une conversation d’une soirée de printemps 2005. Donc on a développé le site à deux, lui s’occupant du design et moi du code. Ensuite j’ai sympathisé avec le développeur d’iFreete : Eaglelouk, avec qui bien qu’étant plus ou moins concurrent, on a préféré voir nos deux solutions comme complémentaires. Je lui avait aussi filé un avis assez sévère sur le design d’iFreete de l’époque, mais il l’a bien pris et en a sorti une version bien plus jolie :D Et pour terminer, un gros différent entre Kidifree et nous (plagiat d’une quarantaine de fiche si je me souviens bien), a renforcé l’entente que j’avais avec Eaglelouk.

Puis, il y a quelques mois de ça, il a eu l’idée de développer MacFreeware Update, ce qu’il a fait brillamment. Et à partir de là on a décidé que la prochaine version de MacFreeware serait parfaitement compatible avec la prochaine version d’iFreete.

Voilà voilà pour le flou :D

Il n’y a pas à s’excuser pour le nombre de commentaires ! Ce n’est heureusement pas au nombre de commentaires que se voit la qualité d’un article ;-) Et pour terminer j’adore Cuk, qui est vraiment un site très très agréable, donc c’est avec d’autant plus d’honneur que j’ai lu cet article :D.

Pour MacDirectory, j’ai essayé de faire en sorte que ce soit facile pour l’administrer. C’est pour ça qu’il y a un lien en haut a droite “Ajoutez votre site à notre annuaire”. Je dois quasiment refaire à chaque fois les descriptions mais c’est toujours plus facile de partir avec quelque chose déjà écrit. Enfin bon, même si vous ne le faites pas, promis je ferai la fiche dans la soirée ;)

21)
Guillôme
, le 10.10.2007 à 23:41
[modifier]

Et à partir de là on a décidé que la prochaine version de MacFreeware serait parfaitement compatible avec la prochaine version d’iFreete.

Scoop? Tu veux dire par là que iFreete n’est pas mort mais qu’en fait il va revivre en étant lié aux fiches de MacFreeware.fr ?

En tout cas, merci pour ces précisions, c’est moins flou :)

22)
Stanto
, le 10.10.2007 à 23:49
[modifier]

Une information est un scoop pour les gens qui ne la connaissent pas encore :D iFreete n’est effectivement pas mort ! Mac4Ever en a fait une news en juillet : http://www.mac4ever.com/news/30887/decouvrez_des_freewares_autrement_tres_bientot/

Enfin le nom changera, donc on peut dire qu’iFreete est quasi mort mais pour mieux revivre… ^^ (reste à savoir si c’est vraiment une si bonne idée de changer le nom… Enfin ce n’est qu’un détail :D)

Par contre on peut voir que la dead line de Septembre 2007 n’a pas été respectée :D On va faire de notre mieux pour sortir ces deux versions le plus vite possible ;-) Mais y a encore pas mal de boulot !!

23)
Inconnu
, le 10.10.2007 à 23:51
[modifier]

J’ai beaucoup utilisé ce logiciel à ses débuts, mais ses bugs de versions m’énervent à tel point que je réfère aller jeter un oeil 2-3 fois par jour sur MacUpdate si’il y a quelque chose.

Sinon, c’l’pplication est vraiment sympa, facile et utile ! Quelques bugs à corriger et je pourrai reconsidérer la chose. :-)

24)
Stanto
, le 10.10.2007 à 23:58
[modifier]

Vérifier 2 à 3 fois par jour les logiciels sur MacUpdate ! C’est de gens comme ça dont on a besoin pour MacFreeware ! :D

Pour les bugs il faut bien avouer que certains proviennent directement des développeurs des logiciels… S’ils ne renseignent pas correctement les champs de version de leur soft par exemple, MacFreeware Update ne pourra pas le deviner.

Mais oui, certains bugs vont être corrigés… D’ailleurs si vous en avez remarqué, n’hésitez pas à nous les faire connaître !

25)
Tom25
, le 11.10.2007 à 09:31
[modifier]

Bonjour Stanto, bonjour aux autres aussi ;´•).
On a échangé 2 ou 3 emails (ou posts sur ton forum je ne sais plus) lorsque j’ai proposé mon jeu SMasterMind à MacFreeWare. Je visite aussi régulièrement MacGratuit (je ne donnerai pas le lien alors ;•) ), et j’échange quelques emails avec son WebMaster, Dux de MacBidouille.

J’avais effectivement lu un bout de phrase un jour sur ton site qui m’avait mis la puce à l’oreille. Il était écrit un truc du genre que vous vous enquiquinaient à faire des fiches logiciels et que d’autres les pompaient. Et une autre phrase ailleurs qui m’avait fait penser à MacGratuit.

Loin de moi l’idée de vouloir prendre partie, je n’ai pas envi et ne connais pas toute l’histoire. Toutefois je me permettrais 2 remarques : 1 – Mac Gratuit autorise à un auteur d’ajouter lui même ses logiciels, ce que ne fait pas MacFreeware. C’est une différence notable. Moi même je me suis réécrit un FreeWare qui existait déjà 50 fois mais qui n’avaient jamais LA fonction que je voulais. 2 – La question financière, elle avait été abordé sur MacBidouille et il avait été répondu que ça payait le matériel (serveur) et la bande passante mais que ça n’apportait aucun revenu aux webmasters. Je suppose que la question a été abordé ici également (quoiqu’il n’y ait pas de pub ici). Ca ne ma pose aucun problème qu’un webmaster soit rémunéré pour un travail, mais quand je lis ces réactions, je me dis que la Pub sur un site dois tout de même rapporter 2 ou 3 bricoles. Et si ce n’est pas le cas, quel est le problème qu’un autre site propose le même service que vous ?

J’ai écrit SMasterMind mais aussi d’autres FreeWares. Deux d’entre eux (MyPopBarrier et SyncTwoFolders) marchent pas mal, je reçois beaucoup d’emails à leur sujet. Mais franchement, si un gars les reprenait, je crois que je serais content, ça me ferait moins de boulot.

26)
zit
, le 11.10.2007 à 10:53
[modifier]

Houlla, pas trop pour moi, ce genre d’outil!
Je n’utilise que très peu de logiciels et n’effectue presque jamais de mise à jour, et pourtant, elle tourne (ma machine ;o).
Même les mises à jour “Apple”, je laisse en général passer de nombreuses semaines, juste au cas où…
z (pas vraiment friand de nouveautés plantogènes, je répêêête: has never beeeen)

27)
Stanto
, le 11.10.2007 à 10:56
[modifier]

Bonjour Tom !

Je me rappelle bien de notre échange de mail. Mais attention, je n’ai jamais dit que MacGratuit pompait nos fiches ! Loin de moi cette accusation ! En fait avoir un concurrent qui arrive 1 an plus tard, qui est soutenu par MacBidouille, ça m’avais un peu gêné (surtout que leur site était en plus vraiment moche à l’époque), mais bon c’est leur droit, et pourquoi pas… Là ou j’ai moins apprécié c’est quand fin Juillet Mac4Ever annonce le partenariat MacFreeware/iFreete et dans les commentaires on fait mention d’une version anglaise qui est en préparation, et qu’au mois d’août on lis qu’un version anglaise de Mac-gratuit est en préparation, et qu’il y a un partenariat entre Kidifree et Mac-Gratuit… Effectivement, je trouve les coïncidences troublantes, et reprendre le concept d’un site.. Pourquoi pas, mais pour chaque annonce faire une annonce concurrente.. Ça me dérange un peu… Ils n’apportent vraiment pas bcp de plus-value au concept de départ… On se croirait dans des grosses entreprises concurrentes…

Le seul problème de plagiat que j’avais eu, c’était avec Kidifree, et c’est réglé maintenant.

A propos de l’aspect financier, je dois dire que lorsqu’on a lancé le site j’ai investi quelques dizaines d’euros (bon ok, quasi 100) pour lui donner un hébergement potable et payer le nom de domaine. Mais actuellement MacFreeware rapporte un poil plus que ce que je paye pour l’hébergement… ‘fin si j’ai assez pour me payer un iPod Shuffle tout les ans c’est vraiment le maximum ^^ De toutes façons MacFreeware n’a pas été fait pour engranger de l’argent ! On ne voulait surtout pas dénaturer le design en mettant des bannières de pub partout. Et on peut voir qu’il n’y a quasiment aucune pub dessus. (Bon je dois avouer qu’au début j’étais aussi pas mal déficitaire, mais bon la passion du site a fait que ressortir la carte bleue pour payer l’hébergement ne fais pas bien mal… Au contraire ;-) )

Ensuite, je comprend bien que tu as fais des logiciels et que ça ne te dérangerai pas que quelqu’un les reprenne. Mais il y a deux choses… Si tu voulais continuer de développer un logiciel qui t’as pris des centaines et des centaines d’heures de boulot, peut-être que tu n’as pas envie que quelqu’un le reprenne… Et là on ne parle pas de reprise du site, on parle de quelqu’un qui fait la même chose ! Ça devient donc des concurrents, c’est tout ;-).

Tout ça pour dire que j’ai passé une année à l’étranger où j’ai pas forcément eu le temps de bosser MacFreeware, mais là c’est reparti. :oD

28)
Tom25
, le 12.10.2007 à 20:35
[modifier]

Je crois avoir essayé KidiFree mais ne l’ai pas gardé. Par contre je n’ai pas pu tester iFreete vu qu’il nécessite Tiger minimum. Il me semble que KidiFree ne compare pas les versions des logiciels de notre disque dur à celle de la base de données. Et si j’ai bien compris les explications de Guillôme, iFreete le fait lui (sauf cas particulier de logiciels qui cachent leur n° de version on ne sait où).

Sinon, concernant tes explications, que puis-je dire ? Seules les bonnes idées sont copiées.

29)
jdmuys
, le 16.10.2007 à 10:24
[modifier]

Pas Beau!

Non ce n’est pas beau. Pas beau du tout.

Cette interface noire est totalement repoussante et inappropriée pour un tel logiciel. On se croirait revenu aux écrans cathodiques des ordinateurs d’avant l’Apple II, au mieux le TRS-80 ou le Pet Commodore (les dieux de l’informatique aient leurs âmes).

Abuser d’une bonne idée donne un cauchemar. C’est le cas ici. Rien ne justifie l’usage du noir pour cette appli.

En termes plus vernaculaires: l’enfer est pavé de bonnes intentions.

30)
123tito
, le 17.10.2007 à 00:33
[modifier]

Hello, Après des multiples essais j’ai enfin pu installer le scanner jetscan 4570c de HP sur un Mini-Mac chez des amis. Je ne connais pas le MAC (je travaille sur un PC normal “de Bill Gates”!! plus convivial?). J’aimerais savoir comment faut-il “classer” le scanner pour avoir un accès rapid et simple. Dans 1) Dock, 2) bureau ou application?

Je trouve que le mini-mac va très lentement pour recevoir la numérorisation depuis le scanner …. Il se bloque… comment faire pr débloquer (fenêtre devien gris-blanc sans contact). (Dans le PC il y a les touches control-alt-delete pr fermer un programme qui ne répond plus).

Quelle source ou banque de données faut-il consulter…? à vous lire.

PS. peut-être un jr j’acheterai un MAC pour copier/éditer mes films DV (Camescope Sony), si mieux.

31)
nlex
, le 19.10.2007 à 15:14
[modifier]

apres quelques jours d’essai, meme si je trouve que le logiciel est une bonne idée il ne reconnait pas certain de mes freeware (comme flip4mac) ducoup l’interet du logiciel est un peu limité : finalement ça fait encore un soft en plus à gérer au lieu d’etre le soft qui gere tous les autre… encore un effort :)