Profitez des offres Memoirevive.ch!
Google Reader, LE lecteur de fils RSS en ligne

Après mon récent test de Vienna, je vous présente le petit bijou que Google LABS propose depuis un petit moment déjà. Souvent abordé en commentaires, il était temps de passer en revue Google Reader sur Cuk.ch!

Je connaissais Google Reader depuis un bout de temps mais je n’utilise quotidiennement les flux RSS que depuis trois mois seulement.

Merci donc de m’avoir rappelé ce formidable outil en commentaire de mon article sur Vienna.

Introduction

Cet article se veut très concis.

Des illustrations présenteront tout d’abord les principales fonctions de l’outil.

Ensuite, on résumera ses avantages et ses (quelques) défauts.

image

La petite potion, c’est la référence à Google LABS:

image

Le laboratoire anglais de Google et son homologue français (moins complet) regorgent de solutions innovantes dont Google a le secret. Toutes celles que j’ai testées ne m’ont pas convaincues mais certaines fonctionnalités pourront vous séduire, faites-y un petit tour à l’occasion.

Plongeons maintenant dans Google Reader

Google Reader (GR) est lauréat (graduate) de Google LABS, ce qui représente un gage de qualité puisqu’il a été ainsi validé après une phase pilote.

image

Et voici la page d’accueil de mon lecteur RSS made-in Google:

1. Permet de visualiser tous les fils RRS non lus, ceux qu’on a marqués d’une étoile ou que l’on souhaite partager et les tendances (on y reviendra plus bas)

2. Pour ajouter un abonnement RSS

3. Pour sélectionner des fils classés par thèmes proposés par Google

4. Mes abonnements classés par dossiers (en fait, ce sont des “tags” comme on le verra). Le contenu des dossiers peut être masqué comme dans le mode liste d’une fenêtre du Finder

5. Un aperçu des récents fils non lus

6. Les articles étoilés récemment

7. Quelques tuyaux (ici les raccourcis claviers (en ligne!))

8. Des messages des développeurs de GR

Au fait: merci à Skitch de rendre si facile et rapide l’annotation d’image. Ce logiciel est tout simplement génial!

image

Pour ajouter un abonnement, il faut le copier-coller, et on ne peut logiquement pas le glisser dans la fenêtre Safari. Dommage! Mais GR propose une alternative en ajoutant un bouton Subscribe dans la barre des signets (voir Goodies plus bas)

image

Le mode de vue en liste:

1. l’aperçu en une ligne du fil RSS

2. La possibilité de lui mettre une étoile si l’article semble valoir la peine d’être sauvegardé

3. Permet d’ouvrir la page source de l’article

4. Une fois qu’on a tout passé en revue, on peut marquer tous les fils comme lus

5. Pour rafraîchir la page et récolter de nouvelles actualités

Si l’on clique sur un titre en mode liste:

image

Le résumé de l’article en mode liste avec la possibilité de:

1. Mettre/enlever une étoile

2. Partager l’article

3. Envoyer l’article par e-mail

4. Marquer comme lu

5. Ajouter un tag, c’est-à-dire une étiquette, qui vous permettra de créer des dossiers pour classer les abonnements RSS et qui permettra de savoir qu’elles sont les thèmes les plus consultés (voir plus bas)

6. Ouvrir la page web de l’article

image

Quelques réglages pour trier ou faire du mode liste la page d’accueil de GR

image

Le mode étendu, que j’aime moins d’ailleurs.

image

Voici 2 fils que j’aimerais partager. Si je clique sur le lien du milieu...

image

Voilà ce qui apparaît. Bon, il faut avouer qu’avec 2 articles à partager pour l’instant, c’est pas très impressionnant :-) L’idée reste chouette.

image

Si vous êtes en manques d’inspiration pour trouver des abonnements à des fils RSS de qualité. Google en a sélectionné un certain nombre pour vous.

image

La page Trends: les tendances de votre utilisation quotidienne de GR:

Je précise que je n’utilise pas depuis longtemps GR…

1. Articles lus, chaque jour depuis 3 semaines

2. Des statistiques qui pourront s’avérer intéressantes à terme

3. Mes deux seuls tags/étiquettes, dont l’utilisation est de plus en plus répandue sur la toile. Plus le tag est gros, plus il a d’objets rattachés; plus il est noir, plus on a lu d’articles tagués

image

La page Settings (ici la gestion des abonnements). Différents onglets permettront de gérer les tags et les préférences de GR…

image

... Et aussi d’importer (ou d’exporter) vos abonnements depuis votre ancien lecteur RSS, Vienna par exemple. C’était indispensable!

image

... Et des Goodies. Mes 2 préférés étant des boutons à glisser dans la barre de signets de votre navigateur (ici Safari V3, qui fonctionne mon cher François!).

Next permet de passer à l’article suivant.

Subscribe permet de s’abonner à la page RSS ouverte, qui compense partiellement l’impossibilité de glisser un abonnement dans GR

image

Bien entendu, Google propose une aide en ligne de qualité (ici les questions fréquentes)

En conclusion

On appréciera certainement chez Google Reader:

  • L’utilisation intuitive
  • Le design général
  • La rapidité de la navigation
  • Les tags (j’avoue qu’avec seulement deux tags pour l’instant, je n’exploite pas à fond cette option)
  • Ses fonctionnalités-gadgets comme les tendances (trends) ou la possibilité de partager ces articles préférés
  • L’intégration dans la homepage d’iGoogle
  • La présence de raccourcis claviers
  • La possibilité de l’utiliser depuis n’importe quel ordinateur, puisque sur le web
  • L’importation et l’exportation de fichiers d’abonnement au format OPML

Mais on regrettera peut-être:

  • Qu’il n’existe pas (encore et sauf erreur) de version française
  • Des petits bugs propres à l’interface en ligne (lorsqu’on clique pour faire apparaître l’aperçu d’un article en milieu de liste, on se retrouve en haut de la page)
  • L’entrée manuelle des fils RSS (sur Vienna, on peut glisser-coller une adresse directement dans la fenêtre (et oui, je suis flémard !), cela illustre une des limites des applications en ligne, d’ailleurs je me demande si le projet de traitement de texte Google ne pâtira pas trop de ce genre de petits problèmes d’interface?)
  • Le manque d’icône (sur le dock par exemple) montrant le nombre de fils non lus, comme Vienna le propose
  • Qu’il n’y ait pas de dossiers intelligents comme sur Vienna (à part dans une certaine mesure les tags)
  • L’obligation d’avoir un accès internet…

Entre Vienna et Google Reader mon coeur balance…

Je dois vous avouer que je préfère légèrement Vienna qui est plus efficace, mais les points soulevés ci-dessus feront pencher la balance vers la version googlienne de la gestion des RSS chez certains d’entre vous.

À vous de jouer, de comparer et de trouver votre bonheur.

Les citations du jour

Si on devait définir le rôle des fils RSS, ce serait de permettre de cibler nos lectures, et donc gagner du temps.

Ah la lecture ! Indispensable activité pour certains, et parfois ennui absolu pour d’autres (j’en connais). Je fais partie partie comme la plupart d’entre vous de la première catégorie.

Voici quelques vérités (à mon sens) sur le sujet, récoltées au fil de mes lectures :

  • Si tu ne peux pas lire les nouvelles [d’un quotidien] le coeur léger, ne les lis pas du tout. (Andreï Kourkov)
  • Vous aimez les livres ? Vous voici heureux pour la vie. (Jules Clarétie)
  • Lire est le seul moyen de vivre plusieurs fois. (Pierre Dumayet)
  • J’aime ce qui me nourrit : le boire, le manger, les livres. (Étienne de La Boétie)
  • Qui a bu, boira. Qui a lu, lira. (Victor Hugo)
  • Il n’est pas facile de trouver la position idéale pour lire. (Italo Calvino)

À bientôt sur Cuk.ch

35 commentaires
1)
François Cuneo
, le 16.08.2007 à 00:26
[modifier]

Intéressant!

Bon, le problème c’est qu’avec ces solutions en ligne, il faut être relié à Internet…

Meuh non je plaisante!

Ah mais tu l’avais mis dans les – en plus!:-) Mais avec les ”…”, nous sommes donc d’accord.

2)
lucas3d
, le 16.08.2007 à 00:34
[modifier]

Bonne présentation !

Pour répondre aux manques que tu as trouve sur google reader :

>> Le manque d’icône (sur le dock par exemple) montrant le nombre de fils non lus, comme Vienna le propose

Moi j’utilise Reader Notifier qui signale dans la barre de menu le nombre d’articles non lu et aussi par notification growl. J’ai active cette dernière seulement pour les news Mac.

http://troelsbay.eu/software/reader

>> L’obligation d’avoir un accès internet…

Il y a un mode offline disponible sous FireFox mais je ne l’ai pas teste, je suis toujours online :-)

3)
sganiere
, le 16.08.2007 à 07:06
[modifier]

Hello,

Je confirme qu’il y a un mode offline, qui fonctionne en utilisant Google Gears Google gears . Il faut installer le plug-in pour Firefox, puis passer en mode offline (il va télécharger les articles en local). Idéal en partant du bureau le soir et hop dans le train on peut lire ses feed RSS sans soucis. Quand on rentre à la maison on passe en mode on-line et il synchronise les modifs (feed lu, stars, tags, etc…).

Si je ne dis pas de bêtise, il y a de forte change que Google Gears soit intégrer prochainement dans Safari.

@++

4)
Jean.meyran
, le 16.08.2007 à 08:00
[modifier]

Merci pour ce joli test.

Je préfère néanmoins Netvibes. Il est en français et ne se limite pas aux flux RSS

Bonjour chez vous

Jean Meyran

5)
Inconnu
, le 16.08.2007 à 08:02
[modifier]

Si je ne dis pas de bêtise, il y a de forte change que Google Gears soit intégrer prochainement dans Safari.

Et pour ceux qui ne peuvent plus voir Google en peinture, comment peut on modifier Safari pour qu’il propose un autre moteur de recherche (ou au moins qu’il envoie mes recherches sur Google.CH et pas .COM)? Je ne vais quand même pas souitcher sur firefox, quand même ?

6)
Fabien Conus
, le 16.08.2007 à 08:12
[modifier]

Ben moi j’ai essayé Google Reader et comme les autres “web apps”, je ne suis pas convaincu.

Certes la technologie est intéressante, mais il n’y a pas photos, on ne retrouve pas la réactivité et le comfort d’utilisation d’une application “normale”.

C’est fou, mais à l’époque de l’arrivée de MacOS X, tout le monde se plaignait du manque de réactivité du système. Avec ces “web apps”, on est retourné plusieurs année en arrière: je clique, j’attends, je clique, j’attends, etc.

8)
wasted
, le 16.08.2007 à 08:49
[modifier]

Les applications web sont aussi trop lourdes à mon goût, rien ne remplace la réactivité et les possibilités d’un logiciel.

Le plus gênant avec les services Google (ou autres) est la rétention des données. Les traces d’utilisation laissées par l’utilisateur sont stockées, analysées et recoupées – même si Google affirme ne pas le faire.

Voilà plusieurs mois j’ai eu en effroi de découvrir un service Google appellé “Search history”. Je me suis retrouvé nez à nez avec toutes les recherches des deux dernières années faites sur Google en ayant un cookie m’identifiant à mon compte Gmail (ou autre). Certes on peu désactiver ce service, mais l’est-il vraiment ?

Il y a beaucoup de choses à dire sur la rétention et l’analyse des données. Les services en ligne gagnent de l’argent à travers eux, car il faut cibler leur publicités. Donc il ne faut pas oublier ce fait quand on choisi d’utiliser ce type de produit.

9)
Inconnu
, le 16.08.2007 à 09:15
[modifier]

Le plus gênant avec les services Google (ou autres) est la rétention des données.

Tu devrais apprécier ceci

10)
Tom25
, le 16.08.2007 à 09:18
[modifier]

Autant, dans le post sur Numbers j’écrivais “Pourquoi Boycotter Microsoft, ils font parfois de bons logiciels (Excel) ?” autant je boycotte les softs Gogole pour les raisons évoquées ci-dessus par wasted.

11)
wasted
, le 16.08.2007 à 09:38
[modifier]

Certes Mirko, Scroogle est pratique mais je ne l’utilise jamais. Firefox a une très bonne extension “Cookie Muncher” (de mémoire) qui permet de définir quels cookies doivent être effacés à chaque réception ou fermeture du navigateur. Je pense que ça existe aussi à travers un plugin pour Safari 2. Néanmoins cela ne supprime pas les referers.

Une source d’information intéressante sur la stratégie Google est le blog d’étudiants de l’école de guerre économique: GoogleInside

Enfin jeter la pierre uniquement sur Google serait par trop facile : Microsoft, Apple, Yahoo et compagnie ne sont pas forcément mieux.

13)
Inconnu
, le 16.08.2007 à 11:04
[modifier]

Bon, quelqu’un sait-il comment je pourrais modifier l’url de recherche de Safari?

15)
Zallag
, le 16.08.2007 à 12:32
[modifier]

Je suis encore une personne de plus qui est amplement satisfaite de Netvibes. Très complet, très souple. Peut-être qu’on préfère le lecteur RSS avec lequel on a commencé et qu’on a la flemme de tester les autres.

17)
François Cuneo
, le 16.08.2007 à 13:41
[modifier]

Et pourquoi aller ailleurs que Google, qui est tout de même extraordinaire? C’est pas parce qu’on est grand qu’on est con non?

18)
Théodore Besson
, le 16.08.2007 à 14:01
[modifier]

Merci pour vos commentaires!

J’ai moi aussi été choqué lorsque j’ai parcouru ma “search history” googlienne mais comme je n’ai rien à cacher ;-)

C’est vrai que j’aurai dû parler de Netvibes, honte à moi!

Sébastien avait proposé un test sur Cuk de l’outil en 2006.

C’est une excellente alternative à Google Reader et iGoogle.

19)
Universal Tonton
, le 16.08.2007 à 14:13
[modifier]

Comme certains ici, après avoir testé GR, je suis retourné à Netvibes. Ce que j’ai pu constater, c’est que GR propose plus de fonctionnalités concernant les RSS en eux-même, mais que malheureusement il ne se limite qu’à ça.

Netvibes est beaucoup plus ouvert grâce à son API, gère autre chose que les flux RSS, propose des univers, une extension Firefox et son interface est meilleurs je trouve (plus claire et plus ergonomique).

20)
Blues
, le 16.08.2007 à 14:39
[modifier]

Ah la lecture ! Indispensable activité pour certains, et parfois ennui absolu pour d’autres

Heum, un peu hors contexte: faudrait pas oublier de bien différencier la lecture sur papier et la lecture à l’écran (nb: je ne suis abonné à aucun fil rss).

Perso j’avoue que la lecture écran m’ennuie et me fatigue de plus en plus (à travers la lumière), alors que d’un autre côté “ma part” de vraie lecture (sur papier) est en nette augmentation (livres surtout, hebdos divers et bd bien sur -> que c’est beau) et puis finalement imprimé sur papier c’est si pratique.

21)
Théodore Besson
, le 16.08.2007 à 14:45
[modifier]

@ Blues

En l’occurence je parlais particulièrement de la lecture papier, quoiqu’un peu hors contexte, j’ai choisi la lecture comme thème de mes citations du jour et c’est un choix :-)

Je te rejoins complètement, c’est dur dur de lire à l’écran.

Y aura-t-il un jour un iLivre pratique pour lire dans n’importe quel position ses PDF (je pense par exemple aux très nombreux articles scientifiques que je suis obligé d’imprimer parce qu’à l’écran… ben j’y arrive tout simplement pas)

22)
nicolier
, le 16.08.2007 à 15:05
[modifier]

Je suis comme certains ici, j’ai utilisé quelques mois le Google Reader, mais depuis que j’ai testé Netvibes, je l’ai adopté. C’est autrement plus souple que la solution Google, et notamment la possibilité d’organiser ses fils RSS pat thèmes, sous forme d’onglets.

23)
p4bl0
, le 16.08.2007 à 15:05
[modifier]

Moi mon coeur ne balance pas du tout : Google Reader est bien supérieur à Vienna. Rien que pour les Trends (même si ça n’est pas fondamentalement utile c’est marrant), l’intégration avec Gmail, les “Shared Items”, les Tags super bien foutu et les raccourci clavier super bien pensé :-)

24)
yvonzebest
, le 16.08.2007 à 16:55
[modifier]

Perso je trouve les webapps google plutôt géniales :

– partager et travailler en collaboratif sur un document simple -> c’est quand meme bcp plus facile avec les webapps qu’avec excel, word et l’email – Picasa est de plus en plus intéressant, je le trouve même plus ergonomique que flickr – Google reader à l’énorme avantage d’être accessible de n’importe quel ordinateur.

Evidemment c’est moins réactif, mais franchement ca me fait penser à ces joueurs qui cherches à gagner quelques frames par sec. en achetant la dernière carte graphique de la mort qui tue du moment ! Ah oui, et puis le syndrome Big Brother… C’est pathétique, notre vie n’est plus privée depuis longtemps, et ce n’est pas Google qui la connaît le mieux. Après on peut vivre dans la paranoïa, mais ce n’est pas très constructif ! pfiou..

25)
Tom25
, le 16.08.2007 à 17:20
[modifier]

Paranoïaque non, j’utilise Google Earth (enfin je l’ai utilisé pour faire mumuse un petit moment), et comme dit François je n’ai rien à cacher. Mais là je n’aime pas, si Apple ou Microsoft nous espionne, on pourra gueuler, on a payé notre produit. Chez Google c’est presque implicite que tu utilises leurs logiciels en contrepartie d’informations sur toi. Autant un gars qui fait un shareware dans son coin pour rendre service et rembourser une partie de ses frais avec les sous (frais de serveur, de logiciel de développement etc.) ne m’inquiète pas, autant Google … La recherche Google, la navigateur Google, le tt de texte Google, le T-Shirt Google, les pompes Googles … pfiou comme tu dis :•)

Que ce soit dans ce domaine ou dans un autre, un monopole ce n’est pas bon. Tout est gratuit chez Google, et ils sont immensément riche. Alors si tout le monde se contente du gratuit pour s’abreuver chez eux, moi rien que le fait de me poser la question sur leur richesse … La pub oui, mais … je ne suis pas certain que ce soit la seule réponse. Et même si c’était la seule…

Pour expliquer différemment mon point de vue, je fais du vélo (VTT). Quand je vois des cyclistes avec des cuissards et des maillots bariolés de je ne sais combien de logos de telle banque ou de telle boisson, moi ça me trou le cul. Le pire c’est que l’équipement coûte encore plus cher.

Toute cette pub me sort par les trous de nez.

26)
Diego
, le 16.08.2007 à 18:53
[modifier]

Pour moi qui n’arrête pas de passer d’un poste de travail à l’autre, l’application installée n’est pas une solution. Ça fait donc belle lurette que je suis converti aux webapps en tout genre. J’ai utilisé très longtemps GR mais un petit soucis technique me l’a fait abandonner. J’ai 3 comptes gmail (principal, spam et backup), or, à la connexion à GR, c’est le dernier compte gmail utilisé qui est connecté à GR, d’où problème : seul le GR de mon compte gmail principal était à jour…

J’ai été un utilisateur Netvibes de la première heure. Ça marche très bien pour qui a quelques flux à suivre, mais si on passe la centaine, ça devient ingérable … exit netvibes.

Je me suis donc rappelé le pionnier : bloglines. C’est un équivalent à GR, en plus soble et plus fonctionnel à mon avis, et qui me permet de suivre, te tagguer, de publier etc. mes quelques 200 flux sans souci ! A tester pour ceux qui sont allergiques à Goggle !

27)
wasted
, le 16.08.2007 à 19:01
[modifier]

@ Diego

Comme solution il y a le coup de la clé usb sur laquelle se trouvent les programmes. Par contre il faudra rester avec le même système d’exploitation.

28)
Madame Poppins
, le 16.08.2007 à 21:13
[modifier]

Bon, là, je le dis “droit direct comme je pense” : je suis fâchée ! Fâchée parce que je pensais avoir atteint le sommet, le nirvana en utilisant Vienna et là, faut que je change déjà ???? ;-) Décidemment, c’est pas simple ! Je vais faire ma vieille grincheuse : je vais pas changer une équipe qui gagne, je reste fidèle à Vienna, ça fait pas assez longtemps que je l’ai adopté !

29)
Théodore Besson
, le 16.08.2007 à 22:03
[modifier]

@ Madame Poppins n°28

Mais tu as bien raison de ne pas changer une équipe qui gagne!

D’ailleurs, de mon côté de plus en plus souvent, je rechigne à toujours vouloir “évoluer” et changer de solution informatique pour telle ou telle fonction (gestion des photos, traitement de texte, lecteur vidéo, navigateur web,…la liste est interminable)

Même si tu dis que c’est parce que ça fait pas assez longtemps que tu utilises Vienna, le point clé est de savoir si tu es à l’aise avec.

Et si tu l’es, restes-y!

Evidemment, ce que je viens de dire n’est pas valable pour des softs indispensables pour nos activités professionnelles ou nos hobbys.

Parce que dans ce genre de cas, on est à l’affût de la moindre petite amélioration.

Surtout lorsqu’on découvre quasi quotidiennement des logiciels formidables sur des sites comme Cuk, MacG et bien d’autres :-D

30)
Tom25
, le 17.08.2007 à 08:50
[modifier]

Ouf, Mme Poppins tu m’as fait peur. J’aurais été obligé de changer moi aussi pour te suivre dans ton évolution

Blague à part je serais incapable de critiquer Vienna vu que je l’ai lancé pour vérifier qu’il tournait bien sous Panther, j’ai capté les RSS Cuk pour tester, puis je l’ai quitté.
Vous parliez de lecture plus haut, c’est une de mes grandes tares, je ne lis pas, ni sur papier ni à l’écran, quelques revues de temps à autre et les modes d’emplois de mes softs. Ceci explique cela. Moi faut ça secoue, faut que ça pète, faut que ça bouge autour de moi, et comme je suis content comme ça. Qui a dit : “heureux les simples d’esprits ?”

31)
Théodore Besson
, le 17.08.2007 à 09:59
[modifier]

“c’est une de mes grandes tares, je ne lis pas”

Il y a une différence importante entre toi et moi.

Quand je clique sur ton site je m’aperçois que tu as de magnifiques enfants!

Et ça change tout.

Parce que l’éducation c’est chronophage, pas vrai?

Je dévore beaucoup de bouquins ces temps parce que j’ai certainement plus de temps à disposition que toi!

Amicalement

32)
zeiram
, le 17.08.2007 à 14:27
[modifier]

Personnellement, je trouve qu’il manque une chose à Google Reader (et je suis surpris que personne ne l’ait relevé). Il n’y a pas moyen d’effectuer une recherche sur les différents articles des flux auxquels on s’est abonné. Vous trouvez pas ça un peu paradoxal pour un outil Google vous ? ;-)

33)
Diego
, le 17.08.2007 à 18:22
[modifier]

@zelram : juste, c’est un sujet longuement discuté dans les mailing lists sur GR, et c’est contournable via un script greasmonkey sous firefox. D’ailleurs, en passant, blogline propose cette recherche.

34)
Tom25
, le 17.08.2007 à 18:56
[modifier]

Merci Théodore, je leur ai transmis. Et pour la lecture elles sont plutôt comme leur maman, elles lisent souvent.

35)
labon
, le 19.08.2007 à 22:46
[modifier]

Perso, j’ai découvert google reader il y a quelques mois et il m’est devenu incontournable.

Au lieu de passer 1h30/jour à consulter les infos qu’il m’intéresse sur 15 à 20 sites, ce temps est réduis à 1/2h. Je ne vais voir que ce qu’il m’intéresse…

Bref, un indispensable pour moi, d’autant que l’intérêt d’être indépendant de sa machine est pour moi un plus.