Profitez des offres Memoirevive.ch!
Cisco Expo, Interlaken, Sony Ericsson P990i et John Naisbitt

Introduction

Comme je l'avais déjà mentionné à quelques occasions, je participe à de nombreuses conventions chaque année qui tournent autour des mêmes sujets: informatique et télécoms.

Tous ces événements ne sont pas toujours intéressants mais lors de la dernière Cisco Expo qui s'est déroulée le 18 et 19 juin dernier à Interlaken, il y a eu quelques points intéressants que je souhaite partager avec vous.

La Cisco Expo est organisée par le plus grand acteur au monde des télécommunications: Cisco Systems.

Interlaken

Pour la première fois de ma vie, je me suis rendu dans cette ville l'été alors que toutes mes visites se sont déroulées en plein hiver. C'est un détail, mais pourtant, ça change tout! Les touristes, la plupart japonais, sont présents en nombre et sont avides de découvrir les environs.

C'est vrai que l'endroit est enchanteur:

Le glacier Jungfrau de 4'158 mètres

Vue sur le Casino Kursaal

Ce type d'événements réuni pas mal de professionnels (environ 1'000 personnes) dans le casino de la ville. Je rassure tout le monde, on ne passe par notre temps à jouer (tout est démonté pour la durée de l'événement), mais à écouter des conférences et nouer des contacts.

Bien sûr, certains exposants proposent des jeux pour se détendre et même des tables de massages:

Un "green" miniature d'entraînement

L'agenda pour les deux jours est important et il faut faire un choix pour le premier jour et le second. Au-delà des Keynotes qui sont à l'attention de tout le monde et généralement données par des pointures du domaine (CEO et autres), il y a les Breakout Sessions.

Généralement, c'est là que les choses se gâtent puisqu'il faut faire un choix entre 32 sessions le premier jour et 16 sessions le second!

Bien sûr, ces sessions ne sont pas à la suite des autres mais se déroulent en même temps et il n'y a pas de séance de rattrapage. Le problème réside donc à faire le bon choix car il y a de nombreuses sessions intéressantes mais aussi, d'autres qui le sont moins et enfin, certaines peuvent paraître prometteuses mais finalement, elles s'avèrent totalement décevantes.

Bref, il faut faire le tri et je vous laisse surfer sur les thèmes car il y a vraiment de tout.

Après la première journée, le soir arrive enfin et l'on ne rentre pas tout simplement à l'hôtel manger et se coucher. Après une douche rafraîchissante, on passe une tenue plus décontractée et on retourne au casino pour le dîner et là, comme d'habitude, il faut plus ou moins manger sur ses pattes arrières (debout).

Par ce biais, l'organisateur essaie avant tout de vous empêcher de vous asseoir et de rester au même endroit avec les mêmes interlocuteurs. Il faut sans cesse bouger pour se servir à manger et à boire.

Personnellement, j'aime moyennement ce système car la Suisse, ce n'est pas les USA par exemple. Là-bas, à ce type d'événements, tout le monde parle avec tout le monde mais ici, si vous vous adressez à quelqu'un qui ne vous connaît pas, il y a toujours une sorte de malaise…

En résumé, ce système est intéressant pour nouer des contacts mais dans la pratique, notre mentalité ne le permet pas trop…

Heureusement, avec les années, on finit par connaître plein de monde et par chance, on peut se trouver un coin sympa pour manger d'une façon plus agréable:

Un coin de table…

...sous une tente aménagée avec goût…

...pendant qu'un groupe joue dans le fond!

Comme vous pouvez le voir, il n'y a pas trop à se plaindre et tout est mis en œuvre pour que les invités passent un bon moment et ne manquent de rien.

Après avoir mangé, les invités ont également pu profiter d'une équipe complète de conseillers en cigare d'une marque très connue… je ne fume pas, mais dois reconnaître que le tout était extrêmement bien présenté et donnait l'envie d'essayer:

Des coffrets à cigares… avec des cigares!

Évidemment, suivant la forme des convives, la soirée peut s'étaler jusque tard dans la nuit et moi, j'ai rendu les armes un peu avant 4 h 00.

La journée suivante était également intéressante mais j'attendais surtout l'intervention de M. John Naisbitt en milieu d'après-midi… l'attente fut longue mais elle en valait la peine!

John Naisbitt

J'imagine que quelques lecteurs connaissent cet auteur à succès qui parle principalement de notre futur.

Au travers de quelques exemples, il a surtout parlé du mécanisme qui amène l'être humain à se renouveler au travers de lui-même mais surtout de ses inventions.

Après 15 minutes, le message était clair: personne ne peut prédire ce qui va se passer dans les décennies ou les siècles à venir.

Certains seront peut-être tentés de me dire: "Mais si on est très intelligent, qu'on a une énorme culture et de l'imagination, ne peut-on pas parler du futur?"

Bien sûr et probablement que certaines de ces visions se produiront un jour. Toutefois, donner un délai et dire comment nous y arriverons, c'est une autre paire de manche.

Pour ce faire, il cita un exemple que je résumerai de la façon suivante: au XIXe siècle, une étude démontra que les 50'000 chevaux qui servaient aux habitants de la ville de Londres pour se déplacer généraient un volume monstrueux de déchets (excréments). Mais ce qui était inquiétant, c'est que l'étude projetait que quand le nombre d'habitants atteindrait 4 millions de personnes, la ville "succomberait" sous les excréments des chevaux.

Pour résoudre une partie du problème, des chariots avec des chevaux sillonnaient la ville pour ramasser ces déchets… mais plus il y avait de chevaux qui étaient alloués à cette tâche, plus ça générait d'excréments…

Bref, l'arrivée de l'automobile permit de résoudre ce problème qui était mondial… mais la solution ne provint pas du cheval.

Le même constat peut être fait à l'époque où l'on utilisait des centraux téléphoniques manuels comme celui-ci:

Le vieux central téléphonique manuel de mon hôtel

À l’époque, quand les Américains commencèrent à massivement avoir un téléphone à la maison, les centres de commutation étaient d'énormes hangars avec des milliers d'opératrices qui, manuellement, établissaient les communications entre les interlocuteurs. En 1918, l'établissement d'un coup de téléphone entre New York et Los Angeles pouvait prendre 15 minutes… il ne fallait pas être pressé.

Une étude démontrait que quand la moitié des Américains aurait le téléphone, l'autre moitié devrait travailler dans un de ces centres pour acheminer les appels…

Comme on le sait tous, c'est notamment le transistor qui sauva tout le monde de se retrouver derrière un pupitre de commutation téléphonique.

Enfin, je donne un dernier exemple en parlant d'un sujet qui fâche: le CO2 que nous rejetons dans l'air.

D'après moi, le problème est tel au niveau mondial que le salut ne viendra pas des économies sur la consommation de nos bagnoles ou sur le mazout qui brûle dans nos chaudières. Aucun effort ne permettra d'atteindre une consommation de 0.1 litre au 100km pour une famille et sa voiture... La révolution pour le déplacement de nos "fesses" ou de nos biens devra passer par une révolution et non par une simple évolution de ce qui nous propulse pas explosion depuis un peu plus d'un siècle.

En d'autres mots, le futur est rarement le fait d'une technologie qui a évolué. La plupart du temps, c'est le résultat de nouvelles technologies qui ont été appliquées dans un domaine en particulier qui change la face du monde.

Conclusions

J'ai un peu parlé de tout sauf de mon téléphone mobile, le Sony Ericsson P990i.

Il y a une raison à ça et vous vous en doutez bien, à l'époque, quand je l'ai reçu, je pensais faire un test de ce téléphone. Toutefois, avec le temps, je me suis rendu compte qu'il ne serait pas possible de parler d'un produit aussi mauvais que ce dernier.

Même pour faire ce qu'on lui demande à la base, c’est-à-dire téléphoner, il s'avère être d'une piètre qualité puisque ces derniers mois, alors que j'essayais tout simplement d'appuyer sur la touche "répondre", mon téléphone plantait et redémarrait.

J'estime qu'environ 1 appel sur 20 se termine ainsi, par un reboot (et un interlocuteur qui se demande si j'ai fait exprès).

Mais ce téléphone n'est pas juste mauvais sur ce point, son ergonomie et lenteur permettent de réaliser une analogie entre une voiture du début du XIXe siècle comparée à une voiture d'aujourd'hui… même une Renault, c'est dire.

La seule chose qu'il fait plus ou moins bien, c'est prendre des photos… toutefois, comme vous pouvez le voir dans cette humeur, quand la lumière vient à manquer, ce n'est pas terrible.

Bref, en d'autres mots, qu'est-ce que je me réjouis que l'iPhone sorte en Suisse.

31 commentaires
1)
Guillôme
, le 28.06.2007 à 00:08
[modifier]

Les téléphones qui téléphonent pas ou mal, c’est malheureusement tellement fréquent sur les téléphones portables que je désespère de trouver chaussure à mon pied… On verra ce que donne l’iPhone mais je ne me fais pas trop d’illusion.

2)
coacoa
, le 28.06.2007 à 00:16
[modifier]

666 millions d’abonnements mobiles sur le Vieux continent… (si, si, c’est écrit )

Aaaaaaaaaaah !! 666 !!!! C’est l’apocalypse !!!

On verra ce que donne l’iPhone mais je ne me fais pas trop d’illusion.

Moi, je crois ne m’être jamais fait autant d’illusions sur un truc que sur l’iPhone. J’en rêve presque la nuit :-))

3)
François Cuneo
, le 28.06.2007 à 00:18
[modifier]

J’ai réinstallé mon Treo je ne sais plus combien (ah oui, 650) à la place de mon K800 qui m’énerve.

Faut que je tienne jusqu’à l’iPhone…

Pourvu qu’il ne sorte pas chez Orange…

Hé, j’espère qu’ils ont des fumoirs à Interlaken, vu la taille des cigares…

4)
coacoa
, le 28.06.2007 à 00:21
[modifier]

Faut que je tienne jusqu’à l’iPhone…

Moi idem… Mon Sony Ericsson a déjà duré 2 ans sans soucis, mais là, la fameuse “molette” (le joystick qui coince tout le temps sur les Sony Ericsson) commence sérieusement à déconner…

Plus que 6 mois, si tout va bien…

Cela dit, il n’a pas l’air si parfait l’iPhone… Il ne lit pas les contenu flash et ne bat pas les oeufs en neige…

5)
fxprod
, le 28.06.2007 à 00:22
[modifier]

Un objet une fonction.

j’ai un portable que j’ai acheté neuf pour la somme pharaonique de 7 euros, croyez moi il fonctionne à merveille, il fait ce que je lui demande, appeler et recevoir, il a un défaut il ne fait pas le café.

6)
Marcel2
, le 28.06.2007 à 00:25
[modifier]

Il n’a pas l’air trop mal, l’iPhone mais je pense qu’il faudra attendre la version 2 (ou la revision B?) pour avoir quelque chose de vraiment bien. Avec un peu de chance, l’Europe aura d’ailleurs directement la version 2…

7)
Mitch
, le 28.06.2007 à 00:30
[modifier]

Im Herzen der Schweiz. Heureux comme un japonais…

Ahhh, trop beau le Thunersee ! Mönch, Eiger et Jungfrau en arrière plan. Trop beau le canton de Berne, lui aussi.

À propos de l’iPhone, voir la chronique de David Pogue, bien déjanté comme d’hab !

8)
Chichille
, le 28.06.2007 à 08:10
[modifier]

Après 15 minutes, le message était clair: personne ne peut prédire ce qui va se passer dans les décennies ou les siècles à venir.

Vendre du futur en disant qu’on ne sait pas de quoi il sera fait, c’est de l’autoflagellation, voire du suicide !

9)
JCP
, le 28.06.2007 à 08:36
[modifier]

J’ai vu Naisbitt à Genève ce printemps : c’est un sympathique bonhomme qui parle surtout de lui…

10)
Droopy
, le 28.06.2007 à 08:49
[modifier]

Concernant le Tréo 650, je dois dire que apres 3 échanges, j’ai depuis plus d’un an un produit extremement stable et performant. Mais pour cela, il a fallu que je me batte avec la société afin qu’il m’échange le premier produit; Et c’est au troisieme que j’ai eu que les problemes se sont réglés. Pas un reboot depuis, plein de logiciels installés (File Maker Documents To Go). Un repertoire avec une base de plus de 1000 fiches accessibles immédiatement. Une connection Bluetooth solide. Bref le Tréo quant il fonctionne c’est impeccable.

11)
Saluki
, le 28.06.2007 à 08:53
[modifier]

J’ai acheté 5 euros un motorola 115 à Casa. Je vous le donne en mille: il ne fait QUE téléphone. Et il est “désimlocké”.

12)
JCP
, le 28.06.2007 à 09:30
[modifier]

J’aime bien “désimlocké”, Saluki. Hier je me promenais sur un boulevard à Lausanne (y en a qu’un) et sur le trottoir il y avait une énorme palette de je ne sais quoi, toute emballée d’un film plastique blanc sur lequel était imprimé “Merci de ne pas dépalettiser”. C’est du même acabit…

13)
Chichille
, le 28.06.2007 à 09:36
[modifier]

@ JCP *

Le mot “dépalettisé” existe depuis… trente ans ? plus ? Par contre, c’est la première fois que je rencontre “désimlocké”. Grâce à Saluki, j’enrichis mon vocabulaire.

NB : pour mettre des trucs et des machins sur une palette et les fixer, on utilise des palettiseurs. Et pour l’opération inverse, des dépalettiseurs. C’est du jargon technique très largement utilisé dans l’industrie, le transport et la logistique.

Voilà, c’était ma minute de cuistrerie ;=).

14)
zitouna
, le 28.06.2007 à 09:50
[modifier]

C’est quoi, “désimlocké”?
z (je déteste les télephones portables, je répêêête: je déteste les télephones portables)

15)
Chichille
, le 28.06.2007 à 10:08
[modifier]

@ Zit

Sur ce site, j’ai trouvé ceci :

« Si vous obtenez un téléphone mobile à bon marché, l’opérateur veut que vous utilisiez SON réseau. L’opérateur peut faire ceci en vous faisant signer un contrat, OU il peut verrouiller le téléphone ainsi vous ne pouvez pas utiliser la carte SIM d’un opérateur différent dans ce téléphone comme restriction de matériel.

Un téléphone avec SIMLOCK est comme une radio qui peut être accordée à 1 station seulement. »

Voilà, tu en sais autant que moi maintenant.

16)
Saluki
, le 28.06.2007 à 10:14
[modifier]

“de-SIM-lock” Faire sauter le verrou d’un téléphone mobile qui oblige à n’utiliser QUE la carte SIM fournie par l’opérateur de “votre” choix, soit celui qui vous vend votre gsm (natel dans certaines contrées…). En principe c’est pour vous empêcher d’acheter un mobile (autre nom) dans un réseau à bon compte et l’utiliser sur un autre réseau…à meilleur compte. Les fabricants ne verrouillent pas à priori leurs engins, ils le font à la demande des opérateurs pour les séries qu’ils leur livrent. Sur les marchés dans les pays exotiques, outre Photoshop, évidemment pour windaube, et pour le même prix, on trouve des CD avec tous les codes libérateurs pour toutes les marques ou presque de téléphones.

18)
Chichille
, le 28.06.2007 à 10:17
[modifier]

@ Saluki

Mais non ! Mais non ! Il n’y avait pas de commentaires touristiques sur mon post.

19)
Caplan
, le 28.06.2007 à 12:06
[modifier]

les invités ont également pu profiter d’une équipe complète de conseillers en cigare d’une marque très connue…

Est-ce que les cigares présentés à Interlaken proviennent d’un infâme goulag des Caraïbes?

Milsabor!

20)
Mitch
, le 28.06.2007 à 12:27
[modifier]

iPhone – Der Stand der Dinge

Can I use a SIM card from another phone? Will the iPhone work overseas? Does the touch screen work if you’re wearing gloves? What iPod features does the iPhone have? Does the iPhone work with iPod accessories? Can you use your own headphones? What kind of e-mail can it get? Does the camera have a flash? Zoom? Self-portrait mirror? Are there any secret features? etc… etc… etc…

Often-Asked iPhone Questions – By David Pogue

21)
ToTheEnd
, le 28.06.2007 à 13:46
[modifier]

Est-ce que les cigares présentés à Interlaken proviennent d’un infâme goulag des Caraïbes?

J’en sais rien… mais je fais déjà le maximum pour arrêter ça: je ne fume pas. Peut être que les autres devraient en faire autant?

Pour info, l’iPhone semble effectivement vérouillé sur le réseau at&t.

Pour l’Europe, je ne pense pas que ça sera la même chose mais les services seront certainement liés à un seul opérateur.

T

22)
loic
, le 28.06.2007 à 13:57
[modifier]

En avant pour l’avenir joyeux!

Pas besoin de frugalité, un chercheur nous sortira bien de ce mauvais CO2, hein? Grâce aux OGM ou aux nano-technologies… en attendant, goinfrons-nous de bagnoles, de voyages en avions, de télés, de téléphones, de cigares, d’ordinateurs et d’appareils photos (je sais, la chair est faible et c’est difficile de se retenir).

Et si la révolution technologique devait ne pas venir… ben tant pis, après nous le déluge et vivons heureux en attendant la mort.

23)
Hallu15
, le 28.06.2007 à 14:16
[modifier]

Disposant d’un sony ericsson p990i depuis novembre, j’en suis très mécontent aussi, il est bourré de bugs et les mises à jour successives n’ont pas amélioré grand chose. Et là j’apprends que SE abandonne le développement et les corrections sur ce téléphone ainsi que sur les M600 et W950! Plus aucune mise à jour alors que rien n’est résolu! bref.. à éviter absolument!

Voici le lien qui en parle, ainsi que la liste des bugs. http://uiq3.sourceforge.net/wiki/index.php/Phones/P990i

Vivement l’iphone, je vous dis ;-)

24)
ToTheEnd
, le 28.06.2007 à 15:04
[modifier]

loic: je ne sais pas très bien où tu veux en venir avec ton intervention. Mon affirmation reposait sur le fait que les émissions de CO2 sont un problème mondial et pas local ou continental.

Pour mieux te faire comprendre où je veux en venir, c’est qu’ici, en Suisse, avec tous nos 4×4 de ville et autres Ferrari, les véhicules à moteur émettent 17 millions de tonnes de CO2 (donnée 2005). A la même période, la Chine a émis 200 millions de tonnes de CO2 au travers de ses usines électriques à charbon… et si tout va bien, elle va encore ouvrir 1 usine de ce type par semaine jusqu’en 2009. Pour info, ça signifie plus de 500 usines de ce type et chacune produit plus de 2 millions de tonnes de CO2 par an.

Alors tu vois, on aurait beau mettre toutes les bagnoles de Suisse au garage demain et s’activer en vélo que dans 8 semaines, on en serait au même point.

Donc, si la technologie ne vient pas à notre secours pour le CO2, et bien peut être viendra-t-elle à notre secours quand il fera 18 degrés de moyenne sur la planète (15.5 aujourd’hui). Mais un jour ou l’autre, on mourra tous, ça c’est sûr.

Hallu15: je n’étais pas au courant (pour l’abandon du développement)! En d’autres mots, ça veut dire qu’ils laissent enfin tomber cette daube de Symbian (un OS créé il y a 15 ans et qui n’a pas évolué depuis tellement il était coincé). Je ne peux que me réjouir de cette nouvelle car j’aurai une bonne raison de mettre un nouveau mobile dans ma note de frais de novembre ou décembre…

T

26)
Saluki
, le 28.06.2007 à 17:31
[modifier]

J’ai eu un SE Ti99, je crois, avec lequel je voulais commander mes présentations via SallingClicker. Il m’a été changé trois fois en trois mois car il ne s’allumait même pas… La troisième fois, ils m’en ont redonné un, reconditionné et pas neuf, qui n’avait même pas été “resetté”: j’avais la liste de téléphone de la précédente victime.
Lettre à la répression des fraudes. Avec de jolies photos de l’écran et des n°. Avec aussi la lettre du précédent propriétaire que j’ai retrouvé grâce à ses contacts
Un mauvais arrangement vaut mieux qu’un bon procès, j’ai accepté la transaction qu’on m’a proposé: deux ans d’abonnement gratuit…et un téléphone neuf, cette fois.

27)
mackloug
, le 29.06.2007 à 00:02
[modifier]

J’ai aussi acheté cette m… infame. J’ai un P900 que du coup j’utilise toujours qui me donnait entière satisfaction à quelques détails près que je pensais solutionner avec le P990i (le Wifi par exemple).

Je l’ai gardé en tout et pour tout une journée et j’ai repris le P900… Ça se synchronise meme pas avec un Mac ce truc alors que le P900 le fait très bien. Si quelq’un est preneur, je le vends, il est tout neuf !

ToTheEnd, je n’en finis pas de te comprendre ;-)

28)
ysengrain
, le 30.06.2007 à 14:38
[modifier]

Toutes nos belles machines technologiques ont leur lot de ratés. MacIntsoh 5400, les bornes Airport Express, certaines imprimantes Apple, Mac OS X à ses débuts (qui pouvait imprimer sans enrager ?). Le P 990 est raté, l’OS de Palm est devenu tellement dépassé…. Mon P910i fonctionne vaillament depuis 2 ans. il vient de s’offrir un écran neuf. Travailler avec Team Agendus est une merveille pourvu qu’on ne soit pas pressé. Dans une autre vie, j’ai traversé les Alpes fin décembre avec ma 2CV Citroën, sans chaines ni pneus cloutés. Certains étaient plantés de manière irrémédiable. Vous en voulez encore ? Il fut un temps où De Gaulle pouvait dire qu’on n’était plus au temps de la marine à voile et des lampes à huile. Soyons modestes. Avez vous en tête ce que nous demandons à nos gadgets ?

29)
ToTheEnd
, le 01.07.2007 à 17:54
[modifier]

Avez vous en tête ce que nous demandons à nos gadgets ?

Oui, de faire que le “bignou” fonctionne pour sa tâche première… c’est à dire avoir une conversation téléphonique. Depuis la mise en ligne de ce billet, il a redémarré 2x parce que je voulais tout simplement répondre à un appel.

T

30)
drazam
, le 03.07.2007 à 01:25
[modifier]

Pfff, normal vu qu’il s’agit du téléphone à ToZiEnd! Estime-toi heureux, tu aurais pû avoir un jour un téléphone Dell. Et dire que des gens achètent encore ces merdes (ma boîte se fournit à présent chez eux en laptops, des catastrophes en rétroprojection par exemple, des plastiques très bon marché et je rigolerai dans quelques mois du taux de retour en sav), même leurs écrans qu’y parait.

Cisco Expo, encore un réunion de sales branleurs kapitalistes!

L’iPhone ne sera fourni en Europe que chez un gros opérateur paneuropéen: Vodafone, Orange ou TMobile. Pour la Suisse, priez que ce soit Orange (Vodafone a lâché SwissCom) ou bien que les américains chez Apple jettent en oeil sur une carte géopolitique européenne où la suisse apparait suffisamment en gros avec son PIB par tête de pipe… Par contre, le modèle européen pourrait être une rev A (bien qu’un peu tôt) avec l’adjontion de la 3G (HSDPA?)…

31)
maxim
, le 04.07.2007 à 19:35
[modifier]

Pour le iPhone, j’attendrai la nuit et le jour….

Quoi? Comment? Pourquoi c’est appareil n’a-t-il pas de GPS (en option ou non).

A croire que Apple l’a fait exprès !

J’attendrai donc le suivant.