Profitez des offres Memoirevive.ch!
La chronique du gourou…(8)

C’est lundi et c’est le premier lundi du mois... Je suis en vacances et soudain, l’horreur, je dois pondre ma chronique! Que vont faire les cukiens sans mon avis éclairé sur un sujet passionnant, depuis longtemps préparé?

Las! Rien de prêt, sauf une grande nonchalance.

Là-bas dans la vallée, un tracteur à chenilles passe et repasse la charrue, faisant d’une surface blonde où les blés viennent d’être coupés une étendue brune aujourd’hui, grise demain grâce au soleil qui unifie tout. Ici, tous les tracteurs sont munis de chenilles car non seulement les pentes sont rudes mais encore l’argile, trop sèche, est dure comme la pierre.

Dans un des grands cyprès, là, à gauche de la maison il y a une cigale. C’est curieux car normalement elles ne viennent pas nous rendre visite à cette altitude. Dame 400 mètres c’est presque la montagne!

Nous sommes en Toscane, éloignés du grand flot touristique de Florence ou de Sienne, pas très loin de Volterra, une ancienne capitale étrusque dont les ruelles moyenâgeuses semblent figées depuis des siècles.

Je ne vous ferai pas l’injure d’un cours sur la Toscane. Je vous dirai simplement que ce qui fait son charme c’est que le paysage y change tous les jours (quelques grands photographes en ont fait une spécialité), qu’il doit doit bien y avoir “quelque chose” au vu des grands hommes qui en sont issus (Léonard, Dante, Machiavel, les Médicis, Benigni, les Taviani et la liste est loin d’être close). Les Toscans, fiers de leur origine étrusque, sont spéciaux en Italie comme ils l’ont toujours été dans le monde.

Bref, vous l’avez compris, j’aime ce pays et pour vous appâter et vous souhaiter de bonnes vacances, je vous en envoie quelques cartes postales ...

image

image

image

image

image

image

PS: les images sont de Madame guru.

PS2: si l’envie vous prenait de connaître ce petit coin perdu, voici une bonne adresse parmi des centaines d’autres: La Provinca

Et comme je n'aime pas en rester là, voici quelques panos que je viens de faire pour ces amis (eh oui ceux de la bonne adresse!): ici

Bonnes vacances à tous!

16 commentaires
1)
Okazou
, le 06.08.2007 à 06:35
[modifier]

Un petit tour rapide mais excellent en Toscane, merci guru. Fais gaffe, on en connaît qui sont allés visiter l’Italie et qui n’en sont jamais revenus. Au propre comme au figuré. Des célébrités, bien sûr que la Toscane en a produit, le mécénat des Médicis n’y fut pas pour rien, mais c’est toute l’Italie qui est un joyau culturel.

Tu ne nous dis pas ce que tu manges ni ce que tu bois. Fais rêver nos papilles !

En tout cas, les photos de Madame sont fort belles. Ces vallons labourés qui traversent tous les tons des terres de…Sienne et la gamme des gris d’argile sont magnifiques. La délicatesse des tonalités qui se répondent, la chaleur qui transparaît jusque dans la poussière de la terre piétinée par les moutons et écorchée par la chenillette. Les oliviers, les cyprès, postés comme des guetteurs sur les crêtes, insensibles à l’aridité des lieux. On imagine que le remembrement est passé par là car chaque hauteur, jadis, devait être marquée par la présence de ces arbres qui devaient aussi délimiter des parcelles plus petites, retenir l’humidité et préserver la terre de l’érosion des vents.

Il est rassurant de savoir que la ministre de l’agriculture de Toscane rappelle à qui veut l’entendre que les cultures OGM n’entreront pas en Toscane. À quand un moratoire en France annoncé de la même voix forte par notre ministre de l’agriculture ? Vous demandez qui est ministre de l’agriculture ? Mais notre ministre de tout, et président, à l’occasion…

Pardon ? Je n’aurais encore une fois pas pu résister à évoquer Son Omniprésence ? Mais non, vous aurez mal lu.

Merci encore, guru, c’était superbe (bien qu’un peu court) et j’en redemande.


Un autre monde est possible.

3)
jeeper
, le 06.08.2007 à 07:43
[modifier]

A Paris, sous l’orage qui noie ce début de journée qui s’annonce noire et triste, ta chronique vient à point ! Merci et bravo pour ces superbes photos, et panoramiques. Tu ne pouvais pas faire une meilleure publicité à tes amis : maintenant on a tous envie d’y aller !!

5)
Saluki
, le 06.08.2007 à 08:47
[modifier]

Il y a des lieux d’enfermement plus sinistres…

Tu leur as fait un beau présent avec ce pano!

6)
François Cuneo
, le 06.08.2007 à 09:14
[modifier]

Tu féliciteras Madame Guru, c’est superbe.

C’est marrant, je voyais dans ma mémoire la Toscane bien plus verdoyante. Là, elle est assez aride me semble-t-il. Visiblement, l’été a été bien plus sec que chez nous.

Et puis, petite question technique: quel programme pour le panorama?

Merci d’avoir écrit, même là-bas, en vacances!

Continuez-les bien!

7)
MrTuTu
, le 06.08.2007 à 11:06
[modifier]

Il faudra que je visite cette région.

Sinon, attention aux chocs thermiques lors du retour en Suisse: il doit pas faire aussi chaud que là bas :-)

9)
Caplan
, le 06.08.2007 à 11:47
[modifier]

Mon commentaire va faire un peu tache, mais je trouve que ce qu’on voit sur ces photos a l’air bien aride. Ça tient sans doute à la saison, mais ça ne me donne pas envie de me promener dans cette sécheresse et cette poussière.

Esthétiquement, les photos sont très belles, j’en conviens, mais j’aime mieux les endroits plus frais!

Milsabor!

11)
Lindes
, le 06.08.2007 à 13:01
[modifier]

J’y étais, début juillet, à quelques lieues de là. Et je suis tombé amoureux de la région, des gens, de tout ! Belles photos.

12)
Saluki
, le 06.08.2007 à 15:29
[modifier]

Nous prenons la liberté de vous recommander un de nos lieux de prédilection en Toscane.

C’est ici

Faîtes un détour par la cave…

13)
Okazou
, le 06.08.2007 à 15:42
[modifier]

« je trouve que ce qu’on voit sur ces photos a l’air bien aride. Ça tient sans doute à la saison… »

Il faut visiter la Toscane au printemps mais c’est valable pour toutes les contrées. Il serait intéressant de voir les mêmes lieux aux quatre saisons.

14)
tioneb
, le 06.08.2007 à 15:55
[modifier]

joli joli, mais je rejoins francois: quel pano? et ensuite, la mise en ligne, un autre exemple ici , que je trouve complétement barge, mais que j’ai de la peine à comprendre…

15)
zit
, le 06.08.2007 à 23:25
[modifier]

Merci à toi, Guru, et surtoit à Gourette, pour ces superbes paysages.

z (Un pays qui doit être très agé, pour être aussi “à rides” que ça, je répêêête: non, ok, ok, je sors…;^D)

16)
guru
, le 08.08.2007 à 16:09
[modifier]

Merci de vos commentaires. Voici quelques remarques en passant: le Valdicecina est aussi verdoyant et je dois dire que la partie que je vous ai montrée est celle que je préfère parce qu’elle change de couleurs tous les jours, le blé est remplacé par la terre fraichement labourée qui est brune (terre de Sienne bien sûr), celle-ci devient grise avec le soleil puis brune de nouveau quand on passe la herse, etc. Au printemps tout est vert et les fleurs sont partout.

Les parties boisées comme le Chianti voisin sont moins changeantes et moins mystérieuses quoique bien belles aussi.

Le Valdicecina et le Valdera ressemblent beaucoup au Val d’Orcia qui est un des endroits les plus photographiés d’Italie.

Le photographe Busato à publié quelques livres merveilleux où il photographie les mêmes paysages à toutes les saisons, je crois que je vais m’y mettre aussi avec les panos.

comprendre

Les panos (qui se trouvent ici) sur le site de La Provinca ont été assemblés avec Autopano, mis en Quicktime VR avec Stitcher 5.5 (le 5.6 déconne chez moi) et publiés avec Pleinpot. Tiens, j’en ai ajouté un, na!