Profitez des offres Memoirevive.ch!
La chronique du gourou…(6)

Sans vouloir faire de l'ombre à notre ami Renaud, j'ai envie de vous faire part, avant qu'il ne soit trop tard, de mon plus gros coup de coeur lors de mes voyages.
J'avais vu beaucoup de lieux mythiques, Petra, les pyramides d'Egypte et du Nouveau Monde, le Machu Picchu, les réserves indiennes des USA, etc., mais lorsque je suis rentré, il y a quelques années, de mon voyage au Cambodge, je me suis rendu compte que j'avais été complètement envoûté par Angkor et ses vestiges de la civilisation khmère.
A un point tel que, depuis, j'y suis retourné 3 fois et que, n'ayant pas pu tout voir, je vais m'en repayer une tranche incessamment sous peu.

J'ai dit: "avant qu'il ne soit trop tard", pourquoi:
d'abord, depuis toujours, le massacre à la tronçonneuse sur les hauts-reliefs et les statues!
Et puis,
en 1999: 60.000 touristes sur le site, pas d'accès à la région par la route, seulement par le fleuve depuis Phnom Penh;
en 2007: plus d'un million de touristes, plus de 10 vols par jour depuis Bangkok...

Lors de mon premier voyage, s'il fallait encore se méfier d'éventuelles mines oubliées en dehors des sentiers, l'accès à tous les temples était complètement libre et tout était permis.

Cette année, par contre, et à juste titre, certaines parties de certains temples devenaient inaccessibles, les routes goudronnées avaient remplacé les sentiers et le centre de Siem Reap, la ville à côté du site, ressemblait à la Petite Rue des Bouchers (pour ceux qui connaissent) ou à la rue de la Huchette dans les années soixante. Bref, les Coréens, les Chinois, les Japonnais sont en train de conquérir le site en rangs serrés, au secours.

Le site d'Angkor qui s'étend sur 230 km2 contient une cinquantaine de monuments qui ont été "redécouverts" au milieu de la jungle vers 1860.

Comment vous faire partager cet enchantement... si ce n'est avec quelques photos de mes endroits favoris.

image
Le Bayon
une des 250 reproductions immenses du visage de Jayarvarman VII (vers 1200)
à qui l'on doit également Ta Prom, Preah Khan, etc.

image
La terrasse du Roi Lépreux
et ses splendides hauts-reliefs

image
Ta Prom
où la jungle a été en partie préservée

image

image
Preah Khan
un des plus beaux temples

image

image
Banteai Srei
où Malraux, en 1927, a essayé de piquer une apsara...

image
Srah Srang
un souffle de fraîcheur

image

image
La Rivière aux Mille Lingas

image

image

image
... et bien sûr Angkor Wat
dont les fresques couvrent plus de 600 mètres de long...

Sur l'histoire et la géographie, voici quelques liens ici et ici.

En 2003, j'ai eu la chance de rencontrer l'équipe de Jean-Jacques Annaud qui tournait le film "Deux frères" dans le temple perdu de Beng Mealea à 50 kms du site:

image

image

image

image

image
Beng Mealea

Ils mangeaient tous les midis, en face d'Angkor Wat, chez mon ami Matthieu(*), un photographe français tombé amoureux du pays et d'une payse il y a bien longtemps, dont la page par défaut de Firefox sur son Mac Mini affiche fièrement "http://www.cuk.ch" ... (Salut Matthieu et à bientôt...)

En conclusion, si vous en avez la possibilité, allez visiter Angkor avant la catastrophe annoncée, la fermeture (nécessaire) des temples aux millions de touristes qui usent la pierre et détruisent la jungle. Vous y inviter peut paraître paradoxal, mais vous êtes des amis et je sais que vous serez respectueux.

____________________________

(*) Restaurant "Chez Sophea et Matthieu" en face d'Angkor Wat, dites que vous venez de chez Cuk.

24 commentaires
1)
fxprod
, le 04.06.2007 à 00:21
[modifier]

superbes photos qui donne envie d’aller voir de plus près toutes ces merveilles, le seul hic je souffre du syndrome delarue, j’aime pas me sentir enfermé dans un avion.

2)
Le Citadin
, le 04.06.2007 à 02:52
[modifier]

Woah!… On se croirait dans un jeu de Tomb Raider!… Je cherchais les leviers…..

3)
Angkor Bear
, le 04.06.2007 à 04:54
[modifier]

Les “fresques” sont en fait des bas-reliefs (qui furent peints et repeints) au cours des siècles. Si je n’habitais en face d’Angkor, l’humeur me donnerait une furieuse envie d’y aller.

4)
Inconnu
, le 04.06.2007 à 05:52
[modifier]

Guru: très jolies photos. C’est un endroit qui me tente mais qui n’est pas en haut de ma liste de priorités (Japon, Nouvelle-Zélande, Australie, Afrique du Sud). J’arrête ma série “Voyage” dans 2 épisodes (Malte après-demain, et Las Vegas le mois prochain). C’est chouette que quelqu’un prenne la relève :)

5)
guru
, le 04.06.2007 à 07:23
[modifier]

Si je n’habitais en face d’Angkor, l’humeur me donnerait une furieuse envie d’y aller.

Ca fait rien, Matthieu, vas-y quand même!

6)
Inconnu
, le 04.06.2007 à 07:26
[modifier]

mathieu: est ce vrai que lorsqu’on habite en face, on arrive à en oublier la beauté des lieux, à se lasser? Je suppose que l’intensité n’est pas la même que lorsque l’on sait que l’on vient pour la première, et probablement aussi pour la dernière fois dans un lieu magique.

7)
Caplan
, le 04.06.2007 à 08:31
[modifier]

Etonnant comme les humains sont fascinés par les civilisations disparues.

Est-ce pour se persuader que ça n’arrive qu’aux autres?

Milsabor!

8)
alarache
, le 04.06.2007 à 08:48
[modifier]

Tu penses vraiment qu’un pays qui commence à se développer grace au tourisme, qui possède un joyaux, va le fermer?? Les égyptiens parviennent bien à accueillir les touristes? A noter: le site appartient à une compagnie pétrolienne Thaï et le prix d’entrée flambe (mais reste gratuit pour les cambodgiens. J’ai eu la chance de visiter et mon père a 4 reprises depuis 2001 et éffectivement, il a vu la fréquentation monter en flèche. A noter: un temple à l’état de ruine en tas de pierre est remonté par une institution française: est il terminé? Tu n’as pas évoqué l’astucieux système d’irrguation et sur Google Earth, on voit que c’est un des seuls monuments humains visible à très grande distance avec d’immenses rectangles parfaitemetn réguliers; le trivial pursuit mentionne la muraille de Chine comme seul ouvrage humain visible depuis la station spaciale, mais je ne l’ai jamais trouvé depuis Google Earth…

10)
ToTheEnd
, le 04.06.2007 à 09:20
[modifier]

alarache: la vision de la muraille de Chine à l’oeil nu depuis l’orbite est un exercice difficile car il faut savoir “où” regarder. Quelques témoignages font état de cette vision… mais il y a polémique. Ce n’est pas facile car on peut facilement confondre le tracé du mur avec des fleuves et autres. A l’époque, même l’astronaute chinois avait déclaré qu’il était incapable de voir le mur depuis son orbite… ce qui avait bien sûr “stressé” les responsables politiques chinois.

Caplan: je pense que ça n’a rien à voir avec ça. C’est plutôt lié à notre méconnaissance du sujet qui nous fascine. Ou comment des peuples qui ont construit de si beaux et grands monuments ont pratiquement disparus sans laisser de traces.

T

11)
guru
, le 04.06.2007 à 09:21
[modifier]

le prix d’entrée flambe

Tu as raison, on ne fermera pas le site mais on limitera l’accès à certains endroits, on enlèvera des statues (c’est déjà le cas cette année à Banteay Srei) et cela ressemblera à Disneyworld. Ne tardez pas!

Cela dit, le prix d’entrée est resté stable depuis 5 ans et il est normalement destiné à l’entretien et la revalidation des monuments. Payer 50$ pour pouvoir me balader durant une semaine librement au milieu de ces merveilles ne me gêne pas du tout quand je considère la taille du site et les travaux nécessaires pour son entretien. Le travail fait par les archéologues français est considérable et il y a de plus en plus de pays qui participent à l’oeuvre de restructuration: Inde, Chine, France, etc.

Je suis volontairement resté succinct mais les sites que je vous ai indiqués permettent de se faire une idée des travaux qui ont eut lieu.

Je ne savais pas qu’Angkor appartenait à une firme privée et je voudrais connaitre tes sources sur ce point, j’ai un doute…

12)
Caplan
, le 04.06.2007 à 11:15
[modifier]

Caplan: je pense que ça n’a rien à voir avec ça. C’est plutôt lié à notre méconnaissance du sujet qui nous fascine. Ou comment des peuples qui ont construit de si beaux et grands monuments ont pratiquement disparus sans laisser de traces.

Ben si, au contraire, ça a à voir! Quand une civilisation disparaît, on préfère que ce soit celle des autres. Et on se croit plus malins.

Milsabor!

13)
Madame Poppins
, le 04.06.2007 à 11:27
[modifier]

J’adore ces photos, elles sont magnifiques. Mais… y sont où, tous les touristes ? Effacés par la magie d’un logiciel photos ou gentiment priés de ne pas s’inviter sur la photo ?

14)
ToTheEnd
, le 04.06.2007 à 12:03
[modifier]

Caplan: décidément, je ne faisais qu’essayer de répondre à ta question en me basant sur mon humble expérience de 6 mois que j’ai passé à visiter des sites Mayas… et à mon intérêt prononcé pour l’Egyptologie. (Désolé guru, pas trop attiré par l’Asie… à part peut être par la tombe du premier empereur Qin)

Mais si tu penses que l’intérêt que portent les gens à ces civilisations n’est motivé que par le fait qu’on se sente plus malins… je n’ai pas grand chose à ajouter à cette affirmation qui n’est donc pas une question.

T

16)
Caplan
, le 04.06.2007 à 13:12
[modifier]

Mais si tu penses que l’intérêt que portent les gens à ces civilisations n’est motivé que par le fait qu’on se sente plus malins… je n’ai pas grand chose à ajouter à cette affirmation qui n’est donc pas une question.

Dommage que tu fasses semblant de ne pas comprendre…

Je veux dire que dans les FOULES, il y a une bonne proportion de gens qui sont fascinés par le simple fait que c’est une civilisation disparue. Ils n’en ont rien à taper de la façon dont vivaient ces gens. Ou si peu…

Milsabor!

17)
Angkor Bear
, le 04.06.2007 à 15:54
[modifier]

Petites précisions en vrac, si tu permets Guru.

à Renaud: je ne peux pas oublier la beauté ni la spiritualité (et pourtant je suis totalement incroyant) de ces lieux. Après 17 ans en face d’Angkor, l’intensité est toujours là, même si un peu différente. Pour les touristes ce sont des monuments à visiter, pour les Cambodgiens locaux et simples, ce sont des demeures de Dieux où l’on se ressource, pour le gouvernement et certains proches du pouvoir c’est une inépuisable (?) source de dollars.

à Alarache: Le site appartient au Cambodge. C’est une compagnie Vietnamienne qui gère la vente des billets et envoie la recette au gouvernement qui gère cet argent comme bon lui semble. (La compagnie Vietnamienne, SOKIMEX a été préférée à Disney et à une compagnie Française après appel d’offres). Le prix d’entrée n’a pas bougé depuis que l’entrée pour les non-Cambodgiens est payante: 1 Jour: 20 USD; 3 Jours:40; une semaine: 60 USD. Tous les temples ont été plus ou moins complètement remontés et avec des bonheurs inégaux.

à Madame Poppins: Les touristes vont tous au même endroit en même temps et aux mêmes heures (faut vite aller au “souvenir shop” avant que ça ferme). En ce moment, les Temples sont quasiment déserts (saison des pluies). Pareils monuments sous un orage tropical ça vous tricote un souvenir inoubliable. Enfin, il y a plus de mille temples au Cambodge et ils ne sont pas tous dans l’enceinte payante d’Angkor.

Si d’autres questions: matthieu@camshin.com.kh

18)
guru
, le 04.06.2007 à 19:51
[modifier]

Mais… y sont où, tous les touristes ?

Je suis patient et ces photos datent en grande partie de 1999, époque bénie où les touristes n’étaient pas trop nombreux, je ne les ai pas effacés.

Matthieu a raison, il y a moyen de se trouver dans des temples sans trop de foule en choisissant bien son moment et l’époque de l’année où on y va.

Il va de soie(!) que la meilleure des sources d’information sur la vie quotidienne là-bas est notre ami l’ours d’Angkor dont voici une des faces cachées!

=

19)
Madame Poppins
, le 04.06.2007 à 20:35
[modifier]

Angkor Bear, Guru : puis-je l’avouer ? J’étais convaincue que la foule avait été effacée par la “magie” d’un logiciel ! Ca doit être génial de voir de tels endroits d’abord remplis de gens puis dans une si belle solitude ! Merci en tout cas pour la précision : il vaut donc mieux visiter des endroits “en plein air”, où le calme est encore possible parce que devant la Joconde, franchement, pas moyen de la regarder seul dans les yeux ! ;-)

20)
Blues
, le 04.06.2007 à 21:11
[modifier]

Ca doit être génial de voir de tels endroits d’abord remplis de gens puis dans une si belle solitude !

Comme dans tous les sites très visités, il suffit de se planquer dans un buisson avant la fermuture et d’y passer la nuit bien au chaud au fond d’un sac de couchage (à condition que ce ne soit pas infesté par des petites bêtes dangereuses). Le lendemain matin c’est le Nirvana (en se réveillant bien avant l’ouverture). Perso j’ai ainsi passé la nuit au Taj Mahal d’Agra et, dans les jardins de l’Alhambra à Grenade… et que j’aimerais bien appliquer au Machu Pichu si je trouvais l’occasion d’y aller.

21)
Filou
, le 04.06.2007 à 21:35
[modifier]

Merci guru,

Notre fille adoptive viens de ce beau pays. On se réjouis d’y aller lorsqu’elle sera plus grande. A 5 ans et une bonne angine à Strepto c’est pas trop le moment. Pendant notre séjour là-bas on a pas eu trop le temps de visiter Angkor. Mais on est impatient.

22)
guru
, le 05.06.2007 à 00:53
[modifier]

Notre fille adoptive viens de ce beau pays. On se réjouis d’y aller lorsqu’elle sera plus grande. A 5 ans et une bonne angine à Strepto c’est pas trop le moment. Pendant notre séjour là-bas on a pas eu trop le temps de visiter Angkor. Mais on est impatient.

L’avantage du tourisme organisé, c’est que c’est devenu très “safe” et que donc on peut y aller en famille. Il n’y a donc pas que des inconvénients…

sauf que…, c’est aussi parfois comme ceci (il y en a 5 comme ceci sur 1150):

23)
alec6
, le 05.06.2007 à 10:20
[modifier]

Le site risque de fermer au public ? Bonne nouvelle ! Ce que les religions monothéistes, leurs conquistadors et leurs colons de tout poil n’ont pas détruit par peurs, mépris et inculture, le sera de toutes façons par des hordes de touristes obèses et tout aussi destructeurs ! Mais ce serait trop beau car si un site touristique rapporte du pognon, il est condamné à rester touristique, cerné par les baraques à saucisse-frites (ou autres selon les cultures), les bus climatisés qui laissent tourner leur moteurs pour maintenir la clim à bord, et les constructions anarchiques du plus bel effet… dont voici un magnifique exemple.

Je rejoins par ailleurs tout à fait Caplan et Blues…
Merci bien sûr à Guru pour son article dans lequel il n’a pas oublié de citer les petites manies de Malraux avec son petit marteau et il faut bien le reconnaître, l’action de certains pays riches dont les ministères culturels et scientifiques fouillent, reconstruisent et mettent en valeur depuis plus d’un siècle parfois ces sites extraordinaires (les français entre autres à Louxor et Karnak, les japonnais, les allemands… ailleurs).

24)
zitouna
, le 07.06.2007 à 20:38
[modifier]

La rivière aux mille lingas… très torride, Cuk, aujourd’hui ;-).
z (chaque lingam a-t-il trouvé son yoni? je répêêête, chaque lingam a-t-il trouvé son yoni?)