Profitez des offres Memoirevive.ch!
Smugmug, le mieux pour vos images sur le Web, tout simplement

Je vous ai présenté deux humeurs pour expliquer les diverses solutions au cas où vous désireriez montrer vos photos sur le Net.

La première vous proposait Flick’er et Picasa, la seconde vous proposait AOL, Snapmania, BubbleShare, Sharpcast.

Un charmant lecteur, en fin de fil de commentaires, me proposait alors, comme ça, l’air de rien, le site de Smugmug .

Je n’y ai pas fait attention tout de suite, et puis…

Et puis j’y suis allé, comme quoi, c’est dingue ce que je suis à ton écoute, lecteur chéri!

Mais vois-tu, c’est tout à mon avantage, en tout cas pour ce coup-ci, voici pourquoi.

Smugmug, c’est quoi?

Smugmug est, comme Picasa et Flick’r, et tous ceux dont j’ai déjà parlé plus haut, un site qui vous permet de créer des galeries en ligne avec vos belles images, mais sans avoir les soucis d’une gestion compliquée ne serait-ce qu’au niveau de la sécurité.

Cela dit, il peut bien plus, tellement plus que les autres, ne serait-ce qu’au niveau de la vente de vos images, mais pas seulement.

Smugmug peut plus en tout.

Bon. Que ce soit clair, Smugmug n’est pas gratuit.

Les offres sont les suivantes: 39.95 $ par an pour la version de base (trafic illimité, nombre d’images illimité), 59.95 dollars pour un compte PowerUser, avec en particulier une “customisation” complète de votre site, et 149 $ par an si vous voulez en particulier en plus vendre vos images et créer vos propres prix.

Pour tout savoir sur leur offre, c’est .

Ils ont même une explication pour la non-gratuité de leurs services, à lire sur la même page.

Allez, allons-y avec ce qui peut encore vous déranger: le site est en anglais. Cela dit, vous pouvez remplacer certaines données en anglais par votre propre traduction.

Et puis, je pense que tout le monde sait désormais que “Next” signifie “Suivante”.

Pourquoi Smugmug? Pour le confort de votre visiteur

Tout d’abord, Smugmug est le site qui vous offre le plus de types de galeries de grande qualité de tout ce que j’ai vu à ce jour.

image

Les différents thèmes de Smugmug

Mieux, chaque thème peut-être décliné en plusieurs styles, qui placeront par exemple les vignettes et l’image sélectionnée de différentes manières. Ce qui est superbe, c’est que le visiteur, s’il n’a pas le choix du thème, l’a au niveau du style, et peut voir les photos comme il en a envie.

image

Voici quelques exemples parmi tant d’autres…

image

image

image

image

image

image

Dans les cas qui précèdent, un clic sur une vignette affiche l’image à droite ou au-dessous.

Si vous cliquez sur cette image, elle apparaît en grand au centre de la fenêtre.

image

Vous disposez de différentes tailles en haut de la fenêtre, et vous pouvez vous promener dans la galerie soit à l’aide des boutons fléchés, soit à l’aide des flèches du clavier.

image

Ici, vous allez à votre rythme, vous reculez, vous avancez (personnellement, j’utilise le clavier), et l’image est largement assez grande.

Mais si vous le préférez, vous pouvez passer par le traditionnel diaporama? Pas de problème. Avec lui, les images sont en plein écran, mais il est possible de modifier la taille de sa fenêtre, l’image s’adapte.

Toujours dans ce mode diaporama, le bouton “shortcuts” permet d’afficher les raccourcis qui vous permettront de piloter la présentation.

image

Vous vous approchez du haut de l’écran avec votre souris? Une barre d’outils apparaît.

image

En mode normal (vignettes plus image sélectionnée), lorsque vous approchez le curseur de la droite de l’image, une petite barre apparaît:

image

Vous pouvez voter pour une image, mais aussi choisir directement la taille de visualisation, ainsi que demander (si l’auteur le permet), de voir les données EXIF principales de l’image.

Ainsi, contrairement à pas mal de sites, les EXIF ne surchargent pas l’écran, à moins que vous ne le demandiez ou que vous ne passiez en style “Critique”

image

Les données EXIF de base

image

Les données EXIF détaillées

Une loupe à la “Aperture” permet même de se promener sur l’image, si vous choisissez le style “Critique”.

image

Bref, mis à part son côté anglais, Smugmug est d’un confort sans égal pour votre visiteur, et je m’excuse, je trouve cela importantissime.

Pourquoi Smugmug? Parce qu’il peut tout pour vous

D’abord, notez qu’un petit logiciel est téléchargeable pour Mac, permettant d’uploader sans souci ses images soit directement depuis iPhoto, soit par simple glisser-déposer sur sa fenêtre. Déjà à ce niveau, tout plein d’options sont disponibles.

image

image

Cela dit, vous pouvez très bien ajouter des photos directement sur le site, modifier après-coup tous ces réglages.

Selon l’offre que vous allez peut-être choisir, Smugmug vous permet de personnaliser votre galerie comme nul autre site ne permet de le faire.

Je vous ai montré plus haut qu’au niveau des thèmes, tout est possible.

En mode “administrateur” vous avez d’abord accès à un incroyable tableau de personnalisation pour chacune de vos galeries:

image

image

image

Non mais vous avez vu cette puissance?

Bien évidemment, une galerie peut être publique ou privée, mais en plus, peut être protégée par un mot de passe.

De plus, sous la photo sélectionnée, toujours en mode administrateur, nous avons deux menus intéressants:

image

image

image

Comme vous le constatez, les options sont nombreuses.

Vous pouvez entre autres choses choisir de vendre des photos, ou des objets à l’effigie de vos photos.

Le système est assez génial.

Vous décidez ce que vous allez accepter de vendre ou de ne pas vendre. Voyez plutôt une partie des articles:

image

Une partie des différentes impressions que l’on peut commander (en pouces les formats, malheureusement!)

image

Une partie des objets que vous pouvez personnaliser avec vos images

image

La gestion du téléchargement des images est également de la partie, avec les options nécessaires

Un prix se fixe comme suit:

  • si vous voulez vendre un tirage papier ou un cadeau, vous entrez une somme, sinon, vous entrez 0.00, ce qui fera que l’objet ne sera pas proposé à votre visiteur
  • vous entrez la somme. De cette dernière seront soustraits le prix de l’objet lui-même (l’impression par exemple, ou la tasse avec son impression) et 15 % de commission pour Smugmug (ce qui est extrêmement peu, soi dit en passant)
  • vous voyez à droite ce qui vous revient après ces déductions

image

Notez que vous pouvez fixer des prix de base pour tout votre portfolio, pour une galerie, ou pour une photo seulement.

Votre visiteur, lors de son butinage, cliquera sur “Buy this photo” ou sur Caddy, selon l’endroit où il se trouve. Il pourra également acheter plusieurs photos d’un coup, en sélectionnant des miniatures.

image

image

Une fois qu’il aura terminé, il peut cliquer sur “On to cart” ou sur un bouton quelconque avec l’icône d’un caddy, et il tombe sur le choix des formats.

image

image

Ce système est tout bonnement excellent. Une fois votre galerie en ligne, vos prix fixés, vous n’avez strictement plus rien à faire. Le système se charge de tout.

Les frais de port sont tout à fait normaux, en tout cas en ce qui concerne les tirages photos.

image

Deux inconvénients nonobstant:

  • le système n’accepte pas les lettres accentuées dans les coordonnées du client, il faudra prévoir d’avertir le client d’écrire en majuscules.
  • pour l’instant, Smugmug paie les photographes par chèque, et pour des petites sommes, les frais bancaires sont bien lourds. Cela dit, un nouveau mode de paiement est à l’étude.

La gestion des watermarks (filigranes qui protègent votre image) est également bien pensée. Vous fabriquez votre filigrane dans le logiciel de votre choix (un pas à pas est même disponible pour Photoshop), et vous décidez si vous le mettez ou non, si oui sur quelle photo, où (bas, centre, partout et j’en passe).

La transparence du filigrane est réglable, de “j’embête un max” à “je m’excuse de vous déranger, mais j’aimerais juste que vous n’imprimiez pas cette photo sans me la payer un tout petit peu” ou si vous préférez de 0 à 100 % de transparence.

image

Et puisque je parle de protection d’images, plein d’options sont disponibles, comme l’interdiction d’impression, de téléchargement des originaux.

image

Mieux, comme vous le voyez dans la figure ci-dessus, il est possible d’empêcher le clic droit sur une image, qui permet de la télécharger. Si le visiteur essaie de le faire, il obtient ceci:

image

Smugmug et la convivialité

Smugmug est d’une convivialité incroyable.

D’abord, vous pouvez écrire pratiquement à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit, pendant les vacances ou le dimanche, paf, quelqu’un vous répond personnellement, avec la réponse que vous attendiez, et de manière incroyablement sympathique.

C’est génial et tellement rare!

Allez, juste un exemple pour le plaisir. Un jeudi à 17h, j’écris à quelqu’un de chez Smugmug pour lui dire que le mot “galleries” me gênait, puisqu’en français, il ne prend qu’un “L”, et que les gens allaient croire que j’étais un gros nul en orthographe.

Dix minutes après, un premier mail me dit “Ok François, laisse-moi un petit moment, et je résous ton problème” (je précise que je ne connais personne chez Smugmug.

Un quart d’heure après, un nouveau mail “Voilà, ce n’est pas mieux comme ça? Tout peut être changé François, sur Smugmug!”.

Dingue, ça m’émeut moi, des choses comme ça.

J’ajoute encore que même leur logo est sympa!

image

Ensuite, bien évidemment, vous pouvez partager vos galeries, votre portfolio, avec toutes les limitations que vous voulez bien y apporter ou toute la liberté que vous voulez laisser à votre visiteur.

Tout est imaginable!

Bien entendu, vous pouvez créer un envoi de mails à vos amis, leur indiquant qu’une galerie est disponible.

image

Le mail envoyé est très joli. Mais attention: pour tester la chose, je m’en suis envoyé un à moi-même, et Spamsieve me l’a déposé dans la boîte Spams. Faudrait peut-être mieux envoyer un mail tout simple avec lien mais sans HTML, si vous voulez être sûr que la chose arrive chez vous.

image

Et regardez-moi toutes ces options pour vos forums et vos blogs! Ce n’est pas beau ça?

image

Notez encore que vous pouvez ajouter des petits clips vidéos pour agrémenter vos galeries (8 mb maximum pour les PowerUser, 16 pour les Pros, et… rien pour le compte de base).

Smugmug, une personnalisation complète

Un site Smugmug se personnalise exactement comme vous le désirez, en particulier si vous avez un compte “Pro” ou “Power User”.

Tout est possible, du simple en-tête bien à vous au look totalement personnel, via les CSS. Faudra que je demande de l’aide à Noé quand il sera de retour de l’armée, mais plein d’exemples et de pas à pas sont offerts sur le site.

Une jolie réalisation par exemple ici.

image

Vous pouvez aussi choisir une correction des couleurs automatique (de type Kodak) à l’impression, ou imposer les “vraies couleurs de vos images” comme vous les avez fignolées aux petits oignons.

Que manque-t-il à Smugmug?

Ben rien.

En fait, tout est là, je ne vois pas ce que l’on peut souhaiter.

Si ce n’est une traduction complète du site en différentes langues. Il faudrait absolument que Smugmug fasse le pas.

Parce que pour le reste, on touche le sans-faute, vraiment.

Ces gens-là ont des années d’avance sur tous les autres, niveau puissance, esthétique, et sympathie.

Bref, je suis assez convaincu quoi!

Et vous? Pour le savoir, vous pouvez essayer l’offre de base, la PowerUser ou la Pro gratuitement pour 14 jours.

C’est ici .

24 commentaires
1)
Saluki
, le 23.02.2007 à 00:50
[modifier]

C’est vraiment le “couteau suisse” de la galerie, mais avec la puissance de la barre à mine, n’est-ce pas Alec6 ?

2)
stefb
, le 23.02.2007 à 01:02
[modifier]

Mieux, comme vous le voyez dans la figure ci-dessus, il est possible d’empêcher le clic droit sur une image, qui permet de la télécharger. Si le visiteur essaie de le faire, il obtient ceci:

Moui, bon, c’est pas compliqué de récupérer la haute résolution d’une des tes photos.

Le mieux, je pense, c’est de ne pas uploader la haute-résolution si on désire vendre ses photos. Ou alors, mettre un watermark monstrueux.

PS: j’aime beaucoup les photos de la Dent de Vaulion!

3)
François Cuneo
, le 23.02.2007 à 06:47
[modifier]

stefb: je ne les ai pas protégées, c’est pour ça que tu peux les prendre ces images.

Le but est peut-être justement de les mettre en haute résolution, pour que si le gars veut te les acheter, il puisse le faire sans que tu n’aies à intervenir. Mais là, tu protèges. Tu interdis par exemple le téléchargement de l’original. Il pourra cependant le faire, mais seulement s’il paie.

Encore une fois, ici, aucune protection, mais c’est moi qui l’ai voulu!

4)
Lou
, le 23.02.2007 à 07:30
[modifier]

Zut, t’as écrit “Ultime” dans le titre de ton article. J’avais aussi prévu de le faire pour vendredi, faudra que je trouve autre chose! Grrrr…:-)

“Le mieux pour…” en lieu et place de “ultime”… Bien joué François !

Ben ouais, faut suivre les commentaires aussi ! ;-)

5)
THG
, le 23.02.2007 à 07:31
[modifier]

Merci, François, pour cet article. Je vais y faire un tour…

Petite question : peut-on charger ses propres galleries web ( celels créées dans Lightroom, par ex ).

A+

Gilles.

6)
THG
, le 23.02.2007 à 08:06
[modifier]

Ben à priori, on peut pas.

Je teste Smugmug et ça a l’air cool.

Gilles.

7)
Jean-Phi
, le 23.02.2007 à 08:06
[modifier]

THG a dit : Petite question : peut-on charger ses propres galleries web ( celels créées dans Lightroom, par ex ).

Non, je ne pense pas. Ce n’est pas le but de Smugmug. Le but de Smugmug c’est de pouvoir mettre tout de suite en ligne dès qu’on a fini de manipuler sa photo sous photoshop, et d’avoir tout de suite une belle présentation.

Si je crée ma gallerie avec lightroom je l’upload sur mon site free.fr et je mets un lien vers smugmug, pour les photos que je voudrais vendre, et pour lesquelles la version jpeg originale est disponible (sur smugmug, pas de limite de taille pour le site, seulement pour les photos – 8 ou 16 mo, selon-, donc possibilité de charger “l’original” pourvu que ce soit du jpeg).

Smugmug c’est vraiment bien pour les paresseux comme moi, ou ceux qui veulent épargner du temps pour prendre des photos ou bidouiller sous photoshop.

By the way, mon code est 2UlSVcXjQRfuU

Inscrivez-vous et payez moins cher

;-)

8)
Caplan
, le 23.02.2007 à 08:15
[modifier]

Aucun doute, c’est la galerie ultime! Et ces photos de la Dent de Vaulion! Tu as bien fait de te geler le c… ce jour-là. Elles vont faire ta fortune!

Mais celle que je préfère, c’est celle-là:

Elle traduit toute l’inquiétude du photographe face au grain de poussière qui pourrait venir polluer son capteur. Poignant… ;-)

Milsabor!

9)
giampaolo
, le 23.02.2007 à 08:32
[modifier]

Tu as pris un abonnement? Croyant te connaître un chouia…. le Pro-max-méga-meilleur?

Où est-ce juste un essai? A part la fonction ‘business’ de SmugMug qui est réellement excellente, iWeb n’est pas si mal non plus, non?.

10)
François Cuneo
, le 23.02.2007 à 09:25
[modifier]

Oui, la giga mega, bien sûr…:-)

Ben oui quoi!

Oh mais iWeb est bien, mais ne gère pas ce genre de marché.

Caplan, t’est vraiment un social traître!

THG, non, rien pour LightRoom. Au fait, je te rappelle juste un petit mail que tu m’as envoyé au sujet de ce magnifique produit!:-)

11)
Zedwarf
, le 23.02.2007 à 10:09
[modifier]

Ravi d’avoir pu contribuer à faire connaitre Smugmug ! J’espérais juste quelques commentaires d’autres utilisateurs en réponse à mon post, et je me retrouve avec un article de test complet !! Cuk rocks ! :-)

12)
Caplan
, le 23.02.2007 à 10:20
[modifier]

Caplan, t’est vraiment un social traître!

Dans le language marxiste, le social-traître est un prolétaire qui trahit les intérêts de sa classe, plus généralement toute personne qui agit contrairement à ses intérêts. Le qualificatif est souvent utilisé comme injure visant les sociaux-démocrates.

Alors ça, c’est la meilleure de l’année!

Milsabor!

14)
Adrienhb
, le 23.02.2007 à 11:52
[modifier]

Merci pour le “charmant lecteur”! Et content que le site t’ait plu. Il faudra que je le dise à mon ami* qui m’en avait parlé…

Bonne mise en ligne,

A.

*:Mon premier commentaire prêtait à confusion par “plus qu’amateur”, je voulais dire “amateur-pro”.

15)
Saluki
, le 23.02.2007 à 17:22
[modifier]

Elle traduit toute l’inquiétude du photographe

Et pourtant il a de belles lunettes S+arck !

16)
Chichille
, le 23.02.2007 à 19:37
[modifier]

Allez, juste un exemple pour le plaisir. Un jeudi à 17h, j’écris à quelqu’un de chez Smugmug pour lui dire que le mot “galleries” me gênait, puisqu’en français, il ne prend qu’un “L”, et que les gens allaient croire que j’étais un gros nul en orthographe.

Y’a dé cukiens, il zon pas lut ce pare-agraffe la.

17)
Chichille
, le 23.02.2007 à 19:55
[modifier]

À propos de « social-traitre », même Jean Dutourd, qui ne gîtait pas franchement sur bâbord, connaissait l’expression. Dans « Au bon beurre », publié sauf erreur en 1952 et qui raconte l’enrichissement d’un épicier pendant l’Occupation, il fournit ce dialogue entre deux compagnons de cellule (de prison ! pas de parti comme on va voir) :

« Alphonse une fois demanda : – Politiquement, qu’est-ce que t’es au juste ? Rien du tout, hein ? T’es un bourgeois. Tu n’as jamais pris conscience de la réalité prolétarienne. Tu ne t’es donné que la peine de naître. Blessé, Léon répliqua : – Je suis S.F.I.O. – Tu es un social-traître alors ? dit Alphonse, amicalement. »

J’ai soigneusement conservé le « amicalement » pour adoucir les éventuelles plaies saignantes du camarade social-traître.

18)
fxprod
, le 23.02.2007 à 21:48
[modifier]

75 photos vendues a 2 euros por payer l’inscription sur le site sans compter la petite participation pour payer les frais du site.

+- 1250 photos vendues à 2 euros pour se payer un canon ou un nikon ou un … + les objectifs, sans compter la petite participation pour payer les frais du site.

Des petits malins vont acheter vos photos pour les utiliser dans leur publications à 2 euros la photo, sans compter la petite participation pour payer les frais du site.

ils vont se faire des c… en or, sans compter la petite participation pour payer les frais du site.

Excusez ma prose mais quand on y réfléchis un peu….sans compter la petite participation pour payer les frais du site.

Vous pouvez faire le même calcul avec 3, 4, 5 ou 6 euros voire plus, le prix de la photo sans compter la petite participation pour payer les frais du site.

Ou comment se faire B….sans compter la petite participation pour payer les frais du site.

21)
nowall
, le 24.02.2007 à 12:35
[modifier]

je trouve le soft et ses possibilités géniaux… dommage qu’il y ait une vérouillage au “provider” par abonnement! Le même soft, mais avec la possibilité de mettre ses galleries n’importe où sur un site personnel j’achète tout de suite, et même cher! Mais là non…

23)
wakatrip
, le 11.03.2009 à 11:53
[modifier]

Hello, Si vous voulez voir ce que Smugmug donne chez les frenchies, voici un exemple avec ma galerie photo en ligne : http://ludovicgodet.smugmug.com

J’en profite aussi pour vous dire que si vous êtes satisfait de votre période d’essai et que vous souhaitez souscrire à Smugmug; vous pouvez économiser 5$ en ajoutant le code de parrainage Smugmug suivant : f1J3P35IKsd7o

Ça serait bête de passer à côté.

A bientôt

24)
jibu
, le 16.03.2012 à 08:15
[modifier]

Moi qui cherche un hébergeur de photos pour remplacer mobileme depuis des mois et comme souvent Cuk à la réponse.

Je n’arrive pas à me faire à flikr, c’est pourris ce truc boudjou.

Mis à part le français, il a l’air parfais ce smulllltronmug… à si le nom, c’est clinique comme problème le choix du nom :-)