Profitez des offres Memoirevive.ch!
SecretBook garde vos données secrètes à l’abri

642!

Oui, 642 …

642 mots de passe et logins, que j'ai amassés, au fil de mes pérégrinations sur le Web, de mes achats de programmes avec leur précieuse clé plus ou moins compliquée.

Mais aussi numéro de peinture de ma façade, numéro de plaques d'immatriculation, cartes de crédit, contrat d'assurance, et j'en passe.

Tout ça, il fallait bien le conserver à un endroit:

  • où je puisse retrouver la clé voulue en un clin d'œil
  • qui ferait pleurer le salopard qui aurait volé mon portable, tellement il n'arriverait pas à l'ouvrir (ne venez pas me parler de fichier Word ou Excel, dans lequel il serait possible d'entrer une à une toutes mes données, par pitié)

En d'autres mots, il me fallait un logiciel pratique et sûr.

Je l'avais trouvé depuis des années, il s'agissait de WebConfidential, que j'ai testé ici il y a bien longtemps déjà.

Le problème de WebConfidential, c'est qu'il n'évolue plus depuis des mois, qu'il n'a pas passé en UnversalBinary, et que son concepteur nous annonce une mise à niveau pour cet hiver, mais bon, j'ai quelques doutes.

Sébastien Pennec a testé quant à lui Wallet, mais excuse-moi Sébastien, il ne me convient pas vraiment ce programme, ce d'autant plus qu'il est (était à l'époque) bien incapable de reprendre tous mes mots de passe patiemment entrés sur WebConfidential, comme tu le faisais remarquer.

Et puis il y a quelques semaines, je suis tombé sur l'annonce de la sortie de SecretBook en version 3.0.

Je l'ai essayé, j'ai vu qu'il importait mes mots de passe WebConfidential, sans aucun problème, et j'ai pu donc travailler avec lui pendant trois semaines, jusqu'à aujourd'hui. Notez qu'il importe aussi les mots de passe depuis votre trousseau!

Ce programme m'a totalement convaincu, voici pourquoi.

Commençons par lancer le programme.

Sécurité quand tu nous tiens…

Nous tombons sur une fenêtre un peu rébarbative:

image

Eh bien là évidemment, vous devrez entrer votre mot de passe, avant de pouvoir accéder à vos précieuses données. Le système de cryptage a fait ses preuves puisqu'il s'agit de l'algorithme Blowfish.

Les préférences au niveau sécurité sont nombreuses, et réglables par rapport à la base en cours.

image

Comme vous allez copier souvent un mot de passe pour le coller ailleurs (dans le champ de l'enregistrement d'un logiciel par exemple), l'option "Clear Clipboard on close" est intéressante puisqu'elle vous permet de vider le tampon dès que vous quittez le logiciel.

"Hide password after … seconds" est un vrai bonheur: lorsque j'essayais de copier à la main un mot de passe dans WebConfidential, il restait à l'écran quelques secondes, puis s'effaçait… bien sûr avant que j'aie fini de copier. Ce que ça pouvait m'énerver.

Ici, pas de problème, vous dites que vous voulez que le mot de passe reste affiché pour tant de secondes, et ce dernier ne jouera plus à cache-cache avec vous.

"Lock this file after" et "lock on system sleep or user switch" vous permettent de faire en sorte que le programme resécurise votre fichier après un certain nombre de minutes d'inactivité ou après un changement d'utilisateur.

Très bien tout ça.

Évidemment, lorsque vous ouvrez une fiche, vous voyez par défaut les puces à la place du mot de passe.

image

La fenêtre principale

image

La fenêtre principale est divisée en cinq parties principales:

  1. la traditionnelle barre d'outils
  2. la liste des catégories, complètement paramétrable. Vous créerez par exemple une catégorie "Clés de logiciels", une autre "Comptes bancaires", une autre encore "Login sur Internet", etc.
  3. les fiches proprement dites, qui composent les catégories en mode "Liste"
  4. la fiche active en mode fiche
  5. le champ de recherche

Comme je l'ai écrit plus haut, vous pouvez sans problème créer autant de catégories que vous le souhaitez, mais ce qui est plus fort, c'est que chaque catégorie peut se voir dotée des champs désirés.

image

Ainsi, vous pouvez décider que la catégorie Clés de logiciel contiendra les champs

  • Pour
  • Numéro de série
  • Mot de passe
  • URL
  • Support
  • Notes

et la catégorie "Login sur internet" contiendra les champs

  • URL
  • ID
  • Mot de passe
  • Notes

Les champs peuvent être de type

image

Cliquer sur l'intitulé (le bouton à gauche du champ) copiera le contenu du champ dans le presse-papiers

  • Si vous choisissez le type "Texte", un clic sur le contenu ne fera rien.
  • Si vous choisissez le type "URL", un clic sur le continu lancera le navigateur et vous mènera à la page dédiée.
  • Si vous choisissez le type "Mot de passe", un clic sur le contenu affichera le mot de passe un temps donné, choisi dans les préférences (voir plus haut).

En ce qui me concerne, jusque-là, tout est parfait.

En utilisation

Aucun problème pour déverrouiller un logiciel, j'utilise le champ de recherche (5 dans l'antépénultième figure) qui me permet, comme dans Spotlight (au fait, il est bien évident que les fiches ne sont pas trouvables par cet utilitaire, encore heureux!) de cibler de plus en plus précisément, au fil de la frappe.

Cette recherche s'effectue soit sur toutes les fiches de la base, soit sur la catégorie sélectionnée.

Lorsque j'ai atteint la bonne fiche, je clique sur l'intitulé du numéro de série, puis je le colle dans le champ de déverrouillage du logiciel. Au besoin, je fais de même avec le champ "Pour".

Au niveau de l'identification sur un site Web, il est bien évidemment agréable de pouvoir tout faire à partir SecretBook. C'est possible depuis peu, grâce à la "fenêtre flottante" que l'on appelle à l'aide du bouton que voici qui est situé à gauche du champ de recherche, dans la barre d'outils, ou à l'aide d'un raccourci clavier paramétrable dans les préférences:

image

image

Cette fenêtre se présente comme suit:

image

Il s'agit d'une fenêtre HUD ou flottante. Vous tapez votre texte dans le champ de recherche, et vous voyez au maximum six éléments correspondants. S'il y en a plus, il faudra (au moment où j'écris ces lignes), cibler un peu plus. Notez que vous pouvez taper Ad p cs3, et le programme trouvera…

image

Eh oui, Adobe Photoshop CS 3, alors que j'ai de nombreux Adobe Photoshop dans ma liste (je garde tous les mots de passe, même ceux des anciennes versions).

Lorsque je choisis une fiche pour me loguer sur un forum, si j'utilise Safari (ça ne fonctionne pas encore avec les autres navigateurs), il me suffit

  1. de cliquer sur le lien URL
  2. de cliquer sur la petite flèche en haut à gauche de la fenêtre

Hop, miracle, tout est transmis… si la page de login consultée est bien conçue. Sinon, il me faudra passer par un copier-coller des champs qui m'intéressent, ce qui prend tout au plus quelques secondes.

En conclusion

Purée j'en ai essayé, de ces logiciels de gestion de "choses secrètes", sur nos machines. J'avais déjà fait une tentative avec SecretBook en version 1.0. Mais rien ne m'avait fait quitter WebConfidential.

Pour SecretBook 3.0.1, j'ai fait le pas, et vraiment, je ne le regrette pas. Je l'utilise au minimum dix fois par jour depuis trois semaines, et je n'y trouve aucun défaut, si ce n'est cette liste de fenêtre flottante, qui n'affiche (au moment où j'écris ces lignes, mais le développeur est tellement réactif que ce sera peut-être différent au moment ou vous les lirez) que six fiches au maximum (bien évidemment, la fenêtre principale n'a pas cette limitation!).

Parfait importateur des données en provenance de WebConfidential, il me donne entière satisfaction, et se trouve être plus pratique sur plusieurs points (affichage des mots de passe par exemple) et plus moderne que la référence.

Vous pouvez télécharger une version de démonstration de SecretBook ici, et l'acheter plus tard s'il vous plaît, à un tarif plus que raisonnable: 19.95$ (une offre en ce mois de décembre est même disponible, qui vous permet d'économiser 20 %!)

 

19 commentaires
1)
Marc2004
, le 22.12.2006 à 07:20
[modifier]

Et que pensez vous du Trousseau d’accès dans ce rôle ?

2)
Sébastien Pennec
, le 22.12.2006 à 08:44
[modifier]

François,

Effectivement, Secret Book semble plus adapté pour nous autres transfuges de Web Confidential! Pour ma part, je l’ai adopté :-)

3)
Lou
, le 22.12.2006 à 09:06
[modifier]

Merci François pour ce test. J’utilise Pastor mais sans en être parfaitement satisfait (bon, il est gratuit mais assez rudientaire !). J’ai l’impression qu’avec SecretBook, je tiens ce que je cherche depuis un peu de temps. Je m’empresse d’aller tester le bidule !

4)
monmac
, le 22.12.2006 à 09:19
[modifier]

Lorsque François l’a mentionné il y a un certain temps, je l’ai tout de suite essayé étant moi-même un adepte de WebConfidential (avec seulement 485 mots de passe!). L’interface m’a plu, les fonctions aussi et surtout l’import de WC… parfait. C’est le seul qui, à ma connaissance, réussit cet importation sans faille.

Le seul bémol, de taille en ce qui me concerne, est qu’il ne propose pas de synchro Palm. Avec WC et sa version Palm, j’utilise presque aussi fréquemment la base de données sur Mac et sur Palm (en voyage, chez les clients, etc.). Toujours question synchro, ce serait génial qu’il propose, au moins, celle avec un autre Mac sur le réseau ou en passant par .Mac.

Aujourd’hui, on a (presque) tous au moins 2 ordis, un PDA, un téléphone portable… donc la synchro n’est pas un gadget en plus mais une option très importante. Espérons que le développeur de Secret Book s’intéressera à cette option.

Merci François de nous faire connaître cet utilitaire.

5)
kostoglotov
, le 22.12.2006 à 09:19
[modifier]

Très intéressant ! merci pour ce test, François. Et ça va me permettre de gérer également les licences logiciels au boulot … !

6)
monmac
, le 22.12.2006 à 09:19
[modifier]

Lorsque François l’a mentionné il y a un certain temps, je l’ai tout de suite essayé étant moi-même un adepte de WebConfidential (avec seulement 485 mots de passe!). L’interface m’a plu, les fonctions aussi et surtout l’import de WC… parfait. C’est le seul qui, à ma connaissance, réussit cet importation sans faille.

Le seul bémol, de taille en ce qui me concerne, est qu’il ne propose pas de synchro Palm. Avec WC et sa version Palm, j’utilise presque aussi fréquemment la base de données sur Mac et sur Palm (en voyage, chez les clients, etc.). Toujours question synchro, ce serait génial qu’il propose, au moins, celle avec un autre Mac sur le réseau ou en passant par .Mac.

Aujourd’hui, on a (presque) tous au moins 2 ordis, un PDA, un téléphone portable… donc la synchro n’est pas un gadget en plus mais une option très importante. Espérons que le développeur de Secret Book s’intéressera à cette option.

Merci François de nous faire connaître cet utilitaire.

7)
cerock
, le 22.12.2006 à 09:46
[modifier]

Très intéressant, c’est vrai que les clé de licences, j’en ai un peu partout. Et le pire c’est que je ne retrouve pas celle que j’ai besoin grrrr

Par contre pour les mots de passe web, il y a un moyen qu’il entre automatiquement les données quand on se connecte à un site web qu’il connaît (comme le trousseau)

Merci pour ce test

8)
Inconnu
, le 22.12.2006 à 10:16
[modifier]

Je ne comprend pas pourquoi ça serait mieux que Trousseau : pour un n° de série qu’on entre rarement on peut bien prendre le temps d’ouvrir un trousseau, pour un mot de passe web qu’on entre très souvent autant laisser le navigateur remplir automatiquement les champs.

9)
XXé
, le 22.12.2006 à 10:37
[modifier]

Ben moi je rejoins Marc2004 et j’utilise le Trousseau d’accès.

Certes moins souple que SecretBook mais qui présente quelques avantages à mon sens :

– natif avec OS X. C’est pas une question de prix hein, mais bien de suivi. Comme tu le dis François, tu utilisais WebConfidential mais exit celui-ci. Là tu passes à SecretBook mais jusque quand ?… Et le suivant, sera-t-il capable de récupérer les éléments de SB ?

– intégration au système qui devrait aller en s’accroissant.

– et surtout : synchro entre mes différentes machines !

En gros, j’ai le même souci avec MacJournal qui me convenait parfaitement mais que je vais peut-être remplacer par Journler… Peut-être…

Mais, les mêmes questions se posent :

– jusqu’à quand celui-ci sera-t-il suivi ?

– quid de la reprise des éléments de MacJournal dans Journler ? (bon, ça, je vais voir, y a peut-être un truc…)

– et surtout, quid d’un logiciel utilisable depuis plusieurs machines ?

Ah, que de questions existentielles !!! Bon, quand est-ce qu’on mange ? :-D

Didier

Argh !!! Toujours ce problème de retours à la ligne qui coincent !… Bon, Noé, se finissent quand, tes vacances ?… ;-)

10)
6ix
, le 22.12.2006 à 10:42
[modifier]

J’ai rapidement testé ce logiciel, et c’est vrai qu’il m’a l’air très bien. Intuitif, agréable, bien pensé.

Mais personnellement, je ne ressens pas le besoin d’avoir un autre logiciel (payant) que Trousseau d’accès, qui me convient très bien pour l’utilisation que j’en fais.

Et suite aux divers commentaires, il serait intéressant justement d’établir une liste des différences (avantages/désavantages) de ce logiciel par rapport au Trousseau d’accès.

12)
alpha
, le 22.12.2006 à 15:21
[modifier]

Je viens de l’instaler, maintenant il faut voir avec le temps. A première vu il est conviviale et ça c’est toujours sympa. Merci François

13)
JCP
, le 22.12.2006 à 16:01
[modifier]

bq%François C.. (…) numéro de plaques d’immatriculation (…)%

Tsss! Tsss! Tsss!

A ce stade, ça tient de la pathologie! ;-)

14)
JeMaMuse
, le 22.12.2006 à 20:37
[modifier]

Je vais faire un petit test de ce logiciel…

Mais j’utilise depuis pas mal de temps un logiciel qui tourne très bien sur Mac OS X et Windows côté desktop, et sur une foule de Smartphone, Palm, Windows Mobile, etc… Il s’agit de SplashID de Splashdata. La synchronisation fonctionne très bien !

Bonnes Fêtes à toutes et tous !

15)
François Cuneo
, le 22.12.2006 à 23:24
[modifier]

Bon, ben je viens d’aller regarder de près ce trousseau, que j’avais délaissé.

Je sais pourquoi!

Non, franchement, rien à voir! Ce secretBook est entièrement paramétrable, le Trousseau est hyper peu souple…

Dans SecretBook, chaque catégorie, mais chaque fiche aussi peut se voir attribuer des intitulés différents, des champs différents, bref, que du bonheur!

C’est vrai qu’une petite synchro via .Mac serait top, sûr que le développeur va la faire, il est tellement réactif!

16)
Mirou
, le 23.12.2006 à 10:05
[modifier]

Ben je l’ai essayé entre hier et aujourd’hui et j’arrive à rien: il est tout buggé ! En tous cas chez moi, rien ne marche.

Il refuse de sauvegarder, l’affichage se bloque, il rempli pas les formulaires que je souhaite remplir, bref, la cata !

C’est peut-être mon ordi qui sature, mais bon, ça me fout pas la monstre confiance, comme qui dirait.

17)
XXé
, le 23.12.2006 à 14:58
[modifier]

le Trousseau est hyper peu souple…

Là, on est d’accord. Apple aurait pu reprendre la technique du Carnet d’adresses. Donc le Trousseau est peu convivial, ok mais il est synchronisable et…

C’est vrai qu’une petite synchro via .Mac serait top, sûr que le développeur va la faire, il est tellement réactif!

… c’est ça qui manque à SecretBook. ! Si la synchro arrive, là, je ne dis pas…

D’ailleurs, c’est un réel souci pour un nombre croissant d’applications car nous sommes de plus en plus nombreux à avoir plusieurs ordis.

Didier

19)
carabas
, le 24.12.2006 à 14:59
[modifier]

A coups de 20 $ pour de petits accessoires, on finit par disperser de sacrés frais collatéraux dans le sillage de son Mac… Pour ma part, l’achat d’une licence FileMakerPro et un peu d’assiduité à l’étude m’ont montré que rien n’était plus “personnalisable” qu’une base qu’on a fabriquée soi-même. Notamment, celle servant au stockage des codes d’accès, mots de passe et autres logins… Ou “mon” propre gestionnaire de contacts et de tâches, etc.