Profitez des offres Memoirevive.ch!
Ne vous chauffez plus ce qui doit rester frais, grâce à l’iLap

Vous savez, si vous nous lisez régulièrement, que je suis l'heureux propriétaire d'un MacBook Pro de la première génération depuis le mois de février.

Or, il se trouve que depuis avril, j'ai ressenti quelques problèmes.

Lesquels? Un peu difficile d'en parler ici: disons, si vous voulez, que vous allez aux toilettes pour soulager votre vessie, et que trois minutes après, il vous faut y retourner.

Ennuyeux non?

Et très élégant comme introduction d'article sur Cuk.ch…

Je sentais bien qu'au niveau vessie, ce n'était pas le pied, ce qui tout compte fait, ergonomiquement parlant, n'est pas un mal.

Les choses se sont envenimées à Fabregas cet été. Au point que moi qui ne vais jamais chez le médecin, à la rentrée, j'ai encore tenu un moment, et puis j'ai pris rendez-vous.

Résultat? Niveau vessie pas de problème, mais une infection de la prostate a été décelée. Bon, un mois d'antibiotiques, et ça devait passer.

Il me semble que ça a été un peu mieux, mais finalement, et à nouveau à Fabregas, le premier jour de ces vacances, d'automne cette fois, tout semblait à refaire.

Heureusement, dès le milieu de la semaine, à l'aide de pastilles à base de plantes, les choses se sont arrangées, au point qu'à la fin de la semaine, j'ai retrouvé… une vessie de jeune homme.

Je ne vous raconte pas tout ça parce que j'ai envie de vous parler de mes problèmes urinaires, qui au fond, ne regardent que moi et surtout ne sont pas d'un intérêt primordial pour les lecteurs de Cuk, mais parce que… parce qu'au fond, je suis persuadé que ce qui m'a foutu en l'air, c'est mon Mac portable.

Je précise que la plupart du temps, je travaille sur mon canapé à la maison, avec la machine à moitié sur les cuisses, l'arrière (le bord vers le trackpad) sur le nombril.

Il se trouve que cette machine chauffe tellement, que souvent, lorsque par exemple je consulte ma machine jambes nues, j'ai carrément les cuisses rouge vif, à la limite de la brûlure au premier degré.

En particulier… sur la terrasse de Fabregas, pendant les vacances de juillet, lorsque j'étais en shorts, alors qu'il fait bien chaud, et que je consultais mon Mac sur ma chaise longue.

Et si les jambes étaient rouges, j'imagine que le ventre chauffait aussi.

Et là paf! L'illumination.

Pourquoi pendant mes vacances d'octobre à Fabregas, en quelques jours, tous mes problèmes se sont envolés? Tout simplement parce que là, je n'ai utilisé ma machine que sur une table pendant une semaine.

J'en suis persuadé, pour moi, c'est l'évidence même.

Du coup, rentré à la maison, je n'allais tout de même pas retomber dans mes problèmes.

Pour commencer, en attendant de trouver une solution, j'ai posé trois BD plus une planche à pain sur mes genoux, avant d'ajouter en dernière couche mon cher MacBook Pro.

Pas trop pratique, il faut bien l'avouer.

Et puis, je suis parti à la recherche de la solution. J'en attends une en provenance de France, mais l'autre jour, je crois bien que j'ai trouvé ce qu'il me fallait: l'iLap.

Voici à quoi la chose ressemble.

image

Le principe?

  • À l'avant, un boudin en mousse recouvert de velours, que l'on utilise si on travaille avec la machine sur les genoux (c'est hyper confortable) et que l'on peut enlever si on travaille sur le bureau puisque ce rouleau est accroché par un velcro au support en alu.
  • À l'arrière, un autre boudin, moins épais, qui entoure une sorte de barre qui peut pivoter pour s'adapter à votre anatomie et à votre position.

image

  • Entre-deux, une plaque en aluminium donc, qui automatiquement, forme une sorte de pont. Vous déposez votre portable dessus (il y a encore des petits supports antiglisse à coller), et ce dernier n'est plus du tout en contact avec votre corps.

Vous pouvez voir plusieurs manières d'utiliser l'iLap ici.

Avantages de la solution proposée?

  • Le portable est en permanence surélevé par rapport à votre corps, ce qui fait, je peux l'assurer, que l'on ne sent plus jamais la chaleur. Et je peux vous dire que ce n'est pas une mince affaire, que d'arriver à empêcher ce radiateur de chauffer vos cuisses.
  • Le matin, lorsque vous ouvrez votre portable alors que vous êtes en slips, terminée la désagréable impression de poser un glaçon sur vos cuisses (il est malin ce portable, il vous les gèle avant de vous le brûler, afin de les anesthésier…, et je ne précise pas ce que le "les" remplace…)
  • Le portable est largement mieux refroidi par la plaque d'aluminium qui dissipe la chaleur, puisque l'air passe sans problème sous cette dernière.
  • Votre position est meilleure, puisqu'automatiquement, vos poignets et vos mains sont mieux positionnées sur le clavier, mais aussi, parce que comme le portable est légèrement penché contre vous, vous êtes moins voûté.

image

  • J'ajoute encore que comme le Mac est surélevé, je n'ai plus besoin de mettre mes pieds sur la table basse du salon, comme je le faisais auparavant (j'enlevais tout de même mes pantoufles, mais bon…). Je ne me fais donc plus engueuler par Mme Cuk (sur ce point), ce qui constitue pour moi une excellente motivation d'achat, il me faut bien l'avouer. Plus besoin non plus de croiser les jambes pour monter un peu le portable. Plus besoin de se pencher pour voir les touches de fonction.
  • Ah, et puis, petit détail, votre portable évacue la chaleur, ce qui doit être tout bénéf (j'imagine) pour lui.

Le confort est donc total, vu la douceur des velours et de la mousse.

Désavantage du produit?

Il ne faut pas oublier de remonter la machine sur la mousse, lorsque l'on demande l'éjection d'un CD.

Pour le reste, je ne vois pas.

L'iLap est vendu, en version 12, 14, 15 et 17 pouces à des prix certes pas donnés, mais franchement, j'aurais été prêt à payer encore bien plus pour avoir ce confort.

Pour tout dire, j'ai déboursé pour le mien 99 francs suisses (62 €), taxes comprises. En France, les prix sont ici, mais hors taxe, attention!

Enfin bref, vous faites ce que vous voulez.

Moi, depuis que j'ai cet iLap, je revis.

32 commentaires
1)
Franck_Pastor
, le 10.11.2006 à 00:18
[modifier]

Prems !

Faute de frappe dans le titre, c’est “grâce” (à l’iLap), pas “gâce” :-)

C’est pas nouveau, en effet, ce problème de surchauffe des MacBook Pro, mais que ça entraîne ce type d’effet secondaire, ça c’est la première fois que j’en entends parler… Tu es sûr qu’il ne s’agit pas d’une coïncidence ? Tu as consulté un spécialiste ?

2)
nic
, le 10.11.2006 à 00:48
[modifier]

et qu’est ce que tu utilise pour transporter ton macbook pro? moi le powerbook je le glisse toujours dans une crumpler school hymn qui est rigide (contrairement aux autres housse genre second skin) et du coup trés pratique come base d’appui en utilisation sur les cuisses. probleme: ça existe pas pour le macbook pro… et comme je vais bientot passer du g4 au core 2 duo, je cherche une remplacante…

ciao, n

3)
Benlop
, le 10.11.2006 à 01:09
[modifier]

Nic, les LArobe de Be.ez sont assez rigides pour cela, j’en ai acheté une hier, elle est parfaite. En fait, j’en ai une pour le MacBook et une pour le MacBook Pro, les deux modèles sont parfaits.

4)
François Cuneo
, le 10.11.2006 à 06:26
[modifier]

Franck, c’est corrigé.

En ce qui concerne la coïncidence, c’est possible, n’empêche, ça chauffe exactement à l’endroit où j’ai eu mal. Tu sais, pas besoin d’être malade. Tu le sens bien que cette chaleur, ce ne doit pas être tellement bon pour toi.

nic, le problème n’est pas de trouver une remplaçante assez rigide, mais un truc qui stoppe vraiment la chaleur. Le MacBook Pro est bien plus chaud que le PB G4. Remarque, j’ai entendu que le nouveau modèle chauffait moins, faudra voir.

5)
Puzzo
, le 10.11.2006 à 06:57
[modifier]

J’espère que tu ne veux plus d’enfants… car c’est réputé: trop de chaleur au niveau de “les” et c’est foutu. Ils ont fait des études, les cuisiniers par exemple sont nettement moins fertiles dû à la chaleur des plaques à la mauvaise hauteur. Faudrait qu’il fasse une étude avec les possesseurs de macbook :-)

Est-ce que tu prévois une action en justice?

P.S. Petite faute à : vous poignets et vos mains

6)
fxprod
, le 10.11.2006 à 07:28
[modifier]

j’ai entendu aussi” ne vous asseyez pas sur les radiateurs cela rend impuissant” c’est sans doute du à une utilisation prolongée d’aperture que le mac chauffe (dur à placer cette fois-çi)

7)
Blues
, le 10.11.2006 à 07:46
[modifier]

perso, je trouve pas normal qu’il faille s’adjoindre les services d’un “additif” pour compenser les manquements du fabricant (on change de type processeur et hop, ça chauffe plus… ben tant pis, nos clients zonka faire avec! puisqu’ils adorent le Mac, ça pass’ra). C’est pas du progrès, c’est de la marche arrière ça !

De plus quand on bosse sur un portable, c’est qu’on veut faire léger et mobile… s’il faut encore transporter ces 2 bidulles en plus (+ le chargeur, la souris, la mallette, le chose truc, le machin chose, etc…) c’est plus du mobile ça…

Qui fourni l’âne pour transbahuter tout ce bazar ?

8)
Inconnu
, le 10.11.2006 à 08:07
[modifier]

François, ta chute est sympa… tu revis…?! Utilisateur de portable pendant des années, je n’ai jamais souvert de cela car je n’utilise que sur une table avec une souris… Et j’ai très vite acquis un truc dans le même esprit pour surélever le zinzin et ventiler… ++ (bises à Dame Cuk et aux mômes) Nb : et ton toit…?

9)
François Cuneo
, le 10.11.2006 à 08:11
[modifier]

C’est corrigé Puzzo!

En ce qui concerne les gamins… J’en ai 5, ça ira.

Mme Cuk, avec qui nous avions un peu de la peine à faire une petite soeur à Basile (ou un petit frère, mais ça a été une soeur, vous le savez je pense), m’engueulait chaque matin, me disait que c’était la faute à mon PowerBook et patati et patata. Résultat, examen, tout allait bien!:-)

J’ai eu la paix ensuite, niveau portable sur le genoux s’entend!:-)

11)
Le Corbeau
, le 10.11.2006 à 09:09
[modifier]

Enfin, nous voilà au niveau des PC, moi qui rigolais en voyant les copains être obligés de mettre des supports pleins de ventilos sous leur soi-disant portable…

12)
MarcOS
, le 10.11.2006 à 09:59
[modifier]

D’abors je compatis avec la prostate. J’ai eu un problème de prostate en avril 2006 qui m’a envoyé à l’hôpital. Deuxio : je trouvais aussi que mon powerbook chauffait et la solution trouvée c’est que j’ai acheté une petite table style “déjeuner au lit” c’est aussi parfait.

Quand au lien entre la chaleur dégagée et l’inflamation de la prostate j’en parlerai à mon urologue :-)

Amitié Marc S.

13)
Benlop
, le 10.11.2006 à 10:02
[modifier]

Perso, avec mon MacBook je n’ai pas ce problème… Cela dit quand je le mets sur les genoux, c’est sur les genoux, pas sur les… enfin, pas aussi haut quoi.

Ta solution est toute trouvée François : tenir le MBP un petit peu plus loin ! ;)

Après, sur les Pro… je n’aime que moyennement l’alu, perso. Très froid au toucher au départ, puis qui prend très vite le chaud…

14)
Flore
, le 10.11.2006 à 10:16
[modifier]

Ce n’est pas une nouveauté ces problèmes de surchauffe. J’avais lu un article dans Lancet en 2000 déjà, un case report… Mais mettre un avertissement sur les portables, dans le mode d’emploi ne vient pas à l’idée des constructeurs. Par contre le laïus idiot sur les claviers, on n’y coupe pas.

Bref, un problème connu depuis des années et une solution possible, mais pas d’information.

15)
Le Corbeau
, le 10.11.2006 à 10:18
[modifier]

Je l’avais manquée celle-là : A quoi voit-on qu’on est sur un site publicitaire suisse ?

à l’aide de pastilles à base de plantes, les choses se sont arrangées,

Désolé, avec le matraquage télé, je n’ai pas pu m’en empêcher :-)

16)
VN99
, le 10.11.2006 à 11:02
[modifier]

Juste une chose. Je suis persuadé que ça n’améliore en rien la posture. En effet, et contrairement aux idées reçues, mieux vaut un clavier incliné… vers l’arrière ou totalement plat, car sinon on casse les poignets.

Pour le reste je suis d’acord, un accessoire plus que pratique.

19)
Cheg
, le 10.11.2006 à 12:00
[modifier]

cool ce ilap, me reste plus qu’à acquérir un Macbook Pro!

20)
Mirou
, le 10.11.2006 à 12:33
[modifier]

Et l’idée toute simple de passer moins de temps la tête dans l’ordinateur ? D’essayer de l’allumer après la douche, après s’être habillé, et pas en vacances ?

Je dis ça pas pour faire le réac, mais que hier ça été la première fois depuis longtemps où je n’ai pas allumé mon ordi en arrivant du boulot ! Et j’en suis tout fier !

21)
Obi1
, le 10.11.2006 à 14:16
[modifier]

Je dis ça pas pour faire le réac, mais que hier ça été la première fois depuis longtemps où je n’ai pas allumé mon ordi en arrivant du boulot ! Et j’en suis tout fier !

Je prends aussi une bonne résolution. La semaine prochaine, je n’allume pas mon ordi en arrivant AU boulot.

22)
Gokart
, le 10.11.2006 à 14:52
[modifier]

Tu as essayé ,François, de simplement jouer sur la vitesse mini des ventilateurs de ton MacBook Pro ? J’ai essayé avec smcFanControl sur celui de mon fils et ça fait une différence très sensible : près de 10 à 12 ° de gagnés d’après les sondes de température interne. A l’extérieur c’est très perceptible aussi.

L’autonomie diminue un petit peu mais pas assez pour que ce soit gênant dans l’utilisation que j’en ai eue. A essayer sinon, pour ton utilisation et surtout pour éviter de trimballer un accessoire supplémentaire…

23)
rolando
, le 10.11.2006 à 17:37
[modifier]

Belle solution mais vraiment chère quand même. ça me rappelle que lors de l’été caniculaire (il y a 2 ou 3 ans), mon PB Alu 17 décrochait à cause de la chaleur et moi aussi. Pas d’airco au bureau et sous le toit plat avec un joli roofing noir. Bref, à l’époque j’avais trouvé une astuce, certes nettement moins design et pas pratique pour l’usage sur les genoux, mais sur le bureau ça a marché. J’ai simplement posé le PB sur 4 gommes (neuves, c’est plus propre) et l’air passait dessous. Coût, 1 euros 10 le paquet de 5 gommes.

24)
papou
, le 10.11.2006 à 18:22
[modifier]

J’espère que tu ne veux plus d’enfants… car c’est réputé: trop de chaleur au niveau de “les” et c’est foutu.

C’est plus que tout à fait vrai et l’on devrait y songer très fort

C’est le Pédiatre qui vous parle

25)
Microbd
, le 10.11.2006 à 20:31
[modifier]

Pour ma part de vient de commander un ZM-NC1000 Notebook Cooler de ZALMAN (noir ou argent) qui permet de refroidir mon iBook qui me chauffe les cuisses. Je l’ai trouvé ici à 43 euros.

Vous pouvez aussi trouver un test ici .

26)
François Cuneo
, le 10.11.2006 à 20:42
[modifier]

Pas encore essayé la solution des ventilateurs, je vais regarder.

microbd, bon, pas mal le truc, mais sur les cuisses, je ne vois pas bien! Comment ça tient? C’est tout en alu…

27)
pilote.ka
, le 10.11.2006 à 21:01
[modifier]

Ouarf! On me dit toujours qu’à mon âge il faut que je me fasse examiner la prostate. Mais le toucher rectal, nécéssaire, trouble ma pudeur

28)
Saluki
, le 11.11.2006 à 11:18
[modifier]

Je n’aime pas ce système qu’il faudrait rajouter au b* que je trimbale toujours, dont un DD LaCie de 500Go avec un clone du contenu du serveur. J’ai donc une réglette en plexiglass de 2 cm de section que je glisse à l’arrière du PB pour laisser passer un film d’air entre la table et lui.

Mais le toucher…

Si tu vas voir UNE urologue, ça ira bien mieux .°) OK >

29)
iker
, le 12.11.2006 à 22:33
[modifier]

Pour ventiler correctement mon premier powerbook, j’avais utilisé la petite barre en plexiglass pour le surélever. C’est vrai que la chaleur transmisse au revêtement du bureau était particulièrement élevée, mais la réglette n’a résolu que partiellement le problème…

A apple expo 2004, j’ai trouvé l’iCurve de chez Griffin.

L’avantage est que le powerbook se trouve situé à hauteur d’œil, ce qui en terme d’ergonomie est un plus pour la nuque et le dos. Et ça permet par ailleurs de l’aligner sur le haut de l’écran cinema display que je lui ai associé. Griffin iCurve sur applestore

Depuis l’utilisation de l’iCurve, sauf pendant les périodes de forte canicule, le ventilateur se met beaucoup moins souvent en route… ce qui est une garantie de longévité pour les processeurs et les différents composants.

Toutefois cette solution n’est pas du tout opérationnelle lorsqu’il me prend l’idée de travailler dans un fauteuil ou en position allongée sur un siège qui se met en position quasi horizontale. Et là, le fait d’avoir l’ordinateur sur le ventre, en particulier sur des vêtements qui provoque un réchauffement extrêmement rapide, cela devient carrément dangereux pour la santé. Les sensations de brûlure sont très rapides.

Il existe une solution trouvée sur l’apple storele Road Tools Traveler CoolPad

Je suis donc parti en quête d’une solution différente. Et après une année de patience, j’ai fini par me procurer un bras ergonomique pouvant soit être vissé sur un plan de travail (de façon quasi permanente) soit simplement serré à l’aide d’une molette sur le coin d’un bureau, d’une étagère, ou d’un autre type de meuble de type table basse (qu’il vaut mieux lester pour éviter qu’elle ne bascule).

Et là, on a une solution d’une remarquable ergonomie pour régler le powerbook à la hauteur, l’inclinaison ou la distance que l’on veut. Je détourne même ce support pour y poser les bouquins les plus lourds, pour n’avoir qu’à tourner les pages ;-)

Ergotron bras LX pour ordinateur portable

Cette solution est assez coûteuse et j’ai eu beaucoup de mal à me le procurer (il venait juste d’arriver en France, après un an d’attente). Ce n’est pas encore la solution parfaite, mais c’est ce qu’il y a de plus proche. À condition, de ne pas avoir à changer toutes les trente secondes de fauteuil, de passer du bureau au jardin, de la chambre à la terrasse. Quand à l’amener en voyage, j’y pense même pas.

30)
François Cuneo
, le 12.11.2006 à 23:09
[modifier]

Ouaip…

pas convaincu.

L’ilap me semble bien plus pratique, même si moins sophistiqué.

Merci tout de même pour l’info…

32)
mff
, le 02.04.2008 à 00:30
[modifier]

Non d’une pipe il me faut un truc semblable

En trouve t-on en Suisse ou en France ?