Profitez des offres Memoirevive.ch!
Le Canon 400D passé sous la loupe

Ça y est, je l'ai dans les mains depuis vendredi.

image

Oui, le Canon EOS 400D, digne successeur du reflex à succès 350D chez ce fabricant est désormais dans vos boutiques.

image

Cet appareil de photo d'entrée de gamme chez Canon, peut tout de même être considéré comme un premier appareil "expert", au même titre que le D70 ou le D80 de chez Nikon. Il n'y a malheureusement pas de vrai boîtier entrée de gamme chez Canon, comme l'est le D50 chez Nikon.

Doté de 10.1 MP CMOS de fabrication maison (taille des images 3888 x 2592 pixels), l'appareil est bien préparé pour tenir tête à la concurrence basée sur le nouveau capteur de Sony (Nikon D200, Sony A100, etc.). À ce niveau, il poserait presqu'un problème à Canon qui, avec son modèle supérieur, n'offre que 8 MP.

Je l'ai donc sorti avec une petite frénésie de son carton (strictement le même que celui du 350D, mis à part l'image), et niveau présentation, j'ai été déçu en bien, comme on dit chez nous.

Je vous mets ici les spécifications techniques, données par Canon.

J'avais un peu peur, après avoir lu le dernier Chasseur d'Images, à propos de l'apparence soi-disant encore plus "plastique" du petit nouveau.

Ce n'est à mon avis (et je le partage) pas le cas, heureusement. Certes, il est en plastique, mais cela ne présage en rien d'une quelconque faiblesse, ces nouveaux polycarbonates étant aussi résistants que le métal. Solide, le 400D l'est certainement tout autant que le 350D, et il partage avec lui, et avec tous les reflex Canon (excepté la gamme 1D) et aussi pas mal de concurrents (exceptés le K10 de Pentax et le D200 de Nikon) le fait de ne pas être tropicalisé, ce qui est tout de même gênant, puisque nous aimons parfois prendre des images sur un bateau ou sous une petite bruine.

image

Quelle histoire ils ont faite sur CI, à propos de ce cylindre soi-disant plus
"plastique" que celui du 350D!

 

image

(image DPReview)
châssis en assier, coques en ABS plus ou moins chargé en fibres de verre
pour isoler les composants électroniques des nuisances,
cet appareil devrait être très solide, mais pas étanche!

Cela dit, nous retrouvons donc a priori deux appareils très semblables, que j'ai eu la chance de pouvoir comparer, puisque je les ai eus les deux faces à face quelques jours.

image

Niveau cotes, pas de différences, si ce n'est au niveau du poids. Le 400D pèse, carte CF, batterie et capuchon d'objectif compris, 764 grammes alors que le 350D, dans les mêmes conditions, indique 734 grammes sur ma balance. L'appareil est très agréable à prendre en mains, même si un petit grip caoutchouté serait un petit plus agréable. Vous avez bien lu, Canon reste fidèle à la carte CompactFlash, ce qui me ravit, puisque je peux partager mes cartes entre mes deux reflex. Néanmoins, je me rends compte que les cartes SD ont le vent en poupe, de par leur rapidité, leur petite taille et… leur sécurité. Ce n'est pas Noé qui vient de payer 400 francs pour redresser un picot de l'appareil, après juste avoir enfoncé la carte mémoire à l'envers, alors que rien ne l'empêche, qui va me contredire.

image

image

Cherchez les différences!

Faudra voir l'évolution de tous ces produits ces prochaines années…

Mais revenons à la taille de l'appareil: avec un gros objectif, type 70-200L 2.8, le 400D tient la route. Il faudra néanmoins dans ce cas soutenir le couple en tenant d'une main l'objectif, comme il se doit.

image

image

La tenue en mains est la même que celle du 350D en fait, et ce n'est pas la différence de couleur des touches du pad ou du déclencheur (noir à la place de métal) qui change grand-chose.

Par contre, le nouvel écran de 2.5 pouces et de 230'000 pixels fait à lui seul la différence. Quel bonheur, surtout qu'on le voit bien même en pleine lumière (donné pour un angle de vue de 160°).

Ce qui me plaît particulièrement, c'est le nouveau système qui remplace le petit afficheur LCD situé auparavant au-dessus du petit écran de l'époque. Ici, ce dernier disparaît, et c'est l'écran tout entier qui devient un centre d'information permanent, en noir sur fond blanc, simulant le papier.

image

Tous les renseignements sont présents (sauf le style d'images –voir plus bas– pourquoi donc? dommage…), clairement présentés. Quelle différence avec "avant". Franchement, j'espère que le 400D inaugure une nouvelle philosophie chez Canon, qui peut reprendre sur ses boîtiers haut de gamme ce système génial.

image

Évidemment, l'écran s'éteint

  • dès que vous portez l'appareil à l'œil
  • dès que l'appareil touche votre veste, si vous le portez autour du cou
  • au bout d'un temps donné de non-utilisation

image

Sous le viseur, le sensor, qui permet de savoir si vous avez votre appareil à l'œil. Grande spécialité Minolta d'ailleurs!

L'essayer, c'est l'adopter, et zut que mon 5D soit dépourvu de cette nouvelle façon de présenter les paramètres. Vivement le 5D Mark 2!

image

 

Ce nouvel écran permet également d'afficher de manière extrêmement claire, les pictogrammes étant par exemple accompagnés de leur signification en texte. Qu'est-ce que c'est pratique!

image

Je me suis déjà surpris à pester ce week-end de ne pas retrouver ces informations sur mon 5D. Ça me pèse de regarder par-dessus le boîtier pour les retrouver, de manière bien moins claire.

Notez l'apparition sur ce boîtier d'un histogramme des canaux RVB, en plus de celui sur la luminosité.

image

Ici, c'est l'histogramme RVB qui est affiché.
Notez aussi les boutons DISP et impression directe en haut à gauche de l'écran.
Ils étaient à droite avant… Toute imprimante PictBridge, CP Direct ou BJ Direct
sera connue.

Autres nouveautés extérieures

Je ne vais pas vous faire faire le tour habituel de l'appareil de photo. En effet, pour ce faire, je vous laisse lire le test que j'ai écrit ici sur le 350D, puisqu'extérieurement presque tout est pareil, mis à part l'écran dont je viens de parler, ainsi que:

  • la disparition du bouton d'éclairage du LCD secondaire, puisqu'il n'existe plus. Le bouton d'impression directe passe à gauche de l'appareil, juste au-dessus des touches de commande, tout comme le bouton qui permet d'afficher les informations sur l'image (histogramme par exemple)
  • l'apparition d'une petite diode verte qui indique que l'appareil est sous tension
  • la touche centrale du pad (touche "Set") appelle les modes de prise de vue (par défaut), dont je vais parler plus bas

imageimage

350D et 400D

C'est tout pour "l'extérieur".

Passons à l'intérieur maintenant.

Des styles d'image, pour être plus efficace

Les espaces de couleurs AdobeRVB et Adobe sRVB sont proposés.

Comme je viens de l'écrire, le 400D dispose des modes de prise de vue que les possesseurs de 5D par exemple connaissent bien.

  • Standard
  • Portrait
  • Paysage
  • Neutre
  • Fidèle
  • Monochrome
  • et trois modes d'utilisateur

Comme vous l'avez compris, ces modes permettent de s'adapter au sujet, et appellent des traitements numériques internes, jouant en particulier sur le contraste, l'accentuation, la teinte et la saturation.

Chacun de ces modes peut être personnalisé, à l'aide du menu "Style d'image" et d'un appui sur la touche JUMP (comme sur le 5D, ouf, faudra pas apprendre deux trucs aussi étranges, un seul suffira…). Pour le réglage monochrome, il sera possible d'ajouter un effet de filtre (jaune, orangé, rouge ou vert) et un virage de teinte (sépia, bleu, violet ou vert).

image

image

image

Une image prise en style Monochrome, d'usine. Pas mal je trouve…

Notez que certains styles seront automatiquement appelés lorsque via le sélecteur rotatif, vous choisirez un mode scène (portrait appellera "portrait", paysage "paysage". Ben oui je sais, c'est assez logique, et en plus, c'est efficace!) Cela dit, je ne pense jamais à utiliser ces modes scènes, préférant la priorité au diaphragme ou à la vitesse, possibilités bien entendu présentes.

Ah, ça me fait penser que le 400D ne dispose toujours que d'une seule molette crantée, ce qui fait que si l'on veut passer en mode Manuel, la molette agit sur la vitesse, et associée à un appui sur la touche Av, elle agit sur le diaphragme. Certes, c'est un peu moins pratique que deux molettes (comme sur le 5D par exemple, ou le Nikon D80), mais d'un autre côté, je sais que cela va peut-être vous faire sourire, mais au moins, je ne me trompe pas de molette quand il s'agit de faire un réglage, comme cela m'arrive encore trop souvent sur le 5D.

Un viseur trop petit mais pas si mauvais bon sang…

Ouh la la qu'est-ce que Chasseur d'Images démolit le viseur du 400D! Tout petit, très sombre, à la traîne selon eux.

Alors oui, ce viseur est trop petit (agrandissement de X0.8 pour un viseur couvrant un capteur APS, c'est peu), surtout lorsqu'on vient d'un D200 de Nikon, d'un D2X de la même marque, ou d'un 5D de chez Canon. Il est trop petit aussi par rapport au Sony A100, par rapport au Pentax K10. Bon, ce dernier, je ne l'ai pas essayé, mais comme il reprend le viseur du premier *ist, que j'avais trouvé excellent ici, j'imagine qu'il est très bien (Monsieur Galbiati –c'est le patron de Photo Grancy, mon stamm–, s'il vous plaît, préparez-moi un exemplaire de cette petite chose, que je le teste pour Cuk, merci!)

Oui d'accord, ce viseur n'est pas bien grand, mais dire qu'il est sombre, c'est tout de même exagéré. Je le préfère dix mille fois au viseur d'un bridge électronique, et personnellement, je ne le trouve pas catastrophique. Regrettons que comme la concurrence, il ne prenne que 95 % de la surface réelle, et que contrairement à Nikon, il ne nous offre pas un quadrillage à la demande, tellement pratique.

Donc nous sommes d'accord que si Canon doit faire progresser quelque chose dans un futur modèle (ce qu'il aurait pu faire pour celui-ci qui va certainement rester entre un et deux ans sur le marché), c'est bien cet élément assez primordial d'un appareil de photo. Cela dit, alors que j'attache pas mal d'importance au plaisir de photographier, je suis loin de trouver ce viseur si mauvais.

Au fait, puisque je parle de plaisir de photographier, signalons que ce dernier est bien présent sur cet appareil. En particulier (je sais que certains n'y attachent aucune importance), j'adore le bruit de déclenchement du 400D, très proche de celui du 350D d'ailleurs, que j'appréciais beaucoup aussi. En mode rafale, le bruit de déclenchement devient par contre un peu sec à mon goût.

Et quel bonheur de pouvoir se promener des heures en ville, appareil en bandoulière, sans avoir un mal de nuque lorsque l'on rentre à la maison. C'est pratique parfois, un petit appareil…

image

Le viseur (image dpreview) Pas trop de problème avec les lunettes, on arrive à tout voir sans trop se tordre l'œil.

Autofocus? Excellent

Il y a des fois des trucs assez marrants. Des marottes j'ai l'impression. On dit comme ça dans certaines revues que l'autofocus Nikon enfonce tous les autres, que Canon est très bon, mais un peu en arrière par rapport à ce dernier. Ouaip, ça fait bien de dire ça. C'est très mode.

C'est vrai que j'ai eu des problèmes avec mon 1D Mark 2 (je persiste et signe, j'en ai parlé ici et ), mais à part ça, moi qui passe sans arrêt d'une marque à l'autre, je vous jure que je suis bien incapable de dire qui de Nikon ou de Canon est le meilleur. Ce petit 400D par exemple, avec son nouvel autofocus à 9 collimateurs (voir images ci-dessus) repris du 30D (le pauvre, que va-t-il devenir?), est tout bonnement parfait, même en basse lumière. Et je peux vous dire que l'ai testé dans des conditions pour le moins difficiles. Il s'en sort très bien.

Il est fort rapide, et, ce qui est assez étonnant, très précis, même lorsqu'on laisse l'appareil choisir tout seul le collimateur, ce que normalement, je désactive pratiquement tout de suite. Là, je trouve que le système fait très bien son travail, bien sûr par rapport au sujet le plus proche.

image

Autofocus automatique, sur sujet le plus proche. Le chat est parfait!

Alors bon, cet autofocus me satisfait pleinement, aussi bien sur un objectif lourd et haut de gamme que sur le petit 18-55 qui lui n'est pas ultrasonic (USM). Ce dernier n'est pas de la plus grande rapidité, ni vraiment silencieux, mais la mise au point est tout de même efficace, certainement de par sa légèreté.

Mon D200 de Nikon, mon D2X, je suis désolé, ils étaient bons, excellents, mais ils ne faisaient pas mieux ni moins bien dans mes mains, mais c'est peut-être moi qui ne suis pas assez pointu, allez savoir…

Le 5D non plus d'ailleurs, même si les six collimateurs invisibles sont rassurants niveau précision. On ne les retrouve pas sur le 400D, dommage, mais pas grave, à moins que l'on constate à la longue une dégradation, comme ça avait été le cas sur mon Mark 2.

Antipoussière, enfin, ENFIN!

Tout arrive! Canon se met au goût du jour, et nous sort un triple système antipoussière sur son nouveau boîtier.

  • le filtre passe-bas est traité antistatique, ce qui lui évite d'attirer les poussières
  • le capteur se met en vibration ultrasonique à l'allumage, à l'extinction, et à la demande, pour faire tomber les poussières qui seraient malgré tout venues se déposer sur lui (en fait, ce n'est pas vraiment le capteur lui-même qui est mis en vibration par un piezo, mais une lame située devant lui et totalement solidaire. Bref, ce qui compte, c'est que le machin est secoué, et que cela devrait faire tomber les parasites qui se seraient posés sur lui!)
  • on peut faire une cartographie des poussières qui auraient résisté à la vibration (poussières grasses, pourvu que l'obturateur du 400D ne soit pas graissé à la manière de celui du 5D!) et DPP 2.2, livré avec l'appareil se chargera de les effacer automatiquement, à la manière de ce que propose Nikon avec son D200 (dénué lui des deux autres systèmes).

Il est toujours possible de laver son capteur avec un SensorSwab (aaaaarhgh, ne me parlez plus de ce truc!) en relevant le miroir, position nettoyage de capteur.

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, ce nettoyage par vibration est totalement imperceptible. On ne le voit en fait que lorsque l'appareil s'éteint. L'écran affiche fièrement un "Nettoyage du capteur", avec des petites étoiles qui brillent et l'on entend un très léger "tigudediguedigue".

image

C'est joli!:-)

À l'allumage, cela retarde évidemment la disponibilité de l'appareil, mais pas assez pour que l'on soit freiné entre le moment où l'on met l'appareil sous tension, et qu'on le porte à l'œil. Notez que cette fonction de vibration est totalement paramétrable, et que si vous êtes un Lucky Luke du portage à l'œil de votre appareil, vous pouvez désactiver la vibration. Le 400D sera alors immédiatement disponible, tel un reflex professionnel.

Ben tiens, puisque j'en parle des reflex professionnels, parions un MacBook Pro que les prochains appareils de Canon, le remplaçant du 30D, le futur 5D Mark 2 (j'invente, j'invente!) ou des 1D seront dotés de ce type d'antipoussière.

Ce n'est qu'un début.

Il ne reste plus que Nikon, si je ne fais erreur, qui n'a pas encore adopté un système antipoussière. Pentax, Sony, Olympus (c'était le premier, merci d'avoir montré le chemin, même si les autres ont été durs à la comprenette), Samsung s'y sont mis.

Quand on sait à quel point cette poussière est un problème sur nos reflex, on se dit qu'on est content de voir que presque tout le monde prend la chose au sérieux. Il était temps.

Heu… au fait, Monsieur Nikon, tu t'y mets quand?

Stabilisateur? Y a pas, et on peut le comprendre

Pas de stabilisateur intégré au boîtier, sur le 400D. C'est peut-être un peu dommage, par rapport à Sony, à Pentax, qui intègrent ce système pratique à leurs petits derniers. En effet, avec un stabilisateur intégré, tous les objectifs en profitent, ce qui est souvent très agréable.

Il faut juste comprendre que Canon, comme Nikon, disposent d'un parc d'objectifs stabilisés. Le fait de vendre un appareil avec capteur stabilisé rendrait ces objectifs caducs.

Il faut aussi savoir que les objectifs stabilisés ont pour avantage de rendre plus douce également la visée, ce que ne font pas les appareils dont le capteur est stabilisé, puisqu'avec ces derniers, c'est seulement l'image une fois l'obturateur ouvert qui est stabilisée. Ceux qui ont utilisé de gros téléobjectifs sur des capteurs de type APS (avec un grossissement de * 1.5 me comprendront). Et oui, je sais, il y a beaucoup de fois le mot "stabiliser" dans les lignes précédentes, mais je ne trouve pas vraiment de synonyme approprié.

image

En parlant de stabilisateur, la prise télécommande est de type mini-jack. Ben zut alors! La télécommande pour mon 5D n'est pas compatible. Et puisque je vous montre cette connectique, notez la prise USB, de type 2.0 haute vitesse.

Qualité d'image bien présente

Tttt ttt ttt. Non non, vous là, je vous ai repéré, vous avez sauté tous les paragraphes précédents pour venir lire ce qui suit. Pas question, retour au début, on doit tout lire avant d'arriver ici. Non mais qu'est-ce que vous croyez?

Un capteur 10.1 MP, c'est chouette, mais bon, on a une petite expérience dans le domaine, à force! On sait que l'électronique fait des progrès (ici, nous avons un DIGIC II de dernière génération), mais on sait aussi que plus les photosites sont petits, plus ils ont de la peine à capter la lumière, et donc d'avoir un bon rendement, ce qui risque d'ajouter méchamment du bruit dans l'image.

Ici, les photosites passent de 6,4 µ (des micromètres carrés) à 5.7, ce qui pourrait laisser craindre un peu de détérioration de l'image.

image

image

Le capteur tout neuf et DIGIC II font des merveilles (images dpreview)

Ici, j'ai lu que Canon avait fait un maximum pour supprimer l'espace entre les photosites (tiens, il me semblait qu'ils l'avaient déjà fait), et pour traiter ces microlentilles pour qu'elles puissent véritablement pomper la lumière.

Je n'ai pas démonté mon appareil pour voir si c'était vrai (je ne suis pas du genre très fort dans le remontage), mais force m'est de constater que le traitement du bruit de ce 400D est assez exceptionnel. Cent fois meilleur que celui du Sony A100 (quel dommage ce bruit, sur cet appareil), aussi bon que les meilleurs dans ce domaine.

Un exemple du rebord de ma cheminée (oui je sais, ça pourrait être plus ordré), prise à 1h du matin. Situation difficile mais que l'on retrouve très souvent en intérieur, lors d'une soirée.

image

400 ISO et son détail en dessous

image

 

 

image

800 ISO, et son détail en dessous

image

 

 

image

1600 ISO, et son détail en dessous

image

 

Pyas mal n'est-ce pas?

Allez, un bout de notre ibiscus, bien vert foncé. Dans les mêmes conditions.

image

ibiscus et son détail en taille réelle, à 1600 ISO.

image

Je ne sais pas ce que vont donner les pâtés de Chasseur d'Images (je parle de leurs graphiques de bruit hein, je ne critique pas leurs images!) le mois prochain, moi, ce que je vois, c'est qu'il est possible de prendre des photos en basse lumière, jusqu'à 1600 ISO, sans que ça ne pose de problème.

Certes, à 1600 ISO, il y a un peu de bruit, mais bon sang, qu'est-ce qu'il est bien maîtrisé! Allez, encore quelques exemples.

image

Soit cette montre, et le même détail pris à…

image

200 ISO

image

400 ISO

image

800 ISO

image

1600 ISO Ah ben oui, sur le gris, on voit du bruit, c'est clair, mais c'est maîtrisé aussi.

On peut prendre des photos à 1600 ISO sans avoir trop de remords, comme vous le voyez. À 800 ISO, c'est très bon, et à 400 ISO, on n'a pratiquement pas de bruit visible.

Notez que grâce au capteur 10.1MP, il y a de la matière n'est-ce pas!

image

Juliette à 1600 ISO

image

Taille réelle… Au pire, un chtit coup de NoiseNinja dans Bibble, ou de DXO,
et il n'en reste rien, sans forcer, et sans perdre trop de détail

 

Le calcul de la lumière ne permet pas un vrai mode spot, style lame de rasoir. Ici, il s'agit d'un mode "sélectif" qui prend 9 % de la surface centrale. J'aurais préféré les 3 % d'un vrai mode spot. La mesure à prépondérance centrale est également présente, tout comme la matricielle sur 35 segments, que vous utiliserez certainement le plus souvent avec cet appareil. Cette cellule fait selon mes premiers tests un bon travail.

Cela dit, on peut surexposer d'un tiers d'IL sans remord, l'appareil parfois donnant des photos un poil trop denses.

image

image

C'est un peu triste la campagne quand arrive l'automne…

image

image

La photo du haut (que j'aime bien mais qui est un peu bouchée dans les ombres)
est rattrappée sans problème dans DPP 2.2

 

image

Mais c'est que c'est joli aussi, dès que le soleil revient, la campagne.

image

image

image

Les tons "chair" sont bien rendus, même en plein soleil

image

Observez un détail de la photo ci-dessus en taille réelle

image

image

image

Un demi-soleil dans la figure, difficile de s'en sortir, et pourtant, pas mal non?

image

Il y a des coins pénards à Lausanne dites…

 

Comme vous le constatez, les couleurs sont saturées, claquantes. Le style portrait les adoucira, mais quel que soit le mode, je pense qu'une petite correction vers la surexposition ne fera pas de mal à vos images.

Avec le flash

Le flash intégré, d'un nombre guide de 13, couvrant jusqu'au 17 mm, rend bien des services, lorsqu'on veut voyager léger, pour déboucher une ombre, ou même, pour prendre des images d'intérieur (c'est vrai que c'est utile pour ça aussi, un flash).

Associé à un petit diffuseur de type Lumiquest "Soft Screen", il donne des résultats doux et assez homogènes.

image

Sans le diffuseur "Lumiquest"

image

Avec le diffuseur "Lumiquest"

Attention, si vous utilisez ce diffuseur, il vous faudra prendre garde de ne pas enfoncer l'attache dans la griffe flash jusqu'au fond, sans quoi l'appareil va croire qu'un flash de type cobra (580 EX par exemple) est monté. Le flash interne ne partira donc pas.

Notez que Canon perpétue sa pingrerie légendaire à ce niveau en ne permettant pas d'utiliser le flash interne pour commander les flashs externes sans fil. Il faudra passer soit par l'achat d'un flash dédié, soit par celui du Speelite Transmitter ST-E2, qui coûte vraiment trop cher…

image

Ça y est, j'ai trouvé une raison d'être content du fait que ce Canon (comme les autres, 30D, 20D) ne permette pas de piloter les flashs distants à l'aide de son petit flash intégré: je peux rentabiliser mon ST-E2!

Pour le reste, le 400D reprend ce qui fait la force du système Canon: le ETTL 2 qui tient compte de la distance et du pouvoir réfléchissant du sujet. Rappelons qu'avec ce système, il est possible de photographier devant un miroir, sans avoir une photo noire avec un éclair au milieu.

La mémorisation de l'exposition est de la partie, tout comme la correction du ratio flash, l'anti-yeux rouges, ainsi que la synchronisation au deuxième rideau.

La Synchro maxi monte au 200e de seconde, mais la synchronisation haute vitesse est de la partie, en tout cas avec les flashs SpeedLite. Je n'ai pas trouvé comment la mettre en œuvre avec le flash interne seulement. Peut-être est-ce possible.

Notons encore que le flash va aider la mise au point, au cas où la lumière serait vraiment trop basse, en envoyant une petite rafale de flashs rapides (mode stroboscopique). Pas très discret, mais fort pratique.

Performances, stables, mais un buffer plus gros

Niveau motorisation, le 400 D nous permet toujours d'atteindre les 3 images secondes, ce qui est normal pour un appareil de ce type.

Le nouveau buffer permet de prendre dix RAW en un peu plus de 3 secondes, puis patiente 3 secondes, et repart pour 2 à 3 images.

Au niveau JPEG, on monte à 27 images, toujours à 3 images secondes, puis l'appareil vous fait patienter trois secondes, et vous permet d'en reprendre cinq ou six.

Dans les deux cas, enregistrer une séquence complète prend entre dix et quinze secondes, c'est selon.

Offre logicielle

Le Canon 400D est livré avec sa suite EOS Digital Solution Disk v 13.1 comprenant

  • Image Browser 5.7
  • PhotoStitch 3.1
  • Digital Photo Professional 2.2
  • EOS Utility

Notez que Digital Photo Professional 2.2 et EOS Utility livrés avec le 400D sont Universal Binary! Yess! Merci Canon de tenir compte de nos nouvelles machines, ça fait vraiment plaisir.

Digital Photo Professional: il joue avec les styles, et traite une image RAW en 17 secondes! Oubliée la lenteur des produits Canon pour nos machines. En plus, le rendu est excellent. Faudra que je me penche une bonne fois sur ce logiciel, après avoir relu le test de Saluki ici.

image

image

EOS Utility (Universal Binary): cette fenêtre s'ouvre automatiquement lorsque vous reliez votre 400D à l'aide du câble USB.

image

Toujours avec cet utilitaire, prise de vue à distance, et travail sur les paramètres de l'appareil

Pour l'instant à l'heure où j'écris ces lignes, mais les choses vont changer très vite, aucun logiciel de partie tierce ne reconnaît comme il le faudrait les RAW du 400D: de gros problèmes de couleurs apparaissent à l'ouverture de LightZone, RawDevelopper, CaptureOne, et Bibble préfère ne pas les ouvrir du tout, ce qui n'est pas plus mal. Je n'ai pas essayé LightRoom ou Aperture, puisqu'ils n'ont pas été mis à jour depuis longtemps (toujours à l'heure où j'écris ces lignes donc!)

Il n'y en a qu'un (ouf nom de nom) qui ne pose pas de problème: iView, qui lit parfaitement tout ça. Merci... Microsoft (ouille, ça fait mal, mais merci quand même…)

Allez chers éditeurs, on se dépêche un peu, le produit et dehors maintenant.

Juste pour vous dire au cas où cette nouvelle merveilleuse vous aurait échappé.

En conclusion

Comme je l'ai écrit plus haut, je vais encore faire un certain nombre de photographies avec une luminosité très haute, afin de voir comment se comporte ce nouveau capteur avant de me prononcer définitivement (il vient ce soleil?).

Sous réserve de ce résultat, ce 400D est un fort joli boîtier, proposé avec son petit 18-55 f3.5-5.6 dont on a déjà passablement parlé sur Cuk.ch (en résumé, cet objectif rend de fiers services, ne serait-ce que parce qu'il n'est pas mauvais, et qu'il est très léger, mais sa distorsion en grand-angle est forte et bon, il ne casse pas la baraque).

Avec un bel objectif, il donne des résultats bluffants.

 

image

image

Juliette prise avec le 85 mm 1.2,800 ISO, vue d'un RAW, sans aucun renforcement.
Il y a de la marge pour un petit coup de boost dans Bibble par exemple.

Tout ça pour un peu moins de CHF 1200 (oui bon, sans le 85 mm hein!)

Canon prend enfin en sérieux les suppliques de ses utilisateurs en leur offrant un beau système antipoussière (nous verrons à la longue s'il est efficace), augmente la définition de son capteur sans ajouter de bruit dans l'image, améliore l'autofocus, nous offre des styles d'images, un écran magnifique et un système d'informations qui l'est tout autant.

Au niveau du négatif (ben il n'y en a pas, c'est du digital... arf, ce que je peux être marrant!), toujours pas de flash sans fil sans casser sa tirelire, et un statu quo au niveau du viseur qui n'est plus au niveau des meilleures réalisations, même en bas de gamme.

Canon fait évoluer à la fois en douceur son boîtier à succès (les possesseurs de 350D retrouveront leurs marques sans le moindre problème) tout en y ajoutant une kyrielle de plus-values, pour le même prix.

On aurait tort de faire la fine bouche.

En ce qui me concerne, la sortie de ce nouveau boîtier me réjouit particulièrement, puisqu'elle signifie que Canon va certainement (comment pourrait-il en être autrement?) ajouter un antipoussière à tous ses boîtiers haut de gamme à venir.

Il y a des fois où l'on se dit que c'est tout de même pas mal, le progrès!

 

95 commentaires
1)
Nom désiré
, le 18.09.2006 à 01:14
[modifier]

Très bon test et très complet!

… C’est fou ce qu’ils ont de la peine à copier le système de KM-Dynax/Sony quand-même…

C’est bête à dire hein, mais si vous aviez acheté le A100 vous l’auriez enfin votre anti-shake!

Ah! mais zut que faire alors avec tous vos objectifs de chez C & N?

Petite question, pourquoi toutes les photos des Canon que l’ont reçoit à notre journal ont la fâcheuse tendance à être brunâtres … et floues!?

2)
ToTheEnd
, le 18.09.2006 à 01:37
[modifier]

Attention… troll coming in at full throttle…

Ben moi c’est déjà commandé depuis quelques jours car fondamentalement, ce qui me manquait pour sur le 350D, c’était un plus grand écran, le plus grand buffer et le truc anti poussière… bien qu’étant très prudent, je n’ai pas eu à affronter ce problème en 18 mois.

T

3)
pilote.ka
, le 18.09.2006 à 04:15
[modifier]

C’est la première fois que je vois une photo noir et blanc d’un gamin aussi bien réussie :)

Néanmoins je n’achèterai pas ce Canon.
Certes les Photos sont bonnes et il posssède un anti-poussière d’origine. Mais il reste horriblement cher compte tenu que je fais des économies pour m’acheter iMac intel 24 pouces. Et puis malgré tes bons test je n’arrive pas à me décider sur le bon couple boîtier/objectif.
Ce n’est pas parce que je suis mal emouché mais c’est un achat tellement important, qui touche à l’intime, où chaque micro-détail compte au point de devenir obcessionnel que magré tous tes tests je declare forfait. Mais continue tu arrivera bien à me décoincer.

4)
Inconnu
, le 18.09.2006 à 06:08
[modifier]

Merci Francois. Bon, maintenant que le problème de la poussière est en passe d’être réglé, car la déclinaison de ce système sur les autres modèles n’est qu’une question de temps, de quoi va t on bien pouvoir se plaindre? Ecran trop petit, AF pas suffisamment précis, il fait pas le café, etc…. :)

Ceci dit, je garde mon 350D, je garde mon 5D, tous les 3 mois un coup d’Eclipse sur un batonnet adéquat car la poussière ne m’empéche pas de vivre pleinement ma passion.

6)
Valery
, le 18.09.2006 à 08:20
[modifier]

Super test comme d’hab. Merci Francois. Pour info Bibble sort une nouvelle version 4.9 sous quelques jours qui prendra en charge le 400D.

Valery
http://valeryphotos.fr

9)
Marcel2
, le 18.09.2006 à 09:01
[modifier]

Merci pour ce magnifique test. Et j’apprends aussi que l’appareil a un châssis en assier – est-ce une nouvelle matière developpée par Canon? ;)

10)
François Cuneo
, le 18.09.2006 à 09:19
[modifier]

C’était déjà de l’USB 2, mais pas haute vitesse. Cela dit, j’utilise toujours des lecteurs de cartes, je n’arrive pas à me faire à ces câbles.

Zut, j’ai remballé le 350D dans son carton (je garde le 400D, qu’est-ce que vous croyez!) et j’ai pas envie de tout resortir pour comparer les vitesses.

11)
François Cuneo
, le 18.09.2006 à 09:25
[modifier]

nom désiré, c’est-y pas un petit troll, votre intervention? Hmm?

Parce que c’est bon, maintenant, on l’a l’antipoussière, et ils n’ont pas eu de peine à l’intégrer (quelques jours après le Sony).

Et si vous parlez du fait que j’aurais dû acheter un Sony à la place du 5D, déjà qu’ils n’était pas sorti à l’époque, je vous signale juste qu’ils ne boxent pas vraiment dans la même catégorie:-) Votre Sony est un bon appareil, je l’ai pris en mains sur Cuk.ch, mais ce n’est pas un appareil comparable au 5D, mais au 400D.

Quant à tes images floues et brunâtres, vous devez en recevoir beaucoup à votre journal alors, vu que presque tous les pros sont équipés d’un Canon!:-)

12)
THG
, le 18.09.2006 à 09:26
[modifier]

Attention, info très importante :

DPP version 2.2, sortie avec le 400D, est Universal Binary.

Gilles.

13)
THG
, le 18.09.2006 à 09:32
[modifier]

Non seulement Canon propose enfin l’anti-poussière, mais, en plus, c’est le premier réflex avec triple système AP :
1) Le système de vibration + traitement anti-statique du filtre passe-bas.
2) Le filtre passe-bas décollé du capteur pour que les éventuelles poussières ne soient pas dans le plan de netteté lors de la mise au point.
3) Le système de cartographie des poussières sur le capteur qui permet leur suppression automatique dans DPP 2.2.

Voilou.

Gilles.

14)
fxprod
, le 18.09.2006 à 09:34
[modifier]

« tigudediguedigue ». JOLI SON, ce doit être subjectif

« Le calcul de la lumière ne permet pas un vrai mode spot, style lame de rasoir. »
AVEC 2 OU 5 LAMES!!!

Comme toujours, une humeur bien écrite et bien documentée, merci, j’hésitais à donner un compagnon à mon 350d, grâce à ce test, je connais mon futur boitier.

15)
Inconnu
, le 18.09.2006 à 09:36
[modifier]

A ce sujet, j’aimerais en savoi plus sur la cartographie des poussières. Ce serait facilement rétro-fittable sur les autres modéles de la gamme Canon, non? Il suffirait de dire au firmware, tu prends une photo à chaque changement d’objectif, et d’utiliser la derniére version de DPP. Encore que je me demande comment fonctionne la cartographie? Faut il pointer l’appareil vers une zone uniforme (frigo tout blanc, ciel tout bleu) pour qu’il prenne un cliché?

16)
THG
, le 18.09.2006 à 09:40
[modifier]

Oui, Renaud, il faut photographier une surface blanche.

Cette fonction est très pratique quand, en voyage ou déplacement, on n’a pas son matériel de nettoyage.

Quant à retroffiter les anciens boîtiers… je ne crois pas que ce soit possible à cause du peu d’espace disponible pour loger un firmware de plus en plus lourd. mais sait-on jamais.

Cependant, malgré les dénégations de Canon, il semblerait que le 5D soit capable de faire du mapping ou, plus exactement comme ça a été dit sur les forums DPReview, Rob Galbraith, etc…, du « sensor self-healing ».

17)
THG
, le 18.09.2006 à 09:45
[modifier]

Ce serait cool si François pouvait nous rajouter une annexe sur DPP 2.2 avec les nouveautés ( fonction anti-poussières et reconnaissance auto des visages ).

Merci.

18)
Tony
, le 18.09.2006 à 10:46
[modifier]

Hello,

J’espère aussi que Canon proposera au téléchargement DPP 2.2 et une mise à jour logicielle pour mon 30D et le reste, histoire d’avoir cette fonction à disposition.

Il s’agit simplement de prendre une photo d’un fond uni avec une petite ouverture f11 et plus haut. Tout ce que le boîtier a à faire étant d’analyser la photo et dire si celle-ci est suffisamment uniforme en terme de luminosité. Cela ne doit pas être bien compliqué d’ajouter quelques dizaines de lignes de codes pour les autres boîtiers. C’est qu’une question commerciale. Mais comme chez Canon, on est pingres, on risque d’attendre longtemps. J’espère me tromper.

A ce sujet, il est clair que le 30D risque de passer à la trappe dans quelques mois. Dommage, c’est pourtant un bon boîtier qui aurait aussi mérité le capteur présent sur ce 400D, histoire de faire moins bancal dans la gamme actuelle.

Au sujet de l’A-F François, j’ai eu l’occasion d’utiliser un D200 dans des conditions d’éclairage très limitée et je peux t’affirmer qu’il accroche mieux, même avec un objectif ouvrant à « seulement » à f3.5. Mais en conditions normales, la différence n’est plus détectable.

******************
beyondbits.com

19)
François Cuneo
, le 18.09.2006 à 10:50
[modifier]

Ouille!

Grosse mise à jour du test! J’ai installé tout de même DPP 2.2 à la demande de Gilles, et OUI! Il est Universal Binary.

Et même très très rapide! En plus, d’après les trois tests que je viens de faire, il donne de bien beaux résultats! Bon, faudra que je me penche sur la chose. Je n’ai par exemple pas encore trouvé le débruiteur.

Faut dire que j’étais un peu stressé là, mais ça va mieux tout soudain!

Alors pardon Canon d’avoir mal lu ce qui était écrit sur le CD! Et merci d’avoir pensé à nos machines.

20)
Inconnu
, le 18.09.2006 à 10:51
[modifier]

THG: est ce que tu ne confonds pas avec une fonction de mapping des hot pixels en pause longue (je sais pas si c’est le terme exact)?

21)
François Cuneo
, le 18.09.2006 à 10:52
[modifier]

Tony, je fais toujours les mêmes tests, avec le même éclairage, le soir, depuis mon canapé, pour voir l’autofocus. J’ai eu un D200 quelques mois, un D2X plus longtemps, et je les trouve excellents dans ces conditions limites, mais le 400D ou le 5D aussi. Faudrait que je les aie côte à côte pour comparer, mais comme ça, à quelques heures d’intervalle, c’est totalement imperceptible pour moi.

22)
BlackFire
, le 18.09.2006 à 10:54
[modifier]

Quelle belle surprise de retrouver ce test un lundi matin férié, c’est du bonheur pur, merci ! ;)

« (ici, nous avons un DIGIC II de dernière génération) »
>> Ce n’est déja plus le dernier, le Digic III est sorti sur les derniers Ixus… (en titanium d’ailleurs le modèle haut de gamme)

« À ce niveau, il poserait presqu’un problème à Canon qui, avec son modèle supérieur, n’offre que 8 MP. »
>> J’ai pas très bien compris là, il est justement 10mp de capteur ?

En touts cas merci :p

23)
THG
, le 18.09.2006 à 11:11
[modifier]

Renaud, oups, oui, il s’agissait des hot pixels et pas de la poussière…

Oui, DPP donne de belles conversions – j’adore le mode « neutral » – mais il n’est par contre pas très bon pour le débruitage et l’accentuation de netteté. Mieux vaut utiliser des plugins spécialisés comme Noise Ninja et Focal Blade.

D’ailleurs, en passant, vu la propreté des images Canon, Noise Ninja ne va pas faire fortune chez les canonistes…

Et cette fonction reconnaissance de visages de DPP 2.2 ?

Gilles.

24)
Tony
, le 18.09.2006 à 11:40
[modifier]

Mon expérience a été dans un lieu de perdition pour jeunes et moins jeunes où l’éclairage est changeant (spotlights, etc) et très sombre. Le D200 était plus à l’aise que le 30D, mais ce n’est pas non plus un wagon d’écart :)

******************
beyondbits.com

25)
Zedwarf
, le 18.09.2006 à 12:09
[modifier]

Bravo et merci pour ce test !

Par contre, est-ce que l’info de distance de prise de vue est enfin présente dans les EXIFs ?
C’est vraiment tout ce qui manque au 350D pour un traitement parfait dans DXO. J’espère que Canon a comblé ce manque avec le 400…

26)
Michael
, le 18.09.2006 à 12:14
[modifier]

François, c’est pas très gentil de te moquer de mon 30D que j’ai acheté en début d’été ! :-)

Encore un test comme je les aime (merci beaucoup, donc) : axés sur la photographie (et en plus, sur du matos Canon…humm).

27)
Blues
, le 18.09.2006 à 13:01
[modifier]

Merci pour ce test très approfondi François… Ah, ces week-end pluvieux ;-)

La sortie de ce nouveau boîtier me réjouit particulièrement, puisqu’elle signifie que Canon va certainement (comment pourrait-il en être autrement?) ajouter un antipoussière à tous ses boîtiers haut de gamme à venir.

Il fut un temps, suite à mon article sur Cuk en2004
L’arnaque des Reflex Numériques, ou les poussières inévitables !
où l’on me traitait de « parano » (d’ailleurs on retrouve cet URL sur plusieurs sites dédiés – où l’on me traite presque de « débile ») je vois qu’avec le recul, tout le monde semble me donner raison.

Même JFV sur son site titre : Canon s’attaque (enfin) à la poussière avec L’EOS 400D (La bonne surprise c’est surtout le système anti poussière…)

D’ailleurs apparemment tout le monde s’y met aux système « antipoussières »… Qui a dit que ce n’était pas si important… Argument marketing etc… crévindjiou ;-)

Sony-Minolta avec son A100 : …enfin, un autre constructeur que Olympus se penche sur ce problème épineux de la poussière

Pentax Reflex K10D : … un nouveau système d’élimination des poussières qui risquent toujours de prendre place lorsqu’on change l’objectif d’un Reflex a été adopté. Le DR (Dust Removal) utilise une couche spécial sur le capteur CCD, rendant l’adhésion des poussières difficile et une vibration pour détacher toutes les impuretés qui se déclenche automatiquement à chaque fois que le K10D est mis sous tension

Seul Nikon, pense ne pas développer de système anti-poussière pour l’instant. Ils pensent que la correction par retouche logicielle est suffisante (il semblerait qu’un artifice dans leurs softs permettrait de faire ces retouches en un tour de main ?). Perso, je gage qu’ils vont perdre quelques parts de marché ces prochains temps.

———
Perso, je conserve pour l’instant mon « vieux » D70 (qui date de 2004) en attendant un genre d’EOS 5D (capteur à 100% – 24×36) avec système anti-poussière.

28)
THG
, le 18.09.2006 à 13:40
[modifier]

Je viens de relire l’article et, effectivement, c’est assez parano.
Le problème de la poussière sur les capteurs existe, oui, mais je trouve qu’on a tendance à l’exagérer.
D’autant que les gens ont la mémoire courte. A l’époque des films, c’était bien pire. En vrac :

– Le grain de sable qui se coince dans le mécanisme de guidage du film et qui fait une belle rayure horizontale sur 36 vues.
– La poussière qui se dépose sur les négas et dias dès le développement au labo, sans parler des empreintes digitales, des bandes de néga mal coupées, des diapos coupées en milieu d’image…
– Le laborantin qui ne dépoussière pas le film avant de le passer dans la tireuse…
– Le pote champion de tirage à l’agrandisseur qui passe 50 % de son temps à passer la bombe à air sur le porte-film, sur le film lui-même et qui doit retoucher au pinceau les pétouilles qui apparaissent malgré toutes les précautions…
– La Kodachrome Pro censée être développée en labo étanche pressurisé et dont les dias sont couvertes de poussière quand on ouvre la boîte…
– Les dias envoyées au rédac’chef et qui reviennent 5 ans aprés, magenta, rayées et couvertes de l’huile des scanners à tambour sur laquelle la poussière et les poils de chat se collent si bien… sans parler des traces des gros doigts gourds de l’imprimeur, côté émulsion, comme par hasard…
– Le temps interminable à scanner des dias avec le mode ICE pour éliminer les poussières qui se redéposent même aprés avoir passé la bombe d’air pendant 3 heures…
– Les Panodia soi-disant anti-statiques qui sont de véritables aimants à poussière…

Bref, je pense sincèrement que, depuis l’avènement du numérique, ça va un peu mieux.

Et je n’ai pas parlé des films perdus au labo, des retards au développement et de tes photos de Q dont les copies pulullent dans les collections privées des labos…

Gilles.

29)
Blues
, le 18.09.2006 à 13:54
[modifier]

THG-Gilles

Il ne faut pas être « nostalgique », le passé « mécanique » c’est terminé (perso j’ai fait le grand saut en 97-98 et mis au grenier les désaventages de l’argentique – Alors la mémoire courte, moi je l’ai effacée = on va de l’avant)… Donc, vive le numérique et l’électronique.

L’avancée technologique a permit à un constructeur nommé OLYMPUS de prendre cette affaire de poussière au sérieux dès le début sur ses réflex, et de l’abolir… Ceci est la preuve que l’on pouvait s’affranchir de ces retouches fastidieuses, des retours de boitier en atelier pour nettoyage de capteurs, etc…

Heureusement que d’autres que moi ont aussi élevé le ton… la preuve qu’on pouvait y arriver, c’est que tous les constructeurs s’y mettent !
Un argument marketing ?… sûrement pas; moi je penche plutôt pour « un luxe » qui ne doit plus en être un, et devenir un standard implanté dans chaque boitier.

30)
THG
, le 18.09.2006 à 14:01
[modifier]

je n’ai pas dit que c’était un argument marketing… Je possède 3 réflex ( 1D MkII, 5D et 350D ) et je n’ai pas de soucis avec la poussière.
J’ai un ami qui est photographe de presse et qui utilise depuis des années des EOS-1D. Pas de gros problèmes non plus.
Je pense que ça agite surtout ceux qui passent plus de temps dans leurs images à 100 % dans Photoshop, à compter les pixels, que prendre des photos…

Gilles.

31)
Tony
, le 18.09.2006 à 14:04
[modifier]

– Le grain de sable qui se coince dans le mécanisme de guidage du film et qui fait une belle rayure horizontale sur 36 vues.

J’ai quelques photos de voyage en amérique qui s’en souviennent encore.

François, c’est pas très gentil de te moquer de mon 30D que j’ai acheté en début d’été ! :-)

J’ai le mien depuis mars et la pilule est aussi difficile à avaler, mais bon, 8 ou 10, ce n’est pas fondamental. Par contre, avoir accès aux nouvelles fonctionnalités de DPP me semble plus important.

******************
beyondbits.com

32)
Blues
, le 18.09.2006 à 14:42
[modifier]

THG -> Je pense que ça agite surtout ceux qui passent plus de temps dans leurs images à 100 % dans Photoshop, à compter les pixels, que prendre des photos…

C’est ta façon de voir – Mais ce n’est pas du tout mon cas (à part professionnellement, où je n’ai pas le choix -puisque je suis polygraphe- = les clients préfèrent les photos imprimées « sans tâches indésirables » c’est quand même plus présentable :-)
Perso, je n’ai qu’un réflex (le D70) et dernièrement pour des raisons pratiques (transport) je l’utilise que très peu, en faveur d’un « vieux » bridge Coolpix 5000.

Bizarrement, dans mon entourage, je connais plus de gens qui ont de problèmes de poussières que le contraire -les amateurs comme les pros- (par ex. lire les articles de François sur ce site et ses divers déboires + les diverses méthodes utilisées
http://www.cuk.ch/articles.php?unique=1028
… et ces gens aiment prendre des photos, sans être des maniaques de la retouche Photoshop. Quelle chance pour eux que cet EOS 400D qui va être un réel bonheur… pour ces malchanceux qui ont tendance à « se » ramasser toutes les poussières ;-)

33)
THG
, le 18.09.2006 à 14:59
[modifier]

@ Blues :

Ce n’était pas une attaque contre toi du tout.

Juste une démonstration qu’on a tous tendance à oublier vite, à mieux voir la poutre dans le… du voisin ou à croire que c’est toujours mieux ailleurs ;-)

34)
Inconnu
, le 18.09.2006 à 15:40
[modifier]

J’en reviens à ce que j’écrivais un peu plus haut: de quoi va t on bien parler maintenant que le souci de la poussiére (pour certains, pas pour tous) est en passe d’être réglé?

36)
drazam
, le 18.09.2006 à 17:24
[modifier]

Bon, attendons le 450D hein!

___________________________________
signé encore ce mudak de drazam

37)
Saluki
, le 18.09.2006 à 18:00
[modifier]

Même sans DPP2 v3.è bêta, et peut-être sans zouli caillou à trois fois le prix du boîtier, une chose est sûre:

Juliette a de beaux yeux.

Merci François pour ce test.

38)
François Cuneo
, le 18.09.2006 à 20:28
[modifier]

THG, je pensais comme toi (j’étais même entré en partiel désaccord avec Blues à l’époque de son article, dans une humeur, avec en partie tes arguments) jusqu’à ce que j’aie le 5D, et là…

La cata! Et je n’étais pas seul! Voir les différents forums Canon!

39)
François Cuneo
, le 18.09.2006 à 20:30
[modifier]

Zedwarf, non, la distance de mise au point n’est pas indiquée par le 400D non plus, comme tous les Canon. Font ch… Canon, parce qu’ils l’ont cette distance, pour la gestion du Flash. Et pourquoi ne la mettent-ils pas en Exifs? Mystère.

Mais c’est nul!!!

40)
THG
, le 18.09.2006 à 21:48
[modifier]

François

Il y a les forums, certes, mais j’ai fait des milliers de photos avec le 5D et pas de problèmes de poussière…

42)
LGHC
, le 19.09.2006 à 00:10
[modifier]

Merci pour ce nouveau test, toujours aussi bien construit, et très agréable à lire (gasp ! je suis repéré: je fais partie de ceux qui ont sauté tous les paragraphes pour aller directement sur la qualité d’image ! Bien vu ;-)

Mais malgré les évolutions du 400D sur le 350D, j’hésite toujours entre ces 2 appareils… Le système anti-poussière est-il vraiment efficace ? Et 2 MP en plus, c’est quand même plus de bruit à 1600 ISO, et j’ai lu par ailleurs que cela « obligeait » à utiliser des objos de meilleure qualité…

Le 400D apporte aussi pas mal de confort et donc de plaisir de photographier, ça me semble indéniable. Mais en même temps, on trouve son petit frère à un prix intéressant…

Bref… mon coeur balance, et c’est donc avec impatience que j’attends de voir les photos que tu prendras en extérieur !

43)
François Cuneo
, le 19.09.2006 à 04:44
[modifier]

Plus de bruit, il ne me semble pas.

J’ai pris pas mal de photos avec le 18-55 de base, qui n’est pas un « Top Quality », eh bien il ne s’en sort pas trop mal. Je tiens à cet objectif (alors que sinon, je n’ai que des L) parce que je veux justement pouvoir utiliser le 400D lorsque je pars en vadrouille, et que je veux être léger.

Et puis l’écran, c’est vachement important, tout comme le nouveau centre d’information. C’est vraiment un plus indéniable ce truc!

44)
pilote.ka
, le 19.09.2006 à 04:58
[modifier]

Bref, je pense sincèrement que, depuis l’avènement du numérique, ça va un peu mieux.

J’ai eu un Nikon argentique haut de gamme et je n’ai pas eu les problèmes dont tu parles

45)
THG
, le 19.09.2006 à 06:55
[modifier]

« J’ai eu un Nikon argentique haut de gamme et je n’ai pas eu les problèmes dont tu parles »

J’en connais qui ont eu des Nikon argentiques bas de gamme et qui n’ont pas eu de problèmes non plus…

46)
Jluk
, le 19.09.2006 à 07:50
[modifier]

Eh bien, un soft existe depuis le 15 septembre, mais sur Pécé ! BreezeBrowser, un logiel hyper efficace et rapide.
Il nécessite la présence de DDP 2.2, mais ces performance sont réellement supérieures.

47)
cerock
, le 19.09.2006 à 08:49
[modifier]

Je ne me rend pas compte des différences entre les reflex de marques différentes. C’est sur qu’il faut les comparer à « modèles équivalent » (donc pas un d50 avec un 5d ou un 400d avec un d200…

Par contre c’est sur que de changer de gamme apporte des avantages. J’avais un d70 et maintenant un d200, on voit vraiment la différence (la première en mettant l’oeil devant)

48)
carbon_0
, le 19.09.2006 à 10:01
[modifier]

et bien et bien… ces problèmes de poussière semblent definitivement résolus, à en lire certains…
c’est si efficace que ca, ce systeme anti-poussière? parce que je n’ai lu que le contraire un peu partout…

49)
François Cuneo
, le 19.09.2006 à 11:31
[modifier]

et bien et bien… ces problèmes de poussière semblent definitivement résolus, à en lire certains…
c’est si efficace que ca, ce systeme anti-poussière? parce que je n’ai lu que le contraire un peu partout…

Les utilisateurs d’Olympus sont enchantés de ce système. Je ne vois pas pourquoi les autres ne seraient pas bons.

51)
Inconnu
, le 19.09.2006 à 13:57
[modifier]

uste un point, le 400D est déjà iclus dans la dernière mise à jour de Capture One (mais bon, je n’ai pas de 400D pour tester…)

urbanbike

52)
Maxlam
, le 19.09.2006 à 23:49
[modifier]

Désolé, il n’est toujours pas muni de la stabilisation boîtier. Je trouve quand même l’auteur du site très fair-play quand il s’agit d’un Canon. Un autre fabricant n’offrant pas cette fonction aurait été descendu par le test.
De plus, l’argument de la gamme d’objectif existant avec stabilisation ne tient pas. Si Canon veut continuer à faire de l’argent sur le dos de ses fans, c’est une bien belle politique, que je ne cautionne pas !
Enfin, la stabilisation boîtier est bien une fonction inutile, du moins c’est ce que pense tous ceux qui n’en ont jamais fait l’expérience…

53)
JeMaMuse
, le 20.09.2006 à 00:37
[modifier]

Il semble bien sympa ce 400D !

Au sujet de :
« La photo du haut (que j’aime bien mais qui est un peu bouchée dans les ombres) est rattrappée sans problème dans DPP 2.2 »

Un peu bouchée, mais honnêtement, DPP2.2 l’a pas mal délavée !
Bizzare, non ?

Au sujet du prix : CHF 1200.-, c’est boîtier seul ? (Je l’ai vu à CHF 911.- boîtier nu sur un site de vente en ligne.)

54)
zitouna
, le 20.09.2006 à 01:20
[modifier]

Trop petit, trop léger, fabrication vraiment « cheap » (on en a pour 300 € maximum), et surtout, une seule molette pour changer vitesse et diaphragme en mode manuel (pouah!). Je détestais déjà le 350D, et bin celui-là, je ne l’apprécie pas plus…
Il n’en reste pas moins que c’est sans doute une boîte correcte pour faire de bonnes images (qu’importe le flacon…).
Mais François, continues donc à nous faire des tests, surtout avec plein de portraits;-)
z

55)
François Cuneo
, le 20.09.2006 à 06:25
[modifier]

Désolé, il n’est toujours pas muni de la stabilisation boîtier. Je trouve quand même l’auteur du site très fair-play quand il s’agit d’un Canon. Un autre fabricant n’offrant pas cette fonction aurait été descendu par le test.

Maxiam, tu veux que j’écrive quoi? Que c’est dégueulasse que Canon ne fasse pas de stabillisation boîtier? J’ai écrit que c’était dommage, mais que ça pouvait se comprendre, vu l’autre choix pris depuis des années par Nikon et Canon.

J’ai expliqué les avantages des deux versions. Tu n’es pas d’accord, très bien, je comprends. De là à écrire ou plutôt sous-entendre que je suis à la solde de Canon, et que j’aurais démoli un autre, il y a un pas.

Faudrait voir à réfléchir un peu de temps en temps avant de commenter, et de prêter des intentions (je vais démolir un produit concurrent si…) à l’auteur d’un article. T’es dans ma tête ou quoi?

Sur le test de l’A100, j’ai écrit que c’était un gros avantage d’avoir ce stabilisateur pour tous les objectifs. Donc je crois que je montre que je me fous un peu de la marque.

Je me réjouis comme un petit fou de pouvoir tester le K10 de Pentax par exemple… Parce que j’ai l’impression qu’il s’agit d’un appareil formidable.

Si je teste le D80 de Nikon, je ne vais pas le démolir parce qu’il n’est pas stabilisé.

Non, décidément, des commentaires comme ça, ça me scie…

56)
François Cuneo
, le 20.09.2006 à 06:45
[modifier]

Zitouna, la molette unique, je comprends que ça t’ennuie. Cela dit, la touche Av est juste sous le pouce, automatiquement. Donc bon, si c’est ton boîtier, tu prends deux jours pour que ça devienne un réflexe (oui je sais, c’en est déjà un dans le carton) et tu oublies ce désavantage.

A moins que tu ne joues des deux molettes à la fois, pour changer le couple. Ça de toute manière, je n’y arrive pas.

57)
François Cuneo
, le 20.09.2006 à 06:48
[modifier]

Au sujet du prix : CHF 1200.-, c’est boîtier seul ? (Je l’ai vu à CHF 911.- boîtier nu sur un site de vente en ligne.)

C’est avec l’objectif 18-55 de base.

Ton prix est un bon prix!

Et oui, la photo 2 est délavée, ce n’est pas DPP, c’est moi qui ai fait une courbe en S trop prononcée, juste pour montrer que les détails dans les ombres sont bien là.

Mais on peut faire bien mieux!

58)
THG
, le 20.09.2006 à 07:19
[modifier]

Avant de critiquer François, petit rappel sur le système de stabilisation Canon et sa philosophie.

Quand c’est intégré à l’objectif, on peut VOIR L’EFFET DANS LE VISEUR. On en bénéficie aussi quand on shoote sur film.
Demandez à un photographe de piafs au 600 / 4 IS ou au photographe de rallye qui fait des filés au 70 / 200 IS… La stabilisation de capteur ne permet pas de voir l’effet à la visée, ne permet pas d’améliorer le confort de visée et ne fonctionne pas en 3D.

Alors, avant de casser Canon et/ou François, certains feraient mieux de lire correctement les infos disponibles partout ou de parler que de ce qu’ils ont vu et eu car moi ausii je peux démonter un 400D sans en avoir jamais eu en main.

59)
BlackFire
, le 20.09.2006 à 16:42
[modifier]

Je dirais que la preuve de l’impartialité de François est le nombre de fois qu’il a changé de marque ! ;)

(oui je sais, c’en est déjà un dans le carton)

En forme pour les jeux de mots ces temps !

60)
Arnaud
, le 20.09.2006 à 17:43
[modifier]

Tiens, François connait le chemin des Fleurettes?

J’espère que ce n’est pas à cause de la proximité d’un cinéma pour adultes :-)

61)
Maxlam
, le 20.09.2006 à 18:17
[modifier]

J’en connais assez en photographie pour juger ce commentaire (n°58)comme ne s’appliquant pas à mon cas. Tu aurais pu ajouter le fait que la stabilisation de l’objectif peut aussi être débranchée sur l’axe x ou y…
Levée de bouclier pour un commentaire qui ne remet pas en cause le travail de François ni son objectivité. Je trouve juste l’argument consistant à dire que l’on peut se passer de la stabilisation boîtier (peu chère et utile) sous prétexte qu’il existe une gamme d’objectifs stabilisés pas bon marché, un peu léger…
Ceci n’a rien à faire avec une critique globale de la qualité du site qui est très bonne. Si mes commentaires dérangent, je m’abstiendrai sans problème !

62)
Jluk
, le 20.09.2006 à 18:47
[modifier]

François, puis-je avoir votre avis sur la saturation des hautes lumières ? Ce phénomène est le principal défaud du 350D, Canon a-t-il corriger le tir alors que la plus petite taille des pixels devraient l’accentuer.

Bel exposé.

63)
François Cuneo
, le 20.09.2006 à 20:58
[modifier]

Jluk, j’ai justement essayé de montrer dans la mise à jour du test que les hautes lumières sont bien mieux gérées que sur le 350D.

Il s’agit d’un autre capteur, il réagit beaucoup mieux, même si, comme je l’ai écrit, il travaille en légère sousex.

Les ciels bleus restent bleus, c’est bien.

64)
François Cuneo
, le 20.09.2006 à 21:05
[modifier]

Levée de bouclier pour un commentaire qui ne remet pas en cause le travail de François ni son objectivité.

Mais bien sûr! Lis ce que tu as écrit en commentaire:

Désolé, il n’est toujours pas muni de la stabilisation boîtier. Je trouve quand même l’auteur du site très fair-play quand il s’agit d’un Canon. Un autre fabricant n’offrant pas cette fonction aurait été descendu par le test.

Je trouve juste l’argument consistant à dire que l’on peut se passer de la stabilisation boîtier (peu chère et utile) sous prétexte qu’il existe une gamme d’objectifs stabilisés pas bon marché, un peu léger…

Ben justement, je n’ai jamais écrit ça dans l’article, j’explique juste les deux philosophies… Comme quoi.

Ceci n’a rien à faire avec une critique globale de la qualité du site qui est très bonne. Si mes commentaires dérangent, je m’abstiendrai sans problème !

Tes commentaires ME dérangent quand ils touchent à mon intégrité, tu écris des choses à ma place. Pour le reste, tu écris ce que tu veux.

Disons que pour un premier commentaire, il y avait mieux à faire. Pour le reste, tu es le bienvenu…

65)
zyp
, le 20.09.2006 à 22:44
[modifier]

Merci encore pour cet excellent test… comme d’habitude !

Si vos deux prochains tests, François, pouvaient être basés :
• sur le logiciel qui sera présenté par Apple le 25 septembre à la Photokina (sans doute Aperture 2) et, surtout,
• sur un appareil pour lequel je pense vous avez un à priori défavorable, au moins commercialement quand à ses chances de succès, à savoir le futur Sigma sd14 qui sera présenté le lendemain à la Photokina et qui utilisera une nouvelle version du capteur Foveon,
je serais comblé. ;-)

merci d’avance.

66)
THG
, le 21.09.2006 à 06:43
[modifier]

Cependant, rien n’empêche Canon de stabiliser son capteur en plus de l’objectif. Etant donné que l’optique et le boîtier « dialoguent », on peut imaginer que l’un des systèmes est automatiquement coupé quand l’autre se met en route.

Je trouve quand même certains intervenants ici – et ailleurs – très pointilleux et exigeants sur ce qu’il faudrait dans chaque appareil. Bref… jamais contents.

Gilles.

67)
Jluk
, le 21.09.2006 à 07:32
[modifier]

Sur la stabilisation du capteur :
Premièrement, les boîtiers Canon sont très peu sensibles au bruits, donc on peut gagner un ou deux diaph sans problème !
Secondo, la stabilisation au niveau du capteur n’est-elle pas préocupante pour l’espérance de vie du boîtier ? Le capteur est la seule « pellicule » de ces boîtier, si elle n’est plus fonctionnelle, on jete l’appareil. Agiter en permanence le capteur n’est-il pas préjudiciable au microconnexions ? Cette solution, si je me souviens bien, avait déjà été mise en oeuvre sur un Contax numérique, où est-il ?
Tertio, si cette stabilisation permet d’employer des optiques à ouverture réduites, est-ce vraiment un progrès ? Contrairement à beaucoup qui accorde une importance prédominante à tel ou tel boîtier, je reste persuadé que l’objectif reste l’élément essentiel en photographie et que les grande ouvertures ne sont pas uniquement destinées à faire grimper les prix.

Un conseil, une bonne prise en main du boîter est parfois aussi efficace qu’une stabilisation. D’autant que lorsque l’on shot à la volé, la stabilisation n’a pas le temps d’entrer en action.

68)
THG
, le 21.09.2006 à 08:07
[modifier]

Je ne pense pas que le système de stabilisation du CCD soit conçu n’importe comment et qu’il y aura des problèmes de connection.

Le problème, avec ce genre d’interventions, c’est que ça influence négativement ceux qui n’y connaissent rien en toute bonne foi et qui recherchent des réponses à leurs questions.

Gilles.

69)
Emilou
, le 21.09.2006 à 08:33
[modifier]

Excellent article, fort agréable à lire. J’ai hâte d’avoir la critique du K10d de Pentax qui à prioris à quelques atouts en plus : boitier tropicalisé, un stabilisateur……..

70)
carbon_0
, le 21.09.2006 à 09:01
[modifier]

pour rebondire legerement sur les propos de Jluk sur la stabilisation du capteur:
le pentax K100d n’est pas vraiment plus sensible au bruit que le 400d, mais il présente un stabilisateur dont tout les utilisateurs disent qu’il est efficace et utile. il n’apportent pas la stabilisation de la visée, mais permet d’avoir son gros téléobjectif qui coute 4 fois moins cher qu’un stabilisé chez canon (ou meme un vieu télé tout manuel en occase qui serai encore beaucoup moins cher)… ce system a ces avantage et quelques inconvenient. De plus, lorsqu’on « shoot à la volée », la stabilisation a emplement le temp d’agir, pas de soucis.
et si je devai encore ajouté une chose, c’est sur le fait que ça pourrai abimer le capteur: je ne pense pas. le sysetem de pentax, par exemple, utilise un procedé magnetique pour faire bouger le capteur qui ne procure pas de secouse violente. pour ce qui serai d’abimer le capteur, je pense plutot que se serai les systemes de nettoyage (anti-poussiere) qui serai plus enclin a etre nefaste pour celui-ci du a cette vibration extrement vive (meme si je ne pense pas que ca le déteriore).
voila.

Préconisé une bonne prise en main de son boîtier est un conseil plein de bon sens, mais une aide ne fait jamais de mal, a mon avis.

71)
THG
, le 21.09.2006 à 10:03
[modifier]

« mais permet d’avoir son gros téléobjectif qui coute 4 fois moins cher qu’un stabilisé chez canon  »

Un 300 / 2.8 IS, 400 / 2.8 IS , 500 / 4 IS ou 600 / 4 IS ne coûtent pas « 4x plus cher » à cause du système de stabilisation, mais bien parce que ces objectifs utilisent des formules optiques très haut de gamme… donc, je ne vois pas l’intérêt de cette comparaison.

Juste pour info, un 300 / 2.8 IS Canon coûte 4240 Eur sur AC-foto.de et le 300 / 2.8 G Sony qui sort en septembre ( pour leur boîtier Alpha à stabilisateur intégré au capteur … ) est annoncé à 7000 Eur.

Quant à Pentax, n’en parlons pas car ils n’ont que des télés à map manuelle datant des années 80.

Faut arrêter de raconter n’importe quoi…

Gilles.

72)
carbon_0
, le 21.09.2006 à 10:29
[modifier]

pffff… bon, voila que je raconte n’importe quoi, maintenant

il faut se calmer. je n’est pas critiqué la sainte marque Canon. j’aime bien Canon, d’ailleur. ils font de tres bon produits dans plusieurs domaines.

ensuite, je n’est pas mentionné les objectifs pentax, mais n’empeche, si vous avez un de leur télé des année 80 manuel, ben sur le k100d il sera stabilisé. c’est quand meme pas mal, non?
mais il y’a aussi sigma, tamron, tokina et autres qui font de tres bon objectif. alors donc, justement, je disai simplement que pour pas trop cher on peu avoir un bon télé. et que en plus il sera stabilisé.
je compara pas des objo tres haut de gamme avec d’autre moins bon ou je ne sais quoi. je dis que pour pas cher on peu avoir un télé et qu’il sera stabilisé. je m’en moque, personnellement et comme bien d’autre, des super capacités optiques des objectifs que vous avez cité. il s ne me servent a rien et je n’en ai pas les moyens (d’ou l’avantage du boitier stabilisé).

je ne dis pas n’importe quoi, du moment que l’on interprete pas de travers ce que je dis.

73)
carbon_0
, le 21.09.2006 à 10:35
[modifier]

ce serai plutot la comparaison de l’objo canon et le sony, la, qui n’a rien a voir avec mes propos et qui n’a rien a faire dans une réponse a mon post.
c’est très interessant, mais sans rapport

desolé pour les 2 post a la suite, j’ai pas vu que je pouvais éditer.

74)
THG
, le 21.09.2006 à 10:57
[modifier]

Je cite le Sony parce qu’il a un capteur stabilisé et qu’il va y avoir des télés AF.

Quant aux télés Pentax, ça me fait une belle jambe d’avoir une image stabilisée mais pas d’AF…

75)
carbon_0
, le 21.09.2006 à 11:03
[modifier]

« Quant aux télés Pentax, ça me fait une belle jambe d’avoir une image stabilisée mais pas d’AF… »

temp mieux temp mieux… bref… c’est un plaisir de papoter avec vous.
je suis content que ca vous fasse une belle jambe. mais il faut savoir que plein de gens sont capable de se passé d’AF, et que dans certaine conditions il n’est d’ailleur pas recommandé.

enfin voila, quoi.. encore une fois, c’etai juste un exemple que d’autre pourrai trouvé pertinant. ca doit bien arrivé que des gens aie des objo pentax et qu’il aimerai encore utiliser, j’imagine.

tous ce foins juste parce que je voulais répondre a une personne qui ne voyais que des defaut a la stabilisation du capteur… et ont en arrive a dénigré ces pauvre télé pentax (d’ailleur tres bon) qui n’ont rien demandé a personne

76)
THG
, le 21.09.2006 à 11:21
[modifier]

Sauf que, quand on fait de la photo de sport et d’action et qu’il faut assurer face à la concurrence qui bosse en AF, on est bien obligé d’utiliser les outils d’aujourd’hui…

Et puis je ne pense pas qu’il y ai « plein de gens » qui n’utilisent pas l’AF. En tout cas, c’est loin d’etre la majorité… Et pas recommandé de se servir de l’AF dans certaines conditions… pffff.

Avec les propos sur le capteur stabilisé et ceux qui ne comprennent pas pourquoi un système installé dans l’objectif est mieux, ça sent quand même bcp le compteur de pixels, par ici ( oui, ceux qui passent plus de temps à apprendre par coeur la fiche technique du dernier appareil ou qui regardent leurs photos floues à 800 % dans Photoshop pour voir le bruit, au lieu de sortir… faire des photos ).

Gilles.

77)
carbon_0
, le 21.09.2006 à 11:43
[modifier]

oula… ca va commencé gentillement à devenir fatiguant, tout ça…

je n’est pas dis que la majorité des gens n’utilisai pas l’AF. Evidemment que non. Moi-même je ne m’en passerai pas. Oui, en effet pour le sport par exemple c’est mieux d’avoir des objo actuel equipé de l’AF. Evidemment. Tous ca ce sont des evidences. Je ne les ais jamais mis en doutes. Mais admettons que je fotographie une course de voiture, que je suis dans un virage, je fais ma mise au point et attend que passe la voiture. L’AF n’est de loin pas indispensable dans ce cas. (ce n’est qu’un petit exemple). et tout le monde ne fait pas de photos de sport, d’ailleur… on va pas se lancer des exemple et contre-exemple toute la journée. bref, chacun s’equipe avec ce dont il a besoin et selon ces moyens.

« Avec les propos sur le capteur stabilisé et ceux qui ne comprennent pas pourquoi un système installé dans l’objectif est mieux, ça sent quand même bcp le compteur de pixels, par ici ( oui, ceux qui passent plus de temps à apprendre par coeur la fiche technique du dernier appareil ou qui regardent leurs photos floues à 800 % dans Photoshop pour voir le bruit, au lieu de sortir… faire des photos ). »

et maintenant on y va de sa petite remarque faisant comme si on avait russi a cerné ma personnalité, hein ;)… on se dit que les gens qui essaie de défendre une technologie ne sont surement que des « compteur de pixels »… allez, je ne vous en veux pas, même si c’est un peut facile, comme défense (je sais meme pas pourquoi je dis defense, puisque je n’ai attaqué personne, enfin…). C’est juste que comme le commentaire auquel je répondait venai d’une personne qui visiblement connaissai mal la stabilisation du capteur, j’essayai d’apporter quelque eclaircissements. comme d’autre qui connaisse un sujet peuvent en parler a ceux qui ce posent des questions, quel que soit le sujet. rien de bien spécial, quoi.
je met de côté ce passage sur la personnalité (d’une part car l’analyse est à côté de la plaque, et que d’autre part, cela montre que vous n’avez plus grand chose a dire sujet sujet)…

et pour finir, pour ma part, je n’ai a aucun moment dit que l’un ou l’autre des systeme de stabilisation etait mieux que l’autre. je ne le pourrai pas. et ca depend aussi de chaque fabriquant qui ont leurs propore technologie. la stabilisation sur objo est peut-etre meme meilleur, c’est possible. mais la stabilisation du capteur, même si ce n’est ni une révolution, ni indispensable, n’en reste pas moins une bonne chose, a mon avis, efficace, et pratique et pas cher.

Je pense que d’autres personnes auront compris ce que je voulais dire et n’auron pas réinterpretés mes propos. alors sur ce, j’arrête de poster sur ce sujet, il a déjà assez été pollué inutilement. je laisse la place à ceux qui veulent parler du test et du 400D.

excellente journée a tous.

78)
zitouna
, le 21.09.2006 à 13:28
[modifier]

Bon, bin moi, je vais continuer à polluer un peu:
– N’ayez aucune inquiétude quand à l’éventuelle possibilité que la stabilisation aie une influence néfaste sur la durée de vie du capteur: ces appareils ne sont de toutes façons pas faits pour durer plus de quelques années (au mieux!).
– Personnellement (ça n’engage que moi), je n’utillise JAMAIS la mise au point automatique: soit elle ne sert à rien (paysage, nature morte…), soit elle est dans les choux (photo de scène, portrait serré…) Pffff.
– La stabilisation est aussi un truc marketing qui me fait bien rire: je fais partie des masos qui n’hésitent pas à trimbaler leur trépied partout (Velbon carbone, il est vrai;-). Le stabilisateur ne permet pas ce que permet le trépied, à savoir, prendre son temps de bien cadrer, regarder dans le viseur, regarder le sujet, déplacer le trépied, reregarder dans le viseur, reregarder la scène, reregarder dans le viseur, ajuster la rotule, jusqu’à ce que l’on puisse prendre la photographie. D’autre part, avec le stabilisateur, ce sont les bougés du photographe qui sont corrigés, pas ceux du sujet (si c’est un sujet mobile), donc ça ne sert pas à grand chose de descendre au 1/4 de seconde, si c’est pour faire un portrait flou avec un fond bien net;-).
Bon, j’arrête moi aussi de polluer, laissant la parole à ceux qui en savent plus que moi, en toute humilité.
z(MAP manuelle et déplacement cuissomoteur)

79)
THG
, le 21.09.2006 à 15:02
[modifier]

Sauf que,zitouna :

– Le système de stabilisation optique Canon tient compte de l’installation sur un trépied > confort de visée.

– Que les systèmes AF sont multi-zones, pouvant être sélectionnées rapidement, pouvant être customizés et peuvent assister la MAP manuelle. Donc, parfaitement utilisable en portrait, paysage, etc…

Mais, bon , on en apprend tous les jours, c’est pas grave.

81)
zitouna
, le 21.09.2006 à 16:57
[modifier]

THG, depuis quand??? je me souviens d’avoir testé le 28-135 en pause de 30 secondes, sur trépied, avec l’IS activé, les photos étaient complètement floues, et parfaitement nettes sans! Et puis, franchement quel intérêt, le stabilisateur sur un pied??? Pour ce qui est de l’AF réglable par pad, j’ai la malchance de devoir viser de l’oeil gauche, c’est donc mon appendice nasal qui est en contact avec le dispositif susmentionné, et pas mon pouce droit, comme les ingénieurs ont pensé que ça devait être… Et puis tous ces petits collimateurs qui s’allument en rouge dans le viseur, je trouve que ça fait vraiment sapin de noël (et j’abhore les « décorations » hivernales, tout comme cette « fête de la consomation »).
François ;-), si c’est à mon MP que tu penses, c’est certain que l’AF n’est pas son point fort, mais sinon, D70, D200, optiques AFS ou 1,8/85, la mise au point automatique ne me donne pas du tout satisfaction avec mes sujets habituels, mais c’est vrai que j’aime prendre mon temps pour cadrer. C’est aussi vrai que je ne fais aucun effort pour essayer de faire comprendre à ces trucs où je veux la MAP, ça va plus vite à la main!
De toute façon, je n’ai ni le temps ni l’envie de me familiariser avec les milliards de combinaisons possibles de ces joujoux coûteux (les réflex non analogiques) si une je dois en utiliser un pour réaliser une commande, je l’achête (d’occase, pas besoin du dernier cri) et je le revends aussitôt la commande effectuée. Pour les vraies photos (celles que je fais pour mon plaisir ;-), je reste un indécrotable réactionnaire: film, principalement des diapositives, que je fais développer en E6 pour certains usages, ou que je développe moi même en C41 pour d’autres sujets. Parfois, un bon négatif couleur si le sujet sera seulement tiré… Les pixels, je les connais bien, je les cotoie quasi quotidiennement au boulot, mais je préfère quand c’est dans le boulot des autres;-).
z(vieux jeu bassement matérialiste: j’ai besoin de les toucher, mes photos!)

82)
THG
, le 22.09.2006 à 06:35
[modifier]

Zitouna, moi aussi je vise de l’oeil gauche et mon nez me joue aussi des tours ;-))))))))))))))

N’oublie pas que le 28-135 est un des tous premiers – si ce n’est pas le premier – objectifs IS. Depuis, Canon a discrètement amélioré et fait évoluer son système. L’intérêt de l’IS sur un trépied est évident surtout en pose longue : l’obtu et le miroir ( s’il n’est pas relevé ) génèrent des vibrations. Si tu as un gros télé avec un grand pare-soleil, un petit coup de vent peut faire vibrer l’ensemble, etc…

Mais il est vrai que le système IS ne va pas sauver systématiquement tes images. Si tu fais des photos au 100 – 400L dans un endroit peu éclairé – genre 15 ou 30e de sec à main levée, ta visée sera plus comfortable, certes, mais la plupart des photos seront quand même bonnes pour la poubelle.

J’ai un 300 / 2.8 L première génération non IS mais j’ai déjà bossé avec le version IS. C’est sûr, quand je shoote mes avions ou des gamins qui courent sur un stade, je ne détesterai pas avoir ce système. Mais faire l’échange serait trop coûteux et je déteste le collier de pied du modèle IS ;-)

83)
François Cuneo
, le 22.09.2006 à 06:53
[modifier]

Ouuuuuuaaaaaah! Bibble vient de sortir en version 4.9 (lisez le test sur Cuk.ch de la chose, c’est pour moi le meilleur derawtiseur du marché actuellement) et se trouve être compatible avec le 400D!

Génial!

84)
ManiX
, le 23.09.2006 à 12:08
[modifier]

Bonjour. Merci pour ce test. J’ai pu faire joujou avec le 400D chez mon revendeur cette semaine. Ce nouvel écran est très appréciable. L’antipoussière m’intéresse moins, mais ça a probablement son intérêt.

Une question me taraude : où peut-on se procurer DPP v2.2 ? Parce que 2.1 patine méchamment sur les macintels.

85)
Caplan
, le 23.09.2006 à 16:01
[modifier]

François, ton 400D fait figure de minable appareil jetable à côté de ce Seitz au capteur de 160 mégapixels et dont le système est un Mac mini Core duo embarqué! Exactement ce qu’il te faut! ;-)
En plus, c’est de la fabrication suisse!

86)
Emix
, le 27.09.2006 à 06:51
[modifier]

De retour de voyage.

Merci François pour ce test convaicant du Canon 400D.

Je me réjouis de lire ton test du Pentax K10D ?

H.S. Nouvelles photos sur mon site.

Mes galeries.

88)
Dohko
, le 03.10.2006 à 09:11
[modifier]

Qu’en est-il de la connection avec un système Linux ? Est-il possible de télécharger facilement les photos ? L’appareil est-il reconnu comme un périphérique de stockage ?
Merci pour ces précisions TRES importantes :)

90)
Dohko
, le 03.10.2006 à 10:43
[modifier]

Il n’y a rien de précisé sur la boîte ? Le CD ne contient aucun install pour Linux ? Si je dois acheter un Mac pour pouvoir télécharger mes photos, c’est un poil abusé ! :) Merci tout de même pour cette réponse rapide.

91)
nlex
, le 04.10.2006 à 17:46
[modifier]

Je l’ai vu en magasin (le 400d) et c’est vrai que pour le coup c’est super leger et plastoc, un peut destabilisant quand même pour le prix (proche du 30D)…

J’attends de voir plus le Pentax K10, en plus j’aime bien Pentax ça me rappel des souvenirs :) N’y connaissant pas grand chose pour le moment (je veux remplacer mon Coolpix 5000 donc ça sera mon premier dSLR… je me pose des questions quand à la compatibilité et le choix d’objectifs sur un Pentax en geenral… et aussi en particulier car je me m’interesse aux objectifs à décentrement mais j’ai l’impression que ça n’existe que chez Canon et Nikon ?? Je me sens tellement inculte…

92)
LeMacLePlusUltra
, le 17.10.2006 à 18:29
[modifier]

De l’intérêt de faire des tests…. Ca fait plusieurs mois que je repousse le moment d’acheter un nouvel appareil photo. Aujourd’hui ca y est. Francois, à la suite de ton article, j’ai acheté la bête. C’est MON canon à moi.

Tout celà pour dire que non seulement tes tests sont lus et appréciés mais que de temps en temps ils débouchent sur des actes d’achat. Effet secondaire : Tu es en partie responsable de mes futures joies photographiques… (ou déboires)

A bientôt… Philippe

93)
flagg
, le 17.10.2006 à 23:26
[modifier]

bonjour , alors voila je vis en amerique , et ici j’ai la possibilite d’avoir le 400D et le 30D a moins de 200$ de difference, sachant aussi qu’il y a la cashback (rebate). j’attends aussi le prochain Fullframe , mais en attendant ? donc en premier boitier , mais en second par la suite , quel serait le meilleur choix ? Merci

94)
Dohko
, le 24.10.2006 à 16:54
[modifier]

Linux la suite : l’appareil est parfaitement reconnu sous Linux (du moins sous Gnome avec gthumb). Sous la distrib Ubuntu, le simple fait de le brancher et vous pourrez transférer toutes vos photos au format JPEG. Pour le mode RAW, il y a manifestement moyen de les récupérer également (à tester).

Carton rouge tout de même pour Canon qui fournit tous les utilitaires pour les plateformes Windows et Mac, mais rien pour Linux, point à améliorer à l’avenir.

95)
allan126
, le 16.01.2007 à 01:08
[modifier]

Bonjour. Je possède un 20D qui me convient tout à fait, sauf sur un point… point qui n’est jamais relevé dans les notices: peut-on utiliser l’appareil en pause? (Le 20D ne peut pas s’ouvrir plus de 30 secondes). Comment faire des photos avec des temps de pause de 2 ou 3 minutes voir eplus avec un appareil numérique? Ah, si vous pouviez répondre à cette question, eh bien vous seriez simplement le premier!!!! merci pour tout votre travail amicalement