Profitez des offres Memoirevive.ch!
Sony Alpha 100: les minoltistes peuvent être rassurés

Quand je pense que je commençais mon "Etat de la photo numérique" (qui date d'un peu plusd'un an et qui se trouve être du coup obsolète, parce que les choses vont vite, faudrait voir à ce que je le mette à jour) en écrivant:

Avertissement: de nombreux acteurs sont venus envahir le marché de la photo numérique ces dernières années. Il va de soi que je n'ai pas pu tout tester, tout essayer. Je me concentre donc en particulier sur les principaux fabricants, ayant un savoir-faire inégalé dans le domaine. Parmi ces fabricants, nous trouvons Olympus, Nikon, Canon, Minolta (ou Konica Minolta maintenant), Pentax. Nous trouvons encore Leica, qui travaille avec Panasonic, main dans la main.

Les autres (HP, Sony, Samsung, Sharp, Epson), je ne dis pas qu'ils sont mauvais, mais ils m'inspirent moins confiance, ce qui fait que je ne les laisse de côté, peut-être à tort. Que leurs heureux possesseurs ne m'en veuillent pas trop.

… il va falloir que je change cette introduction moi!

Ben oui parce que j'ai eu l'occasion cette semaine, (merci biiip à Lausanne, hé, ho, je ne suis pas payé pour faire de la pub)…

image

Sony alpha 100 avec les réglages suivants…

image

… d'avoir dans les mains un Sony alpha  100 pour une petite heure, qui m'a permis d'écrire la courte "Prise en mains" qui suit. Il ne s'agit donc pas d'un test complet, mais je me répète, je sais, d'une prise en mains, que ce soit bien clair.

image

Heu, désolé pour la qualité des illustrations de l'appareil: elles ont été faites au coin d'un comptoir, sans éclairage particulier, avec un appareil qui n'est pas le mien…

 

Parce que bon, qu'est-ce que l'on n'a pas lu sur cet appareil. Selon certains (Déclic Photo), il s'agirait là du meilleur reflex du marché… Ah bon… Ben voyons…

Non, faut pas charrier tout de même. Le Sony Alpha 100 est un très chouette appareil, avec plein de qualités. Oui, c''est un extraordinaire appareil pour 1348 francs suisses avec son 18-70 (équivalent 27-105) ouvert à 3.5-5.6 (chez PhotoGrancy à Lausanne, et en étant souriant, je pense même que vous pouvez gratter quelques petites pièces), de là à dire qu'il s'agit du meilleur reflex… Que ne ferait-on pas pour faire un titre de couverture?

Ah, pour ceuces qui ne parlent pas de francs suisses, vous divisez ces 1348 francs suisses par environ 1.6, ce qui vous donne 857 € au cours du jour.

Eh bien oui, nous avons de la chance, en Suisse, d'avoir des prix qui font envie à toute l'Europe ou presque, grâce entre autres choses à la TVA de 7.6 %.

Resituons la chose…

Vous n'êtes pas sans savoir que Minolta, repris par Konica pour devenir Konica-Minolta, a cessé toute activité photographique. Au départ, nous avons été tristes de voir disparaître cet acteur important et surtout innovant de la photographie, mais nous sommes maintenant rassurés de voir que tout a été repris par Sony: le savoir-faire, la monture, le système flashs, qui font que cet appareil rend pérenne la gamme des optiques et accessoires Minolta.

Mieux, Sony développe une gamme d'objectifs (des "ex-Minolta" pour l'instant) et permet à un grand nom de la photographie de faire des objectifs haut de gamme (malheureusement pas ulttrasoniques, donc non-SSM pour parler "minoltien") pour les nouveaux Sony et les anciens Minolta: Carl Zeiss, excusez du peu.

Juste deux ou trois données techniques

  • Le Sony Alpha 100 est doté d'un capteur 10.2 MP, fabriqué par Sony. Le même qui équipe le Nikon D200, mais sur un boîtier deux fois moins cher.
  • Calcul de la lumière sur 40 zones en nid-d’abeilles.
  • Système anti-poussière à deux niveaux
  • Stabilisateur du capteur (dont tous les objectifs profitent)
  • Système de stockage "CompactFlash", avec adaptateur offert pour certains MemorySticks
  • Sensibilité ISO soit auto, soit de 100 à 1600 ISO plus une basse (Lo80 ISO) et une autre dont je n'ai pas vraiment compris l'utilité: Hi200 mais il faudrait me plonger dans le manuel pour être au clair, ce que je n'ai pas fait.

Esthétique et ergonomie

L'Alpha 100 est une très belle machine.

image

Mais ne me demandez pas de détourer, je n'ai jamais eu la patience de faire ça…

Et puis si vous m'embêtez, je vous fourgue des images de Sony moi…

image

Oui bon d'accord,. c'est plus joli…

Esthétiquement, Sony a fait du bon travail parce que le Minolta 5D dont est issu cet appareil, on ne peut pas vraiment dire qu'il était beau. Le nouveau boîtier est extrêmement bien fini, avec un grip agréable, et des ajouts type "métal" autour du déclencheur et sur les couronnes de réglages.

image

Là, ça fait peut-être "faux luxe", en vrai, c'est très agréable.

Notez la classique couronne des modes, avec les traditionnels PASM plus quelques scènes toutes prêtes à l'emploi.

Les angles se sont arrondis, ce qui n'est pas un mal. Surtout, il tient bien en main, et on n'a pas l'impression d'avoir un appareil bas de gamme au niveau du toucher.

Le viseur n'est pas énorme (coefficient de X  0.83), surtout quand on vient du 5D (L'EOS 5D de Canon, pas le Minolta 5D, ça va devenir compliqué tout ça!) mais il est magnifiquement clair, ce qui permet de se rendre compte immédiatement de la qualité de mise au point. Le verre de visée Spherique Acute Matte bien bien connu de Minolta fait encore des miracles.

Notez que Sony ne révolutionne pas le bas de gamme à ce niveau: le viseur couvre 95 % du champ, comme la concurrence.

Tout ce qui est important se trouve dans le viseur, mais comme souvent, il me faut "tordre l'œil" vers le bas pour pouvoir lire en toute sérénité les indications. Et encore, je n'avais pas mis mes lunettes pour cet essai!

Cela dit, niveau viseur, le Sony fait mieux que Canon et son 350D (coefficient d'agrandissement de X 0.8 sans le verre miracle), et mieux que Nikon avec son D50 (coefficient de X 075) ou son D70 (coefficient de seulement X 0.75). Le Nikon D200 par contre est plus agréable, vu son plus grand coefficient d'agrandissement (X 0.94). Je ne parle pas évidemment des visées des appareils pros de chez Canon ou Nikon, largement supérieurs encore.

Pas d'écran ACL supérieur. Tiens… Faudrait que je m'y fasse, mais le système Eye-start permet d'avoir les réglages à l'arrière de l'appareil, sur l'écran fort lisible, même en plein jour. Ce système permet de déconnecter l'affichage de l'écran dès qu'on porte l'appareil à l'œil. C'est très efficace, il faut l'avouer. Cet écran mesure 6,35 cm de diagonale, et se trouve doté de 230'000 pixels. Il est excellent.

image

J'adore le système de réglage des fonctions principales à l'aide de la roue supérieure gauche. Tu choisis une fonction à l'aide de cette roue, tu appelles le réglage en appuyant sur le bouton central, tu règles la chose à l'aide de la molette crantée de droite.

image

C'est d'une efficacité redoutable. Dommage que la qualité de l'image ne soit pas réglable de cette manière, et qu'il faille passer par la touche menu. Là, je m'y suis retrouvé assez vite, puisque j'ai eu de nombreux Bridges Minolta, mais bon, le système Canon (un seul menu avec des couleurs) ou les onglets Nikon me semblent supérieurs au système Minolta, un peu chenis comme on dit chez nous.

Cela dit, vous prenez le Sony Alpha 100 pour la première fois, et vous retrouvez vos petits en quelques minutes, c'est super, bien joué les gars.

Petit défaut à mon avis très personnel: le bruit du déclencheur fait bon marché. Dommage parce que même si c'est très secondaire pour certains, c'est hyper important pour le plaisir de photographier. J'aime bien mieux par exemple le bruit du déclencheur du 350D.

L'objectif 18-70 du Bundle est très agréable à l'utilisation, la bague de choix de focale est très douce, la construction est donc très bien réalisée.

Autofocus, performances au rendez-vous

L'autofocus est performant, c'est certain. Rapide, il ne m'a pas joué de tour. Bon, il est possible d'après ce que j'ai vu de faire en sorte que la mise au point soit continue et automatique sur un sujet rapproché, et que le point soit mémorisé une fois le doigt enfoncé à mi-course sur le déclencheur.

J'ai préféré le système traditionnel "on vise au centre, on mémorise à mi-course, et on décale le sujet", mais c'est parce que je n'avais pas vraiment le temps de fouiller le reste.

image

Cette série d'images prie en rafales ne contient que des images nettes.

image

Même dans les endroits sombres, le Mino… heu… le Sony (désolé, j'ai vraiment de la peine à faire le passage) donne de bons résultats.

image

Bon, facile comme sujet, mais le Sony n'a pas hésité un dixième de seconde…
Au fait, les prix sont en francs suisses (rappel, divisez par 1.6 pour les avoir en Euros!)

Les 9 collimateurs me semblent un peu trop centrés pour déceler les sujets larges en mode "Auto", mais bon, ce n'est pas moi qui vais me pleindre de la chose, vu que sur le Canon 5D, c'est encore pire (en rapport avec le capteur plein format)

Calcul de la lumière, pas mal du tout

Le calcul de la lumière sur 40 zones en nid-d’abeilles fait des merveilles. Il est vraiment difficile de tromper le Sony, qui fait très fort dans ce domaine.

image

Surtout si l'on associe en plus le système D-R et D-R+.

Ces deux systèmes, le D-R+ en particulier, permettent d'améliorer la dynamique de votre image, le D-R+ agissant en plus comme un masqueur, permettant de déboucher les ombres sans brûler les hautes lumières. Et ça fonctionne plutôt bien, regardez…

image

Sans rien…

image

Avec D-R

image

Avec D-R+

Allez, encore un exemple avec la table lumineuse d'iView. En haut à gauche, pas de D-R, en haut à droite, D-R, en bas, D-R+

image

Bon d'accord, si vous prenez en Raw, vous faites ce que vous voulez avec votre derawtiseur à ce niveau, mais ces deux fonctions sont agréables pour ceux qui prennent leurs images en JPEG et qui veulent se prendre un minimum la tête.

Bruit dans l'image, pas terrible mais…

Dans tous les articles que j'ai lus, le bruit dans l'image du Sony Alpha 100 est montré comme son point noir. C'est vrai qu'il n'est de loin pas le meilleur: Nikon fait mieux avec le même capteur sur son D200, et je ne vous parle pas du Canon 5D par exemple, immensément meilleur sur ce point.

Soit l'image totale suivante:

image

Je vais prendre le système d'accroche de la lampe en détail à 100 %

image

200 ISO, c'est bon même si l'on voit déjà du grain…

 

image

400 ISO, ouille, voilà le bruit!

 

image

800 ISO: non, ce n'est pas possible?

 

 

image

1600 ISO: c'est est trop!

Mais il faut peut-être relativiser. En effet, les mesures de Chasseur d'Images montrent que la sensibilité est largement sous-évaluée. En effet, selon cette revue, lorsque l'on règle l'appareil sur 1600 ISO, on se trouve en réalité en 2500 ISO, à 100 ISO, on est en fait à 160, à 400 ISO, on est à 640 ISO, à 800 ISO, on est à 1200.

Donc logiquement on a moins besoin de monter en sensibilité qu'avec un autre appareil il me semble (arrêtez-moi si je dis des bêtises…).

Cela dit, il y a du bruit, bien trop, et c'est dommage. Heueu… Déclic-photo, vous l'avez testé dans ces conditions cet appareil, avant d'écrire que c'est le meilleur?

Qualité des images

Je suis assez épaté par la qualité des images obtenues en basse sensibilité. Plusieurs rendus sont disponibles (noir blanc, portrait, paysage, 8 au total). En mode par défaut (Standard), les images sont faites pour plaire: couleurs claquantes, accentuation forte qui peut gommer tout de même certains détails.

image

image

Les 10.2 MP sont bien présents:

image

Une jante alu qu'il faudra penser à nettoyer

…vu le détail de ladite jante:

image

 

 

Je vous l'avoue? Je suis passé en mode Raw pour voir ce que l'appareil avait vraiment dans le ventre. Je le jure, j'ai validé juste, j'en suis sûr… ou presque. Au final, à la maison, que des photos JPEG. Erreur humaine j'imagine, mais l'ergonomie m'a induit en erreur, donc l'appareil est aussi responsable.

La poussière, enfin résolue?

Merci Sony! Après Olympus et peut-être Pentax (ils ne sont pas vraiment transparents sur ce point, les ingénieurs de Pentax), voici enfin un fabricant qui s'occupe de nos poussières, qui, malgré ce que prétendent certains (mais non je n'ai rien dit Jean-François) se trouvent être fort gênantes.

Sony travaille sur deux niveaux:

  1. je te fais un capteur antistatique pour éviter que la poussière ne colle sur lui
  2. je te secoue le truc au cas où, pour être sûr qu'il ne reste rien dessus.

Vous me direz: "ben elle tombe où la poussière?"

Je vous répondrai: "au fond de l'appareil, elle n'est pas retenue à un scotch comme chez Olympus, qu'il faut changer tous les deux ans (le scotch, pas l'Olympus)".

Vous me rétorquerez "Ouais mais bon, ça va être le bronx au fond de cet appareil".

Je resterai calme et préciserai "Oui, mais de temps en temps, vous enlevez l'objectif, vous tenez le boîtier, trou béant dirigé contre le bas, et vous actionnez le mécanisme de vibration du capteur, la poussière s'en va hors du boîtier"

Pas mal non? Ah, j'en vois un au fond qui lève la main… Oui? Ah, très bonne remarque: le fait de secouer le capteur (via le système de stabilisation dont je parle dans le paragraphe suivant) rend l'appareil plus lent à utiliser selon vous?

Hé hé, c'est ce que je pensais avec l'Olympus: ici, Sony envoie son nettoyage lorsque vous éteignez l'appareil. Une courte vibration (moins d'une seconde) vous le confirme. Il ne vous gêne donc pas. Au besoin, vous pouvez demander un nettoyage quand bon vous semble.

Ce système est génial. L'appareil que j'ai testé était pratiquement neuf, mais je connais des appareils qui, sortis d'usine, tant chez Nikon que chez Canon, qui ont déjà des poussières sur le capteur, l'appareil était pratiquement neuf disais-je, et aucune poussière n'était détectable dans le ciel. Rien, nada. Il faudrait voir sur la durée, mais je ne suis pas loin de penser que Sony a trouvé la solution.

En tout cas Nikon et Canon ne peuvent décemment plus se foutre comme de l'an quarante de ce problème, maintenant qu'un "grand" au niveau commercial a trouvé une solution.

MAJ de 8 h 24: un lecteur me signale un article intéressant qui montrerait que l'anti-poussière de Sony n'est pas très efficace. En gros, le rédacteur a laissé (exprès!) son appareil sans objectif en mode Bulb. C'est l'horreur parce qu'il est sous tension. L'appareil pompe la poussière, équivalent à de très nombreux changements d'objectifs. Eh bien même après avoir enlevé la batterie une nuit, pour enlever toute charge électrostatique, l'anti-poussière de Sony ne fait presque rien, alors que dans les mêmes conditions, l'Olympus est bien plus efficace. Bon, je dirais aussi que les deux mériteraient un nettoyage du capteur après… Donc les amis, on n'est peut-être toujours pas sorti de l'auberge.

La stabilisation en interne

J'ai déjà pas mal parlé du système de stabilisation de Sony lorsque j'ai testé les Bridge Minolta. Ici, comme sur les 5D et 7D de ce fabricant, c'est tout le capteur qui est stabilisé, qui bouge donc pour compenser vos tremblements.

image

image

Deux images ci-dessus issues du site Sony, et le résultat ci-dessous…

image

image

Au 10e de seconde, ça ne bronche pas!

 

C'est fort efficace, sur tous les objectifs. Donc je résume: nul besoin d'acheter un objectif stabilisé qui coûte plus cher, votre appareil va faire profiter tous vos précieux cailloux (désolé Caplan, je sais que tu n'aimes pas ce terme mais je ne trouve pas d'autre synonyme) de son système interne.

Et ça marche aussi bien qu'avec les objectifs stabilisés de chez Canon ou Nikon, comme le prouvent les tests de nombreuses revues… et comme j'ai pu m'en rendre compte par moi-même!

En conclusion

Bon, vous avez vu, ce n'est pas un test hein, on est bien d'accord.

Si vous voulez en savoir plus, je vous conseille cette chtite adresse bien connue (en anglais): dpreview, l'un des tout meilleurs sites que je connaisse dans le domaine.

Mais cette heure d'utilisation m'a fait comprendre que ce Sony est bourré de qualités, et n'a que peu de défauts. Un en fait: son bruit dans l'image.

Alors, pour répondre à la question de Déclic-Photo no 21, page 28: le Sony alpha 100 est-il le meilleur reflex du marché (ils répondent OUI!): bien sûr que NON! Avec un bruit pareil, comment pourrait-il en être ainsi? Et comment des professionnels (ce que je suis tellement loin d'être, et je m'en rends compte) peuvent-ils écrire des choses pareilles?

C'est un très bon appareil, excellent pour son niveau de gamme. Voilà. Et il n'est pas révolutionnaire non plus (contrairement à ce que prétend la revue sur leur titre de couverture)! Le stabilisateur, Minolta l'offrait déjà, et l'anti-poussière, Minolta nous le propose depuis longtemps. Ce qui est chouette, c'est d'avoir les deux sur le même appareil!

Très franchement, à moins de 1400 francs suisses avec son joli zoom 18-70 (équivalent à un 27-105) ouvert à 3.5-5.6, c'est une affaire à prendre en compte si l'on part de rien et que l'on a ce budget à disposition.

Si je partais de zéro, avec à choix le Nikon D70 (faudra voir le D80 mais rien que sa carte SD me scie le moral), le Pentax K100D (stabilisé aussi, ou alors son équivalent non stabilisé K10D), l'Olympus E-330, ou le Canon 350D, je pense que je partirais sur cet appareil, ne serait-ce que pour ses systèmes de stabilisation intégrée et d'anti-poussière. Mais bon, il y a ce bruit, qu'on peut espérer voir diminuer dans un prochain firmware… Rhaaa, rien n'est jamais parfait…

Évidemment, si j'étais minoltiste, je n'hésiterais pas.

Allez, bravo Sony, et merci de perpétuer un savoir-faire en l'améliorant encore.

54 commentaires
1)
Emix
, le 11.08.2006 à 00:17
[modifier]

François, le Pentax *istDL n’est plus, maintenant c’est le K 100D avec notamment un stabilisateur … et on le trouve chez des revendeurs.

Quest-ce que j’em… avec mes Pentax ;-)

Edit(11.08.06 07:26): J’ai oublié de dire MERCI pour ce test.

Mes galeries.

2)
Nom désiré
, le 11.08.2006 à 03:31
[modifier]

Merci pour ce test. Merci pour tout ce que vous nous apportez avec votre site.

Quelques remarques (un peu critiques mais pas méchantes):

– non ce n’est pas exactement le même capteur que le D200 (et heureusement)!
– HSS: ceux qui sont intéressant à avoir en hss seront disponibles
– le système de mesure de la lumière sur les Hasselblads c’était du Minolta (non ce n’était pas un miracle…)!
– le meilleur appareil ce n’est pas l’A100, c’est le 7D encore aujourd’hui (meilleur compromis entre la taille des photosites, la luminosité la résolution et le bruit. Si vous développez par exemple la résolution vos photos sont moins nettes et moins lumineuses et donc le résultat final est moins bon visuellement). Il suffit de comparer.
– Le problème du bruit provient en grande partie du boitier « bon marché » du Sony et de la vitesse d’obturation en flux continu (les ingénieurs de KM avaient prévenu que la technologie n’était pas encore prète pour aller plus loin).
– le son au déclanchement, franchement on s’en f… ce que vous avez avec du KM-SONY ce sont des couleurs garanties JUSTES et LUMINEUSES. Pas les photos plates des C…N et autre N…N (censuré pour ne pas vexer…)

Attendons le A200 en full frame!!!

… vous verrez vous y viendrez.

4)
alamb
, le 11.08.2006 à 07:56
[modifier]

J’étais en effet à deux doigts de l’acheter… quand le Nikon D80 est sorti. Bon, il n’est certainement pas immédiatement disponible, mais l’avantage que je vois du Nikon est qu’il y a tous les objectifs déjà disponibles.

Au fait, au niveau solidité et résistance à quelques gouttes de pluie, comment se comporte le A100? (je sais, en une heure de test, c’est dur à savoir).

Bon, pas simple, surtout que je pars de rien (j’ai tout vendu il y a quelques temps).

Alex

5)
François Cuneo
, le 11.08.2006 à 08:11
[modifier]

François, le Pentax *istDL n’est plus, maintenant c’est le K 100D avec notamment un stabilisateur … et on le trouve chez des revendeurs.

Quest-ce que j’em… avec mes Pentax ;-)

Edit(11.08.06 07:26): J’ai oublié de dire MERCI pour ce test.

DanMac, je sais bien que le nouveau Pentax est le K 100D, mais je ne savais pas qu’on le trouvait déjà chez les revendeurs.

J’ai juste vérifé sur cette page-là et je ne suis pas allé plus loin:

http://www.pentax.fr/_fr/photo/products/index.php?photo&products

Tu vois que c’est toujours le *istDL qui est pris en exemple. Ces sites sont lamentables. Bon, tu passes la page et tu vois le K100D

Donc je vais faire une prise en mains sur cet appareil aussi, c’est clair. Rien que pour en avoir le coeur net,

Et tu ne nous emmerdes pas avec tes Pentax. Heureusement que l’on rappelle qu’il existe d’autres marques! Dis, Pentax, on va bientôt pourvoir dire Samsung il me semble.

A part ça, cet appareil aurait mérité le 10MP de Sony!

6)
François Cuneo
, le 11.08.2006 à 08:19
[modifier]

– le son au déclanchement, franchement on s’en f… ce que vous avez avec du KM-SONY ce sont des couleurs garanties JUSTES et LUMINEUSES. Pas les photos plates des C…N et autre N…N (censuré pour ne pas vexer…)

Ah, on sent une légère préférence pour Minolta là non?:-)

C’est quoi, des couleurs garanties Justes et lumineuses? Déjà, ils ont plusieurs rendus, c’est bien la preuve que les couleurs peuvent être perçues différemment! Et dire que les autres marques font du plat…

C’est marrant, je regardais dans le viseur, je déclenchais, et je regardais immédiatement derrière l’image dans le petit écran. J’avais l’impression qu’on en rajoutait, de la couleur. Cela dit, effectivement, j’aime bien ces couleurs personnellement. Les bleu du ciel sont très beaux. Un peu poussés, mais très beau.

7)
François Cuneo
, le 11.08.2006 à 08:20
[modifier]

alamb, le Sony n’est pas du tout tropcialisé. Au même niveau que la concurrence au même prix, et même plus chère. Le premier appareil correct à ce niveau, c’est le Nikon D200. Même mon Canon 5D est sur ce point.

8)
François Cuneo
, le 11.08.2006 à 08:21
[modifier]

Gritche: ouille, j’ai lu l’article sur la poussière. En effet, il semble y avoir un problème. Je vais faire une petite mise à jour là…

9)
François Cuneo
, le 11.08.2006 à 08:32
[modifier]

Voilà, j’ai fait une mise à jour de l’article, en ajoutant au chapitre poussière ceci:

MAJ de 8 h 24: un lecteur me signale un article intéressant qui montrerait que l’anti-poussière de Sony ne serait pas très efficace. En gros, le rédacteur a laissé (exprès!) son appareil sans objectif en mode Bulb. C’est l’horreur parce qu’il est sous tension. L’appareil pompe la poussière, équivalent à de très nombreux changements d’objectifs. Eh bien même après avoir enlevé la batterie une nuit, pour enlever toute charge électrostatique, l’anti-poussière de Sony ne fait presque rien, alors que dans les mêmes conditions, l’Olympus est bien plus efficace. Bon, je dirais aussi que les deux mériteraient un nettoyage du capteur après… Donc les amis, on n’est peut-être toujours pas sorti de l’auberge.

10)
jp
, le 11.08.2006 à 08:36
[modifier]

Merci pour cette prise en main.
François dans ta mise à jour tu peux aussi modifier la taille de l’écran de « 6,35 mm » en « 6,35 cm »

11)
François Cuneo
, le 11.08.2006 à 08:44
[modifier]

6.35mm? Hi hi, oui, je crois qu’il faut que je mette à jour!

Voilà c’est fait, l’écran a retrouvé sa taille. De toute façon, moi, sans mes lunettes… chais pas si je vois la différence!:-)

12)
johnch
, le 11.08.2006 à 09:01
[modifier]

Merci pour cette prise en main que j’attendais patiemment depuis l’annonce du Sony Alpha.

Je suis un photographe plus qu’amateur, formé il y a 25 ans sur un reflexe semi-auto. Minoltiste sur Dynax 7xi depuis sa sortie (quand déjà?), je n’ai pas pû me résoudre à le remplacer par un numérique jusqu’ici, espérant pouvoir utiliser un jour mes objectifs (Minolta AF xi 28-105 et 100-300, Sigma 18mm) et flash (Maxxum 5400xi) actuels sur un boîtier numérique compatible.

Est-ce que j’entrevois la lumière avec ce boîtier???

13)
Emix
, le 11.08.2006 à 09:13
[modifier]

François, pour encore parler de Pentax et pour répondre.

Le K100D est sur le site de vente d’un magasin de la rue Centrale de Lausanne (mais je ne crois pas encore en stock), un photographe de mes amis l’a acheté dans un autre magasin proche de la Place Saint-Laurent.

Les sites européens de Pentax sont effectivement lamentables, je vais toujours au Japon:
http://www.digital.pentax.co.jp/en/35mm/
ou au USA:
http://www.pentaximaging.com/index.jsp

Je ne pense pas que Pentax va devenir Samsung, il ne s’agit que d’accords, mais je ne suis pas admis dans les discussions de ces messieurs les PDG ;-)

A propos de capteur, il semblerait que le prochain K10D serait équipé d’un Samsung 10,3 Mp et non du Sony ?

Les logiciels de gestion d’ images de Pentax (v2) étaient très très mauvais. Depuis l’arrivée du K100D, il existe une nouvelle version (v3) basée sur Silkypix, bien meilleure, proche de Bibble ou Raw developer. Depuis 2 jours, cette nouvelle version est également disponible pour les anciens Pentax.

Mes galeries.

14)
Saluki
, le 11.08.2006 à 10:41
[modifier]

François, la photo des roues:
je serais tenté de dire qu’elles sont belles, donc ce sont de gentes jantes…

16)
fxprod
, le 11.08.2006 à 11:03
[modifier]

à peine sorti et déjà essayé, chapeau et merci, la réactivité de cuk

Vu dans le dico…

« caillou » terme générique et familier du photographe parlant de son objectif, terme que l’on peut remplacer aisément par « cul de bouteille »

17)
François Cuneo
, le 11.08.2006 à 11:07
[modifier]

A propos de capteur, il semblerait que le prochain K10D serait équipé d’un Samsung 10,3 Mp et non du Sony ?

Non non, ce sera bien le 6MP malheureusement. Il semble que Sony fasse un peu obstacle à qui pourrait lui faire de la concurrence dans la gamme, et l’on ne parle pas encore du capteur Samsung.

Je suis allé vérifier sur le site, et j’ai demandé à mon revendeur qui m’a confirmé la chose.

18)
François Cuneo
, le 11.08.2006 à 11:08
[modifier]

« caillou » terme générique et familier du photographe parlant de son objectif, terme que l’on peut remplacer aisément par « cul de bouteille »

Merci fxprod! J’aurai moins de problème à utiliser ce terme maintenant!:-) Hein Caplan!

Par contre cul de bouteille…:-)

19)
Tony
, le 11.08.2006 à 11:29
[modifier]

Pour répondre à « Nom Désiré », je doute que Sony ait développé 2 capteurs CCD 10 Mpixels différents. Un pour Nikon et l’autre pour eux, tout cela pour utiliser celui qui semble moins performant (ou moins bien géré). Ce n’est pas rentable d’un point de vue industriel, mais je ne suis pas non plus dans le secret des dieux.

Moi, mes problèmes de poussières sont surtout celles qui se collent sur les objectifs, pas tellement celles du capteur.

Cela dit, j’espère juste que Sony est réellement sur le marché pour durer (au-delà des beaux discours marketing). Parce que c’est le problème de ces grosses boîtes d’électronique. Elles s’engagent sur un terrain en espérant s’y imposer (ou du moins gagner de l’argent), et si cela ne fonctionne pas, et ben… on passe à autre chose.

Tout cela n’enlève en rien les qualités de cet outil.

21)
François Cuneo
, le 11.08.2006 à 14:09
[modifier]

J’ai bien compris DanMac, et moi, ce que je lis sur le K10D, c’est 6MP. La différence serait que cet appareil n’est pas stabilisé par rapport au 100.

22)
François Cuneo
, le 11.08.2006 à 14:11
[modifier]

Tony, évidemment, nous sommes d’accord que Sony utilise le même capteur que Nikon. Ce qui change, c’est certains éléments choses entre l’objectif et lui.

Je pense que c’est ça que Sans nom voulait dire.

23)
Emix
, le 11.08.2006 à 17:27
[modifier]

François, il y a actuellement:
– K 100 D, stabilisé (sorti en juillet)
– K 110 D, non-stabilisé (sensé sortir en août)

Il y aura (cet automne, selon le lien Pentax donné plus haut):
– nom probable « K 10 D », expert, 10 MP, stabilisateur, + ?

Et une rumeur:
– nom probable « K 1 D », semi-pro ou pro, idem K 10 D + étanchéité et d’autres caractéristiques pro.

Mes galeries.

25)
fxprod
, le 11.08.2006 à 19:36
[modifier]

Une jante alu qu’il faudra penser à nettoyer

…vu le détail de ladite gente…féminine sans doute

Sorry c’était trop facile

dérawtisateur
cela ne serait pas de la mort au raw

faudrait demander au petit garçon avec sa flute
bon W.E

26)
fxprod
, le 11.08.2006 à 19:36
[modifier]

Une jante alu qu’il faudra penser à nettoyer

…vu le détail de ladite gente…féminine sans doute

Sorry c’était trop facile

dérawtisateur
cela ne serait pas de la mort au raw

faudrait demander au petit garçon avec sa flute
bon W.E

27)
François Cuneo
, le 11.08.2006 à 22:14
[modifier]

François, il y a actuellement:
– K 100 D, stabilisé (sorti en juillet)
– K 110 D, non-stabilisé (sensé sortir en août)

Il y aura (cet automne, selon le lien Pentax donné plus haut):
– nom probable « K 10 D », expert, 10 MP, stabilisateur, + ?

Et une rumeur:
– nom probable « K 1 D », semi-pro ou pro, idem K 10 D + étanchéité et d’autres caractéristiques pro.

Ohhhhlalalala! Ils ne font pas simples, ces fabricants!

28)
Bigalo
, le 12.08.2006 à 09:59
[modifier]

Vu dans le dico…

« caillou » terme générique et familier du photographe parlant de son objectif, terme que l’on peut remplacer aisément par « cul de bouteille

J’ignore de quel dico il s’agit, mais dans mon esprit, « caillou » est simplement un terme familier, qui désigne un objectif, sans connotation particulière, tandis que « cul de bouteille » est une expression péjorative utilisée pour un objectif de mauvaise qualité, l’idée étant qu’en remplaçant le dit objectif par le fond d’une bouteille, les images seraient aussi bonnes.

Michel Gaboly
http://www.gaboly.com/perso

29)
cedriana
, le 12.08.2006 à 12:13
[modifier]

 » alamb, le Sony n’est pas du tout tropcialisé. Au même niveau que la concurrence au même prix, et même plus chère. Le premier appareil correct à ce niveau, c’est le Nikon D200. Même mon Canon 5D est sur ce point. »

Est-ce à dire qu’il ne faut pas compter emporter cet appareil en vacances???
J’ai déjà eu des problèmes avec un réflex 24×36 minolta lors de séjour en Colombie et en Thailande. Sous ces latitudes, l’appareil s’éteignait brusquement et refusait de fonctionner. On m’a dit par la suite que le défaut venait du fait qu’il n’était pas tropicalisé. J’ai été extrêmement déçu par cet appareil dont je ne vois pas l’intérêt si je ne peux pas l’emporter partout avec moi. Pensez-vous que les réflexes numériques (je veux parler des entrées de gamme tels que le sony alpha 100) soit plus résistant à ce niveau là ou dois-je m’attendre au même type de désillusion?
Merci d’avance à l’âme charitable qui voudra bien éclairer le novice que je suis!

30)
Nom désiré
, le 12.08.2006 à 13:19
[modifier]

C’est quoi, des couleurs garanties Justes et lumineuses? Déjà, ils ont plusieurs rendus, c’est bien la preuve que les couleurs peuvent être perçues différemment! Et dire que les autres marques font du plat…

Je me suis peut-être un peu mal exprimé et m’en excuse.

Pour répondre à votre remarque, très justifiée, la gestion des couleurs chez KM-SONY ne provoque pas comme chez d’autres grandes marques ce qu’ils appelent outre-Atlantique le purple haze qui lorsqu’il survient, on arrive plus à s’en défaire.

Pour répondre à votre question KM avait étudié très sérieusement la façon dont les couleurs étaient perçues par l’œuil humain:

« Exclusive CxProcess III technology optimizes color saturation, edge sharpness, and image contrast to ensure that colors are rendered just as the human eye perceives them ».

Les couleurs sont « justes » pour votre œil, pour les pros qui souhaitent aller plus loin il est alors aisé de controller tout le spectre si l’on a pris soin de faire une photo avec une gamme test avant sa série de prises de vues. Et on peut le faire car ils on réduit le problème du purple haze quasiment au niveau du pixel ce qui le rend invisible. J’en sais quelque chose puisque je traite des photos pour des besoins professionnels dans le domaine médical.

J’espère que vous prendrez la peine de faire un test plus poussé de cet appareil qui en vaut franchement la peine, le 7D avait aussi été testé en catimini et c’était bien dommage. Mais bon vous allez me dire que les marchands photographes chez lesquels vous avez vos entrées doivent bien gagner leur vie, eux aussi.

Au fait M. l’impartial, ça ne serait pas plutôt vous qui leur faites du plat, HEIN?.

je doute que Sony ait développé 2 capteurs CCD 10 Mpixels différents

Je confirme bien que le capteur du A100 est une déclinaison de celui qui équipe le N D200. Ceci notamment à cause du système anti-poussières qui n’équipe pas le D200. Ne doutez plus.

Selon une source d’un ex de KM le suivant (A200 ?) un « full frame » serait attendu pour la fin de l’année.

pas tropicalisé

Après avoir pris des photos au Brésil, aux Canaries, au Laos, au Myanmar, au Cambodge en Thailande etc, je n’ai jamais eu ce type de problème avec des Minolta.

Si vous voulez être sûr, et que 6MP vous suffisent trouvez-vous un 5D ou un 7D d’occasion en attendant le full frame (mais bon ils ne sont pas du tout faciles à trouver et c’est bien un bon signe non?)

Les 7D et 5D bougent eux aussi le capteur pour en retirer la poussière, mais ils le font à la mise sous-tension de la caméra peu avant de prendre les photos, ce qui semble plus logique.

Si vous souhaitez ne pas passer des heures avec toshop c’est le top de la qualité pro sans se prendre la tête.

… belles photos.

* du point de vue de gestion des couleurs demandez donc chez Hasselblad et chez Leitz ce qu’ils pensent de Minolta à qui ils doivent leurs technologie de mesure de la lumière…

31)
François Cuneo
, le 12.08.2006 à 14:27
[modifier]

cedriana, aucun appareil n’est tropicalisé, mis à part:

Les séries Pros de Canon (1D, 1DS et déclinaisons)
Les séries Pros de Nikon (D1X, D2X)
Le D200 de Nikon (quoique, mais bon, il y a des joints)
L’Olympus E-1.

Pour le reste, tous les autres appareils ne sont PAS tropicalisés, que ce soit en numérique mais aussi en argentique (sauf les appareils Pros Canon type EOS 1V et Nikon f4, 5 et 6).

Donc sous la pluie, vous OUBLIEZ les reflex, qu’ils soient argentiques ou numériques, mis à part les appareils listés ci-dessus.

D’autre part, on peut ajouter que les appareils numériques embarquent plus d’électronique donc sont plus sujets au pannes « d’humidité », mais que les argentiques récents étaient aussi fortement électronisés.

En résumé, le numérique n’est pas pire que l’argentique. Et dans les compacts, il y a quelques modèles (Olympus par exemple) qui sont tout à fait capables de prendre des photos, même sous l’eau.

32)
François Cuneo
, le 12.08.2006 à 14:32
[modifier]

Nom désiré, il faudra tout de même qu’on m’explique pourquoi si peu de professionnels sont passés sur Minolta, à l’époque où ils faisaient des boîtiers professionnels.

Je sais bien que le poids des habitudes entre en compte (ce n’est pas à un gars sur mac qu’on va apprendre ça, qui se demande chaque jour pourquoi on travaille sur XP) mais tout de même, là, ce n’est pas tout à fait la même chose.

J’ai eu des Minoltas dans ma jeunesse, je ne me rappelle même plus de leur nom, c’étaient des appareils géniaux, mais j’ai arrêté lorsque l’électronique est devenue omniprésente, j’avais tout le temps des pannes, sur mes trois derniers boîtiers. Ok, c’était pour le dernier en 1985, les choses évoluent. D’ailleurs mes A1, A2, A200, je les ai beaucoup appréciés.

33)
Inconnu
, le 12.08.2006 à 15:54
[modifier]

Ah, j’ai enfin eu le temps de te lire mon bon François…
Excellentes nouvelles, va y avoir du sport entre Sony et Nikon dans la mesure où le capteur utilisé serait donc, à un poil près, le même…
Il ne reste plus qu’à attendre la sortie d’un Olympus E5 et d’un Canon tout plastique genre 550D avec plus de pixels pour que la fête soit complète…
Tiens, j’ai trouvé une jolie poussière sur mes images ces derniers jours sur mon 350D… J’ouvre, je souffle, un truc tombe sur la table, je referme, je teste, plus de poussière…!
Amitiès…

urbanbike

34)
François Cuneo
, le 12.08.2006 à 17:36
[modifier]

J’ouvre, je souffle, un truc tombe sur la table, je referme, je teste, plus de poussière…!
Amitiès…

Alors ça! T’as peut-être trouvé LA solution! On peut te louer quelques jours?:-)

36)
Nom désiré
, le 13.08.2006 à 12:26
[modifier]

Pourquoi si peu de professionnels sont passés sur Minolta

François Cuneo, avec 16 millions d’optiques Minolta vendues par l’inventeur de la lentille apochromatique – je trouve que votre affirmation est plutôt péremptoire. Sauf si vous limitez votre champ d’évaluation à la petite Helvétie.

Voyez-vous je dirais plutôt que tous utilisent du Minolta un peu sans le savoir!

N’importe quel appareil de photo que vous avez entre les mains aujourd’hui comporte de la technologie de Minolta.

Mais pour le manque de succès c’est peut-être une question de marketing et non de qualité du matériel.

Peut-être aussi pour les mêmes raisons que vous évoquez (Mac-PC encore que le Mac aie la fâcheuse tendance à devenir un PC … j’espère que je me trompe).
Je précise tout de suite que peu importe la marque pour moi, ce qui compte c’est ce que ceux qui y travaillent ont apporté au public.

A l’époque le Minolta est vécu un peu comme le haut de gamme du « pauvre » alors que pas mal de scientifiques appelent les optiques Rokkor «les diamants verts». Surtout Minolta est une entreprise pionnière.

PETITE HISTOIRE DE L’INOVATION CHEZ MINOLTA
Minolta a ouvert un magasin en 1928 dont le nom était
Nichi-Doku Shashinki Shoten ce qui signifiait une Entreprise de Caméra Japono-Germanique!
Puis MOLTA: Mechanismus Optik und Linsen von Tashima.

Et MINOLTA qui signifie en fait:
Mechanism, INstruments, Optics and Lenses by TAshima) et a été fondée et est née sous cette forme en 1931.

1929: Le Nifcalette, lentilles et diaphragme-obturateur fabriqués en Allemagne.
1946: « Semi II » les toutes premières lentilles japonaises à avoir des verres anti-reflets.
1948: Minolta Memo » appareil à … mémoire! (De l’exposition)
1955-1972: Autocord twin-lens reflex.
1957: les premières lentilles apochromatiques (ou diamants verts).
1958: le SR1 (précurseur du SRT101) avec 3 optiques interchangeables à bayonnette. Il n’avait pas de pose-mètres, n’avait pas besoin de batterie…
1962: John Glenn le premier homme à tourner autour de la terre avec sa capsule « Friendship 7 » avait à son bord le HI-Matic monté sur une sorte de « joystic »
1966: SRT101, premier appareil SLR avec a) cellule TTL à compensation de contraste et à pleine ouverture (le plus vendu à l’époque), toutes les marques ont par la suite copié ce modèle. Sa batterie durait 3 ans, le fait de remettre le capuchon de l’objectif interrompait l’alimentation!
1966: le prototype Auto-Zoom « X » avec un zoom 30-120 précurseur des Dimages (eh oui, en 1966 déjà!)
1972: la collaboration entre le Dr E. Leitz et Tashima sort au grand jour avec le « Leitz-Minolta CL » puis « Minolta CL » exactement le même en fait.
1972: le Minolta XM (XM-motor) la Rolls des pros de l’époque à 3 images par secondes. La plus avancée des caméras calibrées pro de l’époque avec possibilité d’intervenir sur la température des couleurs (la cela tenait du miracle!)
1976: partage du design et des caractéristiques Minolta XE-7 = Leica R3
1978: La première caméra au monde avec choix soit priorité à l’ouverture – soit priorité au diaphragme qui a été la base du Leica R4! Bien que disposant d’un mode « programme » qui n’était pas documenté dans la littérature au plan marketing, c’est Canon qui en tira le profit avec le A-1.
1981: « Minolta CLE » = Légendaire Leica M-Series (même monture optique).
1985: le « 7000 » et le « 9000 » Rupture technologique avec le premier autofocus SLR (brevet de l' »Auto-Zoom X »). La caméra la plus avancée au monde lors de son lancement. La première fois que Minolta changeait la monture de ses objectif depuis le début des SLR!
1985: « DR-1000 » télémétrie infrarouge de la mesure de la lumière!
1992-1994: « Xi-series » caméras avec un ambitieux interface utilisateur qui donnait accès à l’informatique embarquée de l’appareil avec un interface de type Xerox-Macintosh! Ce qui donnait à des personnes qui ne connaissaient rien à la photographie la capacité d’obtenir un résultat professionnel.
De toute l’histoire de Minolta c’est peut-être la plus riche en innovation:
– vitesse 1/12’000 de seconde (9Xi)!
– auto-zoom « intelligents »
– carte mémoire que l’on insérait dans la caméra pour lui dire exactement quelle type de photo on désirait.
– objectifs avec zoom moteur intégré.
– système de flash sans fil.
1995, DSLR: RD-175 a été le pionnier avec 1.75 MP DSLR basé sur les objectifs existant de la gamme qui utilisait un tri-ccd, avec 3 miroirs semi-réfléchissants et un assembleur qui reconstituait la photo, un must pour l’époque.
1999: RD 3000 le même mais à 3MP
2004-2005: 7D, 5D les premiers appareils DSLR avec système d’anti-bougé intégré au boitier avec l’avantage que toutes les optiques soient « anti-shake ».
Les premiers appareils capable de réaliser des clichés numériques sans aucune retouche nécessaire (quasiment prêts pour la production ou l’impression, couleurs et niveau de contraste justes tel que le souhaite l’opérateur.)
2006: Une page se tourne, (au revoir?) KM bonjour Sony avec le A100.

Sans oublier (je me répète) le système de mesure Minolta dans les Hasselblad.

L’aventure continue … et lorsque vous verrez – entre autre – des mentions marquées TTL (à pleine ouverture) sur votre flash ou votre caméra ou APO sur votre objectif vous aurez peut-être une petite pensée pour M. Kazuo et Hideo Tashima ou/et le Dr Ernest Leitz-Wetzlar.

Et puis n’oublions pas que ce ne sont pas les caméras qui prennent les photos…

37)
Emix
, le 13.08.2006 à 14:54
[modifier]

Il semblerait donc que Minolta a tout inventé ?!

Edit 1: Leica, Contax, Foca, Canon, Nikon, Minolta, Olympus, Pentax, Ricoh, …, et puis d’autres, ont fait ce qui est l’objet à photographier que nous proposent que 4 ou 5 marques actuellement.

Edit 2: Un que j’ai oublié, c’est Alpa de la petite Helvétie ;-)

Mes galeries.

38)
Gritche
, le 13.08.2006 à 16:31
[modifier]

Pour compléter l’inventaire de DanMac :

Edit 3 : Daguerre, Talbot, Niepce, Kodak, Ermanox, Zeiss Ikon, Voigtländer, Agfa, Plaubel, Welta, …

Edit 4 : Rolleiflex, Ihagee, Hasselblad, Mamiya, Linhof, Sinar, Graflex, Kalart, Zorky, …

Edit 5 : Compass, Eljy, Minox, Tessina, Minicord, Robot, Steky, …

et j’en passe !

La roue tourne

39)
zitouna
, le 13.08.2006 à 17:14
[modifier]

Heuuu, Nom Désiré, la TTL, au flash, c’est Olympus, je crois… Et puis, franchement, les zooms Xi, comme dispositif inutile, bruyant imprécis et énergivore, on n’a jamais réussi à faire mieux (heu, à part les katkats, peut-être;-). Sinon, c’est vrai que Minolta était une grande marque de la photographie, probablement une des plus novatrice, je te l’accorde, mais surtout pour le photographe amateur: les zoptiques pros (les G) sont arrivées sur le marché avec 5 à 10 ans de retard, quand même!
Sinon, cet Alpha 100 est plutôt sympa, mais avec un défaut rédibitoire: à l’instar de ses concurents (Nikon D50, Canon E350D,etc), il est inutillisable en mode manuel (semi-auto, pour les anciens), la même mollette pour changer la vitesse et le diaphragme, BEUARK, POUAH!
Sinon, le liseret orange, sur les baïonettes du boîtier et des graviers (petits caillous;-), il sert à quoi? Ah, c’est pour faire fuir la poussière?
Qui a dit que le bruit au déclenchement était un détail sans importance?!?!! En nature morte ou en paysage, peut-être (bien qu’un son désagréable le soit en toutes circonstances), mais quand on photographie du vivant discrètement, c’est mieux de faire le moins de barouff possible: quand, après un long travail d’approche sous le vent, je fais une photo et que le chaton se réveille et s’en va, ça craint.
z (Minoltiste, j’ai un flashmètre V)

40)
Nom désiré
, le 13.08.2006 à 18:55
[modifier]

QUI INVENTA LA MESURE TTL?
Ihagee (Exacta) inventa le through-the-lens (TTL) entre 1939-45. Mais ce n’était pas le TTL à pleine ouverture loin s’en faut.

En fait Minolta fut la première à introduire la mesure TTL à pleine ouverture. Essentiel puisque l’on peut anticiper sur les paramètres, presque inutilisable ci ce n’est pas à pleine ouverture.

Petit rappel Historique du TTL (à pleine ouverture)
Minolta inventa le TTL à pleine ouverture en 1958.
Pentax le Spotmatic (1964) puis le P-TTL.
Canon introduit le TTL également plus tard (1964) avec ses optiques FL series et le « Pellix » (1965)
Nikon introduit le TTL à pleine ouverture près de dix ans plus tard (1967) avec le Nikomat FT-N
Olympus avec l’OM-2 inventa le TTL direct metering system, qui mesurait la lumière réfléchie directement sur la surface du film mais c’était bien plus tard (1975) 17 ans plus tard (Olympus n’est donc pas l’inventeur du TTL au flash Zitouna!).

LA ROUE TOURNE, ET LA BAYONNETTE AUSSI!
J’avais gardé le meilleur pour la fin: Minolta a introduit la monture à bayonnette en 1958 sur les SLR
Minolta Rokkor (1958)
Nikon F (1959)
Olympus OM-1 (1972)
Canon EF (1987) Huhhh! Près de 30 ans plus tard!

les zoptiques pros (les G) sont arrivées sur le marché avec 5 à 10 ans de retard

Les zidées reçues ont la vie dure. Les premières optiques APO Minolta sont sorties en … 1957. Donc heuhhhh! Dix ans avant ça nous fait quoi? 1947 alors!

Zitouna, coool. Utilisant le 7D je n’achèterai jamais le A100, il faudra attendre un digne successeur en full frame pour se faire une opinion. C’est vrai que Minolta est arrivée sur le tard avec ses DSLR, mais aujourd’hui on peut encore parler au présent KM aka Sony sont toujours à la pointe dans les technologies de l’optique et de la mesure. Voir ici:

Création d’une nouvelle société: Konica Minolta Sensing Europe

et ici:

Si le A100 ne vous suffit pas essayez le modèle PRO KM PSC-1 = 14MP (page 8)

C’est un 14MP utilisé notamment dans le domaine dentaire (woui woui je l’ai vu il existe et les couleurs des photos sont JUSTES contrairement à toute la quincaillerie actuelle):

Voici pour la mesure des couleurs

Hem! Hem! tout cela me rappelle étrangement le discours des détracteurs de PC à l’époque ou le Mac était à ses balbutiement (là François Cuneo je suis d’accord avec vous).

Désolé de troubler à ce point vos convictions. Si vous n’aimez pas un appareil ou une marque vous n’êtes pas obligé d’acheter.

PS ce n’est pas parce que KM a cédé l’usage de ses brevets a Sony pour une période qui n’est pas connue du grand public qu’elle n’existe plus, encore un petit lien pour la route:
Produits optiques

Bah! On ne lit jamais assez bien les communiqués de presse.

Il faudrait voir un peu plus loin que le bout de sa lorgnette. Le futur c’est la vidéo et là KM a fait le bon choix en s’associant à SONY. Imaginez une caméra vidéo de 6MP avec la technologie de mesure Minolta. WHOUAOUUUUUU !!!

… je sais, c’est E-NER-VANT.

41)
Gritche
, le 14.08.2006 à 07:38
[modifier]

NON « Nom désiré » ce n’est pas Minolta qui a inventé la baïonnette en 1958. Je penche pour Ihagee avec son Exakta, premier appareil réflex 24 x 36 en 1933 déjà ! Il y a eu aussi, mais sous une autre forme le Contax I, et également le Rectaflex italien O combien précurseur mais aussi malheureusement éphémère…

42)
Nom désiré
, le 14.08.2006 à 10:14
[modifier]

Minolta a introduit la première la monture à bayonnette sur ses SLR en 1958.

Je n’ai pas dit qu’elle avait inventé la bayonnette!

… Ooops j’étais en train de mettre à jour mon message. Il semblerait bien que la bayonnette ait été inventée près de Bayonne au milieu du 17e siècle.

Et si vous avez le sens de l’humour et d’anciennes zoptiques à mise au point manuelle Minolta Rokkor vous pourrez bientôt les utiliser sur l’appareil numérique du futur:
Lisez encore vite ci-dessous puis après
cliquez ici

DSLR AF avec optiques non AF
Si vous cliquez sur LE LIEN (au bas de la page) pour réserver d’ores et déjà un appareil vous verrez que se prépare une caméra DSLR AF pour optique non AF !!!

Et vous verrez que Minolta n’est pas encore morte (j’en suis déjà mort … de rire).

PS. Mille mercis vers son lointain Danemark au Dr. Khanullars Nolt, ami qui m’a permis de réunir toutes ces informations.

43)
Gritche
, le 14.08.2006 à 11:30
[modifier]

Toujours faux « Nom désiré ». Lorsque je mentionne Exakta et Rectaflex, revoyez vos plaquettes, il s’agit bien d’appareils réflex, foi de collectionneur passionné…
Après cela j’arrête les frais.
Bien cordialement.

44)
Nom désiré
, le 14.08.2006 à 11:55
[modifier]

Woui woui woui on sait tout ça, si vous me relisez bien j’ai bien dit sur SES slr.

Je parlais des appareils si jaune et déjà poneys à la pointe du digital actuel.

45)
zitouna
, le 14.08.2006 à 20:04
[modifier]

MOUWAHAHAHAHAHA!!! Effectivement, le Seagull D55, ça fait mourir de rire… Aïïïeu, crampe de la machoire et des abdos! Enfin, le principal, dans la photo, c’est quand même, avant tout, le photographe… Et son sujet… Le matos, tout ça tout ça…
z

47)
Emix
, le 14.08.2006 à 23:14
[modifier]

« Nom désiré », y a rien a dire, très belles images, mais ça coûte combien cet engin ? C’est pas le prix d’un Minolta grand public ou du A100 ? Y a pas des chambres qui font ça aussi et à quel prix ?

Mes galeries.

48)
Nom désiré
, le 15.08.2006 à 01:07
[modifier]

DanMac, Voici l’avis d’un humble amateur: coool vos photos. Elles sont bien belles, avec un sens de l’observation pointu, vous allez directement dans le « lard » avec vos portraits et vos impressionnantes perspectives.

Les photos même par jour blanc sont très très réussies, je m’incline…
La perspective avec le reflet sur sol mouillé entre Budda et Pest est superbe. On a de la peine à choisir dans ces photos qui sont toutes plus belles les unes que les autres. Tant vous nous emmenez loin dans votre vision poétique.

Cordiales salutations.

What is that?
Pour Minolta et le Seagull… c’est ICI, nouveauté mondiale :
avec le tout nouveau vMonopod. Visée en « V » avec éclairage intégré Luminescent-Daylight by night® brevet de Seagull-KM.

50)
nlex
, le 25.08.2006 à 17:10
[modifier]

un détail peut etre mais je regrette que Sony n’est pas crée une nouvelle marque Sony Minolta comme pour Sony Ericsson, cela aurait donné plus de crédibilité à ces appareils je pense…

51)
alphonse-richard
, le 10.11.2006 à 11:57
[modifier]

Bonjour Dans quel numero chasseur d’images a-t-il donne les information sur la sensibilite reelle de l’alpha 100. Merci Alphonse

52)
John Deere
, le 28.12.2006 à 16:22
[modifier]

Bonjour a tous, merci François pour cette “courte” prise en mains. Ca y est, j’ai craqué, je viens de commander mon Sony Alpha sur internet. J’ai fini par opté pour le Sony, après avoir testé et été déçus par 400D (viseur vraiment attroce à mes yeux, photo trop souvent sous-exposées, manque la stabilisation); repoussé par le prix de l’Olympus E400 et son capteur minuscule en 4/3; angoissé par les poussière sur les Nikon. (restait le Pentax K10D mais trop cher et trop lourd pour moi). Je voulais juste savoir s’il était possible de mettre à jour le firmware nous-même (dans l’éventualité où celui que j’ai commandé n’en soit pas à la dernière version) ou si un tour au SAV est nécessaire pour le faire ?

53)
François Cuneo
, le 28.12.2006 à 22:36
[modifier]

@ John Deere

Je ne sais pas quelle est la façon de travailler de Sony, mais j’imagine bien que les mises à jour de firmware vont être possibles!

Cela dit, même si tu as fait un très bon choix, le 400D, je t’assure que ce n’est pas de la daube!

54)
John Deere
, le 29.12.2006 à 10:42
[modifier]

Non, évidemment le 400D n’est pas un mauvais appareil, j’ai pu le tester a plusieurs reprises, et à mon avis il a, entre autre, un meilleur rendu des hautes lumières que le Sony.

Mais toute fois, je trouvais dommage de mettre un tel prix pour cet appareil, alors qu’en mettant une petite centaines de francs en plus je pouvais avoir le Sony alpha (que j’ai payé 1267.- CHF avec l’objectif “standard” (18-70mm)+ une carte CF extrem III 2Gb + une sacoche…j’estime avoir fait une bonne affaire non?)

En parlant d’objectif, le 18-55 “standard” du 400D est, d’après plusieurs revues photo, comme Chasseur d’images, un moins bon caillou que le 18-70 de Sony (qui sort direct de Carl Zeiss et qui a en plus une focale plus étendues). C’est, avec le stabilisateur, un des points clé qui m’a poussé vers l’alpha. Parconrte, il est clair que la gamme d’objectifs de Canon est bien plus large que que celle de Konica-Minolta et Sony réunis…et il en est de même pour tous les accesoires… Bref, je n’ai plus qu’une chose à faire, et c’est la plus pénible, attendre de le recevoir ! Puis tester, et le mettre côte à côte avec le 400D !