Profitez des offres Memoirevive.ch!
MacBook 2006 vs iBook 2003

L'année 2006 est la grande transition pour la grande majorité de la gamme Macintosh, suite au passage aux processeurs Intel. Il ne reste plus que les PowerMac et les XServe qui tournent encore en PowerPC. Récemment, la nouvelle gamme MacBook a désormais remplacé les iBooks. C'est pour cette raison que je me suis empressé d'acheter un nouveau portable afin de remplacer mon brave iBook G4 qui m'a pleinement rendu service durant une année et demie sans le moindre problème majeur.

C'est donc une bonne opportunité pour un test du portable en question : un MacBook blanc Intel Core Duo 2.0 GHz avec SuperDrive, 2 Go de mémoire vive et disque dur de 120 Go. Ce test aura pour objectif principal de réaliser un comparatif du MacBook "versus" mon ancien iBook G4 1.07 GHz avec 1.25 Go de mémoire vive et disque dur de 30 Go.

Plus large, plus fin, à peine plus lourd

Avec une balance de cuisine, j'ai fait la pesée de l'iBook G4 1.07 GHz : 2306 grammes. Celui du MacBook : 2372 grammes. Soit à peine 66 grammes supplémentaires. L'aspect est radicalement différent : le MacBook est plus large et plus fin. J'ai quand même pu reprendre sans problèmes mon sac à dos Crumpler qui est normalement prévu pour un portable 12".

photo carton iBook et MacBook
Malgré que le MacBook soit plus grand que le iBook, le carton d'emballage a littéralement fondu : quelles économies d'espace !

Écran et GMA950

Premier changement majeur : la résolution de l'écran passe à 1280 x 800 contre 1024 x 768 pour l'iBook. Cette augmentation fournit un espace supplémentaire pour mettre des palettes flottantes à gauche de l'écran sans encombrer la fenêtre principale de l'application : par exemple, cela est fort pratique pour la mise en page avec iWork.

En outre, le ratio 16:10 de l'écran permet de visionner de manière plus confortable les films DVD 16:9 avec moins de bandes noires.

Le dispositif de fermeture de l'écran du MacBook utilise des aimants. Un peu déroutant, mais à la longue c'est bien pratique d'ouvrir et fermer rapidement l'écran. Cela change du crochet « bon marché » du iBook dont la fermeture est un peu aléatoire.

Comparé au MacBook, les couleurs de l'écran du iBook sont singulièrement ternes et manquent de brillance. Je dois même réduire la luminosité tellement c'est éblouissant !

photo écran mat iBook
Cette photo a été prise au balcon à la maison.
On y distingue l'opacité partielle de l'écran du iBook.

Comme je me déplace quotidiennement entre Bienne et Lausanne par train, j'utilise bien sûr mon MacBook. Durant la saison estivale, je devais faire face à un problème incommodant : en raison du soleil matinal, l'écran mat du iBook m'empêchait de voir confortablement. Je devais augmenter à fond la luminosité et baisser le store de la fenêtre mais cela n'était hélas pas toujours suffisant.

photo écran brillant MacBook
Les reflets sont prononcés : si vous regardez bien, vous verrez moi-même en train de photographier ;-) Mais l'écran reste lisible dans ces conditions !

Bon nombre de personnes ont critiqué l'écran brillant du MacBook à cause du fait que l'on pouvait voir nettement les reflets sur la surface de l'écran. Mais pour moi, je préfère supporter les reflets plutôt que d'avoir un écran rendu totalement opaque par le soleil matinal !

Juste après avoir finalisé le présent article, j’ai reçu un courriel de Guillôme me mettant sur la piste des problèmes de rémanence du MacBook. Il faut dire que je n’avais jusqu’à présent jamais fait attention, tellement l’écran est agréable. Après avoir réalisé de nombreux essais, je n’ai trouvé qu’une seule situation dans laquelle les effets de rémanence sont très prononcés : il faut lancer Safari et afficher la fenêtre des téléchargements tout en cachant tous les autres fenêtres. Ensuite déplacer plus ou moins rapidement cette fenêtre : les bandes blanches et bleues sont nettement décalés.

Il est évident que tout écran TFT a toujours de la rémanence, même si les constructeurs font des efforts pour diminuer les temps de latence. Il est possible que les effets de rémanence dérangent certaines personnes pointilleuses, mais pour moi cela ne m’a jamais gêné étant donné que je n’avais jusqu’à présent rien remarqué…

Un petit mot sur le GMA950 : si le MacBook n'est clairement pas adapté aux jeux demandant beaucoup de puissance, il est suffisamment puissant pour une utilisation générale. Lorsqu'un écran externe est branché, le MacBook ne fait pas que de la recopie vidéo, il est également possible d'étendre le bureau sans devoir installer un patch quelconque !

Un regret tout de même : lorsque je débranche la prise de l’écran externe, la luminosité est remise à son niveau maximal, m’obligeant systématiquement à la réduire par la suite.

Clavier

photo rapprochée clavier MacBook

Le clavier du MacBook surprend par ses touches espacées. Il m'a fallu un petit moment d'adaptation à ce nouveau clavier et je n'ai pas eu de problème particulier. Tellement confortable que j'ai eu du mal à me réhabituer au clavier du iBook : j'a dû « resserrer » les doigts pour ne pas taper n'importe quoi…

Trackpad et une coque déjà tachée…

Quant au trackpad du MacBook, sa surface rugueuse est très confortable : cela permet au doigt de glisser aisément. Sur l'iBook, le trackpad est difficilement utilisable si les doigts sont humides à cause de la transpiration (du moins pour moi…) !

photo coque tachée
Sur cette photo, on voit très bien les taches sur la coque.

De nombreux utilisateurs se plaignent de ce problème (article Macbidouille). Ces taches peuvent avoir plusieurs causes : transpiration, crèmes, hygiène, etc. Il faut dire que j'ai le même problème sur mon iBook mais les taches sont moins prononcées. Dans tous les cas, je préfère attendre qu'Apple reconnaisse officiellement le problème et qu'il y ait une solution permettant d'éliminer définitivement ces taches. Inutile de changer la coque maintenant, étant donné que les taches peuvent revenir de nouveau !

Clic, une risette s.v.p !

Le MacBook dispose d'une petite caméra intégrée et d'un petit logiciel nommé Photo Booth afin de se faire rapidement photographier son petit minois. La qualité de la caméra est étonnamment très bonne. J'ai fait des petits tests via iChat et aMSN et c'est plutôt concluant, quoique je regrette que la caméra soit en position fixe : je dois m'éloigner du portable si je souhaite communiquer avec mon correspondant en langue des signes française…

Tout de suite les premiers changements au niveau matériel

photo MacBook retourné, pièce L retirée

Sur le MacBook, il suffit d'avoir un petit tourne-vis, de retirer la batterie, de dévisser deux petites vis, de retirer la pièce métallique en L, sortir la languette en plastique et tirer le tout pour sortir le disque dur : rien de plus simple ! J'en ai donc profité pour changer tout de suite le disque dur d'origine par un autre offrant plus d'espace.

Quant à l'installation de la mémoire, j'ai toujours en mémoire les sueurs froides que j'avais eues en installant la barrette de mon ancien iBook : en remettant en place le clavier, j'avais malencontreusement déboîté la touche ESC. Je ne m'étais tiré d'affaire que grâce à cette page d'André Sterpin, non sans y avoir passé 30 minutes !

La mise en place de la mémoire sur le MacBook est également plus simple à réaliser. Non sans un léger bémol : il faut avoir entendu un cliquetis pour que la barrette soit correctement insérée. En effet, mon MacBook avait refusé de démarrer après l'installation de la mémoire et j'ai découvert cela en lisant le manuel après… Comme il m'est impossible d'entendre, j'ai dû me labourer à plusieurs reprises les doigts pour être sûr que les deux barrettes soient bien mises en place ! Moralité de l'histoire : s'il est difficile voire impossible de remettre correctement la plaque métallique en L, c'est que les barrettes sont mal installées…

MagSafe = catastrophes évités !

photo Magsafe

Concernant la prise MagSafe, je dirai simplement : il est trop génial ! Le principe d'une prise aimantée permet d'éviter tout désastre si quiconque venait à s'encoubler sur le câble d'alimentation. En effet, cela m'est arrivé quelques jours après avoir reçu mon MacBook : tout s'est proprement détaché sans causer le moindre dommage. Si cela s'était passé avec l'ancien iBook, bonjour les dégâts…

photo transfo qui chauffe chauffe…

Une chose que j'ai remarquée, c'est que le transformateur a une nette tendance à chauffer fortement, notamment durant la recharge de la batterie. J'ai donc pris un thermomètre pour rôti afin de relever la température : 57 degrés ! Cela n'a clairement rien de scientifique, mais donne une appréciation d'à quel point le transformateur peut être brûlant !

Chaud devant, chaud devant !

À l'utilisation, le MacBook peut devenir une véritable chaudière : la partie avant du portable peut être brûlante et cela devient par trop insupportable lorsque le portable est posé sur les jambes.

Par le biais de Hardware Monitor, des pointes de 82 à 86 degrés peuvent être rapidement atteintes lorsque le processeur est fortement sollicité. En temps normal, la température peut retomber au dessous des 60 degrés en fonction de la température ambiante de la salle.

NDLR : Hardware Monitor relève bien sûr la température des senseurs internes, pas celle de la coque, sinon à 86° le thermomètre à rôti prend tout son sens ! (d'après le cadran, le MacBook serait à poser sur les cuisses de mouton)

L'autonomie de la batterie varie fortement selon l'utilisation :

  • de 3h30 à 4 heures, lorsqu'il y a utilisation de logiciels sollicitant peu le processeur (tels que le traitement de texte)
  • environ 2h30 en cas de lecture d'un film DVD
  • 1h30 en cas d'utilisation de logiciels sollicitant fortement le processeur (tels que les jeux) !

Avec le iBook, il y avait la possibilité de brider volontairement le processeur afin d'économiser la batterie même si les performances s'en ressentaient fortement. Je regrette que cette fonctionnalité ne soit malheureusement plus disponible avec le MacBook, même si son processeur est capable de varier entre 1.0 GHz et 2.0 GHz suivant les sollicitations.

Performances en général

Par rapport à un iBook, le MacBook peut être qualifié de vraie fusée. Tout y est parfaitement réactif, à condition d'avoir suffisamment de mémoire vive : les 512 Mo de mémoire en standard peuvent poser problème s'il y a beaucoup d'applications à utiliser en parallèle.

Il est fort regrettable que seul le magasin en ligne d'Apple permette de modifier la quantité de mémoire au moment de l'achat du MacBook. Pour ma part, j'ai préféré acheter mon MacBook chez un revendeur spécialisé, car je voulais disposer de 2 Go de mémoire. Le tarif pour cette mémoire est carrément prohibitif sur l'Applestore : presque 800 francs suisses (500 €), alors que chez le même revendeur spécialisé cela m'a coûté seulement 270 francs (170 €) !

Même les applications PowerPC émulées par Rosetta ont des performances tout à fait honorables. Pour moi il est très clair qu'il n'est pas possible d'exiger davantage de Rosetta : le but de faire fonctionner d'anciennes applications est largement atteint. 95 % des logiciels dont je me sers fréquemment sont des versions universelles. Il n'y a que RealBasic qui ne soit toujours pas universel à l'heure actuelle (et cela me fait un peu pester…)

Petit comparatif : lancement « à froid » de NeoOffice 2.0 Alpha

NeoOffice 2.0 sollicite beaucoup le disque dur et la mémoire vive lors de son chargement. Ce graphique montre clairement le gain de performances du MacBook par rapport au iBook. L'utilisation générale avec NeoOffice 2.0 s'avère également plus rapide avec le MacBook qu'avec le iBook.

graphique performances MacBook vs iBook
Lancement de NeoOffice 2.0alpha (en secondes)

En conclusion

Le MacBook est un excellent portable et c'est un investissement qui vaut largement la peine, étant donné le bond important de performances par rapport à l'ancien iBook.

Points forts du MacBook Points faibles
  • Processeur Intel Core Duo puissant : du multi-processing enfin accessible à tous.
  • Prix abordable en rapport avec sa configuration.
  • Ecran très lumineux et de qualité et sa résolution de 1280 x 800.
  • Clavier confortable et trackpad très maniable.
  • Très facile de remplacer le disque dur ou la mémoire.
  • La possibilité d'installer Windows XP via BootCamp.
  • Seulement 512 Mo de mémoire en standard. En cas de changement de mémoire, que faire des anciennes barrettes 2 x 256 Mo dont personne ne voudra ?
  • Le GMA950 pour les jeux et applications 3D.
  • Le problème des taches sur la coque non encore reconnu par Apple.
  • Les bords trop vifs lorsque la peau des poignets est sensible (c'est mon cas…)

Si vous désirez trouver un digne successeur à votre iBook et n'êtes pas un joueur invétéré, le MacBook est parfait pour vous !

39 commentaires
1)
Inconnu
, le 13.07.2006 à 00:09
[modifier]

Merci pour ce test. J’ai acheté un MacBook pour remplacer mon PowerBook 12 pouces (867MHz, le tout premier modèle). Le clavier et l’écran sont superbes. En terme de chaleur, c’est chaud, mais le plastique est moins conducteur que l’aluminium. J’ai pris la version de base, et je rajouterais la RAM par la suite (pour le disque, les 60Go me sont suffisant, car j’utilise des disques externes que je trimballe entre mes différentes machines). Une bien belle machine.

Tu oublie de préciser que l’iSight est intégréé et que c’est rudement pratique. Quand à la qualité de réception du wifi, elle est bien meilleure que l’iBook et le PowerBook 12 (j’ai fait des test avec l’iBook de ma femme sur le réseau wifi de la maison).

2)
Tony
, le 13.07.2006 à 00:25
[modifier]

J’ai une nette préférence pour la version noire de Macbook. Pour ce qui est de la chaleur, mon iBook de décembre 2004 n’est pas vraiment un modèle de froideur lorsqu’il est posé sur les jambes. Les zones de pose des mains deviennent vite chaudes pour faire suinter les mimines.
Par contre, le refroidissement est bien meilleur s’il est posé sur une surface plane.
La question que je me pose par rapport à la puce graphique concerne plutôt l’avenir avec l’activation de toutes les fonctions Quartz Extreme. Sera-t-il utilisable sur cette génération de Macbooks ?
Cela dit, c’est une machine superbe et on la remarque rapidement au milieu d’un tas de PC portables des autres marques, même si 0,5 kg de moins lui fera le plus grand bien.

****************
* beyondbits.com *
****************

3)
ptit tom
, le 13.07.2006 à 01:31
[modifier]

macbook aussi, 100 go DD et 1go de RAM. Un juste milieu, quoi!
Dans l’ensemble, en venant de mon PB G4 1ghz, que du bon: j’ai gardé la même résolution avec un ordinateur plus petit (ce que je voulais) et incomparablement plus puissant.

Néanmoins, plusieurs problèmes quand même: notamment, avant la 10.4.7, un redémarrage pouvait aléatoirement prendre près de 5 min! J’ai aussi les tâches oranges et j’attends pareillement que le problème soit reconnu. Le bord de la coque me gêne aussi sur les poignets. Et puis, dernier point: mettre son doigt sur l’écran laisse des traces vraiment visibles, certes pas quand l’écran est allumé, mais quand même. Bon, je ne suis ni Suisse ni maniaque, mais quand même, vu que mon ordi est utilisé par au moins 3 personnes chez moi, qui ont une sale tendance à mettre leurs doigts sur l’écran, ça demande des nettoyages réguliers.

Encore un point, ça chauffe vraiment, beaucoup plus que sur mon PB, et en ce moment, c’est vraiment désagréable.

Que ces critiques, cependant, ne vous trompent pas. J’en suis extrêmement content mais, comme d’habitude, j’aurais mieux fait d’attendre la première révision, vous savez ce truc bizarre qu’on clame haut et fort et qu’on arrive jamais à faire…

Les tours à l’affût

4)
François Cuneo
, le 13.07.2006 à 06:39
[modifier]

Merci pour ce test.

Deux choses:

• incroyables ces taches oranges! Comment Apple peut-elle remettre une couche à ce niveau, après les problèmes des Titanium, et autres… Le design, c’est bien joli, mais faudrait voir à assumer! Vive les MacBook Pro ou les Alubook qui vieillissent magnifiquement.

Juste pour dire qu’Apple a changé la coque de nos deux Titaniums à l’époque! Ça doit leur conter bonbon ce genre de trucs, et ils pourraient tout de même, rien que pour leur porte-monnaie, essayer de prévoir les problèmes. Surtout qu’ils viennent très très vite visiblement!

• la chaleur: je pensais que les portables en plastique chauffaient moins, eh bien visiblement ce n’est pas le cas! C’est tout de même bien ennuyeux par ces chaleurs. En effet, tenir son MacBook Pro et visiblement son MacBook sur les genoux, ce qui est tout de même fréquent pour un portable, est souvent impossible en été. Et le repose-mains devient pénible aussi.

5)
Fabien
, le 13.07.2006 à 07:50
[modifier]

Gilles, n’as-tu pas fait un test de température entre la coque du MacBook et tes genoux avec ton thérmomètre à viande ? Je serais très intéressé par ce chiffre.

Ok, cette puce graphique n’est pas faite pour les joueurs, soit. Mais est-elle aussi catastrophique ?

Par exemple est-ce que jouer à WoW sur un MacBook relève de la science-fiction ?

6)
Gilles Tschopp
, le 13.07.2006 à 07:53
[modifier]

Merci pour ces premiers commentaires !

Renaud > j’ai laissé un mot dans la partie « Clic, une risette s.v.p ! », mais il est vrai que je n’ai pas beaucoup utilisé la caméra. Idem pour le réseau WiFi, les épais murs de la maison font en sorte que la réception est limitée à 10 mètres…

Tony > j’ai failli craquer pour le MacBook noir, mais j’ai changé d’avis. Pourquoi dépenser 200 francs en plus juste pour une teinte noire et 20 Go supplémentaires au niveau disque dur ? J’ai préféré investir dans de la mémoire supplémentaire et un disque dur plus gros.

Ptit Tom et Francois > j’ai également des taches rouges en bas à droite, et je n’ai toujours pas compris comment la teinte rouge vient faire là. Quant à la chaleur, autant bosser avec une « petite table mobile » (je ne sais pas comment ça s’appelle)…

7)
Gilles Tschopp
, le 13.07.2006 à 08:01
[modifier]

Fabien > il faudrait que je refasse les mesures demain, car je n’ai pas le thermomètre à viande à portée de main :)

Et quant au GMA950, je ne saurais que dire car je ne possède pas WoW. La grosse majorité des jeux que je possède ne sont pas encore universelles (ou ne le seront jamais), donc pas possible de donner un jugement définitif.

Je peux dire que par exemple, avec Baldur Gate II, c’est tout à fait utilisable sans le moindre problème particulier. Never Nights, par contre, est un tantinet un peu lent (faut pas rêver avec tatie Rosetta…)

Je n’ai testé un seul jeu en UB : Quake II. Les performances sont très bonnes, mais comme c’est un jeu relativement ancien… Reste Darwinia qui est aussi en UB (qui fera l’objet d’un article de ma part), pas eu le temps :(

9)
Guillôme
, le 13.07.2006 à 08:29
[modifier]

Intéressant ce comparatif, d’ailleurs cela confirme mes investigations moi qui n’avait pas eu de portable avant :
– les portables chauffent plus ou moins et le MacBook n’est pas forcément celui qui chauffe le plus;
– la qualité des écrans n’est pas comparables à celle des écrans de bureau, et la perception de la qualité est vraiment sensible selon les individus

Pas mal l’idée du thermomètre à rôti :D Je vais y penser pour voir la température sous le MacBook! Et je confirme que l’alimentation peut devenir brûlante…

Pour le changement des barrettes mémoires et du disque dur, j’ai trouvé que c’était difficile aussi de les enfoncer! D’ailleurs, je me suis planté pour le disque dur la première fois, et retirer les barrettes a été difficile… Bref, mes oreilles ne m’ont pas beaucoup aidé!

Concernant le jeu WoW sachant qu’il est natif intel, il ne devrait pas y avoir de problème! J’y ai joué sans trop de problème sur mon G4/733 (en beta test) avec une carte graphique inférieure au GMA, alors sur un MacBook 2 à 3 fois plus puissant… Reste qu’il n’y aura pas de miracle, les zones très chargées seront lentes…

10)
Gilles Tschopp
, le 13.07.2006 à 08:42
[modifier]

Guillôme > la perception de la rémanence est en effet très variable suivant les personnes. Pour moi, cela n’a jamais gêné (par contre j’ai également horreur qu’on salisse l’écran…). Pour la petite histoire, si l’on revient 20 ans plus tôt, les écrans LCD des portables avaient une rémanence affreuse : impossible de voir ce qui défile à l’écran… je m’en souviens encore !

Au boulot, il y a un portable PC âgé de 4 ans et j’ai été très surpris qu’il chauffe autant que mon MacBook, et pourtant c’est un processeur AMD 1,3Ghz…

Guillôme, tu ne dis pas si tu as le même problème des taches sur la coque ?

11)
Guillôme
, le 13.07.2006 à 08:48
[modifier]

Guillôme, tu ne dis pas si tu as le même problème des taches sur la coque ?

Euh… ca fait longtemps que tu l’as ton MacBook? Parce que moi ca ne fait que 2 semaines… et en plus je m’en suis peu servi pour l’instant (pas le temps). L’usage principal sera cet été ;).

Donc, non, pas de problème de taches pour l’instant.

12)
alec6
, le 13.07.2006 à 10:01
[modifier]

Ha ! je viens d’apprendre une expression suisse : « encoubler ». Joli mot, à rapprocher de « empéguer » utilisé dans ce sens là dans mon sud ouest français natal…

Quant à la bête… j’en arrive à me demander ce que mon Alu 15 1,25gHz de 2003 a de supérieur si ce n’est un firewire 800 et… son prix d’origine !

Merci Gilles pour ton article et pour les doutes que tu instilles dans la tête des lecteurs ;-)

A

14)
popey
, le 13.07.2006 à 10:17
[modifier]

alec6 : j’en arrive à me demander ce que mon Alu 15 1,25gHz de 2003 a de supérieur si ce n’est un firewire 800 et… son prix d’origine !

Ton aluBook est très bien (j’ai le même modèle), mais il a 3 ans … alors forcément, il ne tiend pas la comparaison avec une machine récente.
Ce qu’il a de plus ? Tous les services qu’il t’a rendu :-). Et ça, c’est quand même assez important je trouve !
Rien que parcequ’il continue à me rendre les mêmes services sans faillir comme il y a trois ans, je ne vais pas le changer, même si les nouvelles machines sont bien tentantes !

Sinon, j’ai un amis qui a switché vers ce macBook recement (entre autre grâce au fait qu’il puisse utiliser windoz en cas de besoin), et il en est bien satisfait. L’ecran brillant ne l’a pas géné non plus.

15)
Anapi
, le 13.07.2006 à 10:31
[modifier]

J’ai reçu le mien il y a un peu plus d’un mois. Je confirme la légère rémanence de l’écran, visible notamment avec Safari et iPhoto. Je n’ai par contre aucune coloration autour du trackpad.
Si je compare à mon iMac G4 1GHz, le gain de puissance est très important. Certaines applications péniblement utilisables sur l’iMac (mal programmées ?) deviennent fluides sur le MacBook, je pense particulièrement à iBank.

16)
Inconnu
, le 13.07.2006 à 10:32
[modifier]

Francois, j’utilise une petite tablette en plexiglas, inclinée, avec 2 ventilos, alimenté par l’USB de l’ordi. C’est trés pratique pour faire baisser la température. l’aspect positif du dégagement de chaleur est qu’on peut garder son café au chaud, voir se faire un oeuf au plat :)

17)
Franck_Pastor
, le 13.07.2006 à 10:49
[modifier]

Ce qui m’étonne le plus, moi, c’est la différence (en proportions) de temps à l’ouverture de NeoOffice 2.0 entre mon iMac G5 2 Ghz (40 s) qui n’a pourtant qu’un an, et ce MacBook 1.07 Ghz (35 s). Le passage à l’Intel Core duo a vraiment été un bond en termes de performances…

18)
giampaolo
, le 13.07.2006 à 11:31
[modifier]

J’ai un G5 de bureau pour mon travail principal et un PowerBook 12″ pour les déplacements et les présentations devant public.

Je prévois de remplacer mon Powerbook 12″. Le seul hic avec ce MacBook c’est, si j’ai bien compris, que la carte graphique ne permet pas de gérer deux écrans séparément (fort pratique avec Keynote et un beamer). Ce que font par contre les MacBook Pro.

Est-ce bien juste?

19)
Jéjé
, le 13.07.2006 à 11:55
[modifier]

Les trackpads sont rugueux quand ils sont neufs, mais après 2 ans d’utilisation intensive, il deviennent lisses comme une vitre de verre (iBook, Titanium, iPod également). A mon avis, le MacBook ne va pas y échapper.

20)
popey
, le 13.07.2006 à 12:28
[modifier]

giampaolo :
Non, ce n’est pas juste : le macBook permet de gérer deux moniteurs indépendants, et ce sans aucun patch ni aucune bidouille !

C’est un des gros gros avantages sur les anciens iBooks je trouve.

Par contre, la sortie est en mini-DVI, et il faut un adaptateur optionnel pour en faire du DVI (et tant qu’on y est, un deuxième pour sortir du VGA, d’après ce que j’ai lu, l’adaptateur mini-DVI -> DVI ne passe pas les signaux analogiques, ce qui fait qu’on ne peut pas mettre un DVI->VGA derrière …)

21)
Filou53
, le 13.07.2006 à 12:56
[modifier]

Dégueulasse ce test ! :-)

J’avais espéré tenir juqu’à la première révision de la machine avant de craquer. Cela va être dur …
Je compte déjà mes économies.

Un grand merci pour les explications, notamment pour l’info concernant NeoOffice: faute de mieux, j’utilise actuellement OpenOffice car la réactivité de Neo est trop mauvaise sur mon iMac G4 1GHZ. Cela a l’air de s’améliorer. C’est chouette.

Filou

22)
Benlop
, le 13.07.2006 à 14:27
[modifier]

Tiens, j’ai commandé un MacBook noir gonflé à 1GB de RAM hier soir, sympathique coïncidence de pouvoir lire ce test aujourd’hui même !

Et puis vous savez comment c’est, on piétine sur la page de Statut de l’Apple Store, on regarde des photos de son futur Mac sur le Web… c’est aussi pour ça qu’on aime Apple ! ;-)

Par contre, si quelqu’un sait si le cable de la Mighty Mouse est suffisant pour un droitier, sur un MacBook… je pense que oui, à vue de nez, mais si quelqu’un a fait le test, je suis preneur !

23)
drazam
, le 13.07.2006 à 15:00
[modifier]

Mouais, entre MacBook customisé (RAMe et DéDé), un MacBookPro du Rifeurb, et les prochaines versions de la rentrée (CorpsDeDuo), mon coeur balance…
Merci pour ce test!

___________________________________
signé encore ce « mudak » de drazam

24)
giampaolo
, le 13.07.2006 à 15:11
[modifier]

Popey, que voilà une bonne nouvelle si l’on peut afficher des fenêtres différentes sur les deux écrans avec cette carte vidéo. Ce ne sont donc pas des copies conformes sur les 2 écrans? Bon, je te crois.

Moi, je pencherais pour le modèle ‘black’ mais je vais attendre le mois d’octobre et les nouvelles machines.

26)
alec6
, le 13.07.2006 à 16:57
[modifier]

Merci Popey de me remonter le moral ;-)
Mon Alu 15 est amorti depuis longtemps certes, puisqu’il s’agit de mon outil de travail, mais je me demande au pasage si la démarche que certains entretiennent avec leur véhicules neufs, est transposable pour les ordis.

En d’autres termes, s’il est rentable de ne garder un mac qu’une poignée de mois en le revendant d’occasion rapidement pour se payer la dernière bécane pour recommencer qq mois plus tard. Avec le risque d’essuyer les plâtres tous les ans ! Au demeurant à partir de quel moment est-il rentable de garder son ancien ordi, de le passer aux enfants, de le jeter, de le recycler en IPod de salon ou de le revendre…

Au fait, qu’elle est la « côte » d’un alu 15 d’occasion aujourd’hui et de l’ensemble des macs en général ?
Il existait une cote de l’occasion dans SVM Mac il y a dèjà qq années de cela. Est-ce toujours en vigueur ?

A

27)
Phfred
, le 13.07.2006 à 17:03
[modifier]

Ouais ben arrétez avec vos tests de macbook, ça suffit, j’ai pas de sous et un vieil ibook, et resister dans ces conditions, ben c’est pas facile !
Plus sérieusement, je pense attendre minimum la rév B pour voir si intel ne va pas y mettre le gma3000 qui permettrait de jouer un peu (pour jouer à Oblivion…)

Dans le doute, frappe encore !

29)
Gilles Tschopp
, le 13.07.2006 à 20:22
[modifier]

C’est seulement maintenant que je prenne la peine de donner les réponses aux nombreuses réactions, étant fort occupé toute la journée :-/

Guillôme > ça fait plus d’un mois que je possède mon Macbook, et les taches ont apparu seulement 2 semaines après… !

jibu > ok, mais faut connaître la langue des bourbines pour pouvoir commander quelque chose sur heinigerag.ch :-(

alec6 > tant que ton AluBook te rend d’excellents services, à quoi bon changer ? pour moi c’est pour juste avoir un portable qui fasse office de fusée !

renaud > j’utilise également une tablette en plastique (laid certes), trouvé à la FNAC. Ca aère très bien et la température tombe généralement aux alentours des 52°C, même s’il fait 30°C au boulot.

franck > je suppose que ton iMac G5 a un disque dur à 7200 tours/minute. le mien ne tourne qu’à 5400 tours/minute. Et encore mon MacBook turbine à 2Ghz (et non pas à 1.07Ghz !).

franck et filou53 > la réactivité de NeoOffice sur mon MacBook est excellente. Les lenteurs sont entièrement oubliés, on dirait presque comme sur PC…

giampaolo > le GMA950 permet vraiment d’avoir 2 moniteurs distincts. J’ai déjà fait un petit test avec le beamer du boulot, et ça marche comme il le faut !

pour en revenir au MacBook noir, à moins de vouloir absolument une teinte noir, j’en suis pas convaincu à cause de la différence de prix, surtout si l’on veut changer de disque dur par la suite…

sinon merci pour vos supers commentaires, c’est un plaisir partagé ;-)

30)
Inconnu
, le 13.07.2006 à 22:47
[modifier]

J’attends de voir si les tâches jaunes apparaissent (le mien a une semaine). Je l’ai pris chez le revendeur du coin, comme ca c’est plus facile de lui ramener en cas de souci.

31)
Pat'Jay68
, le 14.07.2006 à 12:43
[modifier]

Je possède également un macbook blanc 2 ghz depuis plusieurs mois. J’ai directement opté pour deux barettes de 1 giga chacune, ainsi qu’un disque dur de 120 giga ( tout acheté chez l’excellent nexway.ch ).

Cette machine est une pure merveille, le clavier fabuleux une fois son principe assimilé, aucune tache c’est apparu sur la coque. J’ai juste du me débarasser de mon multifonctions ( hp psc 1315 ), vu que hp ne s’embarrasse pas de mises à jour en UB, que j’ai remplacé par un canon ( MP150 ).

En revanche, attention aux adeptes du Final Cut Studio ( dont je faisais partie ), Motion à priori ne passe pas sur un Macbook. Dommage…

patg68
http://www.infopassion.ch/

33)
jacques v
, le 15.07.2006 à 23:58
[modifier]

touches espacées

mais pourquoi diable espacer les touches plutôt que de mettre un vrai pavé numérique ?? en resserrant les touches normalement il y aurait la place, non ?

jacques

34)
Benlop
, le 16.07.2006 à 14:46
[modifier]

Non, un pavé numérique sur un portable déporte le claiver sur la gauche et l’on n’est plus au centre lorsqu’on l’utilise ; c’est très inconfortable.

Et de toute manière, il n’y aurait pas la place, même en resserrant les touches. La question pourrait se poser sur un MacBook Pro 17″, mais là encore, vraiment, c’est inconfortable à utiliser. Autant en brancher un externe, ça ne coute pas grand chose, si on en a besoin, plutôt que de l’imposer à l’immense majorité qui préfère être au centre de son portable et utiliser le pavé virtuel avec Num Lock !

35)
Dsc
, le 17.07.2006 à 10:20
[modifier]

Je travaille depuis un mois sur un MacBook noir, equipé désormais d’un disque dur 120. Cette machine a remplacé un Powerbook 12″ (dernière génération)…

Certaines choses sont (et seront) plus rapides avec les logiciels optimisés. Le démarrage est très rapide et c’est un plaisir. Magsafe est une amélioration excellente, la luminosité de l’écran est vraiment meilleure même dans de mauvaises conditions! Le gain d’efficacité de la carte Airport et la capacité de la batterie sont aussi des plus…

Toutefois…

Je regrette la taille, la finition matérielle et la solidité du Powerbook en alu (ma nouvelle machine a déjà été remplacée car le cadre de l’écran plastique était… décollé).
Le dégagement de chaleur est très important (plus que sur le PB), le plastique est très sensible…

La iSight imposée m’est d’une utilité restreinte (j’utilise le chat professionnellement). Par contre Apple ne livre plus avec cet appareil la connectique pour écran externe (minidvi vers vga ou dvi). Cela relativise un peu le bon rapport prix/qualité.

Il me semble que la préférence va ainsi clairement vers des options grand public…

C’est surtout l’abandon d’un vrai (petit!) portable professionnel qui me laisse un peu sur ma faim. Un mac qui dépasse 30 cm de large sur une tablette de train bondé c’est tout de même beaucoup (j’avais un 15″ il y a des lustres)…

Là, Steeeeve m’ennuie un peu!

Dz

36)
Inconnu
, le 19.07.2006 à 13:08
[modifier]

Ca y est, je viens de monter les 2 barrettes d’1Go de RAM, de chez MacWay. Montage facile (faut pas hésiter à bien enfoncer les barrettes sinon on ne peut pas remonter le cache correctement) et rapide. Ah, ca va beaucoup mieux tout de suite, le MacBook est transfiguré. Toujours pas de signe de jaunissement du plastique, mais je suis en train de finir ma Deuxiéme semaine en sa compagnie.

37)
asterpin
, le 21.07.2006 à 02:50
[modifier]

Hihi, merci pour la citation et, du coup, l’afflux de visiteurs sur un site (pour l’instant, j’espère) en sommeil..

André Sterpin • sterpin.net

38)
Pat'Jay68
, le 22.07.2006 à 14:33
[modifier]

hum… je viens de me rendre compte que le bouton du trackpad commence a changer de couleur, et encore, ça dépend l’angle du quel on le voit. On verra si ça empire…

patg68
http://www.infopassion.ch/

39)
drazam
, le 24.07.2006 à 13:46
[modifier]

Aaah, Saint Dédé…

___________________________________
signé encore ce « mudak » de drazam