Profitez des offres Memoirevive.ch!
Reconnaissance des polices de caractère dans Mac OsX

A l'époque d'OS9 il était facile de s'y retrouver, ainsi que d'accès aisé puisque toutes les polices étaient simplement déposées dans le Dossier Système > Polices

Depuis le passage à OSX (Unix, mode «user», évolutivité et modernité obligeant) la gestion et la reconnaissance des fontes est devenue plus complexe; de plus, les types de polices se sont diversifiés, et logiquement les extensions qui en découlent aussi (.dfont .OT).
Cet article a pour but de vous aider à comprendre et à reconnaître: où sont vos fontes, comment les atteindre, leurs divers formats; ainsi que de vous donner quelques conseils et liens utiles.


Reconnaître les dossiers contenants les polices actives
Les fichiers de polices sont déposés au minimum dans 3 dossiers nommés «fontes»; si vous avez installé Classic OS9 ainsi que des applications Adobe, le nombre de dossiers comportant des fontes se monte à 5, c'est la configuration que j'ai choisi de développer ici :

1. HD / Library / Fonts
C’est là que je conseille de déposer toutes les fontes permanentes (Helvetica, Futura, Frutiger, etc... -les indispensables ou traditionnelles-). A voir comme l’ancien dossier «Polices» sous MacOS 9. Perso, c'est mon dossier principal.
P’tit truc: si plusieurs fichiers pour faire une «famille» (= PS1-vectorielles /ou/ OpenType), je crée un dossier pour les contenir avant de les injecter dans /Library/Fonts... (nb: le nommage du dossier peut se faire comme on veut, car il n’est pas pris en compte à l’affichage dans les Applications).
Et puis... soyons cool, en cas d’autres compte utilisateur, pourquoi ne pas partager ses fontes installées dans la bibliothèque de «premier niveau» ?

2. HD / Utilisateurs / VotreNom... / Library / Fonts
Le VIDE = rien, nothing... Personnellement j’éxècre ce dossier, car inutile pour ceux qui ont confiance en leurs partenaires... ou, si l’on a sa machine «pour soi».

Pour les possesseurs d’applications Adobe
3. HD / Library / Application Support / Adobe / Fonts
Dossier créé par l’installeur des applis Adobe (Indd-Ai) qui «se permet» de mettre ses fontes; elles se chargent automatiquement depuis ce dossier (= aussi disponible pour les autres softs). Si certaines ne vous plaisent pas, n’hésitez pas > DEHORS > = à stocker (attention à ne pas supprimer le dossier «Reqrd» car les applications Adobe risquent de ne plus démarrer).

4. HD / System / Library / Fonts
Ne jamais rien ajouter -à part si explicitement demandé par un fabricant, ou... à moins d’être bien renseigné- et ne rien enlever non plus -à moins de bien connaître = expert-.
Attention pour supprimer des fontes dans ce dossier, le système vous demandera d’entrer les paramètres «admin».

Pour ceux qui ont encore un Dossier Sytème-Classic OS9 installé
5. HD / Dossier Système / Polices
Laissez uniquement les 4 obligatoires : Monaco, Geneva, Charcoal et Chicago permettant à «Classic OS9» de démarrer.


Reconnaître les formats de polices

Ci-dessous un tableau de reconnaissance selon les systèmes d'exploitation

Polices PostScript (ou Adobe PostScript Type 1)
Norme mondiale relative aux polices de caractères numériques et vectorielles. Depuis plus de 15 ans, Type 1 est le format privilégié des secteurs de la publication et des arts graphiques.
Extensions des fichiers, reconnaissable dans Mac OSX : .LWFN + .FFIL
Polices PS = fichiers vectoriel .LWFN + fichier bitmap d'affichage .FFIL: attention, à l’époque d’OS Classic il fallait une valise horizontale (contenant plusieurs fichiers -corps- représentants les bitmaps d’affichage) + les fichiers vectoriels (dessins des tracés-contours pour l'impression)
Sous X, la valise des bitmaps s'est transformée, elle a dorénavent une image de fichier et porte l’extension .FFIL (on ne voit plus les bitmaps à l’intérieur, car ils sont «englobés»), les fichiers vectoriels portent l’extension .LWFN.
Selon le dessin ci-dessous (exemple de l'Helvetica PS): les fichiers "LWFN" correspondants à chaque graisse + le "FFIL" (UN seul fichier = l'ancienne valise d'os9)

Polices TrueType
Le format TrueType, développé par Apple et Microsoft, est en général destiné à un usage bureautique et permet d’obtenir une bonne qualité d’impression sur des imprimantes non PostScript. C’est le même descriptif qui est utilisé pour l’affichage et l’impression, elles sont constituées d’une seule icône. L’extension de nom de fichier est .TTF (ainsi que dans Mac OS X, une deuxième extension possible: .DFONT). Compatibilité: problèmes possibles.
Evitez l’utilisation de polices True Type pour les fichier pro PAO !
Pour des raisons de qualité ont évite généralement l’utilisation de polices True Type pour la production de documents professionnels; il faut être conscient que certaines polices TT (ou TTF) peuvent poser des problémes lors de l’envoi sur le RIP (flasheuse de films ou de plaques).
Extensions des fichiers, reconnaissable dans Mac OSX : .DFONT ou .TTF

Les polices OpenType
Les polices OpenType,présentent un avantage majeur: le même fichier peut être utilisé sous Mac OS X et Windows sans conversion. Elles contiennent d’autre part un jeu étendu de glyphes (plus de 65 000): petites capitales, fractions, ligatures, chiffres anciens… Elles prennent en charge plusieurs langues (OpenType utilise la norme de codage de caractères Unicode). OpenType est une nouvelle norme relative aux polices de caractères numériques, développée conjointement par Adobe et Microsoft.
Extension des fichiers, reconnaissable dans Mac OSX : .OTF


Quelques conseils
Ordre d'utilisation des formats de polices (à tenir compte lors d'un achat)
1. OT > le meilleur choix, quand c'est possible / si compatible avec votre logiciel principal
2. Type1-PS > pour les fontes pas encore dessinées/vendues au format OT
3. TT (.tt / .ttf / .dfont) quand on a pas le choix (suffisant pour un usage amateur/familial)


Evitez de charger trop de fontes
Certains logiciels, dont Indesign (crash’s intempestifs) ont de la peine a gérer TROP de fontes chargées (ce n’est pas une question de dossier...), assurément le système OSX lui est capable de gérer beaucoup de fontes, je soupçonne plutôt certaines applications à ne pas les supporter. Moralité : supprimer la plupart «des inutiles» mais en réfléchissant bien auparevent et surtout attention «be carefull» dans «DD/System/Library/Fonts», certaines sont indispensables pour faire tourner l’OS et/ou certaines Apps !


Les «vieux fichiers» de fontes fonctionnent'ils avec OSX ?
Oui, selon mon expérience à l’usage la plupart des «vieux fichiers» de fontes fonctionnent.


Peut'on installer des polices en provenance de PCWin dans Mac OSX ?
Oui, la plupart des polices TrueType (TT) sont sensées fonctionner (du moins celles que j'ai testées), mais pas les polices PS de Type1


Infos-polices sur les site d'Apple et d'Extensis
Page d'accès aux ressources d'Apple
http://www.apple.com/pro/resources
Page de support des fontes pour OSX-Tiger
http://www.apple.com/support/tiger/fontbook

A partir de ces pages j'ai trouvé 2 pdf extras (en anglais) qui parlent des fontes et de leur gestion
Manager les fontes dans MacOsX (lié au livre des polices)
http://images.apple.com/macosx/pdf/MacOSX_Font_TB.pdf
Typographie avancée avec Mac OS X Tiger (une mine d'or ce PDF!)
http://images.apple.com/pro/pdf/L311277A_FontTT_v4.pdf

La gestion des polices selon Extensis, j'ai trouvé ce PDF de qualité sur leur site
PDF-Gestion des polices sous MacOsX


Classification et évolution des polices
Pour ceux qui sont intéressé par la classification et l'évolution des polices dans le temps, je vous conseille vivement de lire cet excellent :-) article TYPO-PRINT 02 - La mise en page et les polices de caractères, que votre serviteur a écrit il y a deux ans; il est accessible dans les archives de Cuk.ch.


Quelques utilitaires permettant gérer/classer les fontes sous X
Font Book d'Apple - Inclus dans Mac OSX
http://www.apple.com/fr/macosx/features/fontbook

Suitcase Fusion d'Extensis. La nouvelle version de l'utilitaire professionnel mélangeant les technologies de Suitcase et Font Reserve (racheté dernièrement par Extensis)
http://www.extensis.com/fr/products/font_management/product_information.jsp?id=1060

FontAgent Pro de Insider Software
http://www.insidersoftware.com/FA_pro_osx.php

Je ne vous ai présenté ici que ceux que je connais (plutôt pros et chers), je sais qu'il existe plein d'autres utilitaires (moins pro et souvent gratuit ou pas chers). De toute façon, pour la majorité des utilisateurs, la meilleure et la plus sûre des façon est d'employer le "Livre des Polices" d'Apple (pour une compatibilité-stabilité maximale).
Pour ma part usage pro oblige, je suis un utilisateur de Suitcase (je regrette qu'ATM Deluxe d'Abobe n'ait pas été adapté à OSX).


Téléchargez le PDF de cet article
Les infos principales contenues dans cet article sont disponibles au téléchargement, cliquez sur ce lien pour downloader le fichier PDF "Fontes-inX".
Remarque à propos des téléchargements de PDF: en général quand vous voyez des PDF intéressants, je vous conseille vivement de les télécharger "pour de bon" et de les stocker; car souvent on constate qu'ils disparaissent de leur downolad originel, ensuite il n'est pas évident de les retrouver.


Liens sur le même sujet (gestion des polices, etc...)
Sur l'excellent site-ami Gete.net, des infos et un dossier très détaillés sur la gestion des polices et OSX
sur le site OSX Facile gestion des fontes et livre des polices
Sur le site de Wikipedia une page nommée Polices Apple


Voilà, mon article se termine ici, je vous souhaite encore à tous de bonnes vacances.
BLUES / Roland

17 commentaires
1)
Smop
, le 05.07.2006 à 06:57
[modifier]

Merci pour cet article très intéressant, surtout pour le néophyte que je suis en la matière ! Un problème auquel je suis régulièrement confronté est celui d’identifier une fonte. J’ai trouvé sur le site Linotype leur section Font Finder, et surtout la partie FontIdentifier vraiment très pratique. Par ailleurs, ils proposent au téléchargement l’utilitaire (gratuit) FontExplorer X plus complet, à mon goût, que le Livre des polices d’Apple. Si les spécialistes ont des suggestions sur le sujet, je suis tout ouï !

2)
Blues
, le 05.07.2006 à 08:25
[modifier]

Bonjour … super, il est publié aujourd’hui « mon papier »
————-

Perso, dans ma profession, je fonctionne comme ceci :

– la cataloguage – donc les échantillons pour « vizu-choix » de mes fontes se fait à l’ancienne = dans un classeur papier par ordre alphabétique (genre le bouquin Letraset) cela nous suffit largement pour faire nos choix avant d’installer finalement les fontes pour des jobs bien précis

– le seul utilitaire non-Apple que j’utilise est Suitcase qui me permet de charger/activer/désactiver mes fontes « à la volée » (dommage qu’ATM n’existe plus)

– pour le livre des polices d’Apple, je pense que ce que je dis dans mon article est correct:
la meilleure et la plus sûre des façon est d’employer le « Livre des Polices » d’Apple (pour une compatibilité-stabilité maximale).

3)
Inconnu
, le 05.07.2006 à 08:56
[modifier]

Papier savant de Blues ! Ravi de te lire, Roland…
Juste un point de désaccord (minime, quoi que…!), c’est la presciption de SuitCase…
Pour ma part, je recommanderais plutôt FontAgent Pro qui a été pensé dès le départ pour OSX et non une application vieillissante qui a été mal portée et qui a canibalisé Font Reserve…
Le produit de LinoType, FontExplorer X, semble prometteur aux yeux de mes petits camarades qui l’ont testé…

Je t’envie pour Pylos, c’était il y a (biiiip !) ans un coin désert avec des plages sublimes, rien à voir avec l’ambiance de Kalamata… Bonnes vacances…!

urbanbike.com

4)
Obeewan
, le 05.07.2006 à 09:05
[modifier]

Très bon article, mais ATTENTION a ne pas supprimer une seule des polices de bases de Mac OS X. Ce jeu de police n’est pas bien volumineux, et si tout le monde commence à en enlever quelques unes, les applications et éventuellement sites web qui utilisent ces polices devront les remplacer par d’autres qui seront susceptibles de démonter la mise en page du document.

D’un autre coté et en règle générale, si vous devez transmettre un document texte (rtf, pages, word, etc) qui utilise des polices dites « exotiques » à quelqu’un, pensez bien que la personne n’aura pas forcément les même polices que vous… et que celles-ci devront être remplacées dynamiquement par d’autres n’ayant pas les même dimensions.

-> Compatibilité

5)
Blues
, le 05.07.2006 à 09:26
[modifier]

Merci JCC pour le tuyau Font Agent (d’ailleurs je m’attendais à ta remarque ;-) car tu as souvent pesté contre Suitcase dans tes divers articles sur MacDigit). Perso depuis 3 ans que j’ai fait ce choix, je n’ai jamais eu à m’en plaindre, même si « OldTimer »… Donc tout roule (pour moi du moins)
Merci aussi de ne pas voir les softs proposés dans mon papier comme étant des « prescriptions » (ou la panacée), mais comme des liens-propositions. je dis bien « pour ma part, j’utilise… » je n’oserais pas imposer ce type d’utilitaire à part le livre de police d’Apple puisque fourni avec, donc comaptibilité max. (et à part ATM sous OS9 qui lui était béton, et reconnnu comme tel de tous).

———–

ATTENTION a ne pas supprimer une seule des polices de bases de Mac OS X. Ce jeu de police n’est pas bien volumineux

Si « les bases » dont tu parles sont bien de celle installées dans le dossier « HD / System / Library / Fonts » ?, n’ai-je pas été asser précis en disant:
Ne jamais rien ajouter …. et ne rien enlever non plus…

Si ce n’est pas le cas … Merci d’être plus précis, car pour moi, celles installées après-coup par les diverses « iApp » dans Library/Fontes de 1er niveau/ou du user ne sont pas des bases

7)
Obeewan
, le 05.07.2006 à 09:35
[modifier]

Si « les bases » dont tu parles sont bien de celle installées dans le dossier « HD / System / Library / Fonts » ?, n’ai-je pas été asser précis en disant:
Ne jamais rien ajouter …. et ne rien enlever non plus…

Très clair! ;) Mais vu que c’est très important je tenais à le souligner…

8)
zitouna
, le 05.07.2006 à 09:48
[modifier]

Merci pour la piqûre de rappel, Blues et bonnes vacances.
z (quand j’entends « Police », je pars en courrant, d’habitude ;-)

9)
Nian
, le 05.07.2006 à 13:49
[modifier]

FontExplorer X vaut vraiment le détour et il est de l’avis de beaucoup ce qui se fait de mieux pour gérer ses fontes.

Ne serait-ce que les détails, comme effacer les caches fontes spécifiques à Mac OS X qui peuvent troubler plus d’une application ou un utilisateur. Et enfin un « pomme i » digne de ce nom, avec toutes les informations sur la fonte, de la version aux nombre de glyphes, avec prévisualisation de chacune suivant le marquage unicode. Chose que ni Suitcase ni FontAgent soient capable de faire malheureusement. Bref: ATM Deluxe retrouvé et dépassé !

Il mériterait un petit test sur Cuk.ch ce iTunes de la fonte…

10)
Phfred
, le 05.07.2006 à 15:16
[modifier]

Bon article, mais je voudrai juste m’inscrire en faux. Je préfère mettre mes polices rajoutées dans mon home, ce qui me permet de faire un backup très facilement sans risquer de perdre les polices. Reste à savoir si pour plusieurs users, un alias pointant vers ce dossier dans ton home peut suffire, si tu veux partager les polices…

Dans le doute, frappe encore !

11)
Blues
, le 05.07.2006 à 15:50
[modifier]

Perso, je ne vois aucun avantage a installer des fontes dans le user/bilblio/fontes ? à part si le Mac est « communautaire » et que la confiance ne règne pas au sein de la famille ou de l’entreprise. (comme la structure des fontes ne change que rarement, au pire SAUVER/GRAVER un CD de la « Biblio/Fontes » en cas de changement = install de softs, etc..)

En partant du principe que la plupart des gens/users n’achètent pas ou rarement des fontes, c’est qu’ils utilisent uniquement celles fournies avec le système et les softs (iApps-Office- etc..), et dans ces cas « ré-installer » depuis le CD-DVD d’origine -à condition de les avoir ;-) est un jeu d’enfant.

Dans mon cas « usage intensif » – mais peu de fontes chargées —> Les originaux de toutes mes polices sont stockés définitivement sur un HD externe (elles sont régulièrement backupées sur DVD), depuis là je recopie et installe momentanément celles dont j’ai l’usage (les traditionnelles réellement installées ne sont pas légion = une 40aine de type env.). Lors d’achat de nouvelles fontes je les additionne aux « originaux » sur le HD ext. avant install éventuelle dans mon Mac.

12)
frankietb
, le 05.07.2006 à 17:00
[modifier]

En tant qu’imprimeur et devant gérant une tonne de fontes de clients, sur des applications différentes…un seul soft sort du lot FONTEXPLORER X. Je l’utilise tous les jours et contrairement à toutes les autres solutions que j’ai testées, il fonctionne parfaitement. C’est vraiment un « immense » software qui fonctionne à merveille.

13)
Nian
, le 05.07.2006 à 18:04
[modifier]

Blues, moi aussi mon conseil serait de ne pas rajouter de polices dans /Library/Fonts.

L’avantage? Très simple. Mets y une fonte corrompue et tout ton système plante. Tu peux même pas changer d’utilisateur pour sauver la mise, mais il te faudra démarrer en mode single user et bidouiller avec Terminal.app.

Et puis les utilisateurs chargeant les fontes dans /Library/Fonts doivent avoir un compte administrateur. Moins il en est, mieux c’est ! Même en tant qu’administrateur de réseau, sur ma machine, le compte courant c’est un compte normal (il y a quelques petits problèmes avec certaines applications de temps en temps, mais le risque de faire des bêtises ou de choper un truc les faisant à sa place décroît énormément avec un compte normal).

Pour les soucis dans les applications Adobe quand on charge beaucoup de fontes, je ne les connais pas. Du moins depuis qu’est installé FEX. C’est vrai, avant avec Suitcase X nous rencontrions beaucoup de crashs dans InDesign, très souvent à cause du Plug-In Suitcase (mal programmé, il suffisait de l’enlever pour arrêter les crashs) et les mises à jours bien trop rares.

14)
Blues
, le 05.07.2006 à 18:52
[modifier]

Oulàlà, tous le monde à l’air d’accord avec le jeune utilitaire FontExplorer X (only version 1.0) donc je me dois de le tester… mais seulement après les vacances, hein !
Et puis c’est vrai que s’il est ergonomique, productif et stable, je vais devoir songer à « virer » mes 3 versions Suitcase ! Merci à tous de me l’avoir fait découvrir.

—–
Nian « tout ton système plante »… merci pour tes tuyaux – je gère pas mal de Mac = jamais eu ce type de problème… En gros tu as surement (aussi) raison, mais cela ne me fera pas changer de fusil d’épaule ;-) du moins pour les Macs dont je suis le gérant/responsable.

Et pour le trop de fontes « in » = crash avec divers softs… par expérience, ce problème est arrivé sur diverses machines qui n’avaient pas Suitcase installé; voilà.

15)
Nian
, le 05.07.2006 à 23:55
[modifier]

Blues, je voulais juste pointer sur le fait qu’une police abîmée peut être la cause de pas mal de soucis quand elle est installée pour tout le monde, c’est à dire dans /Library/Fonts.

Personnellement je n’ai pas rencontré de cas en pratique qui ait amené un système a tousser, mais en « laboratoire » c’est facile a simuler. Ayant comme toi quelques machines à gérer, un peu de parano bénigne c’est comme le filet pour l’équilibriste. C’est pourquoi je préfère éviter d’emblée le propre croche patte éventuel en installant des « extensions » dans les dossiers autres qu’utilisateur.

16)
rolando
, le 06.07.2006 à 03:12
[modifier]

Bon article et réactions intéressantes.
Perso, (je suis créatif publicitaire), le jour où Suitcase n’a jamais voulu reconnaitre mon Horatio, je l’ai puni de corbeille. Quant au Livre des Polices Mac, c’est ok, mais limité et lorsque trop de polices sont actives (oui, il m’arrive dêtre négligent, désolé), il fait tourner le petit disque arc-en-ciel d’attente sans jamais l’arrêter. Un désagréable ‘force to quit’ est alors requis.

Bref, je suis passé à Linotype FontExploreX et c’est le bonheur ! Zéro plantage et zéro non reconnaissance depuis l’installation. Vivement qu’ils améliorent encore. S’il devient payant, je fais chauffer la Visa illico. Tout bon travail mérite salaire.

Rem : comme Blues, je commence toujours par sauver une version de chaque typo sur un DD extérieur (voire deux, depuis que j’ai eu une évaporation totale de l’arborescense sur un DD avec 10.000 chansons, je suis un brin info-parano).

17)
rolando
, le 06.07.2006 à 03:12
[modifier]

Bon article et réactions intéressantes.
Perso, (je suis créatif publicitaire), le jour où Suitcase n’a jamais voulu reconnaitre mon Horatio, je l’ai puni de corbeille. Quant au Livre des Polices Mac, c’est ok, mais limité et lorsque trop de polices sont actives (oui, il m’arrive dêtre négligent, désolé), il fait tourner le petit disque arc-en-ciel d’attente sans jamais l’arrêter. Un désagréable ‘force to quit’ est alors requis.

Bref, je suis passé à Linotype FontExploreX et c’est le bonheur ! Zéro plantage et zéro non reconnaissance depuis l’installation. Vivement qu’ils améliorent encore. S’il devient payant, je fais chauffer la Visa illico. Tout bon travail mérite salaire.

Rem : comme Blues, je commence toujours par sauver une version de chaque typo sur un DD extérieur (voire deux, depuis que j’ai eu une évaporation totale de l’arborescense sur un DD avec 10.000 chansons, je suis un brin info-parano).