Profitez des offres Memoirevive.ch!
Ecran Acer AL2416Ws – 24″ Wide: un 24 pouces de classe pas cher

Je l'aime bien mon MacBook Pro, et je n'ai pas grand-chose à lui reprocher.

Si ce n'est… peut-être… (j'ai bien écrit "peut-être"!) le fait que ce soit un 15 pouces.

Moi qui m'étais habitué au PowerBook 17, le retour vers le 15, s'il garde la même résolution que mon ancien 17, m'impose tout de même plus qu'avant à ne pas oublier mes lunettes.

Et puis avec PhotoShop, Aperture, Lightroom, FinalCut, il me faut vraiment un peu plus de place.

Alors voilà… Le 17 est arrivé… Que faire? Changer le 15 contre le 17? Je ne perdrais même pas trop d'argent…

Et puis ouaf… il faut l'avouer, je me suis assez bien habitué à transporter mon petit machin. Quand je prends le PowerBook de ma femme, le 17 donc, j'ai l'impression d'avoir vraiment énorme objet dans les mains.

Beau mais énorme…

J'aime assez le 15, en fait, et puis de toute façon, le 17, ce n'est pas vraiment suffisant non plus.

Alors pourquoi ne pas avoir le meilleur des deux mondes? La légèreté en mode "ambulatoire", une grande image, mais alors vraiment une grande, lorsque j'en ai besoin seulement, c'est-à-dire quand je suis à la maison?

Je ne fais pas de montage vidéo au bureau (non non chef, je te promets!), pas plus de photo (si, mais un tout petit peu alors chef, entre midi et deux heures), mais à la maison oui, j'ai donc besoin d'un écran, un vrai, un beau, un grand, et si possible pas trop cher.

Raison pour laquelle j'ai pris cette option: François, tu vas t'installer dans les combles un joli écran bien large, un peu comme celui qu'Apple t'avait prêté à Noël (et scandaleusement repris, bouhouhouhou), mais un peu moins grand quand même vu que t'as pas vraiment les sous (le 30 pouces Apple, ce n'est pas donné) et puis voilà.

Restait à trouver la perle.

Et je crois que j'ai acheté quelque chose de pas mal.

Et pour pas cher…

Après avoir regardé du côté de chez Dell, de Philips, de Samsung, mon choix s'est porté sur un Acer AL2416Ws - 24" Wide, après avoir comparé les données techniques et les prix.

image

Il faut que les choses soient bien claires (important pour un écran, soi dit en passant): je cherchais de l'image.

Pas du son…

Pas un hub…

Des haut-parleurs, j'en ai déjà, des possibilités de me connecter en USB de différentes manières, j'ai aussi.

Je voulais un écran, sans avoir besoin de repayer pour tous ces trucs dont je n'ai pas besoin à double.

C'est exactement ce que m'offre cet écran.

  • 24 pouces format cinéma (format 16/10)
  • résolution de 1920 X 1200

et surtout

  • contraste de 1000:1, ce qui est excellent
  • luminosité de 500 cd/m2
  • temps de réponse de 6 millisecondes, extrêmement bas

Ce dernier point n'avait pas beaucoup d'importance pour moi, dans la mesure où je ne joue pas, mais je ne vais tout de même pas cracher dessus n'est-ce pas, ce d'autant plus qu'au niveau montage vidéo, ça pourrait m'être utile, de même si je regarde une fois un DVD sur la chose.

Autre point très important, l'angle vertical de visualisation est de 178°, ce qui est semble-t-il excellent.

La fiche technique complète de cet écran se trouve ici.

Vous remarquerez que cet écran ne fait qu'afficher de l'image, rien d'autre.

Mais toute cette belle image, cela ne coûte "que" 1250 francs suisses, ou "dès" 840 euros.

Une critique peut-être, le fait qu'il n'ait pas d'entrée DVI, ce qui impose un passage analogique. Bon. Personnellement, ça ne me dérange pas, mais je sais que certains vont certainement passer leur chemin à cause de ce manque.

Moi pas.

Installation, facile, on est sur Mac!

Installer l'écran sur mon MacBook ne m'a posé aucun problème. Vous le branchez à l'aide de l'adaptateur fourni sur votre Mac, vous démarrez, et elle est belle.

Bon, il va falloir passer tout de même par les préférences système, et régler la disposition de l'écran afin qu'ils ne fassent pas de la recopie bête, et que la souris passe bien virtuellement au même endroit que là où les côté se touchent.

image

Ce qui est génial, c'est que lorsqu'on débranche l'écran, le portable se retrouve tout seul avec sa configuration normale, sans le moindre problème, et inversement, vous revenez à votre configuration deux écrans, et tout baigne sans avoir à se prendre la tête.

C'est beau l'informatique, quand c'est comme ça!

Il y a tout de même un petit défaut. L'écran peut être réglé au niveau de l'inclinaison, pas au niveau de la hauteur. Il est juste un tout petit peu bas pour que l'écran du MacBook Pro ne cache pas le bas de l'Acer, lorsque je suis affalé dans ma chaise (si si ça arrive). Je dois me tenir bien droit, ou surélever un tout petit peu l'écran. Dommage qu'un minimum de pied coulissant ne soit pas offert.

Qualité de l'image

Ouaaaaaah! Que c'est b… Oh zut, c'est quoi ce point blanc là… Rhaaa non, pas un pixel mort! Eh bien oui. C'en est un.

Je sais bien que je ne vais pas pouvoir demander un changement de la chose vu qu'un pixel, ça reste largement dans la norme. Alors j'essaie de faire ce que Mathieu m'avait montré chez Pommea: à l'aide d'un capuchon de plus (bien rond, c'est une Mont-Blanc, ben oui hé) recouvert d'un chiffon en microfibre, je titille la chose, en tournant circulairement, pour réveiller le truc qui n'est peut-être qu'endormi.

Rien n'y fait pourtant.

Bon, je redémarre, et là, juste avant de s'éteindre, l'écran bleu… est totalement bleu. Plus de pixel mort. Je me dis que j'ai dû mal voir! Et bien non, depuis cet instant (cela fait quelques semaines), tous mes pixels sont bien réveillés, et l'écran est parfaitement représenté par tous ses jolis petits pixels, qui sont vaillamment au travail.

Pensez donc au titillement du pixel endormi, si ça vous arrive (vous pouvez faire ça avec autre chose qu'une Mont-Blanc, mais voui).

La qualité de l'image est exemplaire, mais froide au départ. Je l'ai personnellement étalonné avec une sonde Spyder Express, qui sera très bientôt testée ici, qui m'a donné immédiatement des tons beaucoup plus chauds. Cela dit, vous pouvez sans autre modifier la température de couleur à l'aide de la préférence système "Moniteurs", onglet "couleur", et régler le gamma pour avoir une image plus chaude.

Cette balance des blancs peut être réglée également via l'un des nombreux réglages offerts sur l'écran lui-même, donc aucun problème, vous verrez votre écran comme vous l'aimez, mais n'oubliez pas de passer par l'un de ces réglages.

L'homogénéité de l'éclairage est très bonne, surtout après quelques minutes d'utilisation, puisque comme tous les écrans, même les LCD ont besoin de prendre une température de croisière, ce qui peut être fait au bout de quelques minutes, parfois même une heure, selon la marque (la sonde Sypder recommande d'ailleurs d'étalonner son écran au bout d'une bonne heure d'utilisation).

Je n'ai bien entendu aucune rémanence (avec 6 ms, il ne manquerait plus que ça) et le visionnement d'un DVD est tout simplement splendide sur ce genre de dalles.

Les textes sont parfaitement nets et fins, bref, que du plaisir.

Il est possible de bouger la tête sans voir les couleurs changer, les angles de vision, tant verticalement qu'horizontalement étant bons, sans atteindre, malgré les grands progrès, ceux d'un écran cathodique.

Les réglages sont standards:

  • Contraste
  • Luminosité,
  • H-Position
  • V-Position
  • Ajustement fin des pixels
  • Configuration d'usine
  • Ajustement automatique
  • Montre
  • choix parmi 5 langues
  • OSD Position
  • Information
  • YUV Adjustment
  • Balance des couleurs

Ils sont gérables sans le moindre problème, très simplement. Mais bon… personnellement, je ne vais pas les toucher souvent.

En conclusion

Le MacBook Pro est donné comme étant un très bon écran, lumineux, et tout et tout. À chaque nouvelle génération, paf, 20 % de plus de luminosité.

Au point où l'on en est, on devrait bientôt pouvoir bronzer devant un Mac portable…

Pourtant, lorsqu'on le compare à l'Acer, le MacBook est bien en deçà. Pas tellement au niveau de la qualité des couleurs proprement dite, puisque le MacBook Pro est tout à fait fidèle. Mais dans la luminosité, alors il y a bien quelque chose à dire…

Et puisque l'on ne vienne pas me dire que si l'on veut plus lumineux, il faut cette horreur d'écran brillant, comme Apple semble vouloir les imposer de plus en plus sur certaines machines portables.

L'Acer est mat, comme le MacBook Pro, ce qui ne l'empêche pas d'être, comme je l'ai dit, bien plus lumineux, sans être fatigant, soi dit en passant.

En conclusion donc, l'Acer me convient parfaitement. Les images sont belles, les textes fins, la luminosité excellente, c'est tout ce que je demandais.

Il n'a pas plein de gadgets? Mis à part le réglage de la hauteur, je répondrais "et alors?".

Je voulais un écran, je ne paie que ce dont j'ai besoin, c'est tout ce que je demande…

Merci donc à Acer de ne pas me forcer à acheter du superflu, et de se concentrer sur l'image seulement, ce pour quoi est fait, finalement vous en conviendrez, un écran.

D'ailleurs, le monde du Web ne s'y est pas trompé, puisqu'à chaque fois que vous tombez sur une référence à cet écran, c'est pour ne trouver que du bon au niveau de ce que l'on dit de son affichage.

Et tout ça pour un prix bien inférieur à la plupart de la concurrence.

24 commentaires
1)
Tony
, le 16.06.2006 à 00:20
[modifier]

Euh, ben ça coûte déjà 2 fois moins cher que le prix que j’ai payé mon Cinema Display fin 2004.

Par contre, c’est une mesquinerie de disposer d’une entrée VGA dans la mesure où le fonctionnement de la dalle est numérique. Double conversion pour rien, cela d’autant qu’on peut utiliser le DVI avec des signaux VGA simplement avec un adaptateur.

Le taux de contraste me semble excellent, par contre cette histoire de luminosité me semble un mauvais argument commercial. À moins de travailler en plein cagnard, on utilise dans les 120 cd/m2 pour avoir une utilisation confortable, sans avoir mal à la tête. Ce qui revient à réduire la luminosité de l’écran à deux ou trois crans au-dessus du minimum.

Bref, bon investissement. Pour ma part, j’attends l’arrivée des écrans LCD avec rétroéclairage à LED. Sans doute l’année prochaine puisque cela a l’air de prendre du retard.

********************************
blog.beyondbits.com

2)
Mathieu Besson
, le 16.06.2006 à 00:28
[modifier]

Hello François,

à l’époque de Pomme A, je n’avais pas de Mont-Blanc (pas plus que maintenant, d’ailleurs): je grattais donc doucement, avec l’ongle, pendant quelques dizaines de secondes, les pixels « collés », verticalement, puis horizontalement. Ça a toujours hérissé les cheveux de François, mettre les doigts sur l’écran, beurk. La plupart du temps, ce petit « massage » les reconnectait, ça marchait particulièrement bien avec les pixels bloqués au rouge (allez savoir pourquoi!).

Une autre façon, plus récente, de réparer les « stuck pixels », c’est de passer plusieurs minutes un film qui fait « RVBRVRVBRVBRVBRVBRVBRVB », c’est-à-dire qui passe en boucle rapidement du rouge au vert et au bleu. Un tel film se trouve ici , pour ceux que ça intéresse.

PS: et c’est pas des inventions, je vous jure que fréquemment, ces deux trucs marchent (bien que le massage pixeliaque ne fonctionne plus vraiment avec les écrans récents, d’après mon expérience)!

Mathieu Besson

3)
pter
, le 16.06.2006 à 02:08
[modifier]

excellent le coup du « massage de l’écran » pour reveiller les pixels « endormis » !
et merci Mathieu pour le film « RVBRVRVBRVBRVBRVBRVBRVB »….a garder sous la main (ou sur le desktop) pour le prochain changement d’écran.

4)
François Cuneo
, le 16.06.2006 à 06:12
[modifier]

En tout cas le coup du massage, ça marche, la preuve! Plus de pixel mort!

C’est vrai que mon subconscient l’avait oublié, le coup de l’ongle sur l’écran… Quelle horreur…:-)

5)
406
, le 16.06.2006 à 07:34
[modifier]

ben c’est vrai que la calibration recommande 140 candelas alors 500…çà laisse juste de la marge quand il vieillira. pour l’entrée DVI, ca doit venir de la taxe. pas de dvi, pas de taxe si pas fabriqué en europe. comme l’a fait bélinea avec son 10 20 30 W qui n’a pas de dvi contrairement à mon 10 20 35 W. finalement avec un 24″, tu es full HD :p

6)
Yip
, le 16.06.2006 à 07:51
[modifier]

Sympa, j’y penserai le jour où mon architecte d’épouse devra changer d’écran (un 22″ CRT qui marche très bien merci)…

Moi j’y ai pas droit à un grand écran bouhouhou ! j’ai un 17″ (LCD) au boulot et peut-être un jour un 20″ mais un 24″ m’est inutile officiellement et bien trop encombrant pour mon bureau.

7)
Chichille
, le 16.06.2006 à 08:21
[modifier]

Un test « anti-gadget » de François ! J’aime…

Cela dit, comme mon 22″ cathodique (> 30 kg !) fonctionne bien, je crois que je vais attendre les écrans rétroéclairés à Led dont parle Tony.

Bof ! Bof ! Bof !

8)
Cyber/RR
, le 16.06.2006 à 09:41
[modifier]

S’il était en DVI ce serait l’écran ultime pour petits budgets. Malheureusement, le fait qu’il soit en VGA fait fuir beaucoup de monde.

9)
dubs
, le 16.06.2006 à 10:17
[modifier]

Bel objet, mais acheter du Acer c’est des pixels mort assuré…. En tout cas faut plus me parler de cette marque! Un prix attractif avec la qualité misérable de ses produits… Malheureusement tout à un prix…
HP propose la même dalle pour le même prix (L2465… Par contre la chaîne de fabrication finale n’as rien à voir avec celle de Acer, sans parler du service après vente…

10)
Blues
, le 16.06.2006 à 10:48
[modifier]

Bravo, excellent choix :)

Mais à propos de prix « de classe (pour) pas cher » …J’ai aussi un 24″ (DELL UltraSharp 2405FPW- dalle Samsung) en privé – depuis plus d’un an, que j’avais payé seulement 1298.- FRS entrée DVI comprise ;-) = pas plus cher que le Acer 24″ d’aujourd’hui. Pour ce prix, c’est vrai que c’était une action (garantie de 3 ans sur site – par remplacement d’un neuf)

J’en avais parlé à l’époque sur le forum

Avec le recul, j’avoue que j’ai eu beaucoup de peine à m’habituer à un écran aussi contrasté (trop pour moi – usage photo-pao – j’ai failli le vendre), Maintenant que je suis arrivé à le calibrer parfaitement… ça va beaucoup mieux. Mon Apple 23″ au contraste bien moindre est bien meilleur (dalle Philips) et me permet de mieux juger-travailler les valeurs « pastels-tons moyens » dans mon type de Job.

Autrement, rien à reprocher à DELL, tout est (était) parfait: le prix, la garantie, le hub USB, le chargeur de cartes photos, le pied réglable, prise DVI d’origine, réglages séparé des canaux RVB, pas de pixels morts, etc… vraiment super top le produit-package-sav ! voir l’article de TTE à son sujet

11)
zitouna
, le 16.06.2006 à 12:28
[modifier]

Bouuuuu, j’ai essayé le massage, la vidéo, le massage pendant la vidéo, et mon pixel reste déséspérément vert!
z

12)
François Cuneo
, le 16.06.2006 à 13:21
[modifier]

Heeuuuu… juste pour dire: pas un pixel mort donc au final, et trois ans de garantie sur site. Si c’est pas bon ça, je ne sais pas…

13)
Blues
, le 16.06.2006 à 13:24
[modifier]

A part ça, je trouve HONTEUX de la part d’Acer de vouloir économiser à tout prix quelques francs en ne mettant pas de prise DVI-numérique, j’appelle ça un « coup-bas » – complétement débile de ne fournir que du VGA sur un 24″ (autant l’inclure et vendre l’écran 30 Euros de plus).

14)
406
, le 16.06.2006 à 13:38
[modifier]

la taxe sur l’écran equipé de DVI est de 14% en plus sur le prix, çà fait pas 30 euros, blues.

15)
Blues
, le 16.06.2006 à 14:12
[modifier]

Comment ça 14% en plus :-( Ah oui, c’est vrai maintenant je me rappelle (une combine des droits d’auteurs – l’équipe cinémato qui veut se mettre plus de blé dans la fouille) … Bon, ok, alors, je continue ma critique en disant qu’un 24″ sans DVI c’est comme une tartine avec de la margarine à la place du beurre (en tout cas moi, je n’en voudrais pas)

———
D’ailleurs la critique négative qui ressort de l’article de Hardware est bien le manque de prise DVI, c’est INCOMPRHENSIBLE pour un 24″ !!!

——-
s’il fallait acheter un 24″ aujourd’hui ce serait celui-ci
;-) un peu trop cher, vous trouvez ?

17)
monmac
, le 16.06.2006 à 15:30
[modifier]

Et moi qui pensais que Acer était exclusivement pourles PCéistes! Toujours eu peur

Merci pour le tuyau du massage des pixels. Et pour l’autre technique (RVBRVBRVB) il existe un widget qui fait ça, pixel fix

Merci pour le test :-)

19)
Caplan
, le 16.06.2006 à 18:55
[modifier]

Merci François pour la combine qui ressuscite les pixels morts!

Voici un truc sympa pour nettoyer l’écran!

Et en voilà un autre pour vérifier le clavier!

20)
Blues
, le 17.06.2006 à 11:38
[modifier]

taxe sur l’écran equipé de DVI est de 14% en plus sur le prix

Ben apparement non ?

http://www.ldlc.ch/fiche/PB00039209.html

il semble y a avoir contradiction … il existe donc un Acer 24″ avec prise DVI, le AL2423W avec pratiquement les même caractéristiques que celui acheté par François (modèle AL2416Ws – effectivement techiquement très proches, 6ms, etc..) le prix est très proche aussi: 831,94 € HT = 1289,51 CHF.

Dommage ce flou !

21)
6ix
, le 18.06.2006 à 16:35
[modifier]

Caplan, trop bien! =)

Tu utilises souvent ces méthodes? Ca mérite presque un test…

23)
Mitch
, le 18.06.2006 à 17:58
[modifier]

la taxe sur l’écran equipé de DVI est de 14% en plus sur le prix

L’union Européenne a décidé d’appliquer une taxe de 14% aux écrans LCD !

Depuis le 18 janvier, ils ne sont plus assimilés à des moniteurs, mais à des télévisions !….

Tous les LCD au format 16/9, équipés d’une prise DVI, d’une taille supérieure à 19 pouces, et assemblés hors de l’union européenne sont concernés !

Ah… La suisse s’est-elle ici alignée sur l’union européenne ?

Hummm… Est-ce à dire qu’il est également nécessaire de payer la redevance dûe à BILLAG pour la réception de la TéVé, au-delà d’une taille de 19″ ?!!

24)
Chichille
, le 18.06.2006 à 20:40
[modifier]

L’union Européenne a décidé d’appliquer une taxe de 14% aux écrans LCD !

Depuis le 18 janvier, ils ne sont plus assimilés à des moniteurs, mais à des télévisions !….

Tous les LCD au format 16/9, équipés d’une prise DVI, d’une taille supérieure à 19 pouces, et assemblés hors de l’union européenne sont concernés !

Et voilà sans doute pourquoi la Direction Générale des Impôts, en France, a récemment précisé que la redevance télé était due sur les téléviseurs, pas sur les ordinateurs. Ce n’était pas laxisme de leur part mais répartition des taxes !

Bof ! Bof ! Bof !