Profitez des offres Memoirevive.ch!
Après l’anti-virus, voici l’anti-moustique

Lors de la dernière cukApaname, Arnaud me faisait gentiment remarquer que, chez cuk.ch, des articles d’un très haut niveau technique cotoyaient, pour notre plus grand bonheur, des loufoqueries exquises.

La profonde aversion de Madame Saluki pour les moustiques va peut-être me permettre de conjuguer les deux styles. Oui, mais tout d’abord une aversion se fonde soit sur des éléments irrépréssibles donc bien irrationnels, soit sur des faits, tels le rapport publié à la Documentation Française sur le Chikungunya.

On peut tout aussi bien craindre d’une manière générale la Dengue, ou «le petit palu», mais surtout, l’avis publié le jour même de notre départ n’était pas de nature à calmer les esprits.

Bon, si vous avez suivi les liens, vous avez compris que nous sommes partis au Sri Lanka, et si vous me lisez, c’est bien que nous en sommes revenus. En effet, et heureusement pour le tourisme local, les attentats en Egypte ont fait écran à ceux de Ceylan — rideau de fumée, sans doute ;°( — qui ont envoyé dans l’au-delà une bonne centaine d’êtres humains au cours du mois d’avril.

Ce n’était sans doute pas pour fêter le nouvel an cinghalais le 14 avril.

Même des éléphants sautent sur les mines, dont celui-ci,

amine.jpg

recueilli à l’orphelinat de Pinnewala.

Les craintes de Madame Saluki se voyaient confirmées dès notre arrivée à Colombo par une banderole apposée

adengue.jpg

sur la grille du palais présidentiel.

Prévention

Des mesures préventives strictes avaient été engagées bien avant notre départ, et tout d’abord, l’imprégnation de nos gilets multi-poches par une substance répulsive. En fait, une dose diluée dans un litre et demi d’eau permet de traiter deux kilogrammes de cotonnades. Malheureusement, Arnaud n’était pas encore passé par là, je n’ai gardé que le souvenir sans image de cette opération.

Une autre mesure du même acabit avait été engagée par l’achat de bracelets répulsifs, comme celui-ci

amanouka1.jpg

qui est plus photogénique sous cet angle.

amanouka.jpg

Ils n’ont jamais été portés, soit par paresse, soit plutôt crainte du ridicule, mais plus encore de l’odeur. On comprend que les moustiques n’aient pas envie de s’y frotter…

Si, maintenant vous souhaitez les acquérir pour votre compte, vous pouvez toujours me contacter, je ne vais pas aller mettre une annonce pour ça entre un Quad et un EOS 5D qui ne plairait déjà plus à son Maître…

Au delà de l’excès de précautions, il existe pour certains des excès de négligence.

Quand on va assister au bain quotidien des éléphants,

abain.jpg

on peut porter autre chose que ceci,

acul.jpg

surtout avec des souliers vernis et à talons hauts

averni.jpg

pour enjamber les bouses !

Pour d’autres, on pourrait parler de vraie provocation dans un pays assez prude : aller en balade à dos d’éléphant exige

amoule.jpg

un autre accoutrement que celui-ci pour monter à cru, au delà même du simple respect des gens rencontrés. Ceux qui, comme moi, malgré un rembourrage du tapis posé sur le dos de l'éléphant dédié à la promenade dans le village, ont encore le fondement endolori, peuvent légitimement penser que les ardeurs de la dame britannique illustrée, ont été bien calmées pour un temps.

J’ai coupé la tête sur la photo pour préserver son anonymat, à défaut de son intimité.

Bien entendu, la première mesure préventive consiste à peindre ses volets en bleu.

L’argument ne sert que de manière forcément statique, car il perd de sa pertinence dès qu’il y a déplacement des victimes potentielles… Les moustiques n’aiment pas cette couleur, où quand esthétique rime avec prophylactique !

La seconde mesure préventive qui devrait, elle, être prise par les gouvernements locaux, consisterait à assurer un ramassage régulier, à défaut de journalier, des ordures

aordures.jpg

qui est la marque d’une organisation civile un peu plus développée.

Et ceci n’est rien à côté des tas plus hauts que le kat-kat qui gisent de-ci, de-là, partout, comme dans toutes les villes importantes et plus spécialement dans la capitale.

La troisième mesure préventive est l’utilisation de fumigations dans les lieux clos

afumigateur.jpg

qui ont un bel aspect de brûle-parfum et révèlent dans leurs entrailles une spirale qui ressemble à de l’encens mais sent fort la citronelle.

afumigateur1.jpg

Le quatrième outil est la bonne vieille moustiquaire coloniale, qui recouvre le lit : il ne nous a pas été possible d’en dénicher une, de l’hôtel de luxe où la clim’ polaire suffirait à écarter le danger, au lodge tout britannique où la bombe insecticide prétend régler le problème. Nous en avons aperçu à la vente, en passant en voiture devant une échoppe de Kandy, cependant nous ne nous sommes pas arrêtés car, en dépit de l’intérêt que nos hôtes manifesteraient en trouvant nos chambres d’amis ainsi équipées, nous n’avions pas dans l’idée d’en acquérir.

Et notre amour de cuk ne va pas jusqu’à acheter un de ces ustensiles, rien que pour la photo !

Le fin du fin est quand même constitué par les onguents à s’appliquer sur le corps, l’effet répulsif est donc apporté au plus près de la cible par un roller

aprevipicq.jpg

à utiliser sur la peau de préférence et conjointement à un vaporisateur pour les vêtements qui n’auraient pas été préalablement traités

arepel.jpg

L’effet semble efficace, au point même que le Saluki moyen retrousse le nez quand il s’approche de sa moitié et argumente avec insistance sur les bienfaits du bain ayurvédique pour extirper ces odeurs lancinantes et nettoyer la peau en profondeur.

Attention ,je n’ai pas parlé de massages localisés.

Bien entendu les lingettes imprégnées, omniprésentes dans les cuisines, sont aussi proposées avec une lotion répulsive pour cette engeance.

alingettes.jpg

Lutte ouverte

La première mesure offensive consiste en la classique bombe insecticide : elle a un inconvénient, vous en profitez tout autant dans votre chambrette bien close. La variante est le patch à libération lente –un à trois mois- et vous ne constatez son épuisement comme achevé que lorsque vous êtes de nouveau piqué… Le summum est appliqué dans la carlingue de l'avion avant atterrissage, c'est à gerber.

La seconde mesure offensive requiert la fée électricité : une résistance sublime le produit en le chauffant

aelectrique.jpg

et il y a même un progrès décisif qui transforme l’évaporateur en enrouleur électrique afin de mieux installer l’appareil par rapport à la prise.

aelectrique1.jpg

D’autres mesures offensives sont pratiquées : un bel et bon iguane

aiguane1.jpg

se fera un plaisir de vous aider à nettoyer, de même que tout lézard, à considérer comme bienvenu dans la maison.

Pas besoin dans ce cas de prévoir la chaussure à lancer au plafond, il y file tout droit.

Il ne faut pas se tromper, l’Occidentalus Vulgaris est crédule, et peut aisément confondre un (plutôt gros) lézard avec un varan

avaran.jpg

qui, s’il n’a pas de dents redoutables, attrape facilement les poissons (surtout quand on les lui donne…) et a un coup de queue ;°) capable de casser une jambe.

avaran1.jpg

Soins plutôt palliatifs

Les mesures curatives sont aussi à prendre en compte, mais elles sont quand même d’ordre cosmétique : il n’y a pas de vaccin contre la dengue ou le chicungunya, mais certains produits calment le prurit créé par la piqûre.

La plus connue est la salive.

En tant que Saluki patenté, j’oserai même dire que la salive de votre chien est plus efficace que la vôtre car, elle est de plus, antiseptique. Il ne s’agit pas de se faire léchouiller par un cabot de passage dans ces contrées lointaines, je n’ai pas envie de vous voir rentrer, avec en prime, la rage !

La rage est liée à tous les comportements à risque avec les animaux, et celui-ci en est bien un

asinge1.jpg

même si la charmante bestiole ressemble à notre bon Zit.

Le vinaigre dilué à 1-5 est aussi un calmant utile.

Les produits de parapharmacie de Madame Saluki étaient en nombre modeste.

Tout d’abord, les compresses calmantes

acompresses.jpg

s’avèrent réellement apaisantes.

Le progrès n’est pas en reste avec ce qui ressemble à un stick roller-désodorisant

aeurax.jpg

que l’on peut avoir en permanence autour du cou, ce qui est moins esthétique qu’un iPod, mais soulage la démangeaison des piqûres.

aeurax1.jpg

Dans ces contrées, le risque vient d’où on l’attend le moins, tel ce serpent, tapi sous un morceau de journal qui traînait dans un temple. Je ne sais pas s'il était dangereux, mais à voir le bond de notre chauffeur, il faut croire que oui.

aserpent1.jpg

Bien entendu, il y en a qui le cherchent et même se pavanent avec.

aserpent.jpg

Il en coûte, en plus, cent roupies du mari au dresseur pour prendre la photo.

Dans ce cas là, il n’existe qu’un seul remède, préventif, c’est la mangouste qui furète un peu partout.

amangouste.jpg

Nos peurs et phobies, les manches longues et autres répulsifs chimico-burlesques n’avaient pas cours au Royaume de Siirigya

apeinture.jpg

Je suis certain que nous pourrions nous y faire…

Conclusion provisoire

Le Sri Lanka est un pays merveilleux… pour nous.

La principale production agricole, outre le riz, est le thé

aplantation.jpg

et les meilleures plantations sont en altitude.

aplantation1.jpg

La récolte, "plucking", consiste à prendre, pour les meilleures qualités, le bourgeon et les deux feuilles suivantes. Ce n’est pas toujours le cas. Le fin du fin, c'est le simple bourgeon séché au soleil et non en étuve.

Un sac de récolte peut contenir une quinzaine de kg, qui, porté à l’usine trois fois au cours de la journée, rapportera entre 150 et 200 roupies par jour.

avente.jpg

Bien entendu, tout le monde n’est pas logé à la même enseigne, et, quand on sait que les droits de douane sont de 300% sur les véhicules, le calcul en nombre d’années de travail de récoltant devient intéressant quand il est appliqué à ce ML500…

aML.jpg

Le Sri Lanka a pâti lui aussi des effets du tsunami et beaucoup d’outils touristiques ont déjà été reconstruits. Le meilleur moyen d'aider…c'est d'y aller!

areouverture.jpg

Pour autant, un an et demi après, bien des annonces se résument à des panneaux ambitieux qui promettent 300 maisons aux dires des habitants, indiquent le lieu, mais ne précisent guère la date.

aconstruction.jpg

Il y a aussi les dons directs comme cette magnifique voiture de pompiers, issue du Japon.

apompiers.jpg

apompiers1.jpg

Les moustiques, vous l’aurez compris n’ont servi que de prétexte : il existe bien d’autres moyens –humains- pour crever que la simple piqûre.

Ce peut être la bavure au point de contrôle

agarde.jpg

Plus facilement encore, c’est l’utilisation d’un autocar vieux de cinquante ans comme celui-ci

abus.jpg

qui après une glissade dans un ravin ressemblera à ceci.

aepave.jpg

"On comprend mieux pourquoi les musulmans prient cinq fois par jour" a sobrement commenté notre chauffeur…

Il reste à prendre l’avion, autre cause possible de trépas, en gardant dans l’œil ce lever de lune de derrière les nuages

alune.jpg

ou le souvenir du vieux rébus grivois des années 70

aUL.jpg

40 commentaires
1)
Raphaël Fauveau
, le 15.05.2006 à 00:04
[modifier]

Ahh, Cuk et sa diversité, un bonheur sans cesse renouvelé…

et pas mal le coup du teasing avec des morceaux d’images, nous incitant à cliquer dessus pour assouvir notre curiosité insatiable…

2)
macman
, le 15.05.2006 à 00:24
[modifier]

Faut commenter le chef qu’il a dit. ;-)

Allez tous après moi.

+1 pour les petit cadre photo.

3)
yfic17
, le 15.05.2006 à 00:34
[modifier]

C’est rigolo ces voyages à l’étranger. Surtout, les a priori !
Bravo pour les impressions de voyages ; c’est vivant.

4)
Chichille
, le 15.05.2006 à 00:36
[modifier]

Mais, finalement, est-ce que le singe, le cobra et la mangouste ont survécu ?

Bof ! Bof ! Bof !

5)
Saluki
, le 15.05.2006 à 00:56
[modifier]

Chichille, toi qui connais bien le milieu agricole, tu sais que la diversité biologique est un atout… Madame Saluki est quelquefois empoisonnante, mais pas pour tous les animaux…;°)

(Pour ma part, je suis mithridatisé )


Du MacPortable à l’Alubook, en quinze ans je suis devenu plus sage.

6)
ptit tom
, le 15.05.2006 à 01:08
[modifier]

vite, vite, un commentaire! À mettre dans la même rubrique que le test du paic, donc…

Sinon, un autre antimoustique que je n’ai pas vu mentionné: partir avec quelqu’un qui attire immanquablement les moustiques! Nous sommes partis, madame et moi, 1 mois en Thaïlande l’année dernière, et je n’ai eu à subir aucune piqûre de moustique, alors que mon amie en a été bardée pendant tout le voyage… Et pourtant nous utilisions les mêmes produits!

7)
zitouna
, le 15.05.2006 à 01:47
[modifier]

Super test, Saluki.
Ah, les spires vertes qui fument! Ça me rappelle cette nuit à Tulum, dans une case sans porte ni fenêtre (les ouvertures y étaient, mais pas les vanteaux), zitounette et moi-même y avions déployé quatre spires (pour une douzaine de mètres carrés!) au dessous de nos hamacs, vers quatre heures du matin, nous nous sommes réveillés, les bras et les jambes en feu: les spirales étaient terminées et le festin battais son plein! On s’est dépéché d’en rallumer quatre autres, et le matin, au réveil, le sol était jonché de centaines de cadavres de ces vampires!
C’est vrai que de nos jours, le système avec liquide et diffuseur 45 jours est bien moins contraignant. Par contre, ce qui me chagrine (le terme est très faible par rapport à mon état d’esprit), c’est que l’un des plus gros fabricant actuel de produits insecticides s’est illustré, à une certaine époque « troublée », en fournissant (sous le même nom qu’aujourd’hui), le tristement célèbre ziklonB…:,-(
Vive la citronelle!
z
(heuuuu, c’est qui, ce zit, que tu as pris en photo là?)

8)
zitouna
, le 15.05.2006 à 01:57
[modifier]

image

Je ne sais pas s’il était dangereux, mais à voir le bond de notre chauffeur, il faut croire que oui.

Heuuu, t’es sûr que seul le chaufeur a fait un bond? Paske soit:
1/ le photographe a aussi bondi
soit
2/ le photographe avait une ataque de palud
soit
3/ le photographe avait bu
soit
4/ le photographe sucre les fraises
soit
5/ c’est mes yeux ? qui voient flou (le mojito, sans doute)
z

9)
François Cuneo
, le 15.05.2006 à 06:15
[modifier]

Ben ça va faire cher.

1. Les produits (je les achèterai tous, pour être plus sûr)
2. Les valises pour mettre dedans
3. Le supplément poids pour l’avion (seulement à l’aller, j’aurai tout mis sur place)
4. Le porteur pour nous accompagner avec tout ça (vu que je me sens déjà un peu faible, je me demande si je n’ai pas été piqué)

11)
Franck_Pastor
, le 15.05.2006 à 07:43
[modifier]

Ce qu’il y a de beau avec les moustiques, c’est qu’ils ne sont pas difficiles : on en trouve d’aussi agressifs en Laponie qu’au Sri Lanka…

12)
Saluki
, le 15.05.2006 à 07:53
[modifier]

Je confirme, Frank: nous avions voulu voir le soleil de minuit au cercle polaire… Une chose était sûre, en Suède, le 21 juin, il y a **beaucoup** plus de dardeurs que d’ardeurs !

Le serpent est flou paske cadré au jugé, à bout de bras, en reculant, mais sans bondir comme notre guide.


Du MacPortable à l’Alubook, en quinze ans je suis devenu plus sage.

13)
Gr@g
, le 15.05.2006 à 07:58
[modifier]

je suis complétement d’accord avec Ptit Tom, nous ne sommes en plus pas égaux face aux moustiques…

Pour ma part, je dois être à leur goût, alors que mon épouse pas du tout! Ma seule nuit tranquille de camping fut lorsque nous avons dormi à 4 dans une caravane… Ma belle-maman a attiré sur elle tous les moustiques!

Sinon, sympa les carrés qui ne dévoilent qu’une partie!

14)
Phfred
, le 15.05.2006 à 08:38
[modifier]

Quand je pense que mon pharmacien s’est foutu de moi lorsque je lui ai demandé un collier ou un bracelet anti moustique…

Dans le doute, frappe encore !

15)
Roger Baudet
, le 15.05.2006 à 09:05
[modifier]

Aaaaaah, enfin un test utile.

Mon pharmacien, qui connaît bien son métier, m’a donné un jour le conseil suivant :

« Les anti-moustiques, c’est simple, plus ça pue, plus c’est efficace ! »

16)
arsenelupin_ac
, le 15.05.2006 à 09:06
[modifier]

Je voyage depuis plus de 25 ans dans le monde entier pour la TV belge et j’ai fréquenté assidumment les pays les plus exposés à la malaria. Je n’ai jamais pris le moindre médicament préventif. Comme je suis allergique aux piqûres de moustiques, j’ai plutôt essayé d’empêcher ceux-ci de me piquer. Le produit que j’utilise (et ça demande un minimum de rigueur) m’a permis de n’être piqué que 5 fois en 25 ans. De cette manière j’évite le palu, les désagréements des produits chimiques (qui d’ailleurs ont de moins en moins d’efficacité) et les piqûres.
J’utilise un lait anti-moustique JAICO. Ce produit a été inventé par un chercheur de l’Institut de médecine tropicale d’Anvers et, pour moi, c’est vraiment une bénédiction. Afrique, Asie, Amérique de sud, ça a fonctionné partout. Je donne l’adresse à ceux qui sont intéressés.

17)
tizou974
, le 15.05.2006 à 09:40
[modifier]

Ne vous moquez pas, les spirales et les répulsifs c’est mon quotidien ;)
En effet j’habite à la Réunion !

Ici tout le monde fait avec, le plus souvent la maladie se cantonne à de fortes douleurs. Les réunionnais ne sont pas des pestiférés, comme l’aime raconter la presse française!
Alors s’ils vous plaît venez chez nous, histoire de remonter un peu le toursime et par la même l’économie.

18)
jp
, le 15.05.2006 à 09:47
[modifier]

Ma copine n’a aucun risque de se faire piquer car tous les moustiques se jettent sur moi. Elle n’a jamais eu la moindre piqûre…

Je pourrais vendre mon sang comme appât :)

19)
Arnaud
, le 15.05.2006 à 09:52
[modifier]

Super article, Saluki! Je regrette seulement que tu n’aie pas parlé/essayé la solution que je te proposais: le bac de géranium. En effet, même si le bracelet anti-moustique essayé est basé sur un dérivé de cette plante, ce serait bien plus esthétique de porter un bac autour du cou pour repousser ces petites bêtes agressives (d’où l’expression « avoir un balcon fleuri »)

Arnaud

OK, je sors moi aussi…

20)
Inconnu
, le 15.05.2006 à 10:19
[modifier]

Je n’ai pas trouvé de lien pour installer l’anti-moustique sur mon Mac adoré…
Merci pour cet article piquant qui me met définitivement de bonne humeur.
Yvan

21)
Saluki
, le 15.05.2006 à 11:02
[modifier]

Je regrette seulement que tu n’aie pas parlé/essayé la solution…

Ce n’était pas sans le faire exprès !
C’était pour être sûr d’attirer au moins un commentaire et faire ainsi honneur au Maître de Céans qui va cliquer sur son compteur: « Un de plus… »

Il est bien des « balcons fleuris » qui, à défaut d’attirer les moustiques retiennent le regard!


Du MacPortable à l’Alubook, en quinze ans je suis devenu plus sage.

22)
Dan DT
, le 15.05.2006 à 11:10
[modifier]

Entièrement d’accord avec Arsene(le belch)Lupin
Jamais eu de problème, mais c’est vrai que je voyage moins que lui :-/
Et même dans le fin fond de La Hulpe jamais eu de problème :-D

Non, sérieusement c’est un super produit, la seule fois ou j’ai été piqué c’est au travers de mes chaussettes au Tchad, sont malins les mosquitos Tchadiens :-/

Dan

Du vrai pays de la bière et de la Kwak particulièrement :-D

23)
Arnaud
, le 15.05.2006 à 12:09
[modifier]

Euh Saluki, tu peux donner la réponse à l’énigme du rébus dont tu parles à la fin? Je ne l’ai pas compris (peut-être n’ai-je pas l’esprit suffisement mal tourné? :-)

Arnaud

24)
VRic
, le 15.05.2006 à 12:22
[modifier]

Ne vous moquez pas, les spirales et les répulsifs c’est mon quotidien ;)
En effet j’habite à la Réunion !

Ici tout le monde fait avec, le plus souvent la maladie se cantonne à de fortes douleurs. Les réunionnais ne sont pas des pestiférés, comme l’aime raconter la presse française!
Alors s’ils vous plaît venez chez nous, histoire de remonter un peu le toursime et par la même l’économie

En dehors de cette maladie, qui ne sévissait pas encore, je ne me rappelle pas avoir particulièrement souffert des moustiques à La Réunion malgré leur tendre affection pour moi. Donc oui, allez-y tous: il parait qu’il n’y a aucune bête dangereuse sur l’île (les requins ne sont pas à proprement parler sur l’île, et puis ils ne sont pas venimeux).

J’ai bien eu un avant-bras qui a triplé de volume, mais c’est ma faute: quelle idée de voler le volet anti-cyclone d’un essaim de guèpes qui s’en sert encore. Et la compresse à 1 l d’alcool a rendu tout le monde heureux pour la journée dans le bureau.

Les vrais moustiques, dans mon souvenir c’est à Mayotte: d’énormes vampires émettant un bruit de mobylette. D’un autre côté leur taille et la nonchalance ambiante qui s’étend apparemment jusqu’à eux permet de les attraper d’une main même après la 43e bière (forte chaleur: flux continu de liquide de refroidissement). Quand on dort c’est une autre histoire. On dort remarquablement après 43 bières.

25)
Leo_11
, le 15.05.2006 à 12:47
[modifier]

C’est vrai que de nos jours, le système avec liquide et diffuseur 45 jours est bien moins contraignant.

Et l’économie d’énergie alors … ça consomme ces ch’tits truc’s plus que nos mac’s en stanby…

26)
Hervé
, le 15.05.2006 à 14:55
[modifier]

Bac de géraniums … ben oui ! La maison en Grèce est entourée de géraniums. D’abord parce que ma femme aime ça, que cela fleurit toute l’année ou presque et que … ça éloigne les moustiques. Ben, allez lui dire ça, à ma femme qui les attire comme le vinaigre pour les mouches. Géraniums ou pas, il a fallu installer des moustiquaires aux fenêtres. Avant elles, en une nuit, une de mes petites filles a recensé 123 piqûres !

Maintenant, le soir, quand on mange sur la terrasse, c’est Supergreen … et ça marche !

27)
Saluki
, le 15.05.2006 à 15:06
[modifier]

Hervé,
Arnaud

J’ai quand même un doute, et il devrait tenir à la variété et plus encore au mode d’obtention des géraniums.

Dans notre campagne, il y a des moustiques mais sans plus. Or nos fenêtres d’étage ont des balconières de géraniums. Ca fait zouli-zouli au soleil levant. Cependant quand il y a des moustiqques, ils sont bien à l’étage et non au rez-de-chaussée.
Que croire?

(Et Madame Saluki ne campe pas uniquement au r-d-c avec ses produits qui schlinguent…)

Mon interrogation est donc: sentant ou pas, le pouvoir répulsif des géraniums tient-il à son mode d’obtention?


Du MacPortable à l’Alubook, en quinze ans je suis devenu plus sage.

29)
alec6
, le 15.05.2006 à 16:23
[modifier]

Tsss… tsss !
tsss ? ts tsss stte
sssssttt tss !

TSSSE TS TSTSTSe TSE !

Alexis… tous les TSSSE !

30)
Inconnu
, le 15.05.2006 à 17:25
[modifier]

pas besoin d’aller à l’autre bout du monde pour être attaqué par les moustiques. j’ai été piqué cette semaine chez moi, dans le Var. J’ai un grill à moustique et des trucs qui sentent bizarre pour les repousser. Sinon, clim et moustiquaire dans la chambre.

33)
BlackFire
, le 15.05.2006 à 20:44
[modifier]

Concernant la créature à dos d’Elephant, elle fait partie d’une espèce qui n’est malheureusement pas en voie de disparition dans ces parcs…

Concernant les moustiques, personnes a jamais eu l’idée de s’emballer avec une toile d’araignées (avec bien sûr quelques spécimens à 8 pattes hein) :p

34)
Guillôme
, le 15.05.2006 à 21:10
[modifier]

Cet article m’a appris que les moustiques craignent le bleu :O

Alors, idée reçue ou réalité? Apparemment, d’autres sites web en parlent mais personne n’explique la raison scientifique… Quelqu’un a-t-il un lien pour ma culture générale?

35)
Chichille
, le 15.05.2006 à 22:24
[modifier]

Saluki, à propos de Mithridate, la prochaine fois que tu voudras améliorer ma culture (beeeuuhhhh, je savais…), envoie-moi sur un site LI-SI-BLE (je suis tout de même arrivé à l’info).

Surtout après 10 h du soir et le 3e (troisième) gros retard de la SNCF en 15 jours.

C’est pour me punir de ne pas rouler en katkat.

Au fait, le katkat est-il répugnant et répulsif pour les moustiques ?

Bof ! Bof ! Bof !

36)
Saluki
, le 15.05.2006 à 23:15
[modifier]

A propos de moustiques et autres nuisances,
je viens de faire ma déclaration de revenus en ligne (France) sous 10.3.9, il n’y a pas moyen de jouer avec Safari. Seuls acceptés: Firefox, Morilla, Netscape (?)

Chichille,
quand je donne un lien faut quelquefois scroller.
Quand je ne donne pas, je vends…

Les retards du train sont la plaie: quand je suis allé reprendre mon kat-kat avec son joli moteur neuf, changementà Culmont -Chalindrey, direction Dijon. TRois quarts d’heure en général. Résultat, train de marchandises en panne devant, trois heures de retard, aucune compensation car le retard n’était pas sur la partie « train Corail » mais sur la partie TER !!! Heureusement ils arrivent souvent à l’heure.

Pour ton info, nous avons voyagé -pas longtemps il est vite tombé en panne- dans un Tata Sumo, il fallait le dire, qui était plein de cafards…


Du MacPortable à l’Alubook, en quinze ans je suis devenu plus sage.

37)
Saluki
, le 15.05.2006 à 23:23
[modifier]

Pour 16 arsenelupin

J’ai contacté JAICO ce matin avant 9 h 30 pour savoir où trouver le lait miracle en France. Et en faire profiter tout le monde ;°)
J’attends encore la réponse, ça me démange de la connaître, …sont pas nerveux, dans le Limbourg ! Frank, peux-tu leur prêter ton vélo pour qu’ils me répondent à raison de 10 km par jour?


Du MacPortable à l’Alubook, en quinze ans je suis devenu plus sage.

38)
nicos
, le 16.05.2006 à 09:35
[modifier]

Moi j’ai pas compris le rebus,

Il manque trois UL 563 dans trois coins?

Il Banda dans un coin?

Dans Banda y a du bleu, mais pas trop?

D’autres suggestions?

39)
Saluki
, le 16.05.2006 à 09:48
[modifier]

Nicos, tu n’est pas loin de compte, le vieux rébus soixante-huitard consistait à omettre UL dans un angle du rectangle…


Du MacPortable à l’Alubook, en quinze ans je suis devenu plus sage.

40)
nicos
, le 16.05.2006 à 11:07
[modifier]

I know, I know… en fait je savais tres bien…. ;) :)) j’avais meme trouvé cette reference tres drole et me desolai que personne n’y ait fait allusion!

La prochaine fois je rejouterai quelques douzaines de ;) et autres :)

et d’ailleurs j’en profite (vu que c’est la fete aux commentaires ;)) (chiants les smileys et les parentheses ;)) que j’ai bien aimé ton petit jeu de piste.