Profitez des offres Memoirevive.ch!
Arnaud Zufferey vous dit tout sur la consommation des Macs

L'autre jour, j'ai reçu un mail d'Arnaud Zufferey, Ingénieur EPFL en informatique, à la base de l'association Cohabiter avec la nature, qui me proposait de calculer la consommation de mon MacBook Pro, à l'aide d'un petit appareil que je lui laisse le soin de décrire ci-dessous.

image

Il se trouve que d'une part, les interrogations d'Arnaud et de son association ne peuvent que nous interpeler, vu ce qui est en train d'arriver à notre planète, et que de l'autre, son dossier sur la consommation des appareils électriques mérite d'être lu par le plus grand nombre. Il montre à quel point nous gaspillons sans le savoir de l'énergie électrique et comment nous pouvons, par quelques gestes simples, participer à des économies qui, à l'échelle mondiale, peuvent être gigantesques.

Comme en plus les exemples qui suivent touchent directement nos machines, je n'ai pas hésité trois minutes, et ai proposé à Arnaud d'écrire l'article qui suit.

Ce qu'il a fait séance tenante, et ce dont je le remercie chaleureusement.

Voici donc l'article d'Arnaud Zufferey, sans plus attendre.

Introduction

Accrochez vos ceintures, nous allons plonger dans le monde abstrait de l'électricité, pour tenter de répondre à deux questions existentielles:"combien de courant consomme mon mac" et "à partir de combien de temps devrais-je éteindre mon ordinateur au lieu de le laisser en veille".

Mesurer la consommation d'un appareil électrique

Il existe plusieurs méthodes:la méthode compliquée pour bidouilleurs fauchés et la méthode simple pour tous les autres utilisateurs. Cette dernière consiste à acheter un appareil de mesure qui s'occupe de tout, un wattmètre:

image

Ce petit appareil s'intercale entre la source de courant et l'appareil que l'on veut mesurer. Il affiche alors la consommation en watt.

image

Ainsi si vous branchez votre lampe de chevet munie d'une ampoule de 40 W sur l'appareil de mesure, il affiche "0 W" lorsque la lampe est éteinte, et "40 W" lorsque la lampe est allumée. Simplissime! On peut s'amuser à mesurer n'importe quel appareil électrique, mais ce qui nous intéresse ici ce sont nos Macs.

Mesurer la consommation d'un Mac

Un PC de bureau c'est simple à mesurer. L'ordinateur peut être allumé (ON), en veille (standby) ou éteint (OFF). Par exemple, un PowerMac G5 dual 2 GHz avec écran 23" Apple consomme 250 W allumé, 10 W en veille et 3.2 W éteint. Oui vous avez bien lu, il consomme encore du courant lorsqu'il est éteint. La plupart des téléviseurs, chaînes hifi, magnétoscopes ont le même problème. C'est pour cela qu'il faut absolument retirer la prise, ou utiliser une barrette multiprises avec interrupteur orange.

image

Mesurer la consommation d'un PC portable est bien plus complexe, parce qu'on mesure en fait plusieurs appareils: un transformateur, un chargeur de batterie et un ordinateur. Par exemple mon iBook G4 14" consomme lorsqu'il est chargé 23 W allumé, 8 W en veille et 1.8 W éteint. Le transformateur branché sur le secteur tout seul (sans l'iBook au bout) consomme 0.5 W. Lorsque l'iBook se recharge, la consommation du chargeur s'ajoute à celle de l'ordinateur. L'iBook consomme alors 52 W allumé, contre 45 W en veille et 32 W éteint. Le chargeur consomme donc environ 30 W.

La durée à partir de laquelle il faudrait éteindre son PC s'obtient en divisant la consommation au démarrage (iBook=0.6 Wh) par la consommation en veille (8 W), soit 0.075 h pour l'iBook (0.6 Wh / 8 W = 0.075 h). Comme une heure dure 60 minutes (si si je vous jure), 0.075 heure correspond à 4.5 minutes. On gagne donc à l'éteindre dès 5 minutes d'inactivité. Le PowerMac G5 a un plus grand écart entre la consommation en veille et allumé, ce qui fait qu'on ne gagne à l'éteindre que pour une période d'inactivité supérieure à une heure.

Et mon Mac alors?

L'idéal serait que tout PC soit muni d'une étiquette énergie, comme pour les frigos. On verrait immédiatement combien il consomme, on pourrait comparer… Or cela n'existe pas, enfin pas encore. J'ai développé un prototype d'étiquette mais l'Office fédéral de l'énergie (OFEN) fait la sourde oreille.

Voici donc en avant-première les étiquettes énergie des principaux ordinateurs Apple actuels. La consommation est mesurée pour une utilisation bureautique (Word, Safari). En pleine charge (Quicktime, iTunes) la consommation peut augmenter de 50 à 60 %.

iBook 14" (éteindre dès 5 minutes d'inactivité):

image

Powerbook alu G4 17" (éteindre dès 25 minutes d'inactivité):

image

PowerMac G5 dual (éteindre dès 55 minutes d'inactivité):

image

iMac Tournesol 15" (éteindre dès 15 minutes d'inactivité)

image

MacBook Pro 15" (éteindre dès 40 minutes d'inactivité)

image

Un grand merci à François Cuneo pour les mesures de l'Alubook et du Macbook Pro (NDLR: mais non, mais non, ce fut un plaisir et une véritable découverte! J'ai constaté au passage que mon nouveau MacBook consommait un poil moins que mon 17, malgré le gain en puissance, la plus grande luminosité de l'écran certes plus petit), et à David pour les mesures du Powermac G5. Il faudrait encore mesurer le mac mini G4 (estimation ON = 25 W) et core duo, et les iMac G5 (estimation ON = 70 W) et Core duo (estimation ON = 50 W), pour compléter ce test.

Conclusion

Vous l'avez compris, il est fortement conseillé:

  • d'éteindre tout PC dès 30 à 60 minutes d'inactivité.
  • de toujours débrancher la prise secteur lorsque la machine est éteinte, ou utiliser un interrupteur.
  • de tenir compte de la consommation d'énergie lors de l'achat. Un PowerMac G5 consomme autant que 11 iBook G4 14". Maintenant vous savez d'où vient le "Power" dans "PowerMac" ;).

image

Enfin, si vous vous intéressez à ce sujet, vous pouvez aussi prendre connaissance de la comparaison entre l'iMac G5 et Core duo sur AnandTech.

Arnaud Zufferey

Dites, j'ai pris une bonne petite claque là! Moi qui depuis des années recommande à tout le monde de ne jamais éteindre son PowerBook, et de le laisser en veille… Faudra que je revoie mes fondamentaux!

32 commentaires
1)
MAGE
, le 20.03.2006 à 00:20
[modifier]

Le problème quand on débranche un ordi, c’est qu’il faudra changer la pile interne rapidement.. et quand on s’occupe d’un parc impotant, ça peut être fastidieux et avoir un prix aussi.

2)
Inconnu
, le 20.03.2006 à 00:21
[modifier]

Dites, j’ai pris une bonne petite claque là! Moi qui depuis des années recommande à tout le monde de ne jamais éteindre son PowerBook, et de le laisser en veille… Faudra que je revoie mes fondamentaux!

Non non, pour les portables, on peut les laisser en veille sans crainte. Il suffit de débrancher le chargeur, car la consomation d’un portable en veille est négligeable à coté de celle du chargeur, et la batterie est meme de tenir le coup pendant 2 semaines.

3)
FT'e
, le 20.03.2006 à 00:42
[modifier]

Marrant, j’ai le même wattmètre :)

J’étais arrivé aux mêmes conclusions qu’Arnaud en effectuant quelques mesures. J’ajoute que la consommation à vide de pas mal d’appareils a de quoi faire peur. Ma téloche par exemple. OK, c’est un gros modèle. Mais quand-même : environ 12 W en veille. Et là où ça fait carrément peur : éteinte avec l’interrupteur en façace, la conso est encore de 5 W. TEUH !

Parfois, éteindre un appareil avec l’interrupteur intégré ne suffit pas à stopper toute consommation électrique parasite. Pour peu qu’il y ait un transfo avant l’interrupteur en question, ce dernier sucera en permanence.

J’ai un iMac 20″ Core Duo, je vais le mesurer demain et mettre les résultats ici. J’ai également un Mac mini Core Duo en chemin depuis l’usine, je le mesurerai lorsque déballé. (Je collectionne pas, je développe du logiciel pour Mac Intel ;)

Sans avoir mesuré l’engin, je l’ai néanmoins configuré pour qu’il entre en SafeSleep tout seul comme un grand… J’aime pas les consommations inutiles.

4)
pilote.ka
, le 20.03.2006 à 04:45
[modifier]

je suis épousouflé par le fait que les appareils consomment alors même qu’ils sont éteints

5)
François Cuneo
, le 20.03.2006 à 06:50
[modifier]

aridon, tu n’as pas lu comme il faut!

Justement, les portables consomment même en veille, et beaucoup.

Relis les conclusions d’Arnaud quand il parle d’à partir de combien de temps ça vaut la peine d’éteindre complètement son Mac! Tu penses bien qu’il a déduit la consommation du chargeur lui-même!

6)
Franck Pastor
, le 20.03.2006 à 06:56
[modifier]

Plutôt éteindre son ordi que le mettre en veille, pour éviter de consommer de l’électricité, d’accord, mais est-ce que ça n’accélère pas son usure ? On m’a toujours répété que la mise en veille est préférable à l’extinction pure et simple, pour améliorer la longévité de l’ordi. Alors ? Trouver un compromis ?

7)
Florent Bruchez
, le 20.03.2006 à 07:15
[modifier]

Excellent article, il faudrait développer encore la chose pour avoir vraiment une étiquette par machine. Merci pour ces précieuses informations !

8)
ocmey
, le 20.03.2006 à 07:36
[modifier]

Mettre sur une multi-prise avec le I-O orange, c’est possible pour une installation TV Hifi ?, n’y a t’il pas le risque de perdre la mémoire des chaines?
Typiquement sur mon radio réveil (un truc à 100chf quand même) impossible de le débrancher sous peine de tout reconfigurer : heures, jours, année, chaines, réveil…
Au boulot on a un G4 Bleu-Blanc comme serveur, il consomme autant qu’un G5?, sinon ça vaudrait la peine de le remplacer par un mac min.

9)
Tulipe.Moutarde
, le 20.03.2006 à 08:08
[modifier]

Oula voilà un excellent article qui met une petite claque pour la mise en veille des portables! Moi qui ne le rebootais qu’après une mise à jour de sécurité!

Va falloir changer nos habitudes…

10)
Saluki
, le 20.03.2006 à 08:31
[modifier]

Quid des maintenances routinières qui se passent à des heures où la machine devrait être éteinte?
Va falloir lancer Onyx tous les jours?

11)
elektrikpepper
, le 20.03.2006 à 08:32
[modifier]

Chapeau bas pour l’article et l’engagement pour l’écologie. Excellent article et site internet. Les penses-bêtes sont excellentes. Faudrait en faire plus (format carte de jeu?) et les diffusant dans les ménages.

elektrikpepper

12)
vverdun
, le 20.03.2006 à 08:34
[modifier]

Bonjour à tous !

Dites quelqu’un a t’il mesuré les valeurs pour un PowerMac G4 Quicksilver ? (j’ai pas de « wattmètre.. »)
Merci


Mac, Mac, Mac…

13)
Inconnu
, le 20.03.2006 à 10:07
[modifier]

Bon, admettons. Admettons que la chauve-souris…
Admettons que j’éteigne mon PB 15″. Nous savons tous que même éteint, il se décharge. Lorsque je le rallume, il va se dépêcher de recharger et ainsi, rattraper les valeurs atteintes lors des veilles. Alors, que faire ? Enlever la batterie ?
Il n’y a pas eu de réponse à la question de Franck Pastor, de Saluki…

^. .^ GerFaut
=U= Equinoxiale
GerFaut c’est frais, mais c’est pas grave.

14)
azuff
, le 20.03.2006 à 11:05
[modifier]

Merci pour vos commentaires. Je réponds en vrac et en vitesse entre 2 R-V.

Il n’y a, à ma connaissance, pas de réponse simple pour l’usure des composants (pile, condensateurs HDD, …). Pour la pile, je ne vois pas de raisons qu’elle s’use plus vite si on éteint la machine, je n’ai jamais vu de démonstration sérieuse de cette affirmation. Il y a par contre quelques exemples de composants qui ne supportent pas d’être sous tension en permanence (vieux condensateurs). Mais bon il y a eu une grande évolution ces 5 dernières années… Par exemple, le nombre de cycles ON/OFF que les ampoules économiques peuvent endurer a presque doublé…

Certaines TV perdent les chaînes si on les débranche. Faut faire l’essai.. En passant la consommation OFF varie énormément, et ce n’est pas proportionnel à la taille de l’écran. Une TV Sony 70 cm de 2002 consommait 0 W, alors qu’une Thomson 37 cm de 1995 consommait 8W… Pas évident d’estimer sans faire de mesure.

Je ne sais pas combien consomme le G3 blanc-bleu (estimation 100 W). Sous Mactracker, on peut voir la conso max (onglet expansion/ports). Il indique 85 W pour le mac mini et 200 W pour le G3. Normalement à pleine charge on est à 1/2 de la conso max… Le quicksilver a une alim de 360 W selon Mactracker… Donc estimation grossière 200 W.

Pour les scripts il y a eu une discussion ici :
forum.macbidouille.com/index.php?showtopic=151389
Moi je préfère lancer Onyx une fois de temps en temps à la main. On peut aussi le lancer avant la pause café ou la pause de midi…

GerFaut, faudrait que je mesure exactement pour répondre. Mais d’abord, il ne faudrait pas le brancher systématiquement sur secteur après avair été éteint. Il faudrait laisser la batterie se décharger complètement. On gagne peut-être 0.5 W à retirer la batterie, mais c’est fastidieux et risque de casse pour les maladroits. Mais c’est ce qui est recommandé si on utilise pas la machine pendant une longue période, non ?

Entre parenthèse, il y a plein de produits toxiques dans un PC (retardateurs de flamme bromés, PCB, etc.). La chaleur facilite leur évaporation. Personnellement j’aère bien les locaux, et j’éviterais de dormir dans une chambre avec un PC en veille…

15)
LolofromParis
, le 20.03.2006 à 11:18
[modifier]

Avant je faisais comme indiqué, j’avais mon iMac, un PC et mes périphs sur une multi prise que je coupais le soir. Mais, après quelques mois j’ai utilisé la veille, pourquoi ?

D’une part parce que couper la multi prise, fais que l’ordinateur n’a plus de courant pour alimenter son horloge/pile, donc au bout de quelques mois, la pile est à changer. Non seulement c’est couteux mais en plus c’est loin d’être écologique.

D’autre part, parce que je me suis aperçu qu’en coupant l’ordinateur chaque jour, sa durée de vie était moindre. J’ai eu pas mal d’expérience d’alims mortes ou de cartes mères HS alors que depuis que je mets mes machines en veille, je n’ai plus aucun souci de ce type (je pense que c’est à cause des arcs électriques).

Mon conseil : éteindre que le PowerMac le soir par exemple (et pas x fois dans la journée), pour les autres machines, les laisser en veille, ça consomme quasiment rien.

Il y a bien plus à faire pour l’environnement qu’économiser 5 W (surtout à l’heure du nucléaire : ne pas utiliser sa voiture tout le temps ou ne pas en avoir, ne pas surchauffer avec des convecteurs (500/1500 W c’est autre chose qu’un iBook) etc.

16)
Leo_11
, le 20.03.2006 à 12:30
[modifier]

Plutôt éteindre son ordi que le mettre en veille, pour éviter de consommer de l’électricité, d’accord, mais est-ce que ça n’accélère pas son usure ? On m’a toujours répété que la mise en veille est préférable à l’extinction pure et simple, pour améliorer la longévité de l’ordi. Alors ? Trouver un compromis ?

Et j’ai souvent entendu dire qu’il était préférable pour la satbilité qu’OsX (Unix) ne soit pas éteint inutilement… pour une MàJ par exemple mais dans les autres cas il était préférable de laisser la machine allumée ???

17)
popey
, le 20.03.2006 à 13:07
[modifier]

Tout ça me confirme que j’ai eu une bonne idée de choisir un mac mini pour un serveur 24/7 :-D

Leo_11 : je ne voie aucune raison pour que OS X devienne moins stable a force de redémarrer.
Au contraire (en tout cas sous linux), c’est une occasion pour l’OS de vérifier l’intégrité du système de fichier.

Par contre, pour les compossants, je pense que des cycles marches/arrêt plusieurs fois par jours les usent plus que une mise en veille.

J’aimerais beaucoup, pour chez moi, pouvoir mettre sur le tableau éléctrique un (ou plusieurs) wattmètre(s) aec une sortie numérique, afin de pouvoir avoir un graphique de ma conso instanée sur mon serveur … si quelqu’un sais où trouver ce genre de jouets, je suis interressé !

18)
mackloug
, le 20.03.2006 à 13:46
[modifier]

Il est devenu courant de n’aborder un problème que sous un seul angle. Hors, rare sont les problèmes qui possèdent une solution unique et géniale applicable à tous. L’analyse de celui-ci est partiel, car il ne tient pas compte du tout des points suivants :

– à chaque démarrage et à chaque extinction d’un appareil électrique, les composants électroniques de celui-ci subissent un « pic » de puissance lié à l’arc électrique inévitable, qui se produit quand on actionne un interrupteur. Ces pics sont la cause principale de réduction de durée de vie des composant électroniques. Hors quand un composant cesse de fonctionner, votre ordinateur est bon pour le SAV ou la casse. En éteignant et rallumant votre machine plusieurs fois par jour, vous contribuer directement à augmenter le tas d’ordures de la planète. Si ceux qui disposent d’un wattmètre pouvaient nous dire à combien monte la consommation au démarrage, ce serait intéressant. Il se peut aussi que vos appareils ne puissent pas enregistrer le pic…

– à chaque démarrage, extinction, votre ordinateur doit charger le catalogue du disque dans sa Ram. Il s’agit donc de phases critiques qui sollicitent énormément le disque. Selon le principe de plus je m’en sers, plus il s’use, ceci ne fait que confirmer ce qui est dit plus haut. Sans parler des risques de « plantages », liés à ces phases.

– quand on vit de ce son ordinateur, il est nécessaire que celui-ci soit rapidement disponible. Or, rajouter à chaque départ une extinction de la machine et à chaque arrivé au bureau un allumage de la machine ne doit pas contribuer à la rentabilité.

Donc pour avoir maintenu des Macs dans des entreprises depuis des années, je peux vous affirmer qu’un mac qu’on allume une fois et qu’on laisse fonctionner en permanence est bien plus stable, fiable, et sûr que celui qu’on était à tout bout de champs.

A vous de choisir… Nous en France, on fonctionne au nucléaire. Donc pas autant de CO2 qu’annoncé (mais des déchets nucléaires d’accord ;-)). Je pense pour ma part qu’une machine qui fonctionne longtemps n’ira pas sur un tas d’ordures, et que cette acte écologique est plus important qu’une légère surconsommation d’énergie. Enfin, c’est mon avis pour les ordinateurs.

J’attache plus d’importance à l’extinction des lumières quand je quitte une pièce, au chauffage que je baisse en partant (notez que je le baisse, mais que je ne l’éteint pas, car je consommerai plus d’énergie à réchauffer ma maison qu’à la maintenir en température… comme quoi). J’ai aussi changé de voiture, et désormais nous planifions nos déplacements pour les limiter et les rentabiliser au maximum.

Je pense qu’une démarche écologique est plus importante à ces niveaux qu’à celui d’un ordinateur qu’on allume ou qu’on éteint.

Jean-François MATTLER

19)
Inconnu
, le 20.03.2006 à 16:21
[modifier]

mackloug : assez d’accord avec toi. Le problème de la consomation électrique est moins important en France étant donné notre approvisionnement pour l’essentiel nucléaire (75 %) et d’origine renouvelable, notamment hydraulique (15 %). Bon, là dessus se greffent inévitablement les problèmes des déchets nucléaires et, maintenant, d’eau (pour l’hydroélectrique). La diversification des sources d’énergie, renouvelables dans la mesure du possible, est cependant à l’ordre du jour, même si elle n’est pas dramatique.
Voir ici : http://www.actu-environnement.com/ae/dictionnaire_environnement/definition.php4?terme=yW5lcmdpZSByZW5vdXZlbGFibGU=
Cependant, je pense que toute notre attention devrait plutôt se porter sur les manières de remplacer (dans les dix ans au plus tard) tout ce qui concerne les énergies fossiles, à savoir le pétrole et le gaz. Et les alternatives ne manquent pas : biocarburants, solaire.
Ça c’est important.

^. .^ GerFaut
=U= Equinoxiale
GerFaut c’est frais, mais c’est pas grave.

20)
Obi1
, le 20.03.2006 à 17:36
[modifier]

Mon expérience avec une barette multiprises avec interrupteur:

J’ai un cube depuis 5 ans. Je l’allume et l’éteins plusieurs fois par jour et j’éteins complètement l’électricité par l’interrupteur de la prise. Je l’utilise en moyenne environ 2 à 3 heures par jour.

En 5 ans, j’ai changé une fois la batterie de l’horloge et je n’ai aucun problème à signaler. Comme quoi c’est possible.

21)
macdavid
, le 20.03.2006 à 18:43
[modifier]

Merci d’attirer à raison l’attention sur ce problème de la consommation électrique.

Avec le même wattmètre, j’ai effectué quelques mesures que je vous livre ici. Les valeurs sont toujours pour marche/veille/arrêt.

iMac Intel 17′ 50-60/3.3/2.2
G4 800 AGP 80/22/10
G5 1.8GHZ 170-200/14/2.5

Mac Mini G4 1.25 : 20 (pas mesuré en veille ni éteint vu que c’est un serveur).
Disque LaCie Triple Extreme 300GB : 10
(donc un serveur composé d’un mac Mini et d’un disque externe de 300GB ne consomme que 30 Watts!)

Avec le programme Cronnix, il est facile de changer l’heure des maintenances Unix de votre machine. (scripts daily, weekly et monthly)

22)
MAGE
, le 20.03.2006 à 22:05
[modifier]

Référence sur MacGeneration et Macbidouille.. cuk se place vraiment dans les hautes sphères des sites de notre plateforme.. Tout pour plaire ;-)

23)
azuff
, le 20.03.2006 à 23:05
[modifier]

LolofromParis : l’histoire de la pile qui s’use plus vite, on me la ressort à chaque fois… mais personne n’a de preuve ou de référence solide. J’aimerais des faits chiffrés « l’extinction x fois par jour réduit la durée de vie de la pile de y% selon le constructeur z ». Sinon c’est une affirmation gratuite. Ensuite on peut prendre les 1024 autres composants (résistances, condensateurs, filtres, alimentation, contrôleurs et cie) et voir si ça prolonge leur durée de vie ou non et de combien. Enfin on fera un bilan pondéré… Pour finir on verra que c’est négligeable comparé aux chocs que subit le portable dans les transports :-)

« ça consomme quasiment rien » multiplié par 30 appareils électriques par foyers en moyenne en Suisse x 3.7 millions de foyers = une petite centrale nucléaire. En Suisse les ménages gaspillent environ 40% de l’électricité consommée. C’est énoooorme.

La sauvegarde de l’environnement, ce ne sont pas des gestes spectaculaires. Ce sont des petits gestes multipliés par des millions d’humains.

Leo_11 : je ne vois pas de raisons qu’OS X soit moins stable lorsqu’on l’éteint. Au contraire, le risque d’une erreur dans la RAM augmente avec le temps d’utilisation. Sous OSX c’est pas flagrant, mais essaie d’utiliser Windows XP une semaine non stop…

popey : qu’est-ce qui te permet d’affirmer qu’un PC s’use moins en veille ? C’est un sentiment intuitif, partagé par beaucoup de monde, mais j’aimerais voir des preuves… Pour le wattmètre mural voir le système Amie de Jacques Bonvin : http://www.solstis.ch/pages/realisations/Amie.php

mackloug : si tu veux intégrer tous les paramètres, il faut faire une ACV complète (analyse du cycle de vie). Tu regardes combien d’énergie il faut pour construire le PC, pour le faire fonctionner, puis pour l’éliminer. Ce que tu dis est valable pour un aspirateur par exemple, dont les progrès réalisés chaque année sont nuls, mais pour l’électronique, le ratio performance/watt s’améliore sans cesse. Prolonger la durée de vie c’est bien, c’est sûr. Mais est-ce qu’on aurait intérêt aujourd’hui a travailler avec des vieux G3 qui consomment 200 W pour faire moins que mon iBook G4 avec 25 W ? pas sûr…

Pour la rentabilité, un PC démarre en moins de 2 minutes. Tu allumes ton Mac, tu enlèves ta veste, dis bonjour à tes collègues et le PC est prêt…
Gagner 2 minutes pour passer 2 heures ensuite à lire les commentaires sur Cuk.ch avant de se mettre à bosser… ;)

Pour l’usure due au démarrage : imagine que tu démarres ta machine le matin et le midi. ça fait 4 minutes pendant lequel le disque dur est sollicité. Tu travailles 8 heures par jour, soit 480 minutes… même si le disque n’est pas utilisé tout le temps…

24)
Noé
, le 20.03.2006 à 23:50
[modifier]

Si je peux me permettre, il me semble qu’un détail mérite d’être pris en considération…

La puissance utilisée par un ordinateur n’est pas « perdue » ou « gaspillée » comme on le croit trop souvent… Elle est intégralement dissipée en énergie thermique. A part en été, toute cette puissance perdue contribue à soulager le chauffage.

Alors, certes, le chauffage à l’électricité n’est pas forcément le plus écologique ni le plus rentable, mais l’énergie n’est pas gaspillée…

Personnellement en hiver, je n’ai aucun scrupule à laisser mes ordinateurs tourner toute la journée!

A+
Noé

25)
zitouna
, le 20.03.2006 à 23:50
[modifier]

Merci pour cet article éducatif, ce soir, je vais appuyer sur le petit bouton rouge…

z

26)
GG
, le 21.03.2006 à 00:49
[modifier]

Voyons voyons…

J’allume mon ordi perso le matin, 3 minutes pour le démarrer (arrivée au bureau, toutes applications lancées, j’en ai pas mal à l’ouverture de session), je consulte mes mails, je l’éteins, environ 30 secondes à une minute pour l’extinction.

J’arrive au bureau, j’allume le G5, encore une à deux bonnes minutes, je dois faire une intervention pour un utilisateur. Problème : je sais pas pour combien de temps je vais en avoir. Si je me doute que j’en ai pour une heure, je l’éteins. Hop, Encore 1 minute.

Répétons ça plusieurs fois par jour… Puis rentrons à la maison, ordi éteint, je rallume, je l’éteins pour manger (ben oui, 30 minutes pour manger), je le rallume, 3 minutes, je vais regarder un film, puis je vais le rallumer… Au fait, je dois faire quoi si je fais un pause pipi mais qui s’avère plus longue que prévue ? ;-)

Au final, si on cumule, on peut passer 30 minutes en démarrage/extinction sur une journée. Et ça, je doute que ça soit super rentable ou écologique, parce que le moment où le disque dur part d’un état figé à un état de rotation à 7200 tr/min, c’est le moment où la bécane bouffe probablement le plus d’énergie (ça avait été confirmé par les ingé d’Apple bossant sur le PowerBook G4 Titanium à l’époque : ces derniers préconisaient la veille du disque dur à partir de 15 minutes seulement). Ce sont également 30 minutes durant lesquelles je ne peux rien faire d’autre que contempler l’écran (ok, prendre un café, discuter avec mes collègues… mais pas être directement productif).

Bref… Comme d’hab, je pense que le mieux est l’ennemi du bien. OK pour dire d’éteindre l’ordi durant les longues périodes d’abstinence, mais dire qu’il faut l’éteindre dès 5 minutes d’inactivité, ça devient un peu de la folie douce.


Ze GG of Ze Gete.net

27)
loulou
, le 21.03.2006 à 08:34
[modifier]

Citation de azuff : « Pour la rentabilité, un PC démarre en moins de 2 minutes. Tu allumes ton Mac, tu enlèves ta veste, dis bonjour à tes collègues et le PC est prêt… Gagner 2 minutes pour passer 2 heures ensuite à lire les commentaires sur Cuk.ch avant de se mettre à bosser… ;) »

C’est parfait, et ça devrait suffire à clouer le bec à tous ceux qui cherchent (encore) des excuses pour ne pas arrêter leur ordinateur lors de périodes d’inutilisation prolongée … En résumé, il n’y a que les « glandeurs » qui peuvent se permettre d’arrêter leur machine !

28)
brakhage
, le 21.03.2006 à 10:10
[modifier]

Je suis étonné par la consommation du G5. Etait il équipé de base ou avait il des caractéristiques différentes de la version « normale » ? Avait il un écran branché allumé, en veille, éteind ? Quelle était son activité ?

Parce qu’avec mon dual 2 GHz, écran branché, deux disques au lieu d’un, 4 barrettes de 512 Mo au lieu de 2 x 256 Mo et une carte vidéo différente de la version « normale », j’ai une consommation différente.

Lorsque ma machine est en pleine action (encodage de fichiers vidéos par exemple), je monte à 220 W. En temps normal, il est à environ 150 à 165 W (je n’ai plus les chiffres précis, il faudrait que je les retrouve). En veille, j’ai les mêmes chiffres.

Du coup, je pense qu’il faudrait préciser ces conditions de test. Parce que quand je vois que la consommation d’un iBook 14″ est indiquée à 23W alors qu’un ou deux paragraphes plus haut, il est dit que branché sur le secteur, il consomme 30 W de plus, ça ne fait au final pas un écart si important. On pourrait même dire que mon G5 consomme 150 W et votre iBook en consomme 50 W. Ce qui ne fait plus G5 = 11 iBook mais 3 iBook, ce qui est très largement différent.

bon, je chipouille surement, mais je suis très intéressé par ces tests, car je cherche à combattre chez moi la consommation électrique inutile, dans le but de réduire mon impact sur l’environnement. Donc, si dans des conditions identiques d’utilisation (pour un portable, je pense qu’il faut prendre un cycle complet, charge, décharge), un portable consomme effectivement 10 fois moins que mon G5, je sais ce qu’il me reste à faire…

En tout cas, merci pour tous ces articles sur l’environnement, ça change un peu de voir une telle attitude dans un milieu (informatique) pour le plus souvent insensible à ces arguments.

29)
VRic
, le 21.03.2006 à 13:24
[modifier]

On gagne beaucoup plus à jeter les « économiseurs d’écran » et éteindre son écran quand on s’absente quelle que soit la durée de l’interruption qu’à éteindre et rallumer son mac en réfléchissant très fort à la rentabilité de la démarche. Surtout si c’est un écran cathodique.

En ce qui me concerne, j’ai un énorme cerveau: quand je réfléchis aussi fort, je gaspille un steak (le cerveau consomme beaucoup). Sans compter l’effort que me demanderait ensuite le rétablissement des tâches en cours avant la pause. Si vous ne voyez pas d’avantage indispensable au mode veille, il est probable que vous sous-utilisez sérieusement vos ordinateurs. Ou que vous êtes un mutant sur-organisé.

Éteindre son écran c’est gratuit et instantané, il y a un bouton prévu pour ça juste devant votre nez et ça se rallume quasi-instantanément dans l’exact état antérieur, ce qui est loin d’être le cas d’un ordinateur actuel.

Il y a des années que j’ai abandonné les « économiseurs d’écran », dont on peut d’ailleurs constater qu’Apple ne les appelle plus « économiseurs » mais « effets d’écran ». Mais éteindre mes macs, il y a des années aussi que je ne sais plus le faire: il faudrait que je n’aie pas 22 applis lancées, 10 documents en cours, 35 pages web attendant d’être lues, etc. Ou que je rétablisse tout ça lors de la session suivante, ce qui même si j’en étais capable me prendrait un temps fou, pendant lequel l’ordinateur consommerait sans rien m’apporter.

C’est d’ailleurs un de mes reproches à Apple: il y a sous Linux des possibilités au moins partielles de restauration de la session précédente au démarrage qui m’inciteraient à éteindre plus souvent (c’est-à-dire éteindre parfois plutôt que jamais).

Il ne s’agit pas de « l’hibernation », disponible depuis longtemps et utilisable sur les modèles récents. Ça ça enregistre l’état de la mémoire avant (forte consommation et temps perdu lors de l’enregistrement), pour la restaurer après, légèrement plus vite qu’en redémarrant mais sans profiter des quelques bénéfices d’un vrai démarrage (en particulier restauration des caches et mémoire virtuelle, pas négligeable sur les disques saturés).

Ce que j’attends depuis toujours est beaucoup plus simple car tout est déjà prêt et extrèmement « lo-tech »: tout bêtement mémoriser l’état de chaque programme pour le reproduire après démarrage. Individuellement ça ne pose strictement aucun problème: certains logiciels le font depuis toujours. Par exemple, il me semble qu’AppleWorks peut rouvrir les mêmes documents quand on le relance, Smile aussi et exactement dans la présentation antérieure, le moindre éditeur de texte freeware Mac d’il y a 10 ans peut mémoriser dans les ressources du document lui-même l’état de l’affichage pour le remettre au même endroit de l’écran et montrer la même position de défilement à la prochaine ouverture, certains logiciels comme MapInfo (un SIG désormais Win-only) proposent même de sauvegarder autant d’états qu’on veut (« workspaces » restaurables à volonté), OmniWeb recharge les pages affichées lorsqu’on le relance, etc.

Il manque juste 1 minibout de code et prefpane de la part d’Apple pour normaliser une option ridiculement simple: d’une part permettre à l’utilisateur de choisir si les logiciels actifs doivent être relancés au démarrage, ce qui n’est pas plus compliqué que par exemple dupliquer l’alias déjà créé par « éléments récents » et le supprimer quand on quitte un programme, d’autre part donner aux développeurs une méthode standardisée pour « mémoriser » leur état, ce qui pour la plupart n’est pas plus compliqué que dupliquer l’alias créé par « éléments récents » et le supprimer quand on ferme un fichier, stocker l’état d’affichage dans chaque document comme la plupart le font déjà, etc.

Quand CECI sera disponible, ALORS j’éteindrai mes macs. En attendant j’en suis incapable, car je m’en sers.

Une piste d’investigation qui m’intéresserait beaucoup plus serait de déterminer dans quelle mesure et selon quels usages quels modèles d’écrans LCD (qui consomment moins mais dont les transfos gaspillent même éteints) font gagner quoi par rapport à quels CRT (qui consomment plus mais sont déjà posés sur nos bureaux, présentent des rapports résolution/prix ridiculement supérieurs et dont au moins certains s’éteignent vraiment, ou presque :-)

30)
brakhage
, le 21.03.2006 à 23:28
[modifier]

J’ai retrouvé les mesures que j’avais fait :
(G5 dual 2GHz + Apple Cinema Display 20″ – mesures réalisées quand l’ordinateur ne fait rien))

G5 + écran : 150 W
G5 + écran suspendu : 132 W
G5 : 129 W
G5 + écran (veille) : 5,8 W
G5 (veille) : 4,5 W
G5 + écran (éteint) : 2,2 W
G5 (éteint) : 2,1 W

G5 1 proc désactivé : 150W
G5 + écran + IceCube allumé : 161W
G5 + écran + 3 disques externes allumés : 185W

globalement, tout éteint :
G5 + écran + imprimante + scanner + 3 disques externes : 15 W

Je suis donc loin des 250 W indiqués dans l’article. Je dépasse toutefois ce chiffre au démarrage, où j’atteinds 280 à 300 W un très cours instant.

31)
azuff
, le 22.03.2006 à 12:02
[modifier]

Noé, la centrale nucléaire a un rendement de 30%. Tu perds 10% lors du transport de l’énergie, puis 50% lors de la conversion en chaleur. Au final tu as un rendement de 0.3 x 0.9 x 0.5 = 13.5% . Avec des déchets nucléaires pour tes petits, petits, petits enfants…

Avec un chauffage au gaz le rendement approche les 75%, soit plus de 5 x plus. Et je ne parle même pas de pompe à chaleur ou de solaire thermique.

Et je n’imagine même pas la pollution de l’air intérieur qui en résulte (retardateurs de flamme bromés, PCB, etc.).

GG, le calcul « éteindre son PC dès 5 minutes » est un … calcul. C’est une base de comparaison, pas un diktat. Dans la pratique, et je le dis en conclusion, il faudrait éteindre son PC dès 30-60 minutes d’inactivité. Ce qui veut dire que les écoles et les bureaux ne devriaient pas laisser tourner les machines la nuit et le weekend. J’ai souvent des RV en journée, et je n’allume jamais mon PC plus de 3x par jour…

Et une machine au démarrage consomme 50% d’énergie en plus qu’en activité en moyenne, et ça c’est compris dans mes calculs.

Et puis pendant que la machine démarre tu peux très bien passer un coup de fil, lire ton courrier papier (oui ça existe encore), déballer un dossier, faire le ménage… On passe en Suisse en moyenne 2h53 à regarder la TV par jour alors quelques minutes à démarrer son PC…

brakhage, les détails des machines sont dans les articles cités au début.
Pour le Powermac c’est un dual 2 Ghz avec écran 23″ apple (le plus courant sur cette machine). Toutes les machines sont testées avec écran, ce qui me semble logique. J’ai précisé dans l’article que « La consommation est mesurée pour une utilisation bureautique (Word, Safari). » donc pas à pleine charge.
Apple indique une puissance max de 450 à 600 W, en fonction des modèles. Donc j’imagine que tous les dual 2Ghz ne sont pas équipés de la même alimentation, d’où une différence des mesures.

Et l’iBook ne consomme pas 50W vu qu’il charge la batterie qui permettra de travailler sans source de courant après. Pour les portables il faut utiliser la consommation avec accu rechargé à 100%.

Pour ce qui est du bilan écologique (écobilan), il faut savoir que la phase d’utilisation d’un PC consomme bien plus d’énergie que sa fabrication ou que son élimination. Donc les PC portables, optimisés d’un point de vue consommation d’énergie, sont bien plus intéressants.

VRic : un PC de bureau Pentium IV classique consomme grosso modo 300 W, un écran cathodique 50 W et un écran plat 25 W. Eteindre l’écran c’est bien, mais pas suffisant à mon avis.

Quand je quitte mon iBook plus de 5 minutes, je fais Pomme -> Sleep. Et quand je reviens tout est comme avant. Mais je suis d’accord avec l’idée de restaurer la session, d’autant plus qu’on a un vrai système multi utilisateurs. Faudrait proposer l’idée à Apple pour la prochaine version de mac os.

Dès que j’aurai récupéré mon wattmètre, j’essaierai de faire un comparatif des écrans (cathodique vs LCD) et des imprimantes (jet d’encre vs laser).

32)
azuff
, le 22.03.2006 à 13:01
[modifier]

Voici un résumé des chiffres indicatifs. Aucune garantie. Valeurs moyennes pour une utilisation bureautique (Word et safari). La consommation peut augmenter de 50 à 60% en pleine charge (final cut).

Apple iMac tournesol 15″
========================

En mode ON/Standby/OFF : 40 W / 4 W / 3 W
Démarrage = 50 W, éteindre selon calcul dès 15 minutes d’inactivité.

Apple iBook G4 14″
========================

Avec accu chargé à 100%, écran à fond
En mode ON/Standby/OFF : 23 W / 8 W / 1.8 W
Démarrage = 30 W
Eteindre selon calcul dès 5 minutes d’inactivité.

Avec accu chargé à 60% (en cours de recharge donc) :
En mode ON/Standby/OFF : 52 W / 45 W / 32 W
Ce qui fait que le chargeur consomme environ 30 W.

Transformateur seul : 0.5 W

Apple Powermac G5 dual 2 GHz, Apple 23″
=======================================

En mode ON/Standby/OFF : 250 W / 10 W / 3.2 W
Eteindre selon calcul dès 55 minutes d’inactivité.

A pleine charge sous final cut : 295 W. L’économiseur d’écran animé n’économise rien du tout, on reste à 250W (soit l’équivalent de 11 iBooks ou 23 ampoules basse consommation (11W) !).

MacBook Pro:
============
Avec accu chargé à 100% :
ON = 28 W (46 W en pleine charge), Standby = 2.2 W, OFF = 1.2 W
Démarrage = 40 W, Eteindre selon calcul dès 40 minutes d’inactivité.

En charge:
ON = entre 64 W et 75 W selon la luminosité de l’écran, Standby = 48 W
Puissance du chargeur 45 W.
Transformateur seul: entre 0W et 0.2W

Powerbook alu G4 17″
====================
Avec accu chargé à 100%, écran à fond :

ON = 27 W ( 40 W en pleine charge), Standby = 2.7 W, OFF = 2.4 W
Démarrage = 35 W, éteindre selon calcul dès 25 minutes d’inactivité.

Avec accu chargé à 100%, écran au minimum :
ON = 22 W ( 32 W en pleine charge)

En charge, écran à fond:
ON = 48 W ( 56 W en pleine charge processeur)

En charge, écran au minimum:
ON = 32 W ( 49 W en pleine charge processeur)

Transformateur seul: 0.8 à 1 W

Estimations ou calculs non vérifiés:
====================================

En mode ON /standby/ OFF :

iMac Intel core 17″ : 50-60 / 3.3 / 2.2
G4 800 AGP : 80 / 22 / 10
G5 1.8GHZ : 170-200 / 14 / 2.5

Mac mini : 20-27 / ? / ?
iMac G5 : 70 W / ? / ?