Profitez des offres Memoirevive.ch!
Avec SurfRabbit, personnalisez Internet

Le problème de la publicité sur Internet a déjà été abordé à plusieurs reprises sur Cuk.ch, en particulier lors des tests de ADGate et de Privoxy.

Outre ces deux méthodes, il en existe d'autres, comme PithHelmet pour Safari et Shiira ou comme ADBlock pour Firefox. Saft (testé ici sur Cuk) propose par ailleurs lui aussi un filtre de pubs.

Si ces filtres sont souvent efficaces, ils sont par contre également assez compliqués à configurer. De plus, ils s'appliquent la plupart du temps à tout le contenu d'internet et non à un site spécifique.

Il est donc temps de changer d'approche.

La grande nouveauté de ces dernières années en matière de contenu des pages web est probablement l'arrivée des CSS, soit les feuilles de styles.

Les CSS permettent de décomposer une page web en blocs, positionnés très précisément. Pour vous faire une idée des blocs utilisés sur cette page, cliquez ici.

Ce qui apparaît, c'est toute la structure de la page, telle qu'elle est interprétée par votre navigateur. Vous voyez que l'on a affaire à une disposition assez complexe (pour revenir en arrière, rechargez simplement la page).

Mais le but de cet article n'est pas de parler des CSS, alors quel est le rapport avec la pub ?

Élémentaire mon cher Watson ! Dans la grande majorité des cas, les pubs se trouveront dans leur propre bloc CSS, pour supprimer la pub il suffit alors de court-circuiter le bloc.

Et c'est exactement ce que se propose de faire l'excellent SurfRabbit:

image

Ce petit animal de fourrure sera le parfait compagnon de votre navigateur (Safari, Shiira, ou tout navigateur utilisant le WebKit d'Apple). Je l'ai pour ma part testé avec Safari.

Vous allez tout d'abord voir apparaître un nouveau menu intitulé SurfRabbit qui contient les éléments suivants:

image

Vient tout d'abord un accès à l'aide de SurfRabbit, suivit de "Customizations" qui vous permet d'accéder à vos réglages, on y reviendra.

Puis vient l'outil principal de SurfRabbit: "Customize Page", soit "Personnaliser la page". Avant d'attaquer ce gros morceau, passons brièvement en revue le reste de ce menu.

"Customize Style Settings" est une fonction avancée, elle vous permet d'appliquer à la page vos propres réglages CSS, à l'image du réglage "Feuille de style" des préférences avancées de Safari, sauf qu'avec SurfRabbit, vous pouvez appliquer un réglage différent pour chaque page. Bien entendu, cela nécessite une connaissance de la syntaxe des CSS.

Les deux éléments suivants vous permettent de désactiver SurfRabbit (en enlevant la coche devant "Enable Customizations") ou de recharger la page en cours sans modifications.

Viennent ensuite des options vous permettant de partager vos réglages. Si cette application remporte un grand succès, ces options seront très pratiques car vous pourrez ainsi profiter des réglages de tierces personnes.

Enfin, vous pouvez synchroniser vos réglages avec votre iDisk pour les garder à jour sur toutes vos machines.

Le dernier élément vous permet de faire un don. En effet, SurfRabbit est gratuit, mais si vous l'appréciez, je vous recommande vivement d'encourager l'auteur.

Revenons donc au gros du morceau, la personnalisation des pages.

J'ai choisi comme victime de mes tests notre excellent confrère MacBidouille (qu'ils me pardonnent). En se rendant sur ce site, on constate que la publicité, si elle sait rester relativement discrète, est tout de même bien présente : dans la colonne de gauche, en haut, au centre, en haut également, mais également tout en bas (on ne le voit pas sur la capture qui suit), puis dans la colonne de droite, en haut, au milieu puis encore un peu plus bas:

image

Lorsqu'on sélectionne "Customize Page" dans le menu SurfRabbit, une barre apparaît en haut de la page:

image

Si vous promenez alors votre souris sur la page, vous allez voir apparaître des cadres en pointillés, correspondant aux différents blocs CSS et à la structure du document. Pour en supprimer un, vous n'avez qu'à cliquer dessus, il sera alors masqué par un voile rouge.

Pour vérifier qu'il va bien disparaître, vous pouvez utiliser le bouton "Preview" de la barre d'outils.

Voici le site de MacBidouille, une fois les différents blocs sélectionnés:

image

Une fois tous ces blocs sélectionnés, je peux prévisualiser le résultat grâce au bouton "Preview":

image

Et voilà le travail ! Plus un gramme de pub sur cette page !

Nous pouvons donc enregistrer le résultat à l'aide du bouton "Save Customized Page".

En faisant cela, une fenêtre apparaît, contenant toutes les personnalisations (c'est la fenêtre à laquelle on accède en passant par l'élément "Customizations" du menu de SurfRabbit):

image

Avant de sauvegarder le réglage vous pouvez sélectionner son champ d'application grâce au petit menu situé après "Apply setting to:". Ce menu peut prendre les valeurs suivantes:

image

Soit:

  • Tout le domaine
  • Un sous-domaine spécifique
  • L'adresse exacte
  • Une expression régulière

Dans le premier cas, "tout le domaine" les réglages seront valables pour tout le site. Dans mon exemple, cela correspondra à toutes les pages situées sur le serveur "macbidouille.com".

Dans le deuxième cas, on s'adresse uniquement aux pages situées sur un sous-domaine, par exemple "www.cuk.ch", les pages situées sur "forum.cuk.ch" ne seront alors pas concernées par ces réglages

Dans le troisième cas, seule la page correspondant à l'adresse exacte sera modifiée.

Finalement, pour les pros, vous pouvez faire un réglage complexe grâce à des expressions régulières. Vous pourrez alors rendre votre réglage applicable par exemple à tout l'internet.

Vous pouvez à tout moment revenir sur cette fenêtre "Customizations" pour modifier vos réglages. Petit "plus" sympathique, SurfRabbit vous affiche un aperçu du site avant et après la personnalisation.

Bien sûr, SurfRabbit va beaucoup plus loin que le simple filtre de pubs car il vous permet de supprimer purement et simplement des parties d'un site qui ne vous intéresse pas. Prenons l'exemple de votre site préféré Cuk.ch.

Je n'utilise jamais le menu "catégorie d'article" situé au milieu à gauche, de même, le changement de résolution situé un peu plus bas ne m'intéresse pas non plus, j'ai fait mon choix une bonne fois pour toutes. La pub, même si elle est très discrète sur Cuk.ch ne m'intéresse pas, tout comme le logo, ma foi très joli.

Mettons tout ça en pratique:

image

Je sélectionne tous ces éléments et voici le résultat:

image

Il y avait dans la version testée un petit problème avec les caractères accentués, comme vous pouvez le constater sur ces captures. J'en ai fait part à l'auteur et le problème a été corrigé dans la version 1.1.

Pour vous donner un exemple extrême, voici le site de MacOSXHints, tel qu'il apparaît à présent chez moi:

image

Toute la colonne de droite, contenant des outils que je n'utilise jamais, a complètement disparue. Vous comprenez alors que SurfRabbit va beaucoup plus loin qu'un simple filtre de pubs.

Si vous reveniez à la capture d'écran de la fenêtre "Customizations" vous remarquerez un onglet "Rabbits".

Il s'agit de préréglage que SurfRabbit va chercher sur un serveur et que vous pouvez adopter pour votre propre configuration. En gros, le boulot est fait pour vous.

Regardez par exemple le site de News.com:

image

Il existe déjà un "Rabbit" pour ce site. Une fois ce réglage adopté le site prend un aspect beaucoup plus agréable:

image

Belle différence, non ?

Avant de terminer, quelques petits trucs et astuces:

  • Parfois, la publicité n'est pas placée dans un bloc CSS, la bloquer devient alors plus délicat. De même, certains vieux sites, utilisant du code HTML "d'époque" ne seront pas bien filtrés par SurfRabbit. Mais dans la grande majorité des cas, SurfRabbit est très très efficace.
  • Si vous avez commencé une personnalisation et que vous décidez de renoncer, vous n'avez qu'à recharger la page.
  • Parfois certains blocs sont trop proches les uns des autres pour pouvoir les distinguer. Dans ce genre de cas, vous pouvez utiliser le bouton "+" de la barre d'outils pour ajouter un espace entre les blocs.
  • Enfin, pour supprimer une personnalisation, il vous suffit d'afficher la fenêtre contenant la liste et de l'y enlever.

Je vous invite donc à utiliser ce petit logiciel et à apprécier un web plus léger. N'hésitez pas non plus à publier vos personnalisations afin d'en faire profiter les autres.

16 commentaires
1)
DavidG
, le 18.04.2006 à 07:24
[modifier]

Bonjour,

Tout à fait génial ce petit soft, je vais tout de suite l’essayer et surement l’adopter ce petit lapin.

2)
Inconnu
, le 18.04.2006 à 09:11
[modifier]

Adopté. Vraiment un soft très pratique.

Mais moi ça ne marche pas avec MacBidouille, pourquoi? Suis en X.3.9, c’est peut-être ça…

3)
6ix
, le 18.04.2006 à 11:02
[modifier]

Très intéressant, et bonne idée de la part de l’auteur.

Essayé et adopté! Vraiment bien!

Je sais bien que de nombreux sites sont obligés de passer par des pubs, et à force on les remarque même plus… Mais lorsqu’on les enlève, ça fait une différence, et c’est tout de suite plus léger et agréable, d’autant plus que souvent, ces pubs sont pleine de couleurs qui ne s’accordent pas tjrs avec le site, voire sont animées.

4)
Franck_Pastor
, le 18.04.2006 à 13:46
[modifier]

Très intéressant ! Je ne suis pas tant dérangé que ça par les pubs, mais j’en connais des allergiques à qui cet outil va plaire ! Merci Fabien (encore une fois) !

6)
Guillôme
, le 18.04.2006 à 19:31
[modifier]

Désolé pour la réaction tardive au test Fabien, mais en fait, j’utilisais déjà SurfRabbit pour enlever les humeurs et les tests sur la page d’accueil de Cuk ;)

Et oui, seul la pub, Mic&Mac et la barre navigation m’intéressent :D

Heureusement que j’ai consulté cuk du boulot sans surfRabbit :P

Remarquez, un test avec un lapin comme icône en cette période de Pâques, on ne peut pas repprocher à Cuk.ch de ne pas coller au plus près de l’actualité :)

Mais, mais, mais… que se passe-t-il, 6 misérables commentaires? Tout le monde est en vacances? TTE a été ligoté à une chaise loin de tout ordinateur? Okazou fait grêve? Vric est timide? :D

Pourtant que de possibilités de mettre le feu au poudre :
Pour ou contre la publicité?
Tous les lecteurs de cuk doivent-ils utiliser surfrabbit pour supprimer le seul sponsor discret?
La pub sur internet un mal nécessaire ou la beauté du libéralisme?
José Bové président en 2007 en France?
Le développement des réacteurs EPR partout et surtout en Suisse…

Allez, bonne fin de congés à tous bandes de chanceux :-)

7)
Chichille
, le 18.04.2006 à 20:29
[modifier]

Bon, comme d’habitude, je vais jouer au rabat-joie.

Ce que je n’aime pas dans ce logiciel, c’est précisément ce qui paraît intéressant à Fabien : le réglage site par site. Bien sûr, il y a des sites où je vais régulièrement et où, peut-être, je pourrais faire l’effort. Mais je dois dire que quand je lis un texte, de Lionel par exemple, je ne regarde pas la pub en même temps. Je ne la vois même pas. A la limite, la pub sur Internet me dérange moins que celle des magazines ou que l’affichage sur la voie publique.

Le truc qui m’agace vraiment, MAIS ALORS LA, VRAIMENT !!!, c’est l’astuce de CTQui (annuaire à l’envers) qui fait précéder le champ pour le numéro de téléphone d’un champ déclenchant un écran publicitaire. Naturellement, on se fait avoir à tous les coups !

Cela dit, on trouve aussi sur Cuk de bons petits freewares utiles et pratiques : PDFLab, par exemple, même s’il faut parfois un peu insister pour qu’il fasse exactement ce qu’on lui demande… ;-))

Bof ! Bof ! bof !

8)
6ix
, le 18.04.2006 à 20:52
[modifier]

Chichille, que voudrais-tu donc à la place de ce réglage site par site…? Je ne suis pas sûr d’avoir vraiment compris…

Mais d’accord sur le reste des pubs.

9)
Alexandre
, le 18.04.2006 à 23:09
[modifier]

c’est bien joli tout ça…
mais que fera-t-on lorsque nos site préférés – gratuits – aura disparus faute de soutien financier indispensable de la part de sponsors?

ric ford, l’administrateur de macintouch, disait l’autre jour que sans amazon.com, ramjet et les autres le site aurait coulé il y a bien longtemps. à réfléchir…

par contre, pour filtrer les humeurs de cuk… génial! ;-)

alexandre

10)
Serge
, le 19.04.2006 à 02:46
[modifier]

Merci Fabien ! T’as vraiment le chic pour dégoter ces petits utilitaires vraiment utiles. CocoaGestures, xGestures, Saft, et maintenant SurfRabbit, c’est à toi qu’ils doivent leur utilisation quotidienne sur mon Mac.

11)
François Cuneo
, le 19.04.2006 à 07:14
[modifier]

Eh bien moi je n’utiliserai pas SurfRabbit.

D’abord parce que je trouve que la pub de Cuk.ch fait intégralement partie de l’équilibre de nos pages. Commencer les articles tout en haut, c’est franchement moche.

Et puis merde, j’en reviens à la même discussion permanent évoquée par certains sans oser y toucher.

Bon Dieu vous voulez quoi? La gratuité totale, et même pas supporter un poil de pub?

Non mais franchement, je trouve que l’on va bien trop loin sur cet internet. Cette façon de tout vouloir gratos sans jamais donner, et ne même pas vouloir accepter ce qui fait que l’on peut exister sans que nous-même n’ayons à dépenser trop d’argent, je ne parle même pas de gagner notre vie, ça me tue,

Ça me révolte en fait. Pour parler plus précisément.

Certes, sur MacGé par exemple, la pub est présente. Beaucoup. Mais sans elle, pas de MacGé, alors?

Sur VersionTracker, pas du pub si l’on paie. La pub me dérange sur VersionTracker? Et bien je paie, voilà. Et j’ai quelques services en plus aussi.

Cela dit, pour le boulot qu’il fait, ce logiciel a l’air très bien. Mais je ne le téléchargerai même pas.

12)
Franck_Pastor
, le 19.04.2006 à 09:11
[modifier]

Ce sont ceux qui n’ont pas envie de voir la pub qui téléchargeront ce logiciel. Autrement dit, des personnes absolument rétives à cette pub, qui ne risquent de toutes façons pas d’être des clients potentiels…

Ceux qui feront l’effort d’utiliser ce type de logiciel seront probablement proportionnellement aussi « nombreux » que ceux qui boycottent systématiquement les flashs de pub à la télé. C’est-à-dire une très faible minorité (hélas…), qui n’empêche pas le marché de la publicité de fleurir. Donc inutile de te faire du souci, François…

13)
Chichille
, le 19.04.2006 à 13:32
[modifier]

Chichille, que voudrais-tu donc à la place de ce réglage site par site…? Je ne suis pas sûr d’avoir vraiment compris…

Rien ! Tout simplement rien. Je trouve que c’est beaucoup de travail pour pas grand’ chose. Comme je l’ai dit, quand je lis le texte qui m’intéresse, je ne vois pas la pub. Très souvent, d’ailleurs, lorsqu’il est long, je le copie dans TextEdit pour l’imprimer ensuite. Alors, la pub…

En outre, on peut le regretter, mais François a raison : les sites gratuits sont gratuits grâce à la pub.

Bof ! Bof ! bof !

14)
Smop
, le 19.04.2006 à 13:34
[modifier]

Alexandre et François, j’ai du mal à comprendre votre position. Pour ma part, je trouve la pub absolument insupportable ! C’est un spam visuel qui est à combattre au même titre que les saloperies qui arrivent à longueur d’année dans nos boîtes aux lettres.

Le financement des sites est un faux argument. Dans le cas des sites commerciaux, l’économie réalisée par les sociétés grâce au réseau internet est tellement conséquente qu’ils s’autofinancent largement. Du côté des sites privés, leur création est une initiative personnelle de la part d’un individu libre de ses choix, et en conséquence il doit être conscient du coût et des engagements qu’implique ce genre de hobby. Est-ce normal de se dire « je fais un truc qui me plaît, et je le fais payer par les autres » ?

J’ai créé et je gère deux sites, l’un est communautaire et l’autre est mon blog . Ils me coûtent environ 2 à 3000 € par an, sans compter les centaines d’heures de boulot. C’est un choix de budget que je fais, tout comme certains préfèrent partir souvent en week-end ou d’autres achètent un vélo ou un appareil photo. Il ne me viendrait pas à l’idée de faire de la pub car j’estimerais que ce serait d’une certaine manière trahir les visiteurs.

Par exemple, malgré toute mon amitié et mon respect pour Lionel de MacBidouille, je trouve que les dérives commerciales de son site sont très dérangeantes. La pub est même présente dans les flux RSS ! Je ne compte pas non plus les dizaines de blogs ou sites que je lis avec un machin qui clignote par ci, une popup par là, à rendre la concentration sur le texte parfois difficile.

Je pourrais aussi évoquer les dérives de la pub et de ses effets de bord (journalisme partial, salaires et sponsoring révoltants dans le monde du sport, apologie de la consommation à outrance, déification des marques, etc.) mais là n’est pas le propos.

Je serais pour un système strict de opt-in/opt-out qui s’appliquerait à tous les médias dynamiques (internet, télévision, radio). Comme ça, chacun pourrait faire le choix de se faire laver ou pas le cerveau.

15)
Alexandre
, le 20.04.2006 à 00:03
[modifier]

smop…
comparer la pub sur un site à celle qui apparait dans nos boîtes est un peu exagéré tout de même! la deuxième est non-sollicitée alors que la première je l’accepte (façon de parler) tacitement à partir du moment où je surfe sur le-dit site.
je reprends l’exemple de ric ford de macintouch. il ne s’agit pas d’un site commercial, il ne vend rien, mais transmet/fournit une information via des forums. de quoi vit-il? comment paie-t-il son équipement? son hébergement? ses déplacement à macworld!?
on veut de l’info de qualité mais on ne veut pas payer. on ne peut pas tout avoir…

…et diaboliser la pub? ça fait un peu « altermondialiste/revolutionnaire » 20e siècle… ;-) comment les entreprises sont elle censées communiquer sur leur nouveaux produits?
bon, et après, il y « pub » et « pub ». je suis d’accord avec toi sur certaines dérives. ces sites-là ou ces revues-là, tout comme les chaines tv, je les évite. tout est question de mesure, surement.

vaste sujet, en tout cas!

alexandre

16)
jibu
, le 24.04.2006 à 09:53
[modifier]

chouette soft, merci.

Si on fait un rabbit sur cuk et qu’on supprime la pub, est-ce que le « compteur de page pour la pub » va marché quand même?