Profitez des offres Memoirevive.ch!
Bonnes relâches à ceux qui en ont

Une des particularités de notre système scolaire suisse, c'est que rien n'est la même chose d'un canton à un autre.

Certes, les responsables des Départements de l'Instruction Publique font ce qu'ils peuvent pour essayer d'harmoniser tout ça, mais avec quelques réticences tout de même.

Ah ce fédéralisme!

C'est bien joli mais parfois, il touche à l'esprit de clocher. Et même dans un si petit pays, c'est parfois pénible, sans compter que les communes ont également leurs petites humeurs et tiennent à garder le plus d'indépendance possible.

Mais bon, cela a un avantage parfois: les "relâches", la semaine de vacances entre celles de Noël et de Pâques, sont distribuées différemment selon les cantons, pour que tout le monde ne se retrouve pas en même temps sur nos belles pistes enneigées, et comme cette année, elles le sont à merveille, c'est le bonheur.

Et bien voilà, Vaud est en relâches cette semaine.

Et Cuk.ch aussi par la même occasion.

Mais voui, le siège social de notre société internationale est basée dans le canton de Vaud, donc les vacances se basent sur celles de canton.

Cette année encore, car nous hésitons à déménager vers un paradis fiscal, Zoug peut-être, ou Obwald, allez savoir. Il semblerait que là-bas, plus on est riche, moins on paie. Pas mal pour Cuk.ch qui va bientôt donner ses résultats financiers tellement faramineux que ceux de l'UBS ou de Nestlé auraient tendance, voyez-vous, à me faire sourire…

Bon, le problème, c'est que je ne sais pas s'ils ont l'ADSL ou le câble là-bas…

Tout ça pour vous dire que dès demain et jusqu'à dimanche, et bien Cuk.ch ne dépendra plus que de vos commentaires, puisqu'aucun article ne paraîtra cette semaine.

Même Mic et Mac se mettent en vacances, c'est dire!

C'est comme ça et puis c'est tout, il ne sert à rien de rouspéter.

Allez, à lundi prochain, j'espère.

Bonnes vacances à ceux qui en ont, et bonne semaine tout simplement aux autres.

18 commentaires
1)
alarache
, le 27.02.2006 à 00:11
[modifier]

Même pas une tite réaction post annonce de mardi?…

Bonnes relaches alors (j’avais jamais entendu ce mot mais c’est marrant, je le resortirai pour faire le suisse)

Cordialement

2)
gnondpom
, le 27.02.2006 à 00:36
[modifier]

Ah, mais « relâches » ne fait pas suisse en général, comme pour le reste il y a des particularités cantonales. Ainsi, pas bien loin du canton de Vaud, à Genève on vient de finir notre semaine de « vacances de février » (oui, c’est moins exotique comme nom !).

En tout cas bonnes relâches à nos amis vaudois et en particulier tous les cukiens, avec tous nos remerciements pour leur travail le reste de l’année !

3)
6ix
, le 27.02.2006 à 07:55
[modifier]

Avec de tels résultats financiers, je me demande à combien s’élève le salaire de notre cher PDG cukien… Et il ose encore prendre des vacances! ;-)

Allez, profitez bien de ces quelques jours de répit!

De toute façon, Jobs avait prévu le coup, pour combler ce manque, il nous organise une petite fête mardi…

4)
benoit
, le 27.02.2006 à 08:54
[modifier]

Je ne comprends pas qu’une entreprise dont la réputation a largement dépassé les frontières non seulement de la Suisse mais également de l’Europe ne se mette pas à l’heure de la mondialisation en fonctionnant 24h/24, 7j/7 afin de ne jamais décevoir sa fidèle clientèle…

5)
Mirou
, le 27.02.2006 à 09:27
[modifier]

Bonnes relâches aux Vaudois chanceux !

A Fribourg, on appelle ça des « Vacances de Carnaval. » Mais je sais pas si c’est fini, si ça commence ou si c’est pour plus tard….

Moi, je suis Vaudois d’adoption depuis aujourd’hui, mais j’ai pas relâche… ;-(

mirou
mirou.blogs.com

6)
ToTheEnd
, le 27.02.2006 à 10:27
[modifier]

Je ne comprends pas qu’une entreprise dont la réputation a largement dépassé les frontières non seulement de la Suisse mais également de l’Europe ne se mette pas à l’heure de la mondialisation en fonctionnant 24h/24, 7j/7 afin de ne jamais décevoir sa fidèle clientèle…

On en a souvent parlé à nos conseils d’administration et bien sûr, j’étais pour avec une délocalisation en Chine pour travailler sur 2 fuseaux horaires…

Mais pour une raison suspecte, je n’ai pas été suivi puisque la technique (encore elle!) nous a informé que notre hébergeur gérait mal le Mandarin…

Ces ingénieurs… presque pire que les syndicalistes quand il s’agit de stopper le développement économique!

T

7)
mina
, le 27.02.2006 à 10:48
[modifier]

> Mirou

Cette année, les vacances de Carnaval du canton de Fribourg coïncident avec les relâches vaudois. Ça commence donc.

> François

Oui, j’ai bien écrit « vaudois » sans « e », car relâche est masculin dans cette acception. Voir ici .

Nicolas

8)
GG
, le 27.02.2006 à 10:57
[modifier]

Rouspète rouspète rouspète !

Bref… Bonnes vacances, et à moi aussi, tant qu’à faire :)


Ze GG of Ze Gete.net

9)
fxprod
, le 27.02.2006 à 11:09
[modifier]

Les suisses se plaignent de leur fédéralisme, qu’ils viennent faire relâche dans le plat pays qui est le mien qui est un état fédéral, 6 ou 7 gouvernements (je sais plus) avec des ministres tant qu’on en veux, quand ils ne sont pas ministre ils sont secrétaires d’état ce qui fait des tas de secrétaires, en plus des provinces qui correspondent à vos cantons avec des gouverneurs etc…

Je ne voudrais pas mentir car nous avons quand même des cantons, appelés cantons de l’est proche de l’allemagne seuls endroits ou les chanceux de la relâche peuvent aller skier

Bonnes vacances à tous

10)
Anne Cuneo
, le 27.02.2006 à 11:16
[modifier]

Oui, j’ai bien écrit « vaudois » sans « e », car relâche est masculin dans cette acception. Voir ici.

Mmm… Voui, bon… Le Grand Robert dit:

RELÂCHE *I. N. m. ou f.
1. (XIIe). Vx. Interruption d’une activité fatigante, ou désagréable; détente* qui en résulte. > Pause, répit (vx). – REM. Le mot s’emploie en général dans des contextes où le genre n’est pas marqué : un relâche est aussi rare que une relâche. Donner des relâches

Comme quoi, ce n’est pas plus vaudois que ça, par ailleurs, juste un peu vieilli – plus on l’emploie plus il rajeunira, peut-être.

C’était ma minute de pédanterie.

Anne

13)
Inconnu
, le 27.02.2006 à 17:53
[modifier]

Je rentre de congés (dans le dictionnaire du Grand Capital, ca veut dire « période pendant laquelle le salarié n’est pas au boulot mais continue tout de même à apporter son insignifiante valeur ajoutée sans encombrer les parkings et les locaux du Patron bienveillant ») et je souhaite bonne relache à François et tous nos confrères et consoeurs Suisses.

14)
zitouna
, le 27.02.2006 à 18:28
[modifier]

Et bien bon relâche et bonnes vacances!
Amusez-vous bien.
Enfin, façon de parler pasque je suis sûr que François va profiter de sa relâche pour nous pondre un « test-de-la-mort-qui-tue » de 257 pages dont-ce qu’il n’avait pas le temps de s’en occuper sinon!

15)
Raphaël Fauveau
, le 28.02.2006 à 12:02
[modifier]

Ca m’énerve les gens en vacances quand c’est pas moi ;)

Mais profitez en bien quand même :) Avec la petite Juliette, vous allez en avoir besoin Ahahahah! (elle autorise les grasses mat’ ?)

Et puis le chef il n’est pas vraiment en vacances, il répond aux mails. C’est pas de la conscience professionnelle ça ?

16)
ToTheEnd
, le 28.02.2006 à 12:43
[modifier]

Et puis le chef il n’est pas vraiment en vacances, il répond aux mails. C’est pas de la conscience professionnelle ça ?

J’espère qu’il a bien compris mes arguments pour ma demande d’augmentation…

T

17)
drazam
, le 28.02.2006 à 13:22
[modifier]

Euh, ton point ouifi François, avoue, c’est sur le trône dans les ouateur-closette? Tu peux crocheter la serrure avec un tournevis, les doigts dans le nez ‘dame Cuk.

__________________________________
signé encore ce « mudak » de drazam

18)
lacourge
, le 28.02.2006 à 14:22
[modifier]

j’en connais un qui va avoir une belle suprise en rentrant!