Profitez des offres Memoirevive.ch!
Cuk arrête: Pourquoi ça fait biologiquement mal ?

Badabooum !! Cuk va s’arrêter !! [MàJ 30/12/2016: …enfin, peut-être]

En réfléchissant à cette disparition programmée, je me suis dit que je pourrais vous expliquer comment marche la déception et le manque dans notre cerveau.

Si ce voyage quelquefois un peu ardu vous tente, suivez moi.

Nous avons constitué des rituels de vie. Trouvez vos propres exemples.

Visiter cuk.ch en est un.

Pour beaucoup, le résultat produit oriente vers la satisfaction.

L’empilement des satisfactions, de chaque jour, jours après jours, pénètre le circuit ou système de la récompense. Voyons comment ça fonctionne.

Chez les mammifères, attention accrochez vous, ça commence à la vie in utero (oui, oui, je sais !! quel rapport avec la fermeture de cuk ? Ne soyez pas aussi impatient).

In utero, le foetus baigne dans le liquide amniotique. Et bien, imaginez que le dit foetus boit le liquide amniotique. Il commence donc à former son système gustatif. Boris Cyrulnik écrit dans « les nourritures affectives » que l’enfant boit sa mère et qu’il s’agit là de l’initiation du système de récompense.

Répéter un rituel s’apparente, à une addiction, apparentement, seulement, dans la mesure où il n’y a pas - au moins pour la visite de Cuk - dans la recherche de ce plaisir, une pulsion incontrôlée et incontrôlable.

Il s’agit donc ici, d’une sorte « d'addiction » comportementale, et non à un produit.

Nous mettons en jeu, les circuits de gestion du plaisir … dépendants de « l’autre », ici, cuk.ch.

Le circuit de la récompense fonctionne avec un triplet

• on génère une composante hédonique et un affect plaisant

• S’ensuit une modification des priorités avec une motivation vers la consommation)

• qui déclenche un signal pour l’apprentissage (modification de la probabilité pour un tel ou tel comportement dans le futur)

Dans notre cerveau, cette situation, met en jeu un médiateur chimique: la dopamine utilisée par les circuits neuronaux dopaminergiques. Afin que vous soyez en pays un peu plus connu, sachez que la dopamine est un précurseur chimique de l’adrénaline, ça vous connaissez.

Quand on prend plaisir, pour ce qui nous concerne, la page du jour de cuk.ch, notre cerveau secrète de la dopamine. Point important, cette sécrétion nous « met en tension à la recherche du plaisir », et surtout, l’envie d’y retourner !! Donc cuk un jour …

Bien. maintenant, enfilez le baudrier, votre dorsal et votre ventral, et surtout ne décollez pas.

Un peu d'anatomie et de nomenclature de notre cerveau, dans la limite du sujet du jour.

Si on va anatomiquement du cerveau le plus superficiel au plus profond, on quitte les zones aux fonctions les plus élaborées, pour aller vers l'archaïque.

Sur le schéma qui suit, j'ai repéré les aires qui concernent le propos du jour.

Les flèches jaunes indiquent les zones de fonctionnement archaïque, tandis que les vertes indiquent les zones de la plus haute élaboration.

Dans l'ordre d'activation par la dopamine, (vous vous souvenez ?)

  1. VTA (flèche jaune) indique l'aire tegmentaire ventrale
  2. Nucleus accumbens (flèche jaune) indique le noyau accumbens
  3. Cingulate cortex (flèche jaune) indique le cortex cingulaire antérieur
  4. orbito frontal cortex (flèche verte) indique le cortex orbito frontal qui donne, indique la valeur du plaisir reçu, sa saillance (
  5. prefrontal cortex (flèche verte) indique le cortex préfrontal

Je répète: les 3 premiers font partie des circuits dits « archaïques », tandis que les 2 derniers se situent dans le cerveau élaboré.

En voici une représentation schématique.

Circuits dopaminergiques

Sous l'effet de la perception d'un plaisir, l'aire tegmentaire ventrale va envoyer de la dopamine dans le noyau accumbens ce qui va avoir pour effet de

  • motiver la personne pour le sujet considéré,
  • générer une sensation de bien être
  • mettre en mémoire le sentiment de bien-être en relation avec le sujet d'intérêt

Vous suivez ? Allons encore un peu plus loin.

Ah !! Une question dans la salle : oui ?

« Quel mécanisme déclenche la sécrétion de dopamine dans l'aire tegmentaire ventrale ?»

L'aire tegmentaire ventrale est remplie de récepteurs qui nous rendent sensibles à la nourriture, au sexe, au tabac, aux endorphines, à l'attachement etc…  Une découverte récente: l'existence de récepteurs du stress a conforté ma réflexion quant au stress qui a pour effet de diminuer la sécrétion de dopamine.

Regardez la liste des récepteurs dans l'article wikipedia dont je vous propose le lien.

Faisons le point: un récepteur a été activé, il «prévient » l'aire tegmentaire ventrale, qui crache littéralement de la dopamine qui va générer les 3 points de la liste ci dessus; ensuite, toutes les 5 aires cérébrales citées seront activées afin de générer une prise de conscience.Un apprentissage puissant s'est donc tissé.

Quand la secrétion de dopamine cesse, un besoin survient, parce que d'autres circuits - trop complexes pour que je m'étende - sont activés créent la sensation de besoin, donc de retour au générateur de plaisir.

J'espère ne pas vous avoir par trop « enlabyrinthé ».

En conclusion, sans cuk.ch, on va être en manque.

 

NB. les données exposées ici ainsi que la diapo doivent tout à mon collègue, le Professeur Michel Raynaud, addictologue.

17 commentaires
1)
jpg
, le 30.12.2016 à 06:45
[modifier]

Merci Dr.
Je m’en doutais un peu.
Vous avez justement représenté l’organe qui fait mal à la lecture de cet article.
Quelle dose d’aspirine conseillez-vous pour continuer la lecture ?
Pour nous débarrasser de l’addiction à Cuk, ce genre d’article, accessible sans ordonnance, est LE remède. Merci encore.

2)
fxc
, le 30.12.2016 à 08:24
[modifier]

Bon c’est bien tout cela, mais pour les incultes dans mon genre, c’est quoi la traduction. (;D

3)
Jean Claude
, le 30.12.2016 à 08:46
[modifier]

En conclusion, sans cuk.ch, on va être en manque.

La solution serait peut-être, comme certaine municipalité ont créée des « salles de consommation à moindre risque, qualifié de salles de shoot« , de mettre en place une sorte de blog ou chaque jour un intervenant posterait un texte de son choix d’environ 5000 caractères. Les personnes en manque pourraient faire quelques commentaires. On pourrait en confier la gérance à un spécialiste suisse.
Nous avons ici un certain nombre de médecin, psychologue, ou photographe (?) qui peuvent avec compétence former un conseil de surveillance du dit blog et soutenir le gérant dans sa lourde tâche.

4)
Madame Poppins
, le 30.12.2016 à 10:02
[modifier]

Merci Doc de nous rappeler qu’il n’y a pas de mal à se faire du bien, avec cuk ou autrement !

Que cette fin d’année t’apporté de la douceur et que 2017 soit pétillante !

5)
Tom25
, le 30.12.2016 à 10:18
[modifier]

Donc François a juste un problème de dopamine qui n’est plus secrétée ?! C’est pour ça qu’il n’a plus de plaisir à écrire sur Cuk. Suffit de réparer François ! Je n’ai pas tout compris dans les moindres détails, mais il doit y avoir des influx nerveux et des molécules qui se baladent dans tout ça non ? Un clou bien placé dans la tête de François pour rediriger l’influx et/ou une durite au bon endroit pour amener les molécules là où il faut et notre cher François sera rebooster à bloc.
Ysengrain nous savons tous que tu es une pointure dans le domaine. Et je suis sûr que François te fait entièrement confiance. Je répète façon Zit, répare-le-nous stp.

6)
Informacyde
, le 30.12.2016 à 10:19
[modifier]

Je trouve ces messages d’affections pour Cuk vraiment beaux. Ils veulent dire beaucoup.

J’espère néanmoins que d’autres sujets vont retrouver la page d’accueil afin de continuer la vie de ce site.

7)
François Cuneo
, le 30.12.2016 à 11:47
[modifier]

Merci Ysengrain, j’ai pas tout à fait tout compris, mais presque!:-))

Donc François a juste un problème de dopamine qui n’est plus secrétée ?! C’est pour ça qu’il n’a plus de plaisir à écrire sur Cuk.

Alors je m’insurge contre cette hypothèse! J’ai de la la dopamine à revendre pour écrire!😁

S’il y a un truc que j’aime bien faire parmi tant d’autres que j’aime bien faire, c’est bien ça.

8)
kando
, le 30.12.2016 à 14:24
[modifier]

Bonjour,
Je ne connaissais pas le site cuk.ch (honte à moi) bien que mac user depuis 1984. A l’annonce d’une mort annoncée, et à la lecture des derniers articles, je n’ai pas pu m’empêcher de m’inscrire aujourd’hui pour vous encourager à continuer votre aventure. Il y en a tellement qui ont déjà disparu (et ce n’était pas les meilleurs…) depuis trente ans, qu’on ne peut qu’espérer que vous trouviez la formule magique pour effacer l’usure du temps…

9)
ysengrain
, le 30.12.2016 à 16:44
[modifier]

Explication supplémentaire pour ceux qui n’ont pas tout compris.
Par un mécanisme très complexe, mais très bien expliqué par Antonio Damasio dans L’erreur de Descartes une émotion positive est perçue: je lis cuk.ch pour la première fois et ça me plait (bienvenue à kando)
Il va y avoir activation de l’aire tegmentaire ventrale qui va « cracher de la dopamine » et accomplir le circuit montré sur le schéma.
Si on répète: je lis cuk du lundi au vendredi, je ressens un petit quelque chose d’indéfinissable le samedi – pas de billet – et le dimanche c’est insoutenable: j’ai besoin de cette sécrétion de Dopamine.

Alors je m’insurge contre cette hypothèse! J’ai de la la dopamine à revendre pour écrire!😁

Ben non !! c’est exactement l’inverse: c’est parce que tu écris que tu produis de la dopamine: tu écris et tu actives ton circuit de la récompense.

10)
Aigle4
, le 30.12.2016 à 17:37
[modifier]

Faut poser la question à Kando qui a lu Cuk pour la première fois, pour confirmer ou infirmer la démonstration d’Ysengrain :
Est-ce que le cerveau du nouveau n’est Kandolori ?
Désolé… 💉

12)
myvista
, le 30.12.2016 à 19:16
[modifier]

Pour apporter de l’eau au moulin du « mécanisme de la satisfaction » : chez certain(e)s, c’est la boite du macbook et son ouverture depuis l’état neuf pelliculé cellophané, conçue sans doute pour être dopaminergique, qui entraînera une sécrétion intense, avec pour que ça se reproduise achat d’autres macs avant même usure, casse, pour le plaisiiiiir comme disait l’autre bellâtre. La toxicomanie de la consommation est déclenchée ! Regardez-donc les youtubeurs qui mettent en ligne leurs videos d’ « unboxing » de leur dernier produit à pomme pour partager ce grand moment. A ce propos, ça vous fait quelque chose, à vous, l’unboxing ?

Et ça change en fonction d’un tas de facteurs, non chez vous ?
Ma toxico du mac a beaucoup baissé depuis 20 ans, sans doute en raison de la multiplication de l’acte (le mac de l’étudiant que je fus était un produit presque unique, atrocement cher par rapport à mon pouvoir d’achat y compris avec la réduction étudiant d’alors, le produit était considéré (par moi et à l’époque) comme étant particulièrement innovant, rare et disons-le, d’un usage et d’un effet rapprochant des consoeurs étudiantes pour qui un portable, qui plus est mac n’était pas l’objet le plus commun et rendait son usager … pas plus laid. Déjà expérimenté par les Cukiens « anciens ». Et récemment, étant moi-même un peu rangé, ça le fait encore ?

Chez d’autres, le circuit produisant cette hormone de la récompense/satisfaction bonheur ! bonheur ! bonheur ! était, est ou sera activé par … un plat de gnocchis, la recette des gnocchis, l’image de gnocchis, l’odeur, voire l’image de l’odeur… je crois que c’est compris. Et si la dopamine de François était au fil du temps plus « stimulée » par certaines de ses autres activités (Violon, course …) comme il a pu l’écrire récemment dans son « post » annonçant la fin de CUK ? Quant au manque de dopa qui est ici évoqué, baisse de sécrétion de cette hormone ou ce qui n’est pas le cas ici, disparition du facteur déclenchant, elle ne peut être incriminée directement dans la décision de François me semble t’il, et c’est vraiment tant mieux ainsi !
Et vous y comprenez quelque chose, vous, aux émotions provoquées par notre petite chimie interne ?

14)
guru
, le 30.12.2016 à 23:47
[modifier]

Jusque là, j’étais plutôt en empathie avec ysengrain, mais là il exagère…et pourtant la conclusion est limpide: il faut un succès damné. Par exemple, un site qui s’appellerait cuk.ch et qui serait géré par un collectif dont un certain François serait le coordinateur.
Bon OK, je sors en corps.

15)
duc-de-briard
, le 31.12.2016 à 04:25
[modifier]

J’espère que ce n’est que pour le Buzz ou bien arrêter Cuk pour lancer Kuc
Je suis accro, merci de me faire connaitre le médicament de substitution
Et si s’était vrai, merci à Cuk imself et à l’équipe

17)
Babachiko
, le 09.02.2017 à 13:32
[modifier]

Snif. Je dois à Cuk Fantastical, MacPay, le Canon Powerpoint G8 et sans doute plein d’autre choses. Ainsi va la vie ! Merci à tous et au plaisir de vous retrouver sur d’autres itinéraires !