Profitez des offres Memoirevive.ch!
GRIN

Introduction

Une fois n'est pas coutume, aujourd'hui je ne vais pas me plaindre ou pointer du doigt les résultats financiers d'une boîte.

Aujourd'hui, dans une humeur très courte, je vais tout simplement vous recommander un site Internet.

Personnellement, j'aime bien regarder des images de bonne qualité sur Internet, surtout si elles représentent quelque chose que je ne serai (probablement) jamais en mesure de photographier moi-même.

Sous l'acronyme GRIN se cache un site de la National Aeronautics and Space Administration (NASA) qui signifie Great Images in NASA (GRIN).

welcome.jpg
La page d'accueil de GRIN

Pourquoi ce site?

Généralement, si vous souhaitez obtenir d'une entreprise ou organisation des photos officielles de bonne qualité, il faut faire pas mal de démarches.

L'avantage de la NASA dans ce cas précis, c'est que les photos les plus importantes et les plus représentatives des missions de l'agence sont disponibles sur Internet.

J'entends déjà certains me dire: "Mais on les connaît ces images, on les a déjà vues!"

Eh bien je vous invite à revoir votre jugement car beaucoup de ces photos sont inédites et surtout certaines sont disponibles à des formats monstrueux! Les formats vont jusqu'à 3'000 pixels par 3'000 pixels! De quoi faire le font de votre écran, même si vous avez un 30 pouces!

Comment naviguer?

En gros, il y a trois moyens d'accéder à tout le contenu de ce site: Browse by Subject (Naviguer par Sujet), Browse by Center (Naviguer par Sites) et Search by Keywords (Recherche pas mot clé).

Dans la première section, on a accès à des thèmes ou sujets généraux qui sont: l'aéronautique, l'espace, les gens, science spaciale et astronomie, systèmes d'information, historique, général et enfin vous trouverez même une section dédiée aux Sovietiques/Russes.

Pour le second moyen d'accès aux informations, on se retrouve sur un portail de tous les sites qui sont gérés par la NASA. En quelques mots, on citera notamment le Jet Propulsion Lab, le Kennedy Space Center et également l'Hubble Space Telescope Institute.

Enfin, le troisième moyen repose sur une recherche par mot clé… je pense que tout le monde connaît le concept!

Des photos de "la mort qui tue"

Personnellement, je n'ai pas vraiment de recommandation à faire puisque presque toutes les sections offrent de magnifiques clichés.

Il y a bien sûr la section la plus "impressionnante" avec notamment les images d'Hubble:

nebula_s.jpg
Une nébuleuse photographiée en septembre 1994

De plus, le site n'offre pas seulement des photos fantastiques mais également des commentaires liés à chaque image. Pour ceux qui comprennent l'Anglais, c'est aussi une impressionnante source d'information. Cliquez sur l'imagette ci-dessus pour accéder à sa description et aux grands formats.

Dans un registre moins connu mais tout aussi surprenant, il y a la section X qui est dédiée aux engins que la NASA utilisait pour tester les moteurs dits "fusées". Dans cette galerie, on peut voir à quel point les hommes de l'époque étaient des "cow-boys" de l'espace:

joe_s.jpg
Le pilote Joe Walker avec son X-1A

À l'époque, il fallait certainement une bonne dose de courage ou d'inconscience à ces hommes pour chevaucher de tels engins.

Et je ne parle même pas des fous de 4x4 qui aimeraient bien encore aujourd'hui essayer ce petit 4x4 sur la lune:

rover_s.jpg
Le "rover" de la mission Apollo 17

Dernier conseil

Voilà, vous l'aurez compris, il faut naviguer sur ce site. Des milliers de photos sont là et pour la plupart, elles racontent quelque chose.

Bonne visite!

T

13 commentaires
1)
Yves
, le 15.11.2005 à 00:18
[modifier]

Were some of these shots taken ToTheEnd of the physical Universe ?

Yves

4)
François Cuneo
, le 15.11.2005 à 07:14
[modifier]

Magnifiques images oui!

Le module lunaire en suspension pendant les essais, avec des roulettes, et son pilote d’essais c’est trop joli.

http://grin.hq.nasa.gov/IMAGES/LARGE/GPN-2000-000215.jpg

Mais bon, on est en 1964, en période argentique. Vous remarquerez le grain tout de même élevé. Il est d’ailleurs joli ce grain. Bien plus beau que le bruit numérique. Sauf que sur une image comme ça, en numérique, on aurait certainement une propreté impressionnante.

6)
Tony
, le 15.11.2005 à 09:10
[modifier]

Mais bon, on est en 1964, en période argentique. Vous remarquerez le grain tout de même élevé. Il est d’ailleurs joli ce grain. Bien plus beau que le bruit numérique. Sauf que sur une image comme ça, en numérique, on aurait certainement une propreté impressionnante.

Oui mais François, les images auraient été trop propres, on aurait encore donner des arguments à ceux qui disaient (disent toujours) que les missions Apollo 11 à 17 auraient été tournées en studio.

Tony

PS: vous aurez remarqué dans l’image citée par François, les roulettes de lit d’hôpital au niveau des pieds du module.

7)
drazam
, le 15.11.2005 à 09:32
[modifier]

Mais c’est quoi ce site ToZiEnd ? Même pô explicit, m’enfin…

Pour la section X, c’était la NACA à l’époque. L’avion-fusée X15 date de la NASA.

8)
Inconnu
, le 15.11.2005 à 10:20
[modifier]

Merci

Il est intéressant de constater que nous ressentons en premier une beauté, une harmonie dans tous ces spectacles, dans toutes ces couleurs: pas une « faute » de goût.
Notre sens « artistique » est séduit par des harmonies issues de lointains espaces, d’événements qui ont eu lieu il y a des milliers ou millions d’années.
La nature agit bien en artiste, comme disait Goethe.

Nous sommes bien des enfants de l’Univers.

9)
Inconnu
, le 15.11.2005 à 10:33
[modifier]

Un astrologue un jour se laissa choir
Au fond d’un puits. On lui dit : « Pauvre bête,
Tandis qu’à peine à tes pieds tu peux voir,
Penses-tu lire au dessus de ta tête? »

image

Je m’emporte un peu trop. Revenons à l’histoire
…/
C’est l’image de ceux qui bâillent aux chimères
Cependant qu’ils sont en danger,
Soit pour eux, soit pour leurs affaires.

(La Fontaine.
L’astrologue qui se laisse tomber dans un puits.)


^. .^ GerFaut
=U= http://equinoxiale.com
GerFaut c’est frais, mais c’est pas grave.

10)
Fabien
, le 15.11.2005 à 11:13
[modifier]

Mais bon, on est en 1964, en période argentique. Vous remarquerez le grain tout de même élevé. Il est d’ailleurs joli ce grain. Bien plus beau que le bruit numérique. Sauf que sur une image comme ça, en numérique, on aurait certainement une propreté impressionnante.

sans compter qu’il faillait un appareil qui soit utilisable sans atmosphère (et donc dans un vide poussé) et à des températures très très très basses.

Pas sûr que ton Nikon fasse l’affaire !

12)
Arnaud
, le 15.11.2005 à 18:52
[modifier]

Personnellement, j’aime bien regarder des images de bonne qualité sur Internet, surtout si elles représentent quelque chose que je ne serai (probablement) jamais en mesure de photographier moi-même

Evidemment, il n’est pas donné à tout le monde de photographier Laeticia Casta nue sous un arbre!

LOL