Profitez des offres Memoirevive.ch!
Les catalogueurs CDpedia, DVDpedia, Bookpedia

Encore un test sur une base de données pour les CDs et les DVDs me direz-vous? Oui, effectivement. Mais pas seulement. Il s'agit, à mon avis, d'une suite de logiciels qui pourrait être directement intégrée dans iLife. En voici la preuve.

La suite Pedia est un ensemble de logiciels comprenant CDpedia, DVDpedia et Bookpedia. Il s'agit d'applications pour la création de la base de données de vos CD, DVD ou livres. Ils sont très semblables et il n'est donc pas utile de faire une description détaillée des trois. CDpedia sera le cobaye pour ce test.

icone-cdpedia.jpg   icone-dvdpedia.jpg   icone-bookpedia.jpg
La suite CDpedia, DVDpedia, Bookpedia

Afin de pouvoir tester les différents programmes, les développeurs de la société Bruji mettent à disposition des offres d'essai, où au maximum 10 éléments peuvent être insérés dans la base. En principe, cette option permet de tester de nombreuses possibilités des logiciels.

Installation du programme

Pour installer le programme, il suffit de vous rendre sur la page d'achat et de cliquer sur le bouton Try de l'application de votre choix. Quand le logiciel est téléchargé, double-cliquez sur le dossier. Vous voyez, à présent, l'image disque aux couleurs de Bruji. Glissez l'icône du logiciel dans votre dossier Application. Et voilà.

1_icone1.jpg   2_icone.jpg
Les icônes de l'image disque et de l'application

L'interface

Lorsqu'on ouvre pour la première fois l'application CDpedia, on observe une nette ressemblance avec les applications de la suite iLife. C'est un atout majeur, car ainsi nous ne sommes pas dépaysés et trouvons vite nos marques.

3_interface.jpg
L'interface de CDpedia

Dans la fenêtre en 1, des listes peuvent être ajoutées. Par défaut, il y a la bibliothèque entière, la liste des CDs empruntés et celle des CDs souhaités. On peut très bien imaginer ajouter une liste par chanteur ou compositeur à l'aide des boutons en 2.

Les boutons de 3 permettent de choisir le type de vue sous forme de liste, uniquement les jaquettes des CDs ou les détails d'un CD en particulier. La possibilité d'ajuster l'interface à nos besoins ne s'arrête pas là: vous pouvez ajouter les colonnes avec les informations qui vous intéressent par un simple clic-droit sur l'une des colonnes.

4_colonne.jpg
Tous les choix possibles pour les colonnes

Vous pouvez encore, grâce au champ en 4, rechercher un CD dans votre base de données. Ce système de recherche est basé sur Spotlight, vous pouvez ainsi indifféremment entrer le nom de l'artiste, de la chanson, du compositeur…

Enfin, en 5, le bouton le plus important, celui de l'ajout. Il mérite un paragraphe à lui tout seul.

La fonction de base: AJOUTER

En cliquant sur le bouton Ajouter, une nouvelle fenêtre pour la recherche sur internet est ouverte.

5_recherche.jpg
La fenêtre de recherche

Il existe quatre manières d'insérer un CD dans la base de données.

L'ajout automatique

Plusieurs filtres peuvent être appliqués à la recherche: soit le site sur lequel la recherche doit être effectuée, soit le type de musique, ou encore un ordre dans la présentation du résultat.

6_filtre1.jpg
Les filtres possibles

Je ne vous conseille pas d'utiliser la méthode Cascader car la recherche se fait sur tous les sites de la liste et c'est affreusement long. Par contre, lorsque la recherche s'effectue sur un site en particulier, le résultat s'affiche relativement rapidement. Les sites de recherche sont nombreux et Amazon France en fait partie, ce qui est très pratique lorsqu'on désire trouver un chanteur francophone.

9_resultat.jpg
Affichage du résultat de la recherche

Le résultat est affiché dans une nouvelle fenêtre. Le nombre de CD trouvés est inscrit dans le tiroir (qui peut être caché si vous préférez), la liste des résultats est présentée.

Tous les champs de cette fenêtre sont modifiables. Personnellement, je ne vois pas l'utilité d'avoir un résumé du CD. Pour l'exemple, je l'ai donc supprimé ainsi que l'appréciation et j'ai rajouté le prix du CD et mon classement. Voici le résultat:

10_resultatmod.jpg
Affichage du résultat de la recherche après modifications par mes soins

Voyons, à présent, les deux autres onglets à disposition. Tout d'abord, l'onglet # de la piste.

Il s'agit des morceaux qui se trouvent sur le CD. Les croches bleues indiquent que la chanson a été trouvée dans le répertoire iTunes et qu'elle peut être écoutée directement depuis CDpedia en cliquant sur le bouton Play (iTunes est alors ouvert et la chanson désirée est lancée). Le système a ses limites car si la chanson n'a pas exactement le même titre dans la base de données que dans iTunes, le logiciel ne la trouve pas.

11_pistes.jpg
Affichage des pistes d'un CD de Nelly Furtado

Enfin, l'onglet Expert permet d'entrer toutes les données supplémentaires qui peuvent nous sembler importantes. Notez les champs Custom 1, Custom 2 qui peuvent être personnalisés dans les Préférences du programme!

12_expert.jpg
Affichage de l'onglet Expert

L'ajout manuel

Que faire lorsqu'un CD n'est trouvé dans aucun des sites? Il suffit de cliquer sur le bouton Ajout manuel de CD. La fenêtre d'affichage de résultat apparaît mais elle est vide. À vous de remplir les champs à renseigner. La jaquette du CD peut être insérée en glissant l'image sur la zone réservée à cet effet.

Le scan du code barre

Vous avez peut-être remarqué le bouton iSight sur la fenêtre de recherche. Il permet de scanner le code barre du CD grâce à la caméra d'Apple ou à un scanner. J'ai eu l'occasion de tester pendant 10 petites minutes grâce à la caméra d'un collègue (merci le collègue!) Je n'ai pas été convaincue, mais en si peu de temps il est difficile d'avoir un avis objectif et pertinent sur la question. Le mieux est encore que vous le testiez chez vous.

Par contre, dans le champ pour la recherche vous pouvez rentrer le numéro du code barre. La recherche s'effectue normalement et le résultat est parfait.

Le scan du CD

La dernière façon d'ajouter un CD est d'utiliser le bouton Scanner CD de la fenêtre principale. Insérez le CD que vous désirez archiver dans CDpedia, puis cliquez sur le bouton. La fenêtre de résultat s'affiche avec la liste de tous les articles correspondant au CD inséré. Il vous faut ensuite simplement faire votre choix dans cette liste.

13_scanner.jpg
Le bouton en question

L'import/export

Les listes qui peuvent être importées sont de deux types:

  • .cdpedia (!)
  • iTunes: les listes créées sous iTunes peuvent être directement importées dans CDpedia à l'aide du menu Fichier:Importer la liste depuis iTunes. Les données insérées dans iTunes sont retranscrites dans la fiche correspondant au CD.

Les modes d'exportation sont multiples:

  • .cdpedia (!)
  • CSV
  • Tab délimité
  • Modèles tels que .txt, .rtf, .xml, .html. Ce dernier type est vraiment très abouti. Plusieurs styles de mise en page sont à disposition et d'autres options également très faciles d'accès.
  • .mac, en choisissant parmi les mêmes options que l'export en html, le programme vous permet d'insérer automatiquement votre liste sur votre site internet .mac
  • iPod: si vous branchez un iPod à votre ordinateur, CDpedia permet d'exporter la liste directement dessus.

14_html.jpg
Exemple de présentation de la liste en html

Les emprunts/Les prêts

Une gestion similaire à un centre de prêt réel est possible grâce à CDpedia. Dans le menu Modifier, le CD peut être marqué comme Emprunté ou Rendu. Par exemple, François (au hasard) m'a emprunté le CD de Florent Pagny. Dans la fenêtre qui s'ouvre en cliquant sur Emprunté, je note son nom dans le champ Emprunté par. Je peux également cliquer sur l'icône du carnet d'adresse qui me permet de chercher directement dans les noms que j'ai entrés précédemment. Je saisis ensuite la date d'emprunt et la date de retour. Et voilà! D'une simplicité enfantine.

15_rappel.jpg
Marquer le CD comme emprunté

Cependant, François n'est pas très ponctuel et il a oublié de me rendre le CD à la bonne date. Un simple clic-droit sur le CD et je peux choisir l'option Ecrire à l'emprunteur (cette possibilité ne fonctionne que si l'emprunteur fait partie du carnet d'adresse et que l'adresse électronique a été renseignée). Un mail est automatiquement généré avec le texte suivant:

16_mail.jpg
Mail généré automatiquement pour envoi à l'emprunteur

Si vous n'êtes pas satisfait du texte, vous pouvez le modifier à votre gré dans les préférences du programme.

17_pref.jpg
Préférence - Email: permet de modifier le texte du mail automatique

Les petits plus

  • Dans n'importe quel champ de l'interface principale, un double-clic permet de modifier le texte à la volée.
  • Le logiciel est disponible en Français, Allemand, Espagnol et Anglais!
  • Le programme est très intuitif mais il y a tout de même une aide très bien faite.
  • Un widget amazonpedia est à disposition pour rechercher sur amazon un livre, un CD ou un DVD

18_aide.jpg
Exemple d'aide

Les petits moins

  • Le programme est en français mais il y a quelques traductions hasardeuses ou des fautes d'orthographes (je les ai signalées depuis plusieurs mois. On m'a promis une correction pour la prochaine mise à jour).
  • Un manque de contrôle des données saisies. Par exemple, on peut enregistrer une fiche complètement vide ou encore enregistrer deux fois le même CD avec exactement les mêmes données.

Les deux autres programmes possèdent les mêmes fonctionnalités mais il y a toutefois quelques particularités à mentionner.

DVDpedia

  • Les recherches peuvent être faites à partir d'un nom d'acteur.
  • De petits plugins sont disponibles pour, par exemple, afficher les erreurs qui ont été trouvées dans les films, les phrases mythiques, …
  • On peut sauvegarder la date de la dernière vision du film.

Bookpedia

  • Ce logiciel est prévu également pour les vendeurs car un mail peut être généré automatiquement pour signaler à l'acheteur que le paiement a été reçu.

Prix

Grands logiciels pour petits prix. Chaque logiciel coûte 25CHF (15€). À l'achat de deux programmes, 20% de réduction sur l'un des deux. Les trois programmes peuvent être achetés en même temps pour 55CHF (35€).

L'avenir de la suite Pedia

J'ai eu des nouvelles toutes fraîches des nouveautés prévues pour le mois prochain (normalement):

  • Création d'un nouveau thème se rapprochant de la nouvelle interface graphique de iTunes
  • Remaniement des fenêtres pour synthétiser la recherche
  • Nouveau programme: Gamepedia, permettant de cataloguer les jeux vidéos

D'autres améliorations sont agendées telles que:

  • Intégration de iCal qui permettra ainsi de programmer une alarme pour le rappel lors d'emprunt ou encore se rappeler la date de sortie d'un article
  • Améliorer l'export en .Mac
  • Augmenter la rapidité générale des programmes

Conclusion

Vous l'aurez compris, ces logiciels sont parfaits pour autant qu'on en ait une quelconque utilité. Ils sont parfaitement intégrés à notre OS préféré et plus particulièrement à Tiger. Un plus non négligeable: la société répond vite aux mails et de manière très sympathique!

15 commentaires
2)
JCP
, le 04.11.2005 à 07:11
[modifier]

Il s’agit à mon avis d’une suite de logiciels qui pourrait être directement intégrée dans iLife. J’exagère?

Oui, tu exagères. Il ne s’agit que d’une base de données pré-formattée et de quelques macros. Est-ce qu’elle est reliée à CDDB?

Nous avons déjà parlé du besoin obsessionnel qu’ont certain de tout cataloguer : ça les rassure. Si je peux comprendre que TTE catalogue ses Ex, après tout cela peut lui rappeler des bons souvenirs, je trouve que pousser jusqu’aux CD, livres et DVD va un peu loin.

Mais comme il paraît que ce sont les mêmes que ceux qui soufflent les feuilles avec une machine…. ;-)

Bref, pour moi : inutile.

JCP

3)
Inconnu
, le 04.11.2005 à 10:25
[modifier]

… besoin obsessionnel qu’ont certain de tout cataloguer…

Il est sûr que tu n’as pas trop de problème à te rappeler les trois CD de variétoche et les deux bouquins que tu possèdes. Mais pour ceux qui ont plus de six cent CD (zicmu classique => interprètes, morceaux, intitulés, opus…), des centaines de bouquins qui débordent des bibliothèques et dont la DVDthèque devient conséquente, il n’est pas toujours facile, au fil des ans, de se souvenir de tous les titres ou œuvres rangées soigneusement. C’est comme pour la photo : fut un temps où je ne prenais aucune photo sous le prétexte imbécile que les souvenirs sont dans la mémoire et pas ailleurs. Aujourd’hui, je m’en mords les doigts. Non que je ne me souvienne pas (encore que…), mais l’image est un support incomparable (comme la vidéo, le son) pour la remémoration. Je n’insiste pas, il y a des choses que tu ne sembles pas à même de comprendre.
Pour finir, et plus prosaïquement, vu que je tiens particulièrement à mes « collections », soigneusement et amoureusement élaborées depuis des années, le cataloguage (ainsi que quelques photos) seraient parfaitement utiles en cas de cambriolage ou de catastrophe devant les assurances ainsi que pour une éventuelle reconstruction.
CQFD.

Pour revenir au sujet, j’utilise Delicious Library pour le cataloguage. Mais c’est vrai que ce logiciel, nonobstant ses qualités, a beaucoups de défauts et paraît « mal fini », au moins sur Mac. Ce que tu nous proposes, Puzzo, et dont je te remercie, me paraît plus complet et mieux conçu. Dommage que tu ne te sois pas étendu plus sur le travail avec l’iSight qui est moyennement convainquant avec DL.
Donc, à voir…


^. .^ GerFaut
=U= http://equinoxiale.com
GerFaut c’est frais, mais c’est pas grave.

4)
ToTheEnd
, le 04.11.2005 à 11:14
[modifier]

Je confirme que passé un certain nombre, il devient difficile de se rappeler de tout ce qu’on a « amassé » (sur le dos des autres, bien sûr).

Toutefois, je n’ai jamais eu la patience de tout répertorié… c’est ça en fait le problème.

Ce que j’aimerais: un mobile qui puisse prendre une photo de toute mon armoire à CD que j’ai. Puis, il analyserait chaque tranche du CD et trouverait l’auteur/titres. Ensuite, une fois que la base de données est remplie, il irait télécharger tous les morceaux (parce que je les ai acheté) avec une excellente qualité. Enfin, toutes ces étapes doivent générés des erreurs inférieures à 0.001%.

Voilà, merci de me donner un lien où je peux trouver ce produit!

T

5)
JCP
, le 04.11.2005 à 13:26
[modifier]

Mais oui, Gerfaut : j’ai deux CD de Chantal Goya et un vieux 45T de Carlos…

Je ne dénigre pas la valeur que tous ces supports peuvent avoir en tant que soutien pour une mémoire saturée, je dis juste que ça tourne parfois à la mono-manie (alignes-tu tes chaussettes ou tes chemises selon les couleurs de l’arc-en-ciel dans tes tiroirs?)

Mais il est vrai que je n’ai pas plus de DVD que de surface disponible sur les murs de mon salon et que quand j’ai envie de regarder un film, en général je sais déjà lequel…

Et je lis rarement deux fois les mêmes bouquins, à quelques exceptions près qui sont suffisament peu nombreuses pour que je m’en souvienne.

Finalement, la « tournure d’esprit favorable à la collection » (ça c’est pour ne pas parler de déviance ou de pathologie, hein), très répandue chez nos fragiles contemporains est exploitée de manière très intense par tous les services de marketing afin de te faire acheter un bien qui ne te procureras, peut-être, pour seule satisfaction que celle d’avoir complété ta collection et t’évitera les affres de la hantise du « trou » sur ton étagère.

C’est grave, hein? Et c’est dommage parce qu’à la place tu aurais pu te laisser conseiller un bouquin d’un auteur qui t’était jusqu’alors inconnu, un bouquin qui t’aurait fait rire, pleurer ou même… réfléchir!

JCP

6)
Puzzo
, le 04.11.2005 à 16:27
[modifier]

Mais il est vrai que je n’ai pas plus de DVD que de surface disponible sur les murs de mon salon et que quand j’ai envie de regarder un film, en général je sais déjà lequel…

Ca peut sembler bête mais j’ai plus souvent mon ordi sur moi que mes dvd et parfois, à cause de ma mémoire saturée, je ne me souviens plus quel DVD j’ai déjà acheté ou loué… et c’est bien pratique de pouvoir se réferer à une « liste » avant de passer chez le revendeur ou le dvdclub.

Et je lis rarement deux fois les mêmes bouquins, à quelques exceptions près qui sont suffisament peu nombreuses pour que je m’en souvienne.

Décidément tu as une très bonne mémoire car, personnellement, à force d’emprunter des livres à la bibliothèque, j’ai de la peine à me souvenir de tous les auteurs ou de tous les titres que j’aie pu lire même si j’ai aimé l’histoire…

Finalement, la « tournure d’esprit favorable à la collection » (ça c’est pour ne pas parler de déviance ou de pathologie, hein), très répandue chez nos fragiles contemporains est exploitée de manière très intense par tous les services de marketing afin de te faire acheter un bien qui ne te procureras, peut-être, pour seule satisfaction que celle d’avoir complété ta collection et t’évitera les affres de la hantise du « trou » sur ton étagère.

Je suis d’accord et je pense qu’on peut faire référence à une humeur très récente sur le dernier Astérix
De là à dire que les personnes qui aiment collectionner des livres ne savent plus lire des nouveautés et réfléchir… bref, je ne veux pas polémiquer.

Comme écrit dans la conclusion, je peux parfaitement comprendre que tout le monde n’a pas besoin/ne ressent pas le besoin de ce genre de logiciel.

8)
Caplan
, le 04.11.2005 à 18:04
[modifier]

Mais oui, Gerfaut : j’ai deux CD de Chantal Goya et un vieux 45T de Carlos…

Moi, en plus, j’ai une K7 de Mireille Matthieu!

Mis à part ça, je continue de trouver inouï de ne plus se rappeler si on possède ou non un CD ou un bouquin! Et je trouve plus fort encore de ne plus se souvenir si on a aimé ou non un DVD, puisque tous ces programmes ont une fonction de quotation…

Si j’étais capable de programmer un tel soft, je le baptiserais iAlzheimer!

9)
Raphaël Fauveau
, le 04.11.2005 à 18:25
[modifier]

C’est grave, hein? Et c’est dommage parce qu’à la place tu aurais pu te laisser conseiller un bouquin d’un auteur qui t’était jusqu’alors inconnu, un bouquin qui t’aurait fait rire, pleurer ou même… réfléchir!

Je ne suis pas sûr de voir le lien: ce n’est pas parce que j’ai besoin d’avoir une liste de mes livres/cd/dvd que je n’écoute plus mon libraire ou quelqu’un d’autre qui pourrait me faire découvrir un auteur ou un chanteur que je ne connais pas (d’ailleurs, merci – avec retard – à François de m’avoir fais découvrir Amélie les crayons, il y a quelques temps déjà – je lui conseille donc maintenant Clarika !)

C’est vrai que pour mes BD, j’achète en général les nouveaux volumes d’une collection que j’ai commencé (et non, je n’ai pas Asterix – mais de toute manière, le dernier aurait été trop mauvais pour trouver une place dans mon étagère) – XIII par exemple, mais d’un autre côté, je vais
aussi acheter des BD comme Horizons lointains ou Pyongyang, moins connues et cependant exceptionnelles. Et c’est pareil pour les livres ou pour le reste.

10)
flup
, le 05.11.2005 à 07:57
[modifier]

Personellement, je trouve que le catalogage des CD est principalemen t utile en classique et en jazz: il ne suffit pas de se souvenir du titre pour savoir qui l’interprète. J’ai actuellement 300 CD, et même s’ils sont classés alphabétiquement, certains CD comportent plusieurs compositeurs, et se souvenir de tous les compositeurs de certaines « compilations » paraît difficile.

De plus, quand il s’agit de faire écouter un extrait précis à des élèves (je donne cours de formation musicale), la base de données est d’un grand secours.

Un défaut aussi, rencontré également dans Delicious Library mais qui, là-bas est corrigé pour les livres: le classement des auteurs (ou compositeurs) se fait par ordre alphabétique du nom de famille, et non du prénom.

Il est vrai que quand on fait une recherche rapide, en classique, on va d’abord chercher le nom du compositeur. Sinon, on utilise la fonction de recherche, mais est-elle encore rapide une fois qu’on atteint les 300-400 CD?

11)
Inconnu
, le 05.11.2005 à 09:57
[modifier]

Mais oui, Gerfaut : j’ai deux CD de Chantal Goya et un vieux 45T de Carlos…

M’étonne pas… ;-)

alignes-tu tes chaussettes ou tes chemises selon les couleurs de l’arc-en-ciel dans tes tiroirs?

Figures-toi que je les ai cataloguées. J’adore mes collections de chaussettes et de slips que je passe mes journées à admirer, bien sûr.

quand j’ai envie de regarder un film…/ je lis rarement deux fois les mêmes bouquins…/

Comment peut-on regarder plusieurs fois un film et ne lire qu’une fois un bouquin ? Etonnant, non ?

la « tournure d’esprit favorable à la collection » (ça c’est pour ne pas parler de déviance ou de pathologie, hein), très répandue chez nos fragiles contemporains est exploitée de manière très intense par tous les services de marketing afin de te faire acheter un bien qui ne te procureras, peut-être, pour seule satisfaction que celle d’avoir complété ta collection et t’évitera les affres de la hantise du « trou » sur ton étagère.

C’est bête que je ne sache pas lire et que je ne collectionne que les livres par couleur sinon, ça me plairait bien qu’on me dise ce que je dois bouquiner, visionner ou écouter…

c’est dommage parce qu’à la place tu aurais pu te laisser conseiller un bouquin d’un auteur qui t’était jusqu’alors inconnu, un bouquin qui t’aurait fait rire, pleurer ou même… réfléchir!

Je dois avouer que la lecture de tes chroniques littéraires m’ont beaucoup influencé. Je ne parle pas de tes articles sur la musique classique qui me transportent à chaque fois. Quand à tes conseils avisés sur le cinéma, que je consulte régulièrement, ils me sont particulièrement précieux.
Ah oui, c’est vrai, tu ne fais rien de cela… Zutre, quel manque ! Et dire que je dois me débrouiller sans toi pour ma culture, ça m’inquiète.
Mais tu pérores, tu pérores…

:-)))


^. .^ GerFaut
=U= http://equinoxiale.com
GerFaut c’est frais, mais c’est pas grave.

12)
brab
, le 05.11.2005 à 12:11
[modifier]

Je trouve les catalogues très utiles … depuis que j’ai acheté un même bouquin deux fois ;-)

J’ai essayé Delicious Library, et je le trouve très sympa. Je ne l’ai pas encore acheté, et cette suite de logiciels semble être un bon concurrent. Quelqu’un qui a utilisé les deux a peut-être un avis ?

13)
Malikolo
, le 05.11.2005 à 20:35
[modifier]

Bookpedia très bon petit programme, mais j’aurais tendance à lui préferer booxter qui va chercher plus d’informations sur le net

Cordialement à tous
Pierre

14)
Jazz
, le 14.11.2005 à 15:47
[modifier]

J’ai essayé d’utiliser un logiciel de catalogage de disques il y a quelques temps. Cela fonctionne bien grâce à CDDB, mais dès qu’il s’agit de 33 tr/mn, 45 tr/mn ou de cassettes, il faut bien sur tout saisir soi-même. De plus les données que je juge importantes, n’étaient pas prévues dans les champs prédéfinis. J’ai donc laissé tombé et offert le logiciel à mon beau-frère.

De plus il arrive que le logiciel ne soit plus développé, et si la base de données qui nous a pris beaucoup de temps à remplir est dans un format propriétaire et qu’il n’est pas possible de l’exporter dans un autre format (xls, csv, etc.) il n’y a plus qu’à recommencer.

Pour ma part, j’utilise Excel, et avec la fonction de rapport de tableau croisé dynamique, j’ai même des statistiques. De plus, on peut trier, filtrer, etc. selon ces propres critères.

15)
CERE46
, le 27.01.2010 à 22:49
[modifier]

J’ai acheté un iphone pour utiliser Bookpedia , Génial , mais ce soir les enregistrements dans une liste se sont dupliqués dans une autre liste et si je les annule de la liste ou ils ne doivent pas être , la suppression agit sur les deux listes à la fois . Merci pour qui peut me dépanner Jacques