Profitez des offres Memoirevive.ch!
Recette de l’iBook au jus

image

Jean-André Deledda, pour Cuk.ch

Récement, un de mes amis m'a proposé de résoudre la colle (c'est le cas de dire) suivante:

En clair, sa maman avait maladroitement versé tout un verre de kir royal sur son iBook flambant neuf. Elle était fort étonnée que la machine ne fonctionnât plus. Elle n'avait, apparemment, pas fait le rapprochement avec l'incident! Ni imaginé qu'un liquide collant soit l'ennemi juré des objets électroniques. Ah! ces mamans!

Ce n'est qu'après avoir essuyé distraitement le liquide, puis essayé d'allumer la machine durant... plusieurs jours (Noooooon!) qu'elle l'appela son fils pour lui signaler que ce portable pourtant tout neuf était déjà fichu (ce qui la scandalisait quant à la piètre qualité du matériel Apple); il faisait maintenant "bip-bip-bip" tout le temps!

À cette évocation, je frissonnai d'horreur en imaginant les court-circuits qui avaient forcément grillé les fragiles composants électroniques de cette machine!

Un marchand de la place de Lausanne (très cool) ayant rendu son verdict de professionnel agréé en jetant un œil aussi distrait que catégorique au malheureux, ("Oulàààh, vous en avez pour plus de 1500 francs, ma bonne dame", alors qu'elle avait acheté sa machine moins de 1200…), elle s'acheta un Dell, et donna le cadavre à son fiston.

Fin de l'aventure Apple pour cette maman. Dommage pour elle. Tant mieux pour l'iBook!

Confiant dans la résistance légendaire de ces machines increvables, et refusant l'inéluctable, je décidai malgré tout de tenter une dernière opération, armé de quelques outils rudimentaires et du guide de démontage du splendide site pbfixit, mentionné en commentaire de l'Humeur de François du 1er juin dernier (démontage épique de son disque dur, pour ceux qui s'en souviennent).

Laissez-moi donc vous conter l'histoire édifiante d'un iBook revenu du royaume des Sad Macs, grâce à une brosse à dents usagée.

Étendue des dégâts

En scrutant l'extérieur du boîtier, je constate que le liquide est entré par la grille arrière, percolant par la charnière. L'iBook était fermé au moment du drame, et le jus lui a dégouliné dans le dos. Ouaaaargh!

Je démonte le bas de l'iBook: ça commence mal, il y a du liquide coagulé sur tout le fond, entre la coque plastique et le blindage...


Bottom case et blindage pèdzants

Je croise les doigts pour qu'il y ait moins de sirop à la couche suivante, entre le blindage et la carte-mère...


Regardez le bas de la grille en haut à droite de l'image, au coin du ventilateur:
c'est l'entrée royale du Kir.

J'y regarde de plus près… Aïe…


… le liquide a suivi le câble du ventilateur…


Les deux premières puces de RAM sont bien engluées,
le circuit imprimé en a reçu sa dose aussi…

Comme j'ai le nez sur les composants, je note une assez appétissante odeur de caramel...


Effectivement, on s'est acharné à tenter de l'allumer…
il y a eu des étincelles par ici!

J'enlève les scotches en Kapton, et c'est de plus en plus crispant...


c'est bien du sirop de framboise, ma parole!

Les pattes de deux des quatres puces de RAM sont complètement noircies!


… même les minuscules résistances sont noyées dans le sucre!
Pauvres bêtes ! [cf Obélix in Astérix chez les Bretons, p. 15]…


Ces concrétions sont-elles du sucre ou de la soudure fondue?
Difficile à dire pour un novice…

Frotte!

Perdu pour perdu, je démonte alors totalement la carte-mère (c'est fou le nombre de vis dans ces machines!), et passe à la phase amusante de l'opération: je vais la baigner (en lui tenant délicatement la tête, comme il se doit).

Armé d'une vieille brosse à dents, je rince à l'alcool et badigeonne amoureusement les puces grillées.


Pratique, une brosse à dents usagée!

Après plusieurs minutes de délicats frottements, les morceaux de caramel semblent s'être dissous ou décollés. La situation semble se rétablir, la carte-mère a bien meilleure allure!


Jugez plutôt.

Résurrection!

Vous avez deviné l'épilogue: après une autre heure de remontage précautionneux, je rebranche la batterie, remets l'adaptateur secteur, m'attendant soit à une explosion de vapeurs d'alcool résiduelles, soit à une gerbe d'étincelles crépitantes sortant de la grille arrière… Rien, bon, je continue.

J'appuie sur le bouton de démarrage… Boooïïng…

Comme si de rien n'était, la machine repart, et me ramène sur Mac OS. Yes! un Mac de plus sur cette planète!

Costaudes, ces petites bêtes, vous ne trouvez pas?

40 commentaires
1)
nic
, le 09.11.2005 à 00:09
[modifier]

ih ih ih :-D
excellente histoire! c’est bien, juste avant d’aller me coucher :-)

mais juste une question… l’assurance rc n’aurait pas payé la reparation à la dame?

ciao, n
un cadeau? c’est par là

2)
ogoldberg
, le 09.11.2005 à 00:15
[modifier]

@nic: ben non, la RC aurait payé si la dame avait renversé sur l’ibook de quelqu’un d’autre! Hors on dirait bien que c’était le sien!

Pour le reste, sans vouloir critiquer la dame, il est quand même assez généralement connu que renverser des liquides sur des appareils électriques ou électroniques est assez mauvais pour eux. Elle est vraiment curieuse, de l’ignorer!

Et sinon, c’était très bien comme article, comme d’habitude…
Si tu as le même en version détaillée pour la technique, ça pourrait intéresser notre ami DD de sterpin.net, même.

3)
superpantoufle
, le 09.11.2005 à 00:27
[modifier]

On ne m’aura pas souvent vu commenter parmi les premiers sur cuk.ch…
C’est bien parce que c’est toi, cher Thieu! Merci pour le ton badin et décalé dans le récit de cette opératio qui, te connaissant, a quand-même dû provoquer une certaine tension nerveuse… non?

6)
Serge
, le 09.11.2005 à 06:45
[modifier]

Permettez-moi ce mot dur pour dire qu’il est tout à fait inconscient de déposer quoi que ce soit contenant un liquide près d’un ordinateur. C’est la troisième histoire du genre que j’entends en moins d’un mois.
Aucun ordinateur, que ce soit un Mac ou un PC, ne mérite de tels propriétaires.

Et comme Je ne saisis pas toujours l’humour second degré des Européens, j’espère sincèrement, Mathieu, que ton commentaire à propos de l’incapacité de cette dame à faire le lien entre l’incident et les problèmes de son iBook est une blague.

7)
François Cuneo
, le 09.11.2005 à 06:49
[modifier]

Et bien moi, c’est en permanence que je vis dangereusement avec une tasse de thé ou une eau minérale à côté de mon PowerBook. Faut bien que je m’hydrate de temps en temps non?

8)
Franck_Pastor
, le 09.11.2005 à 07:24
[modifier]

Il y a des gens (comme cette dame ?) proprement incapables de concevoir qu’ils peuvent être en tort et par là de se remettre en question. Pour ce type de personnes, leurs problèmes c’est toujours la faute des autres. Ces personnes-là sont franchement difficiles à vivre…

En plus, je me demande si un portable non Apple aurait pu survivre aussi bien à un traitement pareil. Et si cette dame renversait son Kir (berk !) sur son Dell, qu’est-ce qui se passerait ? Pourrait-on le récupérer, celui-là ?

Edit : François, si tu renversais ta boisson sur ton Powerbook et qu’il ne marche plus, au moins toi tu es capable de concevoir que ce serait toi le responsable de la panne, et pas l’ordi ;-)

9)
Claude Mouginé
, le 09.11.2005 à 07:59
[modifier]

Franck a écrit :
« En plus, je me demande si un portable non Apple aurait pu survivre aussi bien à un traitement pareil. Et si cette dame renversait son Kir (berk !) sur son Dell, qu’est-ce qui se passerait ? Pourrait-on le récupérer, celui-là ? »

Et bien je peux répondre : dans mon entreprise, il y en a un qui me l’a fait ! C’était pas un kir, c’étais un chocolat bien chaud, et la machine était allumée.. Si, si, ça existe. Evidemment elle s’est éteinte et n’a pas voulu redémarrer, pour le plus grand étonnement de son utilisateur qui devait être une fille cachée de la maman dont il est question dans l’humeur qui nous intéresse :-)
.
Après un traitement à peu près similaire à celui décrit pour l’Ibook de Mathieu Besson (mais en remplaçant l’alcool par du nettoyant pour composants), et bien c’est reparti.

Maintenant le problème ne se poserait plus, puisqu’on peut assurer les Dell contre ce genre d’incidents. Ayant une cinquantaine de machines alloués à des buveurs d’ingrédients tous plus incomptables les uns que les autres avec un portable, inutile de vous dire que chaque nouvelle machine achetée et assurée d’office
(70 euros pour 3 ans, pour ceux que ça intéresse..)

Bon café à tous !!!

10)
Caplan
, le 09.11.2005 à 08:08
[modifier]

Bravo Mathieu!

Quel bel état d’esprit! Je suis exactement comme toi: tant qu’on n’a pas tout essayé, on ne peut pas dire que c’est foutu!

Le pire, c’est que cette charmante histoire (l’entrée royale du kir!…) est reproductible des milliers de fois par jour à propos de toutes sortes de machines et de machins!
Tous services de réparations confondus, je serais curieux de connaître le pourcentage du chiffre d’affaire représenté par d’inutiles changement de pièces ou même de machines!

11)
louis
, le 09.11.2005 à 08:14
[modifier]

Bien joué cet petite réparation! Domage pour le Kir de madame :-(

Juste en passant les Mac ne sont pas incompatible avec tous les liquides! Je m’explique:
Lorsque je restaure mes vieux Macs, ben je passe les cartes mère au lave vaisselle! Jamais eu de soucis…

Les machines que j’ai passé au lave vaiselle (Miele SVP):
[list]
Plus
IIsi
IIfx
SE
SE/30
Classic Colour
Classic
Performa 5200
Performa 5320
Performa 475
PowerMac G4
PC pentium II 266
PC celeron 600
[/list]

Et toute ces machines sont en parfait état de marche! Bien sur je n’est pas mis ni les Disques/Lecteurs ni les Alim!

La question que je me pose est « est-ce que ceci est possible avec un portable? »…
Le mistère demeure entier ;-)

12)
ocmey
, le 09.11.2005 à 08:24
[modifier]

Oui, surement, attention de ne pas mettre le iBook entier dans la Miele même si il rentre parfaitement dans les logements à assiettes!!

Super article, si ça m’arrive une fois…

13)
jp
, le 09.11.2005 à 08:39
[modifier]

Le plus important dans cette histoire c’est de connaître la danse du « mackirer » :)

Pour avoir connu ce genre de problème dans des TV, il est très important de très très bien nettoyé avec un produit non oxydant et non acide genre alcool isopropilique !
Sans quoi les problèmes reviennent tôt ou tard.

Dans le cas de ce pauvre iBook, la couleur des pattes de la RAM me font craindre le pire… pas tout de suite… mais dans une année ou deux…

15)
asterpin
, le 09.11.2005 à 09:15
[modifier]

Hihi, j’ai bien ri avec le ton de l’article. ;-)

PS: oui nos machines sont solides, mais… Elles sont aussi vulnérables sur des points idiots (lettres de clavier d’ibook, nappes écran etc.).

PPS: un bon nettoyage de n’importe quoi qui a été inondé est le plus souvent suffisant, sous réserve qu’il n’y ait pas eu de court-cricuits francs sur des pièces sensibles…

PPPS: ça manque de flèches, non? ;)

André Sterpin • sterpin.net

16)
6ix
, le 09.11.2005 à 09:21
[modifier]

Joli. J’imagine le plaisir de voir la machine redémarrer comme il se doit!

Quant à l’histoire, renverser une boisson sur son ordi est une chose, mais faire comme si de rien n’était et s’étonner ensuite du non fonctionnement de la machine en est une autre!
Bientôt des pailles « spéciales portables »? ;-)

17)
nicos
, le 09.11.2005 à 09:22
[modifier]

Et comme Je ne saisis pas toujours l’humour second degré des Européens, j’espère sincèrement, Mathieu, que ton commentaire à propos de l’incapacité de cette dame à faire le lien entre l’incident et les problèmes de son iBook est une blague.

Ca depend. Si la dame en question est blonde, alors ce n’est surement pas une blague!

18)
François Cuneo
, le 09.11.2005 à 09:27
[modifier]

Mon cher Nicos, je crois que Jean-Christophe Courte n’a plus le temps de lire nos commentaires. Heureusement, t’aurais pris une de ces avoinées!:-)

19)
nicos
, le 09.11.2005 à 10:03
[modifier]

Pourquoi? Il est marié à une blonde? Bon bon je m’arrete.

Mais je ne suis pas si loin du sujet que ca. Il y a 4 ans, ma famille s’est agrandie d’un fiston qui a maintenant 4 ans (non non je suis pas blond, pourquoi?), et d’un ibook, qui a maintenant presque 4 ans lui aussi (mais arretez à la fin). 15 jours apres l’arrivee de l’ibook, tout blanc, ma femme – eh oui, et me demandez pas la couleur des cheveux, s’il vous plait… – renverse un verre de rouge qui tache en plein sur le clavier! Horreur et stupefaction!! Heureusement les dommages ont été bien moins reduits que ceux decrits par Mathieu, il faut dire que la réaction ne s’est pas comptée en jours, mais en seconde, ce qui fait quand meme une difference. Je m’en suis tiré avec un nettoyage de clavier, et un nettoyage plus poussé il y 6 mois seulement quand j’ai changé le disque dur qui avait rendu l’ame (et d’ailleurs, comme Mathieu, merci http://www.pbfixit.com!!).

La morale? Qu’est-ce qu’elle sont costaude ces betes!

20)
Le Corbeau
, le 09.11.2005 à 10:05
[modifier]

pour info
nous dans le temps à marseille, on disait que ça pègue.
Finalement la Suisse, c’est pas trop loin de la méditerranée ;-)

21)
Mathieu Besson
, le 09.11.2005 à 10:15
[modifier]

Asterpin: oui, effectivement, ça manque de flèches. Avec quel logiciel aurais-je pu rajouter de jolies flèches?

Merci si tu as un tuyau!

Mathieu

22)
asterpin
, le 09.11.2005 à 10:33
[modifier]

Bah, perso, j’ai réalisé mes flèches dans illustrator et je les colle, suivant la machine sur laquelle je bosse, soit dans Photoshop soit dans Photoshop Element…

André Sterpin • sterpin.net

24)
asterpin
, le 09.11.2005 à 11:32
[modifier]

François > Scriboard m’a l’air un peu lourd, juste pour rajouter une ou deux flèches, non?

André Sterpin • sterpin.net

25)
Yves
, le 09.11.2005 à 11:52
[modifier]

Pour rajouter une ou deux flèches, on peut également utiliser une des nombreuses flèches de Zapf Dingbats:

image

26)
jibu
, le 09.11.2005 à 12:14
[modifier]

Imagewell est la classe pour flèches et autres bulles d’infos.
Un peu bizarre de premier temps, une fois pigé le fonctionnement, c’est hyper rapide.

27)
Invite
, le 09.11.2005 à 12:18
[modifier]

c’est en permanence que je vis dangereusement avec une tasse de thé ou une eau minérale à côté de mon PowerBook.

Si le thé est non sucré, c’est peut-être un peu moins dangereux que le Kir ou les sodas. Il semble que le sucre est encore plus nocif que le liquide.
En cas de Perrier renversé, extinction immédiate de la machine + traitement au sèche-cheveux.
Ensuite – et seulement ensuite – une gifle à Juliette pour lui apprendre à pas déranger papa quand il s’amuse.

29)
Inconnu
, le 09.11.2005 à 13:17
[modifier]

Excellente histoire :)
Je me rappelle avoir renversé de la confiture sur le clavier de mon pére quand j’avais 13 ans (il y a donc plus d’une vingtaine d’années). La confiture était sur une tartine qui est tombé sur le clavier, il y en avait partout (j’avais bien chargé la tartine en confiture).
Du coup, démontage du clavier, enlever toutes les touches, tout nettoyer (à l’alcool je crois bien) et remontage. Et au moment de remonter, grosse panique: dans quel ordre on met les touches? AZERTY OK, tout le monde ou presque connait. Mais la suite? J’ai du prendre une loupe et regarder sur la boite de l’ordi ou sur un magazine pour reconstituer l’ordre des touches.

Derniérement, j’ai renversé du Coca Light sur le clavier de mon powermac, ca ne lui a rien fait, on voyait le liquide à travers le plastique transparent.

30)
luckyone
, le 09.11.2005 à 14:53
[modifier]

Au retour de mes vacances
j’ai eu dernièrement la surprise de retrouver mon imac tournesol
complètement inondé suite à un dégat d’eau juste au dessus de mon bureau.. Le clavier remplis à rabord d’eau et tout le reste qui nage tranquillement dans son bain… les fusibles de l’appartement avait bien sur sauté , donc au moins je ne me suis pas fait grillé en arrivant.

Bon il était eteint , mais branché .. , je l’ai sechée une semaine au soleil sur mon balcon sans le démonter , car un tournesol n’est pas dans mes capacitées , puis j’ai fait un essai, et bien il tourne très bien sans bruit particulié jusqu’à aujourd’huis , j’ai changer juste le clavier qui était vraiment trop sale , mais il fonctionnait parfaitement.
J’en suis encore tout etonné.

merci I Papy de faire des ordis cher mais costaud.

31)
François Cuneo
, le 09.11.2005 à 21:31
[modifier]

François > Scriboard m’a l’air un peu lourd, juste pour rajouter une ou deux flèches, non?

Ben non, il est justement fait pour ça!

32)
colonel moutarde
, le 09.11.2005 à 23:11
[modifier]

Perso, pour nettoyer toutes sortes de bidules électroniques tout dégueux et collants, j’utilise plutôt de l’alcool isopropylique (ou MIBK) que de l’alcool à brûler. C’est un poil plus cher mais plus pur, sans risque de scories qui se coincent entres deux pattes d’un circuit. Et ça laisse aucune trace. En vente dans toutes les drogueries.

33)
Lafaboune
, le 10.11.2005 à 10:04
[modifier]

Pour avoir connu ce genre de problème dans des TV, il est très important de très très bien nettoyé avec un produit non oxydant et non acide genre alcool isopropilique !
Sans quoi les problèmes reviennent tôt ou tard.

Perso, pour nettoyer toutes sortes de bidules électroniques tout dégueux et collants, j’utilise plutôt de l’alcool isopropylique (ou MIBK) que de l’alcool à brûler.

Hum… :-)

-Fab

35)
atshoom
, le 10.11.2005 à 20:32
[modifier]

chouette, je vais ressortir le powerbook titanium qui s’est bu du Pastis.
avec un peu de chance il va sortir de son coma.
image

36)
jacques v
, le 11.11.2005 à 09:17
[modifier]

mon imac tournesol (…) je l’ai sechée une semaine au soleil sur mon balcon

combien de nouvelles feuilles en une semaine ?
jacques

37)
jacques v
, le 11.11.2005 à 09:27
[modifier]

je passerais encore une laque protectrice pour protéger de l’oxydation toutes les parties conductrices exposées par l’opération

au préalable, un désoxydant, peut-être ?

l’alcool à brûler contient de l’éthanol essentiellement (alcool éthylique)

il convient tout aussi bien que l’isopropanol, avec l’avantage de s’évaporer plus rapidement ; deuxième avantage (à moins d’être allergique à la fondue) : on l’a sous la main (du moins en savoie, en franche-comté, et en suisse, j’imagine) ; la damassine convient moins bien car elle contient (quand même) de l’eau

jacques

38)
colonel moutarde
, le 12.11.2005 à 13:06
[modifier]

André, rien avoir avec le Colonel Moutarde du site cité plus haut, juste des souvenirs de Petit Salon et de Clé Anglaise ;-) !

39)
EtienneC
, le 12.11.2005 à 18:17
[modifier]

Merci pour l’article : ça m’a donné l’idée de réparer le mien qui avait abusé de bière il y a près d’un an…
Et maintenant il MARCHE…

Chez moi le problème était sur des dépots sur la carte mère au niveau de l’arrivé de l’alimentation. j’ai placé des photo de la zone incriminé sur album.club-internet.fr/jchantoi

40)
asterpin
, le 12.11.2005 à 23:29
[modifier]

André, rien avoir avec le Colonel Moutarde du site cité plus haut, juste des souvenirs de Petit Salon et de Clé Anglaise ;-) !

Merci!

André Sterpin • sterpin.net