Profitez des offres Memoirevive.ch!
Un bruit étrange et beau

Bon, je profite que ma femme soit en voyage pour lui piquer la place et revenir en catimini vous pondre un petit article... ma retraite n'aura pas duré très long.

C'est que voyez-vous, j'ai lu. J'ai essayé de rattraper mon retard en matière de bandes dessinées, et je n'y suis de loin pas parvenu.

Mais dans tout ce que j'ai lu, il y a une BD qui m'est restée dans la tête, parce que... purée, c'était bien !

Vous allez dire que je suis chauvin, car l'auteur est Suisse... et Genevois qui plus est.

Mais je ne parle pas de lui pour lui faire de la pub, il n'en a pas besoin du tout.

L'auteur dont il s'agit, c'est Zep. Oui, l'auteur de Titeuf, la BD qui aura propulsé un jeune homme dans la stratosphère du monde de la bande dessinée.

Ce qui est bien, quand on devient tellement riche avec une série à succès, c'est qu'on peut se permettre de faire des choses différentes. On n'a plus de pression financière, et on peut faire ce qu'on a envie de faire.

Chez Zep, ça a commencé avec Découpé en Tranches puis avec Happy Sex. Pensez donc, l'auteur d'une BD plutôt familiale se lance dans une histoire de cul.

happysex_95300couv_54107

images @www.bedetheque.com

Il s'est ensuite lancé dans un blog pour Le Monde, intitulé What a Wonderful World et qui est plutôt croustillant (et assez souvent en-dessous de la ceinture).

Et cette année est sorti un album "one shot" : Un bruit étrange et beau.

couv_287738

Je n'ai pas envie de vous dévoiler l'histoire. Elle se découvre et se savoure. Elle porte un regard sur notre monde, ses plaisirs et ses faiblesses. Elle porte un regard sur l'homme, ce besoin de vivre, de se sentir vivre. Elle porte un regard sur les choix, et leurs conséquences.

Zep raconte une histoire. L'histoire d'un homme. C'est une belle histoire... je crois. Mais je n'en suis pas totalement sûr. Probablement que oui. Mais ce n'est pas très important finalement, ce qui est certain c'est quelle est bien racontée.

Car Zep raconte, observe, mais ne juge pas, ne prend pas parti. Il expose et nous laisse le choix de juger... ou pas.

Ce qui m'a frappé particulièrement, outre le propos d'une justesse incroyable, c'est le dessin. Zep est comme le bon vin, il gagne en maturité en vieillissant. On est loin de Victor et des premiers Titeuf. On est loin de l'Enfer des concerts ou des Filles électriques. Le trait est précis et assuré, et bigrement beau !

Bref, c'est un Zep subtil, délicat, à des années-lumières du Zep de Titeuf. Je ne peux que vous le conseiller vivement.

Alors allez-y ! Vite ! Lisez cette BD et revenez vite nous dire en commentaire ce que vous en pensez.

10 commentaires
1)
Gr@g
, le 23.11.2016 à 06:19
[modifier]

Ah merci! Je n’avais pas vu passer cette BD.

Connais-tu du même auteur:
qui me semble dans la même veine de dessin! Il raconte l’histoire de potes d’un groupe de musique lorsqu’ils étaient jeunes qui se retrouvent bien des années plus tard! Une histoire magnifique que je pourrai qualifier avec les mêmes mots que tu as utilisé!

2)
François Cuneo
, le 23.11.2016 à 07:05
[modifier]

Merci pour ces conseils.

En ce qui concerne Zep, j’adorais Titeuf, mais ils me l’ont bousillé avec les dessins animés. Je ne peux plus lire cette BD sans entendre la voix épouvantable qu’ils ont donné à Titeuf.

C’est dommage tout de même.

3)
Pom
, le 23.11.2016 à 08:27
[modifier]

L’histoire de « Un bruit étrange et beau » me fait étrangement penser à l’histoire d’un magnifique film suisse, Broken Silence, daté de 1995 …

4)
makmic
, le 23.11.2016 à 08:51
[modifier]

@Pom +1; clairement « inspiré » de Broken Silence.

Mais, lorsqu’on en fait un si bel ouvrage, le larcin devient presque moral.

Et Broken Silence avait lui-même partiellement repris le thème d’un roman américain dont j’ai oublié le titre…

5)
ToTheEnd
, le 23.11.2016 à 11:59
[modifier]

Et bien moi qui ne suis pas très BD, ce compte rendu m’attire car j’aime bien le personnage et son regard sur certaines choses même si parfois, je le trouve un peu simplet dans l’analyse… et je précise que l’univers Titeuf ne m’a jamais attiré.

Pour info, vous pouvez aussi suivre les dessins de Zep sur tout et sur rien via un blog chez Le Monde:

Zep Blog

Souvent des trucs drôles et/ou pertinents.

T

6)
Fabien Conus
, le 23.11.2016 à 13:10
[modifier]

@Gr@g : j’étais certain d’en avoir parlé dans mon texte, mais apparemment j’ai oublié. Lie pire c’est que j’avais uploadé la couverture sur le serveur ! Donc oui, oui, oui, il faut également lire Une histoire d’hommes !

@TTE : j’en parle dans l’article. Le nom du blog c’est What a wonderful world :-)

8)
zit
, le 24.11.2016 à 09:43
[modifier]

Je ne connaissais pas du tout Titeuf ni son auteur, j’ai été voir le blog sus-hyper-mentionné et suis toutafé conquis !

z (dès que je passe près d’une boutique de BD, je m’enquiers de la chose, je répêêêêêêêêêêêêêête : merci Fabien, et reviens quand tu veux ;o)

9)
yomel
, le 24.11.2016 à 14:13
[modifier]

merci pour l’article, il tombe à pic pour une idée de cadeau pour Noël !
mon père aime beaucoup Titeuf, et je n’avais pas cherché si l’auteur faisait d’autres BD que celle-ci.

10)
Cat
, le 30.11.2016 à 19:17
[modifier]

Je ne peux que rejoindre Pom et Macmic. Ce dernier album de Zep est une ressucée de Broken Silence, sorti en 1995, sauf erreur, sans que les références à ce film (ou au roman) ne soient créditées, ce qui en fait tout simplement un plagiat. J’ai été horriblement déçue et au fur et à mesure que je lisais, l’écoeurement me gagnait. Les ressemblances sont si fortes qu’il ne peut s’agir d’une ressemblance fortuite. Certes, Zep diverge ici et là, mais la trame est identique. Pas très glorieux, pour Zep, de faire preuve d’un tel manque d’inspiration, que la forme graphique ne suffit pas, à mon avis, à rattraper. Et pas honnête non plus. Un conseil, dénichez ce film et regardez-le, en urgence….