Profitez des offres Memoirevive.ch!
Le Timelapse

Pour mon dernier article, je voulais initialement vous parler de ma GoPro mais Roger m'a devancé. Avec talent en plus, donc je n'ai pas de regret.

Je vais donc vous parler un peu timelapse, ou intervalle de temps en français. Le principe est que l'appareil prend 1 image à intervalle régulier. La GoPro permet en gros 2 modes: soit un répertoire avec toutes ces images, soit une vidéo avec donc 25 images par seconde.

On voit régulièrement ces effets dans des vidéos sur YouTube ou alors dans des films et séries télé. Un exemple parmi d'autres, le générique d'House of Cards sur Netflix.

Vous remarquerez que l'image n'est pas statique et que les plus beaux timelapses font appel à des accessoires pour donner du mouvement.

Le plus simple est celui qui tourne, tel un minuteur de cuisine. Le plus évolué est le "slider", qui fait bouger l'appareil sur un axe vertical ou horizontal (voire même en diagonale).

Des forums proposent des discussions pour se fabriquer ses propres sliders motorisés, le plus compliqué étant la gestion de la temporisation du défilement.

On peut aussi rêver un peu en allant voir le site de B&H pour voir tous les équipements proposés. Les prix grimpent mais cela devient bien plus abordable au fil du temps. Il faut reconnaitre que pour déplacer un gros boitier, on a besoin d'un moteur plus performant que pour une GoPro qui pèse 3 fois rien.

Je vous mets le lien d'une superbe vidéo qui explique la mise en place du matériel et le résultat obtenu.

Voici 4 exemples personnels de timelapse. L'un, très court, montre le défilement des nuages. L'autre, filmé en voiture. Le suivant, filmé sur trépied dans les montagnes. Idem pour le dernier.

Vous pourrez retrouver mes prochains articles sur ce site. Je publierais quand j'aurais quelque chose à dire :)

Merci à Francois, Noé, les rédacteurs et vous, les lecteurs pour cette formidable aventure.

16 commentaires
1)
Scal
, le 15.02.2017 à 07:21
[modifier]

J’adore les timelapse. J’en avait d’ailleurs fait un clip avec plus de 20’000 photos prises. Lien ici.

Monté sous Adobe Premiere.

Merci Renaud pour ce dernier article.

2)
grandegigue
, le 15.02.2017 à 08:18
[modifier]

Merci pour cet article. Je ne suis pas trop vidéo, mais le Timelapse pourrait me tenter. Quels sont les logiciels utilisés?

3)
Renaud LAFFONT
, le 15.02.2017 à 08:29
[modifier]

Grandegique: Le timelapse se configure direct sur la GoPro et tu choisis entre une fichier vidéo assemblé ou un répertoire de photos. Ensuite j’ai juste coupé le début et la fin du timelapse, un peu changé la durée de la scène dans Final Cut Pro et export direct vers Viméo.

5)
Zallag
, le 15.02.2017 à 08:49
[modifier]

J’en ai assez souvent fait, tout simplement avec mon Nikon 300D, sur trépied. j’avais réglé sur une photo toutes les trois minutes. C’était sur plusieurs heures, en montagne, et peu à peu apparaissaient des nuages de plus en plus gros, de plus en nombreux, ils viraient ensuite au gris, puis ils devenaient toujours plus foncés, et enfin apparaissaient les premiers éclairs, suivis de pluie et d’un orage violent.

Je précise que mon appareil et moi étions en pleine nature, mais à l’abri dans un chalet isolé, dès le début.

6)
M.G.
, le 15.02.2017 à 08:52
[modifier]

J’ai une GoPro qui traîne dans un placard en Normandie. Voilà enfin une idée d’utilisation intéressante pour filmer mon jardin à Dakar. Merci Renaud.

@ Scal Je dirai comme Renaud « Quel boulot de dingue. Mais quel résultat génial :) ».

8)
Blues
, le 15.02.2017 à 14:47
[modifier]

Merci pour les démos, à part les vidéos avec des nuages je ne trouve « pas si génial ». Je pense que ça ne « marche bien » qu’avec certains sujets ? dont le ciel, les nuages, les éclairs (changement de temps, etc) et surement aussi qu’une grand expérience doit permettre d’arriver à des résultats top.

9)
Saluki
, le 15.02.2017 à 15:49
[modifier]

J’ai fait des timelapse (coucher de soleil, lever de lune) avec mon Canon 5D commandé par mon PowerBook via l’appli Canon.

Édit : et aussi un balaize trépied Manfrotto pour tenir le 300mm et le doubleur de focale et le boîtier.

10)
ToTheEnd
, le 15.02.2017 à 16:07
[modifier]

Bah le « timelapse » est une fonction de l’app intégrée à l’iPhone… donc tout le monde peut s’essayer à la chose. Perso, avec des couches nuageuses et le soleil, c’est sympa de « filmer » les atterrissages ou décollages.

T

11)
Zallag
, le 15.02.2017 à 16:19
[modifier]

Et puis, il y a eu Zit qui a parlé en 2009 de germination de petites graines, par exemple. Allez voir peu après le début de sa chronique, c’est joli de voir les petites plantes germer en accéléré. cliquez sur les images, il y en a qui sont fixes et d’autres en time lapse.

12)
M.G.
, le 15.02.2017 à 23:14
[modifier]

Et puis, il y a eu Zit qui a parlé en 2009 de germination de petites graines, par exemple.

Splendide article, en effet !

C’était sur Cuk et nulle part ailleurs.

J’aimerais bien filmer l’apparition de mes courgettes de cette manière. Celles-là, elles m’épatent… Avant de me régaler ;-)

13)
François Cuneo
, le 16.02.2017 à 07:57
[modifier]

Merci Renaud, pour cet article et les autres. Bonne suite!

Scal, ton film est magnifique.

Trois choses le rendent encore plus beau et dramatique:

• le noir et blanc
• j’imagine l’utilisation du HDR (ce qui devrait rendre le travail de rendu encore plus phénoménal niveau temps de montage);
• les lents travelings dans certains plans. C’est le système décrit par Renaud ou un travail dans Première?

14)
Zallag
, le 16.02.2017 à 17:31
[modifier]

@M.G. comm. 12

C’est possible avec de nombreux appareils photo numériques qui ont une fonction intervallomètre.

Si tu places le tien à l’abri des intempéries éventuelles, et que tu le règles pour prendre une longue série de photos (avec flash pour avoir des conditions de lumière identiques au fil des prises de vue), ça pourra être intéressant.
Il te faut encore évaluer l’intervalle approprié. Une courgette pousse moins rapidement qu’un petite plante de blé.

15)
Scal
, le 16.02.2017 à 19:13
[modifier]

Scal, ton film est magnifique.

Merci pour le compliment :-) les photos ont été prises en RAW avec soit un Canon 6D, un Sony RX100M3 ou un Sony a7R2 (tu m’avais convaincu de délaisser Canon pour cet appareil magnifique).

Je prends en général une photo toutes les 2 ou 3 secondes.

J’ai retravaillé les photos soit dans lightroom soit pour la plupart dans Photomatix Pro qui accentue mieux les contrastes des nuages. J’ai choisi le noir et blanc pour le côté un peu plus « dramatique ».

Pour les travellings, je voulais acheter un système comme celui décrit par Renaud, mais au final je trouvais trop lourd à porter durant mes balades. J’ai donc pris des photos full résolutions (24 MPixels ou 40 MPixels) et j’ai fait le travail de travelling et de synchronisation avec la musique dans Premiere en cadrant en 1080p.

Beaucoup de plaisir à réaliser tout cela (y compris la musique).