Profitez des offres Memoirevive.ch!
2 sujets pour le prix d’un: Luxxus Starter Pack et Rogue One en 4DX
  1. Aujourd'hui, vu que le temps est compté, je veux vous faire part de deux expériences récentes.

Lumière d'intérieur

J'ai fait l'acquisition d'un système Luxxus Starter Pack de 3 ampoules LED comprenant 16 millions de couleurs, pour créer des ambiances dans la maison. J'ai profité des soldes, histoire d'essayer sans trop me ruiner, car au prix normal, je trouve que c'était un risque...

En suivant le lien donner plus haut, vous verrez que les informations du constructeur annoncent une consommation d'énergie de classe A, et une ribambelle d'indications techniques sur la luminosité qui ne me parlent pas vraiment.

Bref, le pack est prévu pour se brancher sur notre réseau, et fonctionner avec une application disponible sur Android ou iOS.

Bon... pour commencer, lorsque j'ai installé la base en la reliant sur un switch dans mon salon, il me fut impossible de me connecter.

Ah oui, mais je ne commence pas par le bon début... j'ai d'abord voulu télécharger l'application... ce fut une aventure, tant la fonction « recherche » de l'App Store ne voulait rien trouver... j'ai donc commencé par râler, car si les ampoules fonctionnaient, je n'avais droit qu'à une magnifique ampoule LED blanche, presque trop puissante ! J'étais déjà en train de penser à m’être fait arnaquer... et même soldée, cela faisait cher les 3 ampoules...

Deux heures plus tard, une application était disponible... mais j'ai dû passer par le site du constructeur, un lien qui ne fonctionnait pas, et finalement une nouvelle recherche plus fructueuse dans l'App Store... Ai-je été la victime d'une application soudainement retirée par Apple puis remise dans la même journée ? Je n'en sais rien.

Bref, je tente de connecter mon application au boitier : impossible. Il ne trouve rien. Je réalise que mon iPhone est toujours en 4G, je le remets donc en Wi-fi... rien...

Je tente alors de brancher la base directement sur mon switch principal à côté du modem : rien... Pensant que celui-ci a un défaut, je retourne au magasin, qui me fait un échange sans soucis.

Au retour à la maison... toujours rien... mais il est samedi soir, et c'est trop tard...

Le dimanche, je retourne sur l'App Store et trouve une autre application, signée d'un autre éditeur qui porte le même nom et possède la même icône... je la télécharge pensant avoir résolu le problème. Eh bien non... toujours pas !

Je ronchonne, je râle, je grommelle, et au moment où j'étais prêt à me résigner, nous avons eu un flash avec ma femme : et si nous branchions la base directement sur l'Airport qui a encore des connexions RJ45 disponibles ? Et là, oh miracle, oh soulagement ! ça marche !!!!!

Tout de suite, l'application voit les ampoules lorsqu'elles sont allumées, bien évidemment ! Je les renomme pour les reconnaître. C'est d'ailleurs rigolo, en cliquant sur le numéro de l'ampoule, celle-ci (l'ampoule, la vraie, pas son image dans l'application, que ce soit clair) clignote pour bien montrer de laquelle il s'agit. Et là, ensuite, la magie opère !

L'application permet également d'éteindre la lumière. Toutefois, je reste prudent par rapport à cette fonction, car cela me paraît mettre l'ampoule en stand-by, à la différence d'une extinction par l'interrupteur mural. Du coup, je soupçonne des consommations cachées. Par contre, cette fonction permet d'utiliser un timer, plutôt pratique pour le synchroniser avec le réveil dans la chambre. En effet, nous pouvons choisir une lumière, le temps qu'elle va prendre pour arriver à l'intensité désirée. Nous avons choisi pour l'instant que la lumière arrive environ 3 à 5 minutes après le réveil musical, avec une lumière plutôt douce. Cela nous permet petit à petit d'émerger. Mais pour celles ou ceux qui souhaitent être réveillés par un blanc intense d'un coup, c'est possible aussi.

 

Dans l'application Luxxus, au salon

 

et la 3e, à l'étage

 

Les ambiances prédéfinies

Le choix manuel

Le timer par ampoule.

 

Bref, malgré les péripéties pour faire fonctionner ce système, nous en sommes plutôt satisfaits. Mais attention, la technologie wi-fi utilisée dans ce genre d'appareil n'est pas forcément jugée fiable en terme de sécurité. Il paraît que cela peut être une porte relativement aisée pour entrer dans notre réseau domestique. Alors si vous êtes attentifs à ces aspects, éviter ces appareils, comme tout ce qui est connecté d'ailleurs...

 

Cinéma immersif avec "Rogue One"

Avez-vous déjà entendu parlé du 4 DX ? Eh bien nous (ma femme et moi), nous en avons fait l'expérience, un peu par hasard. En effet, il y a dix jours de cela, nous avons eu un week-end sans nos filles et avons décidé d'aller voir Rogue One. Vous vous souvenez ? J’aime Star Wars... je vous avais fait part de mon impression sur « Le Réveil de la Force » l'année dernière.

Bref, nous sommes allés au Cinéma Aréna de Fribourg, et au moment de commander sur la borne nos billets, nous avons constaté un prix surprenant : Fr. 52.- !!! pensant que nous avions réservé plus d'une place, nous revenons en arrière, et c'est là que nous remarquons cette petite note : « 4DX 2D »... nous nous demandons de quoi il s'agit, et là, ma femme (à nouveau elle...) voit sur le mur une explication de ce type :

 

Tout ça????

 

Bref, nous nous sommes dit que quitte à en prendre plein la figure, un « Star Wars » pouvait être la bonne occasion d'essayer, surtout que nous n'avons pas souvent la possibilité d'aller au cinéma les deux. Nous avons donc décidé de prendre les places de cinéma les plus chères de notre vie !

Eh bien, nous n'avons pas été déçus ! Tout d'abord, on nous dit que le 4DX a laissé tomber la 3D, car cela n'amenait rien ! ouf... nous avions oublié les lunettes à la maison. Ensuite, en arrivant dans la salle, nous voyons 5 ou 6 rangées de sièges seulement. Ceux-ci sont surélevés et dotés d'un repose-pied. La première rangée bénéficie d'une sorte de barrière avec des installations perforée en face de chaque siège. Nous constatons que la coque de la rangée devant nous en est également équipée. Nous nous installons et suivons les instructions que nous donne le steward collaborateur du cinéma qui précise que nous devons mettre nos sacs, vestes et affaires sur le côté des rangées, et ne rien garder vers nous. Il passe entre chaque rangée pour vérifier le suivi des consignes. Nous avons le temps de constater deux gros caissons par terre, devant la première rangée, ainsi que des spots et des énormes ventilateurs au plafond dirigés contre nous...

À la sortie de notre hôte, les publicités débutent, comme d'habitude. Tout à coup, une séquence démarre pour nous montrer de quoi est capable cette immersion. Durant environ deux minutes, nous sommes alléchés (par l'odeur du café), secoués, aspergés, brumisés, éblouis, massés, repoussés, décoiffés!!!! Là, je me dis, si tout le film est ainsi, et bien, je ne vais pas supporter ! Heureusement, durant le film, c'est bien plus dosé !

Je dois vous dire qu'un film tel que Rogue One, dans ces conditions, c'est une expérience inédite ! nous en prenons plein la figure ! des odeurs de sables, de poudre lors d'explosion, de pluie lorsqu'il pleut, sans compter que nous recevons des gouttes ou des petits jets de brumes. Au moment de l'accélération d'un vaisseau, nous sentons le recul. Lors d'un décollage, on reçoit le vent. Sur la plage, pendant la bataille, tout se mélange ! Des petites buses propulsent de l'air pour nous faire sentir le souffle des lasers qui nous passent à côté. Le pilotage des vaisseaux se ressent ! INCROYABLE !!! Jamais je n'aurai pensé être immergé pareillement dans cet univers.

Bon, pour se blottir contre son voisin, ce n’est pas vraiment possible, surtout à cause des petites buses au niveau de la tête. Au lieu de passer juste à côté de nos oreilles, on se prend les jets d'air dedans, ce n’est pas terrible ! Ah oui, pour les personnes n'aimant pas l'eau, un bouton est présent pour arrêter tout ce qui concerne la brume et l'eau. On ne l'a bien sûr pas touché !

Donc, concernant ce 4 DX, je le conseille, pour autant que le film puisse utiliser au mieux cette technologie, car cela restera un souvenir mémorable ! Par contre, je ne me ferai pas tous les films ainsi ! Surtout lorsqu'il n'y a pas d'entracte. Je ne sais pas vous, mais recevoir de l'eau régulièrement pendant plus de 2 heures, cela peut provoquer une envie de se soulager ! D'ailleurs, à la fin de la séance, nous n'avons pas été les seuls à nous précipiter aux WC ! Donc, venez la vessie vide !

Pour plus d'informations sur cette salle, voici le lien direct.

 

Et concernant le film, me dites-vous ?

Tout simplement grandiose ! Pour moi, ce Rogue One est l'un des 3 meilleurs films des 8 de cette franchise. C'est un film qui montre la guerre entre la rébellion et l'empire sous son jour le plus noir. Il est filmé davantage comme un film de guerre. Même sans la 4DX, le spectateur peut être immergé dans cette ambiance.

Les personnages, tous inédits, sont plutôt bien ficelés. Et j'aime bien l'idée de savoir que nous n'allons pas les revoir. Non pas qu'ils ne sont pas attachants, mais normalement, cette histoire n'est qu'un film unique, a contrario des autres, car vous le savez certainement, ce film parle de l'équipe qui a donné sa vie pour récupérer les plans de la fameuse « Étoile noire » ou « Étoiles de la Mort » selon les traductions. Et ce scénario original l'est bien plus que celui du « Réveil de la Force ». Sachant déjà la fin du film, le réalisateur a réussi à monter une histoire prenante, sans temps morts, avec des personnages admirables donnant leur vie pour une cause qui les dépasse, mais à laquelle ils croient. J'en ai même versé une petite larme à la fin.

Au départ, cette utilisation de films indépendants de l'histoire principale touchant les Skywalker me paraissait une histoire d’argent soutenue par Disney. Maintenant, même si je pense que c'est tout de même cela derrière, je suis preneur de cette qualité de film, car comme je l'ai dit auparavant, il vient directement sur le podium à mon sens. Il pourrait être même être devant en terme de qualité pure si je ne me disais pas que sans « Un nouvel espoir » (Episode IV, 1er film) il n'existerait certainement pas ! Alors pour ne rien vous cacher, mes deux favoris sont « Le retour du Jedi » (Épisode VI, 3e film) et « La revanche des Siths » (Épisode III, 6e film), mais ce « Rogue One » a quelque chose de différent, de plus intense, de plus je ne sais quoi... je vous le conseille vraiment !

Voilà, n'arrivant pas à me décider de quoi vous parler, et le temps étant compté, j'ai pris la décision de vous livrer ces deux témoignages !

13 commentaires
1)
Gilles Theophile
, le 25.01.2017 à 08:26
[modifier]

Je n’ai jamais été fan de la 3D au ciné et je ne suis pas sûr que la 4DX me plairait, ou peut-être une fois, par curiosité. Mais avoir mon attention détournée de ce qui se passe à l’écran, je ne suis pas très chaud.

Je préfèrerais que les cinés mettent le paquet sur la qualité de projection et sur le son, mais force est de reconnaître que depuis l’avènement des projos numériques, les prestations se sont beaucoup améliorées. Je regrette simplement l’absence de puissance du son dans la plupart des salles.

Ceci dit j’ai aussi adoré Rogue One, certainement l’un des meilleurs de la franchise. Gr@g explique parfaitement pourquoi, j’ajouterai simplement que le dernier tiers du film est à couper le souffle.

2)
Madame Poppins
, le 25.01.2017 à 08:50
[modifier]

GT, l’absence de puissance de son ? C’est pas le « volume », ça, hein ?! Parce que pour ma part, je trouve que c’est toujours beaucoup trop fort !

Merci de m’avoir donné envie d’aller le voir !

3)
ThierryS
, le 25.01.2017 à 08:59
[modifier]

Quand je suis au cinéma (et que le film est intéressant), j’aime à me plonger dedans. Je ne suis pas sur qu’être « dérangé » tout le long du film m’intéresse vraiment. Je serais plutôt du genre à vouloir une grande salle de cinéma avec un grand écran et personne d’autre que moi dans la salle pour ne pas percevoir les mastications de popcorn, les vibration de portable et toutes ces nuisances sonores qui gachent le cinéma.
Quant au film, pour les fan, il est clair que c’est le meilleur même si, personnellement, j’aurais enlever les 5 dernières secondes.

4)
Gr@g
, le 25.01.2017 à 09:22
[modifier]

Les popcorn dans cette salle 4DX, c’est pas évident! Il faut un paquet qui se referme! Pour l’eau aussi, il faut croiser les doigts en visant un moment calme! 😁

5)
jd
, le 25.01.2017 à 10:50
[modifier]

Hello Greg,
Je te confirme que tous ces éléments domotiques contrôlables a distance ont une petite consommation résiduelle.
D’après mon expérience, elle se situe la plupart du temps autour de 0.5W pour les appareils connectés au secteur (moins pour les appareils sur pile).

Ca se semble pas énorme, mais sur une année complète, ça fait 4.38 kwh par appareil. C’est beaucoup moins négligeable tout d’un coup je trouve :-).

De mon côté, je domotise pas mal de choses chez moi, autant par goût que pour gagner en confort au quotidien, mais à chaque installation d’un nouveau module, j’essaye de voir comment utiliser les informations qu’il fournies pour rendre plus efficace ma consommation d’énergie (faire autant ou plus avec moins).
Par exemple, lorsque j’ai installé ma centrale domotique (un raspberry), une des première utilisation que j’ai envisagée était de couper le modem / routeur (la box internet, en bon franglais) quand elle n’est pas utile. Vu la consommation de ces appareils, ça permet de baisser ma consommation globale malgré l’installation de la centrale domotique et des capteurs de présence.

La domotique, c’est vraiment un terrain de jeu monumental :-).

6)
Gilles Theophile
, le 25.01.2017 à 11:41
[modifier]

Parce que pour ma part, je trouve que c’est toujours beaucoup trop fort !

Merci de m’avoir donné envie d’aller le voir !

Je ne parle pas forcément de volume, mais de variation sonore en fonction de ce qui se passe à l’écran. J’ai l’impression que les exploitants de salle calibrent le son pour obtenir une bonne moyenne et éviter les variations. Certes, le son est plus équilibré, mais quand il faut de la puissance dans les scènes concernées, on reste sur sa faim.

Quant au film, oui, il faut aller le voir. Spectacle et émotion garantis, en plus les connexions aux deux trilogies sont très bien faites, sans être insistantes. La toute dernière scène est un magnifique clin d’œil (et hommage, hélas…).
Rogue One, c’est un film de guerre transposé dans l’univers Star Wars, il y a même des séquences qu’on n’y aurait jamais imaginé (le rebelle qui achève le stormtrooper, les opérations pas toujours très clean et pas très glorieuses de la rebellion, le destin des protagonistes du film). Et là, pas de Jedi (à part quelques mentions), pas de pouvoirs surnaturels et pas de sabre laser (à part Vador qui, dans une scène, prouve qu’il est bien le bad ass de la série).

8)
Renaud LAFFONT
, le 25.01.2017 à 20:03
[modifier]

Bon, le film, je pense qu’il est nul, mais moins que l’épisode 8. Je suis un fan de Star Trek, pas de Star Wars.
La 3D c’est quand même génial. Je regarde un max de films 3D sur mon Home Cinema. AU dela des effets de jaillissement (quand l’image semble sortir de l’écran) et dont James Cameron abuse dans Avatar, le plus saisissant ce sont les effets de profondeur de champ. Exemple: Titanic, une excellente conversion par James Cameron.
Je viens de passer à la 4K mais la télé ne supporte pas la 3D. Quel dommage

10)
Mirou
, le 26.01.2017 à 06:06
[modifier]

Ah ça fait envie d’essayer ce 4dx! Mais 52chf… c’est par personne???

Quant aux ampoules: nous avons des Hues de Philips. Et c’est assez dingue. Pour changer d’ambiance, mais aussi pour simuler des présences. C’est super pratique: nous sommes absents plusieurs fois par mois, cela nous évite de brancher des lampes avec timer méchaniques à chaque fois.
Il faut dire juste que ces fabricants d’ampoules ne sont pas des fabricants d’applications, mais ça s’améliore et une fois les choses réglées, le système est très fiable.

12)
Mirou
, le 26.01.2017 à 08:24
[modifier]

ouf !
Me semblait bien. Mais le cinéma est tellement cher que ça me semblait même possible… Du coup, je trouve ça va, non ? A Lausanne un film en 3d c’est déjà dans les 20 francs par personne, non ? Alors quitte à dépenser une fortune…

A noter (attention prosélytisme): que le théâtre est maintenant souvent moins cher que le cinéma: 13 francs à l’Arsenic de Lausanne, dans les 15-16 francs à Saint-Gervais Genève. Et c’est toujours en 3d sans lunettes !

(Je précise que ce n’est pas partout ce genre de tarif, mais ça a tendance à se généraliser à la baisse, du moins dans le théâtre dit « public »).

13)
Nico
, le 07.02.2017 à 13:37
[modifier]

Merci Gr@g pour cet article. Je ne connaissais pas la 4DX et du coup je suis allé à Fribourg samedi dernier pour un test (Rogue One aussi).

Moins de CHF 50 pour 1 adulte et 1 ado, franchement la différence de prix en vaut la peine. La salle est toute petite (48 places) et on se sent vraiment au coeur de l’action.

Je ne peux que regrette que Cuk arrête prochainement. En effet, ce site était pour moi l’occasion de découvrir de nouveaux produits, des humeurs, etc…

Merci pour tout !