Profitez des offres Memoirevive.ch!
Du parc au rack (un Cuk.Gadget de plus)

Je suis atteint de rangite aigüe, ça doit être la saison : l'année dernière, au même moment, je vous présentais une bibliothèque, là, ce n'est qu'un rack, mais si je vous en parle, c'est que j'en suis très content.

Déjà, du point de vue de la manière dont il « fonctionne », c'est parfait, juste ce qu'il fallait.

 

Et puis surtout, c'est du dizaïne dont je suis ravi (ici, de profil).

Et de l'économie de moyens que m'a permis cette conception : une prison pour enfants (un parc à jouer) en hêtre, récupérée dans la rue en me disant que rien que les beaux joncs de hêtre de 12, ça pouvait toujours servir, quelques lattes en bois (pin ?) d'un vieux sommier trop bruyant, quelques tiges filetées de 6 et des écrous.

 

De trois-quart, on comprend mieux ?

Toute l'astuce du truc, c'est que les étagères sont fixées sur les tiges filetées et donc réglables en altitude très précisément en tournant un écrou, c'est la partie la plus longue à mettre en œuvre, pour mettre tous les écrous à la bonne hauteur, avec les planches entre chaque écrou. C'est un ami, Pierre, qui avait fait un grande bibliothèque sur ce principe, c'est la première fois que j'ai essayé, et c'est tout de même très simple à faire et surtout, j'ai pu faire ce truc tordu (c'est un trapèze avec un angle droit seulement), et je n'ai dû couper que six bouts de tasseau et faire seulement quelques trous, je n'ai même pas pris le temps d'en faire un croquis que c'était déjà fini (et puis j'ai beaucoup de mal à dessiner de la 3D, l'idée est dans la tête, mais ça ne passe pas par le crayon et la feuille). Il est possible d'accélérer la manœuvre en utilisant une visseuse à l'extrémité de la tige et en maintenant l'écrou avec les doigts.

Un petit .gif, maintenant :

 

Là, il n'est pas posé sur son côté d'usage, mais je trouvais ça plus joli ainsi, ça permet de voir son asymétrie.

Encore un autre .gif, de sa mise en service :

 

Et voilà à donc à quoi ça sert : pour y ranger toutes sortes de choses longues et étroites, à droite, jusqu'à 80 cm, et à gauche 35 - 40 cm de long.

Je lui ai adjoint un second élément pour les planches courtes :

Les deux éléments côte à côte en service (c'est un peu le boxon dans l'atelier, par contre, mais là, c'est bien rangé ;o).

J'ai coupé un barreau sur deux pour le premier rack, ce qui me fait des cases de 10 par 10, et deux barreaux sur trois pour le second module accueillant de plus grands contenus.

C'est pas grand chose, mais j'en suis vraiment très content : non seulement la capacité de rangement est incroyable (c'est loin d'être plein), mais c'est clair et agréable à utiliser, chaque matériau est séparé, et ils sont rangés par taille, ce qui est en outre fort pratique. Et en plus, j'ai utilisé le minimum possible de matériaux pour en stocker le plus possible

8 commentaires
4)
Jean-Yves
, le 26.01.2017 à 11:01
[modifier]

@Zit
Tu mériterais une rubrique « Brico-Cuk ». Dommage :(

À voir tes réalisations, ce lien semble superflu :)
Tes 2 fiches du jour auraient leur place dans leur liste !
J’ajoute celle-ci que j’aime bien :o

7)
zit
, le 27.01.2017 à 00:50
[modifier]

fxc, je crois que l’on va tous, plus ou moins, en fonction des affinités, se manquer, oufti !

ysengrain, je ne connais pas ce Zedermut, mais si il le dit… ;o)

yomel, mais toutes les archives vont rester un moment, et on en a écrit, des conneries pendant toutes ces années, pour ma part, 128 articles (ça sonne bien, ça deux puissance chépakombien, comme numéro final, mais je n’ai pas pu m’empêcher d’en pondre trois dans la journée, juste histoire de me contredire et de finir sur un 129 tout à fait quelconque et sans trop d’histoires, enfin, « on », j’en ai écrit des conneries ;o). Je me suis fait un plaisir de relire l’article et tous les plus de 250 commentaires dont j’ai parlé ailleurs aujourd’hui.

Jean-Yves, je trouve que c’est une dérive par rapport à la ligne rédactionnelle (le BigBossPatronD’Ici, pour ne citer que lui), la bidouille, oui, mais dans le terminal .
En ce qui me concerne et plus sérieusement, je crois qu’il est impératif de se préparer à hacker le monde, c’est à dire, à prendre le contrôle de tout ce que l’on peut. Faire, apporte une satisfaction qu’acheter you can’t get no, ça n’active certainement pas les mêmes réactions chimiques qui nous font fabriquer des endorphines ou je ne sait quelles molécules, et plus on fait, moins on éprouve le besoin, compulsif (?) d’acheter. C’est un phénomène que je n’avais jamais envisagé avant de mettre des mots dessus, là, en ce moment, mais ça fait des années que c’est en chemin chez moi (je ne suis pas du tout introspectif, ma curiosité va vers l’extérieur ;o).
Ah, mais j’ai mis ton lien en mémoire, et j’irais faire un jour un tour exhaustif, autant que faire se peut, sur ce site. Il est vrai cependant que si j’ai des question bricolage à la con, je vais voir mes collègues des ateliers, dont PascalMétal que vous connaissez, et c’est tous des bons, chacun dans son domaine (j’ai de la veine d’avoir de bons camarades de sous-sol).

infisxc, je suis bien content que ça plaise, même si c’est très lauthèque, je crois que l’avenir est à la récup et à la bidouille… va bientôt falloir aller faire des stages de survie là où l’on sème la misère ;o).

Modane, ce truc, ce rack, je l’ai fait le dernier jour de l’année dernière, et j’étais très content de moi, rien que comme objet, avant qu’il disparaisse sous ce fatras de cochonneries ;o).

z (qui va aller voir ailleurs si il y est, je répêêêêêêêêêêêêête : où cà ?)

8)
Dom' Python
, le 27.01.2017 à 10:24
[modifier]

Zit, je ne suis pas bricoleur pour deux sous. Et les premiers billets que j’ai lu de toi l’ont été un peu en diagonale. Et, petit à petit, sans m’en rendre compte, j’ai eu de plus en plus de plaisir à les lire. A point qu’aujourd’hui, en lisant celui-ci (avec retard), j’avais un petit pincement au coeur en pensant que merk, ah oui, y a aussi ce zit qui me manquera!