Profitez des offres Memoirevive.ch!
Apple, l’après

A une époque, à la maison, j'avais deux mac portables, deux iphones et deux ipad.

Et puis un jour, un des iphone est mort et ma transhumance a commencé.

La raison basique du départ était le budget. Je ne pouvais pas sortir plus de 500 € pour renouveler mon téléphone.

Cela a été le premier pas. Pas forcément le meilleur comme nous le verrons.

J'ai été visité le pays du petit homme vert. C'était chouette. Comme un énorme magasin de jouets. Je ne savais plus où donner de la tête.

Et puis, ce petit bonhomme n'étant lié ni à Apple ni à Microsoft, aucun système n'était privilégié donc aucun problème à la maison. Je pouvais profiter d'apple et d'android sans réel conflit.

Mais aussi accueillant soit-il, ce petit bonhomme est aussi vite irritant. Il a son petit caractère et peut faire preuve de beaucoup d'instabilité. En outre, il conjugue cela avec un rythme d'obsolescence assez rapide. L'amour vache quoi.

Cela ne me convenait pas. J'ai besoin de stabilité, de confiance.

J'ai donc repris mon périple et regardé par la fenêtre multicolore ce qui se passait chez le voisin.

C'est fou comme cela ressemblait à la petite pomme. Stabilité, hardware adapté au software. Oui, ce n'était pas le même niveau. Oui il manquait de petites choses mais j'étais bien. En tout cas bien mieux que chez le petit bonhomme vert.

Et pas vraiment de problème de conflit avec un mac. Donc tout allait pour le mieux dans mon petit monde.

Au calme, chez moi, le second changement est arrivé moins voulu celui-là plus imposé : une surface. Pas le choix. Pour des questions de compatibilité et de travail à distance à l'époque, cela ne fonctionnait pas parfaitement sur mac et encore moins sur l'ipad. Et comme je ne suis pas un adepte de l'encombrement, j'ai fait d'une pierre deux coups : un hybride. Tout est parfaitement en place pour le boulot, les réunions, le présentations. Léger et largement suffisant pour mon usage. Et de ce fait exit le mac. Multiplier pour multiplier ce n'est pas vraiment ma tasse de thé.

Bon, je vais être honnête : ce n'est pas aussi classe qu'un MacBook air et la puissance est plutôt réduite. Mais l'hybride pour le travail est un vrai plus : le clavier pour le travail en sédentaire et le tactile pour les présentations et les réunions. Une vraie bonne idée.

Le reste d'apple à la maison dans tout ça ?

Vous allez rire mais les deux ipad vivent en totale autonomie et ça c'est vraiment très bon. Madame a gardé son ipad mini pour une consultation ultra rapide du web, de ses mails et pour son compte spotify. Et mon ipad 2nde GEN est devenu la console ludo-culturelle des filles avec des applications pour leur âge et quelques dessins animés. Et aucun besoin d'un mac pour vivre.

Vous me direz mais il y a un autre mac. Oui oui, un antique MacBook blanc qui ne peut plus être updaté au niveau de l'OS et de itunes. Et là est mon plus gros problème. Comme j'ai un décalage de version entre les OS et que je ne peux plus faire évoluer iTunes, j'ai aussi quelques difficultés pour gérer l'iphone 5c de madame. Je pourrais utiliser la Surface mais ITunes et Windows cela n'a jamais été un mariage d'amour.

Pour madame, son MacBook blanc lui suffit largement et elle ne voit aucune raison d'en changer. Et pour ma part, je n'ai pas de raison d'investir dans un nouveau mac.

Mon voyage m'a donc amené à toucher les limites de la cohabitation.

Pour avoir essayer la pomme, le petit homme vert et le fenêtre, il n'y en a qu'un que je rejette vraiment c'est le petit homme vert. Son tempérament et son état d'esprit ne sont pas fait pour moi.

Pour les deux autres, et pour l'usage que j'en ai, l'un n'est pas forcément supérieur à l'autre. Chacun a ses avantages et ses inconvénients.

En revanche, il est préférable de ne pas trop croiser les genres.

Un iPhone sera toujours mieux géré par un mac. Et un ipad restera une tablette par rapport à une surface tant en terme de puissance que de système. Et cela me convient très bien.

L'ipad est plus pratique comme tablette qu'une surface mais une surface est plus pratique qu'un MacBook comme ordinateur. En tout cas pour mon usage.

C'est un choix et je pense qu'il est largement dépendant de l'usage que nous en faisons.

Demain, au vu de la proposition apple, les nouveaux MacBook ne me font pas envie. En revanche, leur réflexion quant à la réintroduction d'un téléphone plus petit est quelque chose qui pourrait me faire reprendre un iPhone.

Je comprends les gens qui sont full apple et je trouve cela très logique quelque part compte tenu de la synergie entre leurs différents appareils.

Mais je comprends tout autant aujourd'hui les gens qui n'en sont pas surtout si ils n'ont qu'un seul appareil de la pomme.

Apple a marqué la téléphonie avec son iPhone.

Microsoft a vraiment fait bougé les frontières entre l'ordinateur portable et la tablette avec sa Surface.

Et aujourd'hui cela continue de se voir. La téléphonie en hardware est pour l'instant morte chez Microsoft et au niveau de l'informatique Apple ne semble plus aussi innovant qu'avant.

Est-ce définitif ? Je ne sais pas mais ces deux sociétés ont souvent été le reflet de leur dirigeant. A chacun d'en juger.

 

Charles

8 commentaires
1)
Tilékol
, le 24.11.2016 à 03:55
[modifier]

Je suis équipé en Mac et, un beau jour, j’ai mis mon MacBookAir en pré-retraite : il est désormais connecté en permanence à mon DAC, et il est un lecteur de musique et de films.

Il lui fallait donc un remplaçant.

J’ai opté pour un Surface Pro 4. Attirant, amusant, intéressant.
Je n’ai tenu que 15 jours. Cet objet était une vraie catastrophe. Trop lourd et épais comme tablette, pas pratique du tout comme ordi, avec tout le poids placé au niveau de l’écran et un encombrement maximal sur une table, avec le clavier plus la béquille…

Je suis passé à un MacBook 12 pouces et depuis c’est le bonheur total. Quelle réussite, ce MacBook ! Dire qu’il a été tellement critiqué !

Ceci dit, le Surface était sympa, avec les deux modes, le stylet, les tuiles. C’est intéressant, mais j’avais besoin d’un outil productif, et j’ai été déçu de ce côté-là. Et puis installer un anti-virus dans une tablette…

Microsoft a néanmoins le mérite de tenter, d’essayer, de lancer des concepts, ils finiront par trouver LA solution, j’en suis sûr. Un peu comme Samsung qui a tout essayé au niveau des montres connectées, en partant dans tous les sens, et qui a fini par nous pondre la Gear S3 Frontier, une petite merveille…

2)
Microbd
, le 24.11.2016 à 07:45
[modifier]

Je n’ai jamais eu d’iPhone à cause du prix, j’ai actuellement un YotaPhone (avec 2 écrans, pourquoi Apple n’y a pas pensé ?) payé 140€, il fonctionne parfaitement sous Android. À la maison nous sommes Apple depuis le début, cet été un premier PC portable à 200 € est arrivé, pour mon fils qui a déjà un MacBook Pro 2011, c’est un Jumper Ezbook 2 que l’on trouve actuellement à 173 $ ! Il a le look d’un MacBook Air et fonctionne parfaitement sous Windows.
Pour ma part étant très très très déçu des nouveaux MacBook Pro 2016 (un seul type de port, suppression du port pour les cartes SD, aucune évolution possible, coût de maintenance excessif, prix toujours en hausse), je viens d’acheter d’occasion un MacBook Pro 13″ de 2015, je vais donc revendre mon ancien de 2009. Apple prend-il en compte les besoins de ses utilisateurs ? Quand on entend Phil dire que l’on peut transférer ses photos par WiFi, a-t-il essayé, c’est le moyen le plus lent ! et il faut un APN qui a le WiFi, il existe des lecteurs de cartes SD externe ! c’est ce que je faisais avant qu’il ne soit intégré au MacBook, alors franchement…
Je suis particulièrement séduit par le Surface de Microsoft et le Z2 d’HP, eux semblent innover alors qu’Apple poursuit son chemin sans s’occuper des besoins de ses utilisateurs, les Mac mini et iMac évoluent très lentement, ne parlons pas du Mac Pro laissé à l’abandon depuis 3 ans ! Est-il l’heure de changer de boutique ?

3)
Marc Sebanne
, le 24.11.2016 à 08:42
[modifier]

…YotaPhone (avec 2 écrans, pourquoi Apple n’y a pas pensé ?) payé 140€

Sympa! Merci de la découverte :-)

J’ai récemment négocié un S7 Edge (neuf) à ce prix!

Est-il l’heure de changer de boutique ?

Clairement!

4)
Leo_11
, le 24.11.2016 à 10:54
[modifier]

J’ai un MacBook Pro (Retina, 13″, Mid 2014)… très belle machine mais le remplacement (qui n’est pas prévu de si tôt…) me semble bien compromis si la politique d’Apple n’évolue pas dans le futur…

Le iPhone… jamais accroché… trop fermé et lié à iTunes… j’utilise depuis bien des années des AndroPhones (HTC, Sony) avec plaisir et entière satisfaction…

La cohabitation entre les deux mondes est parfaite…

Au travail nous sommes dans le monde de la fenêtre colorée (joli cvanquick…) ben c’est là qu’il y a des problèmes (disque dur portable parfois non reconnu, fichiers qui disparaissent, ou d’autres trucs bizarres…)

5)
ysengrain
, le 24.11.2016 à 11:55
[modifier]

L’ordinateur et toutes ses déclinaisons «ibiduliques», comme la voiture, l’appareil photo, représentent chez certains un objet d’attachement. Chez d’autres, cette impression n’a pas lieu.
Je n’ai, depuis 1977, jamais varié: Apple, connaissant et apprenant tous les défauts.

J’ai eu l’obligation d’utiliser des PC imposés par la structure de mon lieu de travail.
On avait le choix entre attendre le dépanneur où mettre les mains dans le cambouis: c’est ce que j’ai fait, sinon, travail impossible avec rebonds négatifs vers les patients.
Aujourd’hui, la fiabilité des Winxyz doit être de qualité; n’empêche que je reste Apple.

Android ? Google étant derrière, ce n’est pas ma tasse de thé. Je sais qu’Apple …

Je fais un parallèle avec le line affectif envers un humain. Construire une relation affective comporte aussi des aspects négatifs.

6)
JohnnyTheSax
, le 24.11.2016 à 11:55
[modifier]

Oui, tout cela me laisse un sentiment étrange. J’ai découvert l’ordinateur personnel avec un Centris 610 que m’avait mis dans les mains mon père pour réaliser un rapport de stage. Dans ma filière scolaire (Bac C) pas d’informatique à l’époque. Il a tourné des années, bien des années encore (refilé à la sœur d’un copain). Aujourd’hui je suis encore sous 10.6 (raison perso) et avec mon « vieil » iPhone 4S en iOS 9… c’est la m___e. iTunes trop vieux pour synchro (je me souviens pas de l’info me disant que je ne pourrai plus mettre à jour iTunes et donc synchroniser avec mon iPhone). Donc obligé de faire la manip avec disque externe sous 10.10. Au boulot je travaille avec des PC tournants sous XP (et oui) et jusque windows 10. Apple fait encore de beaux produits mais trop fermés, trop rapidement obsolères, et vraiment chers (même si à config et qualité égale ça n’est pas si flagrant).
Je vais abréger, plus suffisamment de temps. Apple a bien changé. Je m’amuse à ressortir de très vieux documents « poussiéreux » et à les ouvrir encore avec AppleWorks 6.2 sous windows 10 ;-) (d’ailleurs si quelqu’un en a une version française, je suis preneur).
Bonne journée

7)
Alain Le Gallou
, le 24.11.2016 à 12:50
[modifier]

Chez moi j’ai toujours un iMac27 uniquement utilisé dans mon salon hi-fi avec Audirvana, et j’ai toujours comme portable un MacBook Air de première génération sous Snow Leopard, la dernière génération de macOS qu’Apple lui autorise.

j’ai un iPhone, le premier, en collecteur sur une étagère de la bibliothèque, et abandonné pour cause d’iTunes trop fermé. J’ai un S6 dont je suis très satisfait.

Un iPad V2 uniquement utilisé sur un lutrin dans ma cuisine pour les recettes.

Et mon tout nouveau HackIntosh avec un processeur Skylake dont le tutoriel est terminé, sauf la carte graphique qui est entre les mains du facteur.

8)
Forbouc
, le 24.11.2016 à 14:18
[modifier]

J’avais un Mac Pro 2006, stable, costaud, bricolable, le rêve.

Il était arrêté au système Lion (avantage : plus de plantages avec les MAJ!), système un peu vieux, mais largement opérationnel.

Madame à un iPad, que je synchronisais sans problèmes sur le Mac.

Tout un écosystème en équilibre harmonieux.

Jusqu’au jour où je fis imprudemment une mise à jour IOS sur l’iPad.

Conséquence : impossible de synchroniser car iTunes est obsolète.
Yaka faire une mise à jour.
Mise à jour d’iTunes :pas possible car le Mac est obsolète.

Allo chez Apple : pas possible de rétrograder l’IOS. Votre ordinateur est obsolète, il faut en acheter un neuf.

Je retrouve un MacPro 2008, pour pouvoir passer à el Capitan.

Impossible de télécharger El Capitan chez Apple, seul Yosemite est disponible. ( Je ne voulais pas utiliser le système en place).

Ordinateur obsolète pour Yosemite!

Un ami me passe un installeur de El Capitan, installation facile et migration des données sans difficulté.

Quelques logiciels peu utilisés ne fonctionnent plus; je peux redémarrer en système Lion sur un disque dur interne et contourner le problème

Damned! L’imprimante Canon MP630 ne fonctionne plus.

Chez Canon «  Monsieur, il n’y aura plus de mise à jour du driver, votre imprimante est obsolète, par contre on en vend de très bonnes…. »

Curieusement après des manipulations diverses pêchées sur internet, j’ai réussi à imprimer plusieurs documents sans aucun problème. Au démarrage suivant cela ne fonctionne plus, ce qui est bizarre. (blocage programmé?)

Tout cela donne à réfléchir sur l’évolution de la société:

– Docteur, j’ai mal à la tête
– Je vais vous prescrire du ZZZ, au fait quel age avez vous?
– xx ans
– Aïe, Aïe, vous êtes obsolète, le ZZZ a été malheureusement programmé pour ne plus fonctionner à partir de xx ans.
– Que peut-on faire?
– Je peux vous prescrire du YYY.
– Ah bon, prescrivez
– Je le peux, mais il faut envisager un remplacement complet de la cervelle.
– Faites alors.
– Mais ce n’est pas sur que les jambes fonctionneront après.

Yves