Profitez des offres Memoirevive.ch!
Un peu de lecture pour ce Noël 2016

Comme je le fais depuis des années, je vous propose quelques petites idées de lecture à travers des livres qu’Eyrolles m’a envoyés.

J’ai fait le tri de ce qui me semble particulièrement important pour nous qui aimons la photographie.

Le premier livre est celui que j’attendais depuis pas mal de temps, à savoir DxO Optics Pro par la pratique.

2016-12-03_17-16-03

  • Titre: DxO OpticsPro par la pratique
  • Auteur(s): Gilles Theophile
  • Éditeur(s): Eyrolles
  • Collection: Par la pratique
  • Parution: 27 oct. 2016
  • Édition: 1ère édition
  • Support: aucun
  • Nb de pages: 180 pages
  • Format: 21 x 23
  • Couverture: Broché
  • Poids: 680 g
  • Intérieur: Quadri
  • Diffusion: Geodif
  • ISBN13: 978-2-212-11848-3
  • EAN13: 9782212118483
  • ISBN10: 2-212-11848-1
  • Type produit: Ouvrage
  • prix: 25 €

DxO est un programme absolument formidable. Il s’agit certainement du meilleur développeur de fichiers RAWs, mais il n’est pas tout simple.

Ou plutôt, on va dire qu’il paraît simple et que beaucoup se contentent de l’utiliser dans ses automatismes. En gros, cela suffit souvent, mais il est possible d’aller bien plus loin avec se programme, pour autant que l’on prenne la peine de découvrir ses modules.

Et ses modules, ses palettes il faut les personnaliser pour être réellement efficace par exemple.

Gilles Theophile, comme il a très bien su le faire avec Lightroom, nous prend la main et nous permet de découvrir lesdits modules en commençant par nous expliquer comment gérer notre espace de travail.

Comment organiser les projets, comment traiter les images, comment les imprimer sur les différentes plateformes.

Comment créer et utiliser les autoréglages, appelés chez d’autres les présets.

Vous avez déjà utilisé les autoréglages sur DxO? Pourtant, ils sont importants, mais tellement peu connus des utilisateurs que c’en est dommage.

Par exemple, il est important de créer un autoréglage si vous utilisez un profil personnalisé.

En 12 étapes (6 pages), vous saurez tout ce qui est nécessaire pour créer, éditer et choisir un autoréglage.

Et tout est à l’avenant.

Comme vous le savez certainement, Gilles connaît bien DxO, puisqu’il collabore activement avec l’entreprise à la rédaction du mode d’emploi, donc nous sommes bien au cœur du logiciel.

Bravo également aux trois photographes qui illustrent magnifiquement ce livre: Delphine Trentacosta, Daniel Carlet et Véronika Sémonova.

Deuxième livre maintenant, lui aussi écrit par un spécialiste que nous connaissons bien si nous nous intéressons à la photo et que nous butinons sur les sites dédiés francophones, j’ai nommé Jean-Marie Sepulchre, qui nous propose apprendre à photographier en numérique.

9782212118667_h430

  • Titre: Apprendre à photographier en numérique
  • Auteur(s): Jean-Marie Sepulchre
  • Éditeur(s): Eyrolles
  • Parution: 4 nov. 2016
  • Édition: 5e édition
  • Support: aucun
  • Nb de pages: 160 pages
  • Format: 12,5 x 19
  • Couverture: Broché
  • Poids: 266 g
  • Intérieur: Quadri
  • Diffusion: Geodif
  • ISBN13: 978-2-212-11866-7
  • EAN13: 9782212118667
  • ISBN10: 2-212-11866-X
  • Type produit: Ouvrage
  • Prix: 12.90 €

 

Si vous avez déjà un boîtier et que vous voulez faire de la photo numérique, que vous avez déjà quelques connaissances, passez votre chemin, ce livre n’est vraiment pas fait pour vous.

Non, pour moi, ce livre devrait être celui de chevet de toute personne décidant de se mettre à la photo (numérique, évidemment), et qui n’a pris jusqu’à ce jour que des images avec son Smartphone.

Tout y est, notamment déjà des explications sur les types d’appareils, et à quels utilisateurs ils correspondent.

Les formats de fichiers, les logiciels à installer sur son ordinateur, l’autofocus, les défauts des appareils, une bonne partie des 148 pages y sont consacrés.

À recommander donc à tout débutant dans le domaine.

Et j'inclus dans débutant tous ceux qui prennent des photos avec leur téléphone, tout smart (et peut-être justement parce que smart et qu'il choisit tout pour vous) qu'il soit.

Le 3e livre de ce petit tour est certainement l’un des plus beaux que j’ai eu à tester depuis des années. Il s’agit de Photographie, 50 pistes créatives, signé par un auteur à succès, Michael Freeman.

9782212144628_h430

Format pratiquement carré,

  • Titre: Photographie - 50 pistes créatives par Michael Freeman
  • Auteur(s): Michael Freeman
  • Éditeur(s): Eyrolles
  • Parution: 4 nov. 2016
  • Édition: 1ère édition
  • Support: aucun
  • Nb de pages: 224 pages
  • Format: 23,5 x 25,5
  • Couverture: Broché
  • Poids: 500 g
  • Intérieur: Quadri
  • Diffusion: Geodif
  • ISBN13: 978-2-212-14462-8
  • EAN13: 9782212144628
  • ISBN10: 2-212-14462-8
  • Type produit: Ouvrage
  • Prix: 24 €

Ce livre est intéressant à plus d’un titre.

D’abord, comme je l’ai écrit, il est magnifique. Parfois, il est même original puisque vous devrez le tourner  de 90 ° pour voir une double page verticale.

Tiré de la présentation du livre sur le site de l’éditeur, je lis ceci: "Contrairement aux idées reçues, cela s’apprend; c’est même à la portée de tous. "De Platon à Kant, une opinion communément répandue soutient que la créativité ne s’enseigne pas et qu’elle est la chasse gardée des génies. On l’a ou on ne l’a pas. Point final. Je ne suis pas d’accord", revendique Michael Freeman".

Je n’en suis pas persuadé. Le talent de certains photographes est en eux comme il l’est chez certains musiciens. Certains auront beau travailler comme des bêtes, ils n’y arriveront pas (je précise que je me mets dans le tas), ce qui ne doit pas les empêcher d’essayer et de prendre du plaisir.

Un livre comme celui-ci est là pour les aider. Pour leur donner des idées, pour leur faire comprendre ce qui fait qu’une photographie est intéressante.

Cet ouvrage est magnifiquement illustré par plus de 20 photographes qui expriment leurs idées, cités par Freeman qui les met magnifiquement en scène.

Peut-être finalement l’un des livres sur la photo les plus enrichissants qu’il m’ait été donné de commenter sur Cuk.

Si vous aimez la photo, ces 50 pistes qui touchent tant de domaines que je préfère vous laisser lire le sommaire sur le site de l’éditeur sauront, j’en suis sûr, faire plus que n’importe quel livre technique sur la photographie.

En tout cas, moi, il m’a donné une sacrée stimmung comme on dit chez nous.

 

Passons maintenant au quatrième livre de cette petite revue, à savoir Dépannage Photoshop en 200 questions/réponses, signé Scott Kelby, adapté et traduit en français par Gilles Teophille.

9782212118742_h430

  • Titre: Dépannage Photoshop en 200 questions/réponses
  • Auteur(s): Scott Kelby avec la contribution de Gilles Theophile
  • Éditeur(s): Eyrolles
  • Parution: 27 oct. 2016
  • Édition: 1ère édition
  • Support: aucun
  • Nb de pages: 280 pages
  • Format: 17 x 22
  • Couverture: Broché
  • Poids: 710 g
  • Intérieur: Quadri
  • Diffusion: Geodif
  • ISBN13: 978-2-212-11874-2
  • EAN13: 9782212118742
  • ISBN10: 2-212-11874-0
  • Type produit: Ouvrage
  • Prix: 19.90 €

 

J’ai déjà parlé ici dans des termes flatteurs d’un livre de la même collection dédié à Lightroom.

Voici donc son pendant pour Photoshop, toujours basé sur la même philosophie: une question–une réponse sur une page.

C’est clair, net, précis, et surtout simple et compréhensible.

Oui, j’aime vraiment beaucoup ce concept qui permet de progresser très vite avec un logiciel. Bien sûr, vous aurez toujours des problèmes qui ne seront pas traités dans un tel livre, mais l’auteur, qui s’y connaît, et pas qu’un peu, sait où le logiciel fait mal, et il vous dépannera (d’où son titre) plus souvent qu’à son tour.

Alors, soyons honnêtes: j’ai parcouru ce livre et ne l’ai pas mis en pratique. Je n’aime pas Photoshop, je l’utilise lorsque je suis forcé parce que je dois faire un montage, mais il est exactement de la même veine que le précédent qui m’a été plus souvent qu’à son tour utile pour Lightroom.

Je ne vois pas pourquoi il n’en irait pas de même pour les utilisateurs de Photoshop avec ce qui m’a bien l’air d’être un excellent bouquin dédié à ce logiciel.

9782212144178_h430

 

Passons maintenant à une collection dont j’ai déjà parlé sur Cuk, secrets de photographes.

Le premier des deux livres de ce jour, c’est Les secrets de la photo de portrait, signé Pascal Druel.

Bon.

Je sais bien que le matériel compte en photographie de portrait.

Mais nous tombons tout de même dans ce défaut rédhibitoire pour moi de certains livres qui passent toute une partie à redire ce qu’on lit dans beaucoup d’autres.

Purée, quand on écrit un livre sur Photoshop, on ne passe pas la moitié du livre à expliquer comment fonctionne un Macintosh, on part directement dans le vif du sujet.

Ce n’est pas le cas ici, et il faut attendre la page 56 pour que le portrait soit vraiment pris en compte.

Certes, on parle de certaines spécificités du matériel pour le portrait avant, mais qui n’intéressent que les tout débutants.

Alors certes, pour eux, les premières 56 pages de ce livre peuvent être intéressantes.

Pour les autres par contre…

Heureusement, la suite est bien meilleure, notamment avec ce que dit l’auteur de la composition.

La lumière est également abordée, mais j’aurais voulu en savoir plus sur les éclairages spécifiques au portrait, assez rapidement abordés. Peut-être aurions-nous eu la place d’en parler si les 56 premières pages du livre… non bon, je me tais.

Et puis, ce bouquin me dérange sur un point bien précis: l’auteur y parle entre autres de l’harmonisation des couleurs.

Eh bien je trouve que ces portraits sont souvent froids et criards au niveau des dominantes, souvent dans le bleu.

Franchement, je n’aime pas.

Bref, pour moi, un livre un peu raté, ce qui est assez rare chez Eyrolles.

9782212143935_h430

 

Second livre de cette collection "Secrets de photographes", Les secrets de la photo argentique signé Gildas Lepetit-Castel.

  • Titre: Les secrets de la photo argentique
  • Auteur(s): Gildas Lepetit-Castel
  • Éditeur(s): Eyrolles
  • Collection: Secrets de photographes
  • Parution: 27 oct. 2016
  • Édition: 1ère édition
  • Support: aucun
  • Nb de pages: 240 pages
  • Format: 17 x 23
  • Couverture: Broché
  • Poids: 625 g
  • Intérieur: Quadri
  • Diffusion: Geodif
  • ISBN13: 978-2-212-14393-5
  • EAN13: 9782212143935
  • ISBN10: 2-212-14393-1
  • Type produit: Ouvrage
  • Prix: 24 €

 

Ah ben tiens, voici un peu le contre-exemple du livre précédent.

Certes, l’auteur y parle du matériel et nous propose par exemple plusieurs types d’appareils.

Bon, facile pour lui vous me direz, puisqu’il touche un domaine que presque plus aucun livre n’aborde avec ces appareils que peu de gens finalement connaissent.

Quel plaisir d’ailleurs d’en redécouvrir certains.

Et quand il en arrive au chapitre sur l’exposition, l’auteur nous explique bien qu’il ne va pas tout recommencer depuis le début, mais qu’il va se cantonner à ce qui fait la spécificité de l’argentique, et aborde par exemple l’exposition sans cellule (eh oui, j’ai même connu ça!).

Sinon, tout y est, vous apprendrez même à développer vos négatifs (j’aimais bien faire ça sur ma baignoire, dans le noir, mais qu’est-ce que j’avais de la peine à ne pas avoir de traces d’eau, malgré les produits mouillants!).

Celui qui a envie de s’emparer de cette niche que reste la photo argentique peut se lancer dans ce livre avec joie, il y trouvera tout le nécessaire pour arriver à de beaux tirages.

J’aime beaucoup, soit dit en passant, le chapitre sur les analyses de tirages noir et blanc.

Vous rencontrerez également des passionnés et professionnels des tirages argentiques qui répondent à des interviews.

Bref, un livre très intéressant, même pour moi qui ne reviendrai jamais, même après avoir lu ce livre, à cette technologie.

Terminons par deux livres de la collection «Photographier avec».

J'ai déjà beaucoup parlé sur Cuk de cette collection, je ne vais donc pas y revenir longuement.

Sachez simplement que tant l'un que l'autre vous font redécouvrir votre appareil d'une manière bien plus pédagogique que ce que propose les modes d'emploi.

Bon, le Nikon, je ne sais pas, je ne l'ai jamais lu, son manuel, mais le Canon 5D Mark IV par exemple, quelle souffrance.

Le premier livre vous sera utile si vous êtes l’heureux possesseur d’un Canon EOS 80D

9782212144666_h430

  • Titre: Photographier avec son Canon EOS 80D
  • Auteur(s): Philippe Garcia
  • Éditeur(s): Eyrolles
  • Collection: Photographier avec
  • Parution : 13 oct. 2016
  • Édition: 1ère édition
  • Support: aucun
  • Nb de pages: 244 pages
  • Format: 15 x 21
  • Couverture: Broché
  • Poids: 520 g
  • Intérieur: Quadri
  • Diffusion: Geodif
  • ISBN13: 978-2-212-14466-6
  • EAN13: 9782212144666
  • ISBN10: 2-212-14466-0
  • Type produit: Ouvrage
  • Prix: 25 €

Philippe Garcia a travaillé pendant plusieurs mois avec cet appareil, et ça se sent.

J’ai parcouru attentivement ce livre bien pensé, incroyablement bien illustré de photos d’exemples, bien sûr, mais aussi de tout ce qui se passe dans le viseur et ai porté une attention particulière au chapitre 2 dédié au paramétrage du boîtier, chapitre passionnant, et utile au passage à tout possesseur de Canon récents, sur bien des points.

Les chapitres suivants sont plus généralistes et donnent des conseils par exemple pour bien aborder la prise de vue, ou pratiquer différents styles de photo, ou encore savoir quoi faire de ses images. Mais les conseils sont toujours donnés par rapport au Canon 80D, avec des exemples dédiés à cet appareil. Le chapitre sur la vidéo revient à des notions directement liées au boîtier et apportera des notions bienvenues à ceux qui, comme moi, ont bien de la peine à utiliser leur reflex pour filmer.

Le second ouvrage ravira les propriétaires du Nikon D500.

9782212144857_h430

  • Titre: Photographier avec son Nikon D500
  • Auteur(s): Vincent Lambert
  • Éditeur(s): Eyrolles
  • Collection: Photographier avec
  • Parution : 4 nov. 2016
  • Édition: 1ère édition
  • Support: aucun
  • Nb de pages: 288 pages
  • Format: 15 x 21
  • Couverture: Broché
  • Poids: 635 g
  • Intérieur: Quadri
  • Diffusion: Geodif
  • ISBN13: 978-2-212-14485-7
  • EAN13: 9782212144857
  • ISBN10: 2-212-14485-7
  • Type produit: Ouvrage
  • Prix: 26 €

Bien que faisant partie de la même collection, l’auteur de ce livre, Vincent Lambert aborde l’appareil de manière un peu différente que dans l’ouvrage précédemment décrit. Après une brève présentation de l’appareil, nous passons directement dans le vif du sujet puisque nous attaquons l’autofocus, un point pas toujours simple à régler sur les Nikon pour qu’il soit à notre convenance (sur le Canon, ce n’est pas plus facile, je vous rassure, chers amis nikonistes).

Et puis l’on passe en revue les thèmes traditionnels, à savoir l’exposition, le flash, la personnalisation du rendu, la vidéo, les objectifs et l’équipement recommandés, et un petit chapitre assez rare dédié à l’entretien, avec entre autres choses, une méthode pour nettoyer le capteur bien présentée. Le livre se termine sur un chapitre dédié à des exemples de configuration de l’appareil selon votre manière de travailler à un moment donné (portrait, reportage, architecture,…). Attention à ne pas l’oublier, il est vraiment caché à la toute fin du livre et peut être bien utile, par exemple comme check-list de ce que vous ne devez pas oublier de régler avant une journée de prise de vues.

Voilà!

Je vous souhaite de très belles lectures.

Bon week-end!

11 commentaires
1)
cerock
, le 09.12.2016 à 06:24
[modifier]

Merci pour cette belle et très complète sélection. Je n’avais pas vu le livre sur DxO. Je vais m’en faire un plaisir de le lire ce soir sur le trajet du retour ;)

2)
grandegigue
, le 09.12.2016 à 10:34
[modifier]

Bonjour et merci pour ce billet.

Concernant le livre 50 pistes créatives, j’aurais aimé savoir s’il s’agit plutôt de « recettes » pour faire des photos créatives (et donc le photographe qui aura lu ce livre refera les photos créatives/originales présentées) ou alors des dimensions à explorer, des conseils ou des exercices pour réellement stimuler ou révéler la créativité du lecteur?

4)
ysengrain
, le 09.12.2016 à 11:53
[modifier]

J’espère que le bouquin de Philippe Garcia sur le Canon 80 sera sans commune mesure avec la médiocrité de celui consacré au 5D MkIII qui était affligeant:
– regardez dans le viseur pour cadrer
– prenez un pied pour les vitesse lentes.

Tous les débutants en photo ayant acquis un 5D Mk III ont beaucoup appris… pas moi

5)
François Cuneo
, le 09.12.2016 à 14:58
[modifier]

C’est le problème de certains livres en effet, mais pas de celui-là.

Et c’est vrai que c’est encore pire lorsque ces livres s’adressent à des personnes qui ont acheté des boîtiers haut de gamme.

6)
Blues
, le 09.12.2016 à 15:44
[modifier]

En cliquant sur le titre (lecture pour ce Noël), je ne m’attendais pas « qu’à » des livres de technique photos… pas de romans ?.
Perso pour ma pause de Noël (2 semaines) pour le temps que j’ai à consacrer à le lecture, je vais préférer m’évader 😜 en lisant des romans et des BD.

Quelques exemples selon mes goûts

« Moi, Surunen, libérateur des peuples opprimés » d’Arto Paasilinna, auteur finlandais (gernre décalé)


Blake et Mortimer – Tome 24 : Le testament de William S

Dans le genre BD on vient de me prêter Quartier lointain (l’intégrale) de Jirô Taniguchi. J’ai été « scotché » par le magnifique scénario de cette BD.

7)
ZITOO
, le 09.12.2016 à 17:06
[modifier]

Concernant DXO Optics Pro
Je considère que DOP est bien plus facile d’utilisation que Lightroom ou Capture One, pour ne citer que les logiciels d’excellence.
DOP est basé sur des automatismes (réglables) – Dématriceur au top, ainsi que le meilleur débruiteur des fichiers RAW à hauts ISO en indexant la fonction « Prime ». Enfantin.
Il ne manque à DOP, pour être parfait que la fonction de retouche locale et aussi selon besoin, le catalogage.

Le livre de THG dont on parle ici est une très bonne production.
Feuilleté dernièrement au salon de Paris.

Toutefois, si vous souhaitez économiser 25€, vous pouvez vous rabattre immédiatement sur DXO Academy (site DXO) qui offre gratuitement plus de 65 tutoriels EN FRANCAIS très bien faits. Vous serez alors un opérationnel heureux.

Concernant le livre sur le boitier Canon 5DIII
A ma connaissance la meilleure recommandation serait, selon moi, le bouquin de Vincent Luc & Pascale Brites chez Eyrolles « Maîtriser le Canon 5DMarkIII » – 400 pages – 32,90€.
Une bible, tout le reste me semble d’un niveau inférieur.

Par contre, le bouquin de Philippe Garcia chez Pearson, n’est pas nul. 270 pages – 26€.
« …Affligeant, dit-on… », Hum !
Selon moi, il s’adresse aux personnes qui ne souhaitent pas décortiquer l’austère mode d’emploi soporifique du boitier. Public respectable, dont il faut parfois rappeler les fondamentaux du bon usage de la prise de vue.
Ce livre fut l’un des premiers sortis en 2012 et le choix n’était pas large, sur le sujet à cette époque, celui de Vincent Luc est paru seulement en 2013, assez tard d’ailleurs.

Pour ne pas faire l’erreur d’un achat regretté, vaut mieux se rendre préalablement en librairie spécialisée, voire chez l’éditeur, pour feuilleter.
Sage précaution pour tout ce qui est technique.

Les bouquins signés Kelby sont, selon moi, tous excellents.

Je vais explorer le livre de Freeman qui me fait de l’oeil et dont on lit de belles critiques sur le net. (:>)

8)
François Cuneo
, le 09.12.2016 à 17:37
[modifier]

Ah… Vincent Luc a fait les plus beaux livres sur les appareils de photo que j’ai pu lire.

Si seulement il pouvait se grouiller un peu pour le Mark IV!:-)

9)
Gilles Theophile
, le 11.12.2016 à 16:55
[modifier]

Comme vous le savez certainement, Gilles connaît bien DxO, puisqu’il collabore activement avec l’entreprise à la rédaction du mode d’emploi, donc nous sommes bien au cœur du logiciel.

Bravo également aux trois photographes qui illustrent magnifiquement ce livre: Delphine Trentacosta, Daniel Carlet et Véronika Sémonova.

Merci François, et merci également d’avoir cité les trois ami(e)s photographes qui ont accepté de me fournir des images pour illustrer le contenu.

10)
Gilles Theophile
, le 11.12.2016 à 16:57
[modifier]

Toutefois, si vous souhaitez économiser 25€, vous pouvez vous rabattre immédiatement sur DXO Academy (site DXO) qui offre gratuitement plus de 65 tutoriels EN FRANCAIS très bien faits. Vous serez alors un opérationnel heureux.

Étant co-rédacteur du contenu de la DxO Academy avec Christophe Gressin, non, on n’économise pas 25 € parce que le livre est quand même bien plus complet :-)

11)
Gilles Theophile
, le 11.12.2016 à 16:59
[modifier]

Ah… Vincent Luc a fait les plus beaux livres sur les appareils de photo que j’ai pu lire.

Si seulement il pouvait se grouiller un peu pour le Mark IV!:-)

Malheureusement, Vincent a décidé de se mettre en retrait de cette activité il y a un an au moins, si ce n’est pas deux.

Je le déplore également, d’autant que j’ai adoré le bouquin sur le 5D III, co-écrit avec Pascale Brites, mon ex-rédac’chef sur WorkFlow.