Profitez des offres Memoirevive.ch!
Ouah! DxO 3.0, c’est magique!

Je n'ai pas beaucoup de temps aujourd'hui, pris que je suis par le remplissage de lourdes caisses qui seront distribuées à la rentrée à mes chers collègues. En gros, j'entre dans un sous-sol à 8h, et j'en ressors vers 19 h, sans s'arrêter une minute entre la préparation de deux classes. Tout seul, comme un damné... Et même si nous sommes en période d'économies, on en utilise, du matériel, dans nos belles écoles vaudoises!

Bon, j'ai fait quelques exceptions hier, je me suis branché sur Cuk.ch pour lire les commentaires à l'humeur sur Avosmac, et pour participer un peu à la discussion. Je n'ai pas pris de l'avance avec ça!

Donc si j'avais eu le temps, j'aurais fait un test illico sur un programme dont j'ai déjà abondamment parlé ici: DxO Optics Pro, qui vient de sortir en version 3.0. Ce test, vous allez l'avoir, mais après mes vacances, pendant lesquelles je vais pousser mon Nikon D2X et ce logiciel dans leurs derniers retranchements. Cela fera deux articles, un premier sur DxO 3, un autre sur le Nikon. Tout ça début août donc.

Oui mais voilà! Quand je tombe sous le charme d'un programme, je ne peux pas faire autrement que le dire à tout le monde. Je n'y tiens plus.

Alors bon, faut que je m'exprime...

Je viens de télécharger la version 3 de DxO donc, et je l'ai essayée.

Il faut savoir, en résumé vraiment succinct, que DxO est une entreprise française spécialisée dans l'analyse et le traitement des images numériques. Tout ça, je l'ai déjà expliqué . Le logiciel DxO permet également, comme C1 Pro, Camera Raw d'Adobe, ou Nikon Capture, de développer le format Raw de nos appareils chéris. Pour ceux qui ne sauraient pas ce qu'est le Raw (et ils ont bien tort), l'explication est ici. Il peut nonobstant (ça faisait longtemps dites) tout à fait travailler depuis des fichiers JPEG.

DXO est livré sous forme de modules: vous achetez ceux qui vous sont utiles, soit les modules objectifs (ceux reconnus par l'entreprise) et le ou les modules boîtiers. DXO connaît les forces et les faiblesses de tous ces composants, et se trouve être capable de corriger la netteté, le piqué, l'aberration chromatique automatiquement (ou non, vous pouvez toujours intervenir si vous préférez).

Mais ça, DXO 2 le faisait déjà!

La nouveauté incroyable et magique de DXO 3, c'est l'association de deux nouveaux modules:

  • DXO Lighting Engine, qui, je reprends les termes de l'éditeur, "optimize localement l'exposition et l'étendue dynamique de l'image, comme dans les techniques de masquage, utilisées en photo argentique.
  • DXO Noise Engine, qui s'occupe lui de la gestion du bruit, et qui, toujours selon l'éditeur, "réduit automatiquement le bruit dans l'image, préservant un maximum de détails... une photo prise à 1600 ISO et traitée par DxO Noise présentera le niveau de bruit d'une photo prise à 400 ISO.

Trop beau pour être vrai? Les exemples que vous voyez en cliquant sur les liens ci-dessus sont-ils des exemples trafiqués dans un but publicitaire?

Oh que non! J'ai testé moi-même.

Certaines images de mon D2X, prises à 1600 ISO, en plus en sous-exposition patente (le Nikon n'y est pour rien, c'est moi qui ai déclenché alors qu'il n'y avait pas assez de lumière), présentent un fort niveau de bruit. J'ai tout essayé: C1-Pro (attention, avec le Nikon D2X, ce logiciel a encore bien des problèmes), Camera Raw, Nikon Capture... Je ne suis jamais arrivé à trouver la solution pour que mes photos soient présentables, du moins à mes yeux!

Je télécharge la version hier, je glisse mon image sur la fenêtre du logiciel, je laisse faire, et miracle, mon image atteint une qualité absolument impressionante, sachant ce qu'elle était au départ. Le bruit devient presque beau, et la correction de l'exposition est excellente.

Exemple en petit d'une image en 1600 ISO (objectif Nikon 70-200):

avant traitement DxO

après traitement automatique

En taille réelle (extrait de l'image)

Avant...

Après...

Oui, j'ai parlé de magie un peu plus haut, c'est bien de ça qu'il s'agit. Ou plutôt d'une sacrée maîtrise du traitement de l'image. Et même si DxO nous avait habitué à cela, ce n'est pas sans étonnement, puis enthousiasme, que j'ai pu constater les progrès amenés par les deux nouveaux modules.

Mais j'arrête là, il me faut remplir encore deux ou trois caisses. La suite, avec de nombreux exemples, début août, promis!

19 commentaires
1)
superpantoufle
, le 07.07.2005 à 00:16
[modifier]

Très impressionnant! Un généreux mécène m’aiderait-il à acquérir un reflex numérique, clé du succès pour me permettre d’étaler mon talent au monde? :-)
En fait cette remarque constructive est surtout un prétexte parce que je suis sans doute le premier à lire cette humeur aujourd’hui et à la commenter. Pardonnez-moi, et bonne journée!

______
Pantoufle à roulettes!

2)
Hervé
, le 07.07.2005 à 00:42
[modifier]

François, j’ai essayé DxO avant toi avec mon super 350D (samedi déjà !).

Effectivement, c’est magique. Mais j’ai un petit pronlème : avec mon 350, j’ai quand même voulu garder mes « vieux » objectifs 28-80/2,8L et 80-200/2,8L et bien sûr ils ne figurent pas dans la liste de DxO. Alors, je me demande quel plug-in prendre ?

J’ai 21 jours pour me décider (durée de la démo)

3)
François Cuneo
, le 07.07.2005 à 05:53
[modifier]

Hervé, c’est vrai que c’est le seul problème chez DxO. Chez Nkon, je n’ai que deux objectifs sur 5 qui sont reconnus. Pas de bol parce que sur le D70 par exemple, ils en ont beaucoup. Cela dit, il suffit d’attendre, parce qu’ils développent très vite de nouveaux modules. Espérons que tant toi que moi, nous serons exaucés!

4)
Inconnu
, le 07.07.2005 à 07:26
[modifier]

J’ai acheté l’upgrade à la version 3, en grande partie parce que mes optiques n’étaient pas toutes gérées par la version 2.2 sur mon 350D.

Le menu est plus complexe de prime abord, mais on retrouve vite ses repéres. Je n’ai pas testé les différents réglages du lighting, mais la gestion du bruit (déja trés bien géré par le boitier) est géniale.

5)
Tony
, le 07.07.2005 à 09:26
[modifier]

Bououuu, ils n’ont toujours pas les modules pour mes Sigma avec le 10D.
Tant pis, je vais devoir m’en passer pour l’heure. Dommage.
Sinon, sacré programme effectivement.

6)
Nekura
, le 07.07.2005 à 10:11
[modifier]

Il faudra que j’essaie de comparer les résultats de DxO 3.0 et de NoiseNinja, autre grand nom de la réduction de bruit. Ca pourrait être intéressant.

7)
François Cuneo
, le 07.07.2005 à 10:31
[modifier]

On peut profiter des modules de dérawtisation, DxoLigthing, et DxONoise même si l’on n’a pas les objectifs reconnus. En ce cas, seules les notions de distorsion, de vignettage, et d’aberration chromatique ne seront pas corrigés.

8)
Tony
, le 07.07.2005 à 10:39
[modifier]

Oui oui, je sais, mais non. C’est comme avoir un véhicule bridé à 45 km/h. Trop frustrant ;-)

9)
zitouna
, le 07.07.2005 à 10:40
[modifier]

Merci, François, très bien « nonobstant », j’adore…
Ça à l’air assez fabuleux, cette nouvelle mouture, quand sortent-ils le module du Noctilux f/1:50 pour mon M6, pasqu’avec les 2 diaphragmes de vigettage à pleine ouverture, ça me s’rait bien utile…

10)
zitouna
, le 07.07.2005 à 10:42
[modifier]

C’est comme avoir un véhicule bridé à 45 km/h. Trop frustrant ;-)

Mon véhicule, quand je suis à 45 km/h, c’est dans les descentes seulement!
;-)

11)
Le Corbeau
, le 07.07.2005 à 11:48
[modifier]

Si j’ai bien compris
Le photographe avant
Mec sachant faire la synthèse entre le sujet, la lumière, son matos et la pelloche.
Le photographe maintenant
Mec sachant appuyer sur un bouton et faire un glisser déposer sur un logiciel qui s’occupera de rectifier toutes ses erreurs :-))
Non pas la tête, promis je ->

12)
Tony
, le 07.07.2005 à 12:08
[modifier]

Mon véhicule, quand je suis à 45 km/h, c’est dans les descentes seulement!
;-)

Avec le vent dans le dos, je présume. MDR.

13)
nexxen
, le 07.07.2005 à 12:42
[modifier]

DxO…..

Ce ne sont pas eux qui ont fourni les techniques et les softs à Chasseur d’Images pour leurs tests des reflexs numériques ?

(Je n’ai pas de CI sous la main…)

Edit :
Si, ce sont bien eux. Si j’avais lu l’article de François « là », je n’aurais pas eu besoin de piquer le CI d’un collègue…

14)
zitouna
, le 07.07.2005 à 13:17
[modifier]

Avec le vent dans le dos, je présume. MDR.

Ha, non, là c’est au moins 49km/h!

Si j’ai bien compris
Le photographe avant
Mec sachant faire la synthèse entre le sujet, la lumière, son matos et la pelloche.
Le photographe maintenant
Mec sachant appuyer sur un bouton et faire un glisser déposer sur un logiciel qui s’occupera de rectifier toutes ses erreurs :-))
Non pas la tête, promis je ->

Non, non, restes, c’est tout à fait ça, mais aujourd’hui, pas plus qu’hier, une image parfaite ne fait pas nécessairement une bonne photo, loin s’en faut…

Bon ok, je -> aussi…

ZIT, bêêlllant sur deux roues molletomotrices.

15)
alec6
, le 07.07.2005 à 17:16
[modifier]

Zitouna et le Corbeau… ben oui la photo c’est pas que la technique… mais je sens que je vais encore me faire mal voir.
Quoi que ! ce filtre ressemble à un mélange, savant certes, d’antipoussière, de réglage de niveau et de renforcement… meerci photoshop (que j’ai acheté avec ces deux compères pour une fois, hi hi hi !)

Tient Zitouna, une bonne nouvelle : la rue de Ménilmontant va passer en sens unique (montant) pour les bagnoles et les motos (hi hi hi !), bus taxis et vélos pouront tjs descendre et la rue JP Thimbaut verra son sens unique inversé avec… une piste cyclable à contre sens !

Alexis… tous les défauts, je vous avais prévenu !
et lui aussi à vélo !

16)
zitouna
, le 07.07.2005 à 18:47
[modifier]

Quoi que ! ce filtre ressemble à un mélange, savant certes, d’antipoussière, de réglage de niveau et de renforcement… meerci photoshop

Ah non! rien à voir, beaucoup moins cher et surtout bien plus fort, le logiciel corrige précisément les défauts réels de ton matos, automatiquement!
zit, cycliste bientot humide.

17)
Nian
, le 07.07.2005 à 23:30
[modifier]

Je suis en train d’essayer la démo: oui, les images passées à la moulinette DxO Optics Pro sont bien supérieures à l’original.

Mais au premier abord, l’interface est loin de ce que l’on a l’habitude de rencontrer sur un Mac.

Vraiment, j’ai pas réussi à faire une prévisualisation, cocher/décocher les options (en mode pro ou pas) n’apporte aucun changement visible (pour tout dire, je sais même pas si c’est l’original ou la prévisualisation de l’image travaillée que je vois), pour regarder dans les options de réglages d’un filtre il faut l’avoir activé, sinon le petit triangle ne se laisse pas cliquer, des mots dans les dialogues coupés sur les bords (je teste la version allemande)…

Bref. C’est pas du Java qu’il y a là dessous et une interface bidouillée? Ça me fait penser à Cumulus 6.x…

Quel dommage!

18)
Saluki
, le 08.07.2005 à 11:19
[modifier]

rue de Ménilmontant va passer en sens unique (montant)

dommage, j’aimais bien découvrir dans la brume du petit matin le panorama de Paris, et même la tuyauterie Pompidou, juste après avoir passé la rue des Pyrénées.
Bon, je prendrai un taxi pour ça…


Du MacPortable à l’Alubook, en quinze ans je suis devenu plus sage.

19)
Sparhawk
, le 10.07.2005 à 13:07
[modifier]

Eh bien , je suis pour ma part un peu déçu. Fin 2004, j’avais téléchargé la démo et impossible de traiter une seule image, le programme m’indiquait que ce n’était pas les bons boîtier et objectif, alors que j’ai un ensemble EOS 300D + 18-55 standard.

Là, alléché par la 3.0, j’essaie. Eh bien, impossible de télécharger la démo pour mon EOS. Je reçois toujours la version 350D et bien sûr, impossible de tester la correction de la distorsion, du vignettage, et de l’aberration chromatique, qui sont les fonctions qui m’intéressent le plus (le reste, je sais le faire, c’est mon métier…).

Peut-être que ce produit est très bon, mais je trouve que cela manque de sérieux… une fois passe encore, mais deux fois…