Profitez des offres Memoirevive.ch!
La foudre m’est tombée dessus: elle s’appelle Amélie…

Vous avez passé un bon week-end prolongé?

Alors je vais reprendre contact avec vous un peu sèchement.

Je vous prierai de me faire le plaisir d'aller voir Amélie-les-Crayons si elle passe dans une salle située dans un rayon plus petit que 101 km autour de chez vous. C'est tout, c'est comme ça, il n'y a pas de discussion.

Entre 100 et 200 kilomètres, j'accepterai au cas par cas avec des arguments bien étayés, une éventuelle excuse.

Non parce qu'on a du bol ces temps, du côté d'Yverdon. Il y a deux semaines, avec Mme Cuk, nous sommes allés voir Jeanne Cherhal au théâtre Beno Besson, et c'était vraiment bien.

Juste deux mots sur Jeanne, si j'ose.

Je connaissais deux Jeanne Cherhal: la première que l'on peut entendre sur son dernier disque "douze fois par an", qui chante divinement bien, avec légèreté, humour et sensibilité, et la deuxième, que l'on peut découvrir dans son disque en public, plus ancien puisque datant de 2003.

En fait, je craignais que nous rencontrions à Yverdon cette dernière, parce que le disque en public, je ne l'aime pas trop. Jeanne Cherhal y chante plus "à l'ancienne", avec les tripes, et roulant presque les r.

J'ai été très heureux de voir que sur scène, désormais, elle a totalement revu sa façon de chanter, et l'on retrouve la voix de "douze fois par an", le côté "léger", avec du recul, bref, du tout bon, accompagnée en plus par un guitariste absolument superbe de finesse, ainsi que par elle-même, qui n'est pas un manche au piano. Mais Jeanne Cherhal, vous connaissez certainement puisqu'elle est "révélation de l'année" aux victoires de la musique 2005. Elle aussi il faut aller la voir, vraiment, mais... mais en, fait le sujet du jour n'est pas Jeanne Cherhal.

Alors, j'en reviens à ce que j'écrivais en début d'humeur: il faut absolument aller voir Amélie-les-Crayons.

Amélie, je vous en ai déjà dit tout le bien que j'en pensais ici. C'était à propos de son disque "Amélie-les-Crayons, pourquoi les crayons?".

Et suite à cette humeur, Okazou écrivait en commentaires: "Amélie s'emmêle les crayons du côté de Lyon. C'est pas très loin de la Suisse, Lyon…

Il faut la voir sur scène où le travail de cette gentille petite bande est une merveille d'originalité et de fraîcheur. Ah, la fraîcheur!"

Tu disais fraîcheur Okazou? Nous sommes bien d'accord.

Une petite preuve: cliquez ici ou sur l'image ci-dessus, et attendez quelques secondes que le chargement se termine. Ce n'est pas mignon tout plein, ça?

Vendredi soir donc, nous avons eu l'immense bonheur de voir Amélie-les-Crayons dans une bien belle petite salle, le théâtre de l'Échandole, à Yverdon.

Et c'est tout simplement génial. Vraiment, je crois qu'aucun concert de chanson française ne m'a apporté depuis des années, voire des dizaines d'années, un tel plaisir.

Sur scène, Amélie, en plus d'être tout bonnement adorable, est drôle, sensible, fraîche (oui Okazou), énergique. Un peu folle aussi, j'adore...

Mais ce n'est pas tout! Amélie-les-Crayons, c'est Amélie, d'accord, c'est sa voix, sa beauté, sa grâce, sa façon de jouer divinement bien du piano, mais c'est aussi ses trois musiciens aussi doués que personnages complets du spectacle.

Le pianiste, Heiko Wilhem, intermittent du spectacle. Il est fou ce pianiste! D'abord il n'est pas que pianiste, il joue de la clarinette, du tuba, et du cornet plastique. Et puis, il a des expressions et une présence absolument incroyables. Il suit le spectacle autant avec ses mains que son visage.

Le contrebassiste, Laurent Fellot, intermittent du spectacle, est dingue lui aussi. Sa contrebasse (acoustique donc), il joue littéralement avec, tourne autour, l'utilise parfois comme une guitare, sur ses genoux. Un vrai bonheur. Et Dieu qu'il est bon! Quand il part dans un délire, personne ne peut l'arrêter, pas même Amélie.

L'accordéoniste, Michel Caroline, intermittent du spectacle, scéniquement, est un peu plus en retrait, parce que sans doute un poil plus timide. Mais qu'est-ce que c'est beau, ce qu'il nous joue! Cet instrument qui a semblé ringard à une certaine époque est vraiment une pure merveille de sensibilité.

En plus, il est papa l'accordéoniste. Papa du piano à queue, qui accompagne la troupe en voyage puisqu'il l'a dessiné et construit lui-même. Il est super ce piano. Un véritable coffre aux trésors, plein de coquelicots lumineux.

Parce que tout est pensé par le groupe lui-même dans ce spectacle, du costume d'Amélie, créé par Luka, sur des esquisses de la chanteuse, aux instruments, décors, et ambiances.

Oui, Amélie-les-Crayons, c'est plus qu'un groupe, une chanteuse, c'est un concept adorable, une histoire qui tient la route, la joie totale.

Si je vous dis que les éclairages et la sonorisation sont à la hauteur de tout le reste...

Vous pensez que je suis une nouvelle fois trop enthousiaste? C'est que vous ne m'avez pas vu lorsque je suis sorti du spectacle! Si j'avais dû écrire tout de suite... Là, je me suis calmé!

Pas un point négatif à relever, que du bonheur je vous dis. Ah si tout de même: j'aurais bien voulu être Olivier ce soir-là... Comprenne qui peut.

Bref, je vous en supplie, si par hasard vous avez la chance de voir près de chez vous ce groupe génial, il ne faut pas hésiter. Vous le rateriez, que ce serait vraiment un scandale.

Vous êtes prévenus maintenant. Et si vous désirez en savoir plus sur les dates des concerts, c'est ici.

En attendant, vous pouvez toujours vous consoler en achetant ses deux disques ici.

Ou encore regarder un extrait de son concert à cet endroit, si vous avez RealPlayer installé sur votre machine. Personnellement, j'ai obtenu un fichier .ram (qui a ouvert GoLive, ce qui est ennuyeux...). Sur l'odinateur de Mme Cuk, qui n'a pas ce programme, la video est partie toute seule. Moi, j'ai dû ouvrir RealPlayer et demander au logiciel d'ouvrir le fichier téléchargé. C'est tout.

24 commentaires
1)
yfic17
, le 17.05.2005 à 00:46
[modifier]

C’est vrai qu’elle chante bien.
Je crois que notre ami est jaloux d’Olivier qui a put approcher de très très prés !

2)
Okazou
, le 17.05.2005 à 03:17
[modifier]

Eh oui, François, l’essayer, c’est l’adopter, Amélie ! Elle nous veut du bien, c’est certain ; elle nous en fait, c’est parfait.

Sur cette planète il y a deux sortes de gens, ceux qui ont la chance de croiser la trajectoire d’Amélie et les autres. Que ces derniers n’hésitent pas une seconde à investir sur la belle, c’est remboursé par la Sécurité sociale. En tout cas, si ce n’est pas remboursé c’est qu’ il est temps de changer ce monde, de le remettre sur ses rails, ceux de l’humain, du sensible, du vrai.


Au nom de l’Europe, je vote NON !

3)
Arnaud
, le 17.05.2005 à 06:16
[modifier]

Et jamais ils ne viennent à Paris ces gens là? Bon, il nous reste les disques heureusement!

4)
Franck_Pastor
, le 17.05.2005 à 07:04
[modifier]

Si, à Paris le 13 Août, d’après leur agenda.

Par contre, pour la Belgique, c’est pas encore pour les mois qui suivent :-/

François, n’oublie pas que certains de tes lecteurs n’ont pas de bagnole pour se déplacer à 100 kms à la ronde le temps d’une soirée ;-)

5)
François Cuneo
, le 17.05.2005 à 08:20
[modifier]

François, n’oublie pas que certains de tes lecteurs n’ont pas de bagnole pour se déplacer à 100 kms à la ronde le temps d’une soirée ;-)

J’ai dit « pas de discussion! ».
Non mais, on désobéit aux ordres? On commence à argumenter?

6)
Blues
, le 17.05.2005 à 08:54
[modifier]

En effet le concept « Amélie » à l’air génial et super sympa … Malheur à moi d’avoir loupé ce superbe spectacle — en plus, aussi près de chez moi.

Au fait : ce groupe-concept, il date d’avant le film de Jeunet, ou d’après ? Car on pourrait penser un « tantinet » inspiré de … ? (perso, je touve que vu les habits, les dessins et le concept… yakekchoz de —)
——

Mme Cuk a-avait son Bruel et maintenant Mr Cuk(Boss) a son Amélie… Super, désormais c’est à chacun son coup de foudre ;-)

7)
François Cuneo
, le 17.05.2005 à 09:19
[modifier]

Mme Cuk a-avait son Bruel et maintenant Mr Cuk(Boss) a son Amélie… Super, désormais c’est à chacun son coup de foudre ;-)

J’aime mieux le mien!:-)

8)
gerbaud
, le 17.05.2005 à 11:48
[modifier]

A voir l’article très positif dans 24h, éd. Nord-Vaudois…
L’Echandole est un excellent endroit pour apprécier.

9)
amélie-les-crayons
, le 27.05.2005 à 13:41
[modifier]

merci à François pour cet article tellement élogieux !
Nous avons passé un excellent moment à L’échandole… immortalisé par la radio.
Cette petite salle est vraiment magique.

Pour l’info, amélie Poulain a environ 4 ans, j’en ai un peu plus….

Alors, au plaisir de se recroiser, en France, en Belgique, en Suisse ou ailleurs !

coquelicots,
amélie-les crayons

11)
speedy80
, le 08.06.2005 à 20:39
[modifier]

Bonjour!
J’étais aussi à Yverdon-les-Bains!
J’ai rarement eu une aussi bonne ambiance pour un concert de ce genre, en dehors de Aldebert et Bénabar ;o)
Sinon, Jeanne Cherhal je l’ai vue à Morges, car j’avais reçu un courrier qui annonçait que la date d’Yverdon était annulée et reportée au 28. Mais comme le 29 j’allais la voir à Morges avec Thierry Romanens en première partie, j’ai laissé tomber Yverdon. Je n’aurais peut-être pas dû on dirait!
Pour quelques photos de portable/natel/cellulaire, par ici!
http://cvrin-creation.hautetfort.com/album/amelie-les-crayons/
http://cvrin-creation.hautetfort.com/album/cherhal_et_romanens/

A bientôt dans d’autres concert peut-être??!?
Speedy

12)
speedy80
, le 08.06.2005 à 20:41
[modifier]

J0ai oublié de signaler que le concert passait sur la RSR émission Paradiso le 10 juin à 20h.
faut que je retrouve le mail, car j’avais demandé à la radio ;o)

13)
Yves
, le 10.06.2005 à 11:46
[modifier]

J’ai oublié de signaler que le concert passait sur la RSR émission Paradiso le 10 juin à 20h.

image

En fait, le concert enregistré au Théâtre de l’Echandole, à Yverdon, passe ce soir vendredi 10 juin, dès 20 h, sur Option musique que l’on peut écouter sur le net ici .

Yves

14)
François Cuneo
, le 10.06.2005 à 12:25
[modifier]

Ouah merci Yves, je savais que le concert auquel j’ai assisté allait passer sur Option musique, mais je ne savais pas quand. On nous avait dit « Option musique, en juin »
Alors écoutez-le ce concert, il est vraiment magnifique!
Bon, moi je prépare mon Audio HiJack Pro!!
Ce concert sera sur mon Itunes et ne le quittera pas d’aussi tôt.

15)
Yves
, le 10.06.2005 à 13:31
[modifier]

Bon, moi je prépare mon Audio HiJack Pro!!
Ce concert sera sur mon Itunes et ne le quittera pas d’aussi tôt.

Autre solution intéressante pour enregistrer la radio: iRecordMusic

• enregistre en MP3, AAC, AIFF (compatible iPod)
• supporte QuickTime, RealAudio, WindowsMedia, Flash web content, Ogg Vorbis, Lame, etc.
• enregistrements programmables avec iCal
• multiples enregistrements
• scriptable (AppleScript)

Yves

16)
speedy80
, le 12.06.2005 à 16:19
[modifier]

Bien l’bonjour!
Je m’étais trompée de radio, oups!
Mais je n’étais pas chez moi pour cette superbe écoute.
Quelqu’un l’aurait-il enregistrée??!?
Merci d’avance ;o)

17)
Yves
, le 12.06.2005 à 18:49
[modifier]

Mais je n’étais pas chez moi pour cette superbe écoute.
Quelqu’un l’aurait-il enregistrée??!?
Merci d’avance ;o)

Moi de même, je m’y étais préparé mais ai vaqué à d’autres occupations… François Cuneo l’a enregistrée, pour sûr. Ce serait super si on pouvait obtenir l’enregistrement !

Yves

18)
Yves
, le 05.01.2006 à 10:38
[modifier]

image

Pour ceux qui ont raté le concert l’année passée au théâtre de l’Echandole à Yverdon, Amélie-les-crayons revient en Suisse au Théâtre de Beausobre à Morges, le 23 février, 20h30.

http://www.amelielescrayons.com

Yves

19)
François Cuneo
, le 05.01.2006 à 10:55
[modifier]

Pour ceux qui ont raté le concert l’année passée au théâtre de l’Echandole à Yverdon, Amélie-les-crayons revient en Suisse au Théâtre de Beausobre à Morges, le 23 février, 20h30.

Basile, Corinne et moi avons les billets depuis trois mois!

Et je vais lui demander l’autorisation de prendre des images en répète, puisque nous discutons via mail!:-)

Mais ne ratez pas ça, c’est trop chou!

21)
Yves
, le 23.02.2006 à 16:21
[modifier]

François, Corinne et Basile, bonne soirée à Beausobre avec Amélie-les-crayons !

Pour ceux qui n’y vont pas, l’émission Radio Paradiso de ce soir, sur la RSR, fait la part belle à Amélie-les-crayons, ainsi qu’au groupe Les blérots de R.A.V.E.L.

On peut écouter l’émission en direct sur le site de la RSR, ici .

Yves

23)
Yves
, le 24.02.2006 à 00:04
[modifier]

Tu y vas aussi Yves?

Hélas non, mais j’ai écouté et enregistré l’émission de Radio Paradiso. Amélie y fait un passage rapide, juste avant d’aller à Beausobre, et répond à la question: «Mais pourquoi les crayons ?»

Amusant !

Yves

24)
Zitoune
, le 18.05.2006 à 23:33
[modifier]

J’étais au concert ce soir : S U B L I M E !

Et pour info, le dvd du spectacle vient de sortir ;)