Profitez des offres Memoirevive.ch!
Cette fois ça y est, j’ai switché…

L'arrivée du 350D de Canon a été pour moi une sorte de révélation, source d'une révolution personnelle.

Je vous explique.

Depuis quelque temps, j'en étais à me poser des questions sur les photos que j'obtenais avec mon EOS 1D Mark II, que j'ai testé ici.

Bon sang, j'avais acheté d'occasion par exemple le 17-35 2.8 L, qui n'était pas vraiment ce qui se fait de pire comme optique. Mais là, grosse déception: sur le Mark 2, les arbres au loin étaient flous, ou disons manquaient de précision. Je me rends chez mon revendeur favori, Photo Grancy à Lausanne, pour rendre ce matériel, et prendre à la place le tout nouveau 16-35 2.8L, qui devait donner de bien meilleurs résultats.

Arrivé à la maison, je fais des tests, et j'en ressors totalement déprimé. En grand-angle, même en fermant un peu le diaphragme, mes photos étaient empâtées. Je me dis que c'est certainement dû à la gamme de focales de l'objectif, et je décide alors de n'utiliser ce dernier qu'occasionnellement. Ce qui est tout de même assez dommage, puisqu'en numérique, en tenant compte des facteurs d'agrandissement dûs aux différents capteurs, ce type d'objectif est très utile.

Au niveau des autres cailloux (je sais Caplan, tu n'aimes pas cette expression mais il fallait bien que je trouve un synonyme à objectif), ça allait mieux. Mais toujours, je remarquais une certaine mollesse, qui commençait à me taper petit à petit sur les nerfs.

Je me suis mis à discuter avec mes connaissances, même avec un de mes très bons amis qui d'ailleurs vend lui-même du matériel Canon.

Il en est ressorti que oui, il semble bien que, comme avec le 10D, certains problèmes se posent avec le 1D Mark 2.

Certes, les appareils Canon haut de gamme, s'ils sont extraordinaires, donnent des images très douces, pour qu'on puisse les reprendre dans PhotoShop et ainsi "en avoir sous le pied". C'est une très bonne chose d'ailleurs. Mais là franchement, je me suis dit que les choses allaient un peu trop loin. Il ne faut pas confondre doux et un peu flou.

J'en étais là de mes reflexions lorsqu'est arrivé le 350D, de Canon toujours, que j'ai testé ici.

Et là, révélation, comme je l'ai écrit plus haut: la netteté est impressionnante, le contraste magnifique. Oui je sais: le 350D est livré avec des réglages un peu plus claquants que le 1D Mark 2, n'empêche: le titre de l'article conscré au 350D est "Le Canon 350D remplace le 300D. Mais que reste-t-il aux grands?". Et bien on peut vraiment se le demander, en tout cas au niveau du piqué et de la netteté, puisque le résultat est là: le 350 donne des résultats nettement meilleurs que le Mark 2.

Je suis allé voir un spectacle de mon père à Genève, dont je vous ai parlé ici, et j'ai utilisé ce même 350D pour prendre des images pendant qu'il jouait.

Résultats incroyables de piqué, de netteté justement. Et cela avec un zoom 24-70L 2.8 que je délaissais un tout petit peu aussi sur le Mark 2, lui préférant le 50 mm 1.4 qui lui donnait des résultats de bonne qualité.

Et là le doute s'est imiscé dans mon esprit: bon sang, si je veux prendre des photos de qualité, il vaut mieux que je prenne le 350D que mon Mark 2. Mais alors je fais quoi avec ce dernier? Je le revends pour ne garder que le 350D? Impossible, j'aime trop malgré tout les gros outils solides pros, et avec les objectifs de type L, le 350D s'en sort à merveille, mais est un tout petit peu léger derrière tout ça.

Je discute donc avec mon ami vendeur de Canon, qui me dit que je ne sais plus quelle agence de presse a rendu une trentaine de Mark 2 pour cause de flou, et qu'ils ont exigé tout simplement l'échange complet de ces appareils. Je ne sais pas si l'agence a obtenu gain de cause, mais cela n'a fait que me conforter dans mes doutes.

Et vous savez peut-être ce que c'est: quand c'est parti, c'est fini, vous n'avez plus confiance. Le problème, c'est que je l'adorais moi, mon Mark 2, pour tout le reste.

J'ai donc décidé de le ramener en usine pour le faire réparer. Mais après discussion avec pas mal de gens dans la branche, j'ai cru comprendre que le service après vente Canon en Suisse a été vendu à deux sociétés privées, qui font actuellement du travail qui n'est pas vraiment apprécié des professionnels. Selon mes interlocuteurs, je pouvais très bien laisser l'appareil au SAV, qui me le garderait un bon mois, pour ne voir aucune amélioration ou alors une toute petite, qui risquerait bien de ne pas me satisfaire.

D'un autre côté, il y avait le nouveau Nikon D2X là, qui me titillait depuis quelque temps. Alors que je me posais des questions sur la netteté de mes images, je lisais partout que Nikon était en avance au niveau calcul de la lumière et au niveau de l'autofocus, qui était un cran au-dessus de tout le monde.

Enfin bref, vous voyez le topo. Un téléphone à Photo Grancy à Lausanne (je ne peux que vous recommander ce magasin pour sa disponibilité et ses conseils, si vous avez un tout petit peu de patience, tellement il y a de monde, tout cela associé à des prix qui cassent la baraque) qui m'a fait une offre assez faramineuse, et en voiture Simone (il me semble que je le dis beaucoup ces derniers temps...), l'affaire est faite. Me revoici chez Nikon, presque deux ans après avoir quitté la marque.

Le Nikon D2X est une bête tout à fait splendide, impressionnante, ergonomique (j'ai joué avec lui pendant deux heures avant de me rendre compte que j'avais fait des tonnes de réglages sans jamais avoir ouvert un menu!), sensuel lui aussi, tout autant que mon Mark 2. Et au niveau piqué... Rha la la.

Bref, je ne regrette pas le passage, même si mon petit 350D va me manquer, c'est certain. C'était vraiment un coup de foudre. Il ne me reste plus qu'à espérer que le futur D50, annoncé pour bientôt et qui devrait être lui aussi tout petit et pas trop cher, saura venir me le faire oublier.

Encore une petite chose: ne croyez pas que j'ai retourné ma veste: Canon reste pour moi une marque prodigieuse. Son petit dernier est la preuve.

Enfin voilà quoi! Vous l'avez compris: je m'en vais bientôt tester le D2X. Cela ne sera pas fait immédiatement. Il faut d'abord que j'apprivoise véritablement la chose, pour ne pas raconter de bêtises. En attendant, vous pouvez lire l'excellente présentation de notre ami Jean-Christophe Courte, sur MacDigit, qui nous dit son sentiment sur cet extraordinaire appareil.

40 commentaires
1)
Grizzimero
, le 28.04.2005 à 00:19
[modifier]

Bon, ben moi, ça me pose un problème tout ça… Si j’avais acheté le Mark 2 grâce aux conseils de Jean-François, lors du test du 350D, j’aurai changé pour celui-là. Et maintenant, ça me titillerait pour changer pour le Nikon… Franchement, c’est de l’incitation à la pauvreté!!!

Cela dit, François merci infiniment pour partager tes passions et nous ouvrir les yeux grâce à tes conseils avertis. Ce compliment est valable pour toute la communauté Cuk qui nous aide à faire les bons choix ou pousser la réflexion un peu plus loin que notre bout du nez.

3)
Inconnu
, le 28.04.2005 à 01:49
[modifier]

Tu le vends ou tu le vends pas ton Mark II? Email moi le cas échéant.
Et le 20D, ce serait pas un bon compromis entre le 350D et le Mark II?

4)
François Cuneo
, le 28.04.2005 à 06:35
[modifier]

Grizzimero, tu aurais acheté le Mark 2, tu en aurais été enchanté (à part si tu avais constaté à la longue, insidieusement, un problème de netteté).

Ensuite, tu aurais acheté le 350D, tu sais ce que j’en pense, un truc vraiment génial.

Et tu aurais acheté le D2X, tu serais le plus heureux des hommes également (j’en connais qui dorment avec…)

Bref, ces trois-là sont des appareils merveilleux.

5)
François Cuneo
, le 28.04.2005 à 06:39
[modifier]

Intéressant… mais quid du fameux contrôle de données cryptées sur le Nikon ?

http://www.macintouch.com/digitalcameras04.html#apr21

Inquiétant, non ? :(

En tout cas, ils n’ont pas eu une idée très heureuse, les gars de Canon.

Cela dit, j’ai discuté avec deux ou trois spécialistes, dont un ingénieur spécialisé sur le traitement du Raw: Bible a déjà réussi à craquer le système, les autres le feront aussi. On ne va quand même pas se laisser faire, juste pour qu’ils vendent des Nikon Capture et éviter qu’on aille du côté d’Adobe, de DXO ou de C1 Pro, voire de Bible.

Je pense qu’il s’agit d’une péripétie, dans deux mois, les choses seront rentrées dans l’ordre.

7)
Le Corbeau
, le 28.04.2005 à 08:23
[modifier]

Grizzimero,
Tu as trois solutions
– Soit t’as du fric et le prix devient tout relatif
– soit t’es passionné et le prix devient tout relatif
– soit tu attend (longtemps?) d’en avoir réellement l’utilité et le prix n’est carrément plus un problème !
De toute manière dans cette dernière hypothèse,
1) tu t’apercevra que François trouvera son D2X un peu juste dès que le D2XXL sera sorti,
2) tu pourra donc bénéficier du dernier test à jour au moment de ton achat !
;-)

8)
Roger Baudet
, le 28.04.2005 à 08:40
[modifier]

François,

je suis le premier à taper sur les services après-vente, mais pas chez Canon. Celui-ci a été réorganisé il y a un peu plus d’un an.
J’ai donné ma caméra pour un problème assez sérieux. Bilan :
Réparation effectuée dans les délais et au prix indiqué au départ.
Bon accueil au téléphone. Bref, le bonheur.

Pour ton vendeur lausannois : Oui, ce magasin est compétent, mais avec ce que tu dois laisser comme factures chaque année, tu dois avoir un régime spécial ;-))

Pocesseur d’un Canon D20, je ne changerai pas d’appareil. Je ne sais pas si mes fonds sont plus flous qu’avec un Nikon, mais j’attends déjà l’article où tu démoliras ton nouveau chéri pour un modèle futur.

Cecu dit, continue à ne jamais être content, cela donne d’excellents articles sur CUK !

9)
jp
, le 28.04.2005 à 09:07
[modifier]

Personnellement mon 20D me conviens très bien même je sais déjà qu’il sera 10000 fois moins bien comparé au 9717XSD qui sortira en 2100 :)

C’est bizarre, les photographes professionnels que je connais auraient plus tendance à switcher de Nikon à Canon…

La photo c’est une histoire de sensation, de goût, de plaisir… alors quand on n’a plus de plaisir avec un boîtier mieux vaux changer.
François, je te souhaite d’être heureux avec ton nouveau Nikon ! et je me réjouis de lire le test :)

10)
François Cuneo
, le 28.04.2005 à 09:08
[modifier]

Alors Roger, tu m’as très mal compris.

D’abord, je ne te demande pas de changer ton 20D:-) Cela reste un petit bijou.

Ensuite, je n’ai vraiment pas démoli mes Canon, je crois l’avoir dit et répété au moins trois fois dans l’humeur: cette marque fait des appareils extraordinaires.

Je fais particulièrement attention dans mes tests ou mes humeurs de ne pas démolir ce que j’ai chéri avant. D’abord parce que c’est un manque de respect pour ceux qui auraient acheté en suivant mes conseils, ensuite parce que je n’en ai strictement pas envie, puisque je continue à bien aimer ce que j’avais avant.

Il faut bien néanmoins expliquer le pourquoi d’un changement de matériel. J’essaie de le faire de la manière la plus neutre possible. Et dans ce cas, il me fallait parler d’un problème.

Pour le reste, je ne sais pas si la section photographique du SAV de Canon est différente de celle du secteur Photo, il se trouve que ce que j’entends sur eux est très mauvais, en Suisse. Cela dit, je n’ai personnellement eu aucune panne, à part ce problème de netteté sur le Mark 2, qui n’est peut-être pas une panne d’ailleurs (en ce cas c’est embêtant).

En résumé, merci de ne pas me faire dire ce que je n’ai pas dit.

11)
François Cuneo
, le 28.04.2005 à 09:13
[modifier]

jp, merci pour tes voeux!:-)

Tu as tout à fait raison, les pros passAIENT de Nikon à Canon ces derniers temps, parce que Nikon a été lent à la détente. Je ne suis pas Pro, et je suis passé moi-même de Canon à Nikon après mon D1X, vu que Nikon ne tenait plus la route face à l’offre de Canon.

Il n’empêche, depuis le mois de mars, l’hémorragie est totalement stoppée. Les pros qui sont restés chez Nikon dorment avec leur D2X, et certains canonistes repassent chez Nikon.

Cela dit, plein de gens ne changent pas de système, et ils ont certainement raison aussi.

Parce qui sait de quoi sera fait demain…

Mais comme je vis aujourd’hui…

12)
Hallu15
, le 28.04.2005 à 10:07
[modifier]

Bonjour,
Le problème de netteté avec le 17-35/2.8L est bien connu et est nettement amélioré sur le 16-35/2.8L, je vous conseillerais de tester ce dernier.
C’est vrai que le 1D MII et le 1Ds (pire avec le MII) sont très exigeants concernant les objectifs et du fait d’un crop plutôt faible, ces boitiers utilisent toute la surface d’image offerte par les objectifs, ou presque, pour le 1D MII.
Pas comme les 10/20/300/350D, qui atténuent les défauts en marge des images, grâce à leur crop d’un facteur 1,6x.
Mais, un problème de flou généralisé sur un appareil photo ne saurait venir des objectifs, et il faudrait en tester plusieurs pour incriminer l’appareil.
le 70-200 2.8L IS est-il aussi flou?

13)
Inconnu
, le 28.04.2005 à 11:09
[modifier]

Je me demande si la célèbre photo du « baiser » de Doisneau aurait été « plus mieux » avec plus de « piqué » , plus de détails.

14)
VN99
, le 28.04.2005 à 11:15
[modifier]

Vu le prix des objos Nikon et leurs perfs plus que modestes face aux Canon, je reste chez Canon.
Ceci dit, l’offre actuelle de Nikon est presque cohérence et complète, à UN détail près, mais QUEL détail. Comptez les versions de leurs objos avant d’arriver aux AF-S + VR, et encore, beaucoup ne sont pas convertis. Chez Canon, en revanche, presque tous sont USB + IS.
Maintenant il est vrai que le choix des capteurs full size chez Canon pose le problème des cailloux. D’ailleurs, je garde mes boîtiers argentiques, car encore aujourd’hui ils gardent tout leur potentiel. En revanche, les 20D et 350D exploitent le centre des optiques et sont donc ipso facto plus performants.

15)
Saluki
, le 28.04.2005 à 11:24
[modifier]

Chez Canon, en revanche, presque tous sont USB + IS.

Voui… et pourquoi pas Firewire plutôt que USM ?

sans rancune ;-P

16)
zitouna
, le 28.04.2005 à 11:56
[modifier]

Le problème de netteté avec le 17-35/2.8L est bien connu et est nettement amélioré sur le 16-35/2.8L

Il semblerait que le 4/17-40L donne d’encore meilleurs résultats car, d’une génération plus récente, il à été calculé pour donner un meilleur rendement en numérique (toujours le problème des rayons incidents, sutout sensible sur les zooms grand-angle).
Cela dit, la politique Canon n’est pas très claire:
1/ Aucune optique Pro de sortie compatible numérique (à part le Super-Tromblon 3,5-5,6/28-300 un peu encombrant…
2/ De nouveaux zooms EF-S (3,5-4,5/10-22, 4,5-5,6/17-85 IS) donnent des résultats remarquables pour leur prix « millieux de gamme » (hormis une distortion spectaculaire…) mais ne sont compatibles qu’avec 3 boîtiers de la marque (300D,350D,20D), les « anciens » numériques pourtant au même format de capteur sont incompatibles! et les Pros sont exclus car leur capteur est plus grand!
Quand même un sacré bordel, non?
Alors que chez Nikon, TOUS les boîtiers ont le même format de capteur, TOUS les objectifs (depuis 1959!) peuvent se monter, et ils ont une gamme d’optiques « numérique » , compatible avec TOUS leurs boîtiers numériques très complète et d’un très bon rendement.
Quand on sait qu’il y a seulement 2 ans Canon se moquait en disant que eux, ils ne feraient jamais d’optiques dédiés seulement au numérique…
En plus, il y a le rendu de optiques, le traitement des lentilles Nikon, ne donne pas du tout les mêmes résultats que chez Canon, moins de modelé et de finesse, mais beaucoup plus de pêche et de contraste (bon, on est quand même loin de Leica, mais…).
Pour moi, c’est clair, François, tu as fait le bon choix.
A propos, quels cailloux as tu choisi, pour ton nouveau joujou?

17)
zitouna
, le 28.04.2005 à 12:02
[modifier]

Chez Canon, en revanche, presque tous sont USB + IS.

DERNIERE NOUVELLE, chez Leica, ils sortent un Summicron de 35 WiFi!
;o)
Et puis, un bon trepied , c’est autre chose…

18)
François Cuneo
, le 28.04.2005 à 13:49
[modifier]

A propos, quels cailloux as tu choisi, pour ton nouveau joujou?

•17-35 2.8
•50 1.4
•60 macro
•28-70 2.8
•70-200 2.8 stabilisé

3 flashs SB800.

Pratiquement rien à remettre suite à la vente du matériel Canon.

19)
François Cuneo
, le 28.04.2005 à 13:52
[modifier]

Halu15, je disais dans l’humeur que justement, j’ai essayé le 16-35 2.8 avec la même déception.

Et tous mes objectifs étaient des L (sauf le 50mm 1.4).

Le 70-200 était bon, mais nettement meilleur sur le 350D.

20)
zitouna
, le 28.04.2005 à 14:10
[modifier]

•17-35 2.8
•50 1.4
•60 macro
•28-70 2.8
•70-200 2.8 stabilisé

3 flashs SB800.

… rien que du bon, mais pourquoi pas le 4/12-24AFS DX ?
à moins que Blues ne te donne le sien? ;-)

21)
Grizzimero
, le 28.04.2005 à 14:33
[modifier]

ROGER!!! Au secours!!! Revenez!!! Je suis largué dans ce monde de brute de la photo et je m’y sens un peu seul…

Je vous comprends maintenant encore mieux quand je lis:

**************
•17-35 2.8
•50 1.4
•60 macro
•28-70 2.8
•70-200 2.8 stabilisé

3 flashs SB800.
**************

Avec l’autre qui ramène sa fraise avec:

**************
… rien que du bon, mais pourquoi pas le 4/12-24AFS DX ?
**************

Et je ne parle pas du reste…!!!

Bon, je crois que je vais aller faire des coloriages moi…
http://www.uptoten.com/enfants/coloringpage-delook-coloring-delook.html

22)
Tony
, le 28.04.2005 à 14:34
[modifier]

J’ai appris ce « switch » dans un des commentaires de François dans l’article de Macdigit consacré au D2X.

Ce n’est pas tant le fait de faire ce changement qui ma surpris mais plutôt la perte monétaire engendrée (ce qui au final n’est pas le cas d’après ce que tu dit François). Ce changement radical me semblait plus tenir du coup de tête que de la raison puisque les raisons n’étaient alors pas expliquées.

Ceci dit, il semble effectivement que ce boîtier Nikon soit une perle
dans ce monde digital (je viens de lire un article dans le dernier CI lors d’un test sur le terrain par temps difficile).

Moi-même possédant un 10D, je lui trouve parfois une certaine mollesse et j’envisage sérieusement d’acquérir un 350D pour l’épauler. Je n’ai par contre pas d’objectifs série L, simplement des Sigma gamme pro qui donnent déjà de très bon résultats, mais qui peuvent aussi influencer les images.

Honnêtement, j’ai un peu de mal avec l’ergonomie des Nikon, sans doute parce que je suis habitué à Canon depuis quelques 10 ans. Toutefois, il faut reconnaître que la mesure de la lumière est supérieur à Canon, peut-être pas pour longtemps.

Cela dit, il suffit de voir ce qui se passe sur les bords des stades pendant des compétitions pour se rendre compte qu’il y est bien difficile de trouver autre chose que du Canon. Ceci est aussi vrai à l’envers dans d’autres domaines.

Je rejoins les remarques plus haut au sujet de cette gamme EF-S Canon. Quel dommage de ne pouvoir s’en servir sur les autres boîtiers. Canon pousse un peu à la consommation et cela est bien dommage.

Enfin, j’espère simplement que les deux marques continueront à nous proposer de bons matériels tout est évitant de nous perdre dans des gammes optiques et accessoires hors de prix (le prix des flashes est pour le moins dissuasif).

Les autres marques se partageant des miettes pour le moment.

23)
nexxen
, le 28.04.2005 à 14:35
[modifier]

Là, mon cher François, tu me fais peur.

Non pas que ton passage Canon/Nikon m’inquiète : comme l’ont dit plusieurs personnes, le tout est de se sentir bien avec son matériel et les deux marques font d’excellents boitiers et objectifs.

Non : moi, ce qui m’inquiète, c’est que tu viens de m’envoyer bien involontairement une grosse baffe dans la tronche qui m’a fait me dire : « OK, c’est pas demain que je vais passer au numérique ».

Parce que oui : je suis toujours en argentique. Pas un irréductible, attention : je suis conscient des avantages du numérique (des inconvénients aussi, d’ailleurs), et je sais que je vais y venir un jour. Et pour tout dire, ça me tarde. Mais le problème pour moi, sur lequel je ne m’attarderais pas car ce n’est pas le sujet, c’est que je travaille aussi bien en paysage qu’en animalier qu’en sport : bref, je tape un peu dans tout. Mon bon EOS 3 est parfait pour tout ça (bonne cadence en rafale) et mon EOS 30 n’est pas à la traine non plus. Et comme il m’arrive de sortir du 50×75 pour retailler ensuite au ciseau, j’ai aussi besoin de pas mal de « pixels ». Bref.

J’avais donc calculé qu’un passage au numérique pour moi, c’était 5000 euros environ. Le boitier + surement un objectif GA vu que le capteur plein format sans vignetage, c’est pas demain qu’on le verra à moins de 3000 euros.

Et devine quoi ? Dans les 5000 euros, on trouvait le 1D MkII. Ben oui : j’aurais bien tapé dans le 1Ds MkII, mais après mûre réflexion, je préfère mettre la différence de prix dans un petit voyage en Indes en fin d’année. :-)

Alors j’ai bien compris que tu ne dénigres pas du tout le Mk. Mais ce qui me fait peur, c’est de mettre 4000 euros dans un boitier pour me rendre compte au final que les images ne sont pas top. Et ce quel que soit le type de boitier, d’ailleurs…

Parce que c’est vrai que chez moi, mes EOS n’influent en rien sur la qualité d’image à partir du moment ou l’expo et la vitesse sont correctement réglées. Pour moi, la qualité est directement liée au couple film + objectif, pas au boitier. Et là, tu viens de me faire prendre conscience d’un truc que je savais mais dont j’avais sous-estimé l’importance : la qualité d’image est DIRECTEMENT liée au couple boitier + objectif : une photo un peu floue ? Tu cherches, tu tournes, tu élimines le problème de l’objectif. Que reste-t-il ? Le boitier. Alors on change de boitier.

Je trouve que ça fait cher du tatonnement, car je ne connais pas de revendeur qui te permettent de tester un appareil à 4000 euros et le ramener s’il ne te plait pas, alors que jeter un film pourri ne remet pas en cause l’achat initial ; quant aux objectifs, la qualité optique est connue dès le départ et est relativement constante au fil du temps (en tout cas pour les objectifs que j’utilise). J’ai pas mal investi dans la photo ces dernières années, et j’avais atteint une « plénitude » depuis deux ans dans laquelle je baignais à l’abri des sirènes du numérique : une gamme qui va du 14 au 600 mm, des cailloux (désolé Caplan) de très bonne facture, des boitiers pleinement satisfaisant… Une fois dans un cocon, c’est difficile d’en ressortir pour livrer bataille…

Puis les sirènes ont chanté de plus en plus fort, et de mieux en mieux, jusqu’à me faire poser pas mal de question, d’envisager un budget pour la transition, ce genre de choses… Les magazines de références auparavant tous acquis à l’argentique ont commencé à suivre l’évolution, certains par effet de mode, d’autres par réelle conviction, voyant là un « changement radical » de la technique photographique. J’ai suivi les avancées fulgurantes de la course aux pixels, des processeurs dont les performances doublaient à chaque génération et des boitiers à des prix 2 fois plus cher que mon EOS 3 mais qui se trouvaient relégués au rang de « vieillerie » 6 mois plus tard (je pense au D60). Excitation et inquiétude, alors que j’ai toujours évolué dans un environnement photo où la qualité rimait avec longévité…

Malgré tout, ça ne me surprend pas : je développe depuis plus de vingt ans en informatique sur différents systèmes et dans différents langages : l’obsolescence des composants électroniques, je connais. Mais j’avais peut être mal mesuré à quel point un problème de capteur, un filtre trop accentué ou autre joyeuseté peut gâcher l’achat d’un boitier…

C’est en cela que ton article m’a inquiété. Alors tu sais quoi ? Je vais encore attendre. Je vais repasser au crible tous les tests de CI, m’intéresser de plus près aux courbes, graphiques et autres schémas barbares sur lesquels j’ai trop souvent fait l’impasse. Je vais vraiment les décortiquer, ces boitiers, afin d’être sûr de ne pas avoir de mauvaises surprises 2 mois après l’achat.

Si on m’avait dit qu’un jour il serait plus facile d’acheter un ordinateur qu’un boitier photo, j’aurais éclaté de rire.

Plus aujourd’hui.

Nexxen, rescapé de l’argentique, espèce en voie d’extinction dont la disparition progressive mais inéluctable lui laisse quand même une petite boule à l’estomac en voyant partir plus de cent ans d’histoire.

(et qui avait apparemment besoin de parler :-)

24)
zitouna
, le 28.04.2005 à 15:34
[modifier]

Bon, je crois que je vais aller faire des coloriages moi…
http://www.uptoten.com/enfants/coloringpage-delook-coloring-delook.html

A marche pas dans safari, ton lien pour les coloriages 8-(

Nexxen, rescapé de l’argentique, espèce en voie d’extinction dont la disparition progressive mais inéluctable lui laisse quand même une petite boule à l’estomac en voyant partir plus de cent ans d’histoire.

Ne t’inquiètes pas, tu n’est pas tout seul, et pour ma part, je ne crains pas « l’inéluctable » avant un moment…

Si tu veux investir dans du durable et du sublime prends plutôt ça , rien que du bonheur!

26)
Saluki
, le 28.04.2005 à 17:51
[modifier]

Si tu veux investir dans du durable et du sublime prends plutôt ça, rien que du bonheur!

Oui, mais dépêche-toi car il y a le feu dans la maison…
Et c’est bien dommage.

27)
Inconnu
, le 28.04.2005 à 18:26
[modifier]

Témoignage !

Chers amis de CUK (et de MacDigit)… Je suis absolument ravi du Nikon D2x qui m’a été confié qq jours… Néanmoins, après discussions comptables, le prix me semblait trop inaccessible malgré tout le plaisir que j’ai eu à l’utiliser (près de 7000 € pour obtenir ce qui me convenait)…
Par contre, j’avais utilisé un temps un 8 Méga-pixels, en l’occurrence le Olympus E300 et trouvé le format en pixels correct pour mon job de graphiste. Le Minolta Dynax 7D était également retenu mais trop cher.
Néanmoins, je souhaitais acquérir un boîtier Nikon, à priori un D70 en fin de vie, et j’avais d’ailleurs commandé un 60 mm micro, une optique d’exception. Le magasin qui devrait me le livrer ne pouvait pas le faire avant qq semaines, j’ai annulé ma commande en me disant que, bon, j’aviserais plus tard.

Alors ?
Alors, je suis passé voir Dimanche l’ami François (et Mme CUK !!) chez eux en famille. François m’a expliqué le pourquoi de son switch avant cette humeur…
Rentré lundi soir en France, j’avais l’obligation d’avoir un appareil mercredi matin pour un job très précis… Certes, les gens de Fuji m’ont proposé de me prêter un S3 mais une semaine plus tard. Et puis, bon, depuis le temps que je teste des produits, il me semblait indispensable de passer à l’acte.

Alors ??
Alors, j’ai fait un truc assez incroyable mardi, j’ai acheté un appareil + une optique sans les tester, me référant uniquement aux conseils de François. L’optique que je souhaitais était à 5 minutes de chez moi, je suis allé acquérir le tout chez shop photo.
Bon, l’optique est un 17-40 mm parfait pour le type de prise de vue que je fais (il me faudra à terme un 60 macro). Et le boîtier est un… Canon 350 D.

Alors ???
François m’avait dit : la qualité optique est très proche du D2x… ce n’est pas exagéré. L’analyse de la lumière est fantastique, etc. Mais je vous en dirais plus dans un papier sur MacDigit ce WE (là, je bosse comme un dingue depuis près de 3 semaines, d’autant qu’il m’a fallu rattraper le temps passé en suisse…)

Bref, merci François. Je reste convaincu que les Olympus sont de bons produits mais je ne suis pas déçu de mon choix final, mon client de mercredi non plus. Il me reste à prendre le temps de découvrir encore nombre de possibilités de ce boîtier qui me va très bien, vu le format de mes mains (je suis pas grand :-)

macdigit

28)
Tony
, le 28.04.2005 à 18:54
[modifier]

Ma bonne dame, si même maintenant les gars de Macdigit se mettent à aimer les boîtiers Canon, on sait plus à quel saint se vouer !
Tout fout le camp ;-)

29)
Caplan
, le 28.04.2005 à 19:02
[modifier]

…et en voiture Simone (il me semble que je le dis beaucoup ces derniers temps…)

Il y a quelques jours, j’ai entendu à la radio que l’expression complète est:

En voiture, Simone!
C’est moi qui conduis,
C’est toi qui klaxonnes!

Il s’agit d’une antonomase! Ça, je l’ai lu dans cet article, de François Reynaert dont voici l’extrait consacré à la fameuse Simone:

« …J’adore l’idée que la Simone de «en voiture, Simone» existe vraiment. Il s’agit de Simone Pinet de Borde des Forest, ancienne championne auto, ancienne directrice d’auto-école, et volant d’or de l’automobile-club d’Auvergne… »

30)
Leo_11
, le 28.04.2005 à 19:14
[modifier]

Ben j’ai lu l’humeur… parcouru les commentaires (pas tous lu) et ce que j’en retiens c’est :

François tu m’agaces

et je dis ça avec plein de gentillesse et avec le sourire…

je m’explique…

1° J’ai bavé très fort sur le 20D
2° Puis est arrivé le 350D (commentaire (en gros) de François: pourquoi payer 2x plus cher pour à peu près la même chose…)
3° Arrive le Nikon et moi je me dis: »quid du D50; D70 et autre D70s ???

Moralité je ne sais plus lequel choisir…

Je rage et je désespère je veux, j’ai envie et même besoin d’un réflex numérique…

31)
Sparhawk
, le 28.04.2005 à 19:14
[modifier]

Concernant les préférences des pros, j’ai dû faire hier des photos de l’inauguration du Salon du livre. Je faisais pâle figure avec mon EOS 300D à côté des photographes professionnels présents :-) . J’ai pu constater que la plupart avaient du matos Nikon. pas un seul EOS Mark II dans le lot.

32)
François Cuneo
, le 28.04.2005 à 19:15
[modifier]

Merci de ton témoignage, Jean-Christophe.

Pour une fois, je n’étais pas angoissé en te conseillant cet appareil, content de voir que tu es de mon avis.

Amicalement!

33)
Grizzimero
, le 28.04.2005 à 19:33
[modifier]

Zitouna > il faut utiliser FireFox pour voir le lien…

JCP > de rien! J’espère que les 3 monstres vont s’éclater avec ce site assez bien foutu malgré tout!

Leo 11> merci, je n’osais pas le dire de cette manière… tu l’as fait pour moi! ;-)

34)
Hallu15
, le 28.04.2005 à 19:40
[modifier]

euh, trompez moi si je m’interromps, mais il me semble que la plupart des pros utilisent des systèmes nikon pour les focales en dessous de 70mm (pour des photos rapprochées, d’intérieur, etc…) et des canon au dessus (pour le sport, etc…) ?
c’est un préjugé ou alors j’ai à peu près raison?

35)
Blues
, le 28.04.2005 à 19:56
[modifier]

Je vais vraiment les décortiquer, ces boitiers, afin d’être sûr de ne pas avoir de mauvaises surprises 2 mois après l’achat.

Heureusement pour toi, il y des cobayes au porte-monnaie bien garni qui sont prêts à tous les sacrifices pour te prouver (ou te démontrer) par A+B que le boitier « truc chose » est celui de la « mort-qui-tue » que mieux « y-a-pas »…
Mais quand les dits cobayes en qui tu avais confiance et sur qui tu t’es basé pour ton investissement, changent d’avis quelques mois plus tard alors que ton achat est réalisé ?

BLUES
qui s’est « serré la vis » pour s’offir il y a 6 mois
– un kit D70 — avec le 17/55
– un 12-24 un must (très-trop cher ?)
– et un 70-300 bas de gamme

Avec le recul je suis plutôt un mec heureux … avec une critique: un flou dans les bords avec le 12-24 à grande et moyenne ouverture (dommage pour ce prix) … Le couple D70 – 12-24 serait’il « peu compatible ?

36)
François Cuneo
, le 28.04.2005 à 23:14
[modifier]

Heureusement pour toi, il y des cobayes au porte-monnaie bien garni qui sont prêts à tous les sacrifices pour te prouver (ou te démontrer) par A+B que le boitier « truc chose » est celui de la « mort-qui-tue » que mieux « y-a-pas »…
Mais quand les dits cobayes en qui tu avais confiance et sur qui tu t’es basé pour ton investissement, changent d’avis quelques mois plus tard alors que ton achat est réalisé ?

Je réagis là, ou je réagis pas?

Non, je crois avoir déjà assez expliqué.

38)
zitouna
, le 29.04.2005 à 10:10
[modifier]

Et toc, Monsieur a eu droit à un fil sur le forum du CI

Apparemment, le « style » ayatolesque de GMC déteint sérieusement sur ses fidèles (lecteurs)…

39)
François Cuneo
, le 29.04.2005 à 12:55
[modifier]

Apparemment, le « style » ayatolesque de GMC déteint sérieusement sur ses fidèles (lecteurs)…

C’est assez dur en effet!:-)

Mais GMC n’y est pour rien je pense, il en souffre pas mal aussi, du ton qui est très vite pris dans ce forum.

40)
Inconnu
, le 29.04.2005 à 14:27
[modifier]

Ma bonne dame, si même maintenant les gars de Macdigit se mettent à aimer les boîtiers Canon, on sait plus à quel saint se vouer !
Tout fout le camp ;-)

Tony, tous les appareils sont quasiment à armes égales, que ce soient les Olympus chers à Thierry Lothon, les Nikon, Minolta, Pentax ou Canon…

Il faut ensuite résoudre une équation assez simple qui est « porte-monnaie » + « Pixels » + « gamme » + « Poids » + « qualité de l’image, etc. »

Pour ma part, je ne prétends pas que le choix effectué soit le meilleur mais durant les qq heures où j’ai pu utilisr le 350D et le résultat sur mon Mac, je n’ai pas été déçu…
Certes, je regrette de n’avoir pu m’offrir un D2x mais d’ors et déjà le 350D se rentabilise…

Il est vrai que cette boîte à pixels a un usage essentiellement professionnel…