Profitez des offres Memoirevive.ch!
Presque deux ans avec mon Alubook 17, et pas de regrets

Le 14 mai 2003 a été une date importante pour moi au niveau informatique. C'est en effet ce jour-là que j'ai reçu mon AluBook 17 pouces, 1Ghz. Vous vous souvenez?

Attention ouverture de la parenthèse: j'ai fait lire cet article à Madame Cuk en avant-première. Elle commence à le lire et je l'entends: oooooooh le 14 mai! D'un air tout touché et ému. Je lui demande de quoi il s'agit, ne comprenant pas qu'elle se rappelle avec tant d'émotion de mon achat informatique. Elle me répond: c'est l'anniversaire de Patrick Bruel!

J'en peux plus moi de ce tpye.

Fermeture de la parenthèle

C'était d'ailleurs le premier modèle de la série des AluBook, série qui a été mise à jour à de nombreuses reprises, et ce jusqu'à ce mardi, ou nous avons appris qu'une nouvelle version tournant à 1.67 Ghz était désormais disponible.

Je l'avais testé ici quelques semaines plus tard, et j'en disais passablement de bien il me semble.

Entre mon désormais ancêtre, avec lequel j'écris cet article, et le nouveau venu, il y a de nombreuses différences: une plus grande rapidité, certes, mais je crois savoir que la vitesse du nouveau n'est pas 1.67 fois plus rapide que celle du mien. J'ai appris à me méfier de ces simples accélérations de vitesse processeur. En effet, je me rappellerai toujours la tronche que j'ai faite lorsque je me suis rendu compte que mon Titanium 550 allait plus lentement que mon 400, pour diverses raisons de mémoire cache je crois.

Non, les différences marquantes, apparues au fil du temps, ce sont en particulier la connectique USB2, qui me manque peut-être le plus, ainsi que la vitesse de gravure des DVD et des CD. Cela dit, j'ai un graveur externe, cet avantage est donc tout relatif.

Pour le reste, évidemment, la nouvelle machine est tentante, mais je sais très bien que si je changeais pour elle, je ne verrais pas de saut qui justifierait la dépense tout de même conséquente qu'elle m'imposerait.

Donc je garde ma machine, et je craquerai pour le prochain G5 si je ne suis pas sage, ou pour la deuxième mouture qui suivra deux mois après, si j'ai enfin compris qu'il ne faut pas acheter de machine de première génération.

Cela dit, je ne suis pas sage, ça, vous le savez. Et je dois dire que pour une fois, lorsque j'ai acheté ma machine, cet AluBook 17 donc, je n'ai pas vraiment eu tort.

À un détail près: l'USB1 qui a été remplacé à peine quelques mois plus tard par l'USB2. Mais le fait d'avoir mis comme connectique l'USB1 sur la première génération d'AluBook (toutes tailles confondues), c'était une vraie mesquinerie d'Apple qui voulait prouver que son FireWire était bien au-dessus de cet USB2 que la firme tentait de snober.

Passons.

Mais à part cela, cet AluBook, qu'est-ce que je peux bien lui reprocher sur la durée?

Au départ, c'est évident, cette grosse daube de disque dur tournant à 4200 tours minutes. Je vous ai raconté ici mes aventures lorsqu'il m'est venu à l'idée de changer ce disque tout seul. Ça a été l'horreur, et je dois dire que suite à l'humeur que je viens de lier, j'ai encore eu bien des problèmes qui ont gentiment été pris en charge par Apple.

Le fait d'être passé à 5400 tours a véritablement actionné une sorte de turbo dans ma machine, dont je continue à profiter quotidiennement.

Au niveau rapidité toujours, comment vous dire? J'en suis satisfait, mais pour certaines choses, un peu moins. Un exemple? VirtualPC 7. Et bien c'est tout simple, vous oubliez. Même avec un Windows 2000 dessus, c'est tout bonnement inutilisable. À jeter, ce que j'ai fait d'ailleurs.

Au niveau Vidéo, avec FinalCut Pro, c'est aussi un peu la rame. On a l'impression de se traîner, un peu, surtout lorsque l'on voit le même programme tourner sur un G5 (pourtant de première génération).

Mais à part ces activités qui ne sont pour moi pas si fréquentes, dites-moi quand j'ai besoin de plus de puissance sur mon Mac? Lorsque je fais des développements Raw, avec C1Pro ou DXO, d'accord. Mais là encore, c'est tout à fait supportable, puisque la machine peut bosser la nuit.

Au démarrage? Ouiiii! Au démarrage. Mais avec tous mes petits utilitaires, c'est bien normal qu'il traîne un peu, cet AluBook. Un G5 ne démarrera pas non plus au quart de tour dans les mêmes conditions.

Et puis quoi démarrage? Quel démarrage? C'est devenu tellement rare de redémarrer. Alors vous voyez...

Bon. Alors t'es content François des performances de ta machine finalement?

En gros oui. Tout baigne.

Et l'autonomie? Et bien elle pourrait être meilleure. Environ deux heures à tout casser, et encore. Mais je pense que le nouveau venu ne sera pas meilleur, mis à part le fait que la batterie sera plus fraîche. Dites, au fait, et ça, c'est important: j'ai acheté une deuxième batterie pour la route, ou disons pour le train. Et bien je peux vous dire que par rapport aux batteries de Titanium, celles de l'AluBook sont bien plus endurantes. Cela fait donc bientôt deux ans que j'utilise celle d'origine, et elle ne montre pas vraiment de signe de faiblesse.

L'écran, rien à redire. Pratiquement aucune marque de clavier n'est venue le polluer, comme c'était le cas sur les Titaniums. Que souhaiter de plus à ce niveau? Peut-être parfois un poil de luminosité supplémentaire. Pour le reste, il est tout bonnement magnifique. Jamais je ne voudrais redescendre sur un 15 ou un 12 pouces.

Le boîtier? Quand je le nettoie, il est comme neuf. Ici, le design pour une fois fait bon ménage avec l'usage. Ce PowerBook est endurant, solide, et reste toujours aussi magnifique.

Tout juste perd-il parfois ses pieds en caoutchouc, que je m'empresse de remplacer. Un petit coup de colle instantanée et elle est belle.

Le clavier? Ouais. Le clavier... Que dire. Ou plutôt, comment dire?

Pas mal sans plus. En fait, les touches grises avec les lettres gris foncé posent parfois un problème: lorsque nous sommes dans certains éclairages, la lumière vient éclaircir les lettres, et on ne les voit plus parce qu'elles se confondent avec les touches elles-mêmes. Je frappe sans regarder le clavier, mais certaines touches, en particulier les chiffres et les touches de fonction, je dois tout de même faire attention. Et ce sont justement celles qui sont le moins bien éclairées. Zut alors!

Sinon, l'éclairage est tout de même un sacré avantage par rapport aux claviers que j'ai connus jusqu'alors. Juste un petit progrès à apporter pour la prochaine mouture peut-être.

Enfin, je plante toujours avec un Kernel Panic monstre lorsque j'introduis une carte PCMCIA et que je mets en veille ma machine. Au réveil, paf, le message dans toutes les langues, redémarrage obligatoire. Pas systématiquement, mais très souvent.

Et cela quelle que soit la carte ou quel que soit le système. Ça le fait depuis le début. Il faut juste se concentrer et penser à retirer la carte avant de refermer le portable.

Pour le reste, et je vous jure que je ne dis pas cela de chaque machine qui a passé dans mes mains, il s'agit je crois du meilleur Mac que j'aie jamais utilisé. Et Dieu sait si j'en ai acheté moi, des machines Apple.

Pour moi, bénéficier d'une telle portabilité, d'une telle finesse, tout cela malgré la largeur de la dalle, alors que le moindre portable PC est tout simplement au minimum deux fois plus épais, sans connaître de panne ni de problème important, c'est vraiment le bonheur.

Oui, jusqu'à ce jour, cet AluBook est le Mac de ma vie.

J'espère pouvoir en dire autant du prochain. C'est d'ailleurs ce qui risque de me faire hésiter à changer ma bête. Mais je ne me fais pas trop de mouron, mon Alubookinet, lorsque je l'aurai changé, il ne sera pas trop éloigné de moi, puisque c'est Madame Cuk qui aura l'honneur de continuer à l'utiliser.

Le pire, c'est qu'elle ne se réjouit même pô. Elle aime tellement son Titanium...

47 commentaires
1)
Yves
, le 02.02.2005 à 00:09
[modifier]

Egalement propriétaire d’un PowerBook 17 1 GHz, je partage tout à fait la bonne humeur de François au sujet de cette merveille.

La vie est belle
Merci Apple !

2)
dpesch
, le 02.02.2005 à 00:32
[modifier]

Moi, c’est le 1er avril 2003 que j’ai ouvert la boîte qui contenait mon Alu 17  » flambant neuf. Commandé à la mi-janvier, un jour après son annonce, Apple n’a pas tenu les élais de livaisons promis. De 6 semaines on est passé à 8, puis à 10. J’ai été parmi les premiers livrés en France. Et depuis, rien que du bonheur, cela a valu le coup d’attendre un peu.
Comme je l’ai dit par ailleurs, je ne suis pas près d’en changer… même pour un G5.
J’au eu quelques Mac (une dizaine), mais celui-ci, associé à Mac OS X, est une merveille de solidité et de stabilité.

Vive Apple ! Et pour longtemps encore… j’espère.

Je pense seulement lui donner un deuxièmes souffle en l’équipant d’un nouveau disque dur tournant à 7200 tours/minutes. J’attends quelques avis à ce sujet.

3)
Eric Schuepbach
, le 02.02.2005 à 01:43
[modifier]

Moi je suis également satisfait de mon 17′ (1,5 GHz, 5400 trs, 128 VRAM).

Je suis en train d’essayer de le vendre pour aquérir le nouveau.

Ma réflexion est purement financière. Remettre CHF 1’000.– par année pour acheter toujours le dernier modèle, ou alors remettre CHF 3’000.– après 3 ans ? La dépense est grosso modo la même, non ? En plus il reste sous garantie sans AppleCare.

Reste plus qu’à trouver un acheteur, qui objectivement ferait une excellente affaire.

Pour ce qui est du côté sentimental, mon Mac fétische reste le MacIntosh Portable Backlight. Qui illustrait déjà à l’époque, que les performances d’un ordinateur ne dépendent pas seulement du type de µP et de sa cadence.

4)
Benoit Launay
, le 02.02.2005 à 02:06
[modifier]

Bonsoir,
une petite réaction tardive pour dire que je partage ton avis. Je suis propriétaire du « one more little thing » de cette keynote de janvier 2003.
Je lui en ai fait voir du pays. Mais je pense qu’il ne prendra sa retraite que lorsqu’il sera réellement à bout de souffle. Bon le hurlement de son ventilo me hérisse parfois le poil mais… ses 12” me rendent bien des services.

à bientôt

5)
Okazou
, le 02.02.2005 à 06:48
[modifier]

« Mais le fait d’avoir mis comme connectique l’USB1 sur la première génération d’AluBook (toutes tailles confondues), c’était une vraie mesquinerie d’Apple qui voulait prouver que son FireWire était bien au-dessus de cet USB2 que la firme tentait de snober. »

Il y a des moments, comme ça (la lune ?), où je saisirais n’importe quelle perche pour envoyer des rafales sur le monde d’en face. Merci François de me tendre celle-ci sur l’USB ; le matin, ça dérouille les boyaux de la tête.

Les utilisateurs de Macintosh ne seraient-ils pas, mine de rien, comme ça, insensiblement, en train d’adopter les croyances du monde Wintel ? Il y a quelques cous d’idées fausses à tordre une bonne fois.

l’USB 2 serait-il, contre toute attente, devenu un argument de vente ?

Il n’y a jamais eu de compétition entre l’USB (fût-il 2) et le Firewire sauf dans le monde beurk qui se fait avoir avec ravissement (bonjour M. Masoch) à chaque fois que les escrocs qui les entourent — comme les fourmis entourent les pucerons pour mieux les traire — viennent de découvrir un moyen facile (encore un) de les pressurer. On pourrait dire que l’USB 2 est le FireWire du pauvre mais ce serait avoir du mépris pour les pauvres.
De la même façon, il n’y a jamais eu de compétition non plus entre l’USB et Ethernet.
De la même façon, toujours, il n’y a jamais eu de compétition entre les cadences des processeurs Intel et Motorola/IBM.

Tous ces fantômes de réalité ont un point commun : seuls y croient (« Croire, c’est renoncer à comprendre ») ceux du monde obscur et c’est d’ailleurs pour cela que c’est le monde obscur. L’obscurantisme s’est abattu sur eux comme la vérole sur le bas-clergé avant l’invention des antibiotiques et je passerai toujours moins de temps à les plaindre qu’à les blâmer pour cette ignorance crasse dont il font preuve depuis si longtemps alors qu’ils ont des mega/giga/tera/peta/exa/zetta/yotta (10^24 !) pages d’informations à leur disposition pour se corriger et ne plus nous infliger ces propos ridicules proférés avec cette arrogance niaise que nous connaissons malheureusement tous, nous qui sommes toujours en quête de lumière. Comment, pas vous ?

Quand Apple a opté pour USB elle cherchait un successeur à l’ADB (Apple Desktop Bus) maigrichon qui nous contraignait à des branchements à froid. L’USB, de la maison Intel, que personne n’avait encore utilisé sur des séries d’ordinateurs, lui tendait les bras. Tout jeune face à l’ancêtre, plus costaud et autorisant les branchements à chaud, il fut adopté par Apple (avant de l’être par les autres) pour l’interfaçage des claviers, souris, « scanners » et autres périphériques lents (les imprimantes les plus lentes).
Si la norme USB s’est trouvée développée en USB 2 c’est pour des raisons commerciales dans le monde Wintel. On éloignait le dangereux concurrent Firewire (successeur dans la lignée des SCSI) en prétendant que l’on faisait aussi bien sinon mieux que lui et on pouvait vendre du matériel sous-développé à petit prix aux gogos.

Sans vouloir faire ici un cours sur les caractéristiques respectives des deux systèmes je me dois tout de même de préciser à ceux qui ne le savent pas (vive la culture populaire sur Macintosh) ce qui les divisera durablement, au profit du FireWire (IEEE 1394).

— Le protocole (maître/esclave) de transfert de données de l’USB est de type asynchrone. Un paquet de données est envoyé vers le périphérique qui envoie un accusé de réception si le paquet est arrivé. Dans le cas contraire, au bout d’un temps variable (le fût du canon qui refroidit), le paquet est envoyé à nouveau. Vaille que vaille, on y arrive.
— Le protocole (pair à pair) de transfert des données en IEEE 1394 est de type isochrone. Les paquets de données de taille déterminée sont envoyés selon une cadence imposée par l’horloge. Pas d’accusé de perte de temps, bande passante garantie.

Cela signifie que le flux en FireWire est absolument régulier tandis que le flux en USB évolue à la manière des montagnes russes. Le temps gagné par FireWire est d’autant plus important que la masse des données à transmettre est importante.

Cela signifie également que les valeurs théoriques de transfert de données annoncées sont beaucoup plus fidèles pour le FireWire que pour l’USB. On estime les performances réelles de l’USB 2 à peu ou prou 60 % des performances du FireWire 400, selon le périphérique employé. Les mauvaise langues disent que l’USB 2 est 2 fois plus lent. Le FireWire 800 est et restera hors de portée de l’USB 2 ou même 3.

La vérité éclate dans toute sa splendeur lorsque les données à transmettre vers l’ordinateur proviennent, en temps réel, d’un caméscope numérique (exigence de bande passante en acquisition vidéo). Qui a dit HD ?

D’autres atouts du FireWire ?

– le chaînage des matériels ;
– la distance entre deux appareils : 5 m en USB 2, 100 m en FireWire ;
– l’avenir du développement de la norme. IEEE 1394b-S3002 à 3200 Mbit/s.

Brancher un disque dur ou une caméra numérique sur un port USB 2 au lieu d’un port FireWire c’est comme se connecter au réseau en USB plutôt qu’en Ethernet, qui, lui, est fait pour ça.

Ça me rappelle un type qui glissait un tournevis dans une serrure de porte en guise de carré. Ça marche, c’est sûr. Et alors ?

Alors, pas de regrets de ne pas disposer, sur mon Ti d’USB2. Vraiment pas. En revanche, plus il y aura de connecteurs FireWire disponibles, mieux ce sera.


P.-S. : Il est prudent de ne pas prendre trop rapidement les ingénieurs de Cupertino pour des cons. Ils savaient très bien qu’en équipant les Mac en USB 2 ils se rangeaient aux arguments des commerciaux sans répondre à un vrai besoin technique.


« Fiat lux ! »

6)
Yip
, le 02.02.2005 à 07:20
[modifier]

« J’en peux plus moi de ce type. »

C’est pas ce que dit Mme Cuk de l’Alu 17″ ?? :-)

J’ai un Alu 12″ depuis fin février 2003. Comme toi, je suis bien tenté par la nouvelle mouture (si, si, ne nie pas) mais je dois acheter un iMac pour ma fille (et Mme Yip) d’abord alors ça va attendre.

J’ai quelques griefs de plus que toi envers cette machine mais j’ai quand même un tendre sentiment pour elle, et puis en ce moment, elle me tiens chaud aux genoux et aux mains, alors…

7)
Blues
, le 02.02.2005 à 08:42
[modifier]

Donc je garde ma machine, et je craquerai pour le prochain G5 si je ne suis pas sage

Tiens … j’aurais cru que tu allais craquer pour le 17″ G4-1.67.
Bravo pour ta patience – donc d’attendre le G5…. car franchement ceux qui vont investir maintenant risquent bien de le regretter d’ici la fin de l’année (malgré les atouts du dernier venu … notez que les portables de nos cousins Win -même en entrée de gamme- ont 512 Mb de Ram, l’USB 2, le FW-ie1394, etc…)

8)
Caplan
, le 02.02.2005 à 08:54
[modifier]

1° J’ai au moins un point commun avec Patrick Bruel: je suis né un 14 mai!

2° On peut aussi dire qu’on est content de son Mac, même si on n’a pas un Alubook 17″?

Notre eMac est une petite merveille qui fonctionne sans le moindre problème: Internet, traitement de texte, iPhoto, iMovie, iDVD, GarageBand… Tout fonctionne au poil!

Finalement, on peut trouver des gens qui ne sont pas contents de leur Mac? Je veux dire: des gens qui n’ont pas tout bidouillé et tout foutu en l’air eux-mêmes?

La marraine de mon fils avait un iMac 333 MHz. Son voisin s’occupait de la « maintenance »… En gros, il ne faisait que de bidouiller sur cette machine qui a fini par n’avoir que des ennuis de plantage (OS9)!

Dégoûtée, la marraine a pris un Dell… et nous a donné l’iMac!
On a monté la RAM à 384 Mo (c’est le maximum qu’on peut y mettre) et installé OSX. Depuis une année, on fait les Màj régulièrement et cette machine ne pose pas le MOINDRE problème!

Franchement, qui n’est pas content de son Mac?

9)
jp
, le 02.02.2005 à 09:04
[modifier]

Je suis donc le seul qui aie commandé le dernier :) PB G4 ?
Comme beaucoup ici, j’attendais aussi le PB G5 mais quand on a un Ti 400 l’attente est vraiment très longue…
On verra quand ils auront sorti le G5G2… je suis comme Eric 1000.- par année…
Zorier du voir la tête de mon Ti quand j’ai fait la cômmande ;(

10)
Saluki
, le 02.02.2005 à 09:22
[modifier]

Il n’y a pas à se faire de noeuds dans la matière grise. Quand les G5 arriveront dans nos machines, ils seront bons à prendre.

J’ai dans un coin mon MacPortable de 1991. Je me souviens des soucis que j’avais eu pour avoir une barette (presque aussi grande qu’une demi-enveloppe) de …6Mo de mémoire vive supplémentaire pour un peu plus de 120 dollars.
Eh bien, il y a quelques semaines je l’ai rallumé. Bon, la batterie est naze, mais il marche sur secteur. Système 7.1. Word 5.

Dites-donc, je l’avais oublié celui-là. Je voulais en dire un mot en connexe à iWork, mais ceci aurait paru un peu provoc’.
Pas mal Word5 !

11)
MadMac
, le 02.02.2005 à 09:35
[modifier]

Okazou,
Ton exposé sur Firewire Vs. USB 2 est intéressant, et bien sûr que le premier l’emporte sur le second. Il n’en reste pas moins vrai que l’USB 2, c’est mieux que l’USB 1.1, et qu’on n’a pas toujours le choix de la connectique pour les périphériques. Prends les scanners: impossible de trouver un modèle FW d’entrée de gamme ou de moyenne gamme, tout est en USB 2. On peut s’en désoler, mais quand on veut un scanner pour pas trop cher, on n’a guère le choix. Idem pour les appareils photo numériques. Tout le monde n’a pas les moyens de se payer un EOS D Mark 2 à 5000 euros! Et ceux qui branchent leur Minolta, Nikon ou Canon G sur le port USB 1.1, ils peuvent aller faire une sieste pendant qu’ils déchargent leur CF de 1 Go.
Maintenant, bien sûr, j’ai par exemple un DD externe en double connectique, et bien évidemment, même si j’avais l’USB 2, ce qui n’est pas le cas, je le brancherais sur un des deux ports FW de mon iMac.
Puisque tu dis qu’il ne faut pas comparer tout et n’importe quoi, relis la citation de François que tu as incluse dans ton post, Il compare bien l’USB 2 à la version 1.1, non au FW,

MadMac

12)
Inconnu
, le 02.02.2005 à 09:44
[modifier]

Avec mon Ti 667 (v2.1), j’ai le droit de dire quelque chose ?
Non ?
Bon, alors : moi aussi j’en suis très content, surtout depuis qu’il a 768Mo de RAM et un DD à 7200t/mn. C’est la carte video qui pêche un peu, mais bon…
Juste pour terminer : depuis que je mets une feuille de papier entre l’écran et le clavier quand je le ferme, je n’ai jamais eu de problème de marques sur l’écran. Etonnant, non ?
Et aussi : je le nettoie avec un coton (à démaquiller) imbibé d’eau distillée, je l’encapuchonne dans son sac quand je le trimballe et il est comme neuf. Même pas de problème d’écaillement de sa peinture, qui était son problème paraît-il.
Pour dire : je fais attention, je l’entretiens et je le manipule comme si c’était un œuf. Total : en parfait état.
Voilà, voilà…

^. .^ GerFaut
=U= http://equinoxiale.com
GerFaut c’est frais, mais c’est pas grave.

13)
Mirou
, le 02.02.2005 à 09:53
[modifier]

Super ce Bruel, hein ?

François, j’ai une petite question: iWork, tu l’as installé sur ton alubook ?

Parce que j’ai installé ce très joli programme hier sur mon Pb1,25ghz, 512Mo Ram vieux d’à peine un an, et j’ai vraiment l’impression que ça traine un peu. Surtout quand j’utilise les modèles pré-enregistrés et que je veux bouger les cadres de texte ou des choses comme ça.

Si tu me dis que tout roule sur ton alubook 17, il faut que je fasse qqc pour mon PB qui a tendance à traîner un peu ces temps: reformater ? défragmenter ?

14)
Laplume
, le 02.02.2005 à 10:02
[modifier]

François,

Les pieds de rechange, vous les trouvez où?

Parce que, jusqu’à ce jour, avec mon 12′, et à part le ventilo qui suffle comme un boeuf et ces petits pieds mignons qui fichent le camp, ce n’est que du bonheur.

15)
kil
, le 02.02.2005 à 10:55
[modifier]

je ne voudrais pas faire l’avocat du diable François mais avant d’attaquer les portables PC, renseigne-toi un peu…

Allez faire un tour du côté du grand méchant loup, Dell, et regardé les caractéristiques du X300… Vos powerbook font un peu gros veaux à côté (1,2 kg la bête quand même)

Ceci ressemble à un Troll mais n’en est pas un. Cela me fatigue de voir, dans les deux camps, des gens qui comparent leur matos tout neuf avec le matos concurrent qui date de 3 ans…

16)
couclown
, le 02.02.2005 à 11:08
[modifier]

Ben moi, je comprends Mme Cuk.

Parce que j’adore mon Ti 1Ghz et tous les AluBook que j’ai vu ne m’ont vraiment pas convaincu de changer.

Il a des traces sur l’écran, il a quelques éraflures et le lecteur DVD ne répond plus à toutes les sollicitations, mais on a tellement voyagé, fait des trucs plus ou moins limites et developpés de systèmes fous que je vais avoir du mal à m’en séparer.

Et même après plus de deux ans, je suis pas convaincu que les nouveaux soient beaucoup plus rapides, donc vive les gens qui aiment leur Ti

17)
Nian
, le 02.02.2005 à 11:25
[modifier]

Tiens, juste aujourd’hui un article sur le « Pourquoi le Powerbook G5 se fera attendre » en anglais ici . Je rejoins la réflexion de jibu dans son commentaire (01.02.2005 – 21h06) et je vais réviser la mienne quant à l’achat ou pas du dernier 17 pouces. Mais enfin, je ne suis pas tout à fait décidé…

Edit: désolé pour le lien, mais il ne veut pas être formaté plus joliment…

18)
Saluki
, le 02.02.2005 à 11:33
[modifier]

kil

j’en viens de chez Dell, pour voir.
C’est vrai, je demande toujours à comprendre.
Alec6 peut témoigner que je suis très rarement de mauvaise foi.
Très rarement.

http://configure.euro.dell.com/dellstore/config.aspx?c=fr&cs=frdhs1&kc=305&l=fr&oc=L02301&s=dhs&sbc=latit_x300

On compare les prix d’achat d’un X300 (pas une Lexus, un Dell) à un PB 12″. C’est sûr, une Trabant c’est plus léger qu’une Classe G.

Mais quand c’est aussi 150 euros plus cher après avoir rajouté le transport et mis un DD de même capacité, mais pas de même vitesse, il peut être effectivement plus léger, mais il n’en sera pas plus avantageux.!

Ah oui, il faut profiter de l’offre spéciale: pour un euro de plus, la mémoire double pour atteindre …256Mo. On a l’habitude de dire qu’Apple est pingre en mémoire initiale: là c’est vrai, il n’y a que des barettes 128 à jeter pour faire tourner XP convenablement. La barette 512, ils la vendent 209 Euros, bon poids, plus cher que l’Apple store.

Bon, on n’est pas loin de 400 euros d’écart.

Et c’est vide de softs.

Bon, c’est vrai, je suis de mauvaise foi, mais pas seul sur ce plan.

19)
Blues
, le 02.02.2005 à 11:50
[modifier]

je ne voudrais pas faire l’avocat du diable François mais avant d’attaquer les portables PC, renseigne-toi un peu…

Voir du côté de chez Acer, leur 17″ à 2450.- frs-ch n’est pas si mal plus de ports, juste la carte graphique un peu short (64mb), bon le prix est un bon 1/3 plus bas que le PB17 Apple

20)
AleX54
, le 02.02.2005 à 12:20
[modifier]

Ben moi je trouve que le mac va pas avec Bruel Patrick.

21)
Hallu15
, le 02.02.2005 à 12:43
[modifier]

Bonjour,
je viens de lire vos réactions et quand je vois vos comparaisons d’apple a dell, je trouve qu’elles ne sont pas complètes, ne serait-ce que parce-que vous ne prenez pas en compte l’état des ordinateurs après 2 ans d’utilisation en milieu pro.
Je dispose a mon boulot d’un Powerbook Pismo 400 de fin 2000, d’un Ti 1ghz de décembre 2002, d’un alubook 12″ 1,33Ghz (de septembre 2004 je crois), d’un dell x300, d’un ibm thinkpad x31 et d’un IBM TP x40.

Bilan au bout de 8 mois d’utilisation, le dell est devenu inutilisable car les ports sont cassés, le boitier grince et se déboite tout seul. Pourtant nous l’avons utilisé de manière tout à fait convenable, il a été traité comme les autres portables.
Le Pismo fonctionne parfaitement, mais commence à avoir des ennuis de lecteur DVD, le Ti n’a jamais eu de problemes, l’alu 12″ est encore jeune donc on ne peut pas juger.
Quant aux IBM x31 et x40, ils sont carrément incassables et indestructibles, mais étant donné leur prix, je trouve ça plutôt normal.

Autre défaut du dell: comme le lecteur de médias est externe, on ne peut pas réinstaller le système facilement, et comme chacun sait, un windows XP peut crasher de manière assez définitive pour diverses raisons.
Ce portable a refusé de booter sur un disque externe usb, donc il a fallu démonter le disque dur, le monter sur un autre portable pour réinstallation et le remonter dans le x300.. sympa non?

Bref, malgré le prix alléchant des dell, le coût du temps passé en galères en tout genre m’a fait passer à IBM, malgré le prix d’achat.

Comparez ce qui est comparable.. les ordinateurs dell sont tellement peu chers et de fabrication légère, que je les considère comme des consommables à remplacer tous les ans.
Les portables apple ainsi que les IBM peuvent durer des années sans ennuis, et on ne les change que lorsque nos besoins évoluent, par à cause d’un manque de qualité de fabrication qui les fait vieillir prématurément.

22)
Madame Cuk
, le 02.02.2005 à 13:53
[modifier]

Caplan, une chose est sûre: je n’oublierai plus jamais de te souhaiter un joyeux anniversaire!

23)
François Cuneo
, le 02.02.2005 à 13:58
[modifier]

je ne voudrais pas faire l’avocat du diable François mais avant d’attaquer les portables PC, renseigne-toi un peu…

Allez faire un tour du côté du grand méchant loup, Dell, et regardé les caractéristiques du X300… Vos powerbook font un peu gros veaux à côté (1,2 kg la bête quand même)

Ceci ressemble à un Troll mais n’en est pas un. Cela me fatigue de voir, dans les deux camps, des gens qui comparent leur matos tout neuf avec le matos concurrent qui date de 3 ans…

Et bien ça tombe plutôt mal comme remarque mon cher kil, j’explique dans l’humeur que mon portable a pratiquement deux ans. C’est même le titre de l’article!!

Et pour le reste, ne t’inquiète pas, je suis allé voir la concurrence régulièrement. Ce qui correspond au 17 pouces est bien deux fois plus épais chez HP par exemple.

Donc justement, je compare avec ce qui est comparable. Et ton Dell n’a strictement rien à voir avec le 17 pouces puisque c’est un 12!!

Alors bon, hein, tu vois ce que je veux dire…

24)
kil
, le 02.02.2005 à 14:31
[modifier]

Ce qui est surprenant quand même (mais cela m’arrange) c’est que le l’ultra portable powerbook est moins cher que le 15″…
Dans le monde PC, on paye le prix fort la notion d’ultra portable.

Pour en revenir au comparatif, je voulais juste faire remarquer que techniquement, les autres constructeurs aussi sont capable de faire de l’ultra-léger ultra fin. Je ne faisais pas de comparatif de prix ou, plus généralement, de comparatif direct.

25)
alec6
, le 02.02.2005 à 14:40
[modifier]

Hardi !

Boutons hors de nos bans ces disgratieux et soufreteux estrangers par de tristes fenestres séduits.
Philistins et béotiens à la triste façade n’ont point leur place en nos terre cukiennes.

Hardi !

Alexis… pourfendeur de la triste fenestre

26)
Inconnu
, le 02.02.2005 à 15:42
[modifier]

J’ai craqué sur le 12 pouces aprés la keynote de 2003 pour remplacer mon iBook « palourde » myrtille. Depuis, c’est le bonheur absolu, pour le montage vidéo, la retouche photo. Même si ce n’est que 867MHz, il marche magnifiquement bien avec Panther. L’USB2, ce serait bien, mais il existe toute une gamme de produits en firewire qui font aussi bien l’affaire. Ca n’est pas le plus pénalisant, à mon sens.

27)
Saluki
, le 02.02.2005 à 16:12
[modifier]

Alec6

Est-ce toi, que chanta Villon ?

Ah ma Mie, embrasse-moi,
ah ma Mie, ah baise-moi.
Permets, au moins, que ma main
S’ébatte un peu en ton sein,
Ou plus bas si bon te semble

28)
Yves
, le 02.02.2005 à 16:51
[modifier]

La vélocité de mon Powerbook 17 pouces 1 GHz laisse-t-elle à désirer ? On peut se poser la question en voyant le temps prévu par iPhoto 5 pour mettre à jour les vignettes:

image

Environ 245’146 ans… la batterie tiendra-t-elle le coup ?

29)
alec6
, le 02.02.2005 à 18:02
[modifier]

Saluki…
ce n’est que du sous Villon… du dimanche, et même si c’est l’automne, ce n’est pas monotonne et j’m dis en la voyant « tient voilà l’printemps »

Oups, non je ne fais pas de la concurrence à M Roger Cunéo !

Alexis… pourfendeur de la triste fenestre

30)
alec6
, le 02.02.2005 à 18:06
[modifier]

Okazou,

J’ai enfin compris la différence entre USB2 et Fire Wire, merci, mais au fait, peut-on se bricoler un câble FW comme on le fait avec le câble éthernet ? et comment ? histoire de me faire une ralonge pour mon ISight.

Si qq a la réponse… merci

Alexis… pourfendeur de la triste fenestre

31)
Saluki
, le 02.02.2005 à 18:53
[modifier]

D’accord, ce n’est pas le sujet, mais depuis hier existe un « débat sur la carte d’identité électronique ». Française, franchouillarde, pas européenne parce que chaque état la joue seulâbre.

M$ a du y contribuer maousse.

c’est par là

A noter que le forum est sérieusement modéré, pas de post admis après 16h11 à la Place Beaux Veaux, ça va mettre de l’eau au moulin des 35, pardon 32 heures.

D’accord, ce n’est pas le sujet, aussi, sorté-je.

32)
Leo_11
, le 02.02.2005 à 21:52
[modifier]

Ben moi ça fait un peu plus d’une année que je l’ai mon (seulement) 15″, 1.25, ET JE L’AIME D’AMOUR… avant j’avais un TiBook qui sert toujours à Mme Leo et qui ne veut s’en séparer pour rien au monde, même si il est lent, que le lecteur grince et que la batterie ne tient que 1/4h à tout casser elle me dit: » ton alu c’est pour ta fille (en regardant notre petite – 3ans) moi je reste avec celui là (en regardant son Ti avec amour)

Franchement, qui n’est pas content de son Mac?

Ben pas moi…

reformater ? défragmenter ?

Pis quoi encore ??? Si tu entretiens normalement ta machine (OnyX, ToolsX3) y’a jamais de problèmes…

je ne voudrais pas faire l’avocat du diable François mais avant d’attaquer les portables PC, renseigne-toi un peu…

Allez faire un tour du côté du grand méchant loup, Dell, et regardé les caractéristiques du X300… Vos powerbook font un peu gros veaux à côté (1,2 kg la bête quand même)

Ceci ressemble à un Troll mais n’en est pas un. Cela me fatigue de voir, dans les deux camps, des gens qui comparent leur matos tout neuf avec le matos concurrent qui date de 3 ans…

Pis t’as essayé de le laisser tomber par-terre? moi j’ai laissé malheureusement mon ancien TiBook tomber sur du carrelage (bien dur…) d’une hauteur de 1.50m au moins… et bien rien, la peinture d’un coin légèrement érafflée mais il tournait parfaitement bien sans reboot, le pot qui avait son PC avec ben il est mort (paix à son âme…) le PC…

33)
François Cuneo
, le 02.02.2005 à 22:18
[modifier]

François, j’ai une petite question: iWork, tu l’as installé sur ton alubook ?

Parce que j’ai installé ce très joli programme hier sur mon Pb1,25ghz, 512Mo Ram vieux d’à peine un an, et j’ai vraiment l’impression que ça traine un peu. Surtout quand j’utilise les modèles pré-enregistrés et que je veux bouger les cadres de texte ou des choses comme ça.

Si tu me dis que tout roule sur ton alubook 17, il faut que je fasse qqc pour mon PB qui a tendance à traîner un peu ces temps: reformater ? défragmenter ?

J’ai aussi parfois des ralentissements dans Pages. Je ne sais pas pourquoi, et puis ça repart. Je l’ai dit je crois dans le test. Il me semble que c’est quand il y a des tableaux.

Quant à défragmenter, c’est la guerre ici. Il y a ceux qui disent non, et ceux qui disent oui.

Moi je dis oui. Je vais d’ailleurs tester très bientôt deux défragmenteurs.

34)
Inconnu
, le 02.02.2005 à 22:28
[modifier]

Pis t’as essayé de le laisser tomber par-terre? moi j’ai laissé malheureusement mon ancien TiBook tomber sur du carrelage (bien dur…) d’une hauteur de 1.50m au moins… et bien rien, la peinture d’un coin légèrement érafflée mais il tournait parfaitement bien sans reboot, le pot qui avait son PC avec ben il est mort (paix à son âme…) le PC…

Ma tendre (!) et chère concubine Sophie a eu un jour la très bonne idée de laisser tomber mon pôvre Tibook 550. Ben le carrelage lui a été plus ou moins fatal car l’écran, soit clignote, soit ne s’allume carrément plus… Donc, au niveau résistance, les TiBook c’est franchement pas ça. D’ailleurs tous les problèmes avec les charnières sont là pour prouver qu’un TiBook est très fragile. Malheureusement.

35)
Leo_11
, le 02.02.2005 à 22:33
[modifier]

D’ailleurs tous les problèmes avec les charnières sont là pour prouver qu’un TiBook est très fragile. Malheureusement.

Ok, il est fragile le TiBook et c’est connu… mais mon expérience est là pour faire mentir les croyances aussi vrai soient-elles… un Alu (12, 15 ou 17″) est carrément immortel!

36)
GG
, le 02.02.2005 à 23:24
[modifier]

Voir du côté de chez Acer, leur 17″ à 2450.- frs-ch n’est pas si mal plus de ports, juste la carte graphique un peu short (64mb), bon le prix est un bon 1/3 plus bas que le PB17 Apple

Euh, Blues… Juste un petit truc. Tout petit hein.

Dans ordinateur portable, y’a le mot « portable ».

L’Acer pèse 4,5 Kg. C’est 50% plus que le PowerBook 17″ !!!

Alors déjà qu’on peut trouver le 17″ d’Apple lourd, le mec qui a un Acer, il faut pas qu’il bouge trop de son bureau :-)

Ensuite, deuxième point légerement important : pourquoi l’autonomie n’est-elle pas annoncée pour l’Acer ? C’est pas un critère primordial dans le choix d’un ordinateur portable ?

Donc, c’est bien d’avoir plus de connectique, plus de super ports qui vont pas forcément servir (le lecteur 5 en 1 dans une machine portable, mouaibof, ça me semble beaucoup de place pour pas grand chose). Mais faut pas oublier que ça doit rester un portable :-)


Ze GG of Ze Gete.net

37)
VRic
, le 03.02.2005 à 00:08
[modifier]

Ach, les charnières. Pour les avoir démontées, je peux malheureusement confimer que les charnières des Ti, Alu et iBooks rectangulaires sont absolument pourries comparées aux PowerBook G3 et iBook à poignée.

Ce n’est pas tellement la charnière fragile (et d’autant plus exposée qu’elle est stupidement limitée alors que les anciens s’ouvraient à 180° sans risque), c’est surtout que les faisceaux de fils qui passent dedans sont extraordinairement mal foutus.

Dans les anciens il s’agit de nappes plates imprimées enroulées autour de l’axe et répartissant la déformation comme un ressort: indestructible (à part les WallStreet 13″, mais ce n’est qu’un connecteur mal ajusté, pas la nappe ni la charnière).

Dans les rectangulaires ce sont de fins fils individuels, écrasés au montage des caches de charnière (d’où des exemplaires défectueux dès les premières semaines par défaut d’assemblage) et tordus à chaque manipulation (d’où la certitude que ces fils VONT céder, ce n’est qu’une question de temps, il n’existe pas de fil qu’on ne puisse cisailler juste en le tordant quelques centaines de fois, alors que des ressorts de montre infinitésimaux passent les siècles sans problème).

C’est d’ailleurs ce qui me retient d’en acheter: j’imagine ces pauvres fils à 6 brins martyrisés à chaque mouvement de l’écran, alors que je suis serein quand je donne de grandes impulsions aux écrans de mes vieux iBook et WallStreet, sachant qu’eux n’encourent ni usure de la nappe ni dislocation de la charnière quels que soient ampleur, vivacité et nombre des ouvertures/fermetures.

Et accessoirement, l’ouverture à plat des vieux modèles est très pratique pour certains usages (travail debout avec le machin posé sur une table, en tailleur en le posant sur un lit, lecture de notes sans être séparé de l’auditoire par l’écran, voire présentation à plusieurs personnes autout d’une table sans que tout le monde se serre sur le dossier d’une même chaise, mais ce dernier point vaut surtout pour les domaines où l’on sait s’affranchir de l’orientation, soit principalement CAO et cartographie, pas secrétariat ou télévision évidemment).

38)
Blues
, le 03.02.2005 à 08:58
[modifier]

L’Acer pèse 4,5 Kg. C’est 50% plus que le PowerBook 17″ !!!

Euh … 4,5 le Acer et 3.1 pour le PB 17″ … = 32 % et pas 50…
Mais je suis bien d’acc avec toi — bien trop lourd !
image

Apparement la différence de prix est proportionnelle au poids, puisque 2450.- frsch pour le acer, contre 3750.- frsch pour le PB17, cela fait 35 %.

A part ça, mes comparatifs portables PC-MAC, c’est juste pour lancer quelques « pics » (ou, « semer un peu le trouble » sur un site Mac que j’aime bien) …
Perso je ne suis pas portable du tout… mais si je devais envisager un achat, à coup sur que je me payerais un PB d’Apple, qui ont tous les arguments pour me convaincre (et tant pis pour le prix).

39)
loulou
, le 03.02.2005 à 12:03
[modifier]

… ou la relativité des pourcentages : 3.1 kg + 50% = ~ 4.5 kg… cela n’empêchant pas que 1.4 kg (soit la différence de poids entre les machines) corresponde à environ 33% des 4.5 kg mentionnés (et en même temps à environ 50% des 3.1 kg…).

40)
dpesch
, le 03.02.2005 à 12:14
[modifier]

… ou la relativité des pourcentages : 3.1 kg + 50% = ~ 4.5 kg… cela n’empêchant pas que 1.4 kg (soit la différence de poids entre les machines) corresponde à environ 33% des 4.5 kg mentionnés (et en même temps à environ 50% des 3.1 kg…).

Mais pour celui qui transporte habituellemnt un alu 17, l’ACER pèse bien 50 % de plus ! Et il va s’en rendre compte rapidement !

41)
dpesch
, le 03.02.2005 à 12:31
[modifier]

Cela dit, le vénérable Mac Portable de 1989 pesait 7,166 kg !
Soit 131 % de plus que nos alu 17 !
Caractéristiques :
Processeur : MC68000 – 16 Mhz
Copro. FPU : Non
RAM sur Carte Mère : 1 Mo – RAM maximum : 8 Mo
Sockets RAM : 1 – slot unique
Disque dur : 40 Mo maxi
Il était vendu 6.500$.

Mais de quoi nous plaignons-nous ?
:-)

42)
VRic
, le 03.02.2005 à 14:10
[modifier]

Cela dit, le vénérable Mac Portable de 1989 pesait 7,166 kg !
Soit 131 % de plus que nos alu 17 !
(…)
de quoi nous plaignons-nous ?

Peut-être de ce que :

— le Mac Portable avait une autonomie de 10 à 12 h, soit plein de pourcents de plus

— en veille il tenait un mois, alors que quand j’oublie mon iBook quelques jours c’est toujours trop

— son clavier modulaire acceptait un pavé numérique

— il avait un poignée

— il était supérieur aux modèles de bureau courants, en plus évidemment des PC portables

Ceci dit je veux bien un 17″, hein, c’est juste que bon.

43)
Saluki
, le 03.02.2005 à 16:55
[modifier]

Avec cette machine, le MacPortable, j’avais une vraie différence de productivité face à mes concurrents: je travaillais dans le tgv de Paris à Vienne (dans la Drôme, pas en Autriche) deux fois par semaine AR, et à l’arrivée je balançais tous les fax avec un joli GlobalVillage.
C’est vrai que je n’ai jamais eu de problème d’autonomie, et heureusement qu’il n’y avait pas à emporter une seconde batterie…au plomb.
J’avais aussi une imprimante Kodak Diconix qui fonctionnait sur piles rechargeables, logées dans le cylindre, et était grosse comme une demi-boîte de gros cigares.
J’avais préféré garder le roll-pad inversé (plutôt qu’installer le pavé numérique) et avais un pavé numérique externe.

J’ai dit plus haut dans le thread qu’il fonctionne toujours, il suffit de le brancher sur le secteur.

44)
Saluki
, le 03.02.2005 à 17:01
[modifier]

D’ailleurs, pour ceux qui ont un 17″ et ont encore la valisette du MacPortable, on n’a pas fait mieux.

45)
Poupi
, le 04.02.2005 à 10:01
[modifier]

Ha, ben pour moi, c’est arrivé il y a une année, le 14 février… je suis tombé litéralement amoureux de cette magnifique machine. Et depuis, je m’en sers tous les jours pour mes illustrations et photographies. C’est sûr que la venue des nouveaux modèles ne me laisse pas indifférent… mais je ne peux pas m’empêcher de vouloir garder mon « PoupiBook » (c’est le nom que je lui ai donné…) par nostalgie… et surtout, on ne se débarasse pas d’une telle machine, ce n’est pas un PC, ce n’est pas un bout de plastoc, vide… ho que non… c’est un Mac… et le fait de bosser dessus m’apporte beaucoup dans ma créativité.

Elle est pas belle la vie? Hein? :-)

Phootek: http://www.phootek.com

46)
Achile
, le 04.02.2005 à 18:31
[modifier]

ça y est, a force de lire tous c’est commentaires possitifs, j’ai craquer tout à l’heure pour un jolie iBook 14″ , je suis sur un petit nuage.
J’aurais volontier acheter le nouveau PowwerBooK 15″, mais il dépasse très largement mon budjet, ce qui me console c’est que j’adore le look du iBook

47)
didierle
, le 07.02.2005 à 09:41
[modifier]

bonjour,
la question du changement de portable va se poser au printemps, je suis photographe.
J’ai toujours pensé que le 17 p était « une curiosité « , je le trouve bien grand pour un transport quotidien.

si je vois bien l’intérêt pour une utilisation statique
pourquoi choisit-on le 17p et non le 15p si l’on doit malgré tout le trimbaler souvent ?

didierle