Profitez des offres Memoirevive.ch!
Boulot, job, lavoro, работа…pour de vrai !

Mon précédent article avait bien ce titre, mais j’ai pensé que l’anniversaire du naufrage de « La Méduse »  valait la peine de s’y pencher un peu. « Peu » est aussi le nombre de commentaires, ce qui ne veut point dire « lecteurs ».

Je reviens donc à mon propos initial : "Boulot, job, lavoro, работа… » en vous proposant des outils de recherche adaptés à notre époque et même à ses iBidules.

En 1970, j’ai cherché mon premier « vrai » travail, peu avant l’issue de mon service militaire.
Auparavant j’avais fait divers boulots durant mes vacances scolaires/étudiantes, depuis gratter des fromages aux Halles de Paris ou faire l’agent en douane pour Ch. Delecroix, importateur d’automobiles étoilées ou félines mais aussi DKW, Lotus, et même Amphicar...

J’ai envoyé deux lettres, j’eus deux réponses par retour.
Comme elles étaient toutes deux positives, sans même un entretien, j’ai joué à pile ou face, ne suis pas allé chez Rhône-Poulenc (R.i.p.) et ne l’ai pas regretté.

Aujourd’hui les conditions ont bien changé : je vois les ingénieurs issus de mon école qui, un an après leur fin d’études sont à moins de 80 % casés et pas toujours dans notre spécialité. Ceux qui ont poursuivi un Master international ne sont guère mieux lotis.

-----

Dès 2001-2002, une assoc’ d’entraide des descendants de l’émigration blanche avait créé un outil via Yahoo-Groups qui permettait de regrouper les offres d’emploi (avec la langue russe…) et d’adresser un courriel hebdomadaire les reprenant toutes à chacun des membres. Ce travail était une composition humaine : des volontaires s’attelaient à lire les journaux, recevoir directement les offres, etc. les compiler et les rediffuser.
Cette assoc’ a été un des précurseurs des recherches/offres sur internet. À cette époque il y avait plusieurs pages d’annonces dans «  Le Figaro »  ou «  Le Monde » , spécialement le lundi.

Je suis confus, Chers Cukiens, de me cantonner dans la suite au marché français, mais je n’ai pas d’expérience probante sur les marchés voisins.

Les technologies de l’information ont évolué : aujourd’hui qui utilise encore le …  télex ? 
Il en va de même pour cet outil qui a fait son temps. Selon Orange, plus de trois Français sur dix qui ont trouvé un emploi en 2015 l’ont fait sur internet. L’immense majorité des recruteurs utilise les sites d’emploi pour embaucher.
En langue française, il existe plus de 500 sites qui offrent des emplois, généralistes jusqu’à hyper-spécialisés, comme par exemple pour la grande distribution, la mode et le luxe, la finance ou l’hôtellerie de luxe.

Mais, il y a plus inattendu : le Bon Coin n’est pas seulement le moyen de se débarrasser d’un vieux meuble, il est devenu l’un des principaux vecteurs d’offres d’emploi de proximité, très prisé des TPE et PME.
Mais il ne faut surtout pas négliger les réseaux sociaux : s’ils offrent moins de postes, ils sont très utilisés par les chasseurs de tête et la pratique de la langue russe par les adhérents de l’assoc’ sus-citée n’est pas qu’un élément « culturel » , c’est un important outil de différenciation !

Les principaux réseaux sont viadeo, essentiellement pour le commercial et le marketing, très prisé des grands groupes et des chasseurs de têtes, et on estime que 70% des entreprises françaises y sont présentes ; linkedin principalement pour la technologie et les logiciels - mais pas seulement-, suivi à la fois par des grands groupes et des PME ; Facebook, le premier des réseaux, a même créé une rubrique spéciale.
Pour peu que votre message soit « retweeté » vers tout leur réseau par vos amis, Twitter est aussi un puissant moyen. En voici un mode d’emploi détaillé.

Les réseaux sociaux peuvent être également un outil à double tranchant : aujourd’hui tous les recruteurs les inspectent avec le nom du candidat, moi le premier.
Bien évidemment si chacun comprend que si rien n’est plus désastreux qu’une sextape ou une scène de beuverie, un commentaire désobligeant ou insultant sur votre ancien patron ou entreprise est un facteur d’élimination immédiate.

Commencez à faire le ménage dans vos posts, quand c’est encore possible, et veillez à ce que vous mettez en ligne.
Je cite souvent l’essai fait, en 1999 au Salon du Tout-Terrain de Val d’Isère (ou lors de l’AG du club 4x4 MB ?), du prototype du Mercedes ML320, relayé sur un blog … libanais qui n’existe plus, mais repris aussi sur un site australien et toujours en ligne. On y trouve mon nom... donc, ça perdure.
Alors, commencez par « googl-iser » votre nom : vous pourriez être surpris de ce qui circule sur vous sur internet, y compris en photos : une photo assez « partielle » mais …très explicite de Van Damme est liée à mes images Googl. ;°((. Il ne manque plus que Rocco Siffredi !
Ensuite, il existe un outil pour analyser les différents comptes ou pages que vous possédez : vous pouvez être amusé ou affligé de ce qu’il révèle à une personne étrangère.
Il en va de même pour toute entreprise-cible : visitez leurs différents profils et sites. Là aussi googl-isez leur nom et même ceux des dirigeants si vous les connaissez (si vous ne les connaissez-pas un outil comme societe.com vous aidera à les dénicher).

Le CV est aussi un outil déterminant.

Maintenant, on vous demande le plus souvent de le déposer via un formulaire en ligne lorsque vous vous inscrivez sur un site d’alerte-emplois.
Tout commence par votre photo, car un profil avec une photo a dix fois plus de chances d’être vu qu’une icône lambda. Il convient qu’elle soit soignée sans nécessairement être issue d’un studio renommé, pas de bikini pour Madame ni de queue-de-pie pour Monsieur sauf peut-être pour un appel d’offres de chef d’orchestre classique.

La majorité des recruteurs a des outils d’analyse de CV pour les trier et vérifier leur compatibilité avec les cahiers des charges de leurs clients. 
Les adjectifs « dynamique », « performant » ou « très motivé » n’y ont plus guère leur place, s’ils l’ont eue un jour.
Donc il s’agit de ne laisser de côté aucun des champs du formulaire à souscrire et d’être le plus précis possible dans votre description des fonctions antérieures, par exemple.
Les nouvelles formes de CV attirent mieux : on cite le cas d’un mécanicien automobile qui souhaitait déménager de Lorraine vers la côte basque ; il a produit une video sur YouTube où il remonte un moteur en «time-lapse», et donc en moins d’une minute. Il a eu cinq offres en moins de 24 heures.
Le plus connu est encore Benoist Werth dont le CV avec des Lego a été vu près de 200 000 fois depuis 2009.

Puisque tout un chacun ne sait pas le composer seul, il existe des sites, encore ici, ou bien , qui peuvent vous y aider, mais ce n’est pas gratuit. On donne souvent un exemple de CV réalisé par une société de production qui a été vu plus de 100 000 fois en trois jours et permis une embauche immédiate.
Il existe depuis 2012 un autre site qui se dit « le linkedIn de l’inclusion sociale » et propose des CV-video de 45  secondes.

L’alerte-emplois permet de recevoir les nouvelles propositions de postes directement à votre adresse électronique.

Pour ce faire, il convient de créer votre espace personnel sur la plupart des principaux sites répertoriés ci-dessous : je vous indique pour chacun le pas à pas pour vous inscrire.
Il faut choisir un identifiant et un mot de passe et entrer un mot-clef caractéristique de votre profil (ce peut être tout simplement « russe » - ou même tamoul - si vous cherchez un job indifférencié où la langue russe - ou tamoule -sera nécessaire).

Cette procédure est souvent gratuite mais parfois payante.

Voici donc les sites que j’ai répertorié pour cette assoc’ et qui peuvent aider les cukiens ou leurs proches en recherche :

I)  France

http://www.pole-emploi.fr/accueil/

Le site a fait peau neuve au mois de mai 2016 avec même une version smartphone.

  →   Cliquer sur « candidat » et créez votre espace personnel

http://www.optioncarriere.com

   → Aller sur «  recherche avancée » , renseigner vos choix et créer vos alertes-mail.
Ici aussi la version smartphone est disponible.

https://cadres.apec.fr

Mais il vous faut créer un compte spécialisé et conforme à votre profil et buts recherchés.

http://www.indeed.fr

Vous recherchez avec des mots clef, par exemple « Chef de Projet CRM » . Avec ou sans recherche de lieu particulier ou de préférences linguistiques.

Afin d’éviter les annonces inutiles, il est opportun de renseigner plutôt la « recherche avancée » à droite du bouton « recherche ».

Astuce :
En affichant un niveau de salaire supérieur à 1/4 de SMIC, vous nettoyez toutes les offres de stages à niveau dérisoire d’indemnités.
(J’ai reçu récemment une offre émanant d’une boîte de BTP parisienne où l’on recherchait un « stagiaire »  français/anglais/russe maîtrisant l’approche logicielle SAP, pour six mois en province, avec une indemnité de 63,5 €/mois, sans logement…
Heureusement ils ne demandaient ni le chinois ni l’arabe.)

http://www.directemploi.com

La page d’accueil est déjà fournie et permet une personnalisation affinée. Mais elle permet d’autre part de développer une recherche avancée, y compris pour des offres compatibles avec des handicaps.
Les étudiants y trouveront également des offres de stage selon leur niveau.

https://www.keljob.com

  →   Créez votre alerte mail en insérant vos mots-clefs.

http://emploi.trovit.fr

   → Créer un compte, en haut à droite

http://www.cadremploi.fr

Crééz votre moteur de recherche
 → Clic sur  «créer une alerte email » (gratuit)

Vous pouvez personnaliser votre recherche en sélectionnant les profils recherchés.

II)  Royaume Uni / USA

www.exec-appointments.com

   → « Get job alerts puis complétez le formulaire with all the points to check. You can create 5 different alerts.

Don’t miss to post your resume.

http://www.jobisjob.com

   → Create an account

 

Pour les autres sites européens de indeed, procéder comme pour la France

III)  Belgique
http://www.indeed.be

IV)  Suisse
http://www.indeed.ch

V)  Autriche
http://www.indeed.at

VI)  Luxembourg
http://www.indeed.lu

Je ne vous ai pas infligé la partie russe ;°).
J’espère que ceci a été/sera utile à l’un d’entre nous, …ou plus si affinités.

N’hésitez surtout pas à rajouter des sites que vous connaissez ou avez pratiqué dans les commentaires !

Quelqu’un a-t’il l’expérience des sites de parrainage/recommandation tel keycoopt ? Cela semble une nouvelle voie collaborative.

8 commentaires
1)
Le Corbeau
, le 03.08.2016 à 09:37
[modifier]

« Peu » est aussi le nombre de commentaires, ce qui ne veut point dire « lecteurs ».

Je commente juste pour dire que cet article ne m’intéresse pas.

Je vais pas m’em… à changer de boulot à 1 an de la retraite :-)))

Mais OUI, je l’ai lu. Je l’ai lu rapidement mais je l’ai lu.

Je ne vous ai pas infligé la partie russe

Ah, le russe, mon plus bel échec : 4 ans d’études et jamais réussi à le parler ou à le lire

2)
djtrance
, le 03.08.2016 à 09:48
[modifier]

Ah, le russe, mon plus bel échec : 4 ans d’études et jamais réussi à le parler ou à le lire

Même avec un peu de vodka?

3)
Le Corbeau
, le 03.08.2016 à 10:04
[modifier]

Même avec un peu de vodka?

à l’époque, seul le vin (dilué!) était autorisé à la cantine des lycées. Je me suis rattrapé depuis.

4)
Le Corbeau
, le 03.08.2016 à 10:08
[modifier]

et même Amphicar…

J’adore cette voiture, mais il paraît qu’il faut aussi un permis mer pour la conduire.

5)
Saluki
, le 03.08.2016 à 17:45
[modifier]

le russe, mon plus bel échec

о русском, благодаря Господей Салуки, я положл словарь на подушке.
(Pour le russe, grâce à Madame Saluki, j’ai mis le dictionnaire sur l’oreiller)

Il y a en France, à fin juin, 6,5 millions de chômeurs toutes catégories (A,B,C,D,E) confondues. Il y a certainement quelques (voire plus) lecteurs de notre merveilleux cuquec’est hache qui sont concernés.
Si j’ai pu n’en aider qu’un seul, j’ai gagné ma journée.

7)
Le Corbeau
, le 04.08.2016 à 09:46
[modifier]

j’ai mis le dictionnaire sur l’oreiller

Trop jeune à l’époque pour faire de même avec l’assistante de russe :-))

Si j’ai pu n’en aider qu’un seul, j’ai gagné ma journée.

Tout à fait
En tout cas, c’est pas avec mon départ que je vais les aider, (pas remplacé)
:-(

8)
Saluki
, le 04.08.2016 à 11:48
[modifier]

(pas remplacé)

Voici un moyen sobre de nous faire savoir que tu es …irremplaçable !