Profitez des offres Memoirevive.ch!
D’Evernote à Google Keep

Après des années chez Evernote, me voici chez Google. Non, ce n'est pas l'augmentation du prix qui m'a décidé. C'est la lourdeur de ce logiciel, que ce soit la version Mac ou Windows. Comme par ailleurs il y a eu beaucoup de rumeurs sur la mauvaise santé de l'entreprise (qui explique surement la hausse de leurs tarifs), je n'ai pas voulu me retrouver avec un service qui ferme du jour au lendemain.

J'ai environ 500 notes et une grosse quinzaine de tags. Je préfère utiliser la puissance de l'outil de recherche plutôt que de devoir mettre des tags à profusion.

De ce point de vue, je trouve le moteur assez nul. Quand à l'interface, sur mon mac, j'utilise Alternote, un outil plus léger et totalement compatible avec Evernote. Mais sur Windows, j'utilise plus souvent l'interface Web.

J'ai donc commencé à regarder du côté de solutions alternatives. J'ai OneNote avec Office, mais je n'aime pas l'interface. Et j'ai fini par porter mon choix sur Google Keep. Bon, il y a toujours le risque que Google abandonne certains de ses outils du jour au lendemain, mais je tente ma chance.

Google Keep, côté recherche, s’appuie évidemment sur l’expérience et la compétence de Google en matière de recherche. L’interface est dépouillée. Pas de carnets comme dans evernote mais on s’y retrouve.

J'apprécie sa légèreté et sa puissance. Le moteur de recherche est tellement efficace que j'utilise très peu de tags (une demi douzaine).

google_keep

 

Ici, pas de carnets comme dans Evernote, mais quelque chose de plus fluide. On peut attribuer des couleurs et des tags. La version mobile est tout aussi fluide.

La reconnaissance de caractères permet rapidement d'extraire les données d'une image (par exemple, carte de visite) et on peut ensuite faire des recherches dedans. Comme Evernote.

On peut également créer des listes et utiliser des rappels. Keep est disponible sur toutes les plateformes mobiles et la version web sur les ordinateurs. On peut également avoir une version offline via Chrome, ce qui est pratique quand on n'a pas de connexion internet pour accéder à ses notes.

Bref, je n'ai aucun regret à virer Evernote de ma vie digitale. Je sais que certains ne jurent que par ce logiciel, qui bénéficie par ailleurs d'un écosystème d'applications qui fonctionnent en collaboration avec Evernote. Ce n'est pas mon cas: j'utilise Omnifocus pour la gestion de mes tâches.

Et vous, êtes vous utilisateur d'Evernote ou de Google Keep? En êtes vous content?

40 commentaires
1)
ysengrain
, le 19.10.2016 à 07:47
[modifier]

J’ai abandonné Evernote il y a un an, gêné par l’interface qui me déplaisait … depuis toujours.

Je n’ai cherché aucune solution alternative, ayant réfléchi à la solution.
Je savais par des contacts internes, qu’une version nouvelle de DayOne allait permettre d’utiliser plusieurs journaux.
Oui, je sais, j’ai dévoyé l’utilisation princeps de cette application, mais j’y trouve:
– un moteur de recherche d’excellente facture
– la possibilité d’étiqueter (mais oui, vous connaissez ce mot: en franglais on dit ‘taguer’ … beurk).
– Evernote a créé un zinzin permettant d’envoyer directement à partir de Safari une information… ce que je fais directement pour l’envoi vers DayOne.
J’ai maintenant 800 enregistrements.

Je ne regrette nullement l’abandon d’Evernote.

Ça me convient très bien

4)
Vladimok
, le 19.10.2016 à 09:35
[modifier]

Evernote je l’ai abandonné aussi, trop cher, usine à gaz, pas pratique !

J’utilise:
– Pocket pour les captures liens rapide.
– Google keep

Day one, je test, mais:
– Il n’y a pas t’integration dans les navigateur Chrome et safari.
– Compliqué pour des notes rapides

One note, pas mal mais l’interface est lourde à gérer.

D’autres solutions ?

5)
Alain Le Gallou
, le 19.10.2016 à 09:47
[modifier]

je viens de tester. Je trouve la visibilité très agréable sur le téléphone. Je vais adopter car, moi aussi je n’utilisais plus Evernote. Merci du test.

6)
Alexandre
, le 19.10.2016 à 10:04
[modifier]

J’ai aussi abandonné Evernote il y a une année, pour les même raisons citées plus haut: interface, etc.
Je suis passé par OneNote suite à la prise d’un abo Office365, mais là aussi l’interface posait problème, malgré quelques atouts comme l’integration des scans de l’app Lens.
Aujourd’hui je suis sur Notes. C’est simple et efficace, la synchro via iCloud fonctionne bien. Comme d’autres, la migration s’est faite « à la main » se qui m’a permis de nettoyer un peu mes notes.

7)
pcst
, le 19.10.2016 à 10:12
[modifier]

Tout pareil, j’ai laissé tomber evernote suite à leur récente restriction d’usage (1 seul appareil mobile accepté sauf erreur).
J’utilise maintenant tout simplement les notes d’Exchange, un module intégré à Exchange depuis toujours. Simple, pratique, aucune option, pas de fioriture, l’élégance d’un pneu plat. Parfait pour moi.
Luc

8)
Gilles Theophile
, le 19.10.2016 à 10:13
[modifier]

Vous dites tous abandonner Evernote, mais quels sont vos besoins et votre utilisation ?

Evernote me permet d’archiver des articles et des références piochées sur le Web, des discussions dans les forums, etc., et je vois mal Google Keep faire ça aussi bien.

9)
Bruno
, le 19.10.2016 à 11:00
[modifier]

Je suis également en train d’abandonner Evernote surtout à cause des modifications tarifaires et une certaine lourdeur, je suis en train de migrer mes notes vers Notes

Tout mon éco-système informatique étant Apple, je trouve que c’est plus simple, la synchro est efficace.

Il manque les tags mais la recherche est facile, on peut verrouiller les notes. Ce qui est dommage c’est qu’entre l’interface IOS et Mac il y ait des différences mais on fait avec !

J’ai aussi regardé vers OneNote mais l’interface m’a semblé lourde

10)
iVince
, le 19.10.2016 à 11:07
[modifier]

Je n’ai jamais compris pour ma part à quoi étaient censés servir ces logiciels de « note ». Je ne parviens pas à voir quels besoins sont remplis par ces applications.

Noter, ranger, trier, classer, organiser… Ok mais quoi concrêtement ?

C’est une vraie question, hein.

11)
ToTheEnd
, le 19.10.2016 à 11:32
[modifier]

J’avais commencé avec Evernote mais je l’ai abandonné assez vite principalement pour une question d’interface.

Depuis la mise à jour de Notes, je l’utilise intensivement et contrairement à d’autres services Apple, la synchro marche super bien.

Noter, ranger, trier, classer, organiser… Ok mais quoi concrêtement ?

A partir du moment que tu suis 15 projets, que tu es impliqué dans 20 autres et qu’en plus, au niveau de ton frigo il manque des trucs, bah tu fais des listes et ce genre d’outil te permet de mieux gérer ce genre de « liste ». A noter que comme d’autres, mon Notes mélange liste privée et pro.

T

12)
Alexandre
, le 19.10.2016 à 12:52
[modifier]

Quelques exemples:
…une liste de DVD / livres / CD à acheter.
…une liste des Macs (modèle, année, RAM, DD) que je gère.
…des textes de type CV, parcours professionnel…
…des infos techniques sur la préparation des images pour WordPress.
…des bouts de codes HTML…

Je n’a jamais vraiment utilisé les tags dans Evernote donc ils ne me manquent pas et la fonction de recherche dans Notes fonctionne bien.

14)
cerock
, le 19.10.2016 à 14:05
[modifier]

J’ai été tenté de quitter evernote pour le remplacer simplement par notes, puis j’ai essayé également onenote… mais je dois dire que je rejoins Gilles Théophile. Quand on voit la facilité pour archiver des info web dans evernote, et pour essayer de faire la même chose chez les autres. Je suis revenu a Evernote, bien que je déteste leur interface depuis un moment.

Par contre j’espère qu’Apple fera évolué Notes qui risque pour moi de devenir une bonne alternative

15)
Sirrensis
, le 19.10.2016 à 14:31
[modifier]

Depuis quelque temps je teste plusieurs de ces apps. Le type de listes qu’évoque Alexandre, je les rédige sur Wunderlist, les captures d’écran sur Evernote – comme avec la version basic on a droit à deux machines et bien c’est le PC du boulot et le MBA de la maison. Pocket est aussi est efficace. Pour le reste, j’utilise Notes, car il me permet d’avoir en déplacement, aussi, les réservations d’hôtels, de trains, les copies des passeports et cartes des caisses maladies. Dropbox, liée l’application Documents de Readdle, fait figure de bibliothèque de pdf, en lien avec Zotero pour les références bibliographiques.

16)
Jeph
, le 19.10.2016 à 15:34
[modifier]

Depuis des années, jusqu’à ce mois de septembre, j’ai utilisé Notes.app d’Apple, que trouvais simple et ergonomique, écosystème apple, bien synchronisé sur tous mes terminaux Apple. En 2012 j’avais essayé EverNote que j’avais qualifié d’usine à gaz et laissé dans mes oubliettes informatiques.

Je travaille comme « inphotomaticien » sur MacPro tournant sur Mavericks (par choix), iPhone 5S et tablettes (tournant aussi par choix sur IOS 9.5.3).

Depuis +- 6 mois, j’ai rencontré des problèmes récurants de synchronisations de mes Notes et Calendriers sur mes périphériques…
J’ai cherché et testé différentes solutions pour fixer ce bug. Je n’y suis pas arrivé.

De guerre lasse j’ai remis en fonction EverNote en abonnement standard. J’en suis satisfait et n’ai plus de problèmes de synchronisation. Bien que je déplore la politique de prix d’abonnement annuel et l’abandon de leur propre cloud.

J’ai aussi voulu essayer MS OneNote; impossible à télécharger une version tournant sur Mavericks… (Si l’un de vous en a une, je suis preneur.)

17)
jpg
, le 19.10.2016 à 16:31
[modifier]

J’utilise avec bonheur Notes sur MacBook Pro, iPad et iPhone. La synchronisation est excellente, quasi instantanée et j’ai abandonné EverNote.

18)
Dom' Python
, le 19.10.2016 à 17:19
[modifier]

J’utilise Evernote depuis quelques années. Mais c’est vrai que depuis que j’ai eu l’occasion de tâter de OneNote à mon travail, j’hésite fortement à switcher.

Le titre du billet du jour m’a donc alléché. Mais dans ma tête, le match se faisait entre Evernote et OneNote. Je ne connaissais pas Google Keep. Ça m’a l’air très intéressant.

L’interface de OneNote a commencé par me rebuter. Mais grâce à l’enthousiasme de certains collègues, j’ai insisté et le déclic a eu lieu. J’ai trouvé que la création d’une note est beaucoup plus intuitive que sur Evernote. On peut écrire quelque chose, puis autre chose à côté et déplacer ces deux blocs de texte comme on ferait avec deux post it. J’adore.

Je vais jeter un oeil sur Google Keep. Si je comprends bien, il n’y a pas d’outil de migration d’Evernote à Google Keep? Parce que pour migrer mes 1400 notes à la main, ça va être chaud! En même temps, ce serait l’occasion de faire du tri. (Oui parce que mon problème, avec ce genre d’outil, c’est que du coup j’ai tendance à y mettre tout et n’importe quoi!)

Pour migrer sur OneNote, il semble qu’il y ait un outil, mais pour l’instant uniquement sous Windows. MàJ: je m’auto corrige. Voir ici

Question: Une fonction que j’utilise sur Evernote, c’est le mémo vocal. Est-ce que cela existe également sur les différentes autres solutions que vous utilisez?

19)
ToTheEnd
, le 19.10.2016 à 17:48
[modifier]

En tout cas, en lisant ce fil, je me dis:

1. Quand Apple améliore un produit de « base », beaucoup basculent (on a déjà vu ça mais cette logique ne se dément pas…).
2. Je comprends donc mieux les « rumeurs » sur les problèmes financiers de Evernote.
3. Il semblerait que certains soient encore victimes de ces problèmes de synchro et honnêtement, je trouve ça délirant qu’en 2016, une boîte qui dit faire du cloud ait encore autant de problèmes que ça.

T

20)
frato
, le 19.10.2016 à 17:50
[modifier]

J’utilise Evernote depuis des années pour stocker mes papiers importants (impôts, factures, …). Le but est d’archiver rapidement et de retrouver facilement si besoin. J’ai de moins en moins confiance en la fiabilité et la pérennité d’Evernote et j’aimerais bien trouver une autre solution, mais je ne suis pas prêt à confier mes données à Google, surtout après avoir lu le livre de Tristan Nitot, Surveillance (http://amzn.to/2eispiU) qui mériterait une chronique sur Cuk.
Bref, je suis à la recherche d’une solution équivalente pour archiver des pdf, qui indexerait le contenu, et qui serait indépendante de Google et autres (et qui puisse se sauvegarder facilement). Une idée ?

21)
zit
, le 19.10.2016 à 18:02
[modifier]

L’article du jour de korben parle de Framanotes, pas essayé, mais c’est libre, gratuit et supporte le chiffrement…

z (qui n’utilise pas ce genre d’article, je répêêêêêêêêêêêêêête : tout est dans la tête ;o)

23)
cerock
, le 19.10.2016 à 18:45
[modifier]

En parlant de ça, quelqu’un a t’il tester notability (app sur iOS et macOS ? Elle a l’air vraiment bien

24)
Sylvain-
, le 19.10.2016 à 18:59
[modifier]

Je suis moi-aussi en train de quitter Evernote. Pourtant je suis client chez eux (gratuit puis rapidement payant) depuis leurs premières bêtas. Et j’ai pas loin de 20.000 notes stockées.

Leurs tarifs ont augmenté, mais ce n’est pas la raison première de ce divorce. Ce n’est pas non plus l’interface Mac/iOS/Web, car elle me convient plutôt bien.

Non, c’est la lourdeur immense du logiciel ! Autant sur iOS, ce n’est pas un soucis, autant sur la version Web, c’est lent, mais lent… Quant à la version Mac, c’est bien simple, je ne l’utilise plus depuis presque deux ans. Aujourd’hui, la lancer est devenue une véritable gageure tant elle peine à être opérationnelle.

Alors, j’ai commencé à regarder la concurrence. Il y a bien évidemment OneNote, mais l’interface me rebute au plus au point. Testé 1.000 fois, rejeté 1.000 fois. Ce n’est pas fait pour moi. Google Keep ? Je n’utilise absolument aucun service de Google, hormis la recherche et Maps. Dans ces deux cas, je l’utilise en « anonyme », car je n’ai jamais créé de compte Google. Je continue à suivre les projets comme Laverna qui se rapproche pas mal de ce que devrait être Evernote, Turtll qui est la base du nouveau service qu’a lancé Framasoft ou encore Tagspaces. Passer sur de *l’auto-hébergé* me plaîrait beaucoup, mais le manque d’application iOS est un point bloquant pour moi. J’ai aussi testé le *plugin* « Notes » d’ownCloud, cependant il manque une autre fonction obligatoire pour moi : la recherche de contenu. Avec ce plugin, impossible par exemple de lister par une recherche les notes qui contiendraoit le mot « chocolat ». Enfin, Notes d’Apple ne m’a jamais intéressé non plus.

Mon nouveau mode de fonctionnement n’est pas encore idéal. Je suis encore dans une phase de test. Toutefois, voici ce que je peux en dire.

Je suis parti du constat suivant : certains notes sont privées et confidentielles (ex. : factures, scans d’ordonnance médicale, etc.), d’autres sont privées et non confidentielles (ex. : j’ai besoin d’un nouveau frigo donc je vais avoir des captures d’écran, des comparatifs, des notes, des infos, etc. dans des notes), enfin d’autres sont publiques (ex. : photos d’étiquettes de vin, bout de code HTML, comment retirer une tâche de sauce, etc.).

De plus, j’ai listé mes critères idéaux :
> – Accès aux notes sur iOS
– Accès aux notes sur OSX
– Accès aux notes sur un navigateur Web
– Markdown
– Possibilité de faire des recherches sur le contenu des fichiers *(ce que je dois faire énormément)*
– Synchronisation transparente, fiable et rapide
– Très grande rapidité d’accès dans les notes publiques (s’il faut lancer une app, se connecter, puis faire une recherche, c’est trop long)

Je n’ai malheureusement pas trouvé l’outil idéal pour gérer tous mes types de notes. Alors, voici ce que je fais :
> – Les notes publiques sont stockées dans une sorte de wiki personnel que j’ai créé sous forme de blog ; ainsi ces notes sont accessibles partout, tout le temps, en un clin d’oeil. Ici, ce n’est pas l’édition qui prime, mais la lecture.
– Les notes privées et confidentielles sont stockées dans Digiposte, le service de La Poste. J’y vois deux grands avantages : je peux partager des documents avec qui je veux et définir une durée de partage (très pratique si vous avez besoin d’envoyer une copie d’attestation d’assurance à votre agence immobilière par exemple). L’autre avantage : c’est que l’on peut connecter son compte aux administrations et autres entreprises qui nous envoient des documents de type factures ou papiers administratifs. Plutôt que de les recevoir par e-mail, ces documents sont directement envoyés dans votre coffre et automatiquement regroupés, classés, étiquettés.
– Enfin, les notes privées et non confidentielles sont pour l’instant toujours stockées dans Evernote, faute d’avoir trouvé de remplaçant idéal. J’ai un temps pensé à DayOne, mais autant je m’en sers comme journal et stockage auto de mes posts, tweets, insta, etc., autant je n’arrive pas à l’utiliser comme un gestionnaire de notes
– Les articles que je veux lire vont dans Pocket
– Mes bookmarks vont dans mon Shaarli

En conclusion, je suis assez triste de ce qui arrive à Evernote. C’est un produit que je trouve toujours assez unique et pendant longtemps, c’était génial à utiliser.

Question: Une fonction que j’utilise sur Evernote, c’est le mémo vocal. Est-ce que cela existe également sur les différentes autres solutions que vous utilisez?

Oui, Google Keep le fait par exemple.

Bref, je suis à la recherche d’une solution équivalente pour archiver des pdf, qui indexerait le contenu, et qui serait indépendante de Google et autres (et qui puisse se sauvegarder facilement). Une idée ?

Cf. mon commentaire -> Digiposte.

25)
Noisequik
, le 19.10.2016 à 20:01
[modifier]

J’ai failli quitter Evernote au moment où ils ont dit qu’il faudrait payer pour l’utiliser sur plus de 2 appareils.

Fort heureusement, la seule conséquence et qu’il faut remettre son mot de passe quand on change d’appareil, ce qui n’est pas trop contraignant.

Les applications fonctionnent bien une fois qu’on a masqué tous les trucs inutiles dans l’interface et le web clipper est la fonction qui m’empêche d’aller ailleurs. En effet, j’enregistre pas mal d’articles intéressants car je pense qu’il y a rien de plus éphémère qu’une page web (même si Evernote ne sera pas éternel, pensez à faire des sauvegardes.)

27)
Alain Le Gallou
, le 19.10.2016 à 20:50
[modifier]

DevonTHINK est probablement le seul logiciel qui m’empêcherait de quitter l’environnement Macintosh, la plupart des autres logiciels existent sur PC.

29)
cerock
, le 19.10.2016 à 21:04
[modifier]

Les seules fois où je relance devonTHiNK c’est pour convertir un pdf image en pdf indexable. On dirais que cette application a 50 ans. Faudrait peut être qu’il songe à la remettre au goût du jour

30)
Ange
, le 19.10.2016 à 21:04
[modifier]

J’abandonne aussi Evernote, que j’utilisais plutôt en voyage pour noter au jour le jour nos séjours, depuis nos ipad ou iphone. De fait, je suis en train de tester Memotrips, gratuit, fait par une startup française, qui permet un partage des notes si on a internet, mais qui permet d’éditer en local en attendant la connexion. Tourne sur le web, iOS et android. J’ai eu des retours (sujets en cours, prochainement, ou on va voir..) sur mes demandes d’évolution.
Par contre, pour mes quelques autres sujets, je ne sais pas encore sur quoi passer. (les listes sont déjà sur Wunderlist, qui parfois même remplace les notes). Je vais docn un peu regarder ce que vous utilisez !

Et sinon, il y a aussi skitch qui a un peu perdu de sa facilité d’utilisation depuis qu’il est passé chez Evernote… (mais je continue tout de même à l’utiliser)

Bref, Futur d’evernote ???

31)
Bruno
, le 19.10.2016 à 21:39
[modifier]

Les notes privées et confidentielles sont stockées dans Digiposte, le service de La Poste. J’y vois deux grands avantages : je peux partager des documents avec qui je veux et définir une durée de partage (très pratique si vous avez besoin d’envoyer une copie d’attestation d’assurance à votre agence immobilière par exemple). L’autre avantage : c’est que l’on peut connecter son compte aux administrations et autres entreprises qui nous envoient des documents de type factures ou papiers administratifs. Plutôt que de les recevoir par e-mail, ces documents sont directement envoyés dans votre coffre et automatiquement regroupés, classés, étiquettés.

Est ce que Digiposte offre des garanties de sécurité et confidentialité dans la mesure où il est nécessaire, je pense, d’ouvrir un compte mail LA Poste ?

32)
François Cuneo
, le 19.10.2016 à 22:13
[modifier]

Purée!

Tous ces gens qui quittent Evernote.

Je suis comme vous, le programme m’énerve de plus en plus. Récemment, j’ai reçu un avais qu’ils avaient en plus paumé un certain nombre de mes PDF (sur les 4500 notes que j’ai, ça va être coton de les retrouver un à un, quand on ne sait pas où ils manquent).

Pas tellement plus navrés que ça, les gaillards!

Alors oui, j’essaie aussi One Note, mais c’est tellement compliqué (et pourtant j’ai suivi une formation video2brain complète), et pas de mots-clés chez eux.

Et rien ne remplace Evernote pour la facilité de capture d’une note.

Mais ça sent rudement mauvais chez eux ces temps!

33)
Sirrensis
, le 19.10.2016 à 23:26
[modifier]

Je rajoute l’app Copied proposée par le site urbanbike pour mémoriser et réutiliser des URL y compris en mardown (pour les utilisateurs).

34)
yomel
, le 20.10.2016 à 08:53
[modifier]

Je suis chez Evernote depuis longtemps, j’y ai pas mal de notes, perso, factures, et travail. C’est un outil qui m’est indispensable au quotidien.
Au début de mon utilisation je voulais utiliser OneNote mais il n’existait pas encore sur mac, c’est dommage car j’aimais bcp l’aspect « cahier de notes ».
Evernote s’est bien amélioré depuis, en facilitant l’utilisation d’images et de documents à l’intérieur des notes, l’insertion de tableaux (quelle horreur la gestion des tableaux au début).

Pour les personnes qui sont sur OneNote, quelles seraient les fonctions manquantes pa rapport à Evernote actuellement ?

35)
nic
, le 20.10.2016 à 09:04
[modifier]

à propos d’evernote et de sauvegarde, quels sont les meilleurs moyens pour sauvegarder ses notes pour avoir quelque chose d’utilisable le jour où ils ferment boutique?

36)
Sylvain-
, le 20.10.2016 à 09:47
[modifier]

Est ce que Digiposte offre des garanties de sécurité et confidentialité dans la mesure où il est nécessaire, je pense, d’ouvrir un compte mail LA Poste ?

Il n’est absolument pas nécessaire d’ouvrir un compte mail chez eux. La messagerie laposte.net et Digiposte sont deux choses complètement différentes.

La Poste est depuis longtemps un tiers de confiance, ils n’ont fait que transposer cela vers le monde numérique.

L’autre point que j’apprécie avec Digiposte, c’est que je peux désigner des contacts de confiance qui pourront accéder à mon compte au cas où il m’arriverait quelque chose. Ainsi, ils pourront accéder à mes documents administratifs et autres papiers nécessaires dans ce genre de cas. Ces contacts de confiance reçoivent un e-maile-mail automatique les invitant à accepter ou refuser la demande. Les contacts de confiance enverront une demande d’accèsau Service clients Digiposte. Ils devront fournir une copie recto/verso de leur pièce d’identité ainsi qu’une preuve légale (certificat médical d’incapacité, acte notarié, etc.) attestant que je suis en incapacité d’y accéder. La Poste effectuera alors les vérifications nécessaires pour s’assurer de la légitimité de la demande des contacts de confiance et leur communiquera, dans un délai de 30 jours, leur décision d’accorder ou non l’accès au compte Digiposte concerné.

37)
nic
, le 20.10.2016 à 10:19
[modifier]

Il me semble que Swisscom a un service similaire qui s’appelle DocSafe. Quelqu’un l’utilise?

38)
cerock
, le 20.10.2016 à 12:26
[modifier]

Moi j’utilise DocSafe et j’en suis assez satisfait. C’est bête a dire mais j’ai l’impression que mes documents y sont plus en sécurité. Ca fait longtemps que je n’utilise plus evernote pour y stocker mes scans. Par contre je les copies moi dedans. Je n’ai pas d’entreprise qui me les envoie directement dedans

Et pour répondre a frato en plus de docsafe mon application préféré… c’est simplement le finder

39)
Sylvain-
, le 20.10.2016 à 17:19
[modifier]

Purée ! Tous ces gens qui quittent Evernote.

En effet, c’est une tendance lourde. Evernote ne peut s’en prendre qu’à elle-même ! On retrouve toujours les mêmes arguments : immense lourdeur depuis quelques versions, synchronisation de plus en plus perfectible, tarifs en hausse et design.

Les deux premières raisons font quasiment l’unanimité. En ce qui me concerne, je n’ai aucun problème avec le design, il me convient. Quant au prix de l’abonnement, et bien, les défections massives sont en parties l’explication. De plus, je connais pas mal d’utilisateurs payants qui sont repassés à du gratuit à cause des deux gros problèmes cités.

Evernote meurt petit à petit, mais c’est de sa faute et uniquement de sa faute. Evernote n’a aucun concurrent ! Oui, OneNote est désormais multi-plateformes, oui Apple Notes accepte désormais les pièces jointes et est disponible sur Mac, mais aucun logiciel n’est arrivé en proposant les mêmes fonctionnalités en radicalement mieux.

Evernote s’est -à mon avis- fourvoyé en lançant plein d’applications en parallèle. Ils ont focalisé beaucoup trop de ressources et de temps dessus. Au final, quasiment toutes ces applications ont depuis fermé. Elles n’apportaient rien de véritablement innovant et n’étaient pas les premières sur leurs marchés. La seule de ces applications parallèles que j’utilise au quotidien, c’est Scannable, qui est très performante et m’aide à numériser et envoyer vers Jenji (https://jenji.io/fr/) toutes mes notes de frais.

J’ai bien peur qu’Evernote se recentre trop tardivement sur son cœur de métier, car entre temps, les gros utilisateurs sont partis ailleurs, vers de multiples ailleurs.

Quel gâchis.

40)
ToTheEnd
, le 20.10.2016 à 17:41
[modifier]

J’ai bien peur qu’Evernote se recentre trop tardivement sur son cœur de métier, car entre temps, les gros utilisateurs sont partis ailleurs, vers de multiples ailleurs.

Je suis d’accord sur l’ensemble des propos et aimerais poser une question car j’ai l’impression que le fait qu’Apple ait amélioré son app (Notes) en a frappé plus d’un car ce n’est pas que Evernote qui va mal… il y a peu, Vesper a également fermé alors que son auteur est une figure du Mac et que son audience est énorme. D’ailleurs, il fait une petite remarque on ne peut plus clair:

It certainly didn’t help Vesper’s chances that Apple put a lot of much-needed love into Apple Notes last year, especially the iOS version. I still have many complaints about Apple Notes, but overall it’s pretty good, both on Mac and iOS.

Sans oublier que Notes importe Evernote…

T