Profitez des offres Memoirevive.ch!
Pour remettre un iPhone 6S en forme (ou pas): merci à l’Apple Care d’Apple

J'avais dit que je n'achèterais pas le 7, puis j'ai essayé de m'en acheter un tout de même, et finalement, je pense que ce sera non, j'ai annulé ma commande.

En effet, il fallait que je vende mon iPhone 6S, et pour ce faire, il fallait que je sois satisfait de cet appareil, ne me voyant pas vendre une loque ou un truc qui ne marche pas bien à quiconque, encore moins une de mes proches.

Et j'avais un problème, un gros même: mon iPhone s'éteignait lorsqu'il restait encore 20%, parfois plus, parfois même 40%.

Il suffisait de le raccrocher à la prise une minute, et ça repartait pour un moment. Donc il restait bien de l'énergie.

Mais ça coupait à chaque fois.

Alors déjà que l'iPhone 6S n'est pas extraordinaire en matière d'autonomie (en fait c'est une belle catastrophe, il faut bien l'avouer, surtout lorsqu'on vient d'un iPhone 6 Plus), si on doit trembler dès qu'on approche du 20%, voire même à chaque fois qu'on le réveille, ça ne va pas.

J'ai donc appelé l'Apple Care (que j'avais pris), mon téléphone ayant 11 mois.

Mais pour ce faire, j'ai repris mon ticket, et j'ai vu que la facture du 6S se montait tout de même à 1180 francs (981 €), et que par conséquent je me suis dit que j'allais perdre tout de même  beaucoup d'argent si je le vendais cette année.

Du coup, si l'on pouvait régler mon problème, eh bien finalement, j'allais le garder encore un an, histoire d'attendre ce qui risque d'être la vraie révolution (du moins nous l'espérons tous): l'iPhone 8.

J'ai donc appelé l'Apple Care.

Je suis tombé sur quelqu'un d'hyper compétent et très sympa, qui a pris le temps de tester ma batterie à distance (c'est bien fichu leur système).

Après entretien interne avec un autre collègue, il m'a proposé de:

  • de sauvegarder mon iPhone sur iTunes, en prenant bien soin de chiffrer mes données, pour pouvoir retrouver plus tard mes données santé par exemple, et bien d'autres qui se perdent si l'on repart d'une sauvegarde via le cloud.
  • réinitialiser mon iPhone, en prenant bien soin de supprimer toutes les données et réglages, comme si je voulais le vendre
  • de ne pas réinstaller mes applications (de ne pas repartir d'une sauvegarde)
  • de regarder ce qui se passait
  • si le problème était réglé, d'effectuer une restauration pour voir ce qui se passait alors.

J'ai reçu illico par mail les démarches nécessaires pour effectuer tout cela.

J'ai appris par exemple qu'il valait mieux déconnecter son téléphone du cloud avant de réinitialiser la chose, sans quoi on risquait d'être bien embêté, parce que l'appareil pouvait rester bloqué (si c'est Apple qui l'écrit dans ses démarches, j'obéis, moi).

Juste avant de terminer notre conversation téléphonique, le Monsieur m'explique que l'on va me rappeler, qu'il faut que je dise juste à quelle heure, le lendemain.

J'ai donc effectué ma sauvegarde, la réinitialisation de mon iPhone (que je n'ai pas rejumelé avec ma montre), et j'ai essayé de mettre mon iPhone sur Youtube (sans le son), juste histoire de le vider le plus rapidement possible.

Lorsque j'ai pu le faire, j'étais à 62% de batterie. Après une demi-heure d'utilisation, l'afficheur montrait toujours 62%.

J'ai donc posé mon iPhone sur le chargeur, l'ai rempli à 100%, et ai recommencé à le forcer à se vider le plus rapidement possible.

Je note au passage que c'est fou ce que ça peut aller lentement lorsqu'on veut que la charge descende rapidement!

Quelques heures plus tard, la charge fatidique des 20% a été atteinte. J'ai mis en veille l'appareil, puis l'ai rallumé, et ai fait semblant de vouloir travailler.

J'ai pu redescendre gentiment à 0% qui, lorsqu'il a été atteint, a normalement coupé le téléphone.

0%! Je ne l'avais plus revu depuis des mois, celui-là!

J'ai donc réinitialisé l'iPhone (en oubliant de me déconnecter du cloud), en demandant une restauration via iTunes.

Tout s'est bien passé, j'ai refait mes tests, mon iPhone se porte bien.

Le lendemain comme promis, à 14:02, l'Apple Care m'appelle, une autre personne ayant pris la relève de mon dossier, mais tout à fait au courant de ce qui avait été proposé et de quel était mon problème.

J'ai également beaucoup apprécié la gentillesse de la personne, toute contente de savoir que j'avais résolu mon problème.

Elle a bien insisté sur le fait que je pouvais sans autre rappeler si le problème se reproduisait, en indiquant mon numéro de dossier, que dans ce cas on m'enverrait un livreur qui échangerait mon appareil contre un neuf.

Le week-end passé, voici que mon iPhone s'est éteint à 72% de batterie.

Je rappelle l'AppleCare: incroyable, l'automate me reconnaît, me demande si c'est bien pour l'iPhone 6S que j'appelle, et si c'est toujours pour le même problème qui affecte la machine.

Deux minutes plus tard, une charmante dame me prend en charge, le dossier automatiquement sous ses yeux, qui, sans discuter une minute, met en place la procédure d'échange.

Je dois juste avant toute chose désactiver la localisation de mon iPhone.

Elle m'explique qu'UPS va prendre rendez-vous avec moi pour m'envoyer un nouvel iPhone, que je n'aurai qu'à retourner le mien gratuitement grâce à un autocollant également par UPS (pas sûr que le livreur ait le temps d'attendre que le lui donne, il faudra peut-être, mais pas sûr, refixer un rendez-vous.

Dans l'intervalle, j'ai reçu un mail m'indiquant que je devais donner mon empreinte bancaire, au cas où je ne renverrais pas l'appareil: il s'agit pour Apple d'une autorisation provisoire à prélever dans ce cas la somme de 759 francs pour la réparation. Une sorte de caution en fait.

C'est dingue, tout de même, de se retrouver face à des gens qui ne nous prennent pas pour des emmerdeurs et qui font tout pour vous faire plaisir et être efficaces.

Des fois, je me dis, c'est quand même pas mal, Apple.

MAJ de 15:00. J'ai reçu mon nouveau téléphone, amené par TNT. Petite fausse note, si je n'avais pas été exceptionnellement à la maison à midi, je ne l'aurais pas reçu. En effet, je n'avais pas été averti que le livreur allait passer. Résultat, comme j'ai voulu donner immédiatement l'ancien, je n'ai eu le temps que d'enlever la carte SIM et de lancer la réinitialisasation de ce dernier.

J'ai pu faire une restauration à partir d'une sauvegarde iTunes de dix jours…

Dommage.

10 commentaires
2)
ToTheEnd
, le 14.10.2016 à 09:34
[modifier]

Ce que j’aurais fait à ce stade: revendre l’appareil flambant neuf que tu as reçu d’Apple… et tu en aurais tiré un excellent prix car il y a une réelle plus value sur le marché pour des appareils « flambants neufs », même si c’est un refurb.

Ceci dit, le 6S à 128GB, il était 999 balles non? Ton prix c’était plutôt pour le Plus non? E tout cas le mien, acheté dans un Apple Store, il était 999 balles.

Bref, tout ça pour dire que ton truc « flambant » neuf, il a un prix de revente d’environ 600 balles et que le 7 en 128GB, il est maintenant 879… ce n’est « que » 280 balles à remettre et vu les avantages du 7 (photo et batterie justement) et bien pour moi y avait pas photo.

T

3)
François Cuneo
, le 14.10.2016 à 09:42
[modifier]

J’avais pris l’AppleCare Plus, c’est pour ça.

Cela dit, mon téléphone est toujours en préparation, je ne l’ai toujours pas reçu!

5)
François Cuneo
, le 14.10.2016 à 15:02
[modifier]

Au fait, j’étais par hasard à la maison à midi: j’ai reçu mon iPhone et le chauffeur de TNT a repris l’ancien. Ça y est, l’échange est fait.

L’iPhone reçu est neuf!

6)
FredStrasbourg
, le 14.10.2016 à 16:46
[modifier]

J’avais plus ou moins le même souci de batterie avec mon vénérable iPhone 6, sans Apple Care, je précise.

Je suis allé en boutique à Strasbourg, où la gentille demoiselle a procédé à un échange directement (alors que la garantie de 2 ans était passée de 13 jours).
Mon ancien iPhone avait quelques petits bobos sans gravité, je me retrouve avec un iPhone 6 flambant neuf…
Ladite demoiselle m’a même précisé que le nouvel appareil était lui-aussi garanti un an, que c’est nouveau et tout et tout (j’ai des doutes, mais puisqu’elle l’a dit…).

Pour info : en France, si vous achetez votre appareil dans un Apple Store, la garantie est de deux ans. Si vous l’achetez ailleurs (Fnac…), Apple garantit le matériel un an, et la deuxième année est prise en charge par l’enseigne où vous l’avez acheté.
Bon à savoir…

7)
François Cuneo
, le 14.10.2016 à 17:25
[modifier]

Au fait, le chauffeur m’a demandé ce qu’avait mon téléphone.

Il m’a dit « Ah bon? Parce que c’est avec les 7 que nous avons plein de problèmes, rien que ce matin, je suis allé en rechercher 3, des problèmes de planages et de batteries.

Ça promet!

9)
ysengrain
, le 15.10.2016 à 13:04
[modifier]

Mon MBP est de septembre 2010, considéré comme obsolète par Apple.
Néanmoins, récemment, à 2 reprises, ayant

1) constaté que brutalement, l’affichage des couleurs bavait à tel point que plus rien n’était distingué, j’ai demandé de l’aide. J’ai été appelé. Après qu’on m’ait fait remarquer que mon MBP avait plus de 6 ans, un senior advisor – le plus haut grade dans les aidants – a passé 3h30 avec moi, et a résolu mon problème.

2) constaté les problèmes d’impression depuis la mise en place de Sierra (commentaire 1 dans le billet de François d’hier), encore une fois une – cette fois une jeune femme, tout aussi senior advisor m’a aidé et nous avons trouvé la solution.

Dans le même ordre d’idées, à 2 reprises, il y a quelques temps, j’avais rencontré des soucis de fonctionnement avec VMware. Là aussi, j’avais été appelé par des gens super compétents.

En passant, ça change de l’incompétence institutionnelle de:
– Orange
– Virginmobile
– Hewlett Packard
– Nokia
– Microsoft