Profitez des offres Memoirevive.ch!
Une belle mouture du Rock’n Poche

Je vous en ai parlé mercredi passé, le dernier week-end de juillet, je l'ai passé à Habère-Poche, au festival Rock'n Poche.

J'ai eu le plaisir d'y participer en tant que bénévole festif, avec mention sur le  badge "Photo et vidéo".

Le deuxième terme était un peu usurpé puisque je n'ai pas pris la moindre image animée, par contre, j'ai pu repartir sur une série d'images de concerts comme j'aime bien les faire. Mais j'ai aussi fait pas mal de photos d'ambiance, ambiance d'ailleurs toujours bonne sur ce festival, même en cette année difficile.

En parlant de vidéo, j'ai vu des collègues utiliser des drones de type Phantom 3. C'est époustouflant de facilité de pilotage, mais aussi de qualité. Purée, le truc est en vol à 70 mètres au-dessus du sol, et l'image est d'une précision juste incroyable, en plus comme si elle était prise d'une grue, avec trépied tellement c'est stable.

Et dire qu'il paraît que le Phantom 4 est encore mieux, et sait éviter tout seul les obstacles…

Bref, faisons un petit résumé du week-end et des concerts écoutés, et surtout pour moi photographiés.

D'abord, vous dire que le son était aussi bon qu'à Nyon, c'est à dire excellent, à l'exception notable de Caribbean Dandee Feat (Joey Starr and Nathy), absolument abominable. Rien entendu, que des basses qui faisaient branler toute la montagne, mais qui écrasaient la totalité du concert. Ce qui est étonnant, c'est que les fans avaient l'air d'apprécier. Je me demande ce qu'ils ont comme ouïe, moi.

Bon, en plus, nous n'avions pas le droit de les prendre en photos, les seuls à refuser la chose cette année. (NDLR: Laurent me signale en commentaire que c'est la sécurité qui a décidé de ne pas laisser le passage libre devant la scène aux photographes, à cause du risque de mouvement), au moins, nous avions une bonne raison pour rester à distance… Et comme c'était en fin de soirée de vendredi…

2016-08-02_15-56-25

Cliquez sur l'image puis sur "ouvrir dans une autre fenêtre" pour supprimer le flou Word Press.

Mais avant cela, vendredi donc, il y avait pour commencer "Collectif 13", une formation composée de membres de Tryo, Massilia sound system, la Rue Kétanou, le Pied d’la pompe, ainsi qu’Alee, Fred de No one is innocent, et DJ Ordoeuvre.

Super musique riche et variée, où chacun a sa place.

Visiblement, pas d’ego hypertrophié dans ce groupe, ce qui est tout de même assez fort pour dire que nous avons plusieurs leaders qui jouent ensemble.

Et encore une fois, cliquez sur les images pour enlever le flou Word Press!

2016-07-29-19-20-07-2

2016-07-29-19-20-46
2016-07-29-19-48-21
2016-07-29-19-53-35

Un public heureux, bon enfant, la preuve!

2016-07-29-19-57-32

Drôle d'instrument que je n'avais jamais vu. Pour faire du scratch vivant!

Collectif 13 a été une de mes révélations de ce Rock'n Poche 2016.

Nous avons poursuivi avec Hyphen Hyphen, composé de deux filles et deux gars, faisant un Rock dansant plaisant, assez facile d'accès, bien fichu, mais peut-être un poil propret.

2016-07-29-21-01-10-2

La bassiste était particulièrement sensuelle autour de son instrument.

2016-07-29-21-01-54

Les batteurs me semblent de plus en plus expressifs!:-)

2016-07-29-21-16-56

La chanteuse guitariste du groupe

2016-07-29-21-23-50-2

Ce vendredi soir, avant la catastrophe dont je vous ai parlé en premier, il y avait Arno.

Un Arno résolument et incroyablement rock, et même rock lourd.

Pas mal de chansons en anglais, très peu en français, ce que je regrette personnellement.

Mais quel bonhomme tout de même! Capable de faire un concert dans son monde, les yeux fermés d'un bout à l'autre quasiment.

Mais présent tout de même, avec des musiciens qui assurent un maximum.2016-07-29-22-27-30-2

2016-07-29-22-55-58

Ah ben tiens, je l'ai eu les yeux ouverts!

Le concert suivant, je vous en ai parlé plus haut, en mal. Donc ça c'est fait.

Et je n'ai pas vu le dernier groupe, SBCR. Parce que moi, l'électro, vous savez…

Deuxième soir, Debout sur le Zinc pour commencer.

2016-07-30-20-23-49

J'aime bien, mais les voix sont un peu faiblardes qualitativement par rapport à la musique.

C'est la deuxième fois que je les vois au Rock'n Poche, ça me semble plus flagrant cette année.

Musicalement, c'est inventif, ça bouge, c'est festif, plein d'originalité c'est bien. Mais il y a cette voix principale qui détonne à mon goût.

Dommage, mais tout de même un bon moment.

2016-07-30-20-53-37

2016-07-30-20-52-16

2016-07-30-20-47-16

2016-07-30-20-30-46

2016-07-30-20-29-53

Deuxième concert de ce samedi: Sinsémilia.

Alors là, c'est pour moi LA révélation de cette année.

Un groupe qui fait un rock français, bien engagé au niveau des paroles, à gauche toute.

Musique joyeuse, paroles qui ne prennent pas de détours, c'est une belle claque.

Ça bouge, ça vit, c'est original.

2016-07-30-22-30-51

2016-07-30-22-12-04

Reprise de "La mauvaise réputation" à deux, c'était un beau moment.

2016-07-30-22-06-01

2016-07-30-22-08-57
2016-07-30-22-00-27

2016-07-30-22-05-12

2016-07-30-21-54-58

Le dernier groupe que j'ai vu avant l'orage, et comme j'étais en deux roues, je suis rentré en ne restant pas pour le tout dernier.

Dernier groupe que j'ai vu donc, c'est Alborosie.

2016-07-30-22-30-51

Du bon reggae haut de gamme, bien fichu, avec un public aux anges.

Bon… moi le reggae, ça va un moment.

Mais j'étais là pour les photos surtout.

Alors, en voici!

2016-07-30-23-31-32

Le leader est italien, vert blanc rouge, tout y est…

2016-07-30-23-32-41

.

2016-07-30-23-32-52

.

2016-07-30-23-36-35-2

.

2016-07-30-23-36-43

Mais le Rock'n Poche, ce n'est pas seulement la musique.

C'est aussi le côté festif, le public, les bénévoles.

Tout cela fait une ambiance chaleureuse, dans la montagne, même quand l'orage approche.

Voici quelques images de tout cela.

2016-07-30-20-49-37

2016-07-30-20-48-00

2016-07-30-20-44-13

2016-07-30-19-45-18

2016-07-30-19-44-38

2016-07-29-21-12-03

2016-07-29-21-08-01

2016-07-29-20-42-45

2016-07-29-20-39-21

2016-07-29-20-39-03

2016-07-29-20-29-47

2016-07-29-19-54-18

2016-07-29-19-00-07

2016-07-29-18-53-04

Bref, n'oubliez pas, si vous habitez un peu la région, de réserver votre dernier week-end de juillet l'année prochaine (vendredi et samedi).

Vous verrez, c'est bien chaleureux, là-haut!

13 commentaires
1)
Dom' Python
, le 05.08.2016 à 07:37
[modifier]

Comme d’hab’, superbe gallerie d’images, merci! J’ai un faible particulièrement pour celle d’Arno les yeux ouvert. Vraiment magnifique!

2)
djtrance
, le 05.08.2016 à 08:00
[modifier]

Je savais que cela allait me crever le coeur de voir ces images

C’est marrant, Alborosie, j’ai découvert cela en allant au Paléo, dans la voiture d’une amie qui y bossait. Leur titre Herbalist est parait-il le plus connu, je ne suis pas un pro reggae mais c’est sincèrement très bon comme son!

3)
ysengrain
, le 05.08.2016 à 08:54
[modifier]

nous avons plusieurs lieders qui jouent ensemble

Écrit de cette manière, on comprend qu’ils chantent !!

4)
Laurent Vera
, le 05.08.2016 à 09:21
[modifier]

Merci, François, pour ces images. L’année prochaine nous fêterons nos 25 ans. Concernant caribbean dandee, nous avons préféré éviter les photographes devant les crashs bariières, le tour manager nous avait prévenu qu’il pouvait y avoir un peu de mouvement. Le groupe n’avait rien précisé pour les prises de vues. Vous pouvez d’ailleurs constater sur cette vidéo que le public bougeait pas mal sur caribbean dandee.

5)
François Cuneo
, le 05.08.2016 à 10:00
[modifier]

Dom’, celle d’Arno est aussi une de mes préférées. J’en ai deux ou trois comme ça.

ysengrain, :-) elle est bien bonne! Bon, j’ai corrigé, mais c’est presque dommage.

Laurent, j’ai mis à jour l’article pour correspondre à ton commentaire.

6)
Modane
, le 05.08.2016 à 10:32
[modifier]

Belles photos! Un petit faible pour celle du bassiste de Alborosie, et pour la bassiste d’Hyphen Hyphen. Pis je te confirme, pour les drones : c’est tellement bien que c’est en train de remplacer steady, grues et hélicos. Comme en plus, tu peux les programmer, c’est tout bonheur!

Il était là, Zit, aussi?

7)
Gilles Theophile
, le 05.08.2016 à 10:36
[modifier]

Il y a un truc qui me sidère et sur lequel je m’interroge toujours, que ce soit sur scène comme on le voit ici, ou même dans la rue, c’est ce besoin qu’ont les musicos d’avoir des looks improbables et extravagants.

8)
François Cuneo
, le 05.08.2016 à 12:20
[modifier]

Pas tous Gilles.

Certains, comme Debout sur le Zinc, sont tout à fait sobres.

Modane, Zit était là aussi, bien évidemment.

Avec ses effets!

11)
fxc
, le 06.08.2016 à 10:46
[modifier]

l y a un truc qui me sidère et sur lequel je m’interroge toujours, que ce soit sur scène comme on le voit ici, ou même dans la rue, c’est ce besoin qu’ont les musicos d’avoir des looks improbables et extravagants.

on disait d’un chanteur qu’il avait eu à choisir entre le chapeau et le talent de Bob Dillan, devinez ce qu’i avait choisi.

13)
François Cuneo
, le 07.08.2016 à 11:10
[modifier]

Modane,

La photo du bassiste d’Alborosie, je l’ai traitée de trois façons:

1. DxO (celle qui est dans l’article)
2. Tonality (conversion en NB)
3. DxO et traitement NB via simulation Tri-X 400 (la même d’ailleurs que Tonality),

Tu peux les voir les 3 dans cette collection LR Mobile