Profitez des offres Memoirevive.ch!
Prosopopée en sol mineur

C’est le titre de « La Dictée pour les Nuls » qui a été administrée aux volontaires présents - car inscrits - au dernier Salon du Livre, le 19 mars dernier à Paris. En particulier, dix mots tirés de la Francophonie étaient issus d’une initiative du Ministère de la Culture.
Pour la Suisse, c’était « vigousse » qui s'est retrouvée dans la dictée. Bon, ce n'est pas une locution courante !

Je vous cite les dix mots qui ont été retenus cette année par la Commission pour illustrer la diversité de la Francophonie :

La nouvelle édition  "Dis-moi dix mots ... en langue(s) française(s)"  met  à l'honneur les variétés du français. S'il y a une seule langue française partagée par 274 millions de locuteurs dans le monde, celle-ci est riche de la diversité de ses expressions.

Les dix mots choisis invitent à partir à la découverte du français parlé dans les différents territoires de la Francophonie : en France « chafouin » et « fada », au Québec « poudrerie » et « dépanneur », en Belgique « lumerotte » et « dracher », en Suisse « ristrette » et « vigousse », en Haïti « tap-tap » et au Congo « champagné ».
Ces mots sont autant de propositions pour stimuler la créativité littéraire et artistique de nos concitoyens.

Depuis l'année dernière les Lions Clubs y sont associés en raison de leur combat contre l'illettrisme.

Capture d’écran 2016-04-04 à 05.57.30

Ben... Cette année il y avait une bonne centaine de participants.

Donc, les quatre mots du titre de cette humeur sont en fait le titre de la dictée de cette année. Vous chercherez, comme moi, dans votre dictionnaire le sens du premier mot.
Le moins que l'on puisse dire est qu'elle ne fut pas facile. Il fallait s'y attendre, mais nous étions là pour ça.

 

 

Livre2016

Regardant vers le patron des éditions First, l'ancien ministre
de l'Éducation Nationale, Xavier Darcos.

Elle nous a été présentée par l'ancien ministre de l'Éducation Nationale, X. Darcos, qui a manifestement pris plaisir à nous la voir livrée…

Mais, le vrai distillateur des turpitudes linguistiques est "3J" (rien à voir avec les promotions des Galeries Lafayette), alias JJJ, mais quand même mieux connu sous son vrai nom : Jean-Joseph Julaud. Son blog est un régal, mais s'il est fait sous WordPress, comme beaucoup…, un coup d'œil au code montre qu'il lui manque des mises à jour !

Vous en avez un reportage télévisé par ici, désolé pour la pub avant…

Alors, je vous propose un jeu familial : (désolé Puzzo de vous griller la politesse)

l'un de vous télécharge le texte de la dictée pour le proposer ensuite à sa famille et amis invités à partager ensuite un bon repas. Je ne suis pas cruel, je vous donne également le guide des variantes acceptées pour la correction. Une seule faute par mot sera comptée… ça suffit et vous en aurez quand même un certain nombre ! À moins de dix vous pouvez concourir la prochaine fois.

 

Nuls2016-17

À gauche JJJ dédicace ses ouvrages sur le stand des Lions.
À droite, Bernard Lecomte présente son "Dictionnaire amoureux des papes".

Il y avait foule de dédicaces cette année sur de nombreux stands et des cohortes à la queue-leu-leu pour obtenir des signatures des hommes politiques qui ont sorti un ouvrage - je n'ai pas dit "écrit"… -, avant les élections présidentielles de l'an prochain, sensé véhiculer leur parole et/ou programme. Ce qui m'a frappé c'est la propension des passants à quémander un "égoportrait" (oui, c'est francophone) auprès des politichiens.

Nous en avons vu passer, du Président de la République puis du Premier Ministre, entourés de perches à micro pour ne point perdre une miette de leurs commentaires et ce, jusqu'au Méhkisséssuilà…

Quelquefois des "gens biens" et d'un abord humain s'arrêtent au stand :

Nuls2016-34

L'Académicien Amin Maalouf ou أمين معلوف

Et enfin arrive la proclamation des résultats ; il y avait trois catégories : les juniors qui ont fait une partie de la dictée (la partie en italique dans le texte dont vous avez le lien), les amateurs et les experts, pour qui on avait allongé la sauce par un autre distillateur de difficultés, Monsieur Soulié.

Et là, il y a eu vraiment foule :

Nuls2016-21

JJJ fait durer le suspense

Nuls2016-20

Qui est reconnaissable** à son écharpe rouge ?

Les lauréats étaient tous là et, ce qui est remarquable, c'est l'harmonie des âges. L'expert est un homme mûr, l'amateur une jeune femme  enjouée :

Catégorie Juniors

1 – Julia Styczynski

2 – Chiara Combes

3 – Alice Guénot

Nuls2016-24

1 – Julia Styczynski

 

Catégorie amateurs

1 – Sandrine Guillet

2 – Solveig Poder

3 – Loriane Behin

A l'arrière plan, caché derrière sa barbe vous découvrez M. Soulié qui a commis l'addendum réservé aux experts.

Nuls2016-26

1 – Sandrine Guillet qui a un peu taclé l'Education Nationale parce qu'elle a déclaré (de mémoire) n'avoir pas trop eu de difficultés puisqu'elle avait fait latin/grec au lycée…

Sandrine Guillet est une addicte aux dictées : elle les suit partout en province !

Catégorie experts

1 – Philippe Girard

2 – Pierre Dérat

3 – Clément Bohic

Nuls2016-28

1 – Philippe Girard n'a pas été trop mis en difficulté. Bigre !

Comme pour chacune de ces occasions, il y a eu des verres pleins qui se sont levés et ont été reposés vides.

Une de nos amies siégeait dans le jury et elle a raconté quelques perles relevées, y compris dans sa propre copie.

Nuls2016-36

Votre Saluki a commis une douzaine de fautes, ce qui est paraît-il très au-dessus du niveau moyen. Fier est-il…

Je vous convie donc à essayer de mieux faire. Profitez de l'instant.

 

** Christophe Barbier

 

 

16 commentaires
1)
djtrance
, le 08.04.2016 à 06:51
[modifier]

Les personnes qui utilisent des mots savants, ça m’égruge l’albuginée des tubes séminifères jusqu’à l’épididyme…

En gros, ça me casse les bonbons ;))

3)
ysengrain
, le 08.04.2016 à 09:35
[modifier]

@djtrance: Ah non !! Anatomiquement ça ne va pas du tout !! Tu pars de la superficie du testicule – au fait, tu peux nous citer les noms des 9 enveloppes du testicule ? Tu fais moins le malin, là – l’albuginée est une enveloppe superficielle du testicule, tu « te rends » ensuite vers « la zone profonde » pour immédiatement obliquer vers la sortie de l’épididyme (écrit sans faute d’orthographe).
Tu pourras vérifier mes dires ici

Pour être dans l’humeur du jour, je conseille la visite du site de l’académie française, et en particulier le chapitre dire, ne pas dire

4)
Saluki
, le 08.04.2016 à 09:49
[modifier]

Un de nos bons amis cukien me signale, des potron-minet, une faute d’aurtografe dans mon bla-bla.
Nouveau jeu :
trouvez-la !

note : j’ai fait « fn fn » (rien à voir avec le parti) sur mon clavier et dicté la plupart du texte. Et beaucoup corrigé ce qui s’écrivait à l’écran…

(la réponse est là :

5)
djtrance
, le 08.04.2016 à 10:13
[modifier]

@ysengrain: Ahahaha, tu me fais bien rire :) Je ne suis pas là en compétition et là, c’est perdu d’avance, je m’incline! Je ne suis de loin pas un spécialiste de l’anatomie humaine (la base quoi). Cette phrase, elle est trouvable sur le web, en image. Je l’ai vue il y a deux-trois jours et ce billet était une bonne occasion pour vous la sortir (la phrase…) :)

Mais, merci à toi ysengrain d’avoir augmenté ma culture aujourd’hui ;)

6)
djtrance
, le 08.04.2016 à 10:23
[modifier]

@ysengrain: mise à part ça, « moins faire le malin », « tu pourras vérifier mes dires ici », il se passe quoi sur cuk? C’est la guerre ou quoi?

Faut se détendre les loulous, en plus c’est bientôt le week-end!

7)
ysengrain
, le 08.04.2016 à 10:26
[modifier]

@ djtrance: désolé si ton interprétation a été celle que tu cites. Je ne souhaitais en aucun cas t’agresser. Accepte mes excuses. Je souhaitais, sans doute maladroitement accentuer ton propos humoristique. J’adore « ça m’égruge »

8)
Zallag
, le 08.04.2016 à 10:54
[modifier]

Ah! cette fonction Dictée … Je m’en amuse aussi.
Récemment, j’ai vu sur mon écran Allah prochaine fois !
Un truc intéressant, peut-être, ici.
Bonne journée

9)
djtrance
, le 08.04.2016 à 11:05
[modifier]

@ysengrain: keep cool, y’a déjà assez de guerres partout (et parfois sur cuk… à mon grand regret d’ailleurs), je l’ai dit encore, tu m’as fais rire :)

Dans le bon sens du terme, donc t’as réussi à accentuer le propos humoristique :)

11)
Jean-Yves
, le 08.04.2016 à 23:49
[modifier]

@ Saluki
Je plussoie après un éclat de rire. 
Causons correct, donc …

Si le texte de cette dictée est remarquablement agréable à lire,
JJJ semble un tantinet sadique !
Doit-on, oui ou non, conserver ces sacrées espaces avant certains signes de ponctuation spontanément utilisés aujourd’hui pour s’exprimer ?
À priori, oui !
Je vais donc conserver d’anciennes habitudes ;-)

Pour le contenu…
Un copier-coller dans TextEdit déstabilise autant Antidote que Le Robert !

Heureusement, grâce aux propositions du dictionnaire intégré qu’il est facile d’enrichir, Wikipédia est parfaitement capable de susurrer(1) un substantif féminin pour Prosopopée (pouvant aller jusqu’à sermocination pour peu que l’auteur ait pris le temps de mettre les mains dans le cambouis), et pousser la curiosité vers l’éthopée, bien moins visuelle que l’hypotypose.

Et quand l’information passe par les haut-parleurs(1), en fermant les yeux ça ouvre un espace aux rêves. Sans correcteur :D

Que du bonheur, et content d’avoir échappé à cette dictée démoniaque :o)

(1) Pour obtenir un bon susurrement :
– Choisir une voix susurrante dans les préférences système.
– Ensuite seulement, sélectionner le texte susurrable.
– Enfin, passer par le menu Édition —> Parole —> Susurrer la lecture.

Surprises garanties !

12)
djtrance
, le 09.04.2016 à 09:13
[modifier]

Doit-on, oui ou non, conserver ces sacrés espaces avant certains signes de ponctuation spontanément utilisés aujourd’hui pour s’exprimer ?

En typographie, soit on met un « demi-espace », soit pas d’espace, mais pas d’espace complet…

13)
Zallag
, le 09.04.2016 à 10:26
[modifier]

Avant tout, sachez que le caractère « espace » est un mot féminin, en typographie.
On discutera après pour savoir où on la met ou pas, et quand on en met des entières selon les cas, et de combien de points elle se compose.
En typographie, Wikipédia rappelle que l’on met une espace d’un point et demi avant la virgule, le point-virgule, le point d’exclamation et le point d’interrogation. Avant le deux-points on met autant de blanc qu’après.
En définitive, en tapant une espace, on obtient un espace!

14)
François Cuneo
, le 10.04.2016 à 09:07
[modifier]

Eh bien cela dépend de la charte typographique que l’on utilise!

En France oui, dans les pays anglo-saxons et en Suisse, non. Et je trouve d’ailleurs cela beaucoup plus joli.

Ces points d’exclamation à 1/2 cm du texte, souvent sur une autre ligne (parce que les gens ne savent pas faire des espaces insécables), personnellement, je n’aime pas.

Bon… en fait il y a des espaces entre le texte et ?!; en Suisse romande, mais il s’agit de quart de cadratin insécables, que la plupart des traitements de texte ne savent pas utiliser. On décide donc en général de les supprimer, ce qui s’en rapproche le plus.

15)
François Cuneo
, le 10.04.2016 à 09:10
[modifier]

En ce qui concerne la faute d’orthographe, il y en a une autre dans la première légende de la photo ou c’est moi??:-)