Profitez des offres Memoirevive.ch!
Agile Belt 250

Bon allez je continue sur mon équipement de coureur tout terrain.

Après les chaussures et la veste, voici venir la ceinture porte bidon.

J'ai mis longtemps à trouver un modèle adéquat.

D'abord j'ai essayé avec la gourde ou la bouteille à la main. Quand on commence c'est très bien mais rapidement les inconvénients se voient : encombrement, fatigue du bras... Pas top.
Ensuite, j'ai utilisé la ceinture fournie dans les packs marathon. Produit très pratique. Il permet de transporter du solide et du liquide.

ceinture-marathon
Mais avec les mouvements du bassin et le poids qui se déporte au fur et à mesure de ta sortie du fait des gourdes qui se vident, la ceinture bouge, tourne et tu dois la replacer en permanence. Parfois, une zone de frottements se crée dans le bas du dos avec une belle irritation en cadeau.
Enfin, pour ma première Saintelyon, j'ai utilisé un sac à dos/gilet dans lequel tu mets un camelbag de 2 litres. C'est très bien mais pour une sortie lambda, ce n'est pas utile.

sac2

 

Constat final: j'ai besoin de pouvoir transporter un ravitaillement liquide avec un système qui ne bouge, qui n'est pas trop encombrant et facile à manipuler car je ne compte pas m'arrêter pour boire.
J'ai porté mon dévolu sur l'agile belt 250.

agile belt 250

Et elle porte bien son nom. 250, c'est pour la taille de la flasque (on y reviendra) : 250 ml ce qui est largement suffisant pour une sortie de 2h.
C'est vraiment une ceinture et la flasque est portée à l'horizontal, pas en diagonale, ni à la verticale, à l'horizontal dans une poche zippée où je peux aussi mettre mes clefs et un ou deux morceaux de sucre.

 

poche et flasque

 

 
Le système de fermeture est une immense zone velcro avec un élastique de sécurité et d'ajustement qui évite, en cas de décrochage du velcro, que la ceinture ne tombe.

 

elastique

La conjugaison de trois éléments fait que cette ceinture ne bouge pas:

  • sa largeur constante
  • le portage horizontal de la flasque
  • et la flasque

flasque

 

 

En fait la flasque fonctionne comme un micro camelbag. Elle est totalement souple sauf pour son système de pipette

De ce fait, elle est beaucoup plus malléable et surtout on peut utiliser le principe du vide d'air.

L'intérêt : le liquide ne bouge pas dans la flasque et donc ne génère pas par conséquent de mouvements de la flasque dans la ceinture et donc de la ceinture.

Au fur et à mesure que vous buvez, la flasque s'écrase et au bout du compte c'est un comme une feuille de plastique que vous pouvez plier, rouler ou laisser dans sa forme initiale dans la ceinture ou même dans la poche de votre veste si vous partez sans ceinture. Elle pèse 20g à vide et mesure 20 cm.

Cela ne paie pas de mine, mais cela change de beaucoup votre confort de course.

Voilà adoptées et approuvées et elles rentrent parfaitement dans mon idée de courir pratique, léger pour vraiment apprécier ce moment sans gène aucune.

Rendez-vous au prochain épisode pour vous parler d'un dernier élément : la montre.

 

Bonne journée

 

Charles

 

 

 

 

 

 

 

10 commentaires
1)
grandegigue
, le 09.06.2016 à 10:03
[modifier]

Article baclé:
– ocnfort de course
– un modèle adéquate
– une ravitaillement
– vous pouvez plier, rouler ou laissez
– adoptées et approuvées et elle rentre
– d’une dernier élément

Quid du prix et des autres tailles? Les bouteilles sont-elles fournies?

3)
Mirou
, le 09.06.2016 à 11:34
[modifier]

ben moi je trouve cet article intéressant !
J’ai un porte gourde classique, un peu comme celui du la première image. Et il m’énerve un peu, exactement pour les raisons exposées ici.

Je connaissais pas ce genre de ceinture-gourde-souple. J’y penserai.. quand je recommencerai les longues distances :-)

4)
djtrance
, le 09.06.2016 à 13:55
[modifier]

@grandegigue: ça va sinon? Je pense que si cet article est bâclé, il doit l’être tout autant que ton commentaire (qui contient au moins une faute à chaque ligne)…

Mais peut-être que tu t’y connais plus que nous, en gourde(s)…

Non, @cvanquick, sympa l’article :)

5)
cvanquick
, le 09.06.2016 à 14:03
[modifier]

Merci à tous pour les retours constructifs peu importe le niveau de construction.

Je n’indique pas le prix car cela n’est pas très important en l’espèce sauf si il était extrême dans un sens ou dans l’autre. Par ailleurs, les offres sont permanentes et omniprésentes sur le net sur ce genre de produit.
La Belt 250 est en taille unique.
Seule la capacité de la flasque peut changer mais dans ce cas c’est un autre modèle.
Et oui, une flasque est fournie.

6)
cvanquick
, le 09.06.2016 à 14:10
[modifier]

Merci @grandegigue, j’ai procédé aux corrections.

En revanche, il y en avait d’autres. Je ne peux vraiment pas te faire confiance pour la relecture.

7)
Mirou
, le 09.06.2016 à 14:59
[modifier]

Hahahah! Je n’avais pas compris que Grandeguigue proposait des corrections d’orthographe!

10)
grandegigue
, le 13.06.2016 à 21:43
[modifier]

Désolé, je n’avais pas activé les alertes et j’arrive « après la bataille ».

Désolé aussi pour la faute d’orthographe à « bâclé », Antidote me l’avait corrigée (je ne suis pas meilleur qu’un autre), mais ça n’a pas été répercuté… je la laisse maintenant.

Pour parler un peu du contenu de mon premier message, je précise que je n’ai pas dit que l’article était inintéressant, juste qu’il était bâclé. Je n’ai pas dit ça pour provoquer qui que ce soit, mais parce que ce que j’aime sur Cuk, c’est qu’on y parle de tout et de rien, qu’on y est passionné et subjectif et que les articles sont mieux écrits que sur d’autres sites similaires. L’article dont il est question remplit bien les deux premiers points, mais pas le troisième, ce que je trouve dommage. Un article qui sera lu par plusieurs dizaines de personnes mérite une relecture ou un passage par Antidote.

@fxc ce n’est pas tout à fait la même chose d’écrire et d’évaluer… Est-ce qu’un critique littéraire doit être écrivain? Par ailleurs, je pense qu’il faut distinguer un commentaire, écrit sur le vif, et un article, préparé à l’avance.

@cvanquick la Belt existe aussi en taille 500, c’est l’information que j’aurais voulu avoir. Et non, tu ne peux pas compter sur moi pour relever toutes tes fautes, je n’allais quand même pas bosser plus longtemps que toi sur ton article ;-)