Profitez des offres Memoirevive.ch!
Le temps qui passe

Le temps qui passe ne se rattrape pas. Alors autant le regarder passer avec un garde-temps.

Aujourd'hui, j'aimerais vous parler d'une de mes passions, les montres.

Voici donc quelques unes des pièces de ma collection.

Commençons par l'une des plus anciennes, une IWC. Elle a 61 ans, comme en atteste le certificat de la manufacture. Et dans un très bel état. La patine du cadran est magnifique et elle ronronne après une révision il ya quelques années.

 

Image 5  th_2016-06-IMG_1645

 

Restons chez IWC un moment. Une autre pièce de ma collection, une Portofino.

 

th_2016-06-IMG_1639

 

La suivante est une Tag Heuer. Le mythique modèle Monaco, immortalisée au poignet de Steve McQueen dans le film "Le Mans". Mais j'ai choisi une version un peu différente du modèle du film (fond bleu et bracelet noir) pour un fond en nacre et un bracelet en python.

 

th_2016-06-IMG_1649

 

Passons maintenant chez Oméga, une grande marque avec quelques modèles emblématiques.

Voici une Seamaster. Modèle utilisé dans un James Bond (période Pierce Brosnan). Un fond bleu avec des vagues de toute beauté.

th_2016-06-IMG_1640

Voici une autre Seamaster, une Planet Ocean. Avec celle-ci, je peux plonger jusqu'à 600 mètres de profondeur....

th_2016-06-IMG_1643

Voici maintenant une Speedmaster. Une version du modèle qui est allé sur la Lune, utilisée par les cosmonautes de la NASA. J'ai pris un modèle un peu différent, non pas avec le fond plein mais avec un fond transparent. Sur une montre mécanique non automatique, c'est de toute beauté, car on voit tout le mécanisme, sans ce balancier qui cache la moitié du calibre.

th_2016-06-IMG_1647

Le service marketing d'Oméga a beau écrire que c'est la seule montre portée sur la lune, il parait que des cosmonautes ont également emmenés leurs Rolex sur la Lune.

 

th_2016-06-IMG_1648

Passons maintenant chez une autre grande marque, Rolex. Au delà des caricatures (Seguela, Sarkozy, etc...), c'est une montre classique et indémodable. D'une solidité redoutable, je la porte aussi bien avec un costume qu'avec une tenue nettement moins habillée. Elle est passe-partout. J'en ai une deuxième, mais elle est en révision actuellement (une Explorer 2, fond blanc, si vous tenez à savoir).

th_2016-06-IMG_1646

 

Continuons notre ballade. Nous voici chez Jaeger-LeCoultre. La Reverso. Un mythe. Inventée dans les années 30, elle permettait aux joueurs de polo de ne pas abimer leur montre, en la retournant.

th_2016-06-IMG_1634

Voici donc ce que cela donne quand on la retourne. Plutôt que le fond plein, j'ai choisi la version fond transparente (une manie chez moi).

th_2016-06-IMG_1638

Alors, nous voici de l'autre côté de la frontière, en Allemagne. Meistersinger est une petite manufacture dont la particularité est de faire des montres mono-aiguilles. C'est assez déconcertant. Cela permet d'avoir l'heure sans que ce soit trop précis.

th_2016-06-IMG_1641

Regardez moi ce fond transparent. Magnifique. Remontage manuel.

th_2016-06-IMG_1642

Retour en Suisse, chez la manufacture Maurice Lacroix. Voici une Masterpiece Squelette.

th_2016-06-IMG_1628

th_2016-06-IMG_1629

Et pour finir, 2 montres gousset. Tout d'abord une Zenith, que j'ai fait restauré il y a quelques années.

th_2016-06-IMG_1632

Et une Oméga, qui n'a pas encore été restaurée. Et qui aura besoin d'un nouveau verre.

th_2016-06-IMG_1633

 

Voila, c'est tout pour aujourd'hui.

20 commentaires
3)
Saluki
, le 22.06.2016 à 09:45
[modifier]

Les Reverso : un peu une histoire de famille.
Lors de nos épousailles, Madame Saluki et le soussigné se sont passé au poignet un de ces beaux objets vivants. Celui de ma Dame porte, gravées au dos, ses armoiries.

Mais, c’est plutôt dans le registre comique que je voulais vous en dire deux mots :
– une dame, très « nap-nap », s’étonne de ne pas voir d’aiguilles à mon poignet : je lui fais voir en lui disant que c’était normal puisque c’était une « Retourno ». Quelque temps plus tard, elle dit à Madame Saluki qu’elle avait cherché à en acquérir une et que « son nom n’était pas R… mais R… » !
– un de mes clients, pourtant dans la mode, et portant une jolie Blancpain, me dit que ça faisait plouc de la porter retournée. Je ne lui ai pas …retourné une mandale : il représentait un quart de notre CA , mais, consolation, il a fait faillite depuis.

Édit
Et, le fait de posséder des iBidules ne nous interdit point de porter nos bracelets.
J’ai toujours souri quand, lors de du lancement de l’iWatch, les gourous disaient qu’il n’est de montre que ronde !

4)
tibet
, le 22.06.2016 à 10:03
[modifier]

La retourno avec le dos transparent, je craque ! Elle est magnifique, vraiment très élégante, très Arts-déco. Sans indiscrétion, il faut compter combien pour ce genre là ?

5)
djtrance
, le 22.06.2016 à 10:20
[modifier]

Courageux de présenter sa collection de montres (et sans doute elles n’y sont pas toutes) alors qu’il est si facile de connaître toutes tes coordonnées sur le net.

Tu n’as pas peur du vol? :)

Hormis cela, très belle collection! Et merci de l’article!

6)
iYannick
, le 22.06.2016 à 10:42
[modifier]

Superbe collection. J’aime particulièrement les Meistersinger, et plus généralement je développe un intérêt certain pour les manufactures allemandes. Par exemple Nomos qui fait des choses superbes.

La Reverso : un rêve de gamin, justement pour pouvoir mettre mes armoiries derrière à la façon de Dame Saluki, et surtout parce que c’est la seule montre carrée/rectangulaire que je me vois porter.

Petite correction pour la Seamaster pro 300m (j’ai la même): c’est Pierce Brosnan qui l’étrenne pour le rôle de Bond, Moore portait des Seiko ou des Rolex.

7)
Renaud LAFFONT
, le 22.06.2016 à 12:40
[modifier]

Tibet: répondu par mail à votre question
djtrance: coffre fort, dans une piéce fermée, dans une maison sous alarme avec gardiennage. Et une excellente assurance. Je n’ai pas peur.

9)
yl
, le 22.06.2016 à 13:09
[modifier]

coffre fort, dans une piéce fermée, dans une maison sous alarme avec gardiennage. Et une excellente assurance. Je n’ai pas peur.

Et beh alors, qu’est-ce que ce serait si tu avais peur… ;-)

10)
djtrance
, le 22.06.2016 à 13:15
[modifier]

J’allais le dire! Bon à défaut, si un voleur n’arrive pas à ses fins, en général il pète les trucs… :)

13)
Jean-Yves
, le 22.06.2016 à 20:57
[modifier]

Tous avis confondus, il est intéressant cet article.
Une présentation faite par un amateur passionné par l’histoire de son sujet me convient mieux qu’une gestuelle à la limite du toc, remontant ostensiblement une manche sur l’objet chéri et chèrement acquis.

Longtemps utilisateur de montres mécaniques à remontage automatique, j’ai beaucoup apprécié une Lip de fabrication franc-comtoise dont le prix était accessible au siècle dernier.
C’était au tout début des années 1980.
L’ayant laissée sous une tente en alpage, une génisse familière, curieuse et sûrement avant-gardiste a malheureusement testé un peu lourdement des gestes inapplicables avant l’heure. 

Aparté historique pour les plus jeunes:
À l’époque, le standard de communication “cellulaire” s’appelait GSM.
Il coutait un bras à l’installation dans un véhicule, l’autre en communications. Pas vraiment un téléphone portable accessible à tous…

Je suis alors passé aux montres à quartz japonaises à boitier en résine, oubliant définitivement d’en vérifier la précision.

Depuis que je suis retraité, je m’en passe avec un bonheur qu’il est difficile d’imaginer…

14)
François Cuneo
, le 22.06.2016 à 21:33
[modifier]

Eh bien dis donc!

Que des belles pièces…

J’en ai aussi quelques unes (des mécaniques bien sûr), mais bien moins que toi…

Bon, de toute façon, je porte mon Apple Watch maintenant…:-(

15)
Renaud LAFFONT
, le 22.06.2016 à 22:27
[modifier]

Hi-Phil. Aucune n’est en vente ;)

J’évite de m’être mes montres dans l’eau. J’ai eu le cas d’une montre étanche à 100m qui a pris l’eau dans ma piscine. La couronne était pourtant visée. Il s’agissait d’un vice de fabrication que la manufacture a pris en charge en totalité même si la montre venait de sortir de la période de garantie depuis quelques semaines.

J’ai une Apple Watch mais je la porte sur le poignet droit en plus de ma tocante.

16)
Blues
, le 23.06.2016 à 09:49
[modifier]

Cool, que de beaux objets ! perso je suis plus ou moins incompatible avec les montres « normales » (magnétisme ?), jeune on m’en a offert plusieurs qui sont toutes parties en réparation pour finalement constater que le problème était chez moi.
Depuis (c’est vieux) je me suis habitué à ne pas avoir de montre et évaluer le temps qui passe selon mon horloge interne, avec l’habitude je deviens assez précis ( env. 15 mn de marge d’erreur).
Dommage la Reverso de chez Jaeger-LeCoultre est une montre qui me fait envie.

17)
François Cuneo
, le 23.06.2016 à 12:52
[modifier]

C’est pas sérieux, fait comme Hayek Jr…portes deux montres sur chaque avant-bras! Bon, il le fait lors des salons et quand les médias sont là! :-)

Madame ne veut pas, elle dit que ça fait bling-bling. Comprends pas, moi!

18)
djtrance
, le 23.06.2016 à 14:42
[modifier]

Madame ne veut pas, elle dit que ça fait bling-bling. Comprends pas, moi!

En même temps, c’est Madame qui décide? Oulaaaa, un truc qui ne colle pas avec l’article sur la féminité! :)

19)
Tom25
, le 24.06.2016 à 17:49
[modifier]

Belle collection. Je n’ai qu’une seule montre (à la fois) que je garde tout le temps. J’en change quand elles ne fonctionnent plus. Chère pour certain, une broutille pour d’autres. Elle n’a rien de spéciale, mais fonctionne tout le temps et partout.

J’ai toujours dit que si j’étais dans un avion qui explosait à 10000 m d’altitude et que la t° passe de quelques milliers de degrés à quelques dizaines de degrés au dessous de zéro pour finir dans des eaux glacées à 11000 m de fond, je voudrais que ma montre résiste pour avoir l’heure !

20)
Ommadawn
, le 25.06.2016 à 09:41
[modifier]

Jolie collection, agréable par sa variété. Je me suis pris d’intérêt moi aussi en 2010 pour ces petits objets qui nous changent de ceux fabriqués par millions à l’ordre bout du monde… Après une phase un peu compulsive, je suis en train de resserrer ma « collection » à quelques pièces, après avoir notamment réservé une Oméga speed master a l’un de mes fils, et une IWC ingenieur a l’autre. Il est amusant de constater le cas de Rolex, qui véhicule une image radicalement différente entre le grand public et les amateurs. Pour ces derniers, elle est souvent l’étalon auquel se jaugent les autres manufactures en termes de fiabilité, de précision, de prix, de SAV et de tenue de la côte dans le temps. A comparer avec l’image qu’elle a dans le grand public…
La plupart des montres que je vais conserver seront des Rolex. Et une Tourby : pour ceux qui recherchent une montre produite en petite série, en Allemagne, avec de très belles finitions pour un budget décent, je vous recommande d’aller consulter leur site : Tourby Watches.