Profitez des offres Memoirevive.ch!
KitchenAid Artisan 5KMT2204, vous reprendrez bien une tartine ?

En terme de design, s'il y a bien un mouvement que j'apprécie, c'est le rétro. C'est d'ailleurs une tendance qui revient à la mode, sous la forme du néo-rétro, soit le fait de prendre un objet au design des années 1920 à 1960 et d'y inclure les dernières technologies. L'un des fers de lance de la tendance néo-rétro, c'est bien évidement la marque automobile MINI qui décline un design de 1950, remis aux goûts du jour, tout en embarquant les technologies modernes.

Ainsi, lorsque mon vieux grille-pain (après plus de 15 ans de bons et loyaux services) a décidé de prendre sa retraite, la première chose que je fis, ce fut de me mettre à la recherche d'un appareil au design néo-rétro. Je ne mis pas bien longtemps pour trouver mon bonheur, en terme stylistique en tous les cas, avec le KitchenAid Artisan 5KMT2204. Derrière son appellation un peu barbare, se trouve un grille-pain à la bouille plutôt sympathique :

 

 

KitchenAid Toaster

KitchenAid Artisan 5KMT2204

 

Fabriqué par la firme américaine KitchenAid, à qui l'on doit un fameux robot ménager au design intemporel, ce grille-pain reprend tous les codes stylistiques qui me sont chers : design des années 50 couplé à un concentré de technologies. Du pure néo-rétro ! Mais en règle générale, qui dit néo-rétro, dit facture salée. Et dans notre cas, ça l'est aussi ! Et pas qu'un peu... 279.- Ce n'est pas rien pour un toasteur. Mais est-ce vraiment un "simple" grille-pain ?

 

La technologie s'invite dans la cuisine

Autant le dire tout de suite, non ! Ce KitchenAid Artisan 5KMT2204 n'a rien d'un simple grille-pain. Pour s'en convaincre, il suffit de lire sa fiche technique :

  • Capteur automatique avec fonction de maintien au chaud
  • 7 degrés de brunissement avec minuteur LED
  • Fonctions petits pains ronds, décongélation et sandwich avec porte-sandwich
  • Conception en métal coulé avec fentes extra larges
  • Garantie de 5 ans

Et comme cela reste un objet de style, il est bien évidement possible de l'obtenir avec 7 coloris différentes. Tous cela est bien joli, mais est-ce que notre grille-pain tient-il véritablement toutes ses promesses ?

La première chose qui frappe, lors du déballage de notre nouveau jouet, c'est l'impression de solidité et de robustesse qui en émane : d'une fabrication entièrement métallique, toutes les pièces sont bien usinées et ajustées. Rien ne bouge ou ne branle, tout est bien en place, prêt à fonctionner. Petit détail : le grille-pain est légèrement sur-élevé pour que l'on puisse bouger le cordon d'alimentation sans risquer d'accrocher celui-ci à la machine.

Une fois sous tension, je ne résiste pas à placer une tranche de pain dans l'une des deux fentes : après 5 secondes, un petit "ding" (du même style que celui des ascenseurs dans les années 60) se fait entendre et automatiquement le KitchenAid se met en route, faisant descendre la tranche via un petit moteur électrique. Une fois la cuisson terminée, un deuxième "ding" résonne et notre tranche remonte, dorée selon notre volonté (via un réglage à LED proposant 7 niveaux de brunissement). Si l'on vient à laisser notre tranche de pain plus de 45 secondes dans notre toasteur, alors la fonction de maintien au chaud s'active : notre pain redescend automatiquement et est maintenu au chaud avec une légère chaleur pendant 3 minutes. Fort agréable !

Ce grille-pain possède également trois fonctions intéressantes : la fonction sandwich, la fonction de décongélation du pain et la fonction de cuisson des petits pains ronds comme les bagels ou des pains hamburgers. Dans cette dernière, seule la partie centrale du grille-pain chauffe pour permettre une cuisson agréable des petits pains ronds : grillés à l'intérieur et juste tiède sur la face extérieure.

 

Et la cuisson dans tout cela ?

Certes, les fonctionnalités que j'ai décrites sont sympathiques mais ce qui distingue véritablement ce KitchenAid Artisan 5KMT2204 des autres toasteurs, c'est son exceptionnelle cuisson du pain : la chaleur étant relativement douce, la tranche de pain (que ce soit du pain de mie ou du pain classique) présente une première couche croustillante à souhait tout en conservant à l'intérieur une couche d'un très grand moelleux. Un délice !

Si on vient à utiliser la fonction sandwich (avec l'accessoire fourni), il est possible de faire d'excellents croque-monsieur grâce à cette cuisson douce qui va rendre le pain croustillant à l'extérieur et moelleux à l'intérieur, mais va également chauffer délicatement le jambon et le fromage. Finis les croque-monsieur durs car trop cuits ou avec une garniture à peine tempérée. Et le tout en un rien de temps !

Vous l'aurez donc compris, même si j'ai, dans un premier temps, acheté le grille-pain pour son design, je suis extrêmement satisfait par ses qualités techniques. Connaissant les spécificités des produits KitchenAid, vu que je possède l'un de leurs robots de cuisine, j'ai malgré tout été véritablement  surpris par la qualité de ce toasteur qui vaut, en définitive, largement son prix.

18 commentaires
1)
Mirou
, le 25.04.2016 à 06:37
[modifier]

Il fait envie.
Nous avons le modèle de Jura:
.

Et il est HORRIBLE !

En fait il est très joli, mais HORRIBLE à utiliser: il faut plusieurs années d’expériences pour réussir un toast « brun » et non « noir » ou « blanc ».

2)
J-C
, le 25.04.2016 à 06:55
[modifier]

Bonjour,

Merci pour ce sujet !

Je fréquente les grille-pains depuis mon enfance (je suis à la retraite…) et je me souviens d’un modèle Moulinex increvable -le Jura de Mirou semble en être une évolution-, et d’une simplicité confondante.

Cédant à la nostalgie, j’ai donc racheté une réédition, toujours par Moulinex, mais « made in PRC », et les résistances ont lâché au bout de 15 jours…

Je me suis donc rabattu vers un joli modèle Russel & Hobbs (ça « sonne » bien) , qui fonctionne convenablement, mais dont les parois sont brûlantes…

Dans les hôtels, j’apprécie beaucoup les grille-pains à convoyeur -c’est moche mais c’est le top-, hélas ils sont hors de prix (450 €)

Pour revenir au KitchenAid, a t-il les parois froides ?

Merci pour les retours d’expérience et bonnes grillades matinales !

NB: la panne principale des grille-pains « modernes » est l’absence de verrouillage quand on descend la tartine… et il suffit de démonter l’engin et de nettoyer l’électro-aimant pour que tout rentre dans l’ordre. Pour le Moulinex PRC, direction la poubelle…

3)
Roger Baudet
, le 25.04.2016 à 07:55
[modifier]

Un grille-pain qui lâche au bout de 15 ans?
Soit tu ne fais jamais de toasts, soit c’est un modèle exceptionnel dont tu pourrais nous donner la référence. Je crois que le record de durée chez moi (en utilisation journalière) a été de sept ans!

4)
François Cuneo
, le 25.04.2016 à 08:18
[modifier]

Nous avons un grille-pain dingue, qui change de couleur pendant la cuisson, les tranches étant prêtes lorsque le pain est prêt.

C’est la fête à chaque fois:-)

Mais bon, celui-là me plaît bien, avec sa fonction maintien au chaud.

Et la descente automatique du pain… Rhaaaaaa…

6)
Renaud LAFFONT
, le 25.04.2016 à 09:05
[modifier]

300 euro pour un grille pain…. je m’en sers trop peu pour y mettre un tel budget (et pourtant je n’hésites pas à mettre un budget conséquent pour ma cuisine et l’électroménager).

8)
Renan Fuhrimann
, le 25.04.2016 à 12:09
[modifier]

@J-C : La seule partie chaude sur le KitchenAid est la partie chromée qui se trouve sur le dessus. Sinon, tout le reste est froid et ne présente aucun risque de brûlure.

@Roger : Mon précédent grille-pain était un Siemens. Nous l’utilisions pas tous les jours mais assez régulièrement quand même.

@François : Il est vraiment très sympa et que dire du petit « ding » : la première fois que je l’ai entendu, j’ai explosé de rire :)

@Alain : Très sympa le design de ce Dualit !

9)
Jaxom
, le 25.04.2016 à 14:24
[modifier]

Je suis déçu, même pas d’app iOS/Android pour commander et suivre à distance la cuisson de nos tranches de pain ou de caméra intégré afin de faire profiter au monde entier notre petit déjeuner. :)

10)
cerock
, le 25.04.2016 à 14:27
[modifier]

Mon grille-pain préféré… a malheureusement terminé sa vie après un vol plané. C’était un philips équipé d’un capteur de « brunissement » du pain. Du coup nous ne faisions que choisir la couleur souhaité. Quel que soit le pain, le résultat était parfait.
Je n’ai jamais retrouvé ce système depuis.

11)
Alain Le Gallou
, le 25.04.2016 à 15:13
[modifier]

@Renan ce qui manque à ton article et aussi dans le site kitchenAid, c’est une bonne photo des ouvertures et l’indication claire des tailles de toasts et de petits pains que tu peux y mettre. Visiblement il est possible de mettre des tailles assez grandes puisqu’on peut faire des sandwichs.

12)
pioum
, le 25.04.2016 à 15:43
[modifier]

Et le nettoyage? Parce que le mien fonctionne depuis 7 ans mais le nettoyage c’est la plaie…

13)
ToTheEnd
, le 25.04.2016 à 15:57
[modifier]

Je dois avoir le mien depuis une dizaine d’années et il fonctionne encore très bien. Mon seul reproche, c’est la partie « ramasse miette » qui a été pensée avec les pieds.. est-ce que le KA fait mieux? Même si à ce prix, je ne suis pas prêt de craquer mais c’est définitivement le point que je regarderai en premier dans le prochain achat.

T

14)
c0by95
, le 25.04.2016 à 16:21
[modifier]


Pour ma part je suis passé sur un Kenwood TTM610^^ son point fort une ouverture jusqu’à 6 cm qui permet de chauffer idéalement un croissant ;)
Un accessoire fournis que l’on voit sur l’image permet de préparer panini ou croque messieurs.

15)
Renan Fuhrimann
, le 25.04.2016 à 20:14
[modifier]

@Alain : L’ouverture mesure 4 cm de large. Cela fait donc déjà de jolies tranches, certes pas aussi grosses que le Kenwood TTM610, mais suffisantes pour faire des sandwichs au pain de mie.

@TTE : Il n’y a pas de miracles avec ce genre d’appareils : le ramasse miette est une pièce qui se retire sous le pied du grille-pain. Ici, KitchenAid a pris la peine de faire une sorte d’entonnoir pour canaliser les miettes sur le réceptacle. Ca marche pas mal, mais ce n’est pas le Pérou non plus.

@pioum : Vu la structure du toasteur, le nettoyage est pas très aisé si tu désires faire les « à-fond ». Maintenant, depuis que je l’ai, j’ai une ou deux miettes récalcitrantes, mais sinon il est resté propre.

16)
Alain Le Gallou
, le 25.04.2016 à 20:51
[modifier]

Les tests de quechoisir donne le KitchenAid Artisan 5KMT2204 comme meilleur choix avec le Philips – HD2611 à 35€. Par contre le Kenwood TTM610 est mal noté.

Mon intérêt serait principalement de cuire mes minis croissants Picard le matin. Ils font 26 mm congelés. Cela devrait passer dans les 4 cm une fois cuits. J’ai quand même un doute sur la cuisson. Votre avis ?

17)
c0by95
, le 25.04.2016 à 21:35
[modifier]

@Alain : je n’ai toujours pas compris le test de que choisir que je connaissais ayant eu aussi le Philips second au classement. Contrairement d’ailleurs a ce qu’indique ce test’ il y a bien le réchauffage que j’utilise pour mes croissants^^ En utilisation courante baguette/pain frais ou congelé et vu la notation je devrais louer le Philips, ben c’est loupé car je ne retournais pas sur ce dernier. Pas tester les mini croissant Picard, faut que je le fasse.

18)
lvme
, le 26.04.2016 à 13:13
[modifier]

Je possède le robot KA, look sympa et efficace depuis 3 mois (en remplacement d’un Kenwood de 1076), mais la caricature du look années 50 a ses limites. Je n’aime pas du tout le blender et le grille pain.

En terme de design, bouilloire et cafetière filtre Morphy Rchards me mettent en joie tous les matins

Pour les croissants, on possède encore un vieux truc de chez Lidl depuis 10 ans (les trucs à 19,99€) à ouverture suffisante pour les demi-baguettes. Utilisation basique et simple. En cas de casse, je vais sans doute me diriger vers ce type de produit.

Vendu à moins de 40€ mais mal distribué, il fera plus d’effet que le tank de KA ;-)