Profitez des offres Memoirevive.ch!
OKI C841 – Mon imprimante rêvée

Avant, j'utilisais des imprimantes jet d'encre.... mais ça, c'était avant.

J'en ai eu marre des prix exorbitants des cartouches, des buses bouchées, des traces laissées sur les feuilles par des rouleaux encrassés, des feuilles qui gondolent, et j'ai viré mon Epson pour une imprimante laser.

À l'époque, je sortais de quelques années dans une entreprise qui était une spin-off de HP et qui utilisait exclusivement du matériel informatique de cette marque. Je me suis donc orienté vers une imprimante laser couleur HP CP1515n qui permettait du recto verso manuel et un prix très abordable. Sur le papier, une très bonne imprimante.

Et bien, c'était une grosse bouse.

4cea6093be0c6

Ceci est une bouse. N'achetez pas d'imprimante de cette gamme.

Image : www.pcel.com

La qualité d'impression était catastrophique. Pour le texte, c'était passable, mais les photos ou illustrations étaient extrêmement ternes et sombres. Au point que j'ajoutais un voile blanc à toutes mes images avant impression.

Un jour, l'encre a mal séché (ne me demandez pas pourquoi ni comment) et est venue s'infiltrer partout à l'intérieur de l'imprimante, rendant cette dernière inutilisable. J'ai bien essayé de l'ouvrir pour la nettoyer, mais le caisson en plastique était quasiment impossible à ouvrir. Et puis je n'étais pas prêt à mettre plus d'effort pour une imprimante qui ne me satisfaisait de toute façon pas.

Je suis donc parti en quête de l'imprimante qui allait me satisfaire.

Voici donc mon cahier des charges :

  • imprimante laser
  • couleur
  • qualité d'impression raisonnable
  • recto verso manuel, voir automatique
  • capable d'imprimer sur du papier épais (220 à 250 g/m2)
  • format A3
  • budget raisonnable

Pourquoi le laser, vous le savez déjà. Certes, j'imagine qu'entre-temps les imprimantes jet-d'encre on fait des progrès, mais voilà, on ne m'y reprendra plus.

La qualité d'impression est importante, mais pas ultime. Je n'ai pas pour but de faire de l'impression de photo au niveau professionnel, mais je veux pouvoir imprimer des images dans une qualité correcte et des couleurs relativement fidèles.

Le recto verso, c'est important, mais je peux me satisfaire d'un module manuel, dans lequel on imprime d'abord le verso, avant de reprendre le paquet imprimé et de le réinsérer dans l'imprimante pour un deuxième passage sur le recto.

L'impression sur papier épais et en A3 est principalement motivée par mon activité au sein des jeux de société. Je suis amené à construire des prototypes de jeux et j'ai besoin pour cela de papier épais pour imprimer des cartes et d'une grande surface d'impression pour imprimer des plateaux de jeu.

Du coup, la qualité d'impression était également motivée par cette activité.

Pour le budget, je ne me faisais pas trop d'illusion. À partir du moment où l'on part sur du A3, on quitte les gammes "monsieur-tout-le-monde" et le prix monte en flèche. Mais bon, je rêvais de trouver quelque chose à moins de 1000 CHF (soit environ 915€).

En gros, et pour résumer, je voulais le beurre, l'argent du beurre et la crémière.

Et bien vous savez quoi ? J'ai trouvé tout ça !

Après de nombreuses recherches sur internet, de lecture d'articles, de comparatifs, mon choix s'est porté sur une marque que je croyais disparue : OKI.

Plus spécifiquement sur l'OKI 841dn.

01318903-oki-c841dn-colour-laser-printer

Image : www.okionline.co.uk

Je pense avoir trouvé l'imprimante qui correspond parfaitement à mes besoins. Elle remplit absolument tous les critères que je m'étais fixés, et tout ça pour 990 CHF (900€).

L'OKI 841dn offre pour ce prix une impression laser couleur de très bonne qualité (1200 x 1200dpi) en recto verso automatique et peut imprimer en A3 sur du papier jusqu'à 250 g/m2.

Il est difficile pour moi de donner un jugement quantitatif sur la qualité d'impression, mais de manière subjective, j'ai imprimé des illustrations et des photos et je trouve le résultat tout à fait satisfaisant. Au niveau photo, les couleurs sont parfois un peu "plates", mais globalement c'est plutôt bon. Au niveau illustrations, c'est même très bon. Je dois ajouter qu'il y a de nombreux réglages disponibles pour l'impression de photo et qu'en cherchant un peu et en tâtonnant un peu, il doit y a voir moyen d'obtenir un résultat encore meilleur !

L'OKI 841dn peut se brancher en USB ou en Ethernet.

Elle est un peu plus bruyante qu'une imprimante "traditionnelle", mais comme elle se met assez vite en veille, ce n'est pas dérangeant.

De base, l'imprimante est livrée avec un tiroir et un bac multifonctions, mais on peut lui rajouter des tiroirs au besoin. Pour ma part, j'ai mes feuilles A3 dans le tiroir et les feuilles A4 dans le bac multifonctions.

Il y quatre toners : noir, cyan, jaune, magenta. Un toner coûte environ 140 CHF (~130€) pour 30'000 pages, ce qui est plutôt bon marché. Le changement de toner se fait hyper-facilement grâce à une ouverture frontale.

oki_c841n

Image : color-xerox.ru

Bref, j'ai trouvé l'imprimante de mes rêves et si vous aussi vous avez un cahier des charges proches du mien, je vous encourage à jeter un oeil à cette machine.

20 commentaires
1)
Ritchie
, le 21.04.2016 à 04:32
[modifier]

Jamais eu d’imprimante à la maison depuis mon premier ordi en ´93 ! Mais qui sait, merci !

2)
djtrance
, le 21.04.2016 à 08:25
[modifier]

Je me fais l’avocat du diable: le jet d’encre est qualitativement meilleur que le laser, de tout point de vue. Points sur tes problème:

– Prix exorbitants = à cause de l’achat d’une machine jet d’encre très bon marché (ils se rattrapent sur les consommables)
– Buses bouchées = dues à la faible fréquence d’impression, si on imprime peu souvent, on enlève les cartouches, hop au frigo! De plus en plus d’imprimantes jet d’encre tournent maintenant en circuit fermé pour éviter le séchage des encres + les déchets
– Traces laissées, rouleaux encrassés = dues à l’utilisation de supports non adaptés
– Feuilles qui gondolent = dues à l’utilisation de supports non adaptés

Choisir une jet d’encre pour une très faible quantité et fréquence d’impression, c’est normal que cela ne va pas: ce n’est pas adapté: en conséquent, il faut mieux choisir son procédé d’impression (jet d’encre, laser, …) en fonction de ses besoins et ne pas hésiter à se renseigner!

Autre point important des consommables laser, le bas de récupération toner et c’est facilement entre 50 et 100 francs selon les modèles (son remplissage va dépendre de la dose que vous imprimez).

3)
Alain Le Gallou
, le 21.04.2016 à 08:25
[modifier]

J’ai une Laser couleur HP 2550n achetée en 2009. Je n’ai jamais eu aucun problème avec. Même pas le toner vieillissant, ce que je craignais, car imprimant très peu je suis toujours avec le toner d’origine de l’achat de l’imprimante.

4)
Renaud LAFFONT
, le 21.04.2016 à 08:48
[modifier]

Trop de soucis avec 2 laser couleur à la maison. des Samsung. De vilaines traces sur le papier, comme si le tambour était abimé (alors que je ne l’ai jamais changé). Des cartouches de toner hors de prix.
Du coup, je suis passé chez Epson en jet d’encre à Noel. Une Workforce avec scanner recto/Verso et format A3. Des cartouches de différentes capacité, à prix bien plus doux, et une qualité correcte et suffisante en bureautique. Pour 250 euros. soit 100 de moins que ma Samsung (avec scanner).

5)
FromStart
, le 21.04.2016 à 08:54
[modifier]

Effectivement, nos imprimantes à jet d’encre finissaient systématiquement par avoir les buses bouchées au bout de quelques années. Disposant à mon travail de quelques outils et produits bien pratiques (isopropanol, écouvillons sans fibres, etc…), ainsi que d’une patience légendaire, j’essayais alors tous les moyens possibles et imaginables trouvés sur Google pour les déboucher. Dans le meilleur des cas, cela ne faisait que repousser l’échéance de quelques mois, et dans la plupart, il restait toujours quelques buses récalcitrantes. Bilan financier et environnemental catastrophique.
Mais notre Canon multifonctions actuelle fonctionne – ô miracle ! – parfaitement depuis en tous cas 5 ans, même qu’elle carbure aux cartouches compatibles, ce qui n’avait pas été le cas de ses « prédécesseuses ». Elle nous a fait une frayeur il y a quelques jours, car le jaune ne sortait plus du tout. Nous avons enlevé et replacé la cartouche de jaune, et elle est repartie comme en 14.
La prochaine sera une Epson, car ils ont changé de « business model »: leurs nouvelles imprimantes sont plus chères à l’achat, mais elles sont équipée de réservoirs d’une contenance suffisante pour tenir environ 2 ans. La recharge des reservoirs ne coûte pas plus cher que les anciennes cartouches.

6)
Jaxom
, le 21.04.2016 à 09:19
[modifier]

J’ai la HP CP1515n et j’en suis très satisfait. Je n’ai pas eu de problème d’encre mal séchée (la partie chauffante qui fixe le toner a lâché ??), MAIS je l’utilise presque uniquement pour du graphisme et du texte, très peu pour des photos. Peut-être que dans ce dernier cas je jugerais différemment.

8)
Blues
, le 21.04.2016 à 11:47
[modifier]

Bon moi j’ai de la chance puisque je bosse dans un print shop : là j’imprime mes rares copies couleurs à 0.20 la face, mais comme dit c’est rare.

A la maison c’est :

– pour tous usages : un vulgaire printer noir-blanc laser multifonction Samsung à 200.- frs qui fait tout et sa cartouche à 59.- pour 3’000 copie qu’on change env. tous les 2 ans

– une petite Canon jet d’encre (4 encres) pour les quelques urgences en couleur que j’ai dans l’année (cela fait 4 ans que j’ai les mêmes cartouches dedans) : bon à savoir les encres Canon sont les seules qui ne sèchent pas/dont les buses ne se bouchent pas. Moralité même après 1 an sans l’utiliser elle m’imprime directement la page sans nettoyage coûteux de buses préalable

D’expérience (en mode prof etr privé): les imprimantes jet d’encre que je déconseille d’acheter c’est les EPSON, malgré leur superbe qualité d’impression, les buses se bouchent régulièrement et ça vous vide « vite fait » vos cartouches !

9)
colonel moutarde
, le 21.04.2016 à 12:25
[modifier]

Heureux propriétaire d’une OKI C822dn (la petite sœur, un peu moins rapide), je confirme que c’est très bien (pour mon usage, bureau et un peu d’illustrations, pas vraiment de photo). Par contre, je n’ai jamais réussi à faire fonctionner le recto-verso avec des papiers lourds et le A3, ça bourre. D’un autre côté, il y a la possibilité d’imprimer des bannières jusqu’à 1.3m de long (sur 29.7). Sympa comme fonction.

10)
ToTheEnd
, le 21.04.2016 à 12:26
[modifier]

Mon dernier énervement avec une imprimante jet d’encre que j’ai encore mais que j’ai du « bricoler » pour qu’elle arrête de m’emmerder. Ce que je ne supporte pas, c’est ces imprimantes qui vident les « couleurs » alors qu’on fait des impressions N/B only. Pire, quand les cartouches couleurs sont vides, il refuse de lancer les impressions N/B only!

Typiquement le genre de chef produit que je pourrais taper à la barre à mine pour avoir fait ça et ne pas mettre à jour le firmware!

Je ne pense pas partir sur du laser mais un truc est sûr, la prochaine ne sera pas une HP…

T

11)
djtrance
, le 21.04.2016 à 13:52
[modifier]

Ce que je ne supporte pas, c’est ces imprimantes qui vident les « couleurs » alors qu’on fait des impressions N/B only. Pire, quand les cartouches couleurs sont vides, il refuse de lancer les impressions N/B only!

C’est « simplement » dû au fait que les constructeurs rajoutent une couleur complémentaire (magenta ou bleu, parfois les deux) afin d’obtenir un noir plus intense, même en « N/B only ».

Et c’est vraiment gavant, dans mon environnement (aussi pro puisque gros centre d’impression interne), une imprimante jet d’encre rajoute systématiquement du cyan en niveaux de gris, le noir a donc une teinte bleutée, affreux!

13)
Filou53
, le 22.04.2016 à 10:26
[modifier]

Merci Fabien.
Ton article tombe à pic ;-)

J’ai actuellement une petite laser N&B Brother HL 5280DW dont je suis très content,
et une jet d’encre Canon MG8150 all-in-one dont… je ne suis pas content du tout !
Passe encore que le démarrage soit lennntttt et que la prise de papier foire souvent allongeant encore le délai d’impression de la 1ère page, ce qu’il y a de pire c’est que j’ai le sentiment que cette imprimante vampirise mes cartouches !
J’imprime peu mais je dois les remplir souvent…
Seule satisfaction avec la Canon, son scanner qui pour l’usage que j’en ai est correct.

N’existe-t-il vraiment pas une jet d’encre qui soit économe ?
Dès qu’on gratte un peu les commentaires sur une marchine, c’est toujours la même ritournelle à propos de l’encre. En de hors du prix que cela coûte, cela pose aussi effectivement le problème de la disponibilité car comme signalé ci-dessus, quand la couleur est vide, plus de N&B non plus.
Avant la Canon, j’ai eu une HP classique puis une all in-one. Même souci.
Ma fille a une Epson qui vient de lâcher également.

Quand je compare à ma petite laser qui est restée 5 ans sans être allumée et qui a redémarré au quart de tour …

Me voilà donc aussi parti vers une laser couleurs, multifonction (le fax ne m’est pas nécessaire), si possible recto-verso.
J’ai repéré 3 bêtes (moins chères que l’Oki: entre 350 et 400 €), toutes des Brother: la DCP 9020CDW, la DCP 9015CD et la MFC 9140CDN.

Si quelqu’un a un retour d’expérience ou une autre proposition dans la même gamme de prix, je suis intéressé.

14)
Tom25
, le 22.04.2016 à 11:13
[modifier]

J’avais une HP Photosmart 2575 que j’ai filé à mon ex-femme car j’en avais marre que, quand mes filles étaient là-bas, elles m’envoient leur trucs à imprimer par email qu’elles récupéraient plus tard.
Je viens de reprendre une HP Officejet Pro 6830 . Pour l’instant ça va, et elle fait du recto-verso, ce qui me surprend à ce prix.

Le truc gavant, que ce soit l’une ou l’autre, c’est que quand on les allume on a l’impression de démarrer un réacteur nucléaire. Ca fait des vas et vient, ça avance et ça recule, ça remonte et redescend … Je ne sais pas combien de minuscules bonhommes s’agitent là-dedans, mais c’est un vrai branle-bas de combat pendant une minute ou deux !

15)
g4hd
, le 22.04.2016 à 18:35
[modifier]

J’ai fait le même choix OKI que Fabien Conus !
Il y a 4 ans, j’avais acheté aussi une A3, le modèle précédant la C 641… et puis je l’ai cédée très vite à un partenaire graphiste qui l’utilise beaucoup dans ce format, alors que j’avais essentiellement besoin du format A4.
Alors j’ai adopté une excellente laser couleur OKI C711 cdtn : recto-verso, 2 tiroirs papier en 90 g et en 150 g… plus un tiroir en alimentation manuelle jusqu’à 250 g.
Jamais de problème d’encre, mise en service instantanée et un très bon résultat pour le tirage de mes photos couleur à grande vitesse, ajustées avec Photoshop.
Bon, on est loin du budget d’une imprimante à jet d’encre : au-dessus de 2000€ ttc.

16)
M.G.
, le 23.04.2016 à 21:27
[modifier]

[…] mon choix s’est porté sur une marque que je croyais disparue : OKI.

Souvenir de l’OKI 80, imprimante matricielle des années quatre-vingt.

C’était l’imprimante de production idéale pour les longs listings. Elle est restée une référence puisque dans sa dernière version on la voit toujours dans les aéroports, aux comptoirs d’embarquement. C’est elle qui crache le manifeste des passagers destiné au personnel au sol ;-)

La laser couleur HP CP1515n ? Achetée, branchée sur mon MBP. Après trois heures passées à tenter de lui faire sortir des couleurs correctes, elle a fini à la cave…

J’utilise depuis deux ans Lexmark CS410n avec beaucoup de plaisir.

17)
Yaduvent
, le 25.04.2016 à 06:42
[modifier]

Où avez vous trouvé ce prix : 990 CHF ? Pas trouvé d’option pour une connection Wifi…
Je suis intéressé car j’en ai marre des jets d’encre et des buses bouchées systématiquement ainsi que des lasers de qualité d’impression très moyenne.
La seule bonne imprimante que j’ai eu était une xerox phaser à cire , mais j’ai dû abandonner cette marque à cause de leur politique commerciale désastreuse.

18)
f1oren
, le 25.04.2016 à 19:45
[modifier]

Ça me rappelle une Lexmark que j’avais acheté et que j’ai fini par revendre sur Leboncoin.

Quelle ne fut pas ma surprise de découvrir que sur une laser dite soho on pouvait ne plus imprimer en n&b si un toner de couleur était vide. Ne parlons pas non plus du support technique déplorable, de l’impossibilité de faire du recto verso sans gâcher à chaque fois une page pour imprimer les instructions. Bilan plus jamais de Lexmark chez moi…

http://blog.bouckenooghe.com/2011/04/06/imprimante-laser-c540n-lexmark-ou-lart-de-gacher-un-bon-produit/

19)
Tom25
, le 25.04.2016 à 23:13
[modifier]

Il y a 15 ans j’avais une Epson jet d’encre optimisée pour l’impression photo avec 5 cartouches couleurs et 1 noire. Vu le prix j’avais opté pour un systéme avec des flacons qui se mettaient à l’extérieur et reliées à des cartouches spéciales via des tuyaux. Fallait bien les attacher sinon ils se coinçaient quand le chariot bougeait.
Et ma fille de 2-3 ans à l’époque avait joué avec les flacons et avait mis de l’encre partout.

20)
Fabien Conus
, le 26.04.2016 à 18:51
[modifier]

@Yaduvent : chez HeinigerAG. Sinon, il faut voir sur TopPreise, c’est là qu’on trouve les meilleurs prix.