Profitez des offres Memoirevive.ch!
Un peu de lecture pour Pâques

Allez, je l'avoue, je suis en pleine lecture du Charme discret de l'intestin, un livre en tête des ventes en Suisse depuis je ne sais combien de mois et également partout dans le monde.

L'auteur, Giulia Enders est tout à fait charmante (pourquoi j'écris ça, moi, elle pourrait l'être moins et ça n'enlèverait rien à la qualité de ce livre, un vieux reste de machiste, j'imagine), âgée de 26 ans, a fait des études de médecine et s'est spécialisée dans ce domaine souvent dévalorisé qu'est l'intestin. Elle a même écrit sa thèse sur ce sujet, donc elle s'y connaît un tout petit peu.

C'est marrant, instructif, et si, avant de débuter sa lecture, je me suis posé des questions sur cet engouement pour ce livre, je dois avouer que je rigole bien à la lecture de ce livre, illustré avec humour par la soeur de l'auteur. En plus, il se trouve qu'il est instructif, ce qui ne gâche rien.

2016-03-23_12-40-35

Eh oui…

 

 

Bon…

Cela ne m'a pas empêché de parcourir quelques autres livres, cette fois édités par Eyrolles, un peu plus techniques, ou disons, qui le sont différemment.

Le premier est consacré à nos iPad:

 

 

Le guide pratique iPad et iOS9

iPad - iPad Air - iPad mini - iPad Pro

2016-03-23_12-49-06

J'aime bien cette collection qui permet d'exercer des domaines que nous croyons parfois connaître, mais à côté desquels il est souvent facile de passer, au fil de ces mises à jour qui ne sont pas toujours bien documentées.

Typiquement, iOS 9 regorge tout de même de nouveautés importantes qui ne sont pas toujours évidentes à mettre en oeuvre.

La mise en page est particulièrement soignée et agréable: moderne, aérée.

Les principales thématiques (au nombre de 10) abordées le sont avec clarté et pédagogie.

J'apprécie également beaucoup les exercices proposés (pages bleues). Il est en effet impossible de s'y perdre: le temps pour l'effectuer et le degré de difficulté sont clairement annoncés.

Un des indispensables si vous avez la chance d'avoir un iPad, tous les modèles étant passés en revue, en particulier l'iPad Pro (le grand, le petit est sorti après la sortie du livre, mais vous ne devriez pas être perdus, tellement il est proche du grand).

Une très jolie collection, vraiment, avec laquelle je continue puisque le livre qui vient maintenant est le suivant:

 

 

 

Le guide pratique Mac OS X El Capitan

Version 10.11. - Débutant ou expert, un guide pour tous

  • Nombre de pages : 160 pages
  • Date de parution : 07/01/2016
  • EAN13 : 9782212143621
  • Prix: 15 €

2016-03-23_13-00-46

 

Ce que j'ai écrit pour le livre précédent, je peux pratiquement le copier-coller pour ce guide pratique vraiment bien fichu sur El Capitan.

Vous avez ici le principal pour piloter votre ordinateur sur le dernier système Apple.

Je pourrais ajouter que les ouvrages de cette collection font des choix louables sur la matière passée en revue: certes, ce ne sont pas ce que l'on appelle des bibles exhaustives (elles ne se font d'ailleurs pratiquement plus pour les systèmes Mac, des systèmes qui tiennent une année avant de passer au suivant ne permettent pas de développer de tels ouvrages), mais l'important y est.

Avantage? Ces livres restent lisibles, ils ne font pas peur, contrairement à de très gros ouvrages.

 

Deux livres sur la photo maintenant.

 

Photographier avec son Canon 750D/760D

  • Nombre de pages : 212 pages
  • Date de parution : 25/01/2016
  • EAN13 : 9782212142907
  • Prix: 24 €

2016-03-23_13-21-03

 

Ah la la, les utilisateurs de Canon (et de Nikon d'ailleurs) ont bien de la chance.

Les ouvrages sur les appareils de photo fleurissent, alors que nous, pauvres utilisateurs de Sony (en particulier de la série A7), personne ne s'intéresse à nous, puisque nous sommes un trop petit marché.

Bref… si vous êtes heureux propriétaire de l'un des réflex Canon "amateurs", soit le 750D ou le 760D, vous allez être ravi par cette nouvelle publication de la collection "Photographier avec son…".

J'ai souvent déjà parlé ici de ladite collection.

Le 750D et le 760D pouvant être souvent achetés comme appareil pour débutant, ou tout au moins comme premier réflex, ce livre cible cette clientèle, mixant à la fois des données précises propres à ces deux appareils et un petit cours de photo personnalisé pour eux.

Les captures d'écran sont parlantes, les thèmes abordés le sont de manière simple et précise.

Cela dit, si vous êtes déjà un pro et que vous achetez l'un de ces réflex comme deuxième appareil, vous pouvez passer votre chemin, trop de pages étant consacrées justement à ce cours, et vous connaissez déjà sûrement cette matière.

Enfin, un livre que j'ai parcouru je l'admets assez rapidement, non pas parce qu'il est inintéressant mais parce que je ne suis pas tellement concerné (voire pas du tout):

 

Être photo-journaliste aujourd'hui

Se former, produire et diffuser son travail

 

2016-03-23_14-40-38

  • Nombre de pages : 164 pages
  • Date de parution : 07/01/2016
  • EAN13 : 9782212143003
  • Prix: 20 €

Comme tous les livres de la collection "Photographe Pro", nous avons dans les mains un livre très simple en matière de mise en page, mais du "lourd" en ce qui concerne le contenu.

Tout y passe, il faut dire que l'auteur, Fabienne Gay Jacob Vial sait de quoi elle parle puisqu'elle est formatrice sur un site très pointu: http://blog-lescyclopes.com.

Elle est d'ailleurs également l'auteur de quelques autres ouvrages de la même collection, à savoir Artiste photographe, Animer des ateliers de photographie, Créer et gérer une activité de photographe.

À lire en priorité si vous êtes photographe pro, et que ce métier de photojournaliste vous intéresse, ou si vous voulez simplement savoir quelles sont les contingences du métier et quels sont ses buts. Vous lirez dans ce cas une belle description dudit métier dans les deux premiers chapitres.

Le troisième chapitre est également passionnant puisqu'il donne la parole à des photojournalistes qui vous expliquent le pourquoi du choix de ce métier, qui vous parlent de leur éthique.

Je me rends compte que finalement, je n'ai pas passé si rapidement sur ce bouquin…

Bonne lecture, et bonnes fêtes de Pâques!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

7 commentaires
1)
PSPS
, le 25.03.2016 à 04:49
[modifier]

Je viens d’achever la lecture du « Charme discret de l’intestin » et je dois avouer qu’au-delà la réussite de l’entreprise de vulgarisation de process hautement complexes, j’ai aussi adoré le ton de la jeune Guilia Enders, à mi-chemin entre l’espièglerie et la délicate ingénuité…

3)
ysengrain
, le 25.03.2016 à 08:26
[modifier]

Je ne commenterai qu’à propos du merveilleux « charme discret de l’intestin ».

@ Alain: j’ai aussi entendu cette merveilleuse émission. Les retardataires, doivent impérativement l’écouter.

Quelques mots relatifs au microbiote intestinal

L’étude de cet « organe » nous fait découvrir un pan immense de la physiologie et de la physio-pathologie.

Physiologie: sans microbiote intestinal, pas de système immunitaire normal.
La constitution du microbiote est initié, en grande partie, lors de l’accouchement: l’enfant en passant par les voies naturelles, est « ensemencé » par les sécrétions vaginales de sa mère. Ceci est parfaitement illustré par le fait qu’un enfant né par césarienne n’aura pas du tout le même microbiote intestinal, donc un système immunitaire manquant de maturité. On constate la fréquence beaucoup plus élevé d’asthme, d’eczéma et d’obésité chez les enfants nés par césarienne.

Une étude récente montre une tentative de « normalisation » de la flore par ré-ensemencement de l’enfant avec les secrétions vaginales de la mère.

Physio-pathologie: on découvre depuis quelques années, l’implication CERTAINE des anomalies du microbiote dans diverses pathologies:

– obésité où les bactéries d’un microbiote anormal ont la capacité d’extraire 30 à 40 % de calories supplémentaires des aliments

– diabète de type 2 – ne concerne que l’adulte sans impliquer d’anomalie immunitaire comme dans le

– diabète de type I, immuno-impliqué où notre système immunitaire va détruire les cellules ß des ilôts de Langerhans du pancréas fabriquant l’insuline, seule hormone hypoglycémiante de l’organisme

– certains cancers du côlon

– la maladie de Crohn

– la maladie de Parkinson

– on utilise la transplantation fécale – encore de manière assez restreinte – pour traiter les infections digestives à un germe extrêmement résistant à TOUS les antibiotiques: Clostridium difficile
Signalons aux sceptiques quant à la méthode – je n’ai pas écrit septique – que les mains sales … hein !!

Enfin, signalons quelques publications « travaux pratiques » où un sujet infecté par Clostridium difficile ayant reçu une transplantation fécale dont le « donneur » était obèse est devenu … obèse après la transplantation. Vous me suivez ?

4)
guru
, le 25.03.2016 à 10:39
[modifier]

Mon cher ysengrain, si je comprends bien, tu veux dire que quand on court-circuite le processus naturel (césarienne) on prend des risques qui ne s’avèrent que bien plus tard ?

A force de jouer à l’apprenti sorcier…

5)
ysengrain
, le 25.03.2016 à 10:43
[modifier]

@ guru: affirmatif. Il ne s’agit pas de prise de risques. J’ose penser – mais je ne suis pas certain d’être dans le vrai – qu’une césarienne n’est pratiquée que si la vie de l’enfant ou celle de la mère sont en cause.

Si vous avez le courage (plus de 12 h cours) et le savoir nécessaires, car le cours est assez « trapu », il faut aller voir les videos des cours de Philippe Sansonetti sur le site du collège de France.

6)
Dom' Python
, le 25.03.2016 à 12:16
[modifier]

A noël dernier, ma femme m’a tendu un livre en me disant que c’était un cadeau mais qu’elle ne l’avait pas emballé parce que le titre ne faisait pas très « cadeau de noël ». C’était Charme discret de l’intestin J’ai adoré ce bouquin. La précision des infos alliées à la simplicité du langage et son humour m’ont beaucoup plu.

Son succès à la fois m’étonne (à cause du thème) et ne m’étonne pas (à cause de sa qualité… et du thème aussi, qui est universel!)
Concernant le microbiotte, merci Alain pour le lien vers cette émission de France Culture.

À mon tour de proposer l’excellente émission de la RTS 36.9°, sur le même sujet.

7)
zit
, le 25.03.2016 à 19:23
[modifier]

Ah mais ça me tente bien ce charme discret, j’adore nos amies les bactéries !

Et puis, bien que j’aie beaucoup de mal à écouter quelqu’un parler dans le poste, je vais essayer le podcast aussi.

z (les bactéries sont nos amies, je répêêêêêêêêêêêêêête : youpiiiie !)