Profitez des offres Memoirevive.ch!
Clavier Bépo français du type Dvorak

Cela fait des années que j'entends parler de la configuration clavier inventé par Monsieur August Dvorak qui a tenté toute sa vie de faire changer les habitudes ancrées et imposées par les contraintes mécaniques des machines à écrire.

En ce début d’année 2016, suite à des commentaires dans MacGeneration et à la clownerie des députés français qui veulent un clavier franco-français et un OS français, encore un détournement pour nous faire oublier les vrais problèmes, je me décide enfin à m'intéresser au sujet.

Il existe une implémentation Dvorak pour le QWERTY et l'AZERTY, et une spécifique pour la langue française. C’est la version Bépo. Notez, il existe des planches d'étiquettes à coller sur les touches. C'est utile pour un portable ou pour vous faire un test sur votre clavier habituel.

Pour l’achat d’un clavier physique, c’est le clavier Typematrix bépo qui coûte 149€, en comparaison le clavier Apple avec fil et pavé numérique coûte 59 €. Un peu de réflexion s'impose avant l'achat.

Bepo10

 
 

Quels sont les avantages que l’on peut en tirer

Une frappe plus rapide à dix doigts et moins fatigante, car limitant les déplacements des doigts et par là les douleurs dans les mains. C'est l'objectif principal annoncé par les développeurs.

Le point « . » en accès direct au lieu du point-virgule«  ; ». Cela corrige le gros défaut du clavier Apple.

Un accès direct aux caractères spéciaux tels que » ] \ } … ~ avec le graphisme physique sur les touches du clavier.

Les touches « Page Up », « Page Down », positionnées en bas à droite du clavier sont plus accessible pour feuilleter les pages Internet. J’adore.

La touche « majuscule verrouillée » à droite loin de la touche majuscule gauche. Cela évite de l'enclencher par mégarde avec la main gauche, ce qui arrive souvent.

La lettre Q loin de la lettre A et W, donc pas de risque de faire Pomme+Q à la place de Pomme+A.

Le clavier numérique intégré dans la même taille, 29 cm, du clavier Apple sans clavier numérique, avec en plus des touches spéciales pour tableur. Le basculement en clavier numérique se fait en momentané par la touche « fn » en bas à gauche et en permanent par la touche « v.num » en haut à droite. Le graphisme en bleu sur les touches permet de distinguer la touche du clavier numérique.

Un clavier moins large qui permet d'accéder à la souris plus facilement, là aussi diminution des douleurs dans les poignées.

 

Bepo20
 

Tous les caractères de la langue française sont présents : Ç, Œ, Æ, É, È, À, Ù, Ÿ, les guillemets «  » , l’apostrophe typographique « ’ », les points de suspension « … », l’espace insécable et l’espace insécable fine ou encore les différents tirets, dont le tiret cadratin « — » et le tiret demi-cadratin « – » sont supportés.

 
 

Mes craintes

Les touches W, C et V plus éloignées de la touche Pomme. Les trois touches spéciales, Couper, Copier, Coller, ne fonctionnent que pour Windows. (Il y a une solution).

Un clavier plus spécialisé pour Windows que pour Mac pour les touches de fonctions et leur graphisme ?

Combien de temps il me faudra pour m’habituer à ce nouveau clavier ?

Comment sera la qualité des touches et la force d’appui ?

Le clavier Apple est plutôt beau, comment sera celui-là.

 
 

Mes premiers tests avant l’achat du clavier

En tout premier j'ai vérifié l'installation du logiciel Bépo. Cela s'est effectué sans difficulté, ayant déjà fait ce type d'installation pour modifier le clavier Apple. (Voir mon site inversion du point et du point-virgule pour le clavier Mac.

À ce sujet ma deuxième vérification fut de voir comment on pouvait modifier le logiciel, en particulier pour ramener la touche W à côté de la touche Pomme. J'ai vu que cela pouvait se faire en utilisant simplement TextEdit, ou Ukulele.

Enfin je me suis intéressé à l'apprentissage à la frappe par dix doigts qui est facilitée par le clavier Bépo. Actuellement je frappe à deux doigts, ce serait donc l'occasion de m’y mettre à dix doigts.
Il existe un outil simple sous Firefox chez Tasson qui fonctionne bien. Pour une application native OS X, je n’ai pas réussi à le faire fonctionner. Voir dossier en annexe.

Rassuré, je commande le clavier chez Zenlap, je le reçois en J+1. Notez, c’est le seul que j’ai trouvé en Bépo.

 
 

Premier contact avec le clavier

Il est de bonne qualité, mais moins beau que celui d’Apple.

Il est de la même épaisseur que le clavier d’Apple à l’arrière, mais il n’est pas affiné à l’avant. En fait, c’est la même épaisseur partout. À ce prix je trouve que c’est un défaut.

L’appui sur les touches est légèrement plus ferme que sur le clavier Apple, avec une course légèrement plus longue.

Il a été reconnu sans difficulté par Mac OS X Mavericks. Clavier ISO « européen ».

Les touches «entrée » et « suppression » au milieu du clavier, donc accessible par les deux mains, sont un plaisir.

La combinaison des touches Pomme, Alt, échappement, pour appeler le menu « Forcer à quitter les applications » fonctionne. Ouf.

L'augmentation et la diminution du son avec l'option fn sur les touches « entrée » et « suppression » marchent. C'est fn+espace pour la suppression du son.

Les touches de calcul + - / * = côte à côte sont bien plus pratiques.
 
Comme prévu les trois touches spéciales, Couper, Copier, Coller, ne fonctionnent pas. L’installation du logiciel Karabiner règle le problème.

Il n’y a pas d’icônes pour Dashboard, néanmoins l’appel par les touches de fonctions de Dashboard, mission contrôle fonctionne sans problème.

Mais petite astuce, une touche spéciale Window en bas, celle avec un crayon dans un rectangle, simule directement Pomme+I.

Le passage temporaire au clavier numérique est très pratique, la main gauche pour la touche fn et la main droite comme d'habitude pour le clavier numérique.

 
 

Mon impression après une semaine

Premièrement, je ne suis pas retourné au clavier Apple.

Mais cela m’a coûté un peu de travail pour modifier le clavier à mon goût. J’ai interverti le A accent « À » à gauche en bas et le W en haut droite, ceci pour avoir à la main gauche le Pomme W.

En plus de la modification logicielle j’ai interverti les touches physiques À et W. Il faut y aller avec beaucoup de précautions en soulevant un à un les quatre coins.

J’ai inversé le € à la place du $, ceci pour éviter de faire ALT+E pour obtenir l’Euro.

Pour faire joli, j’ai rajouté le blanc insécable aux chevrons «  ». Et enfin, car je l’utilise assez souvent, j’ai rajouté le caractère Ø qui veut dire diamètre en mesure.

Pour la frappe, je suis toujours à deux doigts, les voyelles à gauche du clavier m’ont été faciles à mémoriser le premier jour. Mais, je suis un peu perdu dans les consonnes. Pas très grave pour faire cet article, car, j’ai la dictée vocale en permanence.

J’ai dû modifier quelques raccourcis, par exemple option+U que j’utilisais pour appeler Ultralingua maintenant donne avec plaisir le « ù ».

Un plaisir d'avoir les caractères comme ~ & en accès direct.

Un plaisir d'avoir les caractères comme ≠ ± en accès semi-direct, mais facile à se rappeler (option = et option +).

Accessoirement avoir æ œ À majuscule en accès direct est pas mal, bien que je ne suis pas sûr de l'importance, sachant que les correcteurs d'orthographe corrigent.

J’adore les touches page Up, page Down, positionnées en bas à droite du clavier.

Les trois touches spéciales en bas à gauche, Couper, Copier, Coller, fonctionnent après l'implémentation de Karabiner.

Pour les défauts, il faut deux mains pour faire Pomme Q, Pomme Z, et surtout l’épaisseur constante du clavier fait qu’il n’est pas incliné. C’est une perte d’ergonomie. J’ai mis une cale dessous à l’arrière.

 
 

Implémentation pour un portable

Notez, il existe des planches d'étiquettes à coller sur les touches pour un portable ou pour vous faire un test sur votre clavier habituel.

 

450px-Beaujoie
 

Vous les trouverez chez bourjoie. ici un article décrivant en détail comment faire.

 

Portable_Bepo

 
 

L’ensemble des caractères du clavier

Tous les caractères de la langue française sont présents : Ç, Œ, Æ, É, È, À, Ù, Ÿ, les guillemets «  » , l’apostrophe typographique « ’ », les points de suspension « … », l’espace insécable et l’espace insécable fine ou encore les différents tirets, dont le tiret cadratin « — » et le tiret demi-cadratin « – » sont supportés.

Les caractères accessibles par ALT plus majuscule ne sont pas gravés sur les touches du clavier, les voici :

Carte-bepo-complete

Le AltGr est le ALT à main droite.

 

bepo200
 

Les caractères marqués en rouge sont des lettres mortes, donnant accès à d’autres caractères ou à des diacritiques. Par exemple : ¤ y donne ¥ Il y a bien sûr le classique accent circonflexe.

 
 

Application d’apprentissage native OS X

Pour une application native OS X, là c'est la galère, je n'ai pas trouvé de logiciels d'apprentissage de frappe gérant le clavier Bépo pour Mac. Le seul sur Mac décrit dans l'apprentissage nécessite d'installer un contexte de compilation MacPorts, de compiler avec Xcode et d'utiliser le terminal.
Je l'ai fait, l'Installation et la compilation se sont bien passées (quelques heures de travail quand même), mais le logiciel installé ne fonctionne pas chez moi.

Par contre, il s'installe en standard sous Linux. Ayant avec mon HackIntosh un SSD OS X et un SSD Linux, pas de problème pour moi. J'ai aussi testé en Linux sous Parallèle Desktop, cela marche très bien.

Heureusement il existe un outil simple web chez Tasson qui fonctionne bien. je l’ai testé sous Firefox.

 
 

Conclusion

Globalement c’est positif, en particulier grâce au moindre déplacement de ma main droite entre le clavier la souris, et l’accès à tous les caractères un peu spécifiques.

Il faudra bien sûr attendre plusieurs mois pour l’apprentissage à dix doigts pour profiter de l’équilibre de frappe moitié main gauche moitié main droite avec très peu de déplacements des doigts.

Mon seul gros point négatif est l’inclinaison du clavier que j’ai réglé en mettant une cale dessous à l’arrière.

 

Références

Documentation en français pour le Bépo

Activation des trois touches spéciales, Couper, Copier, Coller avec Karabiner

Modification logicielle du clavier

Faire un clavier bépo avec les autocollants Beaujoie

Liste des codes

Le logiciel d’apprentissage Klavaro sous OS X

La progression de l’apprentissage : méthode

 

Merci de m'avoir lu

algsignature

17 commentaires
1)
pter
, le 29.02.2016 à 04:21
[modifier]

Merci !
Tenté pour le clavier mais je suis en permanence entrain de jongler sur trois langues (Anglais, Français et Chinois) et donc un essai s’imposera et une recherche pour ne pas me retrouver avec une planche a couper devant mon ordi. Mais je suis chaud pour :)

2)
ToTheEnd
, le 29.02.2016 à 08:34
[modifier]

Bien que je pense qu’il puisse y avoir un clavier plus « performant », en voyant la gueule de ce truc et en sachant que ça fait plus de 30 ans que je tape sur un clavier qwertz, très peu pour moi…

Je préfère continuer les 30 prochaines années ainsi que de passer des semaines ou des mois à devoir changer quelque chose d’aussi ancrer en moi pour un gain qui me semble pas si évident que ça.

Mais bravo à ceux qui y arrivent hein…

T

3)
yomel
, le 29.02.2016 à 08:44
[modifier]

Pareil que TTE, pas convaincu que le gain de performance justifie mon temps perdu d’apprentissage.

Mes soucis de clavier je les ai résolu avec Karabiner. Je travaille sur un mbp toute la journée, et lors d’un renouvellement de machine j’ai été surpris de voir qu’il n’y avait plus de clavier numérique avec la touch fn. Installation de Karabiner, paramétrage rapide, et tout est parfait maintenant.

4)
Puzzo
, le 29.02.2016 à 09:08
[modifier]

Je tape avec mes 10 doigts depuis déjà de nombreuses années. Je ne me vois pas non plus faire un nouvel apprentissage de la chose.

Mais de manière générale, j’encourage toute personne à prendre le temps d’apprendre à taper avec 10 doigts. Ce n’est vraiment pas si compliqué que ça et c’est un tel gain de temps !

5)
GilDev
, le 29.02.2016 à 09:23
[modifier]

Je tapais à 4-6 doigts sur Azerty depuis que j’étais petit, mon record de vitesse sur 10FastFingers était de 113 MPM (mots par minute) à 16 ans j’ai compris que l’Azerty était une grosse blague, et, voulant travailler dans l’informatique, je me suis dis qu’il fallait que je me mette à apprendre la frappe à 10 doigts pour ne pas être trop ridicule. Je me suis mis au Bépo avec mon clavier Logitech K730 et j’ai appris avec l’excellent site Bépodactyl. J’ai atteint les 100 MPM environs 6 mois après. Un an après je suis maintenant à 105 MPM où je stagne pour le moment, et je devrais bientôt recevoir un TypeMatrix.
Passer au Bépo a été une des meilleures décisions de ma vie ! Que de bonheur de taper de manière optimisée (l’Azerty a été conçu pour taper le plus lentement possible, je rappelle), et la communauté est vraiment excellente !
Essayer le Bépo, c’est l’adopter ! (si la motivation est présente)
Et sur mobile : MessagEase ! ;-)

7)
ysengrain
, le 29.02.2016 à 11:57
[modifier]

En ce début d’année 2016, suite à des commentaires dans MacGeneration et à la clownerie des députés français qui veulent un clavier franco-français et un OS français, encore un détournement pour nous faire oublier les vrais problèmes

J’ai adressé au député de ma circonscription une supplique à double but
– abandon de l’idée saugrenue de ce clavier français imaginée par les députés- quant à l’OS français, il y a comme une odeur de SECAM

– lui proposer d’aller lire ton billet de ce matin, Alain

8)
Batisse
, le 29.02.2016 à 12:59
[modifier]

Je tape avec les dix doigts, assez vite et sans regarder les touches ; avec mon AZERTY, depuis longtemps. Je ne pourrai plus changer. C’eût été très bien si le BEPO avait été adopté dès les débuts de l’informatique. Tout le monde y aurait gagné. Maintenant, il est trop tard, sauf pour les débutants, peut-être… Et encore, combien de temps perdront-ils lorsqu’ils ne seront pas sur leur propre machine, avec leur clavier personnalisé ?

9)
GilDev
, le 29.02.2016 à 20:15
[modifier]

@Batisse C’est une idée reçue, pour ma part, j’aime promouvoir ce qui, je pense, est bon pour l’humanité. J’aime les bonnes idées, c’est une philosophie, c’est pour ça que je suis sur système Unix, que j’apprends l’Espéranto ou encore que je tapes en Bépo. Je me suis rendu compte que de multiples personnes de la communauté Bépo sont dans le même cas que moi : ils aiment le progrès, et malheureusement ce n’est pas en se disant qu’il est trop tard que les choses vont changer… Pour moi, l’Azerty devrait disparaître. Quel intérêt apporte-t-il, à part une habitude qui pourrait être changée pour la nouvelle génération ?
C’est bizarre à avaler comme point de vue pour certaines personnes j’en suis conscient, surtout que ce n’est « qu’un clavier », mais personnellement ça m’apporte beaucoup, et rien que le fait de me dire que l’Azerty a été conçu pour te faire taper le plus lentement possible me met juste dans un état de stase mentale.
Après pour le problème des différents claviers utilisés j’étais aussi inquiet au début, mais en fait on prend vite l’habitude de switcher. Pour ma part je peux taper en Bépo à 10 doigts ou en Azerty à 4 doigts sans soucis, c’est comme lorsque l’on apprend une langue étrangère, on oublie pas l’ancienne pour autant, heureusement. =)

10)
Gr@g
, le 29.02.2016 à 20:53
[modifier]

hey, je ne connaissais pas!
J’ai déjà l’impression de ne pas trop mal écrire avec mes dix doigts. En fait 9, car le pouce gauche est souvent au repos…
Mais grâce à 10fastfingers (merci GilDev pour le lien) je vois que je ne vais qu’à 73 mots par minutes, avec 1 erreur restée dans le texte!

Un jour, j’essayerai… mais pas tout en même temps… car en ce moment, c’est Ubuntu que je teste… (ce qui va certainement devenir un article une fois…)

11)
GilDev
, le 29.02.2016 à 21:08
[modifier]

@Gr@g Essayer, c’est l’adopter =) Mais faut y aller en douceur, c’est pas grave de s’entrainer à taper en Bépo et de toujours taper en Azerty à côté pour garder sa vitesse max. On s’en sort facilement.

12)
Ange
, le 29.02.2016 à 22:24
[modifier]

Pour mon travail, il m’arrive de passer d’un azerty (80% de mon temps), à un qwerty ou même un qwertz (allemand/CH). Et en effet, si on reste assez longtemps (plusieurs jours) sur un autre clavier les automatismes se corrigent (on tape enfin un a sur la bonne touche…). Donc passer à un autre clavier et abandonner l’azerty doit se faire assez facilement.
Par contre, trouver des Bepo partout, je pense qu’aujourd’hui c’est difficile, voir impossible !!! et je me vois mal demander à mon service informatique un portable avec un clavier bepo !!!
2 questions : le Bepo est la version FR d’un clavier Dvorak ? Donc en etant utopique, même si tout le monde se mettait au clavier Dvorak, on aurait encore des problèmes pour utiliser les claviers des pays étrangers ?

13)
Zallag
, le 29.02.2016 à 22:47
[modifier]

Pourquoi la vitesse de frappe sur un clavier se compte-t-elle en mots et pas en caractères ?
Le gars, , il frappe et il détient le record du monde en nombre de caractères frappés à la seconde. Et si, comme lui, en plus de le faire avec les doigts, on frappait aussi le clavier avec le nez ? Il est aussi hyperrapide de cette manière. Un prochain sujet à développer sur Cuk ?

14)
Batisse
, le 29.02.2016 à 23:57
[modifier]

@GilDev

Tu n’as pas compris que je tape en aveugle, vite, en plus je suis musicien, c’est la même chose que les clés d’un instrument. Je n’y pense même pas, je tape comme je parle ou comme j’écrirais au stylo. Je n’ai pas de temps à perdre à apprendre à taper en aveugle un nouveau clavier que je ne retrouverai même pas sur toutes les machines…

15)
jdmuys
, le 01.03.2016 à 12:20
[modifier]

Juste un détail. Le caractère « Ø » (U+00D8) ne veut pas dire diamètre. C’est « ⌀ » (U+2300) qui veut dire diamètre. Soyons précis.

16)
GilDev
, le 02.03.2016 à 16:18
[modifier]

@Batisse C’est aussi mon cas, même pour le côté musicien, en amateur par contre. =) Je tapais vite avant aussi (bien que ce n’était pour le coup pas à dix doigts). Mais le Bépo a tout de même été un gros plus dans mon efficacité et dans les douleurs éventuelles qui peuvent survenir lors de la frappe.

Autrement il est possible de faire marcher le clavier correctement sur Mac (les touches copier, couper, coller notamment) avec le logiciel gratuit Karabiner. Il est utilisé pour beaucoup de choses et est, je trouve, indispensable pour un power-Mac-user. ;-)

17)
Perlimpinpin
, le 03.07.2016 à 15:06
[modifier]

Bonjour, j’aimerais savoir quel raccourci permet d’obtenir le symbole ⌀ (diamètre) sur un bépo. Quelqu’un connaît-il la réponse?