Profitez des offres Memoirevive.ch!
DAC baladeur Hi-Res Cowon Plenue 1: le must du son mobile

Il y a peu, je vous parlais d’un DAC baladeur qui m’avait laissé pour le moins sur ma faim: le TEAC HA-P90SD. Il m’avait tellement déplu que je l’avais rendu après quelques jours de tests à mon revendeur en ligne.

En commentaire, Cvanquick me proposait de regarder du côté de ce qui était pour lui une merveille, le Cowen Plenue 1.

J’ai suivi son conseil, et, vous allez le lire, bien m’en a pris.

Mais avant cela, permettez-moi de copier-coller (avec quelques petites modifications) le début de mon article sur le TEAC cité plus haut, il explique pourquoi un baladeur Hi-Res est important si l’on aime le beau son, alors qu’on dispose tout de même du meilleur iPhone et que l’on pourrait croire que ce baladeur fait doublon.

J’adore mes colonnes Jean-Maurer (dont je parle ici et ici), mon ampli Prima Luna à lampes, mon TEAC UD-501 testé ici. Tout cela me donne un son dingue, certes, mais très, mais alors vraiment très peu transportable.

Et vous voyez, les fichiers Hi-Res, et tout simplement le son sublimissime apporté par le matériel dont je viens de parler au paragraphe précédent, on s’y fait.

Alors bon, pour le mobile mobile de chez mobile, il y a toujours l’iPhone avec le Parrot Zik 2 que j’ai testé ici.

Ou peut-être ce que vous a proposé Renaud ici.

Il y a aussi le TEAC HA-P90SD testé ici qui ne me convainc pas du tout, je l’ai écrit en tête d’article.

Mais le Hi-Res, s’il peut passer désormais à l’aide de Quobuz sur iPhone, je n’en profite pas vraiment, puisque le Zik 2 ne sait rendre toute leur substantifique moelle à travers le Bluetooth (il peut le faire s’il est câblé).

Tout d’abord, que je m’explique sur ce «Qobuz sait passer des fichiers Hi-Res sur iPhone». C’est le cas, mais à deux conditions:

  • que vous ayez acheté l’album (ou le morceau) en Hi-Res;
  • que vous ayez téléchargé ledit album (ou morceau) sur votre iPhone.
  • que vous possédiez un DAC (digital audio convertir, voir cet article) que vous brancherez sur votre iPhone via le port lightning à l’aide du câble du même nom, ce qui fait que même si Apple passe en USB-C en remplaçant la chose, cela ne posera pas de problème: en effet, les sorties casque de l’iPhone, de l’iPad d’ailleurs, tout comme celle du Mac et des bornes Wi-Fi Express ne savent pas sortir la Hi-Res. La musique, vous l’entendrez, mais en qualité CD. Et encore, rien à voir avec ce que peut vous donner un bon convertisseur, même à ce niveau.

Mais la musique Hi-Res, ou même de qualité CD, voire, mp3 ou AAC, vous pouvez également la mettre sur une carte SD ou micro-SD selon le DAC portable que vous allez utiliser et l’écouter directement dans l’appareil.

Le baladeur dont je vais vous parler aujourd’hui est un petit appareil de marque Cowon: le Cowon Plenue 1.

2015-10-31_11-55-40_01

Il est beau hein! Photo du site Cowon

 

Les conditions du test

J’ai testé le Cowon Plenue 1 dans les situations suivantes:

  • Mode super mobile non assumé: Lorsque je me promène en train, le but est d’avoir le moins de bruit ambiant possible. Je me rabats donc sur le casque audio Parrot Zik 2 que j’ai testé ici, relié au Cowen Plenue 1 avec un câble. En effet, il n’est bien sûr pas possible de relier ce casque au lecteur par Bluetooth puisque le Cowen Plenue 1 n’en est pas pourvu. à noter que dans ces conditions, vous devrez d’abord régler le casque via votre iPhone et l’application dédiée (par exemple en réglant la force de la suppression de bruit ambiant et le volume du casque) puis choisir de mettre le casque en mode avion pour couper la relation Bluetooth qui gênerait alors à chaque fois que vous prendriez votre iPhone dans les mains avant d’utiliser cet appareil en mode câblé. Pour revenir au mode standard avec l’iPhone, supprimez simplement le mode avion.
  • Mode mobile assumé: lorsque je me promène ou suis dans un endroit tranquille, j’utilise le casque BeyerDynamic T90, un excellent casque certes, mais plus encombrant que le précédent.
  • Mode confort maximum dans une autre pièce de mon appartement que celle qui dispose de la chaîne hi-fi: avec le BeyerDynamic T1 testé ici. Ce casque est un must absolu, mais il a un inconvénient: il impose un adaptateur qui certes fonctionne bien avec le Cowen Plenue 1 mais qui rend le système difficile à promener à l’extérieur. Mais purée, qu’est-ce que c’est bon!

IMG_1877

Il n'y a pas qu'Apple qui fait des jolis emballages!

 

Le Cowen Plenue 1 en technique 

Voici ses spécificités, telles que données par le site de Cowon

Son haute définition 24bits/192kHz | DAC Haute Performance Burr-Brown PCM1792A | Horloge Haute Précision TCXO | Rapport signal/bruit: 120 dB | Distorsion harmonique + Bruit: 0,0006 % | diaphonie: -134 dB | puissance: 2Vrms | JetEffect 7 | Formats DXD/DSD/FLAC/WAV/AIFF/ALAC/APE/MP3/WMA/OGG | Processeur ARM Cortex Dual-Core | Écran AMOLED 3,7 — 16 millions de couleurs | Châssis monocoque en Aluminium anodisé haute résistance | Mémoire interne haute vitesse 128 Go | Emplacement Carte microSD SDXC | Sortie optique | étui en cuir premier choix | Navigateur Matrix | Vu mètres Stéréo

Comme vous le voyez, les spécificités de ce petit appareil sont de très très haut niveau. J’ajouterai que le Cowen Plenue 1 pèse 174 g sur ma balance, ce qui est particulièrement léger, et qu’il se glisse comme une fleur dans n’importe quelle poche.

2015-11-04_17-47-52_02

Tout petit, léger, et tellement puissant…

2015-11-04_17-47-53

Les trois couleurs disponibles

2015-11-04_17-47-52_01

2 des 3 couleurs… Ça ne vous rappelle pas quelque chose?

Il est le plus livré avec un tout petit étui en cuir qui ne protège malheureusement pas l’écran. Il faudra alors acheter un étui qui le fasse séparément. En plus, il est superbe, mais est facturé 79 francs suisses (idem en € à peu près). Dommage, la base est pratiquement la même que l'étui d'origine, au prix de l'appareil, ils auraient pu mettre directement cet étui en cuir de vachette.

2015-10-31_11-55-40

Celui-ci est vendu séparément… dommage.

 

Prise en main du Cowon Plenue 1

Bon, je crois qu’il faut vous le dire tout de suite, cela fait bien longtemps que je n’ai pas eu dans les mains un nouvel objet aussi bien fichu que ce Cowen Plenue 1.

Dans quel sens qu’on le prenne, cet appareil est une petite merveille. Tout est pensé, tout est fait pour votre confort ne serait-ce qu’en matière d’interface.

2015-11-04_17-47-52

On pilote l'engin avec l'écran tactile, mais même ledit écran éteint, on peut travailler avec les boutons de navigation sur le côté.

 

L’écran tactile est tout à fait réactif et d’excellente qualité dans toutes les conditions.

L’interface est intuitive, facile, et esthétique. Les ingénieurs de la firme coréenne Cowon ont fait un travail remarquable. C’est véritablement un délice de se promener dans les menus de l’appareil, on ne s’y perd jamais tant la logique est omniprésente.

2015-11-04_17-47-53_01

En plus, vous pouvez choisir parmi plusieurs thèmes l'interface de votre choix.

 

À noter un ton petit détail: si vous mettez le Cowen Plenue 1 dans son étui, et si vous utilisez un casque nécessitant un adaptateur, vous aurez de grosses difficultés à l’enfoncer jusqu’au fond, ce qui risque de poser un problème en matière de son. Seule solution, retirer l’étui ce qui se fait en un clin d’œil et qui ne devrait pas poser de problème puisque si vous utilisez un adaptateur pour casque de salon, c’est que vous êtes à l’intérieur.

Ce problème ne se posera sur aucun autre casque avec un câble minijack.

Le BeyerDynamic T90 par exemple est intelligemment livré avec un jack 6.5, mais il est possible de dévisser l’avant du câble, et de voir l’embout 3.5. Purée, pourquoi le T1, pourtant bien plus cher, n’est-il pas équipé de ce système? Certainement parce que ce casque est un casque de salon uniquement, mais bon… Bref…

IMG_1898

À droite, la sortie casque / optique vers Hi-Fi, de travers, la petite barrette cache, au centre l'emplacement micro SD (cartes 128Gb reconnues), puis à droite USB qui permet le transfert de fichier, la connexion en tant que DAC et la charge de la batterie.

Oui, le ALAC est reconnu!

Dans les différents tests que j’ai lus à propos de cet appareil, on évoque quelques difficultés de lecture du format ALAC en Hi-Res, spécifique à Apple. Lorsque j’ai reçu l’appareil, j’ai aussi rencontré un problème à ce niveau, mais une simple mise à jour du firmware extrêmement facile à effectuer à résolu le problème, désormais tous les fichiers ALAC, mêmes en très haute résolution ne posent plus aucun problème pour le Cowen Plenue 1.

Le Cowen Plenue 1 et doté de 128 GB en interne auquel vous pouvez rajouter une carte micro SD de même capacité. Il y a donc de quoi voir venir, même avec les fichiers haute résolution. Le petit appareil s’arrange avec les deux sources interne et externe pour faire une librairie et que vous pouvez consulter sous forme d’albums, d’artistes, de genres.

Encore une fois tout cela est extrêmement bien fait facile à mettre en œuvre, à consulter et à gérer.

Et le firmware le transforme même en Mini DAC externe!

Toujours dans les différents tests que j’ai lus il est parfois reproché au Cowen Plenue 1 de ne pas pouvoir jouer le rôle de DAC externe. C’est désormais tout à fait possible depuis la version 2.0 du firmware (l’actuelle est la v 2.14) avec une toute petite limitation dans ce mode DAC: vous ne pourrez pas profiter pleinement des fichiers 24 bits échantillonnés à plus de 92 kHz (vous pourrez bien sûr les écouter mais vous perdrez la fine fleur des mégahertz supplémentaires). Rien de bien grave, sur les 350 disques haute résolution dans une dispose, une petite vingtaine seulement était échantillonnée au-dessus de 96 kHz. Il va de soi qu’en mode baladeur, ce magnifique Cowen Plenue 1 est tout à fait capable de monter jusqu’à 192 kHz.

 

 

2015-11-05_16-46-53

Lorsqu'on a fait le réglage nécessaire dans les réglages du système, à chaque fois que l'on connecte l'USB, le Cowen Plenue 1 nous propose de choisir si l'on veut travailler avec du stockage ou transformer l'appareil en DAC USB. Au cas où vous voulez transférer des fichiers, notez que l'USB est de type 2.0, donc pas très véloce. Mais plus que le TEAC testé la semaine précédente tout de même…

 

2015-11-04_17-47-53_02

Le Cowen Plenue 1 peut sortir via son jack en optique vers une chaîne Hi-Fi

Des effets en veux-tu en voilà

Le Cowen Plenue 1 est doté d’une batterie d’effets de très haut niveau, même si en ce qui me concerne je n’achète pas un appareil de ce prix pour commencer à triturer le son, je le mets en mode normal ce qui me permet d’écouter exactement ce qu’ont voulu me donner les ingénieurs du son associés aux artistes.

Il n’empêche, ces effets sont bien tentants, ils sont flatteurs souvent, mais sans en faire trop. Ils sont là, et ils ne mangent pas de pain puisqu’il y en a qui aiment. Encore une fois, je m’en passe sans problème et le mode normal et celui que j’utilise quotidiennement où que je sois.

IMG_1893

Il est même possible de créer ses propres réglages que l'on peut mémoriser dans plusieurs slots.

2015-11-04_17-54-05

Vous pouvez changer tous les réglages, mais ce ne serait pas raisonnable.

 

Et en ce qui concerne les effets visuels, j’apprécie particulièrement les potentiomètres qui peuvent avoir plusieurs apparences, ma préférée étant celle que vous voyez dans la première figure de ce test. Voyez également graphiquement où vous vous trouvez dans la lecture d’une piste: la pochette se grise légèrement au fur et à mesure de l’avance de la lecture.

IMG_1890

Oh… Anne-Sophie…

 

Plusieurs écrans vous permettent de visualiser toutes les métadonnées des pistes que vous êtes en train de lire. C’est très bien fait et souvent bien évidemment instructif.

IMG_1895

Une présentation résumée

IMG_1896

Et une présentation complète.

Je fais ce que je peux avec un iPhone et une seule main pour prendre mes photos…

 

En matière d’autonomie

Le Cowen Plenue 1 est donné pour tenir un peu moins de neuf heures, 8 h 30 selon le fabricant (10 heures sur le site français!:-)). Je l’ai personnellement utilisé plusieurs fois plus de trois à quatre heures, mais je dois admettre que je le recharge pour ne pas risquer de tomber en panne pour le plaisir d’un test. Au bout de 3-4 heures, l’indicateur de charge me signale un manque d’environ un tiers de réserve. J’ai remarqué que la recharge de l’appareil est assez lente: pour arriver à remplir parfaitement la batterie il m’a fallu plus de trois heures alors que je n’étais pas à vide. Le fabricant nous explique qu’il faut quatre heures pour remplir complètement une batterie déchargée. Une petite diode passe au vert lorsque c’est le cas, alors qu’elle est rouge pendant la charge.

 Et la qualité sonore avec tout ça?

Tous les tests que j’ai lus l’annonçaient: la qualité de ce Cowen Plenue 1 est tout simplement magnifique.

Alors je l’attendais au contour.

Vous l’avez compris depuis le début de ce test, je n’ai pas été déçu! C’est le moins que l’on puisse dire.

2015-11-04_17-53-13

Le convertisseur qui fait certainement une partie du succès du Cowen Plenue 1. Le Burr Brown PCM1792A

 

Bien évidemment, dans le train, je profite du Zik 2 et de son excellente réduction des bruits ambiants. Il s’agit là d’un très bon casque et le son obtenu est déjà tout à fait excellent. Ce que l’on perd dans le côté aérien, on le gagne en n’étant pas dérangé par le bruit des gens dans le train ou par le bruit des roues sur les rails. Le Cowen Plenue 1 travail parfaitement bien avec ce casque, dans tous les styles, le rendu laisse déjà rêveur, même en musique classique.

La différence avec l’iPhone est tout à fait sensible et évidente pour toutes les oreilles: d’une part le DAC est largement meilleur, mais en plus, on écoute des fichiers haute résolution. Je rappelle que pour ce faire, il faut absolument câbler le casque et ne pas utiliser le Bluetooth qui de toute façon ne fonctionnera pas avec le Cowen Plenue 1 comme expliqué plus haut.

Mais c’est bien évidemment avec les casques BeyerDynamic haut de gamme que la différence est encore plus sensible. Je précise au passage que je parle ici de BeyerDynamic, mai que je pourrais aussi parler de Senheiser, de casques AKG, ou encore d’autres grandes marques, ces casques pouvant tous sortir la substantifique moelle de ce magnifique baladeur.

Vous le savez, j’ai à la maison un ampli à tubes et j’apprécie particulièrement le rendu chaleureux qu’il me procure.

Ce petit Cowen Plenue 1 redonne un peu ce type de rendu avec son côté aérien qui donne une profondeur incroyable à la musique qui entre dans nos oreilles émerveillées. La rondeur est présente, la totale quoi.

C’est une expérience incroyable que d’écouter par exemple de la musique baroque, mais aussi du jazz, de la chanson française ou du rock sur une « installation » de ce type.

Par exemple, vous avez vu plus haut le disque de Rachel Podger "Rosary Sonatas" de Heinrich Ignaz Franz Von Bieber. Rachel est incroyablement exigeante en matière de prise de son. L'album est un 24 bits 192 kHz. En fait on s'en fout un peu… Il suffit d'écouter, et de se laisser aller. Tout est là, toutes les harmonies, l'archet qui croche sur les cordes, la présence de l'artiste est maximale. Du grand art, à tous les niveaux, magnifiquement rendu par le Cowen Plenue 1 et le T1.

Oui, les ingénieurs de Cowon ont pris leur temps, puisqu’il semble que les aficionados de la marque aient montré quelque impatience à voir sortir ce dont on parlait depuis quelque temps. Mais cela en valait la peine à voir mais surtout à écouter le résultat.

En conclusion

Superbe réussite que ce Cowen Plenue 1!

Quand je pense à ce que j’ai vécu avec le petit TEAC HA-P90SD il y a quelques jours, c’est le jour et la nuit tant en matière d’interface, de poids, de qualité sonore.

Alors certes, le Cowen Plenue 1 coûte un peu plus cher (environ 300 CHF de plus que le TEAC HA-P90SD) mais autant je pense que j’aurais jeté de l’argent par les fenêtres en achetant le premier, autant l’investissement, certes important que nous demande l’achat du Cowen Plenue 1, en vaut la peine si l’on aime écouter de la belle musique.

Pouvoir transporter avec moi la musique que j’aime et me retrouver un peu comme à la maison en ce qui concerne la qualité d'écoute lorsque je suis ailleurs, c’était un peu un rêve, un rêve réalisé avec ce bel appareil.

 

 

 

23 commentaires
1)
cvanquick
, le 06.11.2015 à 06:33
[modifier]

@François,

Je m’en doutais un peu.
C’est vraiment un appareil de grande qualité.
C’est un mélomane.

Oui le prix est élevé mais quand comme moi tu n’as pas la possibilité d’investir dans une installation sédentaire, finalement le prix est correct vu la qualité obtenue et ce même avec un casque comme le ATH MSR7.

Il a un rendu tellement musical.

J’ai du mal à m’en passer.

Et quand j’aurai le budget pour un T1 ou un T5p de chez Beyer ….

3)
Gr@g
, le 06.11.2015 à 08:32
[modifier]

Peut-être que je pourrai me laisser tenter par le Plenue M un jour…
Qqun sait si il y a une si grande différence entre les 2?

4)
cvanquick
, le 06.11.2015 à 09:21
[modifier]

@Gr@g,

Pour le plenue M tu as plusieurs différences dès le départ:

– un formfactor un peu plus petit
– 64 Go de mémoire
– une autre puce Burr Brown
– pas de protection pour l’accès à la carte mémoire

Pour le rendu, il y a aussi des différences. La puce étant différente (même si elle est de la même famille et conserve donc une signature assez proche), le rendu est un peu plus dynamique mais moins délicat, sensuel.
Il perd en finesse ce qu’il gagne en dynamique.

Le P1 passe avec tous les genres de musique.
Le M un peu moins avec le jazz, l’acoustique…des genres qui demandent un peu plus de délicatesse.

5)
fxc
, le 06.11.2015 à 10:03
[modifier]

Herllo François,

j’espère que ce petit bijou est bien à ta main….

N’empèche faut un bais… en ville pour transporter tout cela.

6)
Biblio2
, le 06.11.2015 à 13:02
[modifier]

Bonjour,
Juste pour avoir une idée, combien de minutes (heures) de musique met-on sur une carte 128 go en haute définition ?

9)
François Cuneo
, le 06.11.2015 à 15:17
[modifier]

Oui oui, je suis en mode casque.

C’est d’ailleurs une force de ce petit appareil: il attaque même le T1 qui est un casque avec une très haute impédance.

10)
Gr@g
, le 06.11.2015 à 17:03
[modifier]

Merci pour les informations cvanquick! Pour une oreille pas forcèment aussi exercée, tu penses que le M peut être également intéressant non? j’imagine que mon Momentum de Sennheiser pourrait bien s’adapter à ce boitier, non?

parce qu’après, les 2 restent du haut de gamme, pourquoi ne viser que tout en haut?

11)
zit
, le 06.11.2015 à 17:45
[modifier]

Ce que je trouve sidérant, c’est la capacité incroyable de ce dispositif :

pour la lévitation !

Ça fonctionne aussi sans l’ampli, juste avec le casque ? doit être pas mal pour la course, moins dur pour les articulations, je comprends parfaitement ton choix, François.

z (doivent avoir au moins un ingénieur tibétain, je répêêêêêêêêêêête : ne fonctionne qu’avec la musique « sacrée » ;o)

12)
Jean-Yves
, le 06.11.2015 à 20:05
[modifier]

>zit. Excellent !

Ce site étant ouvert aux chercheurs, multiplions les hypothèses ;o)

Des câbles discrètement gainés de peau de cobra ?

Dès qu’il est activé, l’appareil diffuse, imperceptiblement pour les oreilles un peu frustres mais en continu, des airs enregistrés par des flutistes plus ou moins inspirés …

13)
ToTheEnd
, le 06.11.2015 à 20:20
[modifier]

Ce que je trouve sidérant, c’est la capacité incroyable de ce dispositif :

Pas faux ;-) les Ricains ont inventé le Viagra pour redresser tous les corps inertes alors que Cowon peut se faire dresser n’importe quel objet… sont forts ces Britons.

T

15)
cvanquick
, le 06.11.2015 à 22:47
[modifier]

@Gr@g,

Le gain est déjà bien présent avec le M. et peut largement suffire.
Quand j’ai pris le P1, le M n’existait pas.

Et sans pb pour le sennheiser, ça passera très bien.

Ce lecteur se marie avec tous les casques. Reste que, compte tenu de son côté plus ou moins charnel, un casque pas trop basseux est quand même recommandé.

Le plus important avec ce lecteur est la qualité des enregistrements. Un disque mal produit se verra. Un rip mal fait aussi.

17)
Biblio2
, le 07.11.2015 à 10:24
[modifier]

Je pensais commencer mon incursion dans Hi-res en achetant le Filio X5 II et en m’abonnant à Qobuz (Sublime ?). Quitte à évoluer ensuite.Est-ce un mauvais plan? Le Plenue 1 fait rêver mais est-ce sage? Merci de vos conseils.

18)
François Cuneo
, le 07.11.2015 à 11:50
[modifier]

Il m’a l’air bougrement bien, ce petit Fiio,X5 en version 2.

Il est doté du même DAC PCM1792 (enfin je crois, sur le Cowon, c’est le PCM1792A).

Le plan est donc tout à fait bon, mais tu devras acheter tes albums si tu veux les avoir en mobile hein, même avec Qobuz Sublime. En fixe, il pourra les passer en qualité CD, via l’ordinateur, et si tu veux profiter du Hi-Res, tu devras aussi acheter les albums, mais à prix très réduit la plupart du temps.

19)
Biblio2
, le 07.11.2015 à 13:05
[modifier]

Merci François. C’est vrai que c’était pas tout à fait clair pour Qobuz, même si j’avais compris qu’ils essayaient de vendre leurs enregistrements.

20)
François Cuneo
, le 07.11.2015 à 18:57
[modifier]

Hi-Phil, je sais que le nouveau T1 est livré avec ce nouveau câble, mon vendeur me l’a fait remarquer hier. Mais il va voir avec Beyer si c’est possible de faire quelque chose (modification de prise). L’idéal est de pouvoir faire les deux donc…

Sinon, j’ai désormais un excellent ampli-casque dans le TEAC UD-503 dont je vais vous parler très bientôt.

22)
jp
, le 10.11.2015 à 12:32
[modifier]

Vivement le test du Teac ud-503 ! Tu pourrais aussi organiser une commande groupée ? ;)