Profitez des offres Memoirevive.ch!
Comment profiter au mieux de sa Smartwatch

Aujourd'hui, je vous propose l'article d'une lectrice, Nicole.

Le voici donc tout de go, ce d'autant plus qu'il nous parle d'un sujet qui m'intéresse: les Smartwatchs.

Cela dit, au début, j'ai cru qu'il ne s'agissait que de l'AppleWatch, et je me suis dit, à la lecture de cet article: tiens, il y a des tas de trucs bonnards qu'on peut faire avec cette montre que je ne savais même pas que c'était possible de faire… Sauf que j'ai compris très vite qu'il s'agissait de la concurrence…

À vous donc, Nicole Noël.


 

Et voilà, ça y est : comme tant de geeks aujourd'hui, vous avez craqué pour une Smartwatch. Mais après l'avoir sortie du paquet et l'avoir admirée pendant quelques heures, il vous reste à vous en servir ; et, tant qu'à faire, tirer le maximum de votre nouveau jouet.

smart-watches

 

Premièrement, n'oubliez pas qu'il s'agit aussi d'une montre : sur la plupart des modèles, vous avez le choix d'afficher une application en permanence, et pourquoi ne pas choisir celle qui vous donne l'heure ? Si vous n'activez pas cette option, l'écran se met en veille au bout de quelques dizaines de secondes... Vous pouvez aussi immédiatement choisir l'apparence de votre « fond d'écran » : un cadran digital au motif souhaité, voire même des aiguilles.  Un large choix est disponible via Google Play, et de nouveaux visuels s'y ajoutent tous les jours. A noter aussi que vous disposez d'une batterie de secours, qui vous permet de continuer à utiliser votre Smartwatch (du moins pour ce qui est de la plupart des applications) pendant 72 heures supplémentaires alors même que votre batterie principale est vide. Repérez aussi la touche « avion » qui vous permet de rendre votre appareil silencieux quand vous avez besoin de ne pas être dérangé.

smartwatch-828786_1280

 

Ensuite, et c'est là le plus amusant, vous pouvez connecter votre Smartwatch à vos autres appareils (ordinateur ou Smartphone). Pour les montres Androids, vous avez pour cela besoin de télécharger l'application Adroid Wear (sans oublier de se mettre en mode Bluetooth), et le tour est joué. Installez un service de messagerie, et commencez non pas à taper sur un clavier pour répondre à un email ou à un texto, mais dictez-le. Vous pouvez même, notamment avec les Iwatch, insérer facilement une ponctuation. Cool – point d'exclamation. En quelques minutes, vous prendrez l'habitude de parler à votre montre... Notez aussi que vous pouvez enregistrer et envoyer des messages sous une forme audio. Sinon, avec une simple pression du doigt, vous pouvez indiquer à votre Smartwatch que vous préférez écrire ou parler avec votre Smartphone, et reprendre votre conversation sur votre téléphone. Et si vous ne savez pas où vous l'avez posé, il suffit de cliquer à nouveau sur votre montre et l'appareil vous indique sa présence par une sonnerie.

smart-watch-821559_640

 

Utiliser sa voix pour manipuler votre montre est particulièrement appréciable avec les Iwatchs, puisque le logiciel Siri vous permet de naviguer sur toutes les applications en murmurant quelques mots devant votre appareil. Cela vous permet d'installer toutes les applications qui vous feront envie, par exemple en les reliant à un autre appareil. Sur votre montre, vous pourrez ainsi écouter de la musique, prendre des photos, vous repérer avec un GPS, mesurer votre rythme cardiaque (avec certains modèles comme le LG Watch R, le Moto 360 ou le Samsung Gear Live) ou le nombre de kilomètres que vous avez parcourus durant votre heure de jogging, surfer sur internet pour trouver un café à proximité, etc. D'autres gadgets peuvent aussi se révéler utiles ou amusants, comme un compas...

smart-watch-821557_640

 

Voilà donc un merveilleux outil, dont le potentiel ne cesse d'augmenter à mesure que des programmeurs inventent de nouvelles applications. Vous constaterez vite qu'il ne s'agissait pas d'un caprice, et qu'en achetant (dans un magasin ou sur un site de vente de téléphones en ligne) cette Smartwatch dont tout le monde parle, vous avez trouvé un appareil qui vous facilite véritablement la vie quotidienne...

Nicole Noël


 

Merci Nicole, c'est quand vous voulez pour une autre fois.

Quant à moi, j'aime toujours autant, mais j'aimerais vraiment que les développeurs se bougent un peu pour profiter d'iWatch 2… Je m'attendais à une avalanche de sorties et, à part Fantastical, pas grand chose… Runkeeper devrait profiter du capteur cardiaque, il ne le fait toujours pas, alors que Runtastic le fait, lui.

Peut-être encore un peu jeune, ce produit… Mais je l'apprécie énormément.

9 commentaires
1)
Ange
, le 15.10.2015 à 07:15
[modifier]

Je n’ai pas de montre au poignet (gousset ou iphone ;-)) et de toutes les façons, j’attendrai qu’il y ait vraiment plus d’applis où le fait que cela soit via une montre m’apporte vraiment quelque chose. Je pense entre autre au Geocaching, où on marche en pleine nature et quand on arrive à proximité (a priori), il faut ressortir l’iPhone de sa poche, l’allumer, … alors que je verrai bien là, que la montre s’active à proximité du point GPS, puis pointe vers la position visée…..
On verra, cela va bien finir par arriver…

2)
François Cuneo
, le 15.10.2015 à 10:16
[modifier]

Ma montre a fait en sorte de rendre mon iPhone 6 Plus beaucoup trop gros pour ce que j’en faisais, puisque je sors l’appareil beaucoup moins souvent.

Du coup, passage à l’iPhone 6S, qui suffit largement. Mais je vais en reparler ici bientôt.

3)
jvi
, le 15.10.2015 à 10:23
[modifier]

Cher François,

Le jour où j’achèterai une « smartwatch » n’est pas pour demain : ma bonne vieille Casio (à affichage numérique minimal) avec alarme et chrono me suffit largement, y compris en vélo. Je passe déjà assez de temps sur mes machines pour ne pas devenir esclave d’une smartwatch (quel barbarisme !) au poignet…

Plus sérieusement, comment s’est passée ou se passe l’inclusion de la masse molle au sommet du triangle ? Autrement dit, comment ça va ?

Joseph (Pastor)

5)
Noisequik
, le 15.10.2015 à 12:21
[modifier]

L’Apple Watch à un énorme potentiel mais les développeurs sont à la traîne. Par exemple, WhatsApp se précipite sur le force touch mais n’a toujours pas rendu son app compatible. Volontairement ?

6)
ToTheEnd
, le 15.10.2015 à 13:07
[modifier]

L’Apple Watch à un énorme potentiel mais les développeurs sont à la traîne. Par exemple, WhatsApp se précipite sur le force touch mais n’a toujours pas rendu son app compatible. Volontairement ?

Bah voyons. Les développeurs ont des priorités et pour le moment, il est plus important pour WA d’être prêt pour un appareil qui s’est vendu un weekend à 13 millions d’exemplaires et qui, d’ici la fin de l’année, devrait atteindre les 50 ou 60 millions d’exemplaires.

A l’inverse, la Watch a été vendue à 10 ou 12 millions d’exemplaire sur les deux derniers trimestres.

Il y a donc un volume très différent et l’urgence n’est pas de supporter le plus de produits possibles mais bien de trouver l’usage qu’un produit peut offrir à un soft comme WA.

Mais je ne doute pas que ça viendra, ce n’est qu’une question de temps.

T

7)
François Cuneo
, le 15.10.2015 à 18:20
[modifier]

Ouais ben j’espère…

Mais bon, maintenant, qu’ils se grouillent…

Une félicitation particulière à Fantastical!