Profitez des offres Memoirevive.ch!
Google Cardboard et réalité virtuelle

Je vous l'avais promis dans mon précédent article, je vais aujourd'hui vous parler de Google Cardboard.

Mais avant de parler de ça, il faut parler un petit peu de la réalité virtuelle.

Vous avez certainement entendu parler du fameux Oculus Rift. Il s'agit d'une sorte de casque que l'on met sur la tête et qui recouvre les yeux d'écrans.

OCULUS RIFT LAUNCH

Image © www.leptidigital.fr

Grâce à ces écrans et à des applications dédiées, la personne qui porte le casque se retrouve dans une réalité virtuelle affichée sur les écrans. Grâce à des capteurs gyroscopiques, les mouvements de la tête sont transmis à l'application qui modifie l'affichage pour donner l'illusion que l'on se trouve dans un véritable lieu que l'on peut explorer simplement en tournant la tête.

Ça, c'est la base. Évidemment, les possibilités sont infinies. Les créateurs de jeux en particulier se sont montrés très créatifs face à cette technologie en offrant une immersion totale.

Mais toute cette technologie a un prix, et l'Oculus Rift dont la version DK2 sortira en 2016 devrait coûter dans les 500€.

C'est là qu'entrent en jeu nos amis de Google.

Parce que finalement, un écran, des applications et des gyroscopes, nous avons tout ça dans nos smartphones !

L'idée de Google était donc d'utiliser la technologie présente dans les téléphones Android (dans un premier temps) et les iPhone pour exploiter les possibilités de la réalité virtuelle. Au-delà des considérations logicielles, Google a donc cherché une solution matérielle peu coûteuse qui permettrait de faire tenir le smartphone devant les yeux. Et c'est en carton que cela a été fait, d'où le nom de Google Cardboard.

Capture-d’écran-2015-11-18-à-16.17.40

Image tirée de www.google.com/intl/fr_ALL/get/cardboard/get-cardboard/

Le principe est assez simple. Pour donner l'impression de perspective, l'écran du smartphone sera séparé en deux, une partie pour l'oeil gauche et l'autre pour l'oeil droit. Pour que l'immersion soit bonne, l'écran doit être très proche des yeux, raison pour laquelle on utilise des lentilles. Le cadre en carton sert quant à lui de support pour le téléphone, mais est également conçu pour cacher toute lumière pouvant venir de l'extérieur.

Enfin, un système d'aimant actionnable depuis l'extérieur permet d'envoyer un "clic" au smartphone.

Voici le résultat :

Unknown

Image tirée de www.google.com/intl/fr_ALL/get/cardboard/get-cardboard/

 

Pour avoir des Google Cardboard, vous pouvez soit les fabriquer vous même (toutes les spécifications sont disponibles chez Google), soit les acheter chez les partenaires de Google, ou ailleurs.

Moi je les ai achetées sur DealExtreme, un site rempli de n'importe quoi, et parfois de choses utiles.

Au niveau des applications, il existe beaucoup de choses pour Android (allez voir chez Google) et évidemment un peu moins sur iOS. Mais il y a quelques mois, Google a sorti son application Cardboard pour iOS et ça, c'est une bonne nouvelle.

Voici donc un petit tour d'horizon des applications que j'ai trouvées. Si vous en connaissez d'autres, vous pouvez partager vos trouvailles en commentaires.

The height

Capture d’écran 2015-11-18 à 16.32.47

The height est un jeu dans lequel vous devez vous déplacer dans un monde en 3D et ramasser des objets au passage. J'ai trouvé ça super difficile !

Dive City Coaster

Capture d’écran 2015-11-18 à 16.55.44

Dive City Coaster est une simulation de grand huit. C'est plutôt bien fait et les sensations sont là !

Dive Zombie

Capture d’écran 2015-11-18 à 16.55.34

Dans Dive Zombie, vous devez tuer... des zombies. L'ambiance est bien rendue et on est un peu angoissé face à tous ces zombies qui veulent nous manger.

 

Stereoscopic Tunnel Effect

Capture d’écran 2015-11-18 à 16.55.25

Voyagez à grande vitesse dans un long tunnel plein de virages. Les sensations sont bonnes, mais le manque de réalité des images fait que je ne suis pas vraiment entré dedans.

 

Moorente

Capture d’écran 2015-11-18 à 16.55.14

Voici une application qui m'a beaucoup amusé. Moorente c'est la chasse aux canards ! Pour viser, il suffit de tourner la tête. C'est très bien fait et très drôle.

 

Google Cardboard

Capture d’écran 2015-11-18 à 16.55.05

C'est en fait plusieurs applications en une.

Explorer vous permet de voir de près le Tyrannosaurus Rex du musée d'histoire naturelle de New York. Impressionnant. Puis vous visiterez un musée Frontiers of Flight de Dallas avant de voir de près la navette Endeavour. Vous pourrez continuer votre visite vers la Cueva del Indio à Porto Rico avant d'aller en Islande voir les sources chaudes de Gunnuhver. Pour le bouquet final, vous irez carrément sur Mars !

Exhibit vous permet d'admirer des pièces (manifestement tribales) de musée.

Urban Hike vous permet de faire une petite balade en ville. Vous commencerez à Paris, au pied de la tour Eiffel et vous pourrez avancer dans les rues grâce à Street View. En baissant les yeux et en "cliquant" vous voyagerez jusqu'à Tokyo puis Venise, New York, Jérusalem, Monte-Carlo, Londres et pour finir vous plongerez pour admirer la grande barrière de corail. J'ai trouvé cette partie de l'application passionnante.

Kaleidoscope vous offre... un kaléidoscope créé à partir du logo de Google. C'est amusant sans plus.

 

Comme je le disais, j'ai été impressionné par l'immersion qu'offre ce système. Les possibilités sont immenses. On pourrait visiter les grandes pyramides d'Égypte, Pompéi, une reconstitution du forum romain, etc.

Je pense qu'on en est encore aux balbutiements de cette technologie et je dois tirer mon chapeau à Google pour l'avoir rendue accessible à tous.

Pour le moment c'est un gadget. Comme je le disais, c'est inutile donc indispensable. Mais je pense qu'on n'a pas fini d'en entendre parler.

 

 

12 commentaires
1)
cerock
, le 19.11.2015 à 09:04
[modifier]

Super sympa… pas très « utile »* mais sympa

* pour moi

A part ça, tu as acheté sur dealextreme ce que Puzzo aurait put te découper avec sa silhouette ;)

3)
Thierry F
, le 19.11.2015 à 11:55
[modifier]

J’ai essayé l’été dernier l’Occulus Rift lors d’une expo consacrée au Mexique à la Cité des Sciences de Paris.
Suis-je le seul à qui cela à donné une nausée pas possible?
Quant à la qualité des images (aïe)…

4)
g4hd
, le 19.11.2015 à 11:56
[modifier]

1962 : ça s’appelait un VIEW-MASTER et je me souviens qu’il s’est vendu longtemps des disques de photos stéréoscopiques.
Très immersif, j’ai en mémoire des vues de Rome, du Caire et de la Vallée du Nil, Athènes également !

Plus de 50 ans après, ce sont des images animées… je pense qu’il y a un truc génial à relancer dans l’esprit du vieux View-master.

5)
colonel moutarde
, le 19.11.2015 à 12:21
[modifier]

J’ai aussi acheté un cardboard sur Deal Extreme et chargé quelques applications, mais comparé à un Oculus, je suis super déçu. Je n’ai pas compris comment se place l’aimant pour activer des trucs sur le téléphone (peut-être que ça ne fonctionne que sur Android et pas sur un 5s) et une fois le réglage effectué à l’aide du QR code présent sur le bouzin, les images sont complètement décalées et plus moyen de revenir en arrière. Bref une grosse daube comme on aimerait en voir moins souvent.

6)
Zallag
, le 19.11.2015 à 18:26
[modifier]

J’ai encore un View-Master, avec son allure de paire de jumelles bizarre et son poussoir sur la droite, et les petits disques en carton avec les dias sur le pourtour (en pellicule photo) qu’on introduisait dedans. Mon petit-fils se régale, en ce qui le concerne, avec des photos excellentes sur la faune africaine, des villes étrangères et plein d’autres images.
L’appareil photo utilisé pour créer ces photos avait naturellement deux objectifs écartés entre eux d’une distance adéquate et prenait donc deux photos un peu décalées.
L’effet 3D est évidemment insurpassable avec ce système, mais il est statique et personne ne voudrait de ça maintenant, comme tu le dis, g4hd.

7)
Fabien Conus
, le 19.11.2015 à 20:18
[modifier]

Bonjour à tous et merci pour vos commentaires. Dèsole pour ma réponse tardive, ce fut une longue journée.

@FredStrasbourg et @colonel moutarde : j’ai utilisé mon Cardboard avec un iPhone 5s et un 6s. Dans les deux cas, le fonctionnement était parfait et le rendu plutôt bon. L’application Cardboard donne vraiment des résultats impressionnants.

8)
Caplan
, le 19.11.2015 à 20:44
[modifier]

1962 : ça s’appelait un VIEW-MASTER et je me souviens qu’il s’est vendu longtemps des disques de photos stéréoscopiques.
Très immersif, j’ai en mémoire des vues de Rome, du Caire et de la Vallée du Nil, Athènes également !

Depuis mon enfance, et au fil des achats aux puces, j’en ai une belle collection. Beaucoup de documentaires devenus historiques, dont les vues 3D sont maintenant irremplaçables:

9)
jibu
, le 22.11.2015 à 18:24
[modifier]

En allant sur deal-extrem, on trouve aussi des versions en plastique de ces « lunettes ». Penses-tu que ça peut améliorer quelque chose dans l’expérience VR, ou celle en carton sont suffisantes?

12)
Fabien Conus
, le 23.11.2015 à 15:46
[modifier]

Je pense que la version carton suffit. A la limite la version avec une sangle pour tenir sur la tête sans les mains pourrait être bien.