Profitez des offres Memoirevive.ch!
Le gros oeuf vert

On m'a offert un barbecue en céramique (inspiré des Kamado japonais) qui permet de faire tout un tas de plats merveilleux. Par rapport à un barbecue standard, il a une épaisse couche de céramique, qui garde la chaleur. Le premier avantage par rapport à un barbecue classique, c'est l'inertie. La chaleur reste dedans. Avec une même quantité de charbon, on a plus d'autonomie. L'autre avantage c'est que même en plein été, on peut rester à côté du barbecue sans mourir de chaud à cause de la chaleur radiante.

On régule la température en jouant sur les arrivées et sorties d'air, à la base et au sommet du gros oeuf. A la base, une tirette qu'on ouvre entièrement pour démarrer le feu puis qu'on referme par la suite, pour ne laisser qu'un filet. Au sommet, un chapeau en métal (absent sur la photo), qui permet de régler également le filet d'air. Le thermomètre indique la température dans le dome. En terme d'amplitude, on va de 50 à plus de 400 degrés.

Sa forme fait penser à un oeuf, d'ou son nom. Le revêtement me fait penser à une balle de golf.
th_2015-07-IMG_3305 th_2015-07-IMG_3306

On le démarre en le laissant ouvert pendant une dizaine de minutes. Puis on ferme le couvercle en laissant les entrées ouvertes. Encore une dizaine de minutes. Et ensuite on peut passer à la cuisson. On rajoute la grille et on règle les entrées d'air suivant la température que l'on souhaite. Le mode d'emploi est très bien fait et détaille les différents réglages pour obtenir la température voulue.

J'ai également reçu une plaque en céramique qui vient s'interposer entre la grille et les flammes. Cela permet de faire une cuisson indirecte. Pratique pour pas mal d'aliments. Cela évite notamment que les graisses animales tombent sur les flammes et se vaporisent en des contenus peu sains.

Je vous propose de rentrer dans le vif du sujet.

Ici, des Saint-Jacques fumées, 1h de cuisson à moins de 100 degrés. Saveurs incomparables. J'ai mis du bois sur les braises au début de la cuisson.
 th_2015-07-IMG_3322

Ici, du saumon fumé, toujours autour de 100 degrés. Environ 2h15 de cuisson.


 th_2015-07-IMG_3378 -

J'adore les pizzas. J'ai un mode spécial dans mon four, mais je trouve que ça les cuit trop. La pâte est croustillante mais le dessus parfois un peu trop cuit. Avec le Big Green Egg, c'est un délice. Cuisson en 6-7 minutes, à prés de 400 degrés. L'avantage c'est qu'avec le mode de cuisson indirect, on a une  pizza qui a une pâte croustillante mais le dessus est plus souple, car la chaleur vient du dessous et irradie le dessus de la pizza de manière plus douce.

th_2015-08-IMG_3518

 

th_2015-08-IMG_3519

Seul point à signaler, on n'a pas forcément le goût d'un four à bois. J'ai essayé de rajouter du bois comme pour le fumage, mais cela donne un goût de fumé (assez agréable) sans donner les sensations de la pizza cuite au four à bois.

Et pour finir, du poulet. 1h15 de cuisson autour de 200 degrés. Une chair tendre, une peau croustillante.

th_2015-08-IMG_3707 th_2015-08-IMG_3709

 

Ce barbecue est simple d'emploi. Il démarre rapidement. Il a une super inertie. Bref, il remplace avantageusement mes Weber au gaz et au charbon ainsi que mon fumoir.

Plus de renseignements ici sur le site du constructeur. Il existe différentes tailles. J'ai choisi le Minimax, qui offre un bon compromis en terme de taille pour mes besoins (famille de 4 personnes). Il pèse environ 30 kilos et est livré avec un support en métal qui permet de le poser sur une table. Les autres modèles sont bien plus lourds et nécessitent des support à roulettes ou des tables avec un trou du diamètre de l'Oeuf.

Le modèle que j'ai reçu en cadeau coûte 1000 euro. Si je compare par rapport à un bon barbecue à gaz et un fumoir (des Weber), plus éventuellement un four à pizza à bois, c'est de mon point de vue raisonnable pour quelqu'un qui cuisine beaucoup comme moi (je cuisine environ 6 mois de l'année dehors dans mon jardin, y compris certains jours d'hiver).

19 commentaires
1)
ysengrain
, le 07.01.2016 à 05:11
[modifier]

Il est 5h10. Et j’ai faim, maintenant que je t’ai lu Renaud.

Pourrais tu ajouter un lien vers l’objet ?
Au fait, tu cuisines quoi pour déjeuner ?

2)
Renaud LAFFONT
, le 07.01.2016 à 06:32
[modifier]

Le lien est au début de l’avant dernier paragraphe. Sinon je le remets ICI

A midi, je mange à la cantine du boulot. C’est rarement bon ce qu’on y mange.

5)
Renan Fuhrimann
, le 07.01.2016 à 16:06
[modifier]

Très joli jouet ! Moi qui dois remplacer mon vieux Weber (sur lequel j’ai placé une ardoise d’un demi cm d’épaisseur), cela pourrait être une excellente alternative. Il faudra juste voir si je peux faire rentrer mon ardoise dedans, car y à rien de mieux pour la cuisson des viandes rouges :)

7)
Renaud LAFFONT
, le 07.01.2016 à 17:28
[modifier]

Renan: comment ça se passe? Tu mets la viande sur l’ardoise? Ou bien l’ardoise sert de déflecteur, sous la grille, pour retenir les graisses qui coulent?

9)
Renan Fuhrimann
, le 07.01.2016 à 17:52
[modifier]

@Renaud
Je préchauffe mon grill avant de placer l’ardoise sur la grille. En suite, je monte au maximum la température pour bien chauffer mon ardoise et je pose ma viande sur celle-ci. Ca va très bien pour les viandes rouges ou les saucisses genre merguez ou cervelas.

12)
Renaud LAFFONT
, le 08.01.2016 à 12:22
[modifier]

Oui. Mais il faut enlever l’entrée d’air du dessus , qui peut Rouiller, et lui mettre un chapeau en céramique vert (livre avec)

14)
Alain Le Gallou
, le 08.01.2016 à 16:58
[modifier]

La taille de grille étant la même, sais-tu pourquoi il y a 10cm de différence en hauteur entre le miniMax et le Small ?

18)
Renan Fuhrimann
, le 11.01.2016 à 10:29
[modifier]

@F1oren
Mon ardoise m’a été donnée par mon grand-père, il y a une dizaine d’année de cela. Du coup, je ne sais pas où il l’a obtenue. Je trouve que la cuisson est plus régulière et rend la viande plus croustillante qu’une plaque en fonte. Mais effectivement, le principe est plus ou moins le même.