Profitez des offres Memoirevive.ch!
A force, je me réveille

Attention, cet article va parler de divertissement pur. Pas de message philosophique, écologique, technologique, social ou politique, juste du divertissement!

 

Le 10 décembre 2014, je vous faisais part de mon (re)plongeon dans les 2 trilogies Star Wars, et me réjouissais de la sortie du nouvel opus.

 

Depuis, il est sorti.

 

Et j'y suis allé.

Pas tout de suite, hein, parce que, même si cet univers me refait (très) facilement retomber en enfance, je ne suis pas fou au point de faire la file pour être le 1er à le voir. Au contraire, j'ai carrément attendu 1 mois!

 

Et bien, étonnez-vous, j'ai réussi à ne rien savoir de l'intrigue, à la fois parce que je faisais attention à ce que je lisais, mais aussi parce que les fans (et il y en a partout) ont respecté de manière incroyable le fait de ne rien dévoiler...

Du coup, j'ai découvert le film comme si j'avais assisté à la première. Je n'avais vu que les photos officiels et autres bandes annonces.

 

Par contre attention, de mon côté je vais dévoiler 2-3 trucs, passez donc votre tour si vous voulez rester "vierge" avant de le voir.

 

Tout d'abord, 1ère surprise: la 3D est épatante! bon, ok, ce n'est que le 3ème film que je vois ainsi... je ne suis donc pas vraiment un spécialiste. Mais qu'est-ce qu'elle est bien fichue! C'est forcément dans ce genre de film qu'elle permet des effets intéressants, et se fond bien dans l'ambiance. Bon, il y a un peu trop abondance de plan (super)larges toutefois, des plans qui me semblent juste faits pour démontrer le gigantisme de la Starkiller, et n'apportent pas grand chose à l'intrigue.

Tiens, justement, l'intrigue. (attention, là, je vais spoiler)

C'est selon le point de vue, un film bourré de références, ou un copié-collé du 1er (l'épisode IV). Sur le moment, j'ai vu un sublime film fait pour créer la transition entre les personnages de la mythologie initiale (dont certains disparaissent, d'autres réapparaissent) et les nouveaux qui se dévoileront lors des prochains films. Parce qu'à moins que vous ne viviez coupé de ce genre de nouvelles, il paraît qu'une nouvelle trilogie est lancée avec ce film, sans compter des spin-offs (histoires dérivées). Du coup, afin de ravir les fans de la 1ère heures (dont moi) et d'attirer les nouveaux (qui n'en avaient pas besoin d'ailleurs, la plupart ont vu les 6 premiers films), ce film est une sorte de carrefour (ou giratoire).

Les multiples références peuvent agacer, moi, j'ai aimé. Après, l'ami JJ Abrams est connu pour sa capacité à faire raisonner la popculture, étant lui-même un fan, ce n'est donc pas très étonnant à mon sens. Il suffit de regarder la plupart de ses productions (films ou séries TV), ce monsieur adore faire raisonner du neuf avec du vieux.

Les nouveaux personnages sont intéressants, Finn et Ray sont des trouvailles intéressantes. Il est surprenant de voir à quelle vitesse Ray s'approprie la Force, alors que durant les 6 autres films on nous démontre qu'il s'agit d'un long apprentissage, qui peut prendre une vie entière. Certains y voient la patte de Mickey. J'aime à penser que les scénaristes nous préparent une surprise pour la suite. La rencontre finale entre Ray et Luke plaide pour un développement intéressant à mes yeux.

D'ailleurs, à propos de Luke S... Ils ont bien caché leur jeu, les gens de chez Disney... absent de la bande annonce, de la promo, mais rarement Mark Hamill (son interprète) n'a été aussi présent dans les médias. Du coup, une question est lancinante: est-il dans le film finalement, ou pas??? Si vous avez lu le paragraphe précédent, vous savez que oui. Mais, il y en a eu du suspens avant de le voir! c'est presque "où est Charlie?" durant 2h15!

Concernant les anciens... R2D2 laissé au placard durant tout le film, je n'ai pas aimé. Son descendant est mignon, plutôt réussi, mais saura-t-il le faire oublier? j'en doute... à nouveau, c'est parce que j'ai grandi avec R2D2. Maintenant, je découvre BB8 avec mes yeux d'adulte (quoique...)

Et le couple Han Solo et Leia. Je ne sais que penser de Leia, personnage féminin oh combien admirable à l'époque car combative, dirigeant les hommes, etc... Là, elle me semble effacée. Han Solo, vieux briscard, toujours aussi attachant, grâce la présence charismatique de Harrison Ford. J'en ai quasiment laissé une larme quand j'ai compris qu'on ne le reverrait plus.

Pour revenir aux nouveaux personnages : j'aime bien Finn. L'idée d'un stormtrooper qui déserte me plait bien. Je tiens à dire que les 2 acteurs de Finn et Ray sont plutôt convaincants. Je me réjouis de découvrir la suite de leurs aventures.

Et de l'autre côté de la Force?

Kyle Ren: le nouveau grand méchant!

Hé bien, après 30 minutes on apprend qui il est vraiment, et on découvre que c'est un gamin colérique qui veut ressembler à son grand-papa, mais n'y arrive pas. Du coup, entre le choix de l'acteur, que je trouve charismatique comme une huitre... (mais cela est très subjectif), et le peu de suspens finalement sur sa véritable identité, le grand méchant prometteur de la bande annonce s'avère décevant. Il est bien plus impressionnant dans la bande annonce que dans le film. Il semble toutefois maîtriser la Force d'une manière différente de Dark Vader, mais n'est-ce pas le signe qu'en 2015 (ou 16, c'est égal), les scénaristes en osent davantage qu'à la fin des années 70?

Le grande Snoke, le nouveau très grand méchant de l'ombre!

heu, c'est quoi cette fumisterie... là, je suis un peu perdu... il ne m'a guère convaincu ce grand méchant holographique... peut-être réviserai-je mon point de vue lors des prochains épisodes... mais, pour l'instant, ça me donne l'impression qu'ils ont cherché à remplacer Palpatine-l'empereur-Dark Sidious par un nouveau. Je précise que Star Wars n'est pas que des films, mais également un "univers étendu", soit des bandes dessinées, des livres, des jeux vidéos, des dessins animés... dans cette masse de production, il y a des aventures se situant avant ou plus tard que la période Dark Vader, ainsi que sur des personnages inédits. Est-ce qu'il est tiré de l'une de ces productions annexes? je l'ignore, je n'ai que très peu lu. C'est pour cela que je ne me considère pas comme un fan très érudit. Toujours est-il que ce méchant ne m'a pas convaincu non plus.

La base/planète Starkiller est victime à mon sens du même symptôme: il faut arriver à renouveler les méchants et leur arme de destruction massive, mais en plus grand, plus fort... D'autres voies auraient été possibles, mais c'est la carte du plus-plus qui a été retenu, avec une réussite douteuse à mon sens.

Bref...

Ce fut un plongeon délicieux dans un univers avec lequel j'ai grandi. J'ai retrouvé certaines idoles de ma jeunesse et j'ai découvert de nouveaux visages.

Toutefois, je garde à l'esprit que c'est, (et de plus en plus) avant tout du divertissement. Visuellement dingue, et musicalement enivrant - John Williams est toujours phénoménal (bon courage à son successeur qui arrivera certainement un jour pour le XVème épisode), je resterai toujours friand de cet univers. Mais je ne peux pas m'empêcher de penser que quelque chose a disparu. Est-ce la patte de George Lucas, qui reste malgré tout un cinéaste indépendant. Il a tout de même fait une prélogie qui n'a guère ravi les fan au départ, car il a voulu développer certains aspects (systèmes politiques différents, accession au pouvoir par des élections... etc...). Alors que là, c'est surtout du grand spectacle. Très bien fait, très respectueux visuellement des originaux (ah les maquettes!!!), je reste avec une impression moins enthousiasmante. J'espère sincèrement que les prochains films restent au minimum à ce niveau, car cela en fait tout de même de très bon divertissements, qui viennent titiller mon âme d'enfant. Et cela reste très agréable...

14 commentaires
1)
pter
, le 03.02.2016 à 04:00
[modifier]

Well, je te rejoins sur impression. Ce nouvel opus m’a semblé « creux » point de vu du « mal » (les méchants veulent quoi? il est ou le mal? il est passé ou le coté « politique », la morale, de la force et du mal?), j’ai pas eu un frisson de peur venant du coté obscure. Et oui, en plus, l’apprentissage Jedi qui se fait tout seul, dans cet opus, sans sueur m’a laissé un gout de fumisterie au regard des 6 episodes précédents. Et alors le Luke…20 secondes de papy muet au regard de tanche…pffff. Naan, je me suis remis l’episode 6 a la maison et sortit les popcorns: un vrai bon moment quoi.

2)
Renaud LAFFONT
, le 03.02.2016 à 08:55
[modifier]

autant j’étais impatient de voir les épisodes 1,2 et 3, pour comprendre l’origine de Vador et de l’Empire, autant je m’en fous pas mal de savoir ce qui se passe après l’épisode 6. Même avec JJ Abrams aux manettes du film.

3)
ToTheEnd
, le 03.02.2016 à 09:27
[modifier]

Marrant cette lecture car ça reflète bien les commentaires en général… très passionné. Perso j’ai toujours apprécié la saga mais sans en être un fan absolu et j’ai été voir ce nouvel épisode avec un fan pur et dur qui avait regardé tous les épisodes 2 ou 3 fois en 2015 pour être prêt… il a aussi apprécié ce nouvel opus.

Et puis il y a quelques jours, lors d’une soirée, je trouve un autre enragé qui me dit, en substance, ce que je peux lire ici.

Bref, ce que ce blockbuster montre, c’est que plus les gens sont passionnés par un sujet vont voir un film, plus les avis sont tranchés… un peu comme quand Apple sort un nouvel iPhone et que 50% des aficionados disent que la marque a perdu son sens de l’innovation et les autres que la marque est toujours aussi géniale.

Et puis d’une manière générale, des grandes suites comme le Seigneur des Anneaux ou Harry Potter ont marqué leur temps en l’espace quelques années ce qui fait que les gens ont grandi avec dans une tranche d’âge similaire… Pour Star Wars, ça n’a rien à voir. Mater un film avec les yeux d’un gamin de 12 ou 16 ans (1977 pour le premier épisode) et le dernier à 40 ou 50 ans, ça n’a rien à voir émotionnellement. Je trouve hautement improbable que sur une telle durée, les attentes, envies, émotions, etc. transmises par un film puissent satisfaire tout le monde.

Perso, j’irai voir avec plaisir l’épisode 8.

T

4)
Jambo
, le 03.02.2016 à 09:58
[modifier]

Je rejoins également tes impressions: visuellement sublime et bon divertissement. Sinon l’épisode ressemble trop au IV et VI avec à chaque fois une arme de destruction massive qu’il faut détruire. Et le méchant.. quelle déception! Désolé pour l’acteur, mais alors là quel mauvais choix. Franchement il ressemble à tout sauf à un méchant (pour moi il est même « ridicule »). Et puis le dosage de l’usage de la force est vraiment pourri: le méchant semble très puissant au départ voire plus que Dark Vador et une « petite » nouvelle qui vient juste d’être touché par la force arrive à le contrer? Nan, ça c’est trop. La force c’est comme les arts martiaux, il faut une vie pour devenir un maître et leur apprentissage passe par de long entraînements. Franchement, pas crédible et je suis déçu par J.J. Abrams si c’est vraiment un fan de la première heure. Heureusement les midichlorians n’ont plus été cités!

5)
ThierryS
, le 03.02.2016 à 10:13
[modifier]

très deçu par cet épisode
Il est sur que techniquement, cela a très bien évolué mais au niveau du scénario ? Lucas pourrais porter plainte pour plagiat des épisodes précédents
La question que l’on pourrais se poser c’est de savoir quel degrés de liberté le scénariste a obtenu de la part de Disney pour son écriture

6)
Gilles Theophile
, le 03.02.2016 à 10:33
[modifier]

Moi j’ai adoré, d’autant plus que rien n’avait filtré. C’est une belle réussite (la preuve, vu le succès en salles), et les questions auront forcément des réponses dans les épisodes suivants.

Par contre, il a été tourné sur pellicule 35 mm, ce qui donne beaucoup de cachet à l’ensemble, et c’est un peu dommage de gâcher ce plaisir avec de la fausse 3D réalisée en post-prod, et non pas dès la prise de vues.

7)
Gilles Theophile
, le 03.02.2016 à 10:35
[modifier]

Et je suis bien d’accord : c’est du pur divertissement.

Tout comme l’était Mad Max Fury Road, en mai dernier, et que j’ai également adoré.

8)
fxc
, le 03.02.2016 à 12:41
[modifier]

au début de la saga, un commerce de jouet m’avait demandé de photographier les mômes avec Saint-Nicolas, le hic étant qu’en plus il y avait dark vador, je vous dis pas les pleurs, les cris, je me souviens d’un tout petit qui c’est barré à 4 pattes, il a été dur à récupérer, il avait traversé le magasin plus vite que buz l’éclair.

10)
jeanb
, le 03.02.2016 à 20:38
[modifier]

C’est bien, tous ces commentaires sur l’ëpisode 7…
Mais moi j’ai mieux : j’ai vu le décor dans lequel se passera l’épisode 8 : il a été filmé il y a quelques mois dans le désert d’Atacama, au Chili (où se trouve la mine de cuivre dans laquelle 33 mineurs ont été attrapés en 2010 pendant plus de deux mois). un ami travaillant dans la boite de production qui a été chargée de filmer les décors m’a montré une partie de travail réalisé pour les Studios Walt Disney. Pour voir le 8 ème eépisode, (dont le titre n’a pas encore été choisi) il faudra attendre le 8 Aout 2018… pas par hasard (8-8-18)….

11)
psychros
, le 04.02.2016 à 08:38
[modifier]

D’où sort cette date du 8-8-18? Parce que tout le monde l’annonce pour décembre 2017…

12)
ToTheEnd
, le 04.02.2016 à 09:41
[modifier]

Tout comme l’était Mad Max Fury Road, en mai dernier, et que j’ai également adoré.

Comme quoi… moi je me réjouissais de le voir et j’ai été extrêmement déçu.

Effectivement, le 8ème SW est prévu pour décembre 2017…

T

13)
Gilles Theophile
, le 05.02.2016 à 09:33
[modifier]

jeanb

Pour l’instant, les seuls décors naturels qui ont été filmés pour l’Episode 8 sont les îles Skellig, là où se termine l’Episode 7.

Le tournage va commencer incessamment en Angleterre.

Je pense que ton ami se fait un délire, même s’il y a forcément des repérages.

Quant à la sortie, elle a été prévue en mai 2017, puis repoussée à décembre, effectivement. Et mai 2017, c’est les 40 ans du film original, certainement plus symbolique qu’un 8-8-18…

14)
Tom25
, le 06.02.2016 à 21:40
[modifier]

Moi j’aime pô Star Wars.

Je ne sais pas en Suisse, mais en France les ^ ont disparu, ou alors ils sont passés du coté obscur, comme le chôôômage. Et la force le ramène du bon coté : chomage.

J’ai beaucoup aimé les 1ers (VI, V et VI), un peu moins les 3 autres. Celui là m’a plus, mais pas autant que les 1ers.
Comme vous, je trouve l’apprentissage de la force un peu rapide pour cette fille.
Par contre, que le méchant ait des doutes, ne soit pas sûr de vouloir être méchant, fait le mal plus par mal être que par conviction m’a plutôt plu. J’ai même cru que son père allait le ramener dès le 1er épisode vers le bon coté, alors qu’il avait fallu 3 films pour que le fils ramène le père.

Dans les chasseurs de l’alliance, on voit parfois les pilotes en gros plan. Il m’a semblé que Mark Hamill était l’un d’eux, ou alors l’acteur lui ressemblait.