Profitez des offres Memoirevive.ch!
Il est de bon ton de se gausser de Sony en photographie, et pourtant…

Sur certains sites "Pro" de la photographie, il est de bon ton de se moquer, parfois gentiment, parfois un peu moins, de la marque Sony.

Pour les Pro, il n'y a que Canon ou Nikon de vrai.

La preuve selon eux? Vous voyez beaucoup de Sony autour des stades ou dans les mains des Paparazzi?

Et puis, mon bon Monsieur, la gamme des objectifs Sony est tellement indigente.

Regardez Canon, il vous offre tout, regardez Nikon, il en fait pratiquement autant.

Alors que Sony ne tourne que sur quelques optiques selon eux…

Ils rajouteront que la photo est dans les gènes de Canon, dans les gènes de Nikon, en nulle part ailleurs, à moins de tomber sur des fans de Leica qui ne verront que la pastille rouge de belle.

Alors que Sony n'est qu'un fabricant d'électronique, qui vient dans la photo pour se faire du fric.

Alors, permettez-moi gentiment de rigoler.

Mais avant de répondre à ces arguments, j'aimerais dire que Canon est une marque magnifique, Nikon l'est tout autant.

Je les ai appréciées plus souvent qu'à mon tour, l'une après l'autre et ceci plusieurs fois.

Et peut-être bien qu'un jour je repasserai sur l'une d'elles, on ne sait jamais, voyez-vous…

Commençons par les gênes

Au départ, c'est peut-être vrai: Sony n'avait pas une histoire intéressante dans la photographie, en dehors des compacts.

Mais tout le monde le sait, Sony a racheté la division photographie de Konika Minolta le 19 juin 2006, peut-être la marque la plus innovante et qui a apporté le plus à la photographie ces 35 dernières années. Entre autres choses, si elle n'a pas inventé elle-même l'autofocus, c'est elle qui l'a démocratisé dans son magnifique Minolta 7000 en 1985, comme Apple a démocratisé la souris et l'USB.

Minolta a toujours été reconnu pour sa balance des blancs, Sony poursuit l'oeuvre et nous offre à mon avis l'une des meilleures du marché, loin devant Nikon par exemple.

Et puis, Sony est le fabricant de la plupart des capteurs du marché (hors Canon, qui les fabrique le plus souvent elle-même), et livre en particulier Nikon en lui fournissant par exemple ses capteurs plein format.

Alors, venir dire que Sony n'a pas de quoi régater historiquement avec les marques phares, ça me fait un peu sourire.

La gamme d'objectifs

Certes, la gamme native à baillonette FE est bien plus limitée que celle de Canon et de Nikon.

Cela dit, les choses bougent, nous avons 12 objectifs disponibles, qui couvrent pas mal de besoins, 8 arrivent prochainement, avec, selon le plan de Sony, de très grandes ouvertures.

2015-06-24_23-11-31

Sony a parfaitement tenu le plan de route élaboré depuis deux ans. Aucune raison qu'il ne ralentisse le mouvement.

 

Mais OK, pas d'objectifs à décentrement, pas encore de beau 300 mm.

Mais les A7 (et bien plus encore le futur A7R II peuvent être utilisés avec pratiquement tous les objectifs du marché à l'aide de bagues de fournisseurs tiers.

Donc il faudrait gentiment commencer à mettre la pédale douce sur cet argument de l'indigence de la gamme.

Et puis, la gamme n'a qu'un peu plus de deux ans, l'avancée est déjà incroyablement belle, et de qualité.

Par exemple, pour le 16-35 f4, Sony est mieux noté par DxO que Canon et Nikon.

2015-06-24_23-11-08

Le comparatif DxO

 

Le 55 mm 1.8 est l'un des meilleurs objectifs du marché, tout comme le 35mm 2.8.

Certes, ces objectifs sont (trop) chers, mais ils sont bons.

Et puis enfin, pour corroborer ce que j'écrivais plus haut à propos de l'usage des objectifs tiers, lisez cet article: DPReview vous montre la capacité du A7R II de travailler avec des objectifs Canon en utilisant leur moteur autofocus via un petit adaptateur. C'est juste impressionnant.

Alors c'est bon là, l'argument des objectifs, vous pouvez vite arrêter de nous le rabâcher à tour de bras.

Il n'a plus vraiment lieu d'être.

 

Et si nous parlions d'innovation

En matière de boîtiers, Sony est tout de même assez incroyable.

Ils ont osé le "sans miroir" sur leurs reflex.

Ils ont osé le capteur plein format sur un hybride tout petit, alors que Canon et Nikon sont juste à la ramasse dans ce domaine, même si le nouveau Canon hybride M3 semble un peu plus intéressant que son prédécesseur.

Ils nous sortent sur le A7R 2 le premier 42.4 MP rétroéclairés (BSI), ce que personne n'annonçait sur les grands capteurs.

De tout temps, ils sont présents avec la stabilisation dans le boîtier.

Ils arrivent avec la stabilisation 5 axes dans le boîtier, qui est même capable de collaborer avec la stabilisation intégrée à certains objectifs.

C'est eux qui ont montré la voie pour les viseurs électroniques.

Je m'excuse…

Non, mais vraiment, là, je m'excuse…

Mais Nikon et Canon, pendant tout ce temps, ils ont proposé quoi?

Certes, des beaux objectifs.

Mais les boîtiers Canon n'évoluent presque pas (OK, on a le 5DS et ses 50 MP), les Nikon non plus.

On dirait quelque part que Sony est un peu Apple: c'est eux qui bougent, qui montrent ce qu'il faut faire.

Alors oui, bien sûr, il y a encore du boulot.

Il faut convaincre les professionnels, ça viendra, j'en suis convaincu.

À chaque fois que je montre un A7 à un pro, il le trouve assez génial, même s'il y voit quelques défauts, comme le viseur (on verra si celui du A7R II tient ses nouvelles promesses).

C'est vrai: il faut oser porter un Sony. Pour l'instant, certains n'osent pas faire le pas. Peur de ne pas être pris au sérieux.

Mais vous savez, les choses évoluent.

Je reste persuadé qu'il faudra du temps, mais que ça viendra.

Cela reste bien sûr plus difficile avec ces sites qui ne voient de beau que Nikon et Canon, et dont parfois, mais seulement parfois hein, je me dis que si leurs auteurs sont aussi virulents contre Sony, c'est que la marque leur fait inconsciemment un peu peur… peut-être, ou alors que "leur" marque les déçoit un peu…

Allez savoir.

 

41 commentaires
1)
Mathieu Besson
, le 03.07.2015 à 01:12
[modifier]

Hello François, je crois que c’était le Dynax 7000i qui était la révolution dont tu te souviens, en 1988. Moi j’étais tout modzet de mon Nikon F-801. Déjà nikoniste, à l’époque…

Ils ont, si mes souvenirs sont bons, influencé autant le marché que le 300D en 2003, pour la démocratisation du numérique. Et là Nikon a mis un sacré moment à réagir…

2)
ysengrain
, le 03.07.2015 à 08:05
[modifier]

J’avais lu le remarquable article de DPreview cité par François.
Sony paraît avoir technologiquement résolu les problèmes liés aux vibrations générées par l’obturation et les rideaux. L’analyse est remarquable et très hautement didactique.

Je suis en revanche un peu déçu par le manque d’explications concernant le « lossy RAW ». Pourquoi Sony utilise ce mode ?

Oui, aucun doute, il faut maintenant compter avec Sony … si l’état financier de la firme le permet !! ( heu … Nikon ne va pas mieux, hein !!)

3)
ToTheEnd
, le 03.07.2015 à 08:23
[modifier]

Francois, as tu vérifier avec le fournisseur que ton site peut encore grandir de quelques GB? Parce que si Vibert passe par ici, il va pondre une encyclopédie pour réfuter toutes tes affirmations.

Autre argument que tu ne mentionnes pas: Sony est très présent dans le très, très petit format ou autrement dit, dans le smartphone. Aujourdhui, le leader de la photo mondiale du smartohone, c’est Sony car c’est eux qui fournissent Apple entre autre. Cette expérience a forcément des retombées pour le reste de la gamme et contrairement à Canon et surtout à Nikon, la photo est une activité annexe qui n’est pas primordiale ou vitale pour Sony.

Ce simple constat permet à la marque d’être plus inventive et de plus tenter de choses… A l’inverse, Canon et Nikon sont toujours à se demander si le wifi ou Bluetooth devrait être intégrés aux boîtiers haut de gamme… Des modules qui coûtent entre 2 et 3 dollars et qui ont rendu des millions de services à tous les secteurs de l’électronique de loisir…

Bref, je ne vais pas changer de marque puisque mon 5d est probablement le dernier gros appareil que j’ai acheté mais je ne suis pas surpris de lire que Sony est intéressant face à des dinosaures comme Nikon et Canon qui ont un taux d’innovation proche du 0 absolu.

T

4)
François Cuneo
, le 03.07.2015 à 08:38
[modifier]

Jean-François m’a déjà écrit hier, pour me parler du manque d’objectifs de Sony, mais c’était avant d’avoir lu l’article:-)

Peut-être que suite aux réactions que ses commentaires avaient déclenchées la dernière fois, il hésite à intervenir:-)

5)
kiwis
, le 03.07.2015 à 08:47
[modifier]

They laugh at me because I’m different; I laugh at them because they’re all the same.

6)
cvanquick
, le 03.07.2015 à 09:15
[modifier]

J’espère qu’il viendra.
Il n’a pas toujours tort mais il présente les choses un peu bizarrement.
Après c’est un p….. de photographe

7)
cvanquick
, le 03.07.2015 à 09:23
[modifier]

Pour le visuer électronique, il faut voir la réaction de Leica sur son dernier modèle.
Sauf erreur de ma part plus de 3Mpx.
En revanche, le plus important coef de grossissement c’est le SONY en visée électronique.
Dans la famille, pour les rélfex cela a toujours été Minolta ou Sony. Mon père a un alpha 99 et alpha 7.
Il est aux anges. Et pour les manipuler à mes heures perdues, c’est vrai qu’ils sont superbes.
Mon seul et unique réflex numérique a été un alpha 700.
Un viseur superbe, une très belle balance des blancs et de mémoire l’un des premiers à initier un menu d’accès rapide aux fonctions principales.
Enfin, la philosophie du 700 « un bouton/une fonction » est d’une simplicité déconcertante et très intuitive.

Tous les systèmes sont très qualitatifs à l’heure actuelle. Chacun a des habitudes et je conçois qu’il est parfois difficile de sortir de sa zone de confort.
Mais la raison n’est pas forcément du côté du plus grand, du plus gros, du plus vieux…

Il faut trouver chaussure à son pied (comme pour la course à pied).

8)
guru
, le 03.07.2015 à 09:56
[modifier]

Déçu du Nex7 surtout à cause de son indigence réactive, j’aimerais que tu me dises ce qu’il en est des Sony récents:
temps de sortie de veille et latence au déclenchement. Sinon, j’attends les réactions de JFV…

9)
Jean Claude
, le 03.07.2015 à 09:59
[modifier]

Vintage.
Il fut un temps (dans les années 70…) ou je pratiquais la photographie en pro. Mon patron d’alors insistait beaucoup pour que j’aille chez les clients avec un NIKON dans ma sacoche, cela les rassuré sur notre « qualité professionnelle ».
Un peu comme si aujourd’hui un graphiste sérieux ne travaillerait que sur Mac.
Sur place l’ensemble des clichés était fait avec un Minolta SRT 101, certaine fois secondé par un Rolleiflex 2.8, mais en douce, car là cela faisait « reporter » ou « mode » et pas du tout sérieux en photo industrielle.
Personne ne s’est plaint des résultats !

10)
fxc
, le 03.07.2015 à 10:26
[modifier]

Fuji vient de sortir un firmware V4, xt1, xt10 qui décoiffe, af et suivi plus rapide,et dans la catégorie « gadget » mise au point auto sur les yeux pour les portraits.( voir section fuji sur photim)

11)
ZITOO
, le 03.07.2015 à 10:49
[modifier]

Les décibels…
Comme toujours, l’on défend bien ce que l’on aime bien. Ou le contraire.
J’ai pris en main un A7 qq chose il y a un an ? Et l’ai laissé au vendeur en raison du manque de discrétion du boitier. Pas de sa taille, mais du bruit occasionné (db) !
Bonjour les regards.
Finalement, je me suis dit que mon 5DIII avec son 2,8/40 minuscule et superlatif me convenait parfaitement, un petit 1,8/85 dans la poche le cas échéant. Et puis le bruit…
Pfuitt, pfuitt, en mode silencieux. Ceux qui ont, comprendront.
Je ne doute pas des capacités de Sony, mais sincèrement je crois qu’il faudrait plutôt comparer avec un boitier Fuji sur beaucoup de points.
Aussi, Canon ne se cantonne pas seulement à la photo, mais on sort ici du billet.
Au fait, les derniers A7 qq chose sont-ils silencieux au déclenchement, maintenant ?

13)
Blues
, le 03.07.2015 à 11:38
[modifier]

En numérique j’étais dans les premiers à faire le pas (passé d’un Nikkormat à un kodak à 1,8 mpx), Par contre j’ai eu peu d’appareils dans ma vie (dont un seul « gros cube cher »/reflex)… je me donne 2 ans pour rentabiliser un APN… mais tout de même: 1 Kodak, 2 Nikon, 1 Canon, 1 Rollei, 1 Lumix et finalement depuis 3 ans le fabuleux RX 100 (version I).

Jamais un appareil ne m’a rendu aussi heureux à presque tous les niveaux : résolution, piqué et rendu des images (à part les bleu du ciel, c’est pas toujours ça), réactivité, optique, possibilités (panorama par ex.), vidéo etc.

Après 3 ans et env. 20’000 images, mon APN arrive au bout (en plus il est tombé dans le sable en 2014, ça graille un peu). Je suis tellement content qu’une fois usé à la corde (en fin d’année je pense) je vais me racheter le même en version III ou IV on verra. A ce propos je vous relinke mon article Cuk à son sujet quelques temps après son achat = rien n’a changé, rien à jeter !

Voilà, c’était le témoignage d’un mec convaincu par la marque, donc j’encense Sony :D mais qui se fout des avancées techno en général.

14)
François Cuneo
, le 03.07.2015 à 12:09
[modifier]

Le A7RII permet un déclenchement en effet entièrement silencieux si désiré.

Le A7R faisait beaucoup de bruit.

Pour la réactivité, voir mes prises en main de ces appareils. Le A7 II est déjà bien meilleur que le A7 et surtout que le A7R.

Cela dit, je ne parle que du réveil de l’appareil qui peut aller de l’instantané maintenant à 2 secondes. Pour le reste, le A7 II est très réactif, autant que les gros reflex, avec une limite en basse lumière avec le 70-200, mais petite limite hein…

15)
vibert
, le 03.07.2015 à 12:19
[modifier]

Oui, en effet François, j’aurais été enchanté de « discuter » ici de tout ça (car je ne suis d’accord qu’à 50% avec toi)… Je ne suis pas 100% en désaccord, notamment sur les qualités du A7 RII qui est une bombe (parmi d’autres bombes comme l’EOS 5Ds)

Mais je vais m’abstenir ici, car certains de tes lecteurs n’aiment pas « discuter » (comme nous le faisons par mail)… ils aiment par dessus tout « avoir raison » !

Dans la vie (dans l’histoire), il y a toujours des gens qui ne sont pas d’accord : certains ont tord, certains ont raisons… On saura avec le recule ! Mais la base de la discussion est de garder à l’esprit (un tout petit peu), qu’il existe une petite chance que ce soit votre interlocuteur qui ait peut-être raison.

Parcequ’il a de l’expérience, et qu’il a déjà démontré par le passé qu’il avait raison avant les autres… Il y a des gens qui ont moins souvent tord que d’autres (et parfois contre l’avis général).

Autre chose : discuter de la gamme optique Sony (et du viseur électronique) avec un photographe expérimenté… c’est un peu comme d’essayer de convaincre un chef en cuisine, qu’il a vraiment besoin d’un robot ménager pour couper les oignons !

Manquer d’expérience en photo comme en cuisine, c’est voir la surface des choses, seulement…

Donc si vous voulez savoir ce que j’en pense, venuez discuter dans ma cuisine : je supprime tous les commentaires agressifs (soyez prévenus) ;

http://www.photoetmac.com/2015/07/les-objectifs-e-qui-manquent-aux-sony-a7/#comments

http://www.photoetmac.com/2015/07/liste-des-objectifs-adaptes-au-canon-eos-5ds/#comments

18)
ToTheEnd
, le 03.07.2015 à 12:46
[modifier]

Mais je vais m’abstenir ici, car certains de tes lecteurs n’aiment pas « discuter » (comme nous le faisons par mail)… ils aiment par dessus tout « avoir raison » !

Oui et il y a les gens qui n’ont pas besoin de prouver dans toutes les interventions que leur choix est plus pertinent vis-à-vis d’un autre.

Que les pros n’aient pas encore migré massivement vers autre chose que Canon/Nikon, j’en conviens volontiers… est-ce que ça va rester comme ça encore 2, 5 ou 10 ans? C’est difficile de le savoir mais il y a fort à parier que non.

Maintenant, sur le fond, Canon et Nikon voient une érosion de leurs ventes et elle est importante (-30% pour Nikon et -20% pour Canon). La fonte des revenus – en particulier chez Nikon – aura forcément un impact sur la capacité de ces constructeurs à investir dans le R&D alors que de l’autre côté, des marques comme Sony qui vendent plus de 300 millions de capteurs par an voient leurs revenus gonfler tous les jours et donc disposent de toujours plus de moyens pour investir en R&D. Corollaire évident: Sony rattrapera très rapidement son retard alors que Canon et Nikon auront toujours moins d’argent pour faire face à la concurrence et innover.

Bien sûr, la fin de Canon et Nikon n’est pas pour demain… toutefois, à 3 ou 5 ans, il y a fort à parier que l’environnement photo n’aura pas le même visage qu’aujourd’hui… y compris chez les pros.

T

19)
François Cuneo
, le 03.07.2015 à 12:51
[modifier]

Autre chose : discuter de la gamme optique Sony (et du viseur électronique) avec un photographe expérimenté… c’est un peu comme d’essayer de convaincre un chef en cuisine, qu’il a vraiment besoin d’un robot ménager pour couper les oignons !

Hello!

On n’avait pas déjà dit ce genre de choses avec l’autofocus?

Et puis ensuite avec le numérique?

:-)

20)
cvanquick
, le 03.07.2015 à 13:29
[modifier]

Quelle tristesse de lire ce commentaire JFV.
Qui d’ailleurs n’en est pas un.

Charité bien ordonnée commence par soi-même.

Comment décider qu’un commentaire est agressif ? Selon un choix unique.

Pour lire souvent tes articles, je réagis sur certains plus ou moins positivement. Mais, il y a de plus en plus d’intervenants qui tirent quand même la sonnette d’alarme sur un problème d’objectivité.

Comme tu le dis « il faut garder à l’esprit qu’il existe une petite chance que ce soit votre interlocuteur qui ait peut-être raison ».
Pour cela, il est primordial de ne pas partir avec l’idée que l’on a raison.

Je suis triste de voir que tu ne veux pas discuter sauf à tes conditions. Ce n’est plus discuter dans ce cas.
Si ton message que tu sais vrai ne passe pas c’est peut-être qu’il n’est pas correctement exprimé.
Pour convaincre quelqu’un, il faut savoir que chacun a un prisme différent de perception et essayer de se mettre à sa place et non vouloir s’imposer et être péremptoire.

Par ailleurs, un expert doit pouvoir se mettre au niveau de son interlocuteur pour ensuite l’élever.

Quand je discute avec toi, je n’ai rien contre le fait d’être convaincu d’ailleurs je viens d’acheter un G7X suite à tes articles (qui pour le coup étaient très objectifs).
Cependant, dans sa forme, ton discours n’arrive pas à me convaincre parce que tu transmets d’abord vers l’amateur que je suis beaucoup de choses négatives: amateur, sony, hybride, visée électronique.
Et avant même de pouvoir te parler, tu laisses entendre que je n’y connais rien, que cela ne sert à rien et que je n’ai rien compris à la photo. Alors qu’il serait préférable de me demander comment j’en suis arrivé là et de m’en orienter vers une autre solution plus adaptée pour de bonnes raisons.

Je pense que cela est parfaitement dans tes cordes.
Et même si plus d’une fois j’ai été blessé par tes prises de position, je continue à te lire.

CV

21)
Blues
, le 03.07.2015 à 14:25
[modifier]

TJe suis triste de voir que tu ne veux pas discuter sauf à tes conditions. Ce n’est plus discuter dans ce cas.

c’est aussi un peu mon ressenti, dommage pour cette vison des « choses »

22)
Jean-Yves
, le 03.07.2015 à 15:53
[modifier]

@ Jean Claude (9)
Merci pour ce moment d’émotion. J’ai toujours ce Mi­nolta SRT 101 dont je suis incapable de me débarrasser. Bon, il est responsable d’une bonne partie des moments importants que j’ai technologiquement figés. C’est peut-être mon côté Zit ;)

@ vibert
Avec tout le respect qu’on peut avoir pour votre travail et vos convictions, une évidence apparait, bien que je sois myope d’un œil et presbyte de l’autre. Nous n’utilisons pas les mêmes outils pour corriger la vision de notre environnement.
Alors merci de remplacer par : « Certains ont tort, certains ont raison… » dans votre post. La correction orthographique n’étant pas automatiquement effectuée par un programme intégré, ça ferait déjà moins mal aux yeux ;-)

@ cvanquick (7) et surtout (20)
Bon courage, mais soutien acquis ;-)

@ TTE
Depuis pas mal de temps je te lis avec attention.
Comme je ne vais jamais jusqu’à vérifier, ne disposant pas de tes sources, merci d’avance de nous les garantir ;-)

23)
François Cuneo
, le 03.07.2015 à 16:04
[modifier]

cvanquick, j’aime beaucoup Jean-François, je le lis plus que régulièrement, et c’est un gars qui fait des photos splendides, c’est un professionnel.

Mais sur le commentaire 15, je tombe un peu aussi des nues.

Je me suis tué, lors du précédent débat, à essayer de lui expliquer que nous n’étions pas contre ce qu’il disait, mais sur sa façon justement d’être sûr qu’il a raison.

Peut-être bien que Canon est la meilleure marque, c’est d’ailleurs encore certainement le cas sur bien des points, mais ce que nous disions, c’est qu’il n’était pas nécessaire de dénigrer tout ce qui est hors Canon et Nikon pour autant.

Mais ça, JF n’arrive pas à le comprendre.

Alors, venir nous dire qu’on est certain d’avoir raison et qu’il est difficile de discuter avec nous, je trouve ça pour le moins amusant.

Ou désespérant.

24)
Loustic
, le 03.07.2015 à 18:11
[modifier]

Pour ma part, je le lis aussi assez régulièrement Jean-François, que j’apprécie pour ces tests terrain bien fichu.

Mais pour mon usage personnel (pas un « pro » de la photo…) je n’oublie pas les (Richo)Pentax…

L’une des marques « importante » dans l’histoire de la Photo.
http://www.lemondedelaphoto.com/Une-histoire-de-reflex,393.html

Mon premier reflex argentique fut un K2 en 1975 puis en 1987 un SFX premier autofocus à flash TTL, cela ne nous rajeuni pas… Après un K10, je suis très satisfait de mon K5II (boîtier tropicalisé, stabilisé, assez compact). Avec la possibilité d’utiliser des optiques tierce non stabilisé.

C’est aussi une marque avec, elle aussi, beaucoup moins d’optiques, et un capteur Sony comme les Nikon et un super rendu des couleurs et une bonne balance des blancs (bien différent du rendu Nikon).

En complément de cela un minuscule Canon S120 toujours dispo dans une poche et depuis peu un G7X ;)

On parle aussi dans d’autre forum d’un Richo-Pentax Full Frame (capteur du Sony A7R II ?) + des objectifs D-FA en préparation…

Il y a du choix pour tous…

25)
AnthonyD
, le 03.07.2015 à 18:15
[modifier]

Convaincu il a quelques années de la qualité du petit Nex7 suite à un article publié ici même, je suis depuis plus d’un an, l’heureux propriétaire d’un A7 premier du nom. Quelques défauts de jeunesse mais pour mon usage, de nombreuses joies au quotidien avec un grand nombre d’optiques fixes et manuelles, c’est un appareil bluffant même s’il est encore vu par les pros comme un gadget. Difficile peut-être de changer les habitudes des jaunes ou des rouges, d’énormes flashs en soirée et de zooms longs comme mon bras. Je garde le souvenir d’un pro complètement scotché par la qualité, le piqué, la balance des blancs et la douceur du bokeh lors d’un défilé en soirée pour des robes de mariage avec mon petit A7, sa bague M et le très bon Konica Hexanon 90 mm – f2.8 sans flash. Le prix du RII me freine un peu mais il ne semble pas si gonflé face à la concurrence des autres full-frame.

27)
colonel moutarde
, le 04.07.2015 à 07:02
[modifier]

Sony a quand même une certaine histoire dans le domaine de l’image. Dans le domaine broadcast, Sony a toujours fabriqué les meilleures caméras, les meilleurs tubes cathodiques, les meilleurs magnétoscopes… Ce sont des décénies d’expérience qui se retrouvent là.

28)
Passmoilsel
, le 04.07.2015 à 09:07
[modifier]

Bonjour à tous et à toutes,
En tant que photographe pro depuis qques temps dans l’illustration de tourisme et le reportage, j’ai tourné en Canon, Olympus, Nikon puis Sony. Evidemment que chacun a ses inconvénients, et les pointer systématiquement ne reflèterait que le souhait de démolir. Cela semble être le cas de Mr Vibert, qui s’acharne avec une obstination qui prête à sourire tellement elle est devenue caricaturale. La vraie question serait pour moi: dans quel but? Créer une polémique artificielle pour les dupes et autres naïfs afin de générer du trafic sur son blog? Faire du « bruit » pour exister sur la toile? Attirer les gens vers sa « vitrine »? C’est probable…et d’aucune importance à mes yeux…une « tempête dans un dé à coudre ».
Mon D800E est un excellent boitier (bien que chacun y trouvera au moins un inconvénient, et c’est normal) mais je m’en sers tellement plus que je l’ai passé en annonce.
Bon WE à tous et à toutes (y compris JF!)!

29)
François Cuneo
, le 04.07.2015 à 09:35
[modifier]

AnthonyD, je suis allé voir tes photos dont beaucoup m’ont plus.

Je vois que tu utilises DxO, mais tu as choisi pour les photos couleur un rendu très chaud. C’est un des rendu FilmPack? Si oui, j’ose te demander lequel?

Loustic, j’ai beaucoup aimé Pentax dans le temps, j’en ai eu un ou deux. Là, depuis quelques mois, je trouve qu’ils sont un peu à la peine, et on attend avec impatience leur full frame qu’ils promettent depuis un long moment.

Colonel moutarde, c’est vrai que Sony a une histoire importante dans les camescopes, je l’avais oublié. C’est peut-être ce qui les a fait passer au viseur électronique avant tout le monde pour ses reflex.

Mais sans Minolta, ils n’en seraient certainement pas là en matière de photo.

Passmoilsel, à part que je ne suis pas pro, je me retrouve dans tout ce que tu as écrit ici.

30)
AnthonyD
, le 04.07.2015 à 10:37
[modifier]

Bonjour François, et oui DxO, le rendu chaud est celui d’un autoréglage dont j’ai réglé les presets.

31)
Olympe
, le 04.07.2015 à 10:47
[modifier]

JFV n’est pas forcément objectif, mais comme beaucoup d’autres ;-)

Il n’y a qu’une chose, enfin deux, qui compte, la première, le plaisir à la prise de vue et le second, le résultat obtenu.

Le premier est bien souvent le principal pour le plus grand nombre, le second est primordial pour les pros et les passionnés.
Un pro travaillant avec un Nikon qui ne vend pas au point d’en vivre correctement n’est guère plus dans « le vrai » que l’amateur avec son Sony, puisque Lui n’a pas la même obligation de résultat ainsi les commentaires du type « Moi Je » non de valeur que pour celui qui y attache de l’importance.
Le SRT-101… ah que de bons souvenirs et le 9000 une bête de guerre increvable. Je reste persuader que Sony a tué l’héritage de Minolta, la reprise en main du mastodonte qu’est Sony, a permis de faire renaitre de ses cendres le savoir-faire de Minolta et ainsi de redevenir précurseur, mais à quel prix !

Plus de trente ans de pratique m’amènent à dire que Moi Je dis : qu’importe aujourd’hui, demain ce sera encore mieux… ou pas, mais le plaisir de réaliser un cliché qui donne du plaisir à un client ou à toute autre personne restera l’essentiel et si c’est avec un Canon bah… c’est que Sony ne m’aura toujours pas (encore ?) convaincu :-)

Cris

32)
buchsinet
, le 05.07.2015 à 11:00
[modifier]

J’apprécie énormément mon A7II. Mais je dois mettre un adaptateur assez gros (LE-A4) pour utiliser mes anciens objectifs et, du coup, je ne les utilise presque plus et je rachète des focales que j’avais déjà.
Ainsi, le choix de la discrétion et de la légèreté, coûte très cher.
Mais bon, en prenant de l’âge, ces deux arguments sont pour moi essentiels. Et tous mes accessoires (sacs, trépied, …) sont maintenant aussi plus légers et discrets.
Et, sans compromis sur la qualité des images obtenues !
Enfin, tout ça pour dire que je comprend ceux qui sont sur des montures différentes. Ils ne souhaitent pas devoir tout racheter !

33)
Borak
, le 05.07.2015 à 18:33
[modifier]

Je suis passé Canon par accident (j’hésitais à l’époque entre un 300D et un D70). J’aime les réflex, et ce que je préfère par dessus tout c’est un beau viseur optique. Sony m’a énormément déçu en passant au viseur vidéo. J’ai testé un A99 et un A77, beuark ce n’est vraiment pas pour moi. (J’avais testé le Minolta 7D que j’avais trouvé génial à l’époque).

Par contre la série A7 remonte dans mon estime. Pour une raison simple : Pour moi, ce ne sont pas des reflex. Mais dans ce cas, je serai plus tenté par un compact haut de gamme.

Donc mes choix seraient : Un reflex (Canon, Nikon, Pentax), un Compact. Et adieu Sony qui a trahit Minolta en abandonnant les vrais reflex à viseur optique :) …

34)
ToTheEnd
, le 06.07.2015 à 09:54
[modifier]

Comme je ne vais jamais jusqu’à vérifier, ne disposant pas de tes sources, merci d’avance de nous les garantir ;-)

Nikon et Canon sont des entreprises cotées en bourse et à ce titre, elles doivent publier des résultats financiers relativement détaillés de leurs activités. Le tout est public et permet à chacun de connaitre la situation.

Tout les détails pour Nikon sont sur cette page
Pour Canon, c’est la même histoire.

T

35)
jotaz33
, le 06.07.2015 à 13:25
[modifier]

le paragraphe sur la fabrication des capteurs nikon par sony est drôle et incomplet, pour rappel Sony fabrique ses capteurs sur des machines ( les stepers )fourni par Nikon

36)
moumout2005
, le 06.07.2015 à 23:20
[modifier]

Aujourd’hui je ne regrette pas mon choix pour mon premier reflex (un sony A65).
J’ai juste une inquiétude: Sony va-t-il continuer à faire évoluer ses APS-C de dimension classique ? Je ne vois partout que des nouveautés concernant les gammes A7 and co… quid des A65 A77 et autres A99 ?

37)
zit
, le 07.07.2015 à 23:56
[modifier]

Je suis parfaitement d’accord avec le fait que Sony soit la marque la plus innovante dans le domaine des appareils de prise de vue, grâce à leur savoir-faire sur les capteurs, bien sûr, mais aussi grâce à l’ADN de Minolta, qui était aussi une marque très innovante (parfois trop ou trop tôt, d’ailleurs, les zooms électriques imprécis, bruyants et batteriephages, et je ne sais plus quel modèle a inauguré –un reflex argentique– la petite trappe pour cartes mémoire, lesquelles contenaient une ou deux fonctions supplémentaires, de l’indispensable à la totalement inutile, moyennant phynances, évidemment, vingt ans après, on est ravi, si l’on fait de la vidéo d’avoir un zoom électrique, et Sony vient de sortir du placard l’idée de la fonction supplémentaire payante avec les app. pour appareil !).

Le rendu des couleurs est aussi vraiment très bon, et chaque appareil est parfaitement étudié pour répondre à des besoins précis, des ingénieurs qui font un excellent travail.

Mais pour ce qui me concerne, il y a toujours un truc qui ne va pas aussi bien que le reste, en premier lieu, je n’aime pas les viseurs qu’ils proposent. Déjà celui du Nex 7 m’avait gêné, trop contraste, et surtout un effet très désagréable avec les motifs contenant beaucoup de lignes horizontales, pas tout à fait du moiré, mais une sorte de petit scintillement, immédiatement, je n’ai pas aimé, alors que j’avais fait le poireau un moment au salon pour justement découvrir cette merveille de définition (à l’époque c’était presque deux fois plus de pixels que les confrères); et quel que soit le viseur Sony dans lequel je vise, je ne la sent pas, l’image, ça me fait un peu la même chose avec les viseurs Panasonic, d’ailleurs, alors que les viseurs (électroniques) Fuji et Olympus, voire même Nikon, me paraissent plus agréables, plus doux ? un héritage de la vidéo ? mais en même temps, à chaque fois que j’ai visé dans une caméra pro de ces deux marques (c’est vraiment très rare comme expérience, pour moi), j’étais espanté par la belle grande image que j’y voyais, alors soit ils font exprès pour garder quelque chose aux caméras pros qu’ils vendent quand même un certain prix, soit ils ont fait une savante étude de marché sur un large échantillon de photographes (tonton Hiroshi, tata Naomi, le voisin Takeshi et un gaijin de passage prénomé Bill, plus quelques directeurs de services qui ont aussi donné leur opinion sur la question, et Maurice, évidemment), et le résultat est celui là, il plait à plein de gens (François, Hiroshi, Bill, toussa), mais pas à tout le monde.

C’est comme avant avec les films, certains ne jurant que par leur Tri-X dans le D-76, la Kodachrome ou la Velvia, mais là, c’est avant de faire la photo ! En tout cas, les images sont bien meilleures et plus subtiles que ce que l’on voit dans le viseur.

Pour ce qui est des objectifs, par contre, je ne pense pas que l’on puisse dire que c’est une marque qui innove, ils suivent comme ils peuvent, ils ont fait de louables efforts pour essayer de se hisser à la hauteur de leurs capteurs (ce qui n’est pas facile, les usagers du D 800 en savent quelque chose, et ceux de la marque rouge ne vont pas tarder à le découvrir –quand le machin finira par sortir de sa version alpha–, plus il y a beaucoup de pixels, plus les objectifs peuvent paraître toutafé pourris), et puis c’est compliqué, quand même, leurs quatre gammes d’optiques, pour réflex, APS, 24 x 36, et rebelote, pour hybrides, APS, 24 x 36…

Et donc on en arrive à ce petit appareil mignon tout plein, l’appareil Irlandais qui aboie quand on le siffle (le Setter ;oP), que l’on doit affubler de tubes obèses pour le gaver de paires de lignes par millimètre, les plus homogènes possible. Vous avez déjà vu un setter avec un Otus ? le 55 ? Pour le coup, tant qu’à devoir trimballer des cailloux de poids, je préfère le D 800, son ergonomie, et son vrai viseur (et le 14-24 et toute la gamme optique Nikon depuis des lustres qui va avec). Et quand je veux être léger l’OM–D, soit avec des optiques Olympus, soit avec des optiques Leica, ça fait quand même un petit machin bien sympathique à promener quand on souhaite partir léger (et puis, le viseur, je trouve ça important, quand je fait une photo ;o).

z (mais je comprend le rââââââvissement des possesseurs du susmentionné canidé, c’est vraiment très bon, je répêêêêêêêêêêêêêête : vivement que le capteur 42 MP, quel chiffre magique ;o), arrive dans un Nikon D 823,73 Marc–Henry iii)

38)
buchsinet
, le 08.07.2015 à 22:41
[modifier]

Comme d’autres l’ont déjà dit, il n’y a pas une marque qui a l’exclusivité de la qualité. Du coup, à mon avis, il vaut mieux faire ses choix pour d’autres raisons.
Ainsi, j’ai choisi la légèreté et je ne vois pas quel autre marque peut aujourd’hui me permettre d’avoir un sac à moins de 5 kg. rempli avec un appareil plein format, un 16-35, un 24-70, un 70-200, un trépied, des filtres et même un petit flash.
Sans parler du petit Sony Zeiss 35mm f/2.8, avec lequel le A7II peut facilement passer pour un compact expert

Petite anecdote d’un récent voyage en Islande : j’y ai rencontré beaucoup de photographes avec des reflex plein format et des zoom de qualité et tout ça sur de gros trépieds. Je peux vous dire qu’ils me regardaient comme un extraterrestre quand je courrais d’un endroit à l’autre avec mon petit Sony A7II qui pendait à mon cou avec un très léger trépied Gitzo replié sous le boîtier (35 cm replié). Et même quand j’avais plusieurs focales dans mon sac à dos, le poids de l’ensemble me freinait peu (mon sac est léger et pratique : Lowepro Photo Sport 200 AW).

39)
Vindicatifredo
, le 09.07.2015 à 09:39
[modifier]

Bonjour
Je suis un utilisateur de Sony depuis les débuts du numérique,j’ai du posséder quelques 6/7 appareils de chez eux(compacts / bridges)
Celui qui m’a laissé le meilleur souvenir photographique était le Sony R1!!!
Je suis passé par hasard a la série x (au début le xm1et aujourd’hui un x100 acheté d occaz…)chez Fuji et je suis tombé sur le cul!! Une qualité d’image époustouflante,une montée en iso qui m’a laissé sans voix,beaucoup de petits défauts mais quel rendu mes amis,un régal !!!
On ne peux pas comparer la photo professionnelle à la photo amateur,dans certaines catégories de photos pros (sport/ animalier/paparazzi )le recours à un matériel aux petits oignons est indispensable,je pense que Sony s’est grandement amélioré au niveau de la qualité ces appareils pros(capteur/objectifs/système de mise au point) sans atteindre peut être le niveau des canons/ nikons.
Mais d autres choses rentrent en compte : quand un Sony A7 pese deux fois moins qu un reflex pro et prend trois fois moins de place, ça peut compter énormément !!!
Je ne suis jamais allé vers les reflex car ils ont toujours été trop compliqués à appréhender,trop gros,trop cher…
Pour un pro ,tous ces détails n ont pas d importance,pour un amateur éclairé si!!!
Pour ma part donc ce sera Fuji !!!
https://m.flickr.com/#/photos/vindicatifredox/

41)
ToTheEnd
, le 27.07.2015 à 11:12
[modifier]

Pour Canon, bénéfice net pour les 6 premiers mois de l’année en baisse de 18.3% par rapport à la même période de l’année dernière.

Dans la division Imaging System (caméra et autres), le CA est en baisse de 5% alors que le bénéfice net est en baisse de 15%…

A noter la fonte rapide du cash… en déclin de 30% en raison d’inventaires plus importants (ce qui veut dire qu’ils fabriquent plus qu’ils ne vendent) et le bénéfice net en baisse.

La descente continue…

T