Profitez des offres Memoirevive.ch!
Tristes vacances en Allemagne

Cet article sera assez court: je voulais faire un reportage sur Dresde, une ville historique complètement reconstruite depuis la guerre, et des traces encore bien visibles de la période DDR qui a suivi.

Je voulais, car un événement malheureux en a décidé autrement…

Après 4 jours dans cette ville, nous avons pris le train en famille pour Berlin, capitale très photogénique et animée, pour y passer une petite semaine. Arrivés à l'hôtel le soir, un peu fatigués,  nous posons nos valises et partons nous ballader dans le quartier afin de trouver un restaurant.

L'endroit enfin choisi, une terrasse agréable par cette chaleur, et peu fréquentée, nous nous installons autour d'une table située au centre.

Mon sac photo, je l'ai toujours avec moi; je le pose sur le sol à côté de ma chaise le temps de consulter le menu. Quelques secondes pour lire la carte, je tends la main pour faire une photo… et ma main se referme sur le vide!

Le pire dans ces cas, quand tu fait preuve d'une grande agitation, c'est de passer pour un malade mental! Car les clients, le personnel, ma famille, me jurent que personne n'est passé derrière moi, que j'ai juste oublié mon sac à l'hôtel, qu'on m'a peut être fait une farce, etc…

Ah oui, la caméra du resto! Mais voilà, personne ne surveillait l'écran, et elle n'enregistrait évidemment pas.

Alors comment? Je ne vois que 3 solutions: une perche au ras du sol avec un crochet, un enfant à quatre pattes, ou alors une complicité du personnel. Et comme dans tous ces bistrots berlinois, c'est la détestable habitude de mettre de la musique assez fort, bien sûr je n'ai rien entendu.

Le bilan est lourd: un Sigma DP1 quattro, un boîtier Canon + 3 zooms et 2 objectifs fixes, 3 cartes d'identité françaises.  Et bien sûr, mes photos de Dresde, que je n'ai même pas pensé à transférer sur mon iPad (lui-même resté heureusement à l'hôtel)!!!

Au commissariat du coin, la réponse qu'on imagine: «ne vous faites aucune illusion, on ne retrouvera jamais votre matériel, à moins de rester des mois à Berlin et faire tous les marchés aux puces! Plus d'une centaine d'appareils photos sont volés dans cette ville chaque jour»… Par ailleurs les policiers étaient très gentils et la prise en charge a été immédiate.

Je ne m'attendais pas à vivre un truc pareil à Berlin: j'ai trimballé un sac photo dans plein de coins peu recommandables, y compris Le Caire: jamais eu le moindre problème…

Ah oui, une fois à Athènes il y a 15 ans, mais c'était juste quelques Drachmes, et mon sac photo était à l'hôtel.

Enfin, à Berlin, je n'étais pas vraiment sur mes gardes…  Et pourtant, cette ville est en passe de devenir la capitale européenne des pickpockets, d'après ce que m'a dit l'employé du consulat de France. Au point qu'il a émis de grands doutes sur l'avenir touristique dans la capitale allemande!

Inutile de dire qu'un truc pareil te gâche tes vacances: tu deviens parano, à surveiller tes affaires tout le temps, à examiner le comportement des passants.

Et là, les pickpockets, tu les vois! En fait toujours le même scénario depuis des années: des jeunes gens des pays de l'Est, soit disant sourds-muets, qui te brandissent sous le nez des pétitions et te détroussent quand tu te penches pour signer. Deux fois j'ai mis en garde des touristes, et bien sûr je me suis fait copieusement insulter par ces «sourds-muets»!

L'année passée j'ai vu un type s'enfuir avec une fille qui courait après en criant «Dieb, Dieb» (Au voleur!). Le type s'est fait plaquer au sol par des passants, mais il n'avait probablement plus rien sur lui depuis longtemps…

Le pire c'est que chaque fois on pense que les ficelles sont tellement grosses que ça n'arrivera qu'aux autres…

Je trouve quand même extraordinaire qu'il n'y ait pas la moindre mise en garde contre les vols, dans toutes les gares, aéroports, arrêts de bus et de métro! Même dans la rue, les berlinois semblent indifférents en regardant ces groupes se ballader… Plus fort encore, j'ai vu plusieurs fois ces «sourds-muets-pétitionnaires» discuter joyeusement entre eux, à haute voix!

D'après ce que j'ai compris, ce sont des bandes organisées, et très bien organisées! Certains te repèrent dès ton arrivée à l'hôtel, et après te suivent partout, attendant le moment de relâchement.

Je dois quand même préciser que je n'ai aucune idée de la nationalité de «mes» voleurs: ce sont peut-être des allemands? Je constate simplement que le climat général est à la méfiance.

La fin de mes vacances sera consacrée aux démarches administratives, déclaration de vol, renouvellement des papiers et autres plaisirs…

Une chose est sûre, je ne retournerai pas de sitôt à Berlin!

21 commentaires
1)
ysengrain
, le 02.09.2015 à 06:21
[modifier]

Berlin, oui, mais Naples !!

Je ne crois pas que ce soit la ville, mais plutôt la misère du monde.

2)
Blues
, le 02.09.2015 à 07:25
[modifier]

Rien à voir avec Berlin (retourne z’y quand tu veux) ça aurait pu arriver n’importe où : Rome, Stockholm, Paris, Berne ….

Méfiance toujours (limite paranoïa) telle est ma devise, même si : vol à la tire ou pickpoketage jamais eu encore ! par contre depuis 4 ans : 5 cambriolages entre ma maison en Suisse et celle en Grèce (trop marre, alors j’ai mis les 2 sous alarme)

On va pas vers le mieux, ça c’est sûr, on va devoir faire avec. Méfiance et se protéger plus que nécessaire, etc… Ou alors devenir pauvre et/ou ne rien posséder, comme pas ça pas d’envieux ! :D

3)
Renaud LAFFONT
, le 02.09.2015 à 07:26
[modifier]

Triste histoire. Le matos te sera j’espère remboursé en partie par l’assurance. Mais pas les photos.

L’avantage de l’iPhone Cest que les photos sont transférés sur le cloud (suivant le paramétrage choisi). Les cartes SD wifi peuvent faire la meme chose (mais ça risque de bouffer le forfait Data de ton mobile). Je vais my intéresser

4)
Argos
, le 02.09.2015 à 08:28
[modifier]

Jamais eu le moindre problème à Berlin. Même à l’époque où je franchissais le Check-Point Charlie, les Vopos ne m’ont jamais rien piqué. Il y a beaucoup plus de vols à Paris qu’à Berlin et les propos du consul français sont, euh, étonnants.

5)
ToTheEnd
, le 02.09.2015 à 08:38
[modifier]

Oui, c’est quand on s’y attend le moins que ça arrive… il faut toujours rester sur ses gardes même s’il ne faut pas rentrer dans une paranoia extrême en harnachant son sac photo avec un cadenas à sa ceinture (vu je ne sais plus où).

T

6)
guru
, le 02.09.2015 à 08:57
[modifier]

Un peu d’optimisme dans ce monde de brutes: ayant oublié mon sac photo dans un taxi pris dans la rue à Rangoon, j’ai eu la surprise (et la joie) de voir le chauffeur revenir à la gare où il m’avait déposé 20 minutes plus tôt en brandissant par dessus les têtes de la foule, mon sac photo.

Ca ne te consolera pas, Tristan, mais ça détendra un peu l’atmosphère.

7)
Dom' Python
, le 02.09.2015 à 13:00
[modifier]

Dur… Mais je pense en effet que Ber’in n’est pas forcément tellement plus dangereux que beaucoup d’autres villes dans beaucoup d’autres pays.

Personnellement, lorsque je pose un sac à terre, je glisse la sangle sous mes fesses. Voir carrément je passe une jambe dedans. Et je fais en sorte que cela soit visible, dans l’idée que si la personne mal intentionnée le voit, elle ne tentera probablement rien.

Mais bon. Comme déjà dit, difficile après certaines expériences de ne pas devenir parano…

8)
Blues
, le 02.09.2015 à 14:51
[modifier]

Sans parler des bandes organisée > c’est vrai que si on se met à la place de ceux qui n’ont pas grand chose : de voir les toutous, gugus, bobos et Cie avec un matos d’enfer (y compris le cliché du gros porte-monnaie bien garni qui dépasse de la poche arrière :D ) ça fait envie.

Alors l’idéal c’est éviter de créer l’envie.

Ma façon de pratiquer (en vacances ou voyage) c’est : un ch’tit appareil compact « in the pocket » et le gros du pognon (et les diverses cartes) dans une pochette autour du slip… De plus, pour répartir les risques, on sépare tout en deux entre mon épouse et moi / y compris le 2ème jeu de clé de la voiture. On ne sait jamais ! donc vaut mieux un peu de parano. Truc : un gilet type explorateur « multipoches » permet d’avoir un peu plus de matos planqué sur soi.

Gag: lors du dernier cambriolage de ma maison en Grèce, ils ont même réussi à emporter mon gros frigo-freezer de 1.80 m de haut (une belle pièce) :D

9)
Tristan Boy de la Tour
, le 02.09.2015 à 14:54
[modifier]

Je ne crois pas que ce soit la ville, mais plutôt la misère du monde.

Oui, mais je dois préciser que la ville où j’ai vu le pire délabrement humain, ce n’est pas Le Caire, mais bien Berlin! Des marginaux toxicomanes (?) plutôt allemands, dans un état épouvantable, couverts d’excréments. J’ai plusieurs fois pensé faire des photos, parce que personne ne peut imaginer ça en Europe. J’ai pas osé. Une chose est sûre: ceux-là n’ont même pas la force de traîner un sac photo, et encore moins courir avec…

10)
ToTheEnd
, le 02.09.2015 à 16:08
[modifier]

Alors l’idéal c’est éviter de créer l’envie.

Je pense qu’il y a tout de même un milieu entre le mec en chemise hawaïenne et les poches qui débordent de fric avec le touriste qui amène des capitaux dans le pays et fait vivre l’économie…

Attendez que la France devienne moins attractive d’un point de vue touristique (7% du PIB)…

T

11)
fxc
, le 02.09.2015 à 16:13
[modifier]

Et surtout virez toutes ces sangles fucani…olypen visibles à 20 m,qui sont en plus tellement inconfortables.

Les sacs à dos, pratique en ballade sont à proscrire en ville ce sont de véritable self-service.

12)
Blues
, le 02.09.2015 à 16:15
[modifier]

A propos des costumes-cravates, ainsi que de « M. et Mme Normal-tout-le-monde » :

Saviez-vous que : de plus en plus les hôtels ne mettent plus de brosse à curer les cuvettes à côté des chiottes ? 😡 (constaté à Séville et à Florence, hôtels moyen type 3*).

Après discussion avec le personnel, on m’a dit que les vols de ses brosses devenaient très courants et que pour parer à cela, plus de brosse à dispo ! J’ai tout de même répliqué que : c’était pas très hygiénique ni pour le client, ni pour la nettoyeuse du lendemain.

Vous vous imaginez emmener une de ces brosses bien crados dans votre valise ? moi pas, même pré-emballée 😜 ceci pour dire que ça va jusque-là… tout est/devient « à emporter ».

—-
Comme ça tombe bien: je viens justement de recevoir un mail d’avertissement de notre service de sécurité : … une recrudescence de vols a été constatée ces derniers jours dans plusieurs bâtiments …. Des mesures ont déjà été prises mais nous tenons à vous rappeler de rester vigilants sur votre lieu de travail… . Ne laissez pas votre portemonnaie, votre téléphone portable et autres objets de valeur à la vue et à la portée de tout le monde. Gardez-les sur vous ou dans un endroit sécurisé… etc…

13)
Tristan Boy de la Tour
, le 02.09.2015 à 16:33
[modifier]

@ToTheEnd: tout-à-fait d’accord avec toi. Tout pékin qui sort d’un aéroport ou d’une gare centrale pour se diriger vers un hôtel est une proie potentielle. En plus, Berlin est une ville fortement déficitaire depuis l’abrogation de la loi sur la péréquation financière des länder… Alors ils ont peut-être intérêt à protéger les touristes et freiner l’escalade des vols! Peut-être en commençant par éviter de dire aux victimes «on ne retrouvera jamais votre sac» comme j’ai entendu à la police!

14)
Tristan Boy de la Tour
, le 02.09.2015 à 16:39
[modifier]

Saviez-vous que : de plus en plus les hôtels ne mettent plus de brosse à curer les cuvettes à côté des chiottes ?

Pfff, on peut même plus sortir tranquille, avec sa brosse à chiotte toute brune accrochée à la ceinture :-(

15)
i-numerix
, le 02.09.2015 à 17:14
[modifier]

En quoi Le Caire est-il un endroit peu recommandable ?
Il y a sûrement beaucoup moins de pickpocket là bas qu’à Berlin.
Ma femme à fait un voyage à Berlin récemment et m’a fait part également du comportement très désagréable des serveurs dans les cafés.
Je pensais pas qu’il pouvait y avoir pire que Paris…

16)
Tristan Boy de la Tour
, le 02.09.2015 à 17:30
[modifier]

En quoi Le Caire est-il un endroit peu recommandable ?
Il y a sûrement beaucoup moins de pickpocket là bas qu’à Berlin.

Oui, c’est ce que je constate. Mais au Caire, on se méfie plus, c’est une ville gigantesque avec une concentration d’habitants qui met Berlin à l’échelle d’un village…

17)
M.G.
, le 02.09.2015 à 17:39
[modifier]

Pour terminer sur une note un peu plus légère, dans certaines contrées asiatiques il y a même des singes chapardeurs d’objets de toutes sortes… :-(

Et les crabes sur les plages du Sénégal !

Certes, je ne les ai jamais vu embarquer un frigo mais pour les trousseaux de clés et tout ce qui brille en général ils sont particulièrement doués.

18)
Guillôme
, le 02.09.2015 à 20:20
[modifier]

Ayant été à Berlin en juillet, je comprends mieux la signification de ces gamins à tout va entourant les touristes pour faire signer des pétitions…

Sinon, à Paris, dans le rer un soir, ma malette au sol entre mes jambes assis en train de lire, je vois une main qui se dirige vers ma poignée! Le mec sur le siège dos à dos qui essayait de me piquer ma malette! Heureusement que j’ai saisi ma malette et me suis levé bruyamment pour éviter le vol (car après j’ai réalisé qu’un complice était debout pas loin de moi pour probablement me bloquer au moment du vol…).

Une autre fois, j’ai sauvé du vol des touristes dans le rer avec un gamin qui mettait la main dans le sac ouvert des touristes! Personne n’avait rien vu sauf moi qui ai pu arrêter à temps le geste du voleur!

Et puis, pour mettre un peu d’humour, ton histoire me rappelle exactement cette vidéo de Cyprien

19)
Gilles Theophile
, le 03.09.2015 à 09:43
[modifier]

Ayant été à Berlin en juillet, je comprends mieux la signification de ces gamins à tout va entourant les touristes pour faire signer des pétitions…

Remarque étonnante de la part d’un parisien, sachant que notre capitale (et bien d’autres villes en Europe, d’ailleurs) est mise en coupe réglée depuis des années par des bandes organisées issues de certaines communautés d’Europe de l’Est, et qu’il est impossible de se balader dans les lieux fréquentés sans se faire systématiquement aborder de manière très insistante et parfois agressive.

20)
Tilékol
, le 05.09.2015 à 09:23
[modifier]

Depuis quelques temps, que ce soit pour les sacs dans les endroits « qui craignent » ou même les véhicules, je pense à la solution possible suivante :

-Un vieil iPhone, bien planqué au fin fond d’une poche intérieure
-Une carte SIm avec un petit forfait bon marché
-« Find my iPhone » activé.

En cas de vol du sac ou du véhicule, vite vite un tour sur iCloud avec l’autre smartphone.
En cas de vol du bon smartphone, vite vite un tour sur iCloud avec le vieux smartphone.
Un coup de fil aux autorités, et le jeu de piste peut commencer…

Comment, moi parano ? Ce n’est qu’une idée…

21)
ToTheEnd
, le 23.08.2016 à 11:35
[modifier]

Attendez que la France devienne moins attractive d’un point de vue touristique (7% du PIB)…

J’ai parlé de ça il y a bientôt un an et pas mal de choses se sont produites depuis…

Sans grande surprise, les chiffres sur le tourisme en France pour la période estivale commencent à tomber et ils ne sont pas bons… -25% à -35% de visites pour le premier semestre de l’année sur certains musées/monuments. Hôtellerie, restauration, etc. affichent aussi des baisses de -10% à -20% suivant les mois.

Bref, personne n’en parle mais le secteur du tourisme est stratégique pour la France et les perspectives de croissances 2016 ne seront certainement pas atteintes… du pain béni pour les journalistes et l’opposition.

T