Profitez des offres Memoirevive.ch!
Un mois avec l’Apple Watch

Cela fait un mois que je porte l’Apple Watch au quotidien. Loin d’un test exhaustif « à la François », voici mon impression, mon ressenti sur cet assistant personnel.

DESIGN

Elle ressemble vaguement à certains modèles de la marque Ikepod, dont les modèles sont dessinés par Marc Newson, le collègue de Jony Ive, qui travaille désormais chez Apple.

En tout cas, elle est bien plus à mon goût que la Samsung Gear que j’avais pu essayée. Les matériaux sont superbes et on perçoit le soin apporté à chaque détail.

J’ai choisi le modèle Sport en aluminium, couleur gris sidéral et bracelet en plastique (un matériau très agréable). J’attends la livraison d’un bracelet en mailles milanaises.

Je la porte au bras droit, en inversant la couronne. Ça se fait facilement dans l’application Watch sur l’iPhone.

Je porte toujours ma montre « analogique » au bracelet gauche. Question d’habitude (et puis j’ai une collection de montres suisses qu’il est hors de question que j’abandonne).

Elle est légère et se fait oublier.

 

CONFIGURATION

Le jumelage se fait de manière archi simple. La montre affiche un code (pas un QR, mais un truc assez joli) qu’on prend en photo avec l’iPhone. Et c’est tout.

Les apps se transfèrent depuis l’iPhone. Soit on les choisit depuis l’application montre, avec un mini App Store. Soit on les choisit dans l’App Store principal, et ce fut mon cas, avec des mises à jour d’applications existantes. On les déplace sur l’écran via l’iPhone.

IMG_3151

Au-delà des applications natives, toutes les notifications s’affichent sur la montre. Il faut passer un peu de temps dans l’application Watch pour bien régler les paramètres afin de ne pas être trop dérangé.

IMG_3152

AUTONOMIE

Pour une fois, l’autonomie est supérieure à ce qu’annonçait Apple lors du lancement. Elle tient bien plus d’une journée en utilisation normale.

Je la recharge au bout d’un jour et demi en moyenne. Le chargement par induction est pratique, mais je trouve le câble bien trop long et puis le système magnétique de fixation m’a peu convaincu. Je ne sais jamais trop de quel côté le positionner.

La recharge est rapide (2 heures à la louche).

LES APPLICATIONS

La plupart des développeurs ont eu la montre quasiment en même temps que nous. Il leur a fallu faire des ajustements dans l’interface et surtout dans les interactions par rapport au simulateur dans l’outil de développement. A ce sujet, voici un bel article par les développeurs de Todoist sur les leçons qu’ils tirent de l’adaptation de leur logiciel à la montre.

Ils illustrent les différents choix d’interface qu’ils ont faits.

La future version de l’OS, qui permettra d’avoir des applications natives (donc indépendantes de l’iPhone) et qui pourront accéder à plus de capteurs de la montre, devrait permettre de développer des choses sympathiques.

Voici un tour d’horizon de celles dont je me sers le plus.

MAIL

Les mails sont "poussés" depuis l’iPhone et on peut les parcourir rapidement. Évidemment, pas d’images ou de pièces jointes, mais c’est bien pratique.

Dans la prochaine version de l’OS, on pourra répondre au mail grâce à Siri.

IMG_3161

CALENDRIER

L’application dont je me sers le plus au quotidien: tapotage sur le poignet pour me rappeler un rendez-vous, affichage clair des données. Bref, c’est simple et efficace.

J’ai également Fantastical qui s’affiche suite à la dernière mise à jour. Pour le coup, je préfère l’application native.

IMG_3164

MODE PLAN

Le GPS est hyper pratique, surtout quand on est à pied. On choisit le trajet sur l’iPhone et on le suit sur la montre. La montre tapote sur le poignet pour nous indiquer un changement de direction. C’est simple, c’est efficace, c’est super pratique.

IMG_3159

TÉLÉPHONE

On peut recevoir ou passer un appel avec la montre.

Le fait de voir qui nous appelle sans avoir à sortir le téléphone, c’est pratique. Pratique aussi ce mode mains libres qui est moins évident avec un iPhone, quand on se déplace ou qu’on a les bras chargés.

Le son est correct, mais cependant moins bon que celui d’un iPhone. Voilà un point d’amélioration pour une version 2.

EVERNOTE

Pratique pour lire quelques notes voire en créer grâce à Siri.

IMG_3153

TODOIST

Mon appli préférée (merci François).

Coup d’oeil rapide aux tâches à traiter et on peut cocher celles qu’on vient de terminer.

IMG_3156

 

QUELQUES POINTS FAIBLES

Lors de sa première mise en marche, le moteur haptique ne marchait pas.

C’est ce moteur qui « tapote » sur votre poignet pour vous notifier d’arrivée de messages ou d’un rendez-vous à venir).

Comme il y avait eu des soucis de fiabilité sur cette pièce, qui a ralenti les chaînes de production, j’ai bien cru que j’avais un modèle défectueux.

Cependant, tout est rentré dans l’ordre en faisant un reset et en rechargeant les données depuis la montre. A ce sujet, c’est simple et rapide.

Et ça m’a donné l’occasion de me rendre compte que sans ce moteur haptique, la montre est bien moins utile.

Autre point plus embêtant, c’est que les applications sont déportées de l’iPhone vers la montre. Je parle des applications d'éditeurs, pas de celles natives d’Apple. Et malgré le débit du Bluetooth, je constate des ralentissements parfois un peu gênant. Vivement les applications natives avec la version 2 de l'OS.

Dernier point: pour économiser la batterie, l’écran ne s’allume que quand on soulève la montre, comme si on faisait le geste de regarder l’heure. Du coup, elle s’allume souvent quand je n’ai pas besoin d’elle, par exemple quand je cuisine. Des fois, j'aimerais voir l'écran s'allumer sans avoir à lever le bras, mais juste en inclinant le poignet sur le côté pour jeter un oeil, comme je le fais avec ma montre normale.

Je ne vois pas de solution pour que la montre fasse la différence entre les moments ou je souhaite regarder son écran et les moments ou je fais autre chose. À part la télépathie...

CONCLUSION

Peut-on vivre sans cette montre? Oui. Elle est néanmoins utile pour éviter de consulter son iPhone à tout bout de champ. Les notifications sont faciles à lire. Elle est moins intrusive et on a moins tendance à passer trop de temps à interagir avec elle, de par la taille de l'écran et la limite de la saisie et de la navigation.

IMG_3147

Le futur est en marche. Et je suis convaincu pour ma part. Apple nous libre un beau produit, sans grand point faible, avec un OS qui va évoluer pour nous en donner encore plus.

38 commentaires
1)
pter
, le 18.06.2015 à 01:44
[modifier]

Great! J’en possède une avec bracelet milanais, depuis 15 jours, Même ressenti. Pas du tout indispensable a la base, mais une fois pris le pli pour certaine choses, c’est top. Cela me rappelle le premier iPhone: pas indispensable pour moi a l’époque (j’avais l’habitude de me trimballer avec le MacBook Pro partout ou j’allais, meme au lit…, mais une fois pris l’habitude du smartphone, c’est devenu l’outil principal le plus manipulé de mes journées) Je commence a avoir des reflexes d’usages (et donc de facilité) au bout de 15 jours (si je retire la montre durant sa charge) ou je note son manque et je vais la remettre des que dispo. Seul reproche: la taille « traditionnelle » du bousin. Un écran double largeur me conviendrait mieux (comprendre format 16/9), quitte a ce que cela ressemble plus a un ipod au bras qu’une montre traditionnelle. Mais en l’état, cette iDevice me vas très bien deja.

2)
dadschib
, le 18.06.2015 à 09:13
[modifier]

Après 2 mois d’utilisation, je partage ton avis sur ce magnifique outil.

Les plus (pour moi):
– Vraiment très pratique, mais pas indispensable (en tout cas pas pour le moment…)
– Très beau et bien fini, matières bien choisies (alu pour moi)
– Taille sympa, elle se fait effectivement oublier
– J’aime le plastique du bracelet, il est très agréable
– Mise en marche ultra-facile
– Très facile à consulter
– Ecran agréable malgré sa petitesse (mais tellement lisible)
– Autonomie meilleure qu’annoncée (36 h en utilisation normale)

Les moins :
– Choix des cadrans très restreint (Apple disant l’objet le plus personnalisable de la gamme, argument à revoir)
– L’écran qui s’allume quand on en a pas besoin, mais qui ne s’allume pas quand on en a besoin
– Plastique (blanc chez moi) très salissant
– Applications basiques améliorables (le chronomètre, malgré plusieurs choix, n’a rien d’original et n’est même pas très utilisable)

Vivement WatchOS 2 ! et 3, et 4 , etc.

3)
Macramé
, le 18.06.2015 à 10:06
[modifier]

Bof ! Une montre c’est une montre !
Et être obligé d’avoir un smartphone pour utiliser une montre connectée, c’est vraiment pousser à la consommation, et vu le prix de toutes ces choses, non merci ! Je préfère utiliser cet argent à voyager !

4)
Diego
, le 18.06.2015 à 10:14
[modifier]

6 mois d’utilisation d’une autre smartwatch (Pas THE, mais une autre qui offre globalement les mêmes fonctions …), je contredis ce qui précédé : l’engin sait se rendre indispensable.

Ni pour la boussole, ni pour les reminders evernote, ni pour le chronomètre, ni pour le timer, ni pour Ok Google, ni pour la calculatrice, ni pour écouter de la musique, ni pour le « find my phone », ni pour compter mes pas ou mesurer ma fréquence cardiaque, ni même pour payer, téléphoner ou déclencher un photo on un enregistrement à distance.

Moi je retiens deux fonctions sans lesquelles je constaterais une régression :

– Mon smartphone ne sonne plus, ne notifie plus, ne vibre plus, ne m’emm.. plus. C’est ma montre qui vibre et il me suffit d’une discrète rotation du poignet pour savoir s’il m’est nécessaire d’interrompre mon boulot ou ma conversation pour réagir à une sollicitation.

– Les « device de confiance » (je ne sais pas si cette fonction existe sur l’AppleWatch, mais je vous le souhaite grandement) : tant que ma smartwatch est connectée en bluetooth avec mon smartphone, celui-ci ne se verrouille pas. C’est plus rapide et plus efficace que tout lecteur d’empreinte ou autre « smart unlock ».

5)
Renaud LAFFONT
, le 18.06.2015 à 10:24
[modifier]

Diego, je te rejoins sur le premier point.
Sur le second, j’avoue que je ne sais pas si cette fonction existe. Pas eu le temps de m’y pencher.

6)
lvme
, le 18.06.2015 à 10:32
[modifier]

En somme, c’est un objet pour une personne hyper-connectée.

C’est bien.

Personnelement., si je devais traîner une laisse, j’aimerais qu’elle soit la plus discrète possible, et là, une montre légèrement laide au poignée, et un iPhone dans la poche, et bien c’est trop.

je passe donc l’étape de ce gadget, et attend de pied ferme la puce placée sous la peau avec affichage sur le verre des lunettes.

7)
ToTheEnd
, le 18.06.2015 à 10:38
[modifier]

Bof ! Une montre c’est une montre !

Un téléphone est un téléphone et puis l’iPhone est arrivé.

Analyser la Watch ou tout autre « wearing device » et arriver à la conclusion que ça pousse à la consommation, ce n’est pas très bien comprendre à quoi ça peut servir et les avantages que ça à.

Bon voyage avec 400 balles…

T

8)
Renaud LAFFONT
, le 18.06.2015 à 10:52
[modifier]

Une laisse? intéressant.
Certains voient le côté négatif de l’hyper connecté, toujours en prise avec son boulot en tout lieu et à tout moment.

Pour ma part, j’y ai gagné en plénitude. Pas à me dire « quel problème va encore me tomber dessus quand je vais retourner au bureau ou me remettre sur mon PC? » Je suis plus détendu parce que je sais que s’il y a un gros problème, je le saurais suffisamment tôt pour pouvoir le traiter.

Aprés, je pense que c’est plus dans la relation qu’on a à son travail et si on est épanoui ou pas dans son travail.

9)
François Cuneo
, le 18.06.2015 à 11:03
[modifier]

Je me réjouis du 26, date où on pourra les commander chez nous.

J’hésitais, mais là plus…

Et puis, si on n’a pas l’air trop bling bling avec deux montres, ça devrait le faire, j’ai beaucoup de peine à imaginer que je porterai plus montres suisses.

10)
Noisequik
, le 18.06.2015 à 11:05
[modifier]

Intéressant que tu aies osé porter deux montres en même temps. C’est ce que je pensais faire car je ne me vois pas laisser mes mécaniques dans un tiroir. As-tu eu des remarques à ce sujet ?

11)
Renaud LAFFONT
, le 18.06.2015 à 11:06
[modifier]

Non, car on connais mon amour pour les montres suisses et pour Apple :)

Je rêve à terme d’une watch qui serait au dos de ma Réverso….

12)
Noisequik
, le 18.06.2015 à 11:11
[modifier]

Et as-tu hésité à mettre celle d’Apple à gauche?
Quand elle est sur ton bras droit, la couronne reste quand même à l’extérieur ou il est possible de tout inverser à 180° et la couronne se retrouve à gauche?

13)
Renaud LAFFONT
, le 18.06.2015 à 11:17
[modifier]

J’ai essayé mais j’ai trop l’habitude et je porte des montres plutôt lourdes (Explorer 2, Grande Reverso, Monaco, Speedy Pro pour les amateurs), ça ne marchait pas.
Je continue toujours à regarder l’heure au poignet gauche et le reste au poignet droit :)

La couronne se trouve à gauche, tu le précises dans le menu de la montre.

14)
Noisequik
, le 18.06.2015 à 11:21
[modifier]

Merci pour ta réponse. Et donc l’autre bouton se retrouve au dessus de la couronne, ce qui ne pose pas de problème je pense… je vais faire comme toi, vivement le 26, j’espère que je pourrai la chercher à Genève.

15)
cvanquick
, le 18.06.2015 à 11:34
[modifier]

N’ayant plus d’iphone mais étant attiré par l’essai d’une montre connectée, je me laisserais bien tenté par la pebble.

16)
Diego
, le 18.06.2015 à 11:37
[modifier]

Je me réjouis du 26, date où on pourra les commander chez nous.

J’aimerais d’ailleurs bien connaître « l’arrangement » qu’ils ont négocié avec le propriétaire du nom AppleWatch en Suisse …

17)
Philob
, le 18.06.2015 à 14:40
[modifier]

Fils d’horloger (Suisse), avec un poignet très fin, j’ai préféré m’acheter une montre SWISS MADE, j’ai la Withings Activité, on ne voit pas que c’est une montre connectée, autonomie 6 mois, mais elle a très peu de fonctions, juste celles qui m’intéressaient : podomètre et astucieux, il indique (avec une petite aiguille) le % d’atteinte de ton objectif mais personne ne peut savoir quel objectif tu t’es fixé.
L’heure analogique et la possibilité d’une alarme par jour (réveil) qui vibre simplement. Connectée en Bluetooth avec l’iPhone, les alarmes sont très simples à paramétrer.
Cerises sur le gâteau : étanche et fonctionne très bien sans iPhone.
Je suis très satisfait de mon choix

18)
Renaud LAFFONT
, le 18.06.2015 à 16:50
[modifier]

Philob: la Withings Activité est une très belle montre, elle ne cherche pas à faire beaucoup de choses et elle les fait parail-il bien. Peut être pourrais tu nous rédiger un article pour Cuk? Je pense que cela intéresserait pas mal de monde.

20)
Renaud LAFFONT
, le 18.06.2015 à 17:12
[modifier]

Zallag: c’est un peu comme les gens qui ont un Nokia 3310 (ou l’équivalent d’aujourd’hui) et ceux qui ont un iPhone, il faut de tout pour tout le monde.

Je ne sais pas si la marge de progression entre une montre normale et l’Apple Watch sera aussi énorme qu’entre un 3310 et un iPhone. Mais il est probable que si.

21)
Macramé
, le 18.06.2015 à 17:26
[modifier]

@ToTheEnd :
400 Euros ?
Prix de la montre + Prix de l’iPhone + Prix des nouveaux modèles de chaque pour avoir toujours le « plus top » du « plus top » = ?
Je peux faire beaucoup de choses intéressantes avec cette somme indéterminée …

D’ailleurs je n’ai pas d’iPhone, simplement un Smartphone Iggy Wiko qui me permet de téléphoner, de lire les mails, d’aller sur l’internet, d’avoir les nouvelles, de prendre le pouls, la tension artérielle, etc…, et cerise sur le gâteau : qui me permet de mettre 2 cartes SIM, une pour le privé et une pour le professionnel, et tout ça pour le prix d’un morceau d’iPhone !

En revanche je serais plus intéressé par la « Withings Activité » dont parle Philob.

A chacun ses goûts et ses priorités !

22)
pter
, le 18.06.2015 à 18:17
[modifier]

Un truc simpa aussi: le déclencheur photo (ou video): La montre rapporte a votre poignet ce que l’appareil voit en live (direct) … super pour les « selfies » déportées ou les films discrets. Un truc de james bond quoi :P Si le soft se développe niveau domotique, c’est un truc de ouf. Surveillance camera et alarme sur la montre, visio du petit a distance, visio de la camera de porte d’entree du jardin, etc.. A essayer, c’est vraiment genial !!!!

23)
pter
, le 18.06.2015 à 18:20
[modifier]

Autre atout (je me lache, ok?): le fait d’être sur un réseau wifi: a l’usine la montre me permet d’être dans les ateliers et d’avoir le réseau wifi partout ou il est available (donc meme a 500 mettres du phone, je suis connecté) la montre prend le password du wifi (sans rien faire de plus. le password wifi est transmis automatiquement) et reste connectée.

24)
pter
, le 18.06.2015 à 18:52
[modifier]

autre truc sympa: le miroir des sms: un payment a la reception de l’hotel, un achat dans une boutique (avec ma carte chinoise) et vous avez le rappel de la somme débité sur votre watch. le phone est dans la sacoche. c’est vraiment super handy.

et puis le GPS (vu dans l’humeur)…pour les motards (ou cyclistes, ou piétons): c’est un truc encore incroyable: la montre vous tape le poignet pour la direction a prendre, avec une vue sur le gps si nécessaire.

Et il y a siri…Puree. Je commence a prendre conscience du pourquoi a toquante me manque quand je bouge. Siri est juste géniale: écoute d’une musique, demande a siri via la montre et j’ai le titre. toujours l’iPhone dans ma sacoche.

Et l’activité sportive. Un signal « haptique » (la tape sur pe poignet) toutes les heures, qui vous suggère de vous mettre debout (une petite marche d’une minute).. etc.. c’est en plus éducationnel pour la santé. c’est dis, mais je le répète: c’est vraiment un plus pour améliorer son quotidien « santé ». Et j’ai des applications « bouffe » et « sport » qui me signale mon activité (et mon rythme cardiaque, mes dépenses caloriques, etc..). pour un cro-magnon sortit de sa grotte récemment que je suis, c’est vraiment un truc éducationnel que j’apprécie. oui l’iphone le fait également vu que les app sont sur l’iphone, mais je n’ai jamais utilisé avant ces « features » avec le phone.

Bref chez moi ou au taff, le phone reste en charge, la montre est le relais des infos. Et c’est entièrement paramétrable, donc on choisit comme on veut (même le « do not disturb » est dispo).

Et la je viens de recevoir le message : « Time to stand! » qui me dit que me mettre debout au moins une minute est recommandé. donc je m’execute (plus d’une heure assis)…Educationnel: ca me va!

25)
Renaud LAFFONT
, le 18.06.2015 à 20:43
[modifier]

Pter, attention toutes les applis ne fonctionnent pas quand tu es en wifi loin du téléphone, y compris sur le même réseau. C’est limité à messages je crois

26)
iYannick
, le 19.06.2015 à 07:40
[modifier]

Merci pour le retour. Pas pour moi les smartwatches, en tout cas pas sous leur forme actuelle (autonomie très restreinte, utilité réelle toute relative) et la Watch n’apporte rien au débat à ce niveau.

Un truc qui me chagrine avec la Watch, bien qu’ayant conscience qu’elle est un accessoire et pas un device principal, c’est qu’elle soit trop dépendante de l’iPhone. On comprend bien l’intérêt quand il s’agit de lire un mail ou des notifs, mais typiquement, l’usage que j’aurai de ce genre de truc serait sportif. En gros pouvoir laisser l’iPhone à la maison et partir courir avec la Watch et un casque Bluetooth et avoir une synchro en revenant.

Pour la musique c’est bon, mais la Watch ne possède pas de puce GPS (peut être la suivante ?) ce qui est assez rédhibitoire. En plus on ne sait à quel saint se fier au niveau de l’étanchéité (on peut , on peut pas …).

Bref, comme toute REV A chez Apple, je vais attendre la suite (quoique j’avais craqué pour les iPhone et iPad de première génération) car je considère la Watch actuelle comme un ballon d’essai destiné à poser le concept. J’y viendrai lorsque Apple aura revu sa copie (et que l’autonomie sera ramenée à 2 jours minimum strict).

En plus j’ai encore un travail à faire pour laisser de côté mes Omégas au profit d’une smartwatch (oui, pour moi porter les deux ça fait bling-bling).

27)
ToTheEnd
, le 19.06.2015 à 08:27
[modifier]

Pour des questions d’autonomie et de taille, je ne pense pas que la Watch va gagner plus de fonctionnalités comme le GPS et autres…

Tant que les capacités massiques des batteries ne seront pas largement améliorées, la Watch restera une « compagne » de l’iPhone.

T

28)
ysengrain
, le 19.06.2015 à 08:47
[modifier]

L’Omega Seamaster de mon père a soixante d’âge, je la porte depuis 1984; elle ne consomme aucune autre énergie que les mouvements de mon bras.

Elle me convient, remplit sa mission. Elle n’est pas connectée ni connectable et c’est bien ainsi.

Mon smartphone ne sonne plus, ne notifie plus, ne vibre plus, ne m’emm.. plus.

Mon téléphone continue à sonner, pas toujours, lors d’un appel, ne me notifie rien, ne vibre que si le son est coupé; comme il est rangé dans un étui de cuir assez épais, je suis à la limite de perception. Bref, de ce côté là, rien ne me perturbe.

Au fait, pas d’iWatch pour moi; en plus, c’est gros et moche.

29)
fxc
, le 19.06.2015 à 10:18
[modifier]

Comme l’apple watch, un four donne l’heure. Mais l’apple watch ne fait pas de poulet rôti…

31)
lvme
, le 19.06.2015 à 17:12
[modifier]

@ Renaud Laffont (commentaire 8)
je ne visais pas du tout le domaine professionnel, mais de manière plus large, je voulais préciser que l’on ne peut vraiment plus se débarrasser de cet accessoire pour décrocher. En clair, on ne peut plus aller aux toilettes sans laisser le réseau à l’extérieur.

Cela dit, on peut y voir un progrès puisqu’on ne risque plus de voir son précieux faire « plouffffff »

32)
youpi
, le 19.06.2015 à 22:18
[modifier]

Je reviens vers vous (…) votre réducteur de pression d’eau

C’est l’plombier !

Elle est néanmoins utile pour éviter de consulter son iPhone à tout bout de champ. Les notifications sont faciles à lire. Elle est moins intrusive et on a moins tendance à passer trop de temps à interagir avec elle

Vivement l’iBague connectée à l’iWatch qui affichera encore moins et permettra moins d’actions.
Et vivement l’iRien… Le futur est en marche.

34)
François Cuneo
, le 20.06.2015 à 12:06
[modifier]

ysengrain, j’ai au poignet ces jours une Omega Seamaster qui a en tout cas 60 ans aussi. C’est vrai qu’à part une révision de temps en temps, elle ne demande rien (à part bouger, bien sûr).

Tiens… c’est peut-être éducatif ça, aussi. Si tu bouges pas, ta montre s’arrête…

35)
Renaud LAFFONT
, le 20.06.2015 à 20:55
[modifier]

Tiens je pensais faire un article sur les montres suisses mais j’hésite un peu quand je lis certains commentaires. L’argent, toujours l’argent

36)
Goldevil
, le 22.06.2015 à 12:58
[modifier]

S’il y a bien une chose qui m’étonne avec ce produit, c’est son nom. Je ne comprend pas on l’appelle une « montre » ou « watch » alors que l’affichage de l’heure n’est qu’une fonctionnalité assez secondaire.
J’en veux pour preuve que l’article de Renaud Laffont ne mentionne ces fonction qu’à la tout fin de l’article.

Une montre affiche l’heure en permanence. Un coup d’oeil, sans devoir bouger le poignet, nous donne l’information recherchée : « Quelle heure est-il ? » Eventuellement on a également l’affichage de la date.
Une montre ne quitte pas notre poignet pendants des jours et ne nécessite pas de rechargement chaque jour. Une montre est en général étanche.

Comme fxc le mentionne ci-dessus, l’Apple Watch donne l’heure comme mon four à micro-onde mais ce n’est son utilité première.

Je propose de rebaptiser cet objet « Smart Wristband » ou « Apple Wristband ».

A part cela, je n’ai pas d’iPhone et je ne compte pas du tout acquérir ce nouveau produit d’Apple.

37)
fredb
, le 23.06.2015 à 11:15
[modifier]

Le problème de l’Apple Watch c’est que, en l’état, c’est une mauvaise montre, parce qu’elle échoue, comme certains l’écrivent ici, à donner l’heure en toute circonstance. Je possède sinon une autre montre connectée et je suis sinon convaincu de leur utilité. Bref, j’achèterai sans doute cette montre, mais dans 2 ou 3 versions, lorsqu’elle sera rodée.

38)
OliDa
, le 27.06.2015 à 12:11
[modifier]

Pour une Apple Watch, j’attendrai qu’elle soit aussi solide, à l’heure, autonome en énergie et solide que ma(mes) Casio G-Shock.
Au poignet, mon esclave, et pas le contraire.
OK, je sors, mais je le pense.